Guide de lecture Comics VO : semaine du 20 avril 2016

DC COMICS

ACTION COMICS #51

ACTION COMICS #51Prix : $3.99

Scénario : Peter Tomasi

Dessin : Paul Pelletier

Sollicitation : Superman is shocked to learn that Kara has been missing for some time as part three of « Super League » begins! Now, with Batman’s help, Kal-El is on his cousin’s trail — but he can’t believe where it’s leading him and who she has joined!

Avis : je dois dire que la lecture de la sollicitation de ce nouvel épisode de l’event Superman, “Super-League”, m’a bien fait rigolé.  “Superman est choqué d’apprendre que Kara a disparu depuis quelques temps”.

En gros, cela donne l’impression que Supie s’est réveillé un matin en se disant “tiens mais où j’ai paumé ma cousine, seul membre de ma famille encore en vie et seule autre kryptonienne de la planète”. Quel mystère ! alors où Superman a-t-il perdu Kara ? derrière la commode, dans ce portail qui mène à une autre dimension entre les coussins du canapé, ou tout simplement au supermarché pendant qu’il faisait ses supercourses ?

Je me moque bien gentiment du propos de cet épisode qui au final ne fait que mettre en exergue un fait simple : tant DC que ses auteurs ont assez largement ignoré la cousine de Superman au cours de l’année passée et ce au moment où son exposition était maximale. C’est bien simple, la jeune femme a presque entièrement disparu de chez DC alors que c’était justement le moment de la mettre en avant…Ahhh le staff edito DC, il n’en rate décidément pas une …

Et maintenant il s’agit de rattraper le coup tout en préparant le lancement de la prochaine série comics consacrée à Supergirl, qui de manière très étrange ressemblera beaucoup au show TV, avec la mention soudaine de National City. Combien de temps, avant que les autres éléments /personnages trouvent leur chemin vers l’univers comics ?

Verdict : Check It – parce que ça fait du bien de rire un peu…

AQUAMAN #51

AQUAMAN #51Prix : $3.99

Scénario : Dan Abnett

Dessin : Vicente Cifuentes

Sollicitation : In order to solve the mystery of the rage-monster Dead Water, Aquaman must turn to the only person with any answers: the notorious Scavenger!

Avis : une des bonnes nouvelles du prochain Rebirth est la confirmation du maintien de Dan Abnett sur le titre Aquaman. Le scénariste a en effet réussi à donner ou redonner en quelques épisodes une nouvelle direction au titre tout en ramenant l’ambiance un peu légère qui avait tant séduit au début du run de Geoff Johns.

De l’humour, de l’action, un Aquaman décidé à respecter toute forme de vie et à ne pas tuer ses opposants (ce qui m’a bien fait marrer étant donné la version du personnage qui arrive au cinéma…), une Méra plus royale que jamais qui rafraîchit vraiment le titre, avec notamment son Aquawoman…

Et pour le héros un nouveau défi avec l’émergence d’une nouvelle menace assez intrigante assez différente de ce que nous avons vu jusque là. Bref, de quoi redonner du jus au titre dans les prochains mois. Bien que je m’interroge un peu sur la partie graphique maintenant que Brett Booth est parti sur le nouveau titre Titans (toujours avec Abnett)

Verdict : Check It

SUPERMAN AMERICAN ALIEN #6

SUPERMAN AMERICAN ALIEN #6Prix : $3.99

Scénario : Max Landis

Dessin : Jonathan Case

Sollicitation : Pete Ross and Kenny Braverman take a trip to Metropolis to catch up with their old friend Clark Kent, only to find that the « Superman » phenomenon has taken the city by storm! As Clark’s alter ego grows more famous, so do Pete’s concerns, and the rising tensions between the two friends inadvertently result in an epic encounter of an extraterrestrial nature!

Avis : suite de la géniale mini série de Max Landis qui à chaque épisode présente une nouvelle facette du passé du personnage de Superman. Ce qui est vraiment passionnant, est qu’au fond, Landis s’est éloigné le plus possible de l’aspect super-héros du personnage, qui du coup est presque traité comme un a côté.

Cela reste présent, comme dans le précédent épisode qui voyait les premiers vrais défis du super-héros face à un Luthor machiavélique. Mais fondamentalement, Landis s’intéresse avant tout à l’aspect humain de Clark, la manière dont il gère cette vie un peu étrange qui est la sienne…

Pour le coup d’ailleurs le scénariste ramène quelqu’uns de ses amis de Smallville et les confrontent à la soudaine popularité de Superman…Une idée que j’ai rarement vue exploitée par le passé…

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

CHEW DEMON CHICKEN POYO #1

CHEW DEMON CHICKEN POYO #1Prix : $3.99

Scénario : John Layman

Dessin : Rob Guillory

Sollicitation : The final episode of the groundbreaking and historic Poyo trilogy: Demon Chicken Poyo. Hell wants him. Heaven won’t take him. Earth needs him. That was also the tagline for that godawful Constantine movie. But Poyo is so badass, he stole it from Keanu Reeves!

Avis : OHHHHH YYYYYYYEEEESSSSS !!! il était temps que les auteurs rendent justice à notre POYO adoré avec un nouvel épisode spécial surtout au regard du sort réservé à notre idole inter-galactique et interdimensionnelle dans les derniers tomes de Chew !

[SPOILER, mais pas vraiment parce que ça date de presque un an maintenant, mais je préfère prévenir pour les gens en retard, non mais parce que c’est vrai, y a rien de plus frustrant que de se faire SPOILER un truc qu’on aime mais sur lequel on a un peu de retard, parce que la vie parfois c’est compliqué et y a des priorités à respecter, donc SPOILER rempli d’amour et de respect de ma part]…je voulais dire quoi moi déjà ?] ah oui le sort de Poyo…d’abord tué (je ne me  suis toujours pas remis et je pleure contre mon oreiller chaque soir) …puis bouffé par Tony (ultime outrage après avoir été balancé à la poubelle…) pour pouvoir mettre une raclée au vampire récolteur de pouvoirs !

Mais voilà Poyo, même mort reste un XXX de bad ass invincible et l’enfer le sent passer depuis lors !!! ah ah ah ah ah ah ah ah aha !!! les hordes infernales ont fui devant sa grandeur ou se sont rendues et désormais son règne est arrivé ! pêcheurs ! convertissez vous à la Poyo religion ! avec 30% en moins de conneries par rapport aux autres religions !! garanti ! (ben quoi, la poyo religion ça vous paraît vraiment moins crédible que les autres religions ? …réfléchissez y 5 min…)

Verdict : Buy – ou brûlez dans l’enfer des infidèles ! POYOOOO forever !!!

INVINCIBLE #127

INVINCIBLE #127Prix : $2.99

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Cory Walker

Sollicitation : New story arc. Mark has returned from the past… to a very different future. Now he has to pick up the pieces of his life and try to put them back together. Invincible co-creator Cory Walker returns to the book to set the stage for the next chapter of Invincible’s life!

Avis : voilà ça y est l’attente est finie !!! 4 mois de patience à se ronger les sangs depuis la sortie de l’épisode 126 et son final ahurissant, stupéfiant, bouleversant, déchirant, tellement surprenant alors que Robert Kirkman confère à son titre encore une fois une nouvelle direction et trouve une nouvelle manière de torturer son personnage qui décidément n’a pas fini d’en chier !

En effet, je ne vais rien spoiler puisque c’est dans la sollicitation, à la fin de l’épisode 126 on apprenait que l’arc Reboot, qui voyait l’esprit de Mark Grayson du présent, renvoyé dans son corps passé juste au début de la série n’avait rien d’une illusion !! En toute honnêteté, je pensais que tout cela était un rêve…et en fait non ! tout était réel, et Mark avait commencé à changer le passé..

Sauf qu’il a refusé de sacrifier la naissance de sa fille pour faire advenir un présent/avenir meilleur, résultat, les entités responsables de son petit voyage, l’ont libéré…mais pas à la bonne époque, plusieurs années après le début de l’arc Reboot ! Et l’on découvrait comme Mark qu’entre-temps, sa fille avait bien grandie…sans lui.

En ce qui me concerne, je suis rarement saisi par l’émotion à la lecture d’un comic-book ou même encore surpris, et pourtant la fin de l’épisode 126 et les premières pages previews de l’épisode 127 qui ont été révélé …ont bien failli me faire chialer comme un bébé !!! UN BÉBÉ !!!!

Donc encore une fois Invincible écrase tous les autres titres de super-héros du marché, encore une fois la qualité est au rendez-vous et encore une fois Robert Kirkman secoue RÉELLEMENT le statut quo, pour donner une nouvelle impulsion à son titre, sans que le lecteur craigne que tout soit annulé dans 6 mois.

Au passage, il faut signaler que Cory Walker, co-créateur d’Invincible, vient signer quelques épisodes de sa création avec Robert Kirkman. Après plus d’une centaine d’épisodes d’affilée, Ryan Ottley ne s’est pas pris des vacances, il a juste voulu un peu de temps pour lancer une petite mini série bien déglinguée toujours chez Image…Reviens vite, Ryan, tu nous manques déjà !

Verdict : ULTRA BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY

LAZARUS SOURCEBOOK #1

LAZARUS SOURCEBOOK #1Prix : $3.99

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Michael Lark

Sollicitation : « Carlyle »
Following the revelations of « Poison » and leading into the bloody events of « Cull » with LAZARUS #22 in May, a new look at the world of LAZARUS: What’s it like to live life under the Carlyle regime? This is where you find out!

Avis : en voilà une bonne idée ! alors que le titre Lazarus prend une petite pause de quelques mois pour recharger les batteries, après deux arcs où la tension en montée en flèche, avec révélations et twists tonitruants, et surtout je pense pour laisser le temps à Greg Rucka de prendre de l’avance sur WW qui sera bi-mensuelle (on comprend mieux cette volonté de dégager du temps du coup), les auteurs nous proposent ce numéro spécial pour faire un peu le point et surtout apporter des informations complémentaires sur le monde et l’univers de la série.

En effet, si la situation présente de ce monde est plutôt bien décrite, notamment dans les épisodes singles (moins dans les TPB); à coup de bonus et d’explication, l’histoire passée de ce monde reste teintée de nombreux mystères, souvent liés à la figure paternelle du clan Carlyle, qui semble avoir eu un rôle clé dans l’avènement du monde post apo misérable dépeint dans Lazarus. Je ne m’attends pas à des révélations énormes, mais à quelques compléments appréciables qui vont nous aguicher sur certains développements futurs à venir dans le titre…

En attendant avec angoisse, le prochain épisode de Lazarus, les auteurs nous ayant tout de même laissé sur un dernier épisode tout simplement incroyable et des pages de fin…révélatrices…sources de nombreuses questions.

Verdict : Buy

SWITCH #3

SWITCH #3Prix : $3.99

Scénario : Stjepan Sejic

Dessin : Stjepan Sejic

Sollicitation : Mary finally learns what the Witchblade’s world is all about as she gets pulled to the other side where she has both friends and enemies…if only she know who was which!

Avis : cela vous surprendra peut être d’apprendre que la série Switch par le très bon Stjepan Sejic continue à sortir…Je comprends votre étonnement puisque l’épisode 2 est sorti…en novembre dernier. 6 mois d’attente principalement en raison de l’emploi du temps plus que chargé de l’artiste (attendez vous avez vu taille oversize du dernier tome de Sunstone???) et une santé toujours défaillante qui l’a obligé à ralentir un peu le rythme…

De fait, on ne peut affirmer qu’il ne faudra pas attendre encore un peu avant de voir débarquer l’épisode 4, ce qui s’annonce mal pour la survie de la série dans cet environnement ultra-concurrentiel. C’est bien dommage car cette réinterprétation de l’histoire de Witchblade, avec une jeune ado comme nouvelle porteuse à la place de Sara Pezzini est franchement fun à suivre.

On y retrouve bien entendu la patte graphique experte de Sejic, mais surtout son sens de l’humour, associé à un personnage toujours attachant qui se demande un peu où elle est tombée. En outre ce n’est pas la seule modification que Sejic a décidé d’apporter, avec des manifestations plus…puissantes des anciennes porteuses du gant. C’est Ron marz qui avaiat le premier  introduit cette idée que les anciennes porteuses pouvaient communiquer avec Sara Pezzini, dans une sorte de communauté d’esprits, lors de son run sur la série.

Là, Sejic pousse l’idée encore plus loin, puisque la nouvelle porteuse peut canaliser leurs personnalités ou leurs styles de combat…Ce qui explique la couverture toujours très drôle choisie par l’auteur pour cet épisode. Voilà, si vous avez encore de la place, et que vous voulez rigoler un peu, je vous conseille très fortement la lecture de Switch (ou de tout titre signé Sejic comme l’excellent Death Vigil ou encore le très bon Ravine et bien entendu Sunstone……)

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

EXTRAORDINARY X-MEN #9

EXTRAORDINARY X-MEN #9Prix : $3.99

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Humberto Ramos

Sollicitation : « Apocalypse Wars » Part Two!

Trapped in the distant future, Colossus and his team of Young X-Men race across a dying Earth to protect the key to mutantkind’s survival!But Apocalypse and his new horsemen are in hot pursuit, eager to take it from them. Will the Extraordinary X-Men arrive in time to save the future of their species and their friends?

Avis : suite de l’event Apocalypse War dans EXM et pour l’instant …je ne peux pas dire que je sois emballé par ce que j’ai vu et  lu que ce soit dans ce titre ou dans Uncanny X-Men il y a quelques semaines, sans être non plus catastrophé. Je préfère ne pas crier à la XXX, étant donné d’une part que pour l’instant, nous n’en sommes qu’à la première partie, et que donc nous n’avons pas vu grand chose et d’autre part que ce qui a déjà été mis en place est somme toute pas mal.

La petite déception que je ressens pour l’instant, est sans doute dûe au fait que je m’attendais à quelque chose de plus explosif, de plus rentre dedans et que les scénaristes sont restés au fond assez sage, sans grosse prise de risque, ni idée vraiment nouvelle. Oui, je sais, je fais mon perroquet, mais à chaque nouveau numéro des X-Men, plus qu’ailleurs, j’ai vraiment le sentiment de butter sur de vieilles idées et de vieilles histoires déjà développées.

On sent bien que les scénaristes ont envie de lancer des choses. Cullen Bunn a mis en place beaucoup de sous intrigues, et après 3 ans dans le désert des idées Bendisien, c’est un changement bienvenue, mais on ne peut pas vraiment échapper au caractère très familier de l’ensemble.

Des deux séries entrées dans Apocalypse War, je dirais que l’histoire présentée dans EXM est sans doute celle qui présente le plus de potentiel et m’attire le plus…reste à voir désormais ce que Lemire va faire des éléments qu’il a mis en place et les quelques mystères qui ont émergé …

Verdict : Check It

KARNAK #3

KARNAK #3Prix : $3.99

Scénario : Warren Ellis

Dessin : Rolland Boschi

Sollicitation : Just when you thought Karnak couldn’t get more intense and insane, it does. The trail left by the kidnapped Inhuman gets nuclear and Karnak is caught in the mushroom cloud.

Avis : après bien des déboires, qui ont amené le titre à connaître des mois de retard en raison de problèmes personnels de l’artiste et de quelques soucis de santé chez Ellis (oui, parce que le bouquin était pas encore assez maudit), le titre semble désormais entrer dans une phase plus stable, grâce à l’arrivée d’un Rolland Boschi assez fiable quand il s’agit de respecter les délais de parution, …il est juste dommage que l’on en ait plus grand chose  faire…

De manière générale, la franchise Inhumans semble ne pas être destinée à s’installer auprès du lectorat. Je pense qu’un seul titre avec une bonne équipe créative a ses chances (Uncanny Inhumans peut durer à mon sens, je ne le lis pas, mais c’est celui qui a le plus de potentiel à mon avis), mais au fil des derniers mois et depuis le dernier reboot, Marvel a mis des Inhumans partout, et a presque toujours échoué…à l’exception de Miss Marvel mais qui s’appuyait déjà sur un certain succès pre-relaunch. Par ailleurs l’adhésion à ce titre n’a pas grand chose à voir avec la nature inhumaine de l’héroïne.

Ajoutez à cela que la film consacré aux personnages tend à être repoussé de plus en plus vers la fin de la décennie et vous avez un tableau assez terne pour l’avenir de la franchise. Quel lien avec Karnak ?  le fait que je doute que le titre survive très longtemps au départ de Warren Ellis, à moins que le scénariste suivant soit très très bon, que je soupçonne le scénariste  de ne pas rester au delà de l’épisode 6 et que son travail pour l’instant n’a rien de très impressionnant.

Oh c’est sûr il se fait plaisir avec pas mal d’ultra violence et un Karnak hyper-charismatique, mais l’histoire en elle même tient sur un post-it coupé en deux..Bref un travail très secondaire pour Ellis, sympa à suivre d’autant plus facile que la lecture de chaque épisode ne doit pas durer plus de 5 min…

Verdict : Check It

MIGHTY THOR #6

MIGHTY THOR #6Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Rafa Garres

Sollicitation : A special tale of young Thor adventuring in the age of Vikings!  Meanwhile, Loki conjures up a dark and powerful new enemy: Viking Hulk

Avis : et voilà encore une fois je vais vous asséner mon plaidoyer en faveur de ce que je considère comme la meilleure série Marvel depuis le dernier relaunch…bien que pour cet épisode point de nouvelle Thor au programme, mais un retour dans le passé du porteur historique du marteau…

C’est presque une tradition désormais, entre deux arcs, Jason Aaron apporte une petite respiration à son titre soit par le biais d’un flashback soit en mettant en scène le Thor âgé du futur, roi d’Asgard. Cette fois, il a opté pour le flashback, avec une nouvelle aventure du Thor période Viking, où il ne pensait qu’à se battre, baiser, bouffer, et boire sans se soucier des conséquences !

Je me souviens que la dernière fois on était en effet partie sur un flashback très fun…qui s’était terminé dans l’émotion alors que Aaron montrait les bases de l’évolution plus sérieuse de son personnage. A voir donc ce qu’il nous a réservé cette fois, puisque le scénariste aime souvent nous prendre à contre-pied !

Verdict : Buy

SPIDER-MAN DEADPOOL #4

SPIDER-MAN DEADPOOL #4Prix : $3.99

Scénario : Joe Kelly

Dessin : Ed McGuiness

Sollicitation : Double date, Deadpool style!

Spider-Man finally agrees to hang out with Deadpool outside of adventures, but he might regret it when he discovers that his date is a friend of Deadpool’s wife, Shiklah, demon queen of Monster Metropolis. Who’s Deadpool’s date? Guest-star Thor!

Avis : après la sortie récente des sollicitations Marvel des prochains mois et après réponse de Joe Kelly, c’est avec un certain soulagement que nous avons appris que l’équipe artistique actuelle de Spider-Man/Deadpool ne faisait qu’une petite pause au numéro 6 et serait de retour fidèle au poste dès le numéro 7.

Voilà une bonne nouvelle, qui confirme les propos de Kelly selon lesquels il avait pas mal d’idées pour la série sur la durée…je conserve toujours quelques réserves sur la durée de la prestation de McGuiness puisque Marvel ne cesse de lui confier de nouveaux projets de manière régulière, souvent uniquement pour le garder dessus  le temps d’un lancement …

Nous verrons donc combien de temps ils pourront le garder cette fois, longtemps j’espère tant son duo avec Kelly fonctionne bien …comme le duo Spidey-Deadpool. J’avais quelques doutes, mais le scénario de Kelly ménage de manière intéressante, humour et émotion, séances de dialogue déjanté et action débridée, le tout enrobé dans une première histoire intéressante alors que Deadpool fait tout pour gagner la confiance de Spidey pour pouvoir le neutraliser et buter son boss Peter Parker en toute tranquillité…

Bien évidemment, quelqu’un a comploté tout cela en secret et son identité sera sans doute l’enjeu de ce premier arc. J’apprécie aussi, au passage,  les  apparitions de guest stars qui viennent faire coucou dans le titre, cette fois c’est la pauvre nouvelle Thor qui s’est fait embarquer…sera-t-elle le rencard de Deadpool ?

Verdict : Buy

A propos Sam 2136 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

    • Je pensais également que ce ne serait qu’une mini au départ, mais c’est bien une ongoing et tant qu’elle reste aussi bien, c’est une bonne nouvelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.