Guide de lecture Comics VO : semaine du 21 Mai 2014

DC COMICS

AMERICAN VAMPIRE SECOND CYCLE #3

AMERICAN VAMPIRE SECOND CYCLE #3Scénario : Scott Snyder

Dessin : Rafael Albuquerque

Sollicitation : Pearl digs deeper into the mystery of the Gray Trader and uncovers horrifying truths that will rock the world of AMERICAN VAMPIRE. Meanwhile, Skinner must confront his demons, both figurative and literal. The second cycle of AMERICAN VAMPIRE continues here with even more threatening vamps than ever before!

Avis : une chose est sûre à la lecture des deux premiers épisodes de AV, Snyder et Albuquerque viennent sans doute de créer l’un des méchants les plus terrifiants de ces dernières années avec le Gray Trader ! et pourtant la série (et la biblio de Snyder) est déjà bien remplie de vilains réussis, mais là on atteint des sommets ! Reste à voir comment les auteurs vont connecter cela avec leurs personnages principaux, notamment Skinner qui est bien loin de toute cela.

La plus en danger semble plus être Pearl pour le moment. Après avoir vécue en quasi recluse chez elle depuis la mort de son mari, il semblerait que le mal soit à nouveau à ses basques ! Je ne sais très sincèrement pas où la série va, mais pour le moment cette reprise est très réussie…même si mon appétit pour plus d’AV fait que j’aimerais que l’intrigue avance plus vite !

Verdict : BUY

BATMAN AND FRANKENSTEIN #31

BATMAN AND FRANKENSTEIN #31Scénario : Peter Tomasi

Dessin : Patrick Gleason

Sollicitation : « The Hunt for Robin » continues! Batman is on the trail of Ra’s al Ghul in the hope of recovering the stolen bodies of Damian and Talia. But when all leads grow cold, he’ll need to call in help – someone who can go where no Bat has gone before. This looks like a job for…Frankenstein?!

Avis : Peter Tomasi a donc décidé de me faire la cour puisqu’il ramène dans la série Batman and …le personnage de Frankestein version New 52, que personnellement j’adore. On se souvient que leur précédente rencontre ne s’était pas déroulée sans accroc puisque cherchant un moyen de ressusciter Damian, Batman avait capturé notre bon vieux Frankie pour l’étudier, ce qui est notamment passer par une bonne vieille décapitation, juste pour voir…

Ici la rencontre va être assez différente, puisque ça y est Batman a accepté la mort de son fils, mais il est désormais à la poursuite de Ra’s Al Ghul qui s’est emparé du cadavre du jeune garçon, et s’est engagée depuis une course poursuite…qui ressemble désormais « au guest sympa du mois, à savoir qui qui c’est que je vais faire dessiner par Gleason ».

Tout cela est sympathique mais manque un peu de fond, et surtout traîne en longueur. On sait que d’ici la fin de l’année, un nouveau Robin entrera en scène, il faut souhaiter que Tomasi ne fasse pas juste traîner les choses entre temps.

Verdict : BUY

FOREVER EVIL #7

FOREVER EVIL #7Scénario : Geoff Johns

Dessin : David Finch

Sollicitation : It’s evil versus evil in the shocking « take-no-prisoners » conclusion to FOREVER EVIL! What will be the fate of Lex Luthor and his Injustice League? Who will live – and who will die? And why is The Hooded Man the most feared being from the Syndicate’s world? Do not miss this startling finale that will leave the DC universe reeling and reveal the secrets to the future!

Avis : conclusion du méga crossover DC de l’année avec un sacré paquet de retard. Personnellement, cela ne me fait ni chaud ni froid vu que j’ai fait l’impasse dessus…Je n’ai pas l’impression d’avoir raté grand chose, d’autant que Johns et DC ont déjà commencé à spoiler certaines des conséquences de ce crossover…Des conséquences qui me font dire que je ne suis pas prêt d’avoir à nouveau envie de relire la Justice League de Johns…Bref voilà cette fin qui va bien entendu tout changer à jamais, c’est à dire jusqu’au prochain crossover…

Verdict : pour ceux qui ont suivi.

SINESTRO #2

SINESTRO #2Scénario : Cullen Bunn

Dessin :Dale Eaglesham

Sollicitation :  Sinestro’s face-to-face with the Yellow Lanterns, the Corps he built in his own image – but does he like what he sees? Or does he look upon his works and despair? It’s time to find out if the Sinestro Corps is strong enough for the mission he has in mind for them – and if they’re not, then they won’t stand a chance against the growing threat of the Pale Vicars!

Avis : Cullen Bunn a décidément un faible pour les vilains puisqu’avec Magneto, le voilà en train non seulement en train d’écrire une seconde série sur un personnage à la moralité trouble…mais surtout à TRES BIEN écrire deux séries avec des personnages à la moralité trouble. Bien entendu DC a su affaiblir mon désir de penser que cette série craignait en confiant la partie graphique au magique Dale Eaglesham qui voyage entre les éditeurs ces dernières années, alors qu’il aurait du se voir confier une série de premier plan et ce depuis longtemps…

Mais c’est bien le scénario de Cullen Bunn qui rend toute sa majesté au personnage. Comme sur Magneto il retranscrit très bien les conflits intérieurs de son personnage qui le rendent si intéressant. En outre il semble lui avoir trouvé plusieurs histoires intéressantes à mener, comme la reconstitution de son peuple, la gestion de son Corps de Lantern, et bien sûr la montée d’une nouvelle menace…Bref Sinestro Rules !!!

Verdict : BUY

IMAGE COMICS

INVINCIBLE #111

INVINCIBLE #111Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Ryan Ottley

Sollicitation : THE WALKING DEAD CREATOR ROBERT KIRKMAN WRITES INVINCIBLE!!!
A new beginning for INVINCIBLE as things take a turn down a dark path. Everything changes as Invincible is betrayed by one of his own. You won’t want to miss this explosive issue #1… 1… 1! It packs the punch of THREE relaunched number one issues! IN ONE BOOK!

Avis : il faut bien avouer que Kirkman  a le sens de l’humour, puisqu’on comprend bien que la sollicitation de cet épisode 111 est une pique adressée aux grands éditeurs mainstream DC et Marvel qui usent et surtout abusent du relaunch. Du coup il nous promet un triple relaunch avec cet épisode qui compte trois 1…Mais ce n’est bien évidemment pas la raison pour laquelle il faut suivre Invincible, qui est et demeure l’une des meilleures séries de super héros depuis maintenant plusieurs années.

De manière continue Kirkman a réussi à maintenir l’intérêt pour sa série et son personnage et il n’est pas prêt de s’arrêter au vu des derniers évènements …qui …comment dire…je pense que nous sommes nombreux à être encore sous le choc de tout ce qui s’est passé dans les derniers épisodes…Je sais que certains n’ont pas aimé ou ont trouvé cela gratuit, mais personnellement je ne suis pas de cet avis. A mon sens, Kirkman met ici vraiment en péril son héros et son cast.

Autant le dire, la vie du héros Mark Grayson est au fond du trou (au sens propre et littéral) rien qu’avec les deux choses qui se sont passées dans l’épisode 110…vous savez de quoi je parle…et la situation va continuer apparemment d’empirer alors qu’avec cet épisode il va enfin pouvoir faire face à celui qui l’a trahi il y a quelques épisodes et qui semble avoir des plans bien précis pour le monde…Au vu des sollicitations des prochains épisodes, il va y avoir du sang, des larmes et pas mal de morts…à tel point que le scénariste a préféré mettre en pause la série Invincible Universe car de toute évidence il va y avoir pas mal de ménage…

Plus que jamais Invincible reste un indispensable alors que nous entrons de plein pied dans l’une des périodes les plus chargées, les plus tendues et surtout l’une des plus sombres de toute la série !

Verdict : ULTRA MEGA BUY !!!

MPH #1

MPH #1Scénario : Mark Millar

Dessin : Duncan Fregedo

Sollicitation : The all-new Millarworld Universe kicks into high gear with the launch of Millar and Fegredo’s fast and furious miniseries. When a group of hard-luck teens in Motor City stumble upon a street drug called MPH, they gain the power of super speed. Will they use it to save the world? Hell no! Not when there’s dolla, dolla bills to be had, y’all. A high-octane urban adventure, MPH brings you super speed like you’ve never seen before! This launch features a variant cover by Jock, a blank cover variant, and a special series of linked cover variants by Fegredo showcasing the book’s cast.

Avis :nouvelle série pour un Mark Millar décidément très productif en 2014 ! un Millar productif qui semble en outre avoir retrouvé l’inspiration, puisqu’il faut bien dire que ces dernières  séries comme Starlight et Jupiter Legacy sont les meilleures qu’il ait produite depuis des années. Pour son nouveau tour de magie, il a réussi à capter dans ses filets à nouveau un de mes artistes préférés, à savoir Duncan Frégédo qui fait donc dans le creator owned après avoir travaillé des années avec Mignola sur Hellboy. A voir si l’exécution sera à la hauteur du talent du monsieur car je dois bien dire que j’ai peur que le pitch de Millar (et notamment le recours aux drogues) ne fasse retomber l’auteur dans ses travers habituels (à savoir excès de vulgarité hors de toute notion de fun, juste pour produire un effet choc qui fait parler…).

C’est à cause de cela que je suis resté éloigné de ses productions ces dernières années, alors que Millar fut pendant longtemps un de mes scénaristes préférés. Il faut espérer qu’il a enfin compris qu’il faut trouver un certain équilibre dans ses histoires et qu’il faut toujours privilégier la qualité au désir de simplement choquer le bourgeois…StarLight montre que Millar est tout à fait capable d’écrire des choses superbes et quand Jupiter Legacy voudra nous honorer d’un nouvel épisode en 2028, je pense que  je ferais le même constat (si je ne suis pas mort d’ici là dans la future guerre contre les machines…soyons honnêtes, je n’ai aucune chance de m’en tirer…mmmmm à moins de me servir de vos cadavres comme boucliers…mmm faut que je la note celle-la …) hein où j’en étais moi ? ah oui, Millar cesse tes trucs dégeu et refais nous des bons comics !!!

Verdict : Check It.

SAGA #19

SAGA #19Scénario : Brian K.Vaughan

Dessin : Fiona Staples

Sollicitation : Saga returns! New planet, new adversaries, and a very new direction, all from the same old Hugo Award-winning team. RETAILER FRIENDS: Thanks to you, our audience keeps growing, as new readers continue to get caught up on trades before jumping to our monthly issues, so please make sure to order enough for your customers, old and new. And thanks again! -Brian & Fiona

Avis : SAGA EST DE RETOUR !!! que dire d’autre à part que la série qui ne cesse de séduire toujours plus de lecteurs par son inventivité, sa richesse, ses personnages revient pour un nouvel arc. Chaque pause est bien entendu une torture pour les lecteurs, mais l’attente n’est supportable que grâce à la garantie d’une nouvelle série d’épisodes toujours au Top niveau. Au programme donc nouvelle planète, nouvelles menaces et surtout une Hazel plus âgée…enfin pas beaucoup plus, mais au moins elle a commencé à marcher…le cauchemar de tous les parents donc, puisque c’est à ce moment qu’ils commencent à disparaître…comment des choses si lentes et à la motricité si limitée peuvent se faire la malle aussi vite est un des mystères de l’univers…

Comme je l’ai souvent dit ce qui fait fonctionner cette série, au delà de la richesse de l’univers crée par Vaughan et Staples est sans aucun doute ces personnages et la petite famille que constitue Marko et Alana. On a là un titre qui a vraiment une âme et un cœur, ce qui explique qu’elle parvienne à toucher tant de monde.

Verdict : BUY (what else !!!)

VELVET #5

VELVET #5Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Steve Epting

Sollicitation : The first arc draws to a shattering conclusion.

Avis : conclusion du premier arc de la nouvelle série de Brubaker et quelle merveille. On ne soulignera jamais assez combien le scénariste maîtrise sans aucune fausse note tant cet univers sombre des espions mais aussi cette époque des années 70. Mais il ne faut oublier l’incroyable travail du dessinateur Steve Epting qui livre sans conteste ici le meilleur travail de toute sa carrière. Son travail superbement servi par la coloriste. Il faut ici vraiment souligner le travail de la colorisation qui contribue comme le scénario et le dessin à l’atmosphère si réussie de la série.

Sur le fond la grande interrogation, un peu spoilée par les sollicitations des prochains épisodes, est de savoir si l’héroïne va réussir à se sortir du piège dans lequel elle est tombée…Apparemment non, et la série va apparemment continuer à être une chasse à l’homme alors que Velvet essaye de prouver son innocence. En général, je ne suis pas fan de ce genre de scénario, mais si la série reste aussi bonne, je suis prêt à les suivre plusieurs années !!! dans le même temps, l’univers crée par les auteurs est suffisamment riche pour soutenir une série assez longue…A voir jusqu’où ils voudront aller.

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

ALL NEW X-FACTOR #8

ALL NEW X-FACTOR #8Scénario : Peter David

Dessin :  Carmine Di  Giandomenico 

Sollicitation : One of the country’s most outspoken anti-mutant leaders…has a mutant daughter? It’s up to X-Factor to rescue this young girl from her father!  Serval Industries brings you the heroes you need in any situation!

Avis : la nouvelle version d’X-Factor continue d’avancer à toute allure ! difficile de croire que l’on est déjà au 8e épisode ! chapeau bas au dessinateur pour avoir réussi à produire des pages de qualité avec de toute évidence des délais de malade mental ! Quant à Peter David il doit être lui aussi bien occupé avec le lancement prochain de la nouvelle série Spider-Man 2099. Le scénariste n’a de toute évidence rien perdu de sa superbe, sans doute grâce au renouvellement de son casting de personnages + de décor. Fini les enquêtes à la X-Factor investigations de Madrox, depuis le lancement de la nouvelle formule, l’action est bien plus présente. Bien que je regrette à ce titre le recours un peu trop fréquent au coup du « monstre géant qui dézingue tout », on retrouve les forces habituelles de Peter David.

Bien entendu et tout d’abord le développement des personnages, en à peine quelques épisodes, il a déjà installé un certain nombre d’intrigues propres à chaque personnage…En fait le seul que je trouve un peu délaissé était Gambit, mais de toute évidence à la vue de cette cover et de la preview, les ennuis ne sont pas loin pour lui… Mais moi ce que je veux retrouver c’est le Gambit cool des années 90, dangereux mais surtout bardé de secrets avec passé lourd et mystérieux en prime…Allez Peter tu peux le faire !!! Ensuite on retrouve bien entendu l’amour du scénariste pour les interactions entre ses personnages ! Comment ne pas tomber sous le charme de l’amour d’un Warlock pour une Danger qui l’ignore superbement ? une Danger qui semble plus intéressée par Gambit qui lui même va fricoter avec la mauvaise personne dans cet épisode ? tout comme le boss de Serval ? qui a mis son équipe sous surveillance d’une façon assez dérangeante ? équipe déjà infiltrée par un de ses membres qui bossent pour une autre équipe ?

Bref la série est riche et j’ai hâte de voir où nous en serons à la fin de la première année, car je me souviens bien, concernant la précédente version du titre, que c’est à un ce moment que les intrigues de David ont vraiment commencé à payer…

Verdict : BUY

AMAZING SPIDER-MAN #2

AMAZING SPIDER-MAN #2Scénario : Dan Slott

Dessin : Humberto Ramos

Sollicitation : Electro’s power is out of control! And only one person can fix it… …the Superior Spider-Man!Wait. This book’s the AMAZING Spider-Man now. So we’re probably out of luck.  Plus: That thing that freaked you out last issue? There’s more on that. The return of you-know-who? There’s MUCH more on that. Action! Drama! Surprises! There’s MORE OF EVERYTHING!

Avis : je n’ai fondamentalement pas grand chose à dire sur la nouvelle version de Amazing « oh mon dieu Octopus n’occupe plus mon corps, c’est moi Peter aux commandes et ma vie et un XXX sans nom, oui je me censure car je suis Peter Parker, et moi monsieur je ne jure pas et je me fiche de ce que votre intégrale Spider-Man raconte, c’est pas moi c’est la traduction !!! hein cette parenthèse est trop longue, oui mais faut que j’explique, bon d’accord, d’accord, …sinon ça va ? la famille ? et tout et tout ? hein, mon avis ? ah oui oui j’y retourne » Spiderman (on reprend son souffle).

Côté super vilain on a le retour trrrrrèèèèsss classique d’Elektro qui a bien entendu et comme les 300 dernières fois subi une augmentation de ses pouvoirs …et la revanche de Black Cat…qui n’est pas franchement menaçante et montre plutôt le gâchis opéré avec ce personnage qui avait pas mal muri avant Brand New Day et qui est reparti vers la case bimbo superficielle juste après. Je ne sais pas trop où va Slott avec ce personnage mais s’il en fait un personnage juste avide de vengeance, cela n’a aucun intérêt…

C’est plutôt côté vie personnelle que cela se passe, avec Peter qui doit faire son possible pour sauver la compagnie que Doc Ok a crée en son nom…avec des inventions que Peter ne comprend pas du tout. Il va falloir se remuer les méninges mon petit génie ! mais surtout il va devoir avoir LA discussion avec Anna Maria…qui en sait plus que ce que l’on pensait, mais pas encore assez…Sois honnête Petey, soit pas un con, oui moi je peux jurer, je suis pas un héros…

Verdict : BUY

ELEKTRA #2

ELEKTRA #2Scénario : Haden Blackman

Dessin :Michael Del

Sollicitation : Elektra braves the dangers of Monster Island and a rival assassin in her search for the elusive assassin known as Cape Crow! The psychotic killer Bloody Lips closes in on Marvel’s deadliest femme fatale!  Haden Blackman and Mike Del Mundo bring you a hauntingly beautiful tale about honor and redemption.

Avis : après des années de mise à l’écart relative du personnage, avec uniquement des apparitions assez furtives ici ou là et un passage assez long dans Thunderbolts récemment, Elektra a retrouvé le chemin vers une ongoing avec le All New « on va être à court de titres de relances » Marvel Now.

Que dire du premier numéro ? d’abord l’évidence, graphiquement c’était tout simplement somptueux, magnifique, splendide. Bref nos yeux vous disent encore merci Monsieur Del…Niveau scénario, Haden Blackman semble être parti sur une série à missions avec forte valeur ajoutée d’introspection pour le personnage. Comme je le dis ailleurs dans ce guide, la narration par voix off bien sérieuse commence à me casser les cacahuètes façon pilier de bar alcoolisé. Mais dans le cas de ce personnage, il est difficile d’y échapper, les scénaristes aimant bien la faire réfléchir sur sa vie et sur sa seule capacité à tuer…en fait encore une fois, on se demande si le personnage peut vraiment soutenir une série à lui tout seul. Si ce n’est qu’une série d’assassinats, cela va vite devenir lassant…Le scénario mérite donc d’être approfondi dans les prochains épisodes pour viabiliser la série.

Verdict : BUY pour l’instant pour la partie graphique

HULK #3

HULK #3Scénario : Mark Waid

Dessin : Mark Bagley

Sollicitation : « BANNER D.O.A » GETS READY TO TAKE YOU INTO A NEW TWIST IN HULK HISTORY! BANNER goes to a dark place and could take the AVENGERS with himOnly HULK can save Banner…but will he? After last issue’s surprise resurrection, a new threat enters the scene.

Avis : Mark Waid va t-il enfin réussir à me convaincre sur Hulk ? (ou sur n’importe quelle série Marvel ?) question importante puisqu’il est bien évidemment admis par les grandes forces cosmiques de l’univers que seul mon avis est important pour définir si comic-book est bon ou pas ! tous les auteurs de comics attendent avec appréhension d’entendre mon opinion et on a déjà recensé des tentatives de suicide à la suite d’un « c’est à chier » de ma part…Le fait est que je n’ai pas du tout, mais alors vraiment pas accroché au précédent volume de Hulk par Waid si bien que j’ai complètement décroché après l’épisode 8 devant le vide intersidéral du pitch de Waid…

Ce nouveau volume s’annonce plus prometteur puisque :

– j’ai bien aimé le premier épisode, qui amène un nouveau statut quo pour Banner et Hulk

Mais :

– j’ai bien moins apprécié le second qui nous la joue résurrection d’un vieux vilain, qui est un truc qui m’a toujours gonflé, car pour moi cela relève plus le manque d’idée du scénariste (qui n’a pas d’idée pour créer un nouvel opposant) qu’autre chose.

Bref pour le moment, je suis partagé et la bataille annoncée contre les Avengers ….que dire, à part juste non. Déjà vu 200 000 fois en long, large, travers, dessus, dessous par dedans et dehors…une direction que je m’apprête à prendre si le titre continue à ne rien faire de neuf

Verdict : Check It ! en probation.

MAGNETO #4

MAGNETO #4Scénario : Cullen Bunn 

Dessin :Gabriel Hernandez

Sollicitation : « PROFILE OF A SUPREMACIST »In the most brutal issue yet of this new noir/horror series, Magneto ruthlessly dismantles the latest threat to mutantkind …and we gain a greater understanding of why his mission is so important to him.

Avis : mais que se passe t-il ? cette série arrache le caleçon ? ah ah, je défaille, ah comment en quelques épisodes c’est devenu une de me séries X-Men préférée du moment ! ah je me sens mal, ah ça y est je vois la lumière ! ah mes ancêtres m’appellent…Le fait est que Cullen Bunn fait un fantastique travail sur cette série, avec un portrait tant de Magneto que de l’Amérique actuelle avec des flash backs vraiment réussis sur le passé du personnage au cours des années 30 et 40 (bon il faut dire que je trouve aussi ces passages réussis parce que je viens de finir l’histoire des 3 adolfs de Tezuka et oui Bruce c’est de ta faute ce trou dans mon compte en banque…mais ça en valait la peine…j’en étais où ? ah oui Magneto).

Le principal exploit de Bunn est d’avoir réussi à me faire apprécier sa narration, alors que je dois bien dire que je commence à en avoir ras le paquet de nouilles de ces comics qui se prennent bien au sérieux avec une voix off qui narrent les affres intérieures du personnage…De plus en plus, cela me fait sortir du bouquin. Ici cela sonne juste et approprié au personnage. Au dessin, saluons le travail de Gabriel Hernandez bien plus à l’aise ici que sur Astonishing X-Men. Sans doute parce qu’il n’a plus qu’un seul personnage à dessiner au lieu d’une équipe entière. Et puis le ton de la série lui correspond aussi sans doute mieux.

Bref moi qui ne misait pas un kopeck sur le titre attends avec une impatience bienvenue chaque nouvel épisode. Je doute que la série ait une longue vie mais en attendant, je vous le recommande chaudement.

Verdict : BUY

ORIGINAL SIN #2

ORIGINAL SIN #2Scénario : Jason Aaron

Dessin : Mike Deodeto

Sollicitation : WHO HOLDS THE EYE? WHO KNOWS ITS SECRETS?
The cosmic manhunt for the Watcher’s killer continues. More bodies are discovered. The killer’s trail leads to the far corners of the universe and beyond. And just when Nick Fury and the Avengers think they’ve cornered their murderer…EVERYTHING EXPLODES, unleashing the Marvel Universe’s greatest secrets.

Avis : alors que DC achève son crossover, Marvel en début un nouveau… bon en même temps, maintenant il y a un tous les trois mois…donc bienvenue dans l’époque du crossover permanent !!!! et comme pour Forever Evil, je sens que je vais faire l’impasse (en fait pour FE j’attends le TPB VF pour le lire) …en  fait il y a quand même une différence, je suis allé lire le premier épisode en VO de ce crossover vu mon amour pour le travail de Jason Aaron, un scénariste capable du pire comme du meilleur et qui ici a de toute évidence décidé de partir en vacances.

Première réflexion : 8 épisodes ? sérieux Marvel, on avait pas dit qu’après Secret Invasion, 8 épisodes c’était trop ? d’autant que ce premier épisode était relativement vide ? non mais soyons sérieux là !!! encore un truc qui je le sens va surtout être bon à être lu en TPB, mais sera juste horrible en single…

Verdict : à lire en TPB, sachant que je sens le truc qui va ouvrir la porte à des retcons tout partout !

POWERS BUREAU #10

POWERS BUREAU #10Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Michael Avon Oeming

Sollicitation : Walker and Pilgrim continue their investigation into the death of a true American icon – and uncover one of the darkest, most fascinating secrets of American superpower history! From the Eisner Award-winning team of Bendis and Oeming comes another shocking chapter of one of the most successful independent comics of its generation!

Avis : la série qui nous rappelle quand elle veutbien sortir, que Bendis peut aussi être très bon ! En effet alors que la série se dirige lentement, très très lentement (à coup d’un épisode quand les auteurs ont le temps, c’est à dire tous les 3/4 mois avec des relaunchs périodiques et la promesse le coeur sur la main que cette fois ils tiendront les délais…), vers sa 15e année de publication, le scénariste parvient et s’amuse surtout à secouer son titre autant que ses personnages. Autant je peux être critique sur les autres boulots de Bendis, autant sur Powers, je ne crois pas avoir jamais été déçu par ce qu’il faisait. Très clairement cette série nous rappelle combien Bendis est meilleur d’une part dans le genre polar + combien il est meilleur quand il n’a qu’un ou deux personnages principaux à gérer…

On sent qu’après toutes ces années, Powers reste son îlot personnel de liberté où il peut tout se permettre…Oeming doit ressentir la même chose vu le niveau de nudité, de nichons et de bite qu’il arrive à coller par page…On le sait le volume actuel de Powers Bureau devrait se terminer bientôt et que la série prendra à nouveau une autre forme…A voir si le titre arrivera un jour à conserver un statut quo + si le titre reprendra un jour un rythme normal, surtout au moment où Bendis et Oeming lance un autre creator owned.

Verdict : BUY (ne soit pas en retard steplaiiiiiiittttt !!!!)

THOR GOD OF THUNDER #22

THOR GOD OF THUNDER #22Scénario : Jason Aaron

Dessin : Esad Ribic

Sollicitation : THE LAST DAYS OF MIDGARD – Part Four Thor and SHIELD agent Roz Solomon vs. Ulik the troll! ROXXON vs. Broxton, Oklahoma! And in the far future, the Goddesses of Thunder take on Old Galactus! But wait, where’s King Thor…?

Avis : uuuuhhhh, tuez moi …. je redoutais le pire pour cet arc de « Thor pense que la pollution, ben c’est pas bien » et d’épisode en épisode, mes pires craintes sont réalisées…Alors oui je sais, dans le lot Jason Aaron nous fait plaisir avec une intrigue vraiment intéressante, à savoir King Thor contre Galactus dans le futur et c’est à peu près les seules pages que je parviens à lire sans pleurer devant le désastre qu’est devenu ce qui était il n’y a pas si longtemps une grande série. Le conflit dans le présent entre Thor et Roxxon est juste nul à chier. Aaron nous a même servi Thor contre les avocats dans le numéro 21, oui on touchait le fond…comme si un Dieu en avait quoi que soit à carrer des conneries d’avocats …

Bref on retrouve l’inconstance de Jason Aaron dans toute sa gloire, qui peut être brillamment génial comme sur les 12 premiers épisodes de la série, ou encore l’épisode 18 centré sur le jeune Thor, ou nul à chier comme avec cet arc ou celui centré sur Malekith…Mais dites, c’est pas le boulot de son éditeur de lui dire qu’il y a des problèmes dans son intrigue ?

Verdict : …là franchement je sais plus, jouez le à la roulette russe, c’est pareil…

ULTIMATE FF #2

ULTIMATE FF #2Scénario : Joshua Hale Fialkov

Dessin :Mario Guevara 

Sollicitation : « PALACE OF THE BRINE » (PART 1 of 2) A lavish vacation spot for the super-rich suddenly goes dark, with hundreds missing…And the only suspect is an old frenemy of the FANTASTIC FOUR  Meanwhile, the truth of the team’s mysterious fourth member spells doom for another member of the team!

Avis : Larry Stroman, qui a presque tué la dernière version de X-Factor il y a quelques années, a donc trouvé un disciple en la personne de Mario Guevera … Alors que le pitch de la série Ultimate FF avait de quoi m’attirer et me retenir, la partie graphique m’a vraiment repoussé (tout en me faisant saigner des yeux)..Dans le même temps, autant être clair, je n’ai pas accroché pour un sou au scénario de Falkiov. Il semble que je n’ai pas été le seul à ne pas adhérer, puisque la série a débuté au fin fond du Top 100 des ventes, bref ne vous attachez pas trop, le titre sera bien assez vite annulé…en fait au vu des chiffres de ventes, à part le titre consacré à Miles Morales, je vois mal comment le reste de la ligne Ultimate va pouvoir dépasser l’année 2015…

Verdict : Pass ! un nouveau clou dans le cercueil des titres Ultimates…

UNCANNY X-MEN #21

UNCANNY X-MEN #21Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Chris Bachalo

Sollicitation : The Cyclops Revolution marches on! Who is the mysterious figure building Sentinels for SHIELD?  Find out what happened to Dazzler since Mystique took her down back in UNCANNY X-MEN #9!

Avis : une chose insensée s’est récemment produite. Au sommet d’une phase sado maso, j’ai décidé récemment de rattraper mon retard sur All New X-Men et Uncanny X-Men. Et part retard j’entends bien sûr « j’ai fait l’impasse pendant des mois… ». Vous avez vu le résultat pour All New X-men dans un Top et Flop où je disais tout le bien (je suis ironique) que je pensais du bordel sans nom que constituait Trial Of Jean Grey…C’est donc avec un entrain fou que je suis allé lire les épisodes post Battle of The Atom de Uncanny X-Men, oui parce que c’est après ce machin que j’ai eu besoin d’une pause…enfin surtout mon cerveau qui comme toutes les bennes à déchets à une capacité maximale d’empilage…

Et c’est là que la chose insensée s’est produite : j’ai adoré ces épisodes…Inutile de dire que j’ai fait une hémorragie cérébrale à la suite d’un tel constat, suivi de plusieurs jours de coma profond, mon cerveau ayant du mal à se remettre d’un tel choc…Le choc fut d’autant plus rude que depuis la reprise de Uncanny par Bendis, je trouvais le titre encore moins abouti et encore plus vide que ALL NEW X-MEN. C’est comme si une fois passé BOTA, Bendis avait découvert  qu’il avait des personnages + des idées pour les dits personnages…et qu’il avait décidé qu’il était temps de remplir sa série avec quelque chose…

Pas d’arc en 189 parties ici, Bendis a pris une approche plus solo s’attardant sur ses différents personnages. Ainsi nous avons pu avoir d’excellents épisodes solos consacrés à Magneto ou encore  à plusieurs élèves de la nouvelle école que Scott essaye de monter…Et dans tous ces épisodes…je n’ose le dire…il s’est passé des choses….. ….. ….. ouh là désolé je me suis à nouveau évanoui à la lecture de la phrase que je venais d’écrire..mais c’est pire…il …s’est passé….des choses…intéressantes..arrrghhh le choc est trop dur….infirmière !!!! je reviens tout de suite après euuurrrggghhhhhh

Bref Uncanny en ce moment c’est bien…il vaut mieux que je m’arrête ici avant de me vider de mon sang…

Verdict : BUY !

X-MEN #14

X-MEN #14Scénario : Brian Wood

Dessin Clay Mann

Sollicitation : The Jean Grey School is under attack, leaving a young X-Man dead on the school’s front lawn.  Jubilee’s worst nightmare has come to pass… and the future’s being rewritten.  Clay Mann (GAMBIT) joins Brian Wood for a terrifying new chapter in X-Men history!

Avis : bonne nouvelle Brian Wood a enfin décidé de prendre une bonne décision : se barrer !!! ou alors est-ce Marvel qui a décidé de le lourder au vu de la piètre qualité de la série X-Men ? on ne connaîtra sans doute jamais les tenants et les aboutissants de l’histoire…

Tout ce que nous savons c’est que Mark Gughenheim, qui s’illustre depuis deux ans sur la série TV Arrow, viendra signer après son départ au moins 4 épisodes…Mmmm, je sens la série qui va changer d’auteurs de manière assez fréquente avant d’être relancer vers son 25e épisode…Vous vous rappelez du temps où cette série se vendait par millions ? tu parles d’un beau déclin…

Bref comme je l’ai souvent dit, la série a pour moi connu un bon départ, mais depuis Battle of The Atom c’est la dégringolade d’épisode en épisode. La conclusion du dernier arc était tout simplement ridicule au vu du temps passé à développer la menace d’Arkea, une belle occasion ratée en somme. Concernant Guggenheim, ce n’est pas sa première expérience avec les mutants, mais très sincèrement son run sur Young X-Men n’avait rien de vraiment exceptionnel. Il semble avoir pas mal progressé grâce à son travail sur Arrow, mais un comic-book n’est pas une série TV…

Verdict : Pass !!!

A propos Sam 1929 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.