Guide de lecture Comics VO : semaine du 1er février 2017

DC COMICS

BATMAN #16

bm_cv16_ds1Prix : $2.99

Scénario : Tom King

Dessin : David Finch

Sollicitation : « I Am Bane » part one! Bane is coming for Batman. Bruce must keep those he loves safe for five days in order to save Gotham Girl once and for all. But Bane will stop at nothing, and no one is safe.

Avis : bien à ce stade, je ne sais plus trop quoi dire sur la prestation de Tom King alors qu’il s’apprête à nous balancer le round 2 entre Batman et un Bane qui a décidé de se remettre au Venom (vous l’aviez pas vu venir celle là hein ? quoi ? si ?vous l’aviez vu venir à des millions des kilomètres ? !!!).

Après deux épisodes très sympas centrés autour de la relation entre Batman et Catwoman, je crains fortement que l’on retombe aussi dans un autre arc bien crétin. Oh, je ne nie pas que le pitch de départ a de l’attrait, il sait nous faire chauffer les sens, comme une vile petite allumeuse …et comme elle, il ne répond guère aux attentes.

Après deux arcs d’une grande pauvreté, je suis prêt à laisser tomber le titre le temps que DC se trouve un autre scénariste pour le titre…Oui, on en est là, mais quel intérêt de suivre un titre bimensuel qui ne fait que décevoir en permanence ?

Verdict : PASS

SUPERMAN #16

sm-cvr16-ds1Prix :$2.99

Scénario : Peter Tomasi & Patrick Gleason

Dessin : Doug Mahnke, Jorge Jimenez and others

Sollicitation : « Multiplicity, » finale ! Superman, New Super-Man and Justice Incarnate make their last stand against their multiverse-spanning foe, and the Man of Steel discovers another clue to the truth of his existence.

Avis : à ma grande surprise, je constate que l’arc Multiplicity se termine déjà après à peine 3 parties. Si j’apprécie beaucoup les arcs courts, il me semble cependant que les auteurs ont tout de même assez vite survolés le potentiel de l’histoire mise en scène qui pouvait être largement développée.

Sans appeler à un arc en 8 parties comme le premier qui a marqué le lancement de la série et qui de manière assez ironique était lui bien trop long, une partie de plus aurait été ici la bienvenue…Ensuite, il se peut que ce premier arc ne serve au fond que de première pierre pour une histoire plus ambitieuse derrière, qui permettra d’explorer plus avant toutes les potentialités des éléments mis en scène ou alors…

Ou alors, les scénaristes ont évité de trop s’aventurer sur les plates bandes de Grant Morrison, on entend en effet beaucoup parler d’un Multiversity II quelque part dans les tuyaux…il s’agirait donc avant tout d’éviter de trop toucher aux idées du scénariste écossais pour lui laisser autant de champs libre que possible…

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

INVINCIBLE #132

INVINCIBLE-132Prix :$2.99

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Cory Walker

Sollicitation : Thragg makes a move that will change everything. The cataclysmic events of this issue lead directly into the twelve-part epic “END OF ALL THINGS” starting next issue.

Avis : ennnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnfffffffffffffffffffffffffffffffffffiiiiiiiiiiinnnnn !!!! 6 mois !!! 6 mois que l’on attend fiévreusement la suite !!! 6 mois depuis cette dernière page où l’on hurlait “nonnnn pas XXX !!!”, 6 mois à se ronger les sangs, car on sait que Kirkman n’a jamais hésité à tuer certains des personnages les plus importants de la série depuis le début. 6 mois de crises de panique, car on sait que derrière, il y a End of All Things, les 12 derniers épisodes de la meilleure série de super-héros de ces 15 ans dernières années et que donc Kirkman pouvait effectivement tout se permettre.

L’attente est cette fois finie et une chose est claire, le dénouement quel qu’il soit va remuer suffisamment les choses pour lancer l’ambitieuse dernière saga de la série. Pas de pression, mais le titre est monté tellement haut, à su imposer une telle tension sur certaines périodes, se renouvelant de manière inventive à chaque tournant, sachant toujours évoluer sans se répéter, que l’on a vraiment envie que le scénariste soit à la hauteur de la tâche dans la dernière ligne droite.

Verdict :  BUYYYYYY !!!!

PLANETOID PRAXIS #1

PlanetoidPraxis-01_cvrPrix : $3.99

Scénario : KEN GARING

Dessin : KEN GARING

Sollicitation : PLANETOID PRAXIS is the long-anticipated sequel to the popular 2012 miniseries PLANETOID. The inhabitants of a distant planetoid have fought off their robot overlords and established a thriving settlement on the planetoid’s mechanized surface. Now, years later, their de facto leader, Onica, must grapple with a new complication when their isolated way of life is threatened by the arrival of an unexpected visitor!

Avis : cela fait déjà 5 ans ? la vache, cela passe vite ! et oui, voilà déjà 5 ans que Ken Garing nous livrait la première mini série Planetoid, une perle parmi la production Image. Avec un pitch ultra classique, un mercenaire s’écrase sur un astéroïde paumé au milieu de nulle part et se ralliait à la cause des habitants, le scénario avait su développer une histoire pleine de charme, riche et bien amenée, avec des personnages bien construits.

Le tout amenait à une conclusion…surprenante, pour le moins, qui aurait pu marquer la fin de l’aventure. Mais dès le départ l’artiste avait en tête une série de mini. Il lui fallait juste le temps pour les produire…et l’argent. La première mini n’était guère un hit, sans être un flop mais demandait de l’auteur qu’il ait un autre job à côté pour payer les factures.

D’où un délai de 5 ans pour avoir la suite. Du coup, personnellement j’attends beaucoup de cette nouvelle mini, tant je garde un bon souvenir de la première…même si le propos socialo-communiste de la fin n’était guère à mon goût…Si, c’était très marqué gauchiste à la fin tout de même…qui est je le rappelle la lie de l’humanité…

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

AVENGERS #4

Avengers_4_RossPrix : $3.99

Scénario : Mark Waid

Dessin : Mike Del Mundo

Sollicitation : « Kang War IV » begins! The Avengers turn the tables on one of their oldest foes by adopting one of his tactics, leaving Kang nowhere to run and nowhere to hide — except in the timestream itself!

Avis : Mark Waid continue donc sa désormais longue saga avec Kang, avec un nouvel acte qui débute ici…En fait, entre le précédent volume et le présent, je me demande même si presque tout le run de Waid à ce jour sur les Avengers n’a pas été consacré à ce vilain de près ou de loin…Bon, ça ne veut pas dire grand chose vous me direz puisqu’il n’a pas dû écrire plus d’une quinzaine de numéros entre les deux volumes…

Mais c’est tout de même significatif, alors que le personnage sortait déjà d’une grosse saga dans le Uncanny Avengers de Rick Remender…Je me demande s’il ne va pas finir sur-utilisé comme Apocalypse. Lui qu’on avait pas vu très souvent dans les années 2000, a été au cours de ces 5 dernières années souvent exploité dans les titres mutants.

A voir, ce que Waid a en stock pour le prochain chapitre de cette saga en tout cas, alors qu’apparemment son équipe a décidé de passer à l’offensive et de ne plus simplement subir…Ce second volume reste pour le moment supérieur au précédent, sans réellement enflammé les passions…

Verdict : Check it

BULLSEYE #1

bullseye1bPrix :  $4.99

Scénario : Ed Brisson

Dessin : Guillermo Sanna

Sollicitation : Daredevil, Elektra, Punisher… You name ’em, Bullseye beat ’em. But that was just business… This?

This is pleasure. What does the world’s greatest assassin do for fun? Find out what Bullseye gets involved in for laughs in this deadly first issue, way down in South America!

Avis : ah ah ha ha h ahahhahahahahahahahahah, pauvre Ed Brisson, pauvre équipe artistique, pauvre lecteur…De toute évidence, ils arrivent au moment où Marvel fait absolument tout ce qui est en son pouvoir pour couler ses nouvelles séries. Tout d’abord, qui a eu l’idée de sur exploiter l’univers de DD de la sorte, alors que Bullseye, Elektra et le Kingpin se récupèrent tous une série solo !

Non mais sérieusement Marvel ? vous avez pas un minimum l’impression que le marché est surchargé, que vos nouvelles séries se plantent les unes après les autres ? vous avez pas encore capté le message ? apparemment non, puisqu’outre le fait de lancer une pelletée de nouvelles séries sans réelle préparation du lectorat…ils le font à un prix complètement démesuré.

Soyons honnêtes, même si le titre est excellent, ce qui est tout à fait possible, très concrètement, qui a les moyens de payer 5$ pour un premier épisode d’une série consacrée à Bullseye…je ne suis même pas sûr de vouloir payer ce prix pour le prochain relaunch des X-Men !!! en fait j’en suis même certain !

Tout cela donne réellement le sentiment que l’éditeur est désormais complètement déconnecté des réalités de son lectorat…

Verdict : annulé dans 10 épisodes, pffff 5$

CHAMPIONS #5

CHAMP2016005-DC11Prix :  $3.99

Scénario : Mark Waid

Dessin : Humberto Ramos

Sollicitation : Oh, great! Just when the Champions had a nice little movement going on, here comes Gwenpool to ruin I mean, « improve » it all, with her patented brand of consequence-less violence and disregard for human life!

Avis : la première chose que je me suis dit en voyant la sollicitation de cet épisode c’est “tiens Mark Waid a du perdre du pari, c’est pas possible autrement !” car le voilà obligé d‘intégrer dans son titre le dernier gimmick Marvel : Gwenpool. Ce qui me confirme également dans mon opinion que cette série est en train de prendre un mauvais tournant direction daube ville !

Après un bon départ qui m’avait personnellement surpris tant je n’attendais rien de cette série, résurrection avec une nouvelle formule d’un titre bancal des années 70/80, Waid s’est quelque peu perdu en route avec des épisodes soit anecdotique, comme l’épisode 4, ou à côté de la plaque comme le très politique numéro 3. Parce que décidément, rien de mieux pour parler politique que des gars en spandex…

Bref, tout cela commence à sentir le sapin et le destin de la plupart des titres marvel en ce moment, à savoir l’annulation à l’épisode 15, et le relaunch …

Verdict : check it bientôt pass

KARNAK #6

karnak6cPrix :  $3.99

Scénario : Warren Ellis

Dessin : Roland Boschi

Sollicitation : The end of « The Flaw In All Things. » Karnak has it in his lethal hands to save humanity – or end it. And nobody knows what he’s going to do.

Avis : décidément cette semaine est celle des retour inattendus des séries perdues de vue depuis un moment ! Après Planetoid et Invincible, c’est Karnak qui revient nous faire coucou, après des mois d’absence précédé par des dates de sorties assez fantaisistes.

Si vous ne vous souvenez plus de quoi parle la série, c’est normal, car on ne peut pas dire que Warren Ellis ait perdu beaucoup de cheveux et de neurones sur ce récit. Il y a tout de même une réussite, assez clairement, sa mise en scène de Karnak qui en fait un bad ass presque invincible.

Ce qui nous a donné droit à quelques scènes d’action bien sanglantes, assez inhabituelles dans un titre Marvel. Tout cela contribuant sans doute au charisme de malade mental du personnage. Malgré tout on ne peut que regretter que tout cela ait été gâché par des retards de sorties constants. RIP Karnak.

Verdict : Check it

MONSTERS UNLEASHED #2

monsters-unleashed-2-225539Prix :  $4.99

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Greg Land

Sollicitation : The heroes of the Marvel Universe repel wave after wave of Leviathon monsters as more and more fall to Earth…Captain Marvel rallies her Alpha Flight against these hordes from space while Captain America and the Avengers hold the line around the world.Amidst this chaos’ a puzzle is appearing and Elsa Bloodstone is just the person to pick up the pieces and find the answer to what might save Earth from this apocalypse……or might hasten us to a devastating end!

Avis : je ne vais pas m’attarder sur la sortie de ce second épisode pour deux raisons. La première c’est que j’aborde plus en détails le premier épisode dans mon top et flop Comics VO de Janvier qui doit sortir demain.  La seconde raison, est que cela n’en vaut pas la peine, alors que Marvel nous pond sans le moindre doute l’event le plus inutile et dispensable de ces 10 dernières années.

Ce qui pourrait être amusant, si le machin n’était pas aussi onéreux, avec un prix d’appel de 5$, et n’était pas accompagné d’une tripotée de ties ins et un spin off déjà annoncé et d’ores et déjà oublié tant il s’annonce aussi inutile et dispensable que la série mère. Mon conseil est donc simple : gardez votre argent, et si vous voulez vraiment voir de la baston contre des monstres réellement spectaculaire : allez mater ou remater Pacific Rim.

Verdict : PASS

NOVA #3

nova3aPrix :  $3.99

Scénario :  Jeff Loveness

Dessin : Ramon Perez

Sollicitation : Richard Rider…back from the dead ?! But how ?! And why?! And what does his return spell for Sam Alexander?

Avis : comme pour Monsters Unleashed, je ne vais pas m’appesantir beaucoup sur ce titre, car je l’évoque également dans le Top et Flop du mois de janvier pour les comics VO. Sauf qu’il sera dans une position tout autre que son confrère…oh ça oui ! après un premier épisode qui ne donnait guère envie d’aller aborder la suite, le scénariste m’a complètement fait changer d’opinion avec le numéro 2 !

C’est même un renversement complet de tendance qui s’est opéré et s’il continue ainsi, cela pourrait bien être une des quelques séries encore à suivre chez Marvel ! qu’est-ce qui a suscité un tel changement ? et bien c’est simple, Jeff Loveness a rendu un hommage appuyé et longuement mérité à Richard Rider dans ce second numéro.

Fini les blagues, les moqueries, le mépris ouvert de certains ! Rider est de retour et il se rend compte que si ses « amis » sur Terre ne se bousculent pas au portillon pour le saluer, le reste de la galaxie se souvient bien de lui…et quelque chose de l’autre côté. C’est là l’un des mystères de ce relaunch, comment Richard est-il revenu du Cancerverse…et qu’a-t-il ramené avec lui ?

Au passage, Cosmo est aussi du voyage…prouvant décidément le bon goût des auteurs !

Verdict : BUY

STAR WARS #28

st28aPrix :  $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation : Master Yoda finds himself overpowered and captured!Imprisoned within the caves, the master must become a student once more. Plus…Ben and Luke feel the ripples of the Jedi Master’s tale!

Avis : suite du petit arc consacré à Yoda. Tout d’abord, saluons la bonne décision de Marvel de ramener Salvador Larroca dans l’univers Star Wars ! après sa bonne prestation sur Darth Vador, l’artiste démontre qu’il est très à l’aise avec cet univers, car cela faisait longtemps que je ne l’avais pas vu aussi en forme !

Ensuite, niveau scénario, Jason Aaron reste toujours aussi efficace. Je suis heureux qu’il aborde un autre personnage important de la saga au cours de ces flashbacks, car pour l’instant ils s’étaient tous montrés remarquablement sans intérêt ! En fait en lisant l’épisode, je me suis même posé la question « tiens, c’est The Goddamned mixé à Star Wars ?! » Etant donné que j’adore l’autre série creator owned de Aaron, j’ai quelques peu jubilé;

Une association d’idées facile, alors que Yoda se retrouve sur une planète lointaine après avoir perçu un appel dans la Force qui l’a amené sur un monde en guerre où des tribus d’enfants et d’ados presque sauvages se disputent un métal aux étranges propriétés en lien avec la Force.

Je ne sais pas trop à quoi tout cela va nous mener mais j’ai hâte de le découvrir alors que le si puissant Maître Yoda se retrouve en fâcheuse posture !

Verdict : Check it

STAR WARS DARTH MAUL #1

darthmaul1aPrix :  $4.99

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Luke Ross

Sollicitation : Bred on hate, fear, and anger…steeped in the ways of darkness…and trained to kill. Darth Maul’s time as apprentice to Darth Sidious has long been cloaked in shadows, but at last we will reveal his tale of revenge. A tale of rage unleashed as Darth Maul prepares for his first encounter with the Jedi.

Avis : Marvel continue donc d’exploiter la petite vache à lait Star Wars…et va sans doute en tirer encore mucho dinero…avec encore une fois un épisode 1 à 5$….Si j’avais l’esprit mal tourné, je commencerai à penser que l’éditeur cherche vraiment à imposer cela comme son nouveau prix de base et qu’il commence doucement pour l’imposer graduellement…

Et comme j’ai l’esprit mal tourné c’est ce que je vais dire. Si cela peut être accepté, en grinçant des dents par les lecteurs sur les events et sur Star Wars, je nous voit mal collectivement courbé l’échine et ouvrir le XXX de XXX en souriant en acceptant des prix aussi élevés. On se rend compte depuis des années que le passage à 4$ a déjà fait réellement du mal donc…

Sur le fond, cela pourrait être intéressant. Darth maul fait partie de ces personnages qui auraient dû et pu exploser lors de la sortie des épisodes préludes de Star Wars avant de sombrer avec le bateau. Le fait que Cullen Bunn soit le scénariste est un point en sa faveur. Si l’auteur doit être rapidement éloigné des X-Men, il a toujours excellé dans les séries dédiées aux vilains ou aux personnages plus …ambigus.

De Magneto, en passant par Sinestro, il a démontré que les séries solos sur les personnages abîmés était son truc et qu’il pouvait les amener dans des directions réellement intéressantes.

Verdict : Check it…Si vous gagnez au loto.

A propos Sam 1612 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Tu as trouvé Larroca bon sur Darth Vader ? Moi c’est tout le contraire ! A par quelques vaisseaux, créatures et plans de Vador, c’était très moyen :/

Laisser un commentaire