Guide de lecture Comics VF : semaine du 1er février 2017

DELCOURT COMICS

LE JARDIN DES SOUVENIRS

jardinDesSouvenirsDate de sortie : 1er février 2017

Prix : 14.95€/128 pages

Scénario : Mark Waid

Dessin : Paul Azaceta

Sollicitation : Mark Waid (Kingdom Come) et Paul Azaceta (Outcast) proposent un thriller bien noir mettant en scène un mystérieux individu qui a décidé de rendre leur nom et leur dignité à des disparus anonymes enterrés au large de New York City.

Faisant appel à un réseau d’agents situés en dehors des circuits traditionnels qui ne se connaissent pas les uns les autres, un mystérieux individu s’assigne comme mission de découvrir le passé et le nom de ceux qui ont été injustement assassinés et enterrés dans ce jardin des souvenirs au large de New York City. Enquêtes, ruelles crasseuses, danger ! Du pur thriller porté par deux auteurs au summum de leur art.

Avis : ou la preuve que l’obstination paye…Mark Waid a en effet porté ce titre pendant des années avant de lui trouver une maison. On s’en réjouit, car le pitch est réellement intéressant, et lui permet de s’aventurer vers d’autres sujets, dans un genre assez éloigné du super-héros.

Même si ces dernières années, il a justement tout fait pour produire autre chose que du super-héros classique…même quand il écrivait du super-héros. En outre l’équipe créative est  top niveau et permet de toucher à un genre qui ne compte que peu de représentants dans les comics. Du coup, j’ai réellement hâte de donner sa chance à ce bouquin.

Verdict : à tester

GLENAT COMICS

SANS NUANCE

 SANS NUANCEDate de sortie : 1er février 2017

Prix : 9.95€/96 pages

Scénario : Matt Fraction

Dessin : Chip Zdarsky

Sollicitation : Le cadeau idéal pour la Saint-Valentin !

Tout le monde le fait. Mais personne ne s’y prend comme il faut. Du moins, jusqu’à aujourd’hui… Car après avoir imaginé des héros dont le sexe a un incroyable pouvoir, Matt Fraction et Chip Zdarsky nous font découvrir l’incroyable pouvoir du sexe ! Fidèles à eux-mêmes et à l’humour foutraque de Sex Criminals, les auteurs se livrent à un florilège de blagues de mauvais goût, au service du bon sens. Des meilleures astuces aux positions les plus chaudes ; des confessions les plus intimes aux conseils les plus pratiques, c’est une véritable bible en la matière qu’ils nous proposent.

N’hésitez plus et pénétrez dans les arcanes du plaisir partagé : votre partenaire vous dira merci.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Vous savez ce que je pense des oeuvres de Matt Fraction, donc évitons de perdre du temps…

Verdict : pour ceux qui aiment.

WRAITHBORN TOME 1

 WraithbornDate de sortie : 1er février 2017

Prix : 15.95€/176 pages

Scénario : Marcia Chen & Joe Benitez

Dessin : Joe Benitez

Sollicitation : Les démons sont parmi nous…

Enchainées et cachées, les créatures démoniaques luttent pour entrer dans le monde matériel. La seule arme qui les en empêche est le Wraithborn, gardée en secret par une confrérie de guerriers. Depuis sa naissance, Valin a été entrainé à manier et garder ce pouvoir. Mais par un hasard – ou une traitrise –, celui-ci a finalement incombé à Mélanie, une timide lycéenne qui n’a aucune connaissance du monde surnaturel. Ensemble, la jeune fille normale et le guerrier impuissant vont devoir apprendre à contrôler le Wraithborn et sauver l’humanité de l’asservissement par les démons.

Publiée à l’origine chez DC Comics, Wraithborn a récemment fait l’objet d’une refonte complète sous le nom de Wraithborn Redux, comportant des scènes inédites et des bonus graphiques, aujourd’hui éditée en France chez Glénat Comics. Découvrez cette épique fantasy urbaine de Joe Benitez, le créateur de Lady Mechanika !

Avis : on le sait Joe Benitez vend bien en France. Glenat a pu encore le constater l’année dernière avec le succès des deux tomes consacrés à Lady Mechanika. Le fait de voir arriver le reste de la  production  de l’artiste sur notre sol n’est donc pas une surprise. Avec WRAITHBORN, l’artiste nous fait la même promesse qu’avec ses autres titres, un bon retour des bad girls des années 90…

Très sincèrement, je ne sais pas si c’est une très bonne chose. Et si Lady Mechanika a bien démontré une chose c’est que Benitez était un très bon dessinateur mais un scénariste assez passable. Le fait que cette mini série ait presque 10 ans n’incite donc pas à penser qu’elle sera d’une qualité supérieure de ce point de vue.

Bien évidemment, je suis bien conscient que c’est plus pour son style graphique que ses histoires que l’artiste est populaire. Il faut simplement avoir cela à l’esprit avant de se procurer ses oeuvres et ne pas s’attendre à un chef d’oeuvre.

Verdict : à tester

PANINI COMICS

CIVIL WAR II 2

CIVIL WAR II 2Date de sortie :  3 FÉVRIER 2017

Prix :4,50 EUR, 64 pages

Épisodes :US Civil War II 2-3

Sollicitation :Tony Stark veut s’assurer qu’on ne se servira plus jamais d’Ulysse pour prédire l’avenir… mais franchira-t-il la ligne rouge pour ce faire, et quelle sera la prochaine prédiction catastrophe du devin ? Avec aussi la mort d’un super-héros d’importance ! Ne ratez pas le prochain numéro, signé Bendis et Marquez !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie pour ceux qui aiment souffrir en espérant que cela sera meilleur que les derniers désastres signés Bendis…

Verdict : masos, faites la queue !

ALL-NEW AVENGERS 9

ALL-NEW AVENGERS 9Date de sortie :  3 FÉVRIER 2017

Prix :4,90 EUR, 96 pages

Episodes : US All-New, All-Different Avengers 9-10, New Avengers 11, Assault sur Pleasant Hill Omega

Sollicitation : Voici venir le dernier acte de L’affrontement, un long épisode signé Spencer, Acuña et Unzueta ! Puis vous pourrez lire deux nouveaux épisodes des Avengers de Waid et Asrar, s’intéressant au sort de Nova ! Enfin, assistez au début de la dernière saga des New Avengers d’Ewing et Sandoval.

Avis : pas vraiment d’avis, mais je ne peux que me joindre au concert de critiques sur la gestion par Panini du crossover Pleasant Hill et la publication du premier épisode de la nouvelle série Captain America. Alors que cette dernière se nourrit des conséquences du crossover, Panini a publié le premier épisode de la nouvelle série dédiée à Steve Rogers avant la conclusion de Pleasant Hill qui n’intervient donc que ce mois-ci. Etant donné le changement de statut quo important amené par la nouvelle série Cap, il y a là un vrai problème de gestion de calendrier des sorties.

Verdict : pas bien Panini, pas bien !

ALL-NEW DEADPOOL 9

ALL-NEW DEADPOOL 9Date de sortie :  3 FÉVRIER 2017

Prix :4,90 EUR, 96 pages

Episodes :US Spider-Man/Deadpool 9, Deadpool & the Mercs for Money 5 et 1 et Deadpool 14

Sollicitation : Civil War II ! Gerry Duggan et Mike Hawthorne lâchent Deadpool dans la bataille. La communauté super-héroïque affronte un nouvel événement qui va tout bouleverser ! Plus une autre aventure avec Spider-Man et deux épisodes ayant pour vedettes les Pros à Payer ! Par Kelly, McGuinness, Bunn, Espin et Coello.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour ceux qui suivent.

DERNIER NUMÉRO ALL-NEW INHUMANS 7

Date de sortie :  3 FÉVRIER 2017

Prix :5,50 €, 112 pages

Episodes :US Uncanny Inhumans 10, All-New Inhumans 9-11, Karnak 5

Sollicitation :Toutes les sagas des Inhumains arrivent à leur terme dans cet album spécial de 128 pages avec les Uncanny Inhumans de Soule et Walker, les All-New Inhumans d’Asmus et Caselli, et Karnak d’Ellis et Zaffino !

Avis : dernier numéro mensuel, mais pas d’inquiétude pour les fans, UNCANNY INHUMAINS reviendra dans CIVIL WAR II EXTRA !

Verdict : pour ceux qui suivaient…

ALL-NEW IRON MAN & AVENGERS 9

ALL-NEW IRON MAN & AVENGERS 9Date de sortie :  3 FÉVRIER 2017

Prix : 5,50 EUR, 128 pages

Episodes :US Invincilbe Iron Man (2015) 11, Captain America : Sam Wilson 10 et 7(II), International Iron Man 5, Captain America : Steve Rogers 2, Mighty Thor 8, Civil War II Choosing Sides 2(II)

Sollicitation :Civil War II ! La mission pour sauver Jim Rhodes touche à sa fin et de nouvelles informations sont dévoilées concernant les vrais parents de Tony Stark (par Bendis, Deodato Jr et Maleev). Nous découvrons les origines réelles et choquantes de Steve Rogers, tandis que Sam Wilson affronte les Americops (par Spencer, Saiz et Unzueta). En plus… Thor est de retour, grâce à Aaron et Dauterman.

Avis : encore sous le choc de la lecture de la dernière page du premier épisode de la nouvelle série Captain America ? très en colère que Panini se soit planté dans l’ordre de publication entre ce numéro et la conclusion de Pleasant Hill ? et bien vous allez encore être plus furieux en lisant cet épisode 2 !

Et oui, après avoir largué  son énorme bombe, Nick Spencer vient donner des explications assez rapides sur le pourquoi du comment du hein ? et l’une des fondations …se trouve implantée dans la conclusion de Pleasant Hill…Donc Panini, encore bravo pour cette magnifique gestion…

Spencer, en tout cas fait ici, un gros boulot pour rendre tout cela cohérent mais surtout quand on y pense terriblement logique. Bien sûr que cela pouvait arriver. C’est là une idée riche en potentiel qui va être diablement bien exploitée dans un premier temps…avant d’être empoisonnée par des ties ins à Civil War II…

Du côté de mon chouchou, Mighty Thor débute un nouvel arc sensationnel, qui permet de développer certaines nouvelles idées de manière très intéressante…mais aussi pour Aaron de ramener sur le devant de la scène des personnages qui lui sont chers.

Si vous avez suivi ses runs sur Wolverine, Wolverine & the X-Men et récemment Original Sin, vous allez adorer ce qui va arriver ici ! Le titre reste d’une richesse incroyable, sait multiplier les intrigues sans surcharger la barque, et bien évidemment visuellement le boulot de Dauterman est tout simplement superbe.

Verdict :  à posséder !

ALL-NEW LES GARDIENS DE LA GALAXIE 9

ALL-NEW LES GARDIENS DE LA GALAXIE 9Date de sortie :  3 FÉVRIER 2017

Prix :4,90 EUR, 96 pages

Episodes :US Guardians of the Galaxy (2016) 10, Drax 9, Rocket Raccoon & Groot 8, Captain Marvel 6

Sollicitation :Civil War II ! La guerre éclate entre les super-héros, impliquant même Rocket Raccoon et Groot, ou encore Captain Marvel dans sa propre série signée Ruth et Christos Gage, et Kris Anka. Découvrez aussi l’épilogue de la lutte des Gardiens contre les Badoon et un nouvel épisode de Drax. Par Kocher, Walsh, Bendis, Schiti, Punk, Bunn et Hepburn

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. La bonne nouvelle de l’année est que l’ère Bendis va bientôt s’achever…

Verdict : pour ceux qui suivent.

ALL-NEW SPIDER-MAN 9

spiderDate de sortie :  3 FÉVRIER 2017

Prix : 4,90 EUR, 96 pages

Episodes :US Amazing Spider-Man 16, Spider-Man 2099 12, Free Comic Book Day 2016 (II), Civil War II : Spider-Man 1-2)

Sollicitation :Civil War II ! Spider-Man entre dans la danse via une mini-série signée Gage et Foreman ! Plus le début de Before Dead No More, une nouvelle saga signée Slott, Camuncoli et Garron. Sans oublier la suite et fin des aventures de Spider-Man 2099 contre les Sinister Six, par David et Sliney.

Avis : pas grand chose à dire étant donné que je n’ai toujours pas rattrapé mon retard sur AMS. Oui, je sais, je sais, je n’arrête pas de dire que le run de Dan Slott est de qualité et je vous incite à respecter son travail, tout en accumulant un retard conséquent sur le titre en question…Je n’ai pas dit que je n’avais pas de défauts.

Mais que voulez vous, l’arc avec Mister Negative ne m’enthousiasmait guère donc, j’ai préféré attendre sa conclusion pour tout lire d’un coup, et les mois et épisodes ont passé…et les autres lectures auxquelles je devais me consacrer en urgence  se sont additionnées de tous les côtés…Comme dirait l’autre, c’était la pire des époques, c’était la meilleure des époques.

Je finirai par me les faire ces épisodes, d’autant plus que nous arrivons aux prémices du prochain grand event de la ligne Spider-Man avec ces épisodes. Il ne faudra pas attendre longtemps pour comprendre que le titre choisi pour ces épisodes, Dead no more est particulièrement bien choisi…

Verdict :  à rattraper en ce qui concerne.

ALL-NEW X-MEN 9

ALL-NEW X-MEN 9Date de sortie :  3 FÉVRIER 2017

Prix :5,50 EUR, 128 pages

Episodes : US Extraordinary X-Men 14, All-New X-Men (2016) 13, Uncanny X-Men (2016) 12, Old Man Logan 10, X-Men ’92 7, Civil War II : X-Men 1

Sollicitation : Civil War II ! Une fois de plus, la communauté des super-héros se divise. Dans quel camp se rangeront les X-Men ? Vous le saurez dans ce numéro. Également au programme, Extraordinary X-Men, Uncanny X-Men, All-New X-Men, Old Man Logan et X-Men ’92 ! Par Lemire, Ibanez, Sorrentino, Bunn, Land, Broccardo, Hopeless, Bagley, Sims, Bowers et Firmansyah.

Avis : bien, à ce stade, je pense qu’il n’est pas utile de vraiment entrer dans les détails, étant donné que la lecture du mag relève 1/du fanatisme pur ou 2/ du masochisme assumé de jeter son argent par les fenêtres pour lire des trucs que l’on sait détester…

N’appartenant à aucune de ces catégories, j’avais abandonné la plupart des séries mutantes en VO au moment de la publication de ces épisodes, à part pour Uncanny X-Men pour arriver au bout de l’arc avec le Hellfire Club et Old Man Logan parce que Andrea Sorrentino.

Pour Uncanny X-Men, je me tape encore la tête contre les murs pour savoir pourquoi je me suis obstiné. Cet arc, qui voit encore une fois Cullen Bunn ramener un ancien vilain pas du tout charismatique du passé autrefois glorieux des X-Men sur le devant de la scène, se traîne pathétiquement de numéro en numéro.

On voit bien que le scénariste essaye de construire quelque chose, de bâtir des tensions entre les personnages, notamment Psylocke et Magneto, de faire en sorte que chaque personnage ait ses petits secrets et cachotteries. Bref, il essaye de faire son boulot.

Cependant encore une fois, le traitement est d’une pauvreté qui fait mal et ne fait que démontrer de nouveau l’impasse dans laquelle se trouve la franchise de manière générale. Ces épisodes auraient pu avoir quelques répercussions…sauf que les titres mutants sont déjà relancés, et ne semblent pas vraiment en tenir compte…

Concernant, Old Man Logan, j’ai des sentiments mitigés sur cet arc qui se déroule au Japon. Le scénario de Lemire qui voyage entre passé et présent est encore une fois bien mené, mais souffre d’un nouveau vilain créé pour l’occasion pas franchement très original ni réellement marquant.

On se souviendra essentiellement de ces épisodes pour le travail de Sorrentino, qui profite du cadre asiatique et des scènes de combats, pour nous démontrer encore une fois tout son talent en matière de mise en page ultra inventive. C’est réellement une série qui gagnerait à être publiée en librairie.

Verdict : attendez le prochain relaunch…

URBAN COMICS

BATMAN UNIVERS 12

batman-univers-12-44404-270x415Date de sortie : 3 février 2017

Prix : 5.6€

Épisodes : US BATMAN #51, DETECTIVE COMICS #50, ROBIN SON OF BATMAN #11, BATGIRL #51 et GRAYSON #18

Sollicitation : Greg CAPULLO et Scott SYNDER tirent leur révérence sur BATMAN, en répondant à la question : « Qu’est-ce que Gotham » ? Double-épisode anniversaire de DETECTIVE COMICS, par Peter J. TOMASI et Fernando PASARIN et de nombreux artistes invités ! Batman et Talia partent à la rescousse de Damian et Goliath, par Ray FAWKES et Ramon BACHS ! Brenden FLETCHER, Eleonora CARLINI, Minkyu JUNG et Roger ROBINSON nous propulsent au coeur de l’esprit de Batgirl… L’école de Saint Hadrian est assiégée, Dick Grayson et la Matrone sont assaillis, par Jackson LANZING et Colin KELLY, Roge ANTONIO et Geraldo BORGES !

Avis : les différentes séries du mag se dirigent bien gentiment vers leurs conclusions, alors que le run désormais mythique, si si, de Scott Snyder et Greg Capullo sur le titre Batmam arrive ici à son terme, avec un épisode très spécial.

Avec ce numéro, qui fait écho au premier épisode et au fond répond à la question qui agitait ce départ de run…mais aussi toute la prestation des auteurs sur le titre, Snyder et Capullo livrent une conclusion assez spéciale, presque tranquille alors que Batman s’offre des retrouvailles avec Gotham.

A cette occasion, les auteurs offrent une chose très spéciale à leur personnage : une nuit en paix à Gotham. Pas de menace de fin du monde, pas de fou dangereux, juste des gens qui vivent leurs vies…et qui peuvent continuer grâce à Batman.

Un numéro très maîtrisé tant au niveau du scénario que du dessin, qui n’est pas vraiment un au revoir, puisque Snyder passe sur le très bon All Star Batman et que Capullo et l’auteur seront de nouveau associés en 2017 une fois que le dessinateur aura achevé son projet cretaor owned avec Mark “pitchman Hollywood 30 min exprès” Millar.

Et à tous ceux qui ont critiqué vertement Snyder ces dernières années, croyez moi vous allez regretter le scénariste quand vous verrez le boulot de Tom King…

Verdict : à lire

JUSTICE LEAGUE UNIVERS 12

justice-league-univers-12-43705-270x418Date de sortie : 3 février 2017

Prix : 5.6€

Episodes : US JUSTICE LEAGUE #50, TITANS HUNT #3, FLASH #52, GREEN ARROW #51 et WONDER WOMAN #52

Sollicitation : La conclusion de la Guerre de Darkseid !

La Ligue de Justice contre l’Anti-Monitor : dernier round ! Geoff JOHNS et Jason FABOK apportent un chant du cygne à l’ère de la Renaissance ! Donna Troy, Dick Grayson et Garth tentent de comprendre quel lien les lie, par Dan ABNETT, Paulo SIQUEIRA et Geraldo BORGES ! Flash et les Lacars s’allient contre le Sphinx, par Van JENSEN et Jesus MERINO ! Green Arrow et Deathstroke dans un duel à mort au fin fond du Nigéria, par Ben PERCY et Szymon KUDRANSKI ! Wonder Woman dévoile au grand jour le plan des dieux de l’Olympe concernant Zeke, par Meredith FINCH et Miguel MENDONÇA !

Avis : conclusion fantastique de la Darkseid War de Geoff Johns et Jason Fabok cette semaine avec ce numéro 50 de Justice League ! le scénariste clôt à la fois ici une saga qui va rester dans les mémoires, avec nombre de surprises et révélations au programme, mais aussi met un terme à une ère entière du DC Verse, car on peut voir les dernières pages comme le premier pas vers  Rebirth.

Verdict : à posséder

SUPERMAN UNIVERSE 12

superman-univers-12-43519-270x418Date de sortie : 3 février 2017

Prix : 5.6€

Épisodes :US ACTION COMICS #52, BATMAN/SUPERMAN #32, SUPERMAN/WONDER WOMAN #29, SUPERMAN #52, SUPERMAN: LOIS & CLARK #8

Sollicitation : Requiem pour un Superman ! (2/2) Dernier numéro ! Peter TOMASI, Dan JURGENS, Doug MAHNKE, Scot EATON, Dale EAGLESHAM, Jorge JIMENEZ, Mikel JANIN et Lee WEEKS se réunissent pour une dernière aventure de l’Homme d’Acier alors que les Superman de la Renaissance et de l’ère classique se rencontrent pour la première fois !

Avis : conclusion grotesque, voire proutesque de requiem pour un Superman ! oui proutesque, car cette fin me fait penser au  genre de gaz que vous lâchez quand vous larguez une belle grosse pêche après une série de repas bien gras, une période de constipation aggravée et enfin la libération après avoir pris un bon gros laxatif “tout doit dégager 2000” hyperpuissant…

De fait, je n’exagère pas en disant qu’après un bon départ, Peter J.Tomasi se chie littéralement dessus sur cette conclusion, ou pour être plus précis chie sur le Superman New 52 sans la moindre réserve, laissant bien apparaître dans les dernières pages tout le mépris voire pire l’indifférence qu’il a pour ce personnage.

Bref, une vaste blague qui ferait bien rire si ce n’était pas à l’image du traitement de Superman par DC ces 4 dernières années. Et surtout s’il n’était pas nécessaire de lire cette conclusion pour comprendre le bouleversement du statut quo de la franchise dans les prochains mois.

En parallèle, et de manière assez ironique, Tomasi écrit en ce moment le titre  Superman aux USA depuis le début du rebirth et signe…le meilleur run sur le personnage depuis au moins 10 ans ! allez comprendre…

Verdict : à lire…mais attendez vous à de la merde

100 BULLETS INTEGRALE TOME 2

100-bullets-integrale-tome-2-42575-270x432 Date de sortie : 3 février 2017

Prix : 28€/408 pages

Scénario : Brian Azzarello

Dessin : Eduardo Risso

Episodes : 100 Bullets Deluxe Edition Book 2 (#20-36)

Sollicitation : Après des années sans nouvelles de son père, Louis Hughes retrouve un homme qu’il n’a jamais connu et apprend à son contact les codes du milieu mafieux. En plein apprentissage de l’horreur ordinaire, Louis reçoit des mains de l’Agent Graves, ancien partenaire de son père, une valise contenant une arme et 100 cartouches intraçables. Sa cible : son paternel. Si elles sont impénétrables, les voies de l’Agent Graves sont également les plus vicieuses qui soient.

Avis : suite de la réédition du chef d’oeuvre de Brian Azzarello et Eduardo Risso ! après un premier volume qui posait le cadre général, le scénario introduit de nouveaux personnages de tous les côtés. Plus que jamais l’impression d’avoir sous les yeux les pièces d’un puzzle assemblé épisode par épisode avec une maestra sans nom, s’impose sans le moindre doute.

Les nouveaux personnages introduits ici semblent déconnectés, au départ, de l’intrigue fil rouge de la série, mais on comprend les liens existant petit à petit, alors qu’Azzarello lâche les indices, comme des miettes de pain qu’il faut suivre pour rentrer à la maison. Une maison où tous les habitants portent des flingues et rêvent de s’entretuer !

SI vous n’avez pas encore basculé dans cette série complot, foncez !

Verdict : à posséder !

BATMAN : EMPEREUR PENGUIN

batman-empereur-pingouin-42579-270x415Date de sortie : 3 février 2017

Prix : 28€/312 pages

Scénario : John Layman

Dessin : Jason Fabok

Épisodes :Detective Comics: Emperor Penguin (Detective Comics 13-18)

Sollicitation : Non content d’être craint de tous, Oswald Cobblepot, dit le Pingouin, souhaite inverser la balance et réussir à se faire aimer de Gotham. Mais même le meilleur plan peut mal tourner… surtout quand le Joker s’en mêle, ou quand un nouveau-venu, qui se fait appeler Pingouin Empereur, s’apprête à prendre la tête de la pègre, et mettre à mal aussi bien Batman que Cobblepot…

Avis : réédition assez surprenante cette semaine des premiers épisodes du run de John Layman et Jason Fabok sur Detective Comics. Surprenante, car si le run en question n’est pas mauvais, il ne se démarque pas beaucoup non plus. En effet, niveau scénario on pouvait légitimement attendre beaucoup mieux de la part de l’auteur de Chew, qui livre ici une prestation très…classique.

On sent que Layman s’est conformé au cahier des charges fourni par le staff edito de DC et n’a pas vraiment recherché à beaucoup s’en dégager. Le simple fait qu’il ait commencé avec un arc sur le Penguin et quelques assassins ninjas mêlés au tout montre bien qu’il voulait faire du classique assez basique qui ne se prend pas la tête…

En conséquence, le travail du scénariste se révèle au final complètement passe partout et transparent. Comme je l’ai dit, ce n’est pas mauvais en soi…mais ce n’est pas non plus très bon. On peut éventuellement expliquer,  dès lors, le désir d’Urban de rééditer ces épisodes pour deux autres raisons.

Tout d’abord, parce que c’est toujours bon d’avoir du matos Batman qui sort chaque mois…et ensuite, parce que la popularité de Jason Fabok est désormais bien réelle, notamment depuis son travail sur la Justice League. Il s’agit là de son premier vrai travail d’importance alors que son style commençait à s’affirmer et sortir de l’ombre de David Finch.

De fait, je conseillerais plus ces épisodes aux fans de Fabok qu’à ceux de Layman…

Verdict : à lire…

DARK KNIGHT : UNE HISTOIRE VRAIE

dark-night-une-histoire-vraie-42589-270x404Date de sortie : 3 février 2017

Prix : 14€/

Scénario : Paul Dini

Dessin : Eduardo Risso

Episodes :Dark Night: A true Batman Story

Sollicitation : Un soir, le scénariste Paul Dini, responsable de BATMAN, LA SÉRIE ANIMÉE, rentre chez lui après un rendez-vous décevant… suivi par deux inconnus. L’agression qui suit remet en cause toute son existence : de ses amours à sa famille en passant par son travail et sa passion pour les mondes de l’imaginaire. Dès lors, il va devoir réapprendre à vivre avec ses fêlures qu’elles soient physiques ou plus intimes, aidé en cela par les personnages de la mythologie du Chevalier Noir.

Avis : des sorties de titres Batman, nous en avons chez Urban de manière régulière…bon en fait presque chaque semaine parce que chez Urban  aussi on a des factures à payer…mais Une histoire vraie est sans doute la publication en VF que j’attendais le plus cette année.

Non, je ne l’ai pas lu en VO, je me réservais spécifiquement ce plaisir en VF. Un plaisir dû d’une part à l’équipe créative. Dans un côté du ring nous avons Paul Dini, qui entre son travail remarquable sur l’animé des années 90 et son run sur les titres Batman dans les années 2000 a prouvé qu’il était non seulement un amoureux du mythe, mais tout simplement un des meilleurs scénaristes à avoir  touché au personnage.

De l’autre côté du ring, un des artistes les plus renommés de ces dernières années, au style tellement adapté au personnage de Batman que l’on ne comprend pas pourquoi il n’a pas signé quelques 100 épisodes sur la chauve souris à ce jour. Mais de fait Risso, dont le temps est précieux et la talent très demandé, s’est fait très rare à Gotham City.

Et il ne s’y est montré qu’accompagné de son collègue Brian Azzarello, la première fois sur l’arc Broken City et la seconde fois sur l’excellente mini série Flashpoint Batman. Une mini tellement bonne, que l’on aurait joyeusement accepté une ongoing sur cette version du personnage à la Old Man Logan.

D’autre part, j’attends beaucoup de ce titre en raison de son pitch très particulier. Il ne s’agit en effet pas d’une aventure de Batman per se qui est présentée, mais bien la lutte de Paul Dini lui même pour se remettre d’une grave agression qu’il a subi dans les années 90. Une lutte que le symbole que représente Batman l’a aidé à mener.

Il s’agit donc avant tout d’un récit autobiographique sur la manière dont les mythes, leur force et leur message peuvent aider les vrais gens à faire face au quotidien à de vrais problèmes, le tout livré par une équipe créative d’exception.

Verdict : à posséder.

I HATE FAIRYLAND TOME 1

i-hate-fairyland-tome-1-42603-270x423Date de sortie : 3 février 2017

Prix : 10€/

Scénario : Skottie Young

Dessin : Skottie Young

Episodes :I Hate Fairyland vol1 (#1-5)

Sollicitation : Gertrude, petite fille au tempérament de feu, se retrouve subitement aspirée par sa moquette de la chambre, prisonnière du monde magique de Fairyland. Trente longues années de captivité et de bain de sang durant lesquelles sa seule motivation a été de rentrer chez elle. Bienvenue au royaume de la reine Claudia, des hommes-champignon, des faunes zombies et des haches géantes. Bienvenue à Fairyland.

Avis : après 6 années passées au pays d’Oz et des centaines de couvertures super-héros/bébé, Skottie Young aurait-il souffert pendant tout ce temps d’un désir profond de faire dans le bien crasse, violent, impertinent ? bref de se défouler un bon coup ? de chier dans la soupe, de tout envoyer balader ?

C’est un peu le sentiment que l’on a à la lecture de sa nouvelle série publiée en creator owned chez Image alors qu’il décide de nous présenter une histoire où une proto Alice/Dorothée a quelque peu perdu la boule après des décennies coincée dans un monde magique féérique.

Il faut dire que la désormais plus très jeune femme a des raisons d’être quelque peu énervée. Coincée dans son corps d’enfant, elle est en quête depuis presque 30 ans à travers tout Fairyland…pour pouvoir enfin rentrer chez elle. Comme vous vous en doutez, Young fait ici moultes références aux contes enfantins qui nous ont tous bercés…pour les traiter comme dans un bon gros cartoon Tex Avery.

L’humour est omniprésent à chaque page, et Young peut en raison du cadre assez libre du titre se livrer à tous les délires scénaristiques et surtout visuels qui peuvent lui passer par la tête. Et avec le style très cartoony de l’auteur, cela fonctionne à merveille. En bref, le genre de titre à lire un jour de déprime aggravée pour bien se remonter le moral.

Et on aura d’autant plus le sourire aux lèvres au vu du prix de ce premier tome…ahhh que j’aime ces volumes à 10€.

Verdict : à lire

 

A propos Sam 2088 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

7 Comments

  1. y a pas eu de vrai mini sur le Batman de Flashpoint mais le « nouveau » Batman apparu dans la série Earth-2 s’en inspirait énormément !

    • Je ne suis pas bien sûr ce comprendre le commentaire, car il y a bien eu une mini série Batman dans la cadre de Flashpoint signée par Brian Azzarello et Eduardo Risso. Si les autres ont été largement oubliées (bien que celle de Superman par Snyder me revienne en tête) celle ci était tout simplement sensationnelle !

      Concernant le Batman de Earth 2, oui il y a clairement une inspiration, car le concept de base s’en rapproche.

    • Oui ils reprennent le concept dans l’univers d’Earth-2, c’était pas idiot vu le succès du personnage (avec un très bon design qui plus est) et James Robinson puis Tom Taylor avaient su se le réapproprier.
      A noter que la mini-série Flashpoint: Batman Knight of Vengeance sera enfin republiée en librairie chez Urban Comics en mai prochain dans le tome Batman : Cité brisée qui reprend les travaux de Brian Azzarello sur le personnage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.