Guide de lecture Comics VO : semaine du 23 mars 2016

DC COMICS

BATMAN #50

BATMAN #50Prix : $5.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Greg Capullo

Sollicitation : Batman has returned to Gotham City ! In this extra-sized conclusion to Snyder and Capullo’s epic story « Superheavy, » Bruce Wayne returns to the cape and cowl to battle Mr. Bloom alongside Jim Gordon for the fate of the city they both love.

Avis : épisode anniversaire très spécial de Batman cette semaine, puisque ce numéro marque à la fois la conclusion d’une intrigue qui occupe toute la franchise Batman depuis presque un an, mais qui représente aussi l’avant dernier de l’équipe Snyder/Capullo fidèle au poste du best-seller de DC depuis les débuts du New 52.

Une équipe qui aura su porter, supporter, non seulement le fait d’être le porte étendard de la boîte mais aussi l’un des rares titres à résister aux différentes tempêtes créatives et commerciales qui agitent l’éditeur depuis quelques années maintenant. Si bien que si les titres Batman faisaient déjà office de refuge pour l’éditeur durant les périodes difficiles, ils sont devenus ces temps-ci un îlot de prospérité dans un océan de problèmes…

Apprendre le départ de cette équipe une fois passé le numéro 51 et avec l’arrivée de Rebirth a donc constitué une surprise…Même si dans le fonds on ressentait depuis un certain temps déjà que Snyder, comme Capullo, en avaient marre de supporter les interférences d’un éditorial désespéré se raccrochant à eux à et à chacune de leurs histoires, chaque fois transformée en énorme event pour toute la ligne, pour sauver le trimestre comptable…

Et ce alors que cela fait un certain temps que Snyder n’arrête pas de dire sur tous les tons que tout ce qu’il veut faire ce sont de petites histoires, des enquêtes en un ou deux épisodes à tendance sombre et horrifiques…Avec Superheavy, il aura fait pourtant tout le contraire, avec une idée presque suicidaire à la base, faire de Gordon le nouveau Batman, dotée en plus d’une nouvelle armure presque comique et une nouvelle menace, Mr Bloom en apparence également peu impressionnante…

Pourtant encore une fois les deux auteurs auront surpris en bien. Si toute cette histoire semblait fortement casse gueule au départ, ils ont su en tirer tous les bénéfices, en explorant ce que représentait d’une part Batman, mais aussi et surtout en se penchant plus sur la personnalité de Bruce Wayne que jamais d’autre part. Débarrassé un temps de ses démons, il a pu vivre un temps un vie heureuse…qui s’est terminée dans l’épisode 49 !

Du coup, une fois le héros revenu on est plus conscient que jamais de ce qu’il a du sacrifier, bien que l’on soit ravi de le voir renfiler le costume ! et l’effet est toujours là au vu des premières pages parues, le petit frisson d’excitation du lecteur qui prend du plaisir toujours présent ! Bref, j’attends une belle conclusion à cette histoire très risquée sur le papier et qui a pourtant magnifiquement fonctionné.

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

ALL NEW ALL DIFFERENT AVENGERS #7 

ALL NEW ALL DIFFERENT AVENGERS #7Prix : $3.99

Scénario : Mark Waid

Dessin : Adam Kubert

Sollicitation : A Standoff tie-in!  The All-New, All-Different Avengers vs. the Uncanny Avengers! Why? How?

Avis : 6 numéros sans que des super-héros se tapent dessus, manifestement Marvel a décidé que cela constituait une période bien trop longue pour ses lecteurs qui de toute évidence ne demandent qu’à voir encore ces personnages se plastronner la tronche…Je veux dire, ce n’est pas comme s’ils n’avaient pas fait ça pendant des mois avant Secret Wars…ou comme si l’on avait un peu le sentiment qu’il ne font que ça depuis des années…

C’est à se demander comment les super-vilains de l’univers Marvel se sont débrouillés pour ne pas avoir déjà conquis l’univers, voire le multivers tout entier vu que les prétendus super-héros passent leur temps à ne surtout pas les arrêter, trop contents de pouvoir se bastonner entre eux…Bon, pour ceux qui n’auraient pas encore saisis mon commentaire sarcastique, je ne me suis pas intéressé à Standoff et  je ne vais pas m’y intéresser.

Et Civil War II ? me direz vous en lecteurs attentifs, sages et brillants d’intelligence (il ne saurait en être autrement puisque vous avez pris la bonne décision de lire mes chroniques !) et bien voyons récapitulons : encore une fois Marvel fait preuve d’une imagination débordante en allant repiquer un de ces anciens crossovers (il ne se donne même plus la peine d’en créer de nouveaux), ont creusé leur tombe en filant l’écriture du machin à Bendis et enfin, ils n’ont même pas attendus 6 mois après la conclusion de Secret Wars pour relancer la machine …

Alors si je comprends bien que pour Marvel, il s’agit d’avoir un truc appelé Civil War au moment de la sortie du film éponyme, je vais poliment passer mon tour et aller voir ailleurs si j’y suis…

Verdict : non – je prends mes comics 100% allégés en  crossovers, merci.

HYPERION #1

HYPERION #1Prix : $3.99

Scénario :Chuck Wendig

Dessin : Nik Virella

Sollicitation : HYPERION IS BACK!  Hyperion is back! Or is he? The high-powered hero is hiding in plain sight, driving a truck across the U.S. to learn about the country he has adopted. Along the way, he picks up a lone runaway named Doll, who has more baggage than he anticipated. Doll is in danger, chased by a pack of freaks and lunatics known as The Carnies. Will Hyperion reveal himself to save her? Maybe! Will he use a tractor trailer as a baseball bat? Probably!

Avis : ahhh mais que vois-je ? une nouvelle série bientôt annulée en 5 numéros ? mais si, mais si ?! encore une fois Marvel a décidé de lancer, un peu de nulle part, un titre consacré à un personnage sans réelle base de fans dans un but commercial…assez obscur…

Je doute sincèrement qu’il y ait un but créatif derrière tout ça ! alors oui, je sais, je sais, on n’est jamais à l’abris d’une surprise et il est parfois arrivé qu’un titre sur lequel on ne pariait pas un sou se révèle de gros succès…mais euhhh Hyperion ?

Niveau histoire cela me rappelle le Superman qui marche de JMS, sauf que cette fois, il redécouvre l’Amérique de papa dans son camion (voilà, ça c’est masculin et américain !!!) et bien entendu, les ennuis ne sont jamais loirrrrrrrzzzzz (ne me réveillez pas quand ce sera annulé…)

Verdict : euuuhhh Pass  ? 

OBI-WAN AND ANAKIN #3

OBI-WAN AND ANAKIN #3Prix : $3.99

Scénario : Charles Soule

Dessin : Marco Checchetto

Sollicitation : Obi-Wan and Anakin team together to take on a strange new world. but they are brought into even stranger circumstances.  Will the duo be able to save themselves and this world they’ve been called to?

Avis : rrrrrrrrzzzzz (oui suite de l’avis précédent), hein ? ça sort encore ce truc ? ah oui, c’est vrai c’est dessiné par Checchetto, donc ça vaut au moins le coup d’oeil, mais niveau scénarrrrrrrrrrrzzzzzzzzz, ah zut quel manque total de non professionnalisme de ma part, je me suis endormi rien que d’y penssssssszzzzzzzz

Hein, non ? quoi ? je suis réveillé, je suis réveillé, promis…donc de manière claire, ce n’est pas encore cette fois que Charles Soule va ravir mon coeur cynique de fan avec son scénario planplan mou du genoux et sans la moindre énergie…A moins bien entendu que son objectif soit de transformer ce titre en somnifère…dans ce cas oui, réussite totale.

On arrive à la moitié de cette mini série et en tant que lecteur, je n’ai toujours pas trop compris de quoi ça parlait, pourquoi je devais m’y intéresser, et pourquoi Marvel filait un scénario aussi vide à un Checchetto qui mérite bien mieux…

Verdict : joli mais paresseux…

STAR WARS #17

STAR WARS #17Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Leinil Francis Yu

Sollicitation : Han takes Luke out to fly the Falcon with him ! Meanwhile…Leia and a few of her « friends » have troubles of their own…  The rebel prison base is under siege!

Avis : au vu du pitch de ce 4e arc, j’ai l’impression que l’attention va surtout se porter sur Leia et Sana et l’histoire de la prison de la rébellion, car du côté de Luke et Han…et bien disons que l’intrigue est quelque peu plus …relâchée, oui disons le comme ça.

De manière claire, si les évènements survenant à la prison seront remplis d’action et de tension, j’ai le sentiment que Aaron va se servir des deux autres personnages pour faire respirer l’ensemble avec quelques moments comiques…

Car soyons honnêtes deux minutes (mais juste deux) Han Solo perdant l’argent de la rébellion au jeu, avec quelques réparties bien senties ici ou là, et devant mener quelques affaires pas très légales pour le récupérer, ça fait vraiment histoire comique dans cet arc…

En général, Aaron manie bien ce ton un peu léger et fun qui se prête si bien au personnage de Solo, surtout tel qu’était le personnage roublard au début de la trilogie. Donc bien évidemment, Star Wars reste une bonne lecture.

Verdict : Buy

UNCANNY X-MEN #5

uncannyxmen5cPrix : $3.99

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Greg Land

Sollicitation : The final confrontation between The Uncanny X-Men and The Dark Riders! One X-Man is dead and the world’s deadliest team of mutants is eager to deliver retribution. But what price will they pay to exact their revenge?

Avis : conclusion du premier arc qui voyait la confrontation entre des X-Men qui ne se donnent pas ce nom (et ne le méritent pas vraiment au vu de leur composition) et des Dark Riders fanatisés prêts à dessouder tous les guérisseurs qui peuvent aider les mutants à lutter contre la maladie causée par le nuage thératogène des inhumains…

Une intrigue efficace, bien qu’un peu basique, qui a permis de nous fournir une histoire porte d’entrée sur cette équipe très particulière, remplie de tensions et plus réunie par les circonstances que par une vraie volonté de bosser les uns avec les autres. Pour être honnête en termes d’intrigue, je suis plus intéressé par ce que Cullen Bunn nous concocte avec le nouveau Hellfire Club et leurs dernières recrues : Fantomex et Mystique…ou les autres plans très nombreux qu’il n’a cessé de nous teaser au fil des mois que par cette histoire de Dark Riders.

Mais comme la franchise a de toute façon besoin d’un bon coup de pied au derche, un premier arc bien rempli d’action était aussi le bienvenue, surtout après les 3 ans de parlotte incessante du dernier run sur le titre…

Verdict : buy

A propos Sam 2121 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.