Guide de lecture Comics VF : semaine du 07 septembre 2016

DELCOURT COMICS

RACHEL RISING TOME 6

RACHEL RISING 06 - C1 C4.inddDate de sortie : 07 septembre 2016

Prix : 14.5€/128 pages

Scénario : Terry Moore

Dessin : Terry Moore

Sollicitation : Des Secrets bien gardés est l’avant-dernier album de ce récit fantastico-horrifique imaginé et réalisé par Terry Moore, le créateur de Strangers in Paradise et de Echo.

Rachel se réveille d’un sommeil que l’on pensait mortel, pour découvrir sa ville terrorisée et paralysée par la peur, alors que le nombre de morts violentes augmente dramatiquement. Le terrifiant Malus est derrière tout cela, et Rachel se joint à Zoé afin de stopper leur ennemi commun. Mais Malus est tombé amoureux de Rachel, et il lui fait une offre qu’elle risque d’avoir du mal à refuser…

Avis : alors que Terry Moore vient  d’indiquer quel serait son prochain projet, qui s’annonce bien plus léger et surtout déjanté que ses précédents et que Delcourt a déjà montré son intérêt pour s’y attaquer (ahhh les gens de bons goût que voilà), nous entrons avec ce tome dans la dernière ligne droite de Rachel Rising, puisque le titre se terminera dans le tome 7.

Et pour cet avant dernier tome, Terry Moore nous a gardé quelques bonnes surprises en réserve alors que la guerre contre Malus va passer à l’étape suivante, qu’elle va s’accompagner de pas mal de surprises, d’alliances …intéressantes et surtout de révélations complètement inattendues sur Rachel et son passé…

Au passage, Moore n’oublie pas l’entourage de son héroïne, surtout pas le devenir de Jet…ce qui va amener l’une des scènes les plus mimi que j’ai pu lire dans un comic-book signé Moore, ce qui en dit long…Bref, si vous n’êtes pas encore accros à Rachel Rising, il est peut être temps de vous y mettre !

Verdict : à lire

GLENAT COMICS

FIVE GHOSTS TOME 1

9782344017616-LDate de sortie : 07 septembre 2016

Prix : 15,95€/144 pages

Scénario : Frank J.Barbiere

Dessin :  Chris Mooneyham

Sollicitation : Un héros doit savoir s’entourer

Fabian Gray est un chasseur de trésors aux pouvoirs extraordinaires. Possédé par les fantômes de cinq grandes figures de la culture populaire, il peut tour à tour devenir : Merlin, le plus puissant des magiciens ; Robin des bois, le plus précis des archers ; Sherlock Holmes, le plus rusé des détectives ; Miyamoto Musashi, le plus adroit des samouraïs ; ou Dracula, le plus terrible des vampires. Mais si ces formidables habiletés lui permettent de s’emparer facilement de tout ce qu’il souhaite, elles font aussi l’objet des pires convoitises. Et c’est Fabian lui-même qui risque bien de devenir le prochain trésor à dérober…

Lettre d’amour à Indiana Jones et aux récits d’aventure de l’âge d’or du pulp, Five Ghosts nous fait découvrir un héros old-school et charmeur aux capacités hors du commun. Du divertissement haut de gamme bourré d’imagination et mis en image par un trait dynamique rappelant le prodigieux travail de Sean Murphy.

Avis : euuuhhhhh, première réaction à la lecture du pitch de cette nouvelle série publiée par Glénat Comics : what the Fuck ? Il me semble avoir déjà entendu parler de cette série, mais comme nombre de titres publiés par l’éditeur, je dois bien avouer ma complète ignorance sur le fond, sur la qualité du titre…

Je reste tout de même dubitatif devant le commentaire “mis en image par un trait dynamique rappelant le prodigieux travail de Sean Murphy” au regard des premières planches publiées en preview par Glénat. Je vois beaucoup de choses dans ces pages, mais du Sean Murphy, point du tout. A moins que mes yeux me trahissent.

Bref, clairement une série à concept, séduisant, mais qui doit avant tout être testée…

Verdict : à tester.

SECRET INDENTITIES

9782344017654-LDate de sortie : 07 septembre 2016

Prix : 15,95€/208 pages

Scénario : Jay Faerber & Brian Jones

Dessin : Ilias Kyriazis

Sollicitation : Derrière chaque masque se cache un secret…

The Front Line est une équipe de super-héros chargée de maintenir l’ordre et la justice. Mais son destin bascule le jour où elle intègre une nouvelle recrue : Crosswind. Car ce que les autres membres ne savent pas, c’est que Crosswind est une taupe, envoyée chez eux pour percer les secrets qu’ils dissimulent sous leurs costumes. Et la Front Line a beaucoup de secrets…

Avec Secret Identities, Brian Jones, Jay Faerber et Ilias Kyriazis réinventent le récit de super-héros en proposant une intrigue originale, mêlant action, superpouvoirs et faux-semblants.

Avis : pas grand chose à dire encore une fois sur ce titre Glénat Comics. Bien que cette fois, l’éditeur soit allé chercher un titre avec une certaine renommée dans le milieu. Publiée il y a un certain temps déjà, la mini série Secret Identities, vient jouer avec une variante du thème super-héros. Quelque chose que Jay Faeber a fait pendant de nombreuses années chez Image sur plusieurs titres.

Verdict : à tester.

PANINI COMICS

100% STAR WARS : VADOR ABATTU  

VADOR ABATTUDate de sortie : 07 septembre 2016

Prix :14,95 EUR, 144 pages

Scénario :  Jason Aaron, Kieron Gillen

Dessin :Mike Deodato Jr, Salvador Larroca  

Épisodes : US Star Wars : Vader Down 1, Star Wars 13-14 et Darth Vader 13-15, publiés précédemment dans les revues STAR WARS 7-8

Sollicitation :Dark Vador part à la recherche de Luke sur Vrogas Vas mais le piège se referme sur lui. Son TIE abattu, le Seigneur Noir des Sith se trouve seul face à l’Alliance Rebelle.  

Avis : réédition cette semaine en librairie du premier crossover Star Wars ère Marvel. Après avoir bien monté les choses dans les séries principales, Jason Aaron et Kieron Gillen confronte enfin Darth Vader et la rébellion dans une bataille gigantesque. Alors que l’on pouvait avoir quelques inquiétudes au départ, puisque Vader se retrouve seul avec uniquement son sabre laser contre des centaines de combattants rebelles…les choses vont très vite tourner de manière inattendue.

Il se trouve en effet que ce n’est pas Vader tout seul qui est cerné par des centaines de soldats ennemis, mais des pauvres centaines de soldats rebelles coincés avec un Vader déchaîné, qui va du coup avoir droit à une petite séance d’entraînement et va nettoyer son sabre laser…La confrontation tourne donc très vite au massacre généralisé au grand plaisir…du lecteur !

De manière assez ironique, l’écriture fait que alors que l’on devrait bien évidemment soutenir la rébellion, on est à 3000% pour Darth Vader … plus magistral que jamais alors qu’il entame de manière claire avec ces épisodes une ascension qui va le mener au sommet du pouvoir au début de l’épisode 5 de la saga.

Au delà de cette bataille sur 6 épisodes, on regrettera le manque de conséquences réelles de ce crossover. Les retombées sont en effet très limitées dans Darth Vader, et celles enregistrées dans Star Wars ne durent guère longtemps. Reste au final tout de même un crossover diablement efficace, un peu léger côté scénario, mais riche en action.

Verdict : à lire.

100% MARVEL : MS MARVEL 4  

MS MARVEL 4Date de sortie : 07 septembre 2016

Prix :14,95 EUR,128 pages

Scénario :  G. Willow Wilson

Dessin :Takeshi Miyazawa, Nico Leon, Adrian Alphona  

Épisodes : US Ms Marvel (2016) 1-6, inédits

Sollicitation :Ms. Marvel est une Avenger ! Le rêve de Kamala s’est réalisé, mais désormais  l’adolescente doit jongler avec sa vie privée,ses cours au lycée et deux fois plus d’aventures super-héroïques. Combien de temps Ms. Marvel va-t-elle supporter ce rythme ?  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. A noter que ces épisodes correspondent au relaunch opéré suite à la conclusion de Secret Wars, donc notamment avec une Kamala membre des Avengers.

Verdict : pour ceux qui suivent

 

MARVEL DARK : LUKE CAGE  

CAGEDate de sortie : 07 septembre 2016

Prix :14,95 EUR,120 pages

Scénario : Brian Azzarello

Dessin :Richard Corben  

Épisodes : US Cage 1-5,

Sollicitation : Luke Cage enquête sur le meurtre d’une jeune fille lorsqu’il est pris au milieu d’une guerre des gangs incendiaire. Leigh Brackett, Archie Goodwin livre une version MAX, destinée à un public adulte, du personnage de Luke Cage. Il est aidé par le dessinateur légendaire Richard Corben.

Avis : voilà un bouquin, que j’espérais bien voir un jour réédité par Panini, car j’avais toujours regretté d’être passé à côté de la première édition. Point de commentaire sur le fond, puisque je ne l’ai jamais lu, mais une grande envie de la découvrir au regard de l’équipe créative aux commandes.

Bien que la qualité des travaux d’Azzarello soit variable, même ses scénarios les moins inspirés restent tout de même plus que lisible.  En outre, le caractère urbain “street-level” de Cage rentre parfaitement dans ses cordes. Je n’ai d’ailleurs jamais compris pourquoi ou comment Azzarello n’avait jamais signé des scripts sur Daredevil…

Au dessin, on retrouve ensuite, l’incroyable Richard Corben, dont chaque oeuvre est un indispensable pour tout mammifère disposant d’organes oculaires fonctionnels.

Verdict : à lire !

 

MARVEL CLASSIC : HULK L’INTEGRALE 1992  

HULK L'INTEGRALE 1992Date de sortie : 07 septembre 2016

Prix :29,95 EUR,344 pages

Scénario : Peter David

Dessin :Dale Keown  

Épisodes  : US X-Factor 76, Incredible Hulk 390-400 et Annual 17, publiés précédemment dans les revues HULK (Semic) 5-10, STRANGE SPECIAL ORIGINES 277 et 3 inédits

Sollicitation :Hulk continue ses aventures au sein du Panthéon,en rencontrant tour à tour l’Homme-chose, le Punisher ou les mutants d’X-Factor. L’histoire culmine dans un affrontement dantesque contre le Leader.  

Avis : ahhhh quelle joie de voir que la suite du run de Peter David continue d’être réédité par Panini en Marvel Classic, sachant que l’éditeur complète par ailleurs les épisodes publiés avec quelques inédits dans notre belle langue.

Nous poursuivons donc la période Panthéon de la série, où le scénariste fait entrer un Hulk désormais doté de l’intellect de Banner dans une équipe secrète. Le première confrontation avec le Panthéon avait été sacrément violente dans le précédent volume, le tout mélangé avec les retrouvailles entre Banner et Betty Banner.

Avec ce nouveau tome, je vois que David se fait plaisir, avec une apparition du Punisher, un personnage que le scénariste a fait intervenir de manière récurrente dans ses différentes séries (comme dans Captain Marvel où il avait fait une apparition mémorable) ou une rencontre avec X-Factor à l’époque où justement David écrivait déjà l’équipe !

Verdict : à posséder !

MARVEL CLASSIC : THOR L’INTEGRALE 1967  

THOR L'INTEGRALE 1967Date de sortie : 07 septembre 2016

Prix :29,95 EUR,304 pages

Scénario : Stan Lee

Dessin :Jack Kirby  

Épisodes  : US Thor 136-147 et Annual 2, publiés précédemment dans les revues THOR (Arédit) 7-12, THOR LE FILS D’ODIN (Artima) 13 et 16-19, STRANGE SPECIAL ORIGINES 208 et 1 inédit

Sollicitation :Au cours des aventures publiées en 1967, Thor affronte successivement Ulik le troll, le Super-Skrull, le Maître du manège, le Super Body et bien évidemment Loki !  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans du Thor classique.

 

BEST OF FUSION COMICS : STARLIGHT 1  

STARLIGHT 1Date de sortie : 07 septembre 2016

Prix :14,95 EUR,144 pages

Scénario :  Mark Millar

Dessin :Goran Parlov

Épisodes  : US Starlight 1-6, inédits

Sollicitation :Il y a quarante ans, Duke McQueen a sauvé une civilisation alien. De retour sur Terre, personne ne l’a cru. Depuis, ses enfants ont grandi, s a femme est morte. La vie n’a plus grand intérêt à ses yeux, jusqu’au jour où un garçon venu du monde qu’il a sauvé, lui fait une offre qu’il ne peut pas refuser : une dernière aventure.  

Avis : ahhhhh, ben il était temps ! comme chacun, le sait, j’ai longtemps adopté une stratégie simple du “tout sauf Millar” pendant un certain nombre d’années. Notamment après les débuts de certaines de ses oeuvres que j’ai profondément détesté comme Kick Ass et surtout Nemesis qui envoyait le signal suivant au lecteur “ j’en ai rien à foutre, bouffez ce que je vous donne…”

Ce fut une bonne stratégie qui m’a bien servi, m’assurant quelques économies et crises de nerfs et autres “mais qu’est-ce que c’est que cette daube”. Et puis est sorti Starlight, et après tout ce temps, cela m’a fait plaisir de retrouver le Mark Millar de la grande époque (fin des années 90/début des années 2000) qui certes était déjà dévoré par l’ambition mais qui pouvait produire de la qualité.

Avec Starlight, nous avons là un magnifique hommage, très inspiré et réussi, aux bouquins de SF des années 20/30 type Flash Gordon, qui ont basiquement tout inventé en termes de SF et ont inspiré les comics, de super-héros et autres,  pendant des décennies par la suite. Pour une fois Millar, arrive à se départir de son cynisme habituel et son jm’enfoutisme pour servir un récit avant tout humain avec du coeur et de l’âme, avec à son centre, sans doute son personnage le plus attachant.

Duke McQueen est ainsi l’image du héros américain brisé par des décennies d’échec dans une Amérique qui ne croit plus vraiment en elle même. A l’image de son pays, Duke est juste lessivé et attend juste de mourir pour rejoindre sa femme, alors que ses enfants l’ignorent ou le prennent pour un cinglé avec ses histoires de civilisations aliens. Le tout est servi par un Goran Parlov tout simplement magique qui sublime le scénario de Millar.

Donc, quand je dis que Starlight m’a réconcilié avec Millar, je ne plaisante pas !

Verdict : à posséder !


100% FUSION COMICS : CROSSED TERRES MAUDITES 11  

CROSSEDDate de sortie : 07 septembre 2016

Prix :18,00 EUR,192 pages

Scénario : Justin Jordan, Si Spurrier

Dessin :Georges Duarte, Geanes Holland, Rafael Ortiz  

Épisodes  : US Crossed Badlands 57-61 et Annual 1, inédits

Sollicitation :Deux femmes poursuivies par les infectés sont sauvées par un bon samaritain. Mais est ce que l’abnégation existe encore dans le monde de Crossed ?  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Crossed.

 

LES CHRONIQUES DE CONAN 1985 (I)  

LES CHRONIQUES DE CONAN 1985Date de sortie : 07 septembre 2016

Prix :26,00 EUR,368 pages

Scénario : Michael Fleisher, Bill Mantlo,

Dessin :Don Kraar, Gary Kwapisz, Dave Simons, Ernesto Chan

Épisodes  : US Savage Sword of Conan 108-113, inédit

Sollicitation :Conan le barbare revient dans de nouvelles aventures riches en action intégralement inédites en France ! Le Cimmérien affronte de nouvelles menaces, toutes plus fantastiques les unes que les autres.  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict :  pour les fans de Conan.

 

BEST OF FUSION COMICS : SUNSTONE 3

SUNSTONE 3Date de sortie : 07 septembre 2016

Prix :14,95 EUR, 128 pages

Scénario : Stjepan Sejic

Dessin : Stjepan Sejic

Épisodes  : US Sunstone OGN 3, inédit

Sollicitation : Ally déborde d’imagination dans la chambre tandis que Lisa se fait tatouer. La relation entre la dominée et sa maîtresse continue de faire des étincelles !  

Avis : je suis ravi de voir que Panini continue la publication de l’excellente série Sunstone du très bon Stjepan Sejic. Avec ce 3e tome, on retrouve les ingrédients qui ont fait le succès des deux premiers, à savoir la relation entre Ally et Lisa qui continue de monter en puissance, et surtout un humour toujours parfait.

Graphiquement cela reste toujours sublime et au niveau de l’intrigue, nous avons ici un tome toujours très bon, mais essentiellement de transition. Il se passe des choses importantes dans la relation entre nos deux héroïnes, mais on voit surtout que l’auteur pose ici les bases pour les évènements importants qui surviennent dans le tome 4 (que je ne spoilerai point).

Le tome nous permet également d’en apprendre un peu plus sur le passé de Lisa, après avoir exploré celui d’Ally dans le tome précédent. Sejic, développe de manière très réussie tant les personnages que leur relation, leur insécurité mutuelle (souvent causée par leurs échecs relationnels passés) face au développement très rapide de leurs rapports.

Toujours drôle, frais, touchant et émouvant, Sunstone et une petite perle à ne pas rater !

Verdict : à posséder !

URBAN COMICS

BATMAN UNIVERS 7

batman-univers-7-40999-270x422Date de sortie : 09 septembre 2016

Prix : 5,6€/

Épisodes : US BATMAN #46, BATGIRL #46, GRAYSON #14, ROBIN SON OF BATMAN #6, ROBIN WAR #1

Sollicitation : LES DÉBUTS DU CROSSOVER ROBIN WAR !

Mister Bloom attaque le Powers Building par Scott SNYDER et Greg CAPULLO ! La conclusion du premier cycle des aventures de Damian Wayne, par Patrick GLEASON ! Batgirl fait équipe avec la jeune Spoiler, par Cameron STEWART, Brenden FLETCHER et Babs TARR ! Les secrets de la famille Netz, par Tim SEELEY, Tom KING et Stephen MOONEY !

Avis : toutes mes excuses tout d’abord, car je ne serai pas en mesure d’aborder Robin War, que j’ai complètement sauté en VO, bien que j’ai cru comprendre, en lisant d’autres séries, que le crossover allait avoir quelques répercussions intéressantes sur les personnages de Dick Grayson et de Damian…Donc à suivre, car ces retombées seront développées dans l’année à venir.

Concernant, Batman, je proclame une fois de plus mon amour sans bornes pour le titre de Scott Snyder et Greg Capullo, alors que le nouvel ennemi introduit par le duo créatif, passe à l’offensive directement dans les locaux de la compagnie Powers au moment même où le boss est sur le point de virer le nouveau Batman ! et il n’est pas certain que ce dernier puisse sauver sa couenne par un exploit quelconque !

Du côté de Grayson, épisode important, bien qu’un peu en deçà au niveau graphique, en l’absence du très bon Mikel Janin. Niveau intrigue, par contre, cela reste très bon. J’ai été surpris de revoir Lady Tron dans cet arc, issue de l’univers Wildstorm, mais étant donné la propension des auteurs à utiliser Midnighter depuis le début du titre, ce n’est finalement pas si surprenant.

L’épisode est avant tout important pour les révélations qu’il contient sur la famille à la tête de l’organisation Spyral. Des informations capitales pour Dick Grayson alors qu’il essaye par tous les moyens de se barrer de là ! Le titre reste donc excellent…en espérant que Janin reviendra vite..

Verdict : à lire.

JUSTICE LEAGUE UNIVERS 7

justice-league-univers-7-41008-270x414Date de sortie : 09 septembre 2016

Prix : 5,6€/

Episodes : US JUSTICE LEAGUE #47, FLASH #46-47, GREEN ARROW #47 et WONDER WOMAN #47

Sollicitation : LA GUERRE DE DARKSEID BAT SON PLEIN DANS JUSTICE LEAGUE !

Les membres du Syndicat du Crime reviennent dans la partie, par Geoff JOHNS et Jason FABOK ! Double-ration de FLASH, par Robert VENDITTI, Van JENSEN et Brett BOOTH, toujours confronté à Zoom ! Green Arrow sortira-t-il vivant de son voyage au Mexique, seuls Ben PERCY, Fabrizio FIORENTINO et Federico DALLOCCHIO connaissent la réponse ! Le retour de Cheetah, par Meredith FINCH et Miguel MENDONCA !

Avis : et c’est reparti baby !!!! Jason Fabok est de retour, et Geoff Johns en profite pour faire redémarrer la machine de la Darkseid War ! après plusieurs épisodes de mise en place, où Johns a posé les éléments nécessaires au second acte de sa gigantesque saga, l’auteur repasse en seconde et nous allons assister à une montée en puissance hallucinante dans les prochains mois avant une conclusion ahurissante dans l’épisode 50 !

Des épisodes indispensables, car Johns va changer le statut quo de certains personnages importants, tout en posant ici la première pierre de Rebirth qui va agiter l’univers DC tout entier au cours des deux ans qui viennent. Bref, on savait déjà que Darkseid War était important, mais Geoff Johns en a fait une des pierres angulaires de l’avenir de l’univers DC !

Côté Green Arrow, Percy achève son second arc qui avait amené Green Arrow au Mexique et réintroduit le personnage de Tarantula. Je reste assez dubitatif sur la conclusion choisie. Comme pour son premier arc, je trouve cela assez précipité avec beaucoup de facilités et des développements qui sortent un peu de nulle part…

Percy a clairement des qualités en tant que scénariste, mais il a encore quelques défauts en tant que narrateur qui restent à corriger. De fait, il s’en sort bien mieux sur le titre depuis le début de la période Rebirth…comme quoi !

Verdict :  à lire ! Darkseid War baby !

SUPERMAN UNIVERS 7

superman-univers-7-41022-270x415Date de sortie : 09 septembre 2016

Prix : 5,6€/

Épisodes : US SUPERMAN #47, ACTION COMICS #47, SUPERMAN & WONDER WOMAN #24 & ANNUAL 2 et BATMAN/SUPERMAN #27

Sollicitation : LA RÉVÉLATION DE L’IDENTITÉ DE SUPERMAN !

Superman se retrouve une fois de plus face aux machinations de Hordr, par Gene YANG et Howard PORTER ! Superman face à Frankenstein, par Greg PAK, Aaron KUDER et George Jeanty ! Le Parasite s’allie à Superman et Wonder Woman, par Peter TOMASI et Doug MAHNKE, puis le couple le plus puissant de la Terre évalue leur relation, par TOMASI et de nombreux dessinateurs invités ! Le plan de Vandal Savage arrive à son terme, par Greg PAK et Cliff RICHARDS !

Avis : pas d’avis, puisque à ce stade, j’avais complètement lâché la rampe sur les titres Superman. A noter que l’on arrive dans la dernière phase du long arc Truth, qui voyait l’identité secrète de Superman dévoilée. Le tout doit s’achever au cours des épisodes 50 de Superman et Action Comics, avant que l’on passe à autre chose…

Verdict : pour les très résistants qui ont tenu jusque là…

Deadshot & les SECRET SIX TOME 1

SECRET SIXDate de sortie : 09 septembre 2016

Prix : 22,5€/268 pages

Scénario :  Gail Simone

Dessin : Nicola Scott & Brad Walker

Episodes :  Secret Six: Six Degrees of Devastation + Birds of Prey #104-109

Sollicitation : Désormais libres des griffes de la Société Secrète, les six super-vilains renégats se retrouvent à remplir les missions les plus périlleuses, au cours desquels leur confiance est mise à rude épreuve. De nouvelles recrues de poids rejoignent Deadshot, Catman, Ragdoll et Scandal Savage en la personne d’Harley Quinn et du Ventriloque !

Avis : voilà une sortie pleine de promesses pour l’avenir et de potentiel. Je ne me fais pas d’illusions, si Urban publie ici ces épisodes, c’est avant tout je pense pour profiter de la sortie de Suicide Squad  au cinéma, d’où la mise en avant du personnage de Deadshot sur la couverture.

Au delà de cet argument commercial (quels méchants chez Urban, vouloir vendre !!! vous n’avez pas honte !!!), ce tome semble annoncer le fait que l’éditeur souhaite potentiellement s’attaquer à la publication de la série consacrée à l’équipe des Secret SIx.

Une équipe qui sous la houlette de Gail Simone a gagné au fil des ans un statut culte auprès de certains lecteurs, malgré des chiffres de ventes qui n’ont jamais vraiment décollé. Je peux évidemment me tromper, mais étant donné que Secret Six apparaît en gros dans le titre et que ce tome contient l’arc original de Birds of Prey qui a lancé l’équipe, j’en doute.

Verdict : à tester.

WONDER WOMAN – Déesse de la guerre Tome 2

WWDate de sortie : 09 septembre 2016

Prix : 17,5€/176 pages

Scénario : Meridith Finch

Dessin :  David Finch

Episodes :  Wonder Woman vol.8 (#41-47)

Sollicitation : Tandis que Wonder Woman endosse à la place d’Ares ses nouvelles fonctions et responsabilités de Déesse de la Guerre, les efforts de Donna Troy pour détruire l’Amazone s’intensifient. Parallèlement, un adversaire d’une toute nouvelle envergure fait son apparition, bien connu du monde qu’elle cherche à avilir. La princesse devrait-elle craindre pour son trône ?

Avis : pas vraiment d’avis, car c’est avec ces épisodes que j’ai lâché l’affaire sur le titre Wonder Woman…Avec ces épisodes, le couple Finch entame la période DC You, qui voyait l’éditeur secouer le statut quo de la plupart de ses titres, comme nous avons pu le voir sur Batman et Superman.

Dans le cas de Wonder Woman cela s’est traduit par un changement…cosmétique, alors que le personnage arbore un nouveau costume complet (on en revient à la vieille polémique, pantalon/pas pantalon, oui ça vole haut…). Sur le fond, ce n’est guère plus intéressant que cela  ne l’était avant.

Pour un vrai coup de pied dans le derche, il faudra attendre Rebirth, et la reprise du titre par Greg Rucka.

Verdict : euhhh sérieux ?

A propos Sam 2121 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.