Tops et Flops de la semaine

– la réhabilitation de la semaine : Tony Daniel, oui je sais c’est incroyable, mais je vais dire du bien de cet artiste. Pas d’inquiétude, je ne suis pas devenu gentil d’un coup (non mais pis quoi encore !!!). Comme vous le savez Daniel n’est pas un auteur que je porte dans mon coeur notamment en raison des horreurs qu’il a commis sur Batman au moment du relaunch. Outre des histoires pauvres et exagérément glauque et gore qui n’allaient nulle part, le style graphique adopté n’était pas vraiment terrible. Pourtant à le voir sur Superman Wonder Woman cette semaine, on dirait presque un autre artiste qui a bien compris ses erreurs et a fait pénitence (il a du écouter mes critiques, oui c’est sûrement ça…). Bien que ses personnages soient un peu raides sur certaines cases, ses scènes d’action sont bien plus réussies et dynamiques qu’auparavant. Notamment cette double page de fin, qui retranscrit bien tant la menace que la tension. Ah sinon, non Supie et Wondie ne le font pas, au grand malheur de chacun…

Superman-Wonder Woman

– l’épisode dont on va parler longtemps : Batman 24 de Scott Snyder et Greg Capullo. Deux commentaires m’ont traversé l’esprit à la lecture de cet épisode. Premièrement, c’est dingue le niveau de blabla ! ce n’est pas vraiment le genre d’épisode qui se lit en 5 min ! ce qui peut se révéler assez frustrant par moment, surtout avec un récit centré sur Bruce Wayne comme cela…Ensuite et bien, malgré ce défaut, il y avait un fort sentiment de « classique instantané » à la lecture. Malgré ses défauts, cet épisode fait une belle synthèse de toutes les époques de Batman, de toutes ses origines (avec une superbe double page hommage à la première couverture de Batman). Pour être clair : bienvenue à Bat-City !!!

Batman 024

– le dessinateur complètement maboule de la semaine : Geof Darrow pour Shaolin Cowboy 1 !!! on le sait depuis longtemps, Darrow aime surcharger ses pages de détails.  Je ne sais pas s’il a atteint un nouveau record cette semaine, mais étant donné le côté complètement barré de ce premier épisode j’aurais tendance à le croire. Autant le dire, vous ne perdrez pas un temps fou à lire du texte ou des dialogues dans cet épisode, puisqu’il ne doit y en avoir que sur deux ou trois pages en tout, non ce qui prend du temps c’est de s’extasier devant chaque page…

Shaolin Cowboy 001-021

– euhhhh qu’est-ce qui est arrivé à Cap ? Captain America 12, de Rick Remender, Carlos Pacheco et beaucoup de Klaus Janson.

Captain America v7 012-011

2e épisode où Cap ne fait que broyer du noir après les évènements de la dimension Z. Alors oui je sais il en a chié des pendules (avec les coucous et tout), mais depuis quand Cap chiale ? non mais sérieux, il est des années 40, il est pas censé chialer ou avoir des sentiments ou tous ces trucs inventés dans les années 90 !

– le comic-book franchement flippant de la semaine : Rachel Rising 20 de Terry Moore. Bien que cette série fonctionne moins bien pour moi que ses précédentes, comme Strangers in Paradise ou encore Echo, je suis encore avec attention le dernier bébé de l’auteur. Sauf que chaque épisode est de plus en plus flippant et bizarre …franchement, à certains moments on peut se demander ce qui passe par la tête de Moore…

RR20 pgs1-24.indd

– le personnage qui a eu une bonne semaine : Thor . Tout d’abord bien entendu dans sa série dont l’épisode 14 était bien meilleur que le 13. Jason Aaron lui adjoint quelques nouveaux collègues bien maboules dans une histoire qui fait de plus en plus penser à Lord of The Rings…THOR GOD OF THUNDER #14

Mais aussi dans Infinity, où il part « négocier » avec les Builders mais à la manière asgardienne qui manifestement inclut toujours une perforation thoracique par son marteau (c’est une marque de politesse chez eux je crois…ou la tradition, je confonds toujours…)

Infinity 004-026

le match des éditeurs !!! encore une fois le choix n’est pas évident, puisque chacun des gros éditeurs a sorti de très bonnes choses. Les séries Image sont encore une fois excellentes ! comme Chew ou Manhattan Projects. Marvel s’est aussi bien comporté. Même si Cap devient légèrement dépressif et …un peu chiant vu que l’arc en cours ne veut pas démarrer…Mmmm, allez je vais être gentil et dire DC pour une fois !!! Le crossover GL continue sur une bonne note, Superman Wonder Woman commence bien (bien que l’épisode ait des défauts et que la relation entre les deux est traitée de manière très terre à terre voire un poil cliché…)…Bon soyons honnêtes l’épisode de Batman écrase un peu tout, ce qui me pousse à accorder ce round à DC

Batman
On ne quitte jamais Bat-City !!!
A propos Sam 1886 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.