Guide de lecture Comics VO : semaine du 29 juillet 2015

Image Comics

LAZARUS #18

LAZARUS #18Scénario : Greg Rucka

Dessin : Michael Lark

Sollicitation : « POISON, » Part Two

Hock forces have engaged Carlyle troops on the shores of Lake Superior, and to turn them back Forever must take her place on the front…where the enemy is waiting for her.

Avis : Rucka continue son intrigue la plus ambitieuse sur la série alors que la guerre entre les familles tourne très mal pour le clan de notre héroïne.

A tel point qu’ils doivent lancer une opération de la dernière chance pour assurer leurs positions clés…et qu’ils n’ont d’autres choix que d’envoyer Forever en personne pour la mener…et on se doute bien évidemment que tout cela va très mal tourner.

Privé de leur patriarche historique et déchiré par les ambitions d’une petites soeurette un peu trop maligne, le clan Carlyle touche donc un peu le fond. Mais ce n’est pas le cas de Rucka qui peut ici mener à bien nombre de sous intrigues installées auparavant.

On voit ainsi que des personnages placés lors du second arc n’étaient pas juste là pour faire coucou et bye, mais que l’auteur avait des plans à plus long terme pour eux. De manière générale, cette guerre lui permet de faire remonter à la surface tous les petits problèmes montrés lors des précédents épisodes, car ils prennent ici une importance clé.

Le titre reste donc palpitant alors que les auteurs vont nous plonger la tête la première dans un conflit qui s’annonce impitoyable.

Verdict : BUYYYYYY

MANHATTAN PROJECTS SUN BEYOND THE STARS #2

MANHATTAN PROJECTS SUN BEYOND THE STARS #2Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Nick PITARRA

Sollicitation : « SMUGGLERS »

The black market for exotic alien death machines is absolutely booming and Yuri Gagarin has empty pockets and a bag full of destruction. Who’s buying?

Avis : et oui tout arrive !!! entre deux épisodes de “je m’arrache les cheveux à faire exploser l’univers Marvel tout en tentant d’échapper aux tueurs engagés par les fans pour cette ultime offense” Jonathan Hickman a été suffisamment gentil pour trouver 5 min et écrire la suite de Manhattan Projects.

Après tout le dernier numéro ne date que de 3 mois…au delà de l’ironie, le retard est compréhensible au vu de l’emploi du scénariste mais dommageable au regard du travail accompli jusque là sur le titre pour justement tenir les  délais…

Bref, on va juste se réjouire que le comic-book le plus déjanté à 18 années lumières à la ronde est de retour, alors que Yuri Gagarin a enfin retrouvé sa compagne…la chienne Leika…Bien que cela n’ait jamais été explicitement montré, Hickman a souvent sous entendu que les deux avaient…ce type de relation…et maintenant que Leika a une anatomie plus …humanoïde, j’ai peur de ce que mes yeux vont voir …

Bref, c’est un nouveau niveau de zooph…je veux dire de folie, non je n’ai pas prononcé le mot, si quelqu’un vous a dit qu’il y a de la zoophilie dans Manhattan Projects, cela ne vient pas de moi…

Verdict : BUY (garanti sans zoophilie, promis…)

MARVEL COMICS

BLACK WIDOW #20

BLACK WIDOW #20Scénario :  NATHAN EDMONDSON

Dessin : Phil Noto

Sollicitation : WHO IS THE BLACK WIDOW? What set off her long path of atonement?  The creative team that’s brought you the longest run in Black Widow history steps deeper into the psyche of Natasha Romanoff than ever before.

Avis : dernier épisode de la série, alors que son avenir est pour l’instant loin d’être clair…et que le scénariste a laissé la porte ouverte pour d’autres intrigues de manière évidente dans le numéro précédent…bien que j’espère que Marvel changera d’auteur s’ils ramènent le titre.

Si Edmonson maîtrisait bien le personnage et avait signé de très bons épisodes au départ, il a viré clairement dans le n’importe quoi dans la résolution de son intrigue “Chaos”. Alors que l’on partait sur une histoire d’espionnage remplis de mystères, Edmonson a pris la sortie facile à mon sens en donnant à la série un tournant vers la SF pure.

Du coup on a basculé dans tout autre chose, bien moins cohérent avec l’ambiance générale instillée jusque là. Et évitons de parler de la conclusion sans grande gloire qu’il a trouvé …après avoir ralenti le rythme pendant des mois on a eu l’impression que rattrapé par Secret Wars, il s’est dépêché de conclure sans prendre de gants…

Reste le travail de Noto qui a grandement évolué au fil des épisodes, avec notamment un trait de crayon de plus en plus marqué de numéro en numéro, alors qu’il était bien plus discret au départ. Là aussi cela a affecté l’ambiance générale.

Malgré tout, j’espère que Marvel reconduira les aventures de Black Widow, le personnage a clairement du potentiel en comics comme en film, alors que le studio semble commencer à comprendre qu’il y a de l’argent à se faire …

Verdict : Check It

STAR WARS #7

STAR WARS #7Scénario : Jason Aaron

Dessin : SIMONE BIANCHI

Sollicitation : A special one-off tale of Ben Kenobi! Injustice reigns on Tatooine as villainous scum run rampant. Will Ben risk revealing himself to do what’s right?  Guest Artist Simone Bianchi (WOLVERINE, ASTONISHING X-MEN) joins writer Jason Aaron for this special tale!

Avis : nouvelle très bonne idée de la part de Jason Aaron que d’aller fouiller dans les passé de Ben Kenobi et notamment de s’intéresser à sa vie sur Tatooine. Il s’agit encore d’un élément riche en potentiel, jamais exploré, car on se doute bien que pendant les presque 20 ans qu’il a passé sur la planète, il ne s’est pas contenté de se tourner les pouces…

Je suis curieux aussi de voir ce que Ben a laissé à Luke dans l’épisode précédent. Le jeune homme en sait encore très peu sur les Jedi et la Force, donc c’est une bonne occasion de développer ses talents au delà des quelques heures d’entraînement qu’il a eu dans l’épisode IV…

En attendant l’arrivée de Stuart Immonen au numéro 7 au dessin, c’est Simone Bianchi qui prend le relais le temps de ce numéro. On connaît bien l’artiste et …son travail de qualité inégale. Comme souvent il faudra voir de combien de temps il a disposé pour bosser.

Verdict : BUY

THORS #2

THORS #2Scénario : Jason Aaron

Dessin : Chris Sprouse

Sollicitation : The saga of the Battleworld police force continues! More murders. More mystery. More Thors! (Like GROOT THOR!) And maybe even a break in the case, as a surprising suspect is brought in for questioning…

Avis : suite de ce qui restera sans aucun doute l’une des meilleures mini séries ties ins à Secret Wars. En un épisode Jason Aaron a construit là quelque chose de réellement fascinant avec cette police de Thors qui font respecter l’ordre de Doom au travers du Doom World.

Le mélange cop show/comic book de super héros a montré par le passé qu’il pouvait donner un résultat passionnant (Top 10/Powers/Gotham Central dans une certaine mesure), nous avons là une nouvelle version de ce mélange.

Le titre permet en outre à Jason Aaron de déployer tout son talent en matière de polar bien noir dans le cadre d’un univers de super-héros qui pour le coup nous est assez largement inconnu, puisque nous en sommes à découvrir ce Doom World.

Le premier numéro était donc passionnant, et je me désole déjà que cette mini ne compte que 4 épisodes…Allez Marvel, une seconde série régulière dans le monde post Secret Wars avec tous les Thors de l’existence qui patrouillent le multiverse (et on me fait signe dans mon oreillette que techniquement c’est le pitch du Captain Britain Corps..oui mais une armée de Thors parallèles, ça a plus de gueule…)

Verdict : BUY

A propos Sam 2063 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Le Captain Britain Corps est mort à la fin de Spider Verse.
    La patrouille de multiverse post SW c’est déjà prévu et ça sera les Web Warriors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.