Guide de lecture Comics VF : semaine du 16 août 2016

DELCOURT COMICS

GHOSTBUSTERS TOME 4 – Pour quelques protons de plus

GHOSTBUSTERS 04 - C1C4.inddDate de sortie : 17 août 2016

Prix : 14,95€/160 pages

Scénario : des gens

Dessin : d’autres gens

Sollicitation : Suite des aventures de nos chasseurs de fantômes préférés, déjà culte et désormais d’actualité avec la sortie prochaine du troisième film.

Après Chicago, dernière étape de leur tournée aux USA, les Ghostbusters, de retour à New York, trouvent la ville dans un sale état ! Accumulation de fantômes furieux dans l’air et une équipe de minettes dirigée par un incapable : les Ghost Smashers, qui diluent les créatures avec des packs de protons bidon. Et qui tentent en prime de voler la vedette à nos véritables chasseurs de fantômes ! Il va leur falloir le génie d’Egon et les qualités de toute l’équipe pour se sortir de ce cauchemar et sauver Big Apple d’un nouveau cataclysme !

Avis :pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour ceux qui suivent.

REVIVAL TOME 6

REVIVAL 06 C1C4 REPRE.inddDate de sortie : 17 août 2016

Prix : 15,95€/160 pages

Scénario : Tim Seeley

Dessin : Mike Norton

Sollicitation : Les morts reviennent à la vie à Wausau, petite ville du Wisconsin. L’officier de police Dana Cypress tente de ramener un semblant de normalité. Mais c’est sans compter sur la présence des médias, des fanatiques religieux, et des politiciens…

Comme si cela ne suffisait pas à Dana Cypress d’être en charge d’une situation aussi explosive qu’improbable, un tueur en série sévit à Wassau. La journaliste May Tao est la dernière des victimes en date. Dana est sur la piste de Blaine Able, le tueur présumé, qui est également poursuivi par Em Cypress, une ranimée qui est aussi la propre soeur de Dana.

Avis : nouveau tome pour la série Revival et comme pour chaque nouveau volume de cette série c’est une XXX de plaie de se rappeler à chaque fois où on en est de l’histoire. D’une part en raison des délais entre chaque tome, en effet le volume 5 est ainsi sorti en …octobre dernier ! et le tome 4 datait de début 2015 ! de quoi donc oublier quelques détails au cours de la dizaine de mois séparant chaque publication…après tout ce n’est pas non plus comme si on lisait des tas d’autres trucs entre temps…

D’autre part, la narration de Tim Seeley joue aussi un rôle certain pour se situer dans le déroulement du récit. On suit ainsi, outre le personnage principal, une bonne douzaine de personnages différents au rôle plus ou moins développé avec chacun sa propre intrigue plus ou moins importante avançant à son rythme. Du coup, ce qui fait la richesse de la série la rend aussi très difficile à résumer.

Et ce même si l’intrigue a singulièrement avancé dans le dernier tome, notamment vers la fin, alors que les morts importantes se sont enchaînées accompagnées de quelques révélations assez sanglantes. De fait, on sent bien que l’on entre dans une nouvelle phase de l’histoire où les réponses ne vont pas tarder à tomber.

Verdict : à lire

PANINI COMICS

ALL-NEW AVENGERS HORS SERIE 1 THE ULTIMATES

THE ULTIMATESDate de sortie : 16 août 2016

Prix :5,70 EUR, 120 pages

Épisodes : US Avengers 0 (VI), The Ultimates (2016) 1-5

Sollicitation :Découvrez les Ultimates, l’équipe de l’impossible. La Panthère noire, Captain Marvel ou encore Blue Marvel s’associent pour régler les plus grands problèmes de l’univers. Et avant d’enquêter sur la renaissance de l’univers Marvel, les héros vont régler un problème de taille : celui de Galactus !

Avis : au sortir de Secret Wars, Marvel a lancé une palanquée de nouvelles séries, comme pour chaque relaunch en somme. Mais également soucieux d’utiliser des noms connus pour s’attirer un minimum d’attention, l’éditeur n’a pas hésité à puiser des noms de séries issues de son défunt univers Ultimate. Car soyons clairs cette nouvelle série Ultimates n’a rien, mais alors rien à voir avec les Ultimates connus jusque là.

Le titre est bien situé dans l’univers Marvel “normal” et utilise des personnages issus de cet univers, donc ne vous attendez pas à revoir des figures de l’univers Ultimate ici. Sur le fond, Marvel a tout de même confié le titre à une assez bonne équipe. Avec Al Ewing, l’auteur qui monte chez Marvel depuis 2-3 ans désormais, et qui en général signe d’assez bonnes performances. Et Kenneth Rocaford au dessin, l’artiste qui venait de passer un bout de temps chez DC trouve ici une nouvelle maison.

Au programme donc, Ewing récupère certains des personnages les plus puissants de l’univers Marvel pour régler des problèmes à priori insolubles d’ordre global.  Pitch compliqué à développer (au regard de la force du statut quo chez Marvel), mais attractif, si Ewing a eu la marge de manœuvre pour faire quelque chose. Je ne saurais le dire, car je n’ai pas dépassé les premières pages…Mon problème ? le découpage des pages par Rocaford…très franchement c’est illisible, même si son style de base est bon…

Mais au delà de cela il serait dommage de passer à côté du titre au regard principalement de l’offre de Panini. Nous avons en effet ici l’intégralité du premier arc, soit l’équivalent d’un TPB, pour le prix d’un kiosque…

Verdict : à tester.

MARVEL SAGA 2 CONTEST OF CHAMPIONS

CONTEST OF CHAMPIONSDate de sortie : 16 août 2016

Prix :5,90 EUR, 144 pages

Épisodes : US All-New All-Different Point One, Contest of Champions (2015) 1-6

Sollicitation :  Découvrez une saga complète issue de la série Contest of Champions, par Al Ewing et Paco Medina. Manipulés par le Maestro, des héros et des criminels se réunissent pour se battre en duel. Avec Iron Man, Venom, les Gardiens de la Galaxie et bien d’autres.

Avis : pas vraiment d’avis, sur cette mini série qu’a récupéré Ewing. Je n’y ai pas prêté grande attention lors de sa sortie VO, car ce titre me donne vraiment l’impression d’être une mini sans intérêt ni impact particulier…

Verdict : pour ceux que ça intéresse.

MARVEL UNIVERSE 4 ILLUMINATI

ILLUMINATIDate de sortie : 16 août 2016

Prix :5,50 EUR, 112 pages

Épisodes : US Illuminati 1-5

Sollicitation : Un nouveau groupe appelé les “Illuminati“ fait irruption dans l’univers Marvel… Mais il ne s’agit pas du tout de héros ! Le Boulet, la Fourmi Noire, le Penseur Fou, l’Enchanteresse et Titania ont été recrutés par Hood pour une mission qui pourrait modifier l’équilibre du monde du crime. Par Josh Williamson et Shawn Crystal.

Avis : autre bonne offre proposée par Panini, avec encore une fois le premier arc de la série Illuminati présenté en intégralité dans un titre kiosque. Là aussi, comme pour Ultimates, un bon scénariste avec un bon pitch de départ. Williamson, se récupère en effet une équipe de vilains se constituants sous les ordres d’un Hood encore sur le retour…

La lecture du premier épisode était efficace, mais sans plus…mais dans mon cas, je crois que je n’ai pas poursuivi en raison de la présence de The hood, que je ne supporte plus depuis les années Bendis sur les Avengers où il ressortait ce personnage sans grand charisme tous les deux épisodes…

A noter par contre qu’étant donné le départ de Williamson chez DC sur l’écriture de Flash, je ne pense pas que le titre va se poursuivre au delà de sa première année…donc soyez avertis.

Verdict : à tester.

URBAN COMICS

LES ARCHIVES DE LA SUICIDE SQUAD TOME 1

SUICIDE SQUADDate de sortie : 19 août 2016

Prix : 35€/528 pages

Scénario : John Ostrander

Dessin :  Luke McDONNELL

Épisodes : Suicide Squad #1-16 + Secret Origins #14, 28 + Doom Patrol/Suicide Squad #1 + Justice League International #13

Sollicitation : Afin de protéger les intérêts et la sécurité du monde libre, Amanda Waller dirige un programme ultra-secret de recrutement d’anciens super-vilains condamnés à perpétuité. En échange d’une remise de peine, ceux-ci accomplissent les missions les plus dangereuses, risquant à chaque fois leur vie. Deadshot, Captain Boomerang, l’Enchanteresse ou Nightshade font désormais partie de ce qu’ils ont surnommé « la Suicide Squad ».

Avis : voilà une sortie dont je n’osais même pas rêver qu’elle interviendrait un jour en français ! saluons l’effort d’Urban de s’attaquer à une période charnière de l’histoire de l’univers DC ! avec un titre emblématique de la renaissance créative connue par l’éditeur à la fin des années 80. La composition de cette équipe très particulière ne nous est pas complètement inconnue puisqu’elle a été présenté originellement aux lecteurs lors du crossover Legends paru chez Urban sous le titre la Légende de Darkseid il y a peu de temps.

Composée de vilains de 3e catégorie, le titre signé par John Ostrander va très vite attirer l’attention des lecteurs et des critiques par ses histoires se détachant du reste de l’univers DC traditionnel, leur grande qualité et surtout leur grande liberté. Car le scénariste va très vite profiter à plein tube du simple fait que ne disposant pas de personnages importants, il peut leur faire subir très exactement ce qu’il veut, voire les tuer à l’occasion, et il ne va pas s’en priver !

Entre ce premier tome de plus de 500 XXX PAGES  qui bien évidemment profite de la sortie du film pour bénéficier d’un éclairage particulier, et la sortie le mois prochain du premier tome de Justice League internationale de Giffen et Dematteis, Urban commence véritablement à explorer la fin des années 80 chez DC ce qui reste une des meilleures périodes de l’éditeur. On peut même commencer à espérer voir arriver des choses comme le Superman de Byrne ou le WW de Perez !

Verdict : à posséder !

BATMAN LE CULTE

BATMANDate de sortie : 19 août 2016

Prix : 19€

Scénario : Jim Starlin

Dessin : Bernie Wrightson

Épisodes : Batman: The Cult TPB

Sollicitation : Lorsque le Diacre Blackfire arrive à Gotham, il entraîne avec lui une armée de sans abri destinée à combattre le crime… mais son but est en réalité bien plus sinistre. Confronté à cette nouvelle menace, Batman se verra à son tour prisonnier de ce culte machiavélique.

Avis : voilà un titre dont j’entends parler depuis un moment déjà et sur lequel tous les avis ont été exprimés ! il semble avoir laissé une forte impression à beaucoup qui en réclamaient d’ailleurs la réédition en VF depuis un moment, tandis que d’autres soulignent souvent le fait que le récit de Jim Starlin a sacrément vieilli au cours des vingts dernières années !

Comme d’habitude, il n’y a qu’une seule solution face à un tel dilemme : se faire une opinion soi-même ! Autre motif de curiosité, le personnage du Diacre Blackfire, avait été utilisé récemment dans la série Batman Eternal…pour ce qui était sans doute le segment le moins intéressant de la série hebdomadaire…mais j’ai bien envie tout de même de compléter ma connaissance de cette partie de l’histoire de Batman car jusque là le personnage ne me disait rien. .

Verdict : à tester

COPPERHEAD TOME 1

COPPERHEADDate de sortie : 19 août 2016

Prix : 10€/128 pages

Scénario : Jay FAERBER

Dessin :

Épisodes : Copperhead volume 1 (#1-5)

Sollicitation : Bienvenue à Copperhead, un trou perdu situé sur une planète isolée de tout. Clara Bronson, mère célibataire, se prépare à vivre son premier jour en tant que shérif de la ville. Adjoint aigri, exploitation minière aux mains d’un magnat véreux et familles de ploucs, tout semble réuni pour compliquer la vie de la jeune femme. Il ne manquait plus qu’une scène de crime pour compléter ce brillant tableau…

Avis : un titre auquel j’aurais bien aimé donné sa chance, d’autant que Jay Faerber a prouvé plusieurs fois qu’il maîtrisait assez bien les codes du polar, avec ici une pointe de western mâtiné de SF,  et que Urban propose comme souvent ce titre Image à un prix avantageux pour son premier tome…

J’utilise cependant le conditionnel, car j’ai appris que le titre avait été mis en pause après son second arc par les auteurs sans nouvelle depuis lors…et personnellement je n’ai pas l’envie, le temps ou l’argent pour me lancer dans des séries abandonnées en cours de route…à voir donc, j’ai bien aimé les pages dévoilées par Urban…mmmm je sens que ça va se décider chez mon libraire tout ça !

Verdict : à tester – sans espérer de conclusion…

EX MACHINA TOME 5

EX MACHINADate de sortie : 19 août 2016

Prix : 28€/312 pages

Scénario : Brian K.VAUGHAN

Dessin : Tony Harris

Épisodes : Ex Machina Book Five (#41-50 + Ex Machina Special #4)

Sollicitation : L’ancien super-héros devenu maire de la ville de New York, Mitchell Hundred, a combattu des années durant une politique gangrénée par la corruption, des massacres environnementaux à répétition, et parfois même des voyageurs multidimensionnels. Rien ne semblait plus pouvoir l’étonner. Pourtant, comment réagira-t-il devant l’arrivée d’un visage connu bien déterminé à exhiber ses nouveaux pouvoirs à la face du monde ?

Avis : ou la preuve que la patience, ça paye !!! après bien des années d’attente, nous allons enfin lire la conclusion de la série politico-super-héroïque de Brian K.Vaughan ! un ouf de soulagement de la part de pas mal de lecteurs accompagnera sans doute la publication de ce tome, auquel je me joins, car je faisais partie des hordes qui ont patienté !

Un tome qui s’annonce très risqué pour Mitchell Hundred alors que certains de ces anciens camarades sont prêts à le balancer au moment où il veut passer au stade suivant de sa carrière politique et vise bien plus haut que la mairie de New York ! Des épisodes sous haute tension qui devraient nous amener à comprendre l’aperçu de la conclusion que Vaughan nous avait montré dans le tout premier épisode et qui laissait présager une fin assez sombre…

Verdict :  à posséder !

A propos Sam 2120 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Pour Illuminati, je confirme, le titre est terminé depuis 2 ou 3 mois. C’était très sympa, et si Hood est l’élément central de l’histoire, il n’est pas le personnage principal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.