Guide de lecture Comics VF : semaine du 19 Janvier 2016

PANINI COMICS

ANT-MAN 4

ANT-MAN 4Date de sortie : 19 janvier 2016

Prix :4,60 EUR, 72 pages

Épisodes :Ant-Man Last Days 1, Ant-Man Larger than Life 1 ; Guardians Team-Up 7

Sollicitation : Dernier numéro ! Avec l’arrivée de Secret Wars, tout prendra fin, sous l’égide de Spencer et Rosanas. Plus, Ant-Man en équipe avec Drax des Gardiens de la Galaxie (Giovannetti/Scheer/Crystal) et une autre aventure signée Pilgrim/Di Vito.

Avis : pas d’avis, étant donné que je ne suis pas du tout intéressé par le titre. Mais pas d’inquiétude pour les fans, Panini a beau écrire « dernier numéro » dans la sollicitation , le titre reviendra après Secret Wars.

Verdict : pour ceux qui suivent.

MARVEL CLASSIC 4

MARVEL CLASSIC 4Date de sortie : 19 janvier 2016

Prix : 5,90 EUR, 144 pages

Épisodes :US Silver Surfer (1968) 3, Mephisto vs Fantastic Four 1, Mephisto vs X-Men 1, Mephisto vs X-Factor 1,Mephisto vs Avengers 1, publiés précédemment dans les revues STRANGE SPECIAL ORIGINES 151 et R.C.M. : MÉPHISTO

Sollicitation : Méphisto met en branle un plan diabolique visant les Avengers, les Quatre Fantastiques, les X-Men et X-Factor. Une saga écrite par Al Milgrom et dessinée par John Buscema. Au programme également, la première apparition de Méphisto, tirée de la série Silver Surfer des années 60.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de classique.

MARVEL SAGA HORS SÉRIE 6 : ULTRON FOREVER

ULTRON FOREVERDate de sortie : 19 janvier 2016

Prix :5,50 EUR, 96 pages

Épisodes :Avengers : Ultron Forever 1, New Avengers : Ultron Forever 1 et Uncanny Avengers : Ultron Forever 1

Sollicitation : Dans un futur lointain, le monde est envahi par Ultron. Le Docteur Fatalis forme une équipe d’Avengers venant de différentes époques pour sauver l’humanité. Captain America, Thor, Iron Man, Hulk, la Vision et Black Widow s’allient, mais les apparences sont trompeuses… Par Al Ewing et Alan Davis !

Avis : j’ai quelques hésitations sur la sortie de ce numéro. Tout d’abord, c’est un récit complet, donc l’équivalent d’un petit TPB,  à prix kiosque. Ce qui est toujours un bon point pour le lecteur. Ensuite et bien entendu, il y a la présence de Alan Davis au dessin. Et un Davis plutôt inspiré au vu des quelques pages que j’ai pu zieuter ici ou là. Et ça c’est difficile de dire non.

Cependant et c’est mon principal problème : je suis en légère saturation d’Ultron. Voire carrément, en overdose…voire j’en ai vraiment, vraiment, mais vraiment ras le XXX d’Ultron, et j’espère bien que l’on ne reverra pas dans un titre Avengers avant quelques années. J’espère sincèrement que Marvel va le laisser se reposer dans un coin et ne le ramènera qu’avec une vraie bonne histoire (oui je sais voeux pieux…).

Enfin, même si Marvel essaye de faire passer Al Ewing comme un des nouveaux auteurs majeurs de la franchise (avec plusieurs titres sous sa coupe dans le monde post Secret Wars), il ne reste pour moi qu’un auteur sympatoche mais totalement mineur.

Verdict : à tester mais sans plus…

URBAN COMICS

EARTH 2 TOME 3

Date de sortie : 22 janvier 2016eeNUNR0DN2LXTyHcrNVt7jjQvnNoVEi0-couv-1200

Prix : 22.5 EUR

Épisodes :Earth 2 #17-26, Annual 2

Scénario : Tom Taylor

Dessin : Nicola Scott

Sollicitation : Les héros de Terre 2 sont stupéfaits de découvrir l’identité du soldat le plus dévoué à Darkseid : Superman ! Le nouveau Batman rejoint Flash, Green Lantern et Hawkgirl, afin de retrouver de nouveaux et puissants alliés à même de contrer le Kryptonien devenu fou. Mais qui se cache sous le masque de ce brutal justicier ?

Avis : la réédition de Earth 2 se poursuit avec un excellent choix de la part d’Urban, qui publie la totalité du run de Tom Taylor, qui succède ici à James Robinson, en un seul tome et à un prix ultra compétitif. Plus de 10 épisodes, dont certains assez épais pour 22.5€, merci Urban !!!

Et chapeau bas à Taylor qui reprend le titre de main de maître. Je pense notamment au fait que Robinson était parti sur un cliffangher absolument démoniaque (mais si bon !). Une révélation fracassante et une dernière page tout simplement dantesque… Passer après ça, il fallait avoir les tripes bien accrochées ! D’autant plus que Taylor, plutôt que d’essayer de diffuser la bombe que lui a laissé son prédécesseur, décide au contraire de l’exploiter sans le moindre complexe !

Débute alors une assez longue saga, qui oppose les héros de Earth 2 à un Superman apparemment revenu d’entre les morts entièrement à la solde de Darkseid et bien décidé à préparer son retour. Le passage de Taylor se caractérise assez vite par l’introduction d’une flopée de nouveaux personnages, notamment côté héros qui vont faire de l’ombre aux personnages suivis par Robinson.

Des personnages assez éloignés des figures traditionnelles de DC et qui du coup insufflent un petit coup de jeune au récit et permet au scénariste de vraiment s’approprier le titre. Ensuite, tout n’est pas parfait, il faut bien admettre qu’après un démarrage canon, rempli de twists et de coups de théâtre, il y a comme un petit coup de mou dans la seconde partie (aux alentours du numéro 23/25), avant de s’achever de manière vraiment puissante.

Je ne spoile rien, mais Taylor achève cette longue intrigue sur une révélation complètement inattendue qui remet en cause toute l’histoire telle qu’on la percevait. Par contre profitez en bien car par la suite, le titre entrera dans le weekly dédié à Earth 2… qui s’est surtout fait remarquer comme étant une véritable purge. En ce moment le titre qui a succédé à Earth 2 est en train de clamser dans l’indifférence la plus générale…

DC  a donc encore foiré ce coup là en beauté et ce malgré les prestations tout à fait réussies de Robinson et Taylor. En somme la consigne est simple : profitez de ce tome pour dire au revoir à cet univers et fuyez la suite !

Verdict : à posséder

SUPERMAN/WONDER WOMAN TOME 1

superman-wonder-woman-tome-1-270x416Date de sortie : 22 janvier 2016

Prix :17.5 EUR

Épisodes : Superman/Wonder Woman #1-7

Scénario : Charles Soule

Dessin : Tony Daniel

Sollicitation : Depuis l’attaque de David Graves contre la Ligue de Justice, Superman et Wonder Woman se sont rapprochés au point de devenir intimes et de partager désormais leur temps entre leurs rendez-vous et leurs lourdes responsabilités. Mais même le couple le plus puissant de la Terre peut trouver de quoi lui tenir tête en la personne de Doomsday ou du Général Zod !

Avis : sans compter le kiosque, nous en sommes là au 3e titre Superman sorti en librairie cette année…soit plus en 3 semaines que durant toute l’année 2015 ! Urban semble bien décidé à rattraper cette absence prolongée…et ce alors que le mag Superman Saga enchaîne les fill ins en ce moment. Nous savons désormais qu’en mars le mag changera de nom, repartira au 1…mais ne changera guère de composition.

Je pense qu’Urban veut en faire un point d’entrée simple au moment de la sortie du film Batman Vs Superman… mais comme le statut quo des différents titres Superman sera alors complètement chamboulé, j’ai quelques doutes personnellement… A ce petit jeu en fait, le Superman qui apparaît dans le JLA de Hitch (qui débutera le même mois dans le nouveau mag Justice League Universe), apparaît plus proche de l’image “historique” du personnage.

Bien évidemment, on peut dire qu’il ne s’agit pas d’un titre Superman stricto-sensu étant donné qu’il partage l’affiche avec Wonder Woman, et que le sujet principal du titre est le développement de leur relation, qui on se rappelle est un apport du New 52 initié par Geoff Johns dans Justice League 12. Une relation assez contestée… par ben un peu tout le monde ! Pour Superman, cela exclut toute relation avec Lois Lane pendant un sacré bout de temps et pour WW… Bon, je ne sais pas trop à quoi cela fait obstacle.

Pour lancer ce titre légèrement casse gueule, DC a tout de même confié le scénario au cours de sa première année à des auteurs en qui l’éditeur a ou avait confiance. En premier lieu Charles Soule au scénario, qui écrivait alors la moitié des titres DC..et Tony Daniel qui avait besoin de se refaire une virginité après le désastre que fut son run sur Detective Comics.

Sur le fond, ces 6 premiers épisodes échappent à la catastrophe annoncée, mais on sent que Soule, dont on sait que je ne suis pas le plus grand fan, fait un peu voire beaucoup d’équilibrisme, pour d’une part bien balancer les éléments issus des univers respectifs des deux personnages et d’autre part laisser à la fois une place à l’action et au sujet principal du titre …à savoir faire fonctionner cette relation en menaçant de la rompre dans chaque numéro…

Petite pique personnelle aux sollicitations de chaque épisode qui se ressemblent toutes et annoncent depuis le début la rupture…comme si DC dès le départ savait cette relation condamnée et n’essayait même pas de faire semblant…Sur le fond, j’ai personnellement bien aimé ces 6 premiers épisodes, à ma grande surprise étant donné ma désaffection pour les titres signés Soule. Sans aucun doute parce que le scénariste a eu accès aux poids lourds de la galerie de vilains de Superman : Doomsday, Zod et consorts.

Si le début est un peu mou, la seconde partie est vraiment explosive, je dirais même qu’il y a de l’idée ! oui, monsieur ! le rythme est bon, la narration assez prenante et on passe un bon moment de lecture. Dans le même temps, Tony Daniel, éloigné avec un canon scié du scénario, a tout le temps de bosser sur le dessin et livre sa meilleure prestation depuis des années.

Bien évidemment, si vous êtes farouchement contre cette relation, le titre ne va pas gagner votre adhésion, car il échoue dans sa tâche principale à mon sens, à faire ce qui permettrait de rendre cette romance populaire : que cette relation soit fun à suivre ! Tout est intellectualisé à mort et les auteurs comme l’éditeur semblent avoir oublié que Supie et WW devraient un minimum montrer qu’il s’apprécient et qu’ils aiment être ensemble !  Je n’ai personnellement jamais vraiment eu cette impression, et c’est bien dommage car cette relation a du potentiel..

Verdict : sympa mais sans plus.

A propos Sam 1931 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Honnêtement on peut ne pas aimer la façon dont le couple Superman\Wonder Woman est traité, mis j’apprécie que DC ait au moins eu le cran de nous proposer enfin ce couple en dehors de mondes alternatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.