Guide de lecture Comics Vo : semaine du 11 mars 2015

IMAGE COMICS

EAST OF WEST #18

EAST OF WEST #18Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Nick Dragotta

Sollicitation : « THE PATH OF THE PROPHET »
The last days of the world are upon us, and one man has become the living word of the apocalypse. This is the story of Ezra Orion and his unholy resurrection.

Avis : j’ai du mal à le croire à la lecture de la sollicitation, mais on dirait bien qu’Hickman ajoute encore un nouveau personnage à son récit…ou pas …car au vu de la couverture, je me demande si le fameux Erza n’est tout simplement le nom du fils de Mort…Mmm en tout cas, il va  falloir continuer de s’accrocher un poil aux branches pour arriver à suivre, étant donné la taille gigantesque de la tapisserie tissée par le scénariste, riche de dizaines de personnages et surtout de sous intrigues.

Chaque personnage, chef de clan a son petit plan dans la guerre qui ravage les 7 nations et pendant ce temps, la Mort a renoué avec son épouse…du moins pour un temps, puisque Hickman n’a pas hésité à lâcher une bombe quant à l’avenir du couple. Et n’oublions pas leur fils, qui semble de plus en plus endoctriné pour détruire le monde.

Cette richesse a pour avantage que l’on a aucune idée de ce qui va se passer d’épisode en épisode, on ne sait jamais sur quelle intrigue Hickman va s’attacher et quel twist il va nous lâcher en fin de compte.  Tant mieux, qu’il continue ! mais souhaitons pour  le devenir nos pauvres méninges fatiguées, surtout les miennes,  que nous arriverons à suivre…

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

AMAZING SPIDER-MAN #16

AMAZING SPIDER-MAN #16Scénario : Dan Slott & Christos N. Gage

Dessin :Humberto Ramos

Sollicitation : Spider-Verse is over, but that doesn’t mean Peter Parker is safe. Someone (or something) has invaded Parker Industries and is targeting its staff!  But how? Parker Industries’ security can keep out any living thing?!

Avis : mission compliquée pour Dan Slott qui doit enchaîner après les sommets de Spider-Verse et revenir à la vie « normale » de Peter Parker et en outre ne doit surtout pas en faire trop en raison de l’arrivée prochaine de Secret Wars qui j’ai l’impression bloque un peu tout le monde en ce mois de mars…

Concernant AMS, à priori Dan Slott reste encore un peu à la barre. Il a en effet confirmé sur Twitter qu’il n’avait aucune intention de partir …donc on dirait qu’il n’est pas arrivé au bout de son sujet sur Spidey. De fait, il reste nombre de sous intrigues dont une importante  qu’il reste à développer.

Me vient principalement à l’esprit le sort de Doc Ock. En effet, on sait depuis Superior que le corps du monsieur a disparu de sa tombe et lors de Spider-verse, il semble que Spider-Ock ait pris des contre mesures quand il a compris qu’il était destiné à perdre le contrôle du corps de Peter. Donc à mon sens, Slott prépare dans un coin le retour ultime d’Otto Octavius…sauf que je vois mal comment il peut dépasser ce qu’il a déjà fait avec le personnage. Dans Ends of Earth, on avait droit au plan ultime du docteur pour se faire reconnaître et baiser la planète. Et avec Superior, on avait là son plan ultime pour baiser Spider-Man. Il est difficile de faire pire pour lui (ou mieux…).

Mais ce n’est pas la question ici, avec un Peter qui revient à Parker Industries et j’ai vaguement l’impression que Slott prépare le terrain pour qu’il perde sa compagnie (si c’est le cas ça n’aura pas duré longtemps…). On sait déjà que certains de ses associés ne sont pas vraiment de son côté et aimeraient bien le virer étant donné qu’il n’est jamais là…

A noter qu’à l’occasion de cet « intermède », Slott a appelé le toujours sous estimé Cristos Gage, les deux hommes ayant désormais l’habitude de bosser ensemble.

Je pense tout de même qu’il est temps pour Marvel de renouveler un peu l’équipe créative sur le titre..mais bon c’est juste moi et non une attaque contre Slott, il a fait du très bon boulot pour remonter le personnage, mais après 130 épisodes, ce serait bien de voir ce que quelqu’un d’autre peut faire avec Spidey.

Verdict : Check It.

HOWARD THE DUCK #1

HOWARD THE DUCK #1Scénario : Chip Zdarsky

Dessin : Joe Quinones

Sollicitation : HOT off the pages of the … the post-credits scene at the … the end of a … popular movie … HOWARD THE DUCK is back! Join him as he takes on the weird cases that only a talking duck can crack as the Marvel Universe’s resident private investigator!  Let Sex Criminals’ CHIP ZDARSKY (a writer known mostly as an artist) and JOE QUINONES (an artist known mostly as a lover) guide you through his new world as he takes on THE BLACK CAT and MYSTERIOUS FORCES FROM OUTER SPACE!  WAUGH!

Avis : voilà bien un titre que je ne pensais pas voir revenir un jour sur le devant de la scène. En fait l’idée  même d’un relaunch d’une série consacrée à Howard the Duck a toujours fait plus partie du domaine de la bonne blague qu’autre chose…mais à une époque où même Squirel Girl a un titre solo, le retour du personnage de Steve Gerber n’est tout d’un coup plus si improbable…

Bien évidemment ce retour s’appuie sur deux choses. D’une part le caméo de 30 secondes du personnage dans le film les Gardiens de la Galaxie l’année dernière…Cela peut paraître mince, mais dites vous bien que le catastrophique Wolverine Origins a permis à Marvel de relancer Deadpool il y a quelques années. Donc à partir de là tout est possible…

Ensuite, de toute évidence, cela s’inscrit dans la politique générale de Marvel de diversifier sa ligne au maximum, et avec Howard, la boîte fait clairement le grand écart. Ensuite, il faut voir quelle marge de manœuvre Marvel a accordé aux auteurs. Lors de sa création dans les années 70, Gerber avait utilisé Howard comme véhicule pour ses idées politiques personnelles et aborder de manière acide la situation du pays. Or de nos jours, Marvel fait absolument tout pour NE PAS être politique…Le scénario reste pour le moment un mystère puisque Chip Zdarsky est plus connu comme l’artiste de Sex Criminals que comme scénariste…

Verdict : check it

NEW AVENGERS #31

NEW AVENGERS #31Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Kev Walker

Sollicitation : IN TWO MONTHS…TIME RUNS OUT!

Avis : bien que le contenu de cet épisode ne soit pas révélé par la sollicitation aussi courte que non informative (comme depuis le début de Time Runs Out), il n’est pas besoin  d’être un génie pour comprendre que nous arrivons ici à une période clé du run de Jonathan Hickman sur les Avengers, et ce alors que Secret Wars est plus proche que jamais.

Cet épisode devrait en effet, pour la première fois, vraiment commencer à développer la menace à l’origine de la mort du Multiverse. La fameuse source de ce bordel au nom imprononçable…Dans le dernier épisode de NA, nous avons vu les entités dites Beyonders, inspirées du fameux Beyonder du premier Secret War, tuer à tour de bras et comme si c’était rien des univers entiers…Maintenant, et apparemment, nous allons rencontrer le big boss du machin.

Comme je l’ai dit nous arrivons ici à une période charnière pour ce run et pour cette série, puisque Hickman révèle ici les tripes de ce qui constitue le cœur de sa méga intrigue de la mort et il a intérêt à ne pas se louper car nous avons là la clé d’un récit long de 3 ans et qui nous promet de tuer l’univers Marvel …C’est pour cela que j’aurais souhaité un autre dessinateur que Kev Walker. C’est un bon artiste, mais nous avons là des épisodes essentiels pour l’ensemble de l’univers Marvel,  qui appellent une des super stars de Marvel…

Verdict : BUY

SILVER SURFER #10

SILVER SURFER #10Scénario : Dan Slott

Dessin : Mike Allred

Sollicitation : The climax to THE Silver Surfer/Galactus Story for the 21st Century! Witness the soul of the Silver Surfer laid bare in a cosmic clash unlike any you have ever seen!
A tale of hope and heroes– of triumph and tragedy– as only can be told in one of the Mightiest Marvel Comics of them all! If you weren’t a true believer before SILVER SURFER #10, you WILL BE AFTER!

Avis : Dan Slott achève ici ce qui constitue sans doute l’arc le plus important de sa jeune série. Une histoire annoncée quasiment depuis le début de ce volume, alors que le passé du Surfer a été révélé à sa jeune compagne avec l’arrivée entre autre de Galactus qui apparemment aimerait bien récupérer son héraut…

Pour l’occasion, nous avons eu droit à un nouvel affrontement Galactus/Surfer ..bien plus original que d’habitude, avec des planches ahurissantes d’un Norrin surfant…une planète et la dirigeant sur ce bon vieux Galactus pas vraiment habitué à se faire bousculer de la sorte.

Bien que plus sérieux en apparence, Slott et surtout Allred maintiennent donc le ton loufoque, inventif, créatif voire complètement déjanté de la série, tout en continuant à développer cette relation Surfer/Dawn qui devient de plus en plus le cœur de la série.

Verdict :  BUY

SPIDER-GWEN #2

SPIDER-GWEN #2SPIDER-GWEN #2Scénario : Jason Latour

Dessin : Robbi Rodriguez

Sollicitation : WHO IS THE VULTURE?! Gwen finds herself between a rock (this vulture) and a hard place (the entire NYPD)!  Don’t miss this second issue of the Spider-Character who set the world on fire!

Avis : maintenant que l’excitation du premier épisode est passé, il revient à l’équipe créative la lourde tâche de construire un univers autour de leur personnage et surtout de rendre cette série viable sur la durée.

Et cela ne va pas être évident, car si le concept reste fascinant, il va désormais être nécessaire de faire du Spider-Man sans que cela ressemble trop à du Spidey. Si les auteurs font pencher la balance d’un côté, le titre sera non reconnaissable pour les lecteurs, s’ils la font pencher de l’autre côté, ils s’interrogeront sur l’intérêt de la série alors qu’ils ont une double dose d’Amazing Spider-Man de qualité chaque mois en parallèle, plus une Spider-Woman, plus une Silk, plus un Spider-Man 2099…bref ils ont toutes les araignées qu’ils ont jamais rêvés…

Pour leur premier épisode, je trouve que Latour et Rodriguez ont su trouver cet équilibre. D’un côté il y a des figures connues, le vautour, Frank Castle, MJ et le père de Gwen Stacy. De l’autre côté, la situation de Gwen est en elle même assez inédite, alors que sa vie est quelque peu en ruines. Elle a révélé son identité à son père avant d’être happée par Spider-Verse et depuis son retour elle fuit son paternel et tout ce qui constituait sa vie.
La partie super-vilain du récit est la plus traditionnelle et la moins palpitante au fond, puisque le Vautour n’a jamais été un ennemi particulièrement menaçant ou que l’on arrivait à prendre vraiment au sérieux. Surtout après que Gwen ait passé des semaines à se bastonner avec des Inheritors…Donc on souhaite bonne chance et longue vie au personnage et à sa série ! qu’elle parvienne à se démarquer dans un marché déjà bien chargé…

Verdict : Check It.

SPIDER-MAN 2099 #10

SPIDER-MAN 2099 #10Scénario : Peter David

Dessin : Will Sliney

Sollicitation : Miguel O’Hara has finally found his way back to 2099! But none other than the malicious Maestro has taken control of the dimension !  Looks like Spidey may have to call in some Strange backup.

Avis :après le Spider-Verse, nous avons ici le PeterDavid-Verse, avec la réunion de plusieurs créations de l’auteur qui ont marqué ses longues années passées chez Marvel. Jugez plutôt alors que l’auteur amalgame (voyez ce que je viens de faire là) avec cet arc des personnages comme Maestro, Spider-Man 2099 et ramène même sa version du Docteur Srange façon 2099-verse…Bref notre bon vieux monsieur a clairement décidé de s’amuser alors que Marvel a mystérieusement décidé de mettre un terme au bouquin.

Quelques mois après l’annulation de All New X-Factor, voilà qui n’est guère bon signe. Pour l’instant, David a encore du boulot chez Marvel pour quelques mois, puisqu’il s’est vu assigné une mini série liée à Secret Wars-BattleWorld. Il s’agira sans doute d’une des seules que je lirais, car plus j’en apprends sur les mini séries ties ins proposées par l’éditeur, moins cela m’intéresse…Ou comment tuer un intérêt pour cet event qui n’était déjà pas bien haut au départ…Mais on ne va pas grogner dans cette section sur ce sujet.
Ne vous inquiétez pas, vous pourrez m’entendre grogner sur ce point encore souvent dans les prochains mois…Comment ça, ça ressemble à une menace ?  je ne vois pas du tout de quoi vous parlez !
En attendant, j’espère que le scénariste présentera un peu le personnage, car je ne connais pas du tout cette version de Strange, étant donné que je n’ai lu que quelques épisodes de 2099. En général, le scénariste est bon dans ce genre de cas, donc à voir. En tout cas j’ai déjà bien rigolé en voyant son character design très marqué par les années 90…

Verdict : BUY

STAR WARS #3

STAR WARS #3Scénario : Jason Aaron

Dessin : John Cassaday

Sollicitation : THE GREATEST SPACE ADVENTURE OF ALL TIME CONTINUES!
The attack on Cymoon-1 comes crashing to an end!  Will the Rebels overcome Vader to strike another blow against the Empire?   And is Luke ready to be the Jedi Ben wanted him to be?

Avis : merci Kieron Gillen, oui merci de nous avoir gentiment spoilé dans Darth Vader la conclusion de ce premier arc de Star Wars. Vous me direz « mais Sam, on savait que tout le monde allait s’en sortir puisque cela se déroule entre l’épisode IV et l’épisode V et que tout le monde est vivant, content et heureux au début de l’épisode V ».

Oui mais quand je lis une histoire, j’apprécie de ne pas voir la conclusion en forme de court flash back dans un autre titre…donc merci M. Gillen et merci Marvel d’avoir merdé de la sorte. Vous suivez les titres que vous publiez, c’est un bonheur.

En tout cas j’espère qu’Aaron ne va, du coup, pas faire traîner les choses très longtemps et passer à autre chose rapidement. L’affrontement Luke/Darth était sympa, mais comme on sait déjà que le scénariste ne peut pas trop creuser le sujet, il serait peut être bon de commencer à amener des nouveaux éléments qui pourraient s’intégrer dans cet intervalle entre l’épisode IV et l’episode V. On touche là au dilemme de raconter une histoire inédite contrainte puisque située entre deux films aux contenus déjà connus…Bon cela reste très agréable à lire, donc on ne va pas non plus se plaindre…

Verdict :BUY

A propos Sam 2140 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. En parlant d’intrigue en suspend sur Spider man, je pense au petit Normie, le fils de Liz, qui semblait savoir qui était Superior.
    On a aussi Norman, qui a pris la fuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.