Guide de lecture Comics VF : semaine du 09 novembre 2016

GLÉNAT COMICS

THE X-FILES ARCHIVES – TOME 3

x-filesDate de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix : 14.95 €/160 pages

Scénario : Stefan Petrucha & John Rozum

Dessins : Gordon Purcell & Charlie Adlard

Sollicitation : Avec The X-File Archives, faites équipe avec Mulder et Scully et percez une nouvelle série de mystères ! Savamment construites par Stefan Petrucha et dessinées par Charlie Adlard (le dessinateur de Walking Dead), ces enquêtes se déroulant entre les saisons 1 et 9 de la série TV nous mettent une nouvelle fois face à la menace Alien et à la conspiration… La vérité est ailleurs !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans d’X-Files.

PANINI COMICS

100% STAR WARS : STAR WARS 3

star-wars-3Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix :18,00 EUR,168 pages

Épisodes :US Star Wars 15-20 et Annual 1, publiés précédemment dans les revues STAR WARS 8-10 et STAR WARS HORS SERIE 1

Scénario :Jason Aaron

Dessins :Mike Mayhew, Leinil Francis Yu

Sollicitation :La princesse Leia et la contrebandière Sana escortent leur prisonnier à la Prison du Zénith de l’Alliance Rebelle. Mais un mystérieux groupe décide d’attaquer le lieu et de ne laisser aucun survivant…Avec deux récits supplémentaires, sur Obi-Wan Kenobi et un agent secret Rebelle.

Avis : à peine quelques semaines après la conclusion de ces arcs en kiosque, Panini ne perd pas de temps (et nos euros) et propose dès à présent leur réédition en format librairie ! Comme vous le savez sans doute déjà en fidèle adorateur de cette chronique que vous êtes, qui réclame chaque semaine pas mal de sueur un peu de mon sang et pas mal de larmes de ma part, ou auditeur du dernier Comixity,  je n’ai pas vraiment une bonne opinion de cet arc que je considère comme le plus faible depuis la reprise du titre par Jason Aaron.

Ce qui est vraiment dommage, tant le pitch de départ donne envie de se plonger dans la lecture sans réserve, alors que le scénario nous révèle l’existence de prisons tenues par la rébellion. Une prison qui va vite connaître une petite émeute des familles, comme il se doit de toute prison mise en scène dans un comic-book, une attaque d’un mystérieux assaillant et un chantage terrible, que n’aurait pas renié le Joker dans Dark Knight,  exercé contre la Princesse Leia.

Malgré tous ces bons éléments, la sauce ne prend tout simplement pas. L’ensemble demeure atrocement plat. On a vraiment du mal à rentrer dans un récit qui semble s’ennuyer lui-même alors que l’identité du mystérieux ennemi ne fait pas l’ombre d’un doute depuis le départ. Reste malgré tout, que Jason Aaron sait bien conclure son arc, sans parvenir à le sauver. Une conclusion qui annonce de nouvelles menaces pour l’avenir en dehors de l’Empire, ce qui permet d’enrichir un peu le catalogue Star Wars.  

Verdict : à lire – pas exceptionnel mais je le pense sera important pour la suite.

100% STAR WARS : DARK VADOR 3

dark-vador-3Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix : 14,95 EUR,144 pages

Épisodes : US Darth Vader 16-20 et Annual 1, publiés précédemment dans les revues STAR WARS 8-10 et STAR WARS HORS SERIE 1

Scénario : Kieron Gillen

Dessins : Salvador Larroca, Leinil Francis Yu

Sollicitation : Dark Vador doit mettre fin à une insurrection sur Shu-Torun, une planète minière. Il est épaulé par Cylo et ses adjoints. Mais plus que le succès de l’Empire, ces derniers souhaitent avant tout que Vador échoue.

Avis : ou la suite de l’ascension d’un Dark Vador revenu dans les faveurs de l’Empereur parce qu’il a cessé de demander la permission pour tout et s’est mit à dézinguer du rebelle comme si la saison de la chasse était ouverte ! Après plusieurs tomes de montée en puissance, Gillen nous présente sans doute le tome le moins lié à son intrigue principale, même s’il parvient à raccrocher les choses vers la conclusion.

Même si de toute évidence, cet arc est légèrement moins bon, il demeure cependant jouissif à suivre pour le lecteur, tant le scénariste maîtrise son personnage et se fait grandement plaisir à le mettre en scène comme un connard arrogant sûr de lui, qui a pour seule vocation de tout détruire autour de lui sans la moindre finesse. Du moins en apparence.

Car si l’usage de la force ne lui fait clairement pas peur. Son recours s’inscrit clairement dans une vision bien définie, et sans partage, sur qui détient le pouvoir et pour quoi faire. De fait, alors qu’on le voit écraser les plus faibles et ici en outre corrompre des innocents à sa vision du pouvoir, on ne peut qu’être entraîné en tant que lecteur par le charisme écrasant du personnage.

Donc encore une bonne lecture.

Verdict : à lire

NOUVEAU 100% MARVEL : VISION 1 (sur 2)

vision-1 Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix :14,95 EUR,  128 pages

Épisodes :US Vision(2016) 1-6, inédits

Scénario :Tom King

Dessins :Gabriel Walta

Sollicitation : L’Avenger Vision a décidé de fonder une famille. Le synthézoïde a décidé de la créer de toutes pièces et d’emménager en banlieue. L’intégration va s’avérer plus compliquée que prévue et les secrets vont venir peser sur l’ambiance de la petite famille.

Avis : sans aucun doute l’une des sorties les plus attendues en VF chez Panini en ce mois de novembre. Comme nous avons tous pu le constater, Marvel tente depuis plusieurs années avec plus ou moins de succès de diversifier son offre afin d’élargir son lectorat au delà des simples fans de super-héros.

Vision est l’exemple parfait de ce mariage détonnant entre mainstream et indé, alors que le scénariste Tom King prend un personnage bien connu, membre historique des Avengers, mis en scène dans deux de leurs plus gros films récents et lui applique un traitement complètement inédit loin des poncifs du genre…

En effet, l’auteur commence par lui donner une famille androïde bien sous tout rapport avant de l’envoyer dans une banlieue américaine typique afin de voir comment tout cela va finir par exploser en mille morceaux dans tout le voisinage.

Le récit, mis en scène par l’excellent Gabriel Hernandez Walta, va en effet se concentrer sur la petite vie de cette famille pas comme les autres, mais surtout sa désintégration progressive, alors que Vision veut justement avant tout s’intégrer sans faire de vagues…

Tout ici est affaire d’ambiances, de secrêts, de jeu de chat et de la sourie entre les personnages mais aussi entre le scénariste et les lecteurs. Nous avons donc là sans aucun doute l’une des approches les plus audacieuses et innovantes chez l’éditeur, qui vient malheureusement de s’achever avec l’épisode 12.

Non en raison de mauvaises ventes, mais tout simplement parce que Tom King a signé un contrat d’exclusivité avec DC, et que de toute façon il avait prévu dès le départ de terminer son histoire vers l’épisode 12…

Verdict : à lire

NOUVEAU 100% MARVEL : ALL-NEW DAREDEVIL 1

all-new-daredevil-1Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix :14,95 EUR, 120 pages

Épisodes :US Daredevil (2016) 1-5 et All-New, All-Different Marvel Point One 1 (I), inédits

Scénario :Charles Soule

Dessins :Ron Garney

Sollicitation :Matt Murdock est de retour à Hell’s Kitchen mais avec un nouveau costume et un nouveau travail : avocat de l’accusation ! Passé de l’autre côté du barreau, Daredevil va devoir faire face à de nouveaux défis…dont celui de s’occuper de son protégé, Blindspot

Avis : voilà bien une sortie sur laquelle je suis plus que partagé. D’un côté nous avons clairement un retour aux sources pour Daredevil. Terminée la parenthèse à la tonalité plus éclairée de Mark Waid, retour à New York, aux rues bien ténébreuses et aux intrigues bien tortueuses pour le personnage.

Bien que j’ai fini par me faire à l’approche très spéciale de Waid sur le titre, mais il aura fallu pas mal de temps, l’approche millérienne me semblait toujours la plus naturelle et la plus adaptée à Daredevil et donc me manquait. Ce retour aux origines est donc le bienvenue en ce qui me concerne.

D’autant que pour l’occasion, le titre est illustré par un Ron Garney tout simplement métamorphosé, qui profite de l’ambiance de la série pour modifier légèrement son style vers quelque chose de justement bien plus sombre et de sensiblement différent de ce qu’on lui connaissait jusque là.

Donc sur le papier, le titre a de sérieux arguments pour…Mais il en existe un très sérieux contre : son scénariste, Charles Soule. Je ne me suis jamais caché de ne jamais vraiment avoir apprécié le travail de ce scénariste, quelque que soit le titre concerné. J’ai toujours trouvé son approche passablement superficielle, et ses scripts relativement plats et sans énergie.

En outre, j’ai un sérieux problème avec son pitch pour DD.. Sans rien spoiler, disons simplement que le scénariste dès le premier épisode indique qu’il est revenu sur un élément très important de la continuité, qu’il a balancé par la fenêtre on ne sait comment…Vous comprendrez à la lecture, mais c’est sans doute la raison pour laquelle je n’ai pas voulu dépasser l’épisode 1 en VO, alors qu’une des évolutions majeures connues par le personnage était escamotée sans réelle explication…

Bref, comme je disais, je suis donc très partagé. Je vais quand même essayer de lui donner sa chance pour ce premier tome. A voir peut être qu’une lecture du premier arc d’une traite changera mon regard.

Verdict : à tester

MARVEL DARK : DEADPOOL PULP

deadpool-pulpDate de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix :13,00 EUR, 96 pages

Épisodes :US Deadpool Pulp 1-4, publiés précédemment dans l’album 100% MARVEL : DEADPOOL PUP

Scénario : Mike Benson, Adam Glass

Dessins : Laurence Campbell

Sollicitation :La Maison des Idées a réinventé ses héros comme des personnages de polar sous le label Marvel Noir. Deadpool, ne pouvant rien faire comme les autres, est imaginé comme un espion durant la Guerre Froide ! Découvrez l’agent Wilson. Wade Wilson.

Avis : pas d’avis, je signale la sortie.

Verdict : pour les fans de Deadpool.

MARVEL NOW : IRON MAN 5

iron-man-5Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix :14,95EUR, 136 pages

Épisodes :US Iron Man (2013) 23-28, publiés précédemment dans les revues IRON MAN (V4) 19-23

Scénario :Kieron Gillen

Dessins :Luke Ross, Joe Bennett

Sollicitation : Iron Man affronte l’adversaire de Thor, l’Elfe Obscur Malekith. Confronté à un adversaire pratiquant la magie qu’il abhorre, Tony Stark va devoir trouver de nouveaux alliés.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. A ce stade, cela faisait un moment que j’avais quitté le train Kieron Gillen sur Iron Man. De mémoire je n’avais même dépassé le premier arc…Bien qu’il semble me souvenir que j’avais tenté d’y revenir quand le scénariste avait abordé les origines du personnage. Oui, oui, c’est vrai, j’avais été confondu par la stupidité d’une telle idée…

Verdict : pour ceux qui ont tenu jusque là.

MARVEL NOW : DEADPOOL 5

deadpool-5Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix :18,00 EUR,168 pages

Épisodes :US Deadpool (2013) 26-28, publiés précédemment dans les revues DEADPOOL (V4) 10-11 et DEADPOOL HS (V4) 1

Scénario : Gerry Duggan, Brian Posehn

Dessins :Scott Koblish, Mike Hawthorne

Sollicitation :C’est le mariage de Deadpool ! Le Mercenaire Disert a rencontré l’âme sœur et a décide se marier dans la foulée. Et après la noce, Shiklah et Wade partent en voyage au Japon !

Avis : pas d’avis, je signale la sortie.

Verdict : pour les fans.

MARVEL NOW : AVENGERS – TIME RUNS OUT 4 (sur 4)

avengers-time-runs-out-4Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix :17,50 EUR,152 pages

Épisodes :US Avengers (2013) 43-44 et New Avengers (2013) 31-32, publiés précédemment dans les revues AVENGERS (V4) 28-30

Scénario :Jonathan Hickman

Dessins :Kev Walker, Stefano Caselli, Mike Deodato Jr

Sollicitation :Tous les éléments sont en place pour la dernière ligne droite. Qui est Rabum Alal ? Quel sera son rôle face aux Beyonders ? Est-ce que les héros réussiront à s’allier ? Est ce qu’il est encore possible de ne pas perdre ?

Avis : ou le tome qui aurait pu être renommé “l’espoir se fait la malle”.Alors que la fin approche à grand pas, les grandes puissances de la galaxie décident qu’éliminer la Terre est le meilleur moyen de sauver leurs peaux multicolores. Dans le même temps, les révélations s’enchaînent et les grandes clés du récit de Jonathan Hickman nous sont révélées les unes  après les autres.

Si certaines ne m’ont guère impressionnées, telle l’identité de Rabum Alal, Hickman aura tout de même réussi à me surprendre par l’importance donnée à certains éléments tout à fait  inattendus, qui sont en même temps un joli hommage au tout premier Secret Wars. Et que font les héros alors que le monde s’effondre autour d’eux ???

Et oui, comme depuis 10 ans, les super-héros, quelque soit leur univers d’origine, vont décider de se foutre sur la gueule les uns les autres, parce que si le monde doit s’achever autant faire savoir à ses “amis” qu’on a jamais pu les blairer !!! Ce point continue personnellement de beaucoup me déranger, bien que je comprenne bien que le scénariste y a eu recours pour accroître la dramaturgie de son récit.

Un tome donc tout à fait indispensable, si vous voulez avoir l’ensemble des éléments avant d’attaquer Secret Wars !

Verdict : à lire

MARVEL SELECT : DEADPOOL 6

deadpool-6Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix : 17,50 EUR, 272 pages

Episodes :US Deadpool (1998) 46-56 et X-Men Unlimited (1993) 28 (II), publiés précédemment dans l’album MARVEL MONSTER: DEADPOOL 3 et la revue X-MEN EXTRA 32

Scénario :Jimmy Palmiotti,

Dessins : Paul Chadwick, Darick Robertson, Georges Jeanty

Sollicitation :Deadpool retrouve d’anciennes amours comme Copycat et Cyrène mais doit aussi affronter le Punisher dans ces épisodes cultes du Mercenaire Disert.

Avis : pas d’avis, je signale la sortie.

Verdict : pour les fans.

100% FUSION COMICS : CROSSED +100 3

crossed-100-3Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix :14,00 EUR,144 pages

Épisodes :US Crossed +100 13-18, inédits

Scénario : Si Spurrier

Dessins :Rafael Ortiz

Sollicitation :On retrouve Future Taylor cinq ans après les événements du tome précédent et les infectés ont désormais leur propre société. C’est alors que Taylor découvre un bébé infecté et décide de le garder vivant…

Avis : pas d’avis, je signale la sortie.

Verdict : pour les fans.

BEST OF FUSION COMICS : ÜBER 5

uber-5Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix :17,50 EUR,152 pages

Épisodes :US Über 23-27 et FCBD 2014

Scénario :Kieron Gillen

Dessins :Canaan White

Sollicitation :Le plan d’Hitler est en marche et l’Europe est à feu et à sang. Les Alliés n’ont plus d’option et leurs seules solutions sont aussi horribles que les actes des nazis. Fin de la saison 1 de l’uchronie de Kieron Gillen.

Avis : pas d’avis, je signale la sortie.

Verdict : pour les fans.

BEST OF FUSION COMICS : BUFFY CONTRE LES VAMPIRES SAISON 8 – INTEGRALE (2 sur 2)

buffy-contre-les-vampires-saison-8-integrale-2Date de sortie :  9 NOVEMBRE  2016

Prix :39,95 EUR,544 pages

Episodes :US Buffy the Vampire Slayer Season 8 21-40, Willow, Ridley MySpace Dark Horse Presents (I) 18 et 19., publiés précédemment dans les albums BEST OF FUSION COMICS : BUFFY CONTRE LES VAMPIRES, SAISON 8 5 à 8

Scénario : Joss Whedon, Jane Espenson

Dessins : Georges Jeanty, Karl Moline

Sollicitation :La lutte contre Twillight continue. Buffy et le reste du Scooby-Gang vont découvrir avec stupeur l’identité de leur adversaire. Tandis qu’un ancien allié fait son retour, l’univers de la Tueuse sera bouleversé à jamais.

Avis : alors là je vais être franc, je ne vais pas me casser la nénette et vous diriger très simplement vers la chronique que j’avais rédigé sur la saison 8 de Buffy. En résumé, dites vous simplement que mon avis sur le fond n’a pas changé sur la série, bien des années après la conclusion de cette saison comics.

Bien qu’il y ait de bonnes idées, cette saison qui sert essentiellement de transition entre deux périodes, joue un peu trop sur les éléments passés, sans en introduire suffisamment de nouveaux, ce que les saisons suivantes ont corrigées. Par ailleurs, de toute évidence, ivres de la liberté accordée par les comics, les auteurs ont clairement perdu un tantinet le contrôle de leur intrigue dans la seconde partie.

Outre le fait de partir un peu dans le n’importe quoi, ils ont avant tout perdu le contact avec leurs personnages. Car si le fil rouge de Buffy chaque saison était d’empêcher l’apocalypse de l’année, le charme de la série résidait avant tout dans ses personnages et leur évolution. Ainsi que dans cet humour malin et dans cette idée de voir des démons et autres monstres intégrés de manière quasi normale dans le quotidien des activités humaines.

On perd un peu tout ça dans cette saison. Heureusement, comme je l’ai dit, les saisons suivantes ont bien pris note de cet écueil.

Verdict :  bof.

URBAN COMICS

BATMAN AVENTURES TOME 2

 batman-aventures-tome-2-40765-270x384 Date de sortie : 10 novembre 2016

Prix : 10€/272 pages

Épisodes :Batman Adventure #11-20

Scénario :

Dessins :

Sollicitation : Tandis qu’une chauve-souris géante hante le ciel au dessus de Gotham, la ville en contrebas est quant à elle régie par le crime, tantôt sous la forme d’un clown, d’un ventriloque ou d’un Épouvantail. Il est temps pour Batman et Robin d’accueillir un troisième membre dans la bat-famille…

Avis : pas d’avis, je signale la sortie.

Verdict : pour les fans.

SUPERMAN AVENTURES TOME 2

Date de sortie : 10 novembre 2016superman-aventures-tome-2-40769-270x383

Prix : 10€/272 pages

Épisodes :Superman Adventures 11-20

Scénario :

Dessins :

Sollicitation : Depuis quelque temps, il semblerait que Superman soit devenu plus lent, plus maladroit. L’ange de Metropolis serait-il à bout ? Aurait-il perdu sa volonté de sauver l’humanité qu’il a pourtant voué à protéger ? Non. Superman est en train de mourir. La seule personne qui puisse le sauver ? La plus intrépide de toutes les journalistes : Lois Lane.

Avis : pas d’avis, je signale la sortie.

Verdict : pour les fans.

BATMAN TOME 9

BATMAN #51Date de sortie : 10 novembre 2016

Prix : 19€/208 pages

Épisodes :Batman #46-52

Scénario : Scott Snyder & James Tynion IV

Dessins : Greg Capullo, Yanick Paquette,

Sollicitation : Le commissaire Gordon est devenu, grâce à la technologie des entreprises Powers, le nouveau Chevalier Noir de Gotham. Mais le monstrueux Mr Bloom est bien décidé à prendre le contrôle de la ville. En paix avec lui-même et amoureux de Julie Madison, Bruce Wayne acceptera-t-il d’endosser à nouveau le costume qui l’a conduit dans une croisade solitaire contre le crime ?

Avis : conclusion dantesque du run Scott Snyder et Greg Capullo sur Batman, alors que Mr Bloom passe à l’offensive et menace d’anéantir une bonne partie de Gotham…Bien évidemment comme il s’agit d’une fin de run, les auteurs ne pouvaient conclure leur prestation que par un final flamboyant et explosif et c’est réussi !

Comme chacun le sait, ce run a reçu de plus en plus de critiques au fil des années, mais personnellement je conserve à son égard une grande dévotion que certains jugeraient incurable. En effet même cet arc étrange avec Jim Gordon reprenant de manière assez fantaisiste le costume de Batman a fonctionné pour moi. Et ce alors que j’étais le premier à me moquer du design du Bat-Bunny …

Mais que voulez vous l’amour est aveugle et j’ai été avant tout séduit par l’idée centrale explorée au cours de ces 10 épisodes : Bruce Wayne sans Batman, voire heureux…Je ne dirais pas que c’est inédit, mais le traitement de Snyder rend tout cela frais et excitant, alors que le remplacement par Gordon change tant Batman que le vieux commissaire, plus si vieux au passage…

Une histoire donc risquée qui fonctionne parfaitement en ce qui me concerne, et qui permet mine de rien de revenir encore une fois aux racines du personnage de Batman, mais aussi de Bruce Wayne. Au passage, Urban publie ici l’épisode 52 signé James Tynion IV également très réussi qui s’attarde sur la manière dont Bruce a géré son traumatisme dans ses premières années.

Si cela n’a l’air de rien, le scénario s’avère très bien géré et très sincèrement relativement émouvant redonnant encore une fois une humanité réelle à la figure mythique.

Verdict : à posséder.

A propos Sam 2120 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Pour moi qui n’aime pas du tout Deadpool, les deux publications de ce mois-ci représentent une très bonne pioche. « Deadpool Pulp » est un elseworld bien foutu et très sobre, ce qui change un peu du show indigeste réservé le reste du temps au personnage. Check it !
    Le MARVEL SELECT : DEADPOOL 6 de Jimmy Palmiotti représente carrément ce que j’ai lu de mieux sur le personnage. De plus, le recueil est complètement autonome (nul besoin de lire avant ou après) et joue les prolongations pour les fans de la maxi-série « Welcome back Frank » de Garth Ennis & Steve Dillon. A posséder !

  2. Le titre paie sans doute un design de couv qui donne l’impression qu’on achète une revue néonazie, mais, franchement ,c’est bien Uber. C’est une uchronie rythmée et bien ficelée et certainement pas un truc douteux complaisant. Le dessin, ben c’est du Avatar typique : rien de bouleversant, mais efficace. Un des rares titres en tous cas que j’achète à sa sortie.

Répondre à adj Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.