Comixity Awards 2016

2016awards

Voici le replay du direct consacré au Comixity Awards 2016, diffusé le vendredi 10 février dernier, pour ceux qui l’ont raté ou qui souhaiteraient le réécouter. Au travers de différentes catégories, toute l’équipe va vous partager ses coups de cœur de l’année, qu’ils soient VF ou VO. Pour ceux qui ne lisent que de la VF, n’ayez crainte, nous avons particulièrement fait attention à tout ce qui pouvait être spoiler afin que vous puissiez écouter également cette émission. Si toutefois cette émission vous paraît trop longue ou que vous craignez vraiment trop un risque de spoil qui pourrait nous avoir échappé, je vous prépare dans les prochains jours un article récapitulatif des Awards de l’année 😉

Lire

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

A propos Steve 899 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

6 Comments

  1. Dans les jolies sorties 2016 pour moi il y a renew your vows (le 1 en vf ou le 2 en vo) et la série A-force (dans secret wars Avengers puis en hors série).

    Super podcast encore une fois

  2. Laure qui dit « nul Secret Wars » (Quoi ? C’est le meilleur event Marvel des dernières années, même si oui, pas difficile). Si tu tapes sur l’event parce que les conséquences sont inexistantes ou pas bonnes, tu te trompes de combat : ça ne fait pas de l’évent un peu mauvais event. C’est l’éditorial, après coup, qui est mauvais. Et surtout, si tu attends des conséquences sur la durée (tu en as pourtant à l’heure actuelle, avec Doom, Miles Morales, la Chose, Squadron Supreme, etc), faut plus lire des events marvel. Mais en soi, l’event est bon, assez originale, la fin est magistrale (pour les FF) et ça boucle tout ce qu’a fait Hickman avec les FF, la Future Fondation, les deux séries Avengers.
    Et juste après Bruno qui dit « nul DarkSeid War » (Quoi ? C’est le meilleur event DC des dernières années). Ah la la, pas possible d’avoir deux avis pareils à la suite ! 😉

  3. Je veux pas faire le relou, mais vous auriez pas zappé les résultats de nos choix pour ces Comixity Awards ?
    Mais merci quand même pour ce spécial, malgré quelques choix étranges, j’ai passé un très bon moment (ça fait plaisir d’écouter autant d’avis dans une seule emission) !

  4. Un grand bravo pour votre comixity
    Si je peux apporter mon avis voici mon classement

    ● Meilleures sorties Kiosque VF
    Superman Hors-série 2 et 3 : année 2000 jamais lu pour un prix très correct bravo urban

    ● Meilleure Série ou Minisérie VO
    Divinity II (Matt Kindt & Trevor Hairsine) chez Valiant : lu en 2017 avec l’édition Bliss mais sortie 2016 🙂

    ● Plus grosse déception de l’année
    Wonder Woman période Rebirth (Greg Rucka & Liam Sharp & Nicola Scott) chez DC Comics

    ● Meilleurs dessin
    Mark Brooks (Han Solo) / Jason Fabok (Justice League)

    ● Meilleur scénariste
    Jason Aaron (Doctor Strange – Star Wars)

    ● Meilleure série de la honte… pourquoi mais pourquoi… pourquoi ????
    Death of X chez Marvel ; All-Star Batman chez DC

    ● Meilleur Editeur FR
    Bliss Comics : album, contenu et bonus parfait

    ● Meilleur Editeur VO
    DC Comics pour Rebirth ; peux être 2 à 3 fois moins de sorties que Marvel mais globalement bien meilleures

    ● Meilleure sortie librairie VF
    Nailbiter Tome 1 chez GLENAT Comics (Joshua Williamson & Mike Henderson)

    ● Meilleure surprise de l’année
    Moon Night chez Marvel (Jeff Lemire & Greg Smallwood)

    ● Meilleur Event/Crossover
    Avengers Standoff chez Marvel

    ● Plus grosse incompréhension review geek
    Vison chez Marvel : je n’arrive pas à trouver à quoi est dû tout cet engouement pour ce titre. Certes, on quitte l’ambiance super-héros classique mais malgré des dessins sympathiques je trouve le scénario extrêmement vide et sans surprise. Bref un titre à lire mais pas à conseiller.

    Un grand merci à vous

    Vingt100

  5. Bonsoir à vous, encore une fois, un super moment à vous écouter. Maintenant, une remarque sur Glénat, que le public encense sans que j’arrive à en comprendre les raisons. Les éditions n’ont pas de géométrie, des volumes grands, petits, à l’italienne, on comprend rien. Urban harmonise ses formats entre les différentes collections avec leur modèle commun. Panini, même si c’est bordélique sur une étagère, chaque collection est différente et on les identifie facilement à l’œil. Le toucher des volumes Glénat est très agréable, mais comme le dit Bruno, c’est salissant. Les sorties sont diversifiées mais on court peut être à la surcharge, et certains titres sortent dans le silence complet et enfin, le prix bordel. Comment cet éditeur peut il proposer des albums à ce tarif ? Sex Criminals tome 1 à 20€, Bitch Planet 17€, Lazarus 16€ et j’en passe. C’est tout simplement hors de prix face à la concurrence du marché Indé en France. Du coup, c’est personnel, mais il est hors de question d’acheter du Glénat quand bien même les séries sont bonnes. C’est un gros coup de gueule autour de cet éditeur qui semble s’adresser à une clientèle élitiste financièrement, pas forcément intéressée par le média comics (et ça c’est bien, que d’ouvrir les portes de la bande dessinée américaine), mais l’éditeur oublie de se conformer aux exigences tarifaires du moment. Un gros pass !

Laisser un commentaire