Guide de lecture Comics VF : semaine du 16 Juin 2015

DELCOURT COMICS

Fatale TOME 05. La Malédiction du démon

fatale-05-la-malediction-du-demonDate de sortie : 17 Juin 2015

Prix : 15,95€/160 pages

Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Sean Phillips

Sollicitation : Nicholas Lash est plongé dans les ennuis jusqu’au cou. et une seule personne peut venir à son secours. Malheureusement, elle est également synonyme d’ennuis. Joséphine et Nicholas se retrouvent enfin. mais lorsque le chasseur devient chassé, il comprend que tout ce qu’il croyait savoir à son sujet est faux. Les derniers secrets de Joséphine sont dévoilés, et l’ordre des choses risque d’en être bouleversé !

Avis : conclusion de la très bonne série Fatale avec ce tome 5 et comme vous vous en doutez déjà, du moins je pense, Ed Brubaker et Sean Phillips ne dirigent pas leur histoire vers un happy end ! A l’image du reste de la série et de l’histoire de Joséphine, comme celle de toutes les femmes touchées avant elle par la même malédiction, la tragédie est au menu et ce pour la plupart des personnages.

Cependant la grande force des auteurs est sans doute de quand même parvenir à nous surprendre avec la fin qu’ils ont choisi car à ce stade, on s’attend presque à ce que tous les personnages finissent les tripes à l’air avec les portes de l’enfer ouvertes dans le décor… A la place, Brubaker et Phillips restent fidèles à leur histoire avec un récit qui revient vers ses personnages principaux (après avoir pris quelques détours pour enrichir la mythologie du titre) pour les torturer une dernière fois.

Comme souvent avec ces auteurs, les personnages n’ont souvent rien de héros et quand ils essaient de faire quelque chose de bien, ce qui la plupart du temps est contraire à leur nature, cela a tendance à mal tourner…Donc tenez vous prêts… Désormais on attend que Delcourt s’attaque à la dernière série en date du duo diabolique, Fade out, où les deux bonshommes explorent le Hollywood des années 40…autant dire qu’ils sont grosso modo à la maison…

Verdict : à posséder.

Star Wars – Quinlan Vos – Intégrale 2

star-wars-quinlan-vos-integrale-2Date de sortie : 17 Juin 2015

Prix :34,95€/288 pages

Scénario : John Ostrander

Dessin : FABBRI Davide, GOLDEN Michael, DUURSEMA Jan

Sollicitation : Les Intégrales des aventures de Quinlan Vos parues dans la série Jedi.

Le Chevalier Jedi Quinlan Vos a perdu la mémoire. Il part en quête de son passé et de sa Padawan, Aayla Secura, mystérieusement disparue. Le Chevalier amnésique affrontera l’influence grandissante du côté obscur de la Force.

Depuis sa première apparition en tant que Chevalier Jedi amnésique, Quinlan Vos a combattu l’appel du Côté Obscur de la Force pour tenter de découvrir son passé ! Aux côtés d’Obi-Wan Kenobi, de sa padawan Aayla Secura ou du perfide Devaronien Willie, sa quête est semée d’embûches.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Star Wars.

Star Wars – Rebels TOME  01

star-wars-rebels-01Date de sortie : 17 Juin 2015

Prix :

Scénario : Martin Fisher

Dessin : ROMLING Ingo, MOLESWORTH Bob

Sollicitation : Star Wars Rebels propose de découvrir une planète occupée et contrôlée d’une main de fer par les Forces Impériales. Dans cet univers chaotique, quelques habitants s’allient et décident d’unir leurs forces pour lutter contre les Stormtroopers. À bord du vaisseau Ghost, nos héros font preuve d’ingéniosité, de persévérance et de courage pour affronter de nouveaux représentants du côté obscur de la Force.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Star Wars.

PANINI COMICS

AVENGERS HORS SÉRIE 9 : AVENGERS UNDERCOVER 2 (sur 2)

AVENGERS UNDERCOVER 2Date de sortie : 16 juin 2015

Prix : 5,50 EUR, 112 pages

Episodes :Avengers Undercover 6-10

Sollicitation : Après les événements traumatisants d’Avengers Arena, les jeunes survivants ont traqué Arcade jusqu’au repère des Maîtres du Mal. Ironiquement, cette confrontation les a transformés en super-vilains. Survivront-ils à ce changement ? Suite et fin de la série Avengers Undercover par Hopeless, Walker et Green.

Avis : suite et fin de la série Avengers Undercover qui servait de suite à Avengers Arena …pas de commentaire particulier sur cette série. Malgré mes réticences lors de son lancement Arena s’est avérée une assez bonne série au final qui a permis en quelques sortes de révéler Denis Hopeless au scénario.

Du moins le fait qu’il pouvait se sortir d’un pitch très con et en tirer quelque chose d’assez malin. J’aurais bien poursuivi avec Undercover, mais je pense que comme beaucoup de gens, le titre est un peu passé sous le radar étant donné tout ce qui sort chaque mois, et ce rien que chez Marvel…

Verdict : pour ceux qui se sont pris le premier tome.

MARVEL SAGA 7 : PUNISHER 2

PUNISHER 2Date de sortie : 16 juin 2015

Prix : 5,70 EUR, 128 pages

Épisodes : Punisher (2014) 7-12

Sollicitation : Frank Castle poursuit ses aventures en solo et tente de retrouver des soldats américains détenus au Costa Rica. Une mission périlleuse où le Punisher va affronter de redoutables mercenaires, dont Crossbones. Et, après avoir croisé la route de Black Widow, il doit se mesurer à un nouveau seigneur du crime de Los Angeles… Par Edmondson, Maurer, Carnero et Gerads.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. En effet, je n’ai pas vraiment accroché à ce volume de Punisher par Edmonson…le simple fait d’avoir déplacé Caslte hors de New York me semble bizarre…étant donné combien le personnage est lié à la ville à mon sens…mais bon chacun ses goûts et si certains ont apprécié la première partie, voici la suite.

Verdict :  pour ceux qui se sont pris le premier tome.

MARVEL UNIVERSE 11 : SPÉCIAL 100ÈME ANNIVERSAIRE

MARVEL UNIVERSE 11Date de sortie : 16 juin 2015

Prix : 5,70 EUR, 128 pages

Épisodes : 100th Anniversary Special: Fantastic Four 1 ; Spider-Man 1 ; X-Men 1 ; Avengers 1 ; Guardians of the Galaxy 1

Sollicitation : Et si l’univers Marvel fêtait son centième anniversaire ? Découvrez ce que sont devenus vos héros en 2061 ! Les Quatre Fantastique, Spider-Man, les X-Men, les Avengers et les Gardiens de la Galaxie vous attendent dans des récits signés Meter, Ryan, Furth, Stokoe, Lanning, Marz, Estep, Lee, Masters et Duarte.

Avis : voilà une initiative bien étrange lancée par Marvel et qui sur le fond n’a franchement guère d’intérêt…je pense que l’éditeur a surtout voulu tester quelques nouveaux dessinateurs sur des one shots et essayer de faire un tantinet original. Les quelques épisodes que j’ai personnellement compulsé ne m’ont pas intéressé …ou bien étaient simplement illisibles.

Verdict :  à éviter, il y a déjà bien trop de choses qui sortent pour dépenser son argent sur ce genre de choses…

SPIDER-MAN UNIVERSE 14 : AUX FRONTIÈRES DU SPIDER-VERSE

SPIDER-MAN UNIVERSE 14Date de sortie : 16 juin 2015

Prix : 5,50 EUR, 112 pages

Épisodes :  Edge of Spider-Verse 1-5

Sollicitation : Les Tisseurs des divers univers parallèles sont menacés… et notre Spider-Man pourrait être l’un des prochains sur la liste ! Parmi les premières proies figurent Spider-Man Noir et Spider-Gwen… Cinq épisodes signés Sapolski, Isanove, Latour, Rodriguez, entre autres.

Avis : à l’occasion de Spider-Verse, Marvel a largement profité de l’élan conféré par cet arc de la série Amazing Spider-Man pour lancer autant de spin offs  et ties ins possibles, ayant bien compris le potentiel commercial de tant d’araignées balancées à la figure du public dans un bukake arachnéen commercial géant avec des dollars volant dans tous les sens …

Les épisodes de la mini série Edge of Spider-Verse font partie de cette déferlante et à l’image du reste de l’avalanche de titres tagés Spider-verse, la qualité est …variable. Ainsi, l’épisode qui lance et présente Spider-Gwen pour la première fois est sans doute le meilleur du lot.

Jason Latour et Robbi Rodriguez présente bien leur personnage et son monde et donne envie d’aller lire la suite de manière assez rapide (qui devrait rapidement  arriver en VF…). Je n’ai pas lu l’épisode consacré au Spider-Man Noir, donc pas d’avis, et le reste peut être …assez original. Certains auteurs se sont en effet fait plaisir en allant créer des versions assez démentielles du personnage …

Verdict : à lire – très sympa dans l’ensemble .

UNCANNY AVENGERS 8

UNCANNY AVENGERS 8Date de sortie : 16 juin 2015

Prix :  4,80 EUR, 112 pages

Episodes : Uncanny Avengers Annual 1 ; Mighty Avengers (2013) 14 ; Captain America and the Mighty Avengers 1-3

Sollicitation : Préparez-vous à rencontrer une équipe d’Uncanny Avengers comme vous n’en avez jamais vue dans un annual signé Rick Remender et Paul Renaud. Plus, la conclusion de la saga des Thanatonautes (par Ewing et Larroca) et une saga complète de leur nouvelle série, liée à Axis, dessinée par Luke Ross.

Avis : bon le seul épisode que j’ai pu lire dans ce programme est l’annual d’Uncanny Avengers qui est …très spécial. De manière évidente au travers de ce numéro, Rick Remender rend hommage aux épisodes de Claremont et surtout aux annuals qu’il signait en compagnie d’Arthur Adams…que dis-je du grand Arthur Adams !!! puisqu’il ramène un vilain bien connu des lecteurs des mutants et ce diable de scénariste s’est bien s’en sortir.

A cette occasion, Remender peut ainsi se permettre de s’éloigner de l’ambiance assez sombre qu’adopte la série en général pour quelque chose de clairement bien plus déglingué. Ne cherchez pas une quelconque logique et contentez de vous amuser, c’est un peu le message ici. C’est bien entendu un vrai plaisir par ailleurs de voir les planches de Paul Renaud sur cet épisode. Comme d’habitude, pourrait on dire, celles-ci sont superbes !

Verdict :  à lire.

X-MEN HORS SÉRIE 1 : AXIS – FACTEUR-X & MAGNÉTO 1 (sur 2)

X-MEN HORS SÉRIE 1Date de sortie : 16 juin 2015

Prix : 5,70 EUR, 144 pages

Épisodes :  All-New X-Factor 14-17 ; Magneto (2014) 11-13

Sollicitation : Toutes les aventures de Facteur-X et de Magnéto liées au crossover Axis sont rassemblées dans ce premier numéro spécial de 144 pages, écrit et dessiné par Peter David, Carmine Di Giandomenico, Pop Mhan, Cullen Bunn, Gabriel H. Walta, Roland Boschi et Javier Fernandez.

Avis : après l’annulation de X-Men Universe, Panini n’abandonne pas complètement certaines des séries mutantes et donne une nouvelle maison aux meilleures séries de l’ancien mag, à savoir X-Factor et Magneto.

De manière générale les deux séries se distinguaient et de loin de leurs collègues que ce soit la piètre X-Men de Brian Wood ou le sans grand intérêt Savage Wolverine. J’avais un certain faible pour Nightcrawler mais c’est sûrement le fan de Claremont qui parle…

Dans les deux cas, du moins pour ce numéro, Panini regroupe ici l’ensemble des épisodes liés au crossover Axis, bien que les deux séries jouent ici des rôles complètement différents.

En effet, Magneto est particulièrement intégré dans les évènements de l’event puisque le personnage y joue un rôle clé. Cullen Bunn toujours aux manettes y développe certains aspects des actions de Magnus que Remender n’a tout simplement pas eu le temps d’approfondir. De ce point de vue la série apparaît comme un complément appréciable pour mieux comprendre certains évènements d’Axis.

Par contre dans X-Factor c’est un peu l’inverse, à savoir que si vous lisez Axis, X-Factor ne vous apportera aucune information complémentaire. Peter David utilise Axis, comme un contexte source de nouvelles menaces pour l’équipe. Pas mal d’action et comme d’habitude de la qualité, mais ce ne sont pas vraiment des numéros indispensables…Je vous conseille cependant de ne pas vous en priver, puisque le titre s’arrête au numéro 20…

Verdict : à lire

URBAN COMICS

TRANSMETROPOLITAN tome 4

TRANSMETDate de sortie : 19 Juin 2015

Prix : 22.5€/296 pages

Épisodes : Transmetropolitan #37-48

Scénario : Warren Ellis

Dessin : Darick Robertson

Sollicitation : Avoir pour adversaire les deux tiers de la Ville n’est pas chose nouvelle pour le reporter hors-la-loi Spider Jerusalem. Ceci dit, avoir pour ennemi principal le président des États-Unis est une tout autre histoire, surtout lorsque celui-ci est plus enragé qu’un serpent à sonnette sous amphet’. Le temps est donc compté pour Spider et ses loyales (et sordides) assistantes, forcés de se cacher et de mener leur guérilla journalistique via des méthodes plus discrètes. Mais le danger est aussi là où on ne l’attend pas, et Spider risque fort d’en faire les frais.

Avis : avant dernier tome de la réédition du chef d’oeuvre absolu de Warren Ellis, qui pour la 4e fois réinvente sa série avec un nouveau statut quo plus dangereux que jamais pour Spider et ses assistantes devenus ennemis d’Etat !

Plus de licence de journaliste, plus de boulot, plus d’échéances …et une liberté désormais totale qui va permettre à notre personnage adoré, notre dieu de l’info de se déchaîner maintenant que toutes les restrictions habituelles sont tombées.

Bien évidemment, cette liberté s’accompagne d’une belle grosse cible sur le front, une belle armée de tueurs aux trousses lancée par un Président qui perd de plus en plus la boule et se montre bien décidé dans ce tome à niquer tant la ville que le pays tout entier…

Bien que le pitch de départ soit des plus excitant et qu’Ellis puisse explorer une nouvelle direction, ce n’est malheureusement pas la meilleure année de la série. En effet, le problème principal de cette 4e année est que très vite le scénariste se montre obligé de “combler” un peu pour arriver là où il veut amener le lecteur.

Du coup on est bien loin du foisonnement d’idées exponentiel du début alors qu’Ellis veut juste amener sa série vers sa conclusion. Bien évidemment cette critique doit être relativisée pour une simple et bonne raison : même des épisodes un peu faiblards de Transmet contiennent plus de bonnes idées et de délires inspirés que 99% de ce qui sort…partout ailleurs !

Il faut voir ce petit reproche à l’aune de ce qu’a offert le titre dans les précédents volumes. Cela reste en effet tout de même excellent, juste un peu en deçà des précédents numéros.

Verdict : A POSSÉDER – UN MONUMENT !!!

Fairest Tome 3

FAIRESTDate de sortie : 19 Juin 2015

Prix : 15€/136 pages

Épisodes : Fairest #15-20

Scénario : Bill Willingham

Dessin :

Sollicitation :Loyale et éblouissante, elle est l’unique protectrice d’un village dépossédé de ses hommes depuis l’attaque de l’Adversaire. Son nom est Nalayani et elle ne ressemble à aucune femme que le Prince Charmant ait connue. Après trois mariages ratés et un sacrifice au nom de Fableville, l’incontrôlable séducteur a fait le choix de s’installer en tant que Maharaja dans un Royaume lointain et enchanté. De l’argent, du pouvoir et un harem à sa disposition, que pourrait-il vouloir de plus ? Nalayani est sur le point de le lui montrer

Avis : ahhh ben il était temps ! le sort de Prince Charmant était une question récurrente depuis sa disparition lors de la guerre contre l’Adversaire. On aurait pu bien entendu le croire mort et enterré.

Sauf que comme cela a été souvent dit dans le titre, plus un personnage est populaire dans le monde des communs, plus il est difficile voire impossible de le tuer…(le commentaire méta est au passage toujours aussi délicieux…).

De fait, il est un peu difficile de faire plus populaire et connu que Prince Charmant, sa survie ne faisait donc guère de doute à terme. Il était donc temps que Willingham se penche sur le destin de notre séducteur favori.

Décrit dans les premiers numéros comme un homme frivole et superficiel, les flashbacks sur sa vie avec Blanche Neige et son rôle en tant que maire ont permis d’une part de le faire évoluer et d’autre part d’en faire un portrait bien plus contrasté.

On pourra bien entendu s’étonner de voir le personnage reparaître dans la série Fairest plutôt consacrée aux personnages féminins de l’univers de Fables, mais au vu de la sollicitation, il semblerait que notre petit prince soit sur le point de faire une rencontre détonante …

Verdict : à lire (comme d’habitude)

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Tiens, je n’étais pas au courant que c’était le dernier tome de Fatale. Hâte de voir la fin des mésaventures de Joséphine en tout cas (et la suite de celles de Velvet !).
    Sinon cette semaine Fatale, Fairest et Spider-Verse pour moi 🙂

  2. J’ai tenté Edge of Sipder-Verse et j’ai trouvé ça franchement bof. A part Spider man Noir et Spider-Gwen à la rigueur, le reste est vraiment de peu d’intérêt de mon point de vue.

  3. En prenant les mag liésà Spider-Verse, j’ai vu que Panini a en amont publié deux autres revues  » Prélude à Spider-Verse  » ? C’est utile d’en passer par là (ou au moins sympa à lire) ou dispensable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.