Guide de lecture Comics VO : semaine du 17 août 2016

DARK HORSE COMICS

BLACK HAMMER #2

BLACK HAMMER #2Prix : $3.99

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Dean Ormston

Sollicitation : The Golden Age heroes of Spiral City have been « erased » from existence! Banished years ago to a timeless farming community, the team are torn between accepting their fate and finding a way home! Chapter two focuses on child hero Golden Gail, whose un-aging body most deeply feels the tragedy of their new lives.

Avis : dans son premier épisode Jeff Lemire a essentiellement posé les bases de son histoire, et notamment du mystère entourant cette bande super héros qui après avoir sauvé l’univers se retrouvent coincés, simples anonymes, au milieu du trou du cul du monde dans l’Amérique bien rurale …

Le mystère est là, les personnages intéressants mais nombre de questions restent en suspens, alors que les héros  semblent divisés sur leur sort. Certains apprécient cette vie retirée, d’autres comme Golden Gail beaucoup moins, d’autant qu’elle a été ramené dans le corps d’une gamine qui ne vieillit pas avec son esprit adulte…

Un début réussi pour un titre qui fera sourire les lecteurs du DC universe, comme un variation sur le vieux thème : que sont devenus tous les super-héros effacés au moment de la première Crisis…

Verdict : Check it

DC COMICS

BATMAN #5

BATMANPrix : $2.99

Scénario : Tom King

Dessin : David Finch

Sollicitation : « I Am Gotham » part five. In the final chapter of this epic, is Batman truly the hero Gotham City deserves — or does it deserve better? In this ultimate showdown, where the line between allies and enemies blurs, the question will finally be answered…and the fate of Gotham will be decided.

Avis : il y a quelques semaines, je me plaignais de la lenteur de Tom King à développer son intrigue…voire du vide relatif de son histoire. Manifestement, il m’a entendu (ben oui, vous ne saviez pas que tous les auteurs de l’industrie scrutent mes chroniques avec appréhension !!!) puisque l’épisode 4 a sacrément fait avancer les choses, mais vraiment beaucoup, des années lumières en quelques pages…peut être même un poil trop !

En fait, suis je le seul qui ait eu le sentiment d’avoir raté un truc en ouvrant les premières pages de l’épisode ? comme un épisode entier ? de débarquer au début du numéro comme des parents qui rentrent chez eux pour se rendre compte que leurs gamins ont fait la fiesta du siècle en leur absence et ont oublié de nettoyer la baraque, ainsi que la piscine remplie de différents liquides corporels ???

Ben c’est mon sentiment, ce qui me renvoie au fait que ce premier arc souffre vraiment d’un problème de rythme assez grave, car un auteur ne peut balancer ce genre de trucs après 3 épisodes assez vides de contenu…On ne peut pas vraiment dire qu’il y ait eu une montée dramatique, puisque le peu de matériel contenu dans les précédents épisodes fait que l’on ne s’est pas vraiment attachés à ces personnages de Gotham…

Bref, même si l’intrigue s’est enfin sortie les doigts du fion…le titre reste toujours problématique…

Verdict : Check it

GREEN ARROW #5

GREEN ARROW #5Prix : $2.99

Scénario : Benjamin Percy

Dessin : Juan Ferreyra

Sollicitation : « The Death and Life of Oliver Queen » part five! It’s Green Arrow and Black Canary versus Shado and the Ninth Circle in the belly of the Inferno.

Avis : contrairement à Batman, voilà un titre qui ne déçoit pas, et chaque épisode apporte son lot de surprises, alors que Ollie retrouve quelqu’uns de ses alliés et va enfin affronter ceux qui lui ont pourri l’existence depuis le début de ce relaunch…

Si comme dans Batman, le rythme n’est pas toujours parfait, contrairement à son collègue, ici il y a du contenu !!! bien que je reste dubitatif face à deux éléments qui me dérangent : le coup de la petite amie enlevée pour la conclusion (Black Canary est tout sauf une demoiselle en détresse !!! donc merci de lui rendre justice !!!) et le rôle de d’Emiko, qui je l’espère sera développé sous un nouveau jour lors des prochains épisodes !!!

Merci de ne pas détruire le meilleur personnage de la série et merci de me confirmer que les miettes d’espoir lâchées ici ou là ne relèvent pas de mon imagination…

Verdict : Check it !

JUSTICE LEAGUE #3

JUSTICE LEAGUE #3Prix : $2.99

Scénario : Bryan Hitch

Dessin : Tony Daniel

Sollicitation : « The Extinction Machine » part three! The hive-mind entities known as the Awakened take their vendetta against the Justice League to the next level by changing ordinary people into grotesque monsters bent on hunting down super-humans all over the world. Meanwhile, Superman journeys to the center of the earth to stop the catastrophic quakes that are taking lives all over the world.

Avis : décidément rien n’y fait, je reste assez hermétique à l’approche blockbuster de Bryan Hitch sur la Justice League ! non que l’idée en elle même me dérange, c’était le concept même  de Grant Morrison lors de son run. Mais le fait est que Hitch n’a pas …l’inspiration de son illustre collègue.

Tout cela apparaît fait et refait, assez pauvrement illustré en plus, alors que Tony Daniel semble déjà bien fatigué dès l’épisode 2 et que l’on est guère emporté par le scénario qui reste bien plat et très premier degré  avec ses menaces de fin du monde vues et revues

Encore une fois je crains que malgré ces bonnes intentions, Hitch ne soit en fait pas prêt pour un titre de ce niveau…

Verdict : Check it bientôt pass…

SUICIDE SQUAD #1

SUICIDE SQUAD #1BPrix : $2.99

Scénario : Rob Williams

Dessin : Jim Lee & Jason Fabok

Sollicitation : « The Black Vault » part one! When a mysterious and definitely super-important cosmic item falls out of the heavens and into enemy hands, America has only one option: Task Force X, Amanda Waller’s strike team of incarcerated super-criminals. A one-stop-shop for plausibly deniable espionage and ultra- violence, this « Suicide Squad » only handles missions they’re not expected to survive.

Avis : retour aux fondamentaux et si possible les plus proches possibles du film ! voilà ce que l’on pouvait comprendre et retenir de la direction donnée par Rob Williams au titre après la lecture de l’épisode Rebirth de la Suicide Squad.

Le scénariste a bien respecté le cahier des charges qu’on lui a confié, avec des missions impossibles, menées par des personnages barjos, une Harley bien mise en avant (histoire de bien capitaliser…) et une Amanda Waller ayant récupéré ces kilos et son caractère impitoyable…

C’était donc classique mais efficace, il faudra sans doute attendre un moment pour que Rob Williams puisse imprimer sa marque sur le titre, le temps que DC lui lâche la grappe et qu’il puisse lancer ses histoires et commencer à prendre des risques…

Verdict : Check it

SUPERGIRL REBIRTH #1

SUPERGIRL REBIRTH #1Prix : $2.99

Scénario :  Steve Orlando

Dessin : Emanuela Lupacchino

Sollicitation : Supergirl turns to the shadowy organization known as the D.E.O. (Department of Extranormal Operations) to restore her lost powers once and for all! But as a fateful experiment sends Kara Zor-El rocketing toward the sun, disaster strikes at home in the form of the lost Kryptonian werewolf Lar-On! All the epic action of the brand new Supergirl series starts here!

Avis : ahhhh ben ça y est, DC a eu le memo les informant qu’une série Tv portant sur Supergirl était en cours et que donc avoir dans le même temps un comic-book consacré au personnage ne serait peut être pas une mauvaise idée…Je veux dire ce n’est pas comme si le show était à l’antenne depuis un an…

Bien évidemment, en réalité cela fait un petit moment que DC met en fait les éléments en place pour se rapprocher le plus possible du cadre du show TV, après avoir dans un premier temps bien ignoré le personnage. Nous l’avons vu lors des derniers épisodes du Superman New 52, alors que ce dernier découvrait le nouveau statut quo de sa cousine (après qu’elle ait disparu de la circulation sans qu’il s’en inquiète beaucoup…).

Les attentes sont donc assez grandes autour du titre , d’autant que l’équipe créative promet, entre un Steve Orlando qui s’est fait un nom lors de son run sur Midnighter (que je dois toujours aller voir tant j’en ai entendu du bien) et l’excellente Emanuela Lupacchino, qui après le titre consacrée à Starfire, trouve un titre qui lui permettra d’être un peu plus mise en avant…

Verdict : Check it

SUPERMAN #5

SUPERMAN #5Prix : $2.99

Scénario :  Peter J.Tomasi & Patrick Gleason

Dessin : Doug Mahnke

Sollicitation : « Son of Superman, » part five. Chapter Three. The Eradicator is unstoppable and it has forced Superman to leave Earth behind to keep his son from harm.

Avis : mais mais mais que vois je sur la couverture ???!!! non je ne rêve pas, je ne souffre pas d’hallucination, c’est bien l’armure Hellbat que je vois !!! moi qui pensais ne jamais la revoir, Patrick Gleason ramène une de ses meilleures créations de son run sur Batman & Robin !

J’espère que ce n’est pas une fausse piste limitée à la couverture et que l’on va vraiment l’apercevoir dans ce numéro et que ce n’est pas simplement moi  tout seul qui m’emballe en me montant le bourrichon…

Pour l’instant, saluons les efforts des auteurs pour essayer de rendre crédible l’eradicator malgré son design pourri de chez pourri (oui les années 90 n’ont pas été tendres de ce côté pour certains…), avec une approche assez intéressante voire touchante, alors que le scénario évoque avec justesse la dimension famille du bouquin.

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

ALL NEW WOLVERINE #11

ALL NEW WOLVERINE #11Prix : $3.99

Scénario :  Tom Taylor

Dessin : Ig Guara

Sollicitation : CIvil War II tie-in!

Laura Kinney has fought all her life to avoid a destiny she did not want.She has fought against instincts that would make her nothing more than a weapon to be used by others, instead becoming a hero — becoming Wolverine.

But now, destiny intrudes again, this time threatening those dearest to her. And with a super hero civil war tearing her world apart, is there any hope that Wolverine will emerge victorious? Or will she finally succumb to destiny?

Avis : bon, pour l’instant comme on pouvait s’y attendre, Tom Taylor, parvient à tirer ce qu’il peut du crossover civil War II, évitant les absurdités, les changements de caractérisations pour faire entrer les personnages dans l’histoire et autres trucs débiles…

Le dilemme proposé à Laure est en fait assez intéressant, alors que la vie de sa “petite soeur” Gabby (la révélation du relaunch ! je la vois bien avoir droit à son propre titre à terme intitulé « tout le monde aime Gabby » avec Jonathan le wolverine en guest star ! ) est annoncée comme menacée par un personnage assez étonnant.

Si l’intrigue reste encore une fois un peu trop décompressée (un des rares défauts de Taylor), il sait ajouter suffisamment de twists et de guest stars pour tenir bien accrochés…Le seul problème à mon sens de la série reste ces changements d’artistes constants, puisque Marvel à l’occasion du prochain gros très gros arc du titre va imposer son …4e artiste d’affilée …

Je suis peut être paranoïaque, mais Marvel voudrait couler le titre qu’il ne s’y prendrait pas autrement ! Au passage, joli hommage de la couverture de cet épisode à celle du Wonder Woman : Hiketeia de Rucka & J.G. Jones ! 

Verdict : Buy

MIGHTY THOR #10

MIGHTY THOR #10Prix :  $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Russel Dauterman

Sollicitation : On top of battling cancer and the villainous team of the Exterminatrix and the Silver Samurai, now Jane Foster has a surprising new enemy with which to contend: S.H.I.E.L.D.

Avis : alors que le reste de la production Marvel m’intéresse de moins en moins (question de période, je pense, ce que fait l’éditeur ne m’attire pas des masses ces temps-ci…qui commencent à durer “ces temps-ci” parce que ça fait 3-5 ans que dure…), Mighty Thor conserve toujours mois après mois la couronne des titres à lire dans les 2 min qui suivent la sortie du bouquin…

Et l’arc actuel confirme encore le fait que Jason Aaron va sans doute rester comme l’un des meilleurs auteurs ayant travaillé sur le titre !!! alors que des ennuis bien terrestres occupent la nouvelle Thor, qu’une guerre entre corporations l’obligent à protéger l’un de ses ennemis et que le SHIELD est bien décidé à lui pourrir l’existence (les hommes en noir sont d’ailleurs vraiment hilarants à observer tant le décalage est grand par rapport à l’environnement “magique” dans lequel ils évoluent…)

Chaque épisode est donc un plaisir, l’attente entre chaque numéro une torture et encore une fois ce nouvel épisode promet !!!

Verdict : BUUUUUYYYYY

A propos Sam 1829 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.