Guide de lecture Comics VO : semaine du 07 septembre 2016

DC COMICS

BATMAN # 6

BATMAN # 6Prix :  $2.99

Scénario : Tom King

Dessin : Ivan Reis

Sollicitation :  « I AM GOTHAM » epilogue. In this stand-alone tale, Batman seeks redemption as he tries to keep Gotham Girl from going down a dangerous path. But can the Dark Knight save someone who doesn’t want to be saved?

Avis : conclusion du premier arc de Tom King sur Batman, dont la prestation aura été …assez peu satisfaisante sur ces premiers épisodes. A mon sens, l’épisode 5 a bien remonté les choses, a à la fois démontré que l’auteur était bien à la hauteur de sa réputation, qu’il avait bien des plans intéressants pour le titre…mais que tout cela n’excusait guère le peu d’intérêt des 4 premiers épisodes…

Donc alors que j’envisageais de mettre Batman en pause pendant un temps, le dernier épisode m’a convaincu de donner une seconde chance au titre sous l’égide de King…Il reste pas mal de travail à faire, comme le fait de refaire de Batman la star de son titre, et non un invité que l’on est gêné de mettre en scène…ou tout simplement réussir à susciter un vrai enthousiasme autour du bouquin de nouveau et non se contenter d’un “ouais, pas mal”.

Verdict : check it

CYBORG REBIRTH # 1

CYBORG REBIRTH # 1Prix :  $2.99

Scénario : John Semper Jr

Dessin : Paul Pelletier

Sollicitation :  Victor Stone was once a star athlete and brilliant student with a bright future. But after a tragic accident destroyed over half of his body, Victor was kept alive by merging flesh with advanced technology. Today he is the Justice League co-founder called Cyborg. But is the young hero a man…or a machine that merely believes it’s a man?

Avis : DC s’obstine donc à pousser le personnage de Cyborg en avant malgré le peu de succès de leur entreprise à ce jour, et ce malgré des efforts plus qu’évidents. Ainsi, le précédent volume avait bénéficié du coup de crayons de Ivan Reis sur son premier arc pour assurer les lecteurs que l’éditeur prenait le personnage au sérieux…sans que les lecteurs suivent en masse…

Deuxième essai donc, avec une nouvelle équipe créative et un nouveau pitch cette fois. Est-ce que cela va mieux fonctionner…personnellement j’ai des doutes. Cyborg est un personnage sympa, mais qui fonctionne historiquement mieux quand il est associé à ses collègues des Titans. Privé de cette filiation, il a perdu une grande partie de son historique. Et le fait d’en faire un membre fondateur de la ligne n’a pas arrangé les choses, car il reste traité comme un personnage secondaire…

Verdict : Check it

GREEN ARROW #6

GREEN ARROW #6Prix :  $2.99

Scénario : Benjamin Percy

Dessin : Stephen Byrne

Sollicitation :  « SINS OF THE MOTHER » ! Following the shocking events with the Ninth Circle, Green Arrow’s wayward sister/sidekick Emiko travels to Japan on a quest to destroy the crime lords who control her mother, Shado, the assassin who murdered Oliver Queen.

Avis : ahhhhh justice pour Emiko a été rendu !!! je ne m’étais pas trompé ! ah ah ah ha , Percy avait bien planté de manière discrète mais suffisamment visible les indices laissant penser que la trahison du personnage n’était qu’une simple façade…

Je suis donc ravi de voir la fratrie réunie…bien que la sollicitation de cet épisode me laisse un peu circonspect étant donné que la conclusion du précédent arc n’amenait pas du tout à la situation décrite ici.

J’ai l’impression que DC a sauté un épisode quelque part ou que la sollicitation est erronée, car avant d’en arriver là, Emiko et surtout Oliver ont quelques autres problèmes à surmonter.

Verdict : Buy

JUSTICE LEAGUE # 4

JUSTICE LEAGUE # 4Prix :  $2.99

Scénario : Bryan Hitch

Dessin : Tony Daniel

Sollicitation :  « THE EXTINCTION MACHINE » part 4 ! In the center of the Earth, Superman faces three doomsday machines set to tear the world apart, while Earth’s two Green Lanterns discover just what a purged planet is truly like. The Kindred are awake and hold the truth about the beginnings of humanity.

Avis : bon, à ce stade, je pense que je vais arrêter la série Justice League passé le premier arc. Le travail de Bryan Hitch n’est pas mauvais, mais il ne se démarque en rien et j’ai vraiment l’impression de lire quelque chose de complètement générique, qui sera oublié dès la fin de l’arc.

Ajoutez à cela le fait que Tony Daniel souffre de toute évidence du rythme bi-mensuel du bouquin, avec une qualité déclinante sur les 3 premiers épisodes et cela ne donne guère envie de continuer. La bonne nouvelle est qu’une nouvelle série Justice League of America devrait être lancée l’année prochaine.

Le titre sera signé Steve Orlando et je si je n’ai encore rien lu de sa part (même pas ses Midnigther), il y a clairement du potentiel là dessous…

Verdict : Check it bientôt pass

IMAGE COMICS

ECLIPSE # 1

ECLIPSEPrix :  $3.99

Scénario : Zachary Kaplan

Dessin : Giovanni Timpano

Sollicitation : Imagine if sunlight burned you alive. In the near future, a mysterious solar event has transformed the sun’s light into deadly immolating rays. The world’s few survivors now live in nocturnal cities. But a killer emerges who uses sunlight to burn his victims, and when he targets the daughter of a solar power mogul, it falls to a disillusioned solar engineer to protect her.

Avis : les séries de SF sont devenues légion chez Image…mais peu survivent bien longtemps…En fait, si l’on y regarde de plus près, on se rendra compte que l’éditeur aura fait attention ces derniers temps à justement ne pas lancer trop de nouvelle séries sur ce segment et on peut le comprendre.

Il faut bien dire qu’entre les titres qui se ressemblent tous, ceux qui s’arrêtent en cours de routes faute de lecteurs, et le nombre toujours croissants de pitch situés dans le genre SF, on peut comprendre que l’éditeur ait décidé à un moment de dire stop et de vraiment rationner tous ces scénaristes qui pensent avoir l’idée du siècle.

Et comme Eclipse, beaucoup sont des titres à concept, et encore une fois comme cette nouvelle série, l’idée de base est fascinante. Et comme toute nouvelle série, tout va de nouveau dépendre de l’exécution et de la capacité de l’auteur à ne pas rester (vous m’excuserez l’expression) “à l’ombre” de son pitch de départ.

Bref, une nouvelle série Image débarque, avec un pitch qui est plus que tentant et qui mérite d’être testée.

Verdict : Check it

GLITTERBOMB #1

GLITTERBOMB #1Prix : $3.99

Scénario :  Jim Zub

Dessin :K. Michael Russell

Sollicitation : Farrah Durante is a middle-aged actress hunting for her next gig in an industry where youth trumps experience. Her frustrations become an emotional lure for something horrifying out beyond the water… something ready to exact revenge on the shallow celebrity-obsessed culture that’s led her astray.

Fan-favorite JIM ZUB (WAYWARD, Thunderbolts) and newcomer DJIBRIL MORISSETTE-PHAN tear into the heart of Hollywood in GLITTERBOMB, a dramatic horror story about fame and failure.

« A gut-punch of glitz and blood and starf**ked culture. You want to read this. » -Chuck Wendig (Blackbirds)

Avis : tiens je parlais juste au dessus, de comment la SF avait eu tendance pendant un bon moment à dominer les comics Image. Avec Glitterbomb, nous voyons que l’éditeur tente vraiment de recommencer à diversifier son offre, tout en s’appuyant sur ses auteurs maisons qui ont fait leurs preuves.

Cela fait un moment maintenant que Jim Zub est un habitué de la maison. Après Skullkickers et désormais avec Wayward, il a démontré qu’il était capable d’aborder différents genres avec beaucoup d’aisance et sans se répéter. Le tout en rencontrant un certain succès et en étant honnête sur la réalité de celui-ci.

Je dois dire que je ne sais pas quoi penser du pitch proposé par ce nouveau titre, d’une part parce que la vanité hollywoodienne m’indiffère et d’autre part parce que je n’ai jamais été un grand fan du genre horrifique (chacun ses goûts en la matière…).

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

MOON KNIGHT # 6

MOON KNIGHT # 6Prix : $3.99

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Greg Smallwood

Sollicitation : « INCARNATIONS » STARTS NOW!

Marc Spector broke his body to escape the prison Khonshu built for his mind…

…And Stephen Grant awoke in New York City, ready to produce Marvel’s next box-office smash!

It’s a happy ending-unless Marc is still trapped somewhere.

Avis : tiens voilà un titre qui a suscité pas mal de commentaires et d’échanges la semaine dernière ! comme j’ai pu le dire, j’ai rattrapé récemment mon retard sur le titre. Après la lecture du premier épisode, j’avais laissé le titre de côté. La nouvelle direction était sympa, mais ne suscitait pas non plus chez moi un enthousiasme débordant.

Et si après la lecture du premier arc, mon avis n’a guère changé, cela ne retire en rien ses qualités au travail des auteurs. Alors que, notamment Jeff Lemire nous emmène dans la psychée toujours plus perturbée, fragmentée et auto-destrutrice d’un Moon Knight désormais complètement paumé…

Et avec ce nouvel arc, Lemire se lance dans une approche plus meta que jamais, alors que Marc Spector se retrouve…à la tête d’un film sur Moon Knight, personnage de Marvel ! le commentaire est bien entendu délicieux alors que les productions Marvel dominent série Tv, animé et films de tous les côtés…

En outre, Lemire nous promet de nous perdre encore un peu plus dans le labyrinthe des pensées de son personnage, alors que ses différentes personnalités semblent bien décidées à toutes avoir leur heure de gloire.

Verdict : Check it – c’est bien déjanté !

UNCANNY X-MEN # 12

UNCANNY X-MENPrix : $3.99

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Greg Land

Sollicitation :  The X-Men join THE HELLFIRE CLUB?!

To investigate a string of violent attacks perpetrated by mutants, the Uncanny X-Men ally themselves with their (former?) foes.

But what they’re about to uncover may be too much for even their combined might to handle…

Avis : euh, euh, euh, à ce stade, je commence à me demander s’il ne faudrait pas mettre la bête à mort, juste par charité, car assister aux dernières convulsions d’une franchise autrefois si riche et pleine d’énergie pour la voir réduite aujourd’hui à…cette pauvre petite chose fragile qui de toute évidence est devenue sénile, fait mal au coeur…

Cullen Bunn attaque donc son arc avec le Hellfire Club, avec la formation du club la moins intéressante que l’on ait pu voir depuis des lustres…sans grand respect en outre pour la précédente formation créée par Jason Aaron, qui fait l’objet d’un commentaire sarcastique peu respectueux en entrée de jeu (voire la preview…) pour expliquer comment elle a dégagé.

A part ça, on continue de tourner en rond, avec Magneto qui nous ressort le discours habituel, obligatoire et usé jusqu’à la corde “le monde a changé, nous devons changé également”. Combien de fois ai-je lu cela dans des titres mutants ces dernières années, tout cela pour justifier des décisions créatives crétines immédiatement oubliées quelques mois plus tard…

Très sincèrement au vu des annonces récentes et notamment du début prochain du pas du tout attendu IvX, je commence sincèrement à me demander si je ne vais pas me mettre en pause de tout titre mutant…

Verdict :check it…pitié…

A propos Sam 2116 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.