Guide de lecture Comics VO : semaine du 1er mars 2017

DARK HORSE COMICS

THE ONCE AND FUTURE QUEEN #1

once1Prix : $3.99

Scénario  : Adam P. Knave

Dessin :D.J. Kirkbride

Sollicitation :  It’s out with the old myths and in with the new as a nineteen-year-old chess prodigy pulls Excalibur from the stone and becomes queen. Now, magic, romance, Fae, Merlin, and more await her ! Lend her your axe as the creators of Amelia Cole start a new age of adventure!

Avis : nouvelle série chez Dark Horse, qui vient ré-interpréter la légende Arthurienne, tout en rendant un certain hommage aux livres de T.H.White The once and future King. Bien évidemment, la question est en fait, est-ce que le titre arrivera à pondre quelque chose d’original au delà du fait que le personnage principal est une héroïne et que cela se passe de toute évidence, dans le temps présent

A voir, l’idée en elle même est intéressante, bien que je sois plus intéressé par l’approche de la scénariste sur le cycle d’Avalon. A savoir, est-ce qu’elle va se diriger vers une répétition de l’histoire originale, et notamment de sa conclusion bien sombre ou adopter sa propre direction. Je ne connais pas vraiment les auteurs, donc ce sera une découverte.

Verdict : Check it

DC COMICS

FLINTSTONES #9

flintstones9Prix : $3.99

Scénario  : Mark Russell

Dessin :Steve Pugh

Sollicitation :  In an effort to cheer Fred up after he loses his job, Wilma buys him a new armadillo bowling ball. There’s just one problem: it’s terrifying the household appliances! Meanwhile, across town, the Bedrock elite join a shadowy prosperity economic cult.

Avis : des fois, je me filerai des coups de pied au derche…mais comme je suis l’incarnation de la perfection et du bon goût et que cela demanderait une agilité certaine qui commence à me faire défaut sur mes vieux jours, je préfère m’abstenir. Pourquoi ce commentaire ? et bien parce que je n’ai pas accordé la place que méritait le titre des Flintstones ces derniers mois dans mes guides VO …et que Mark Russel vient d’annoncer qu’il quitterait le titre après l’épisode 12 !

Là, toute personne saine d’esprit me dirait, les Flintstones, ohhh c’est pas grave ! qui ça intéresse ? ben, les gens qui ont bon goût justement ! si vous gardez en tête l’image de l’anime des années 50/60, dépassez cela, alors que le scénariste a transformé le titre en satire sociale bourrée d’humour. Il ne vous fait pas la morale, il vous fait marrer avec une réintégration des questions sociétales actuelles dans le monde des Flintstones.

C’est une vraie bonne surprise, il faut bien l’avouer, c’est une belle grosse bouffée d’air frais et c’est ultra recommandé.

Verdict :Buy

SUPERMAN #18

SM_Cv18_ds1Prix : $3.99

Scénario  : Peter J.Tomasi & Patrick Gleason

Dessin : Patrick J. Gleason and Mick Gary

Sollicitation :  Superman Reborn, » part one! In DC Universe: Rebirth #1, the enigmatic Mr. Oz told this Superman, « You and your family are not what you believe you are. And neither was the fallen Superman. » Now, in the first Rebirth crossover between Superman and Action Comics, the shocking truth behind Oz’s words is revealed. It begins with one of Oz’s prisoners escaping, and ends in a tragic moment for Lois and Superman.

Avis : sans aucun doute l’évènement du mois de mars chez DC ! depuis le début du Rebirth, la franchise Superman qui était à la dérive depuis des années, faute de direction claire la plupart du temps, a retrouvé un second souffle pour devenir sans le moindre doute l’une des plus intéressantes à suivre chez l’éditeur !

Donc quand on nous promet un crossover avec les deux principales séries qui en plus : sera court, puisque il ne comptera que 4 épisodes, limité aux titres Superman, avec les équipes créatives régulières, et le tout publié tout au long du mois de mars et pas au delà, DC parle directement à mon coeur de lecteur en me prenant par les sentiments…

Je vais tout de même rester sur mes gardes car d’un côté ce crossover promet beaucoup, comme des révélations sur le mystérieux  Oz et l’évasion de certains de ses prisonniers + une tragédie…et dans le même temps, pour l’instant DC s’est montré assez cachotier sur le fait de dévoiler les secrets derrière Rebirth, se réservant clairement l’essentiel pour l’année 2, au cours de laquelle je pressens une montée en puissance de mois en mois.

En tout cas, de ce que nous avons vu dans les futures sollicitations, qui nous spoilent des choses, nous savons déjà que le statut quo va au moins légèrement évoluer pour les personnages…Tant que la famille n’est pas impactée, ils me garderont comme lecteur…

Verdict : BUY

IMAGE COMICS

EXTREMITY #1

Extremity-01_cvrPrix : $3.99

Scénario  : Daniel Warren Johnson

Dessin : Daniel Warren Johnson

Sollicitation :  Thea dreams. Not of a better life, but of revenge on the clan that ruined her family. With ferocious battles between man, machines, and monsters ahead…who knows where her quest for vengeance will take her? Creator DANIEL WARREN JOHNSON (Space Mullet) and colorist MIKE SPICER present a bold new vision, where the beauty and imagination of Studio Ghibli meet the intensity of Mad Max, in this all-new Skybound Original.

Avis : nouvelle série intrigante qui semble mélanger plusieurs genres différents, dans une sorte d’histoire fantasy post apocalypse / histoire de vengeance. Un mix explosif si bien dosé. En général, les séries du label de Robert Kirkman, Skybound, sont à surveiller de près car elles déçoivent rarement. Je ne connais pas l’auteur, mais la couverture est engageante, comme le pitch, donc à voir.

Verdict : Check it

NAILBITER #30

Nailbiter-30_cvrPrix : $3.99

Scénario  : Joshua Williamson

Dessin : Mike Henderson

Sollicitation :  EXTRA-SIZED SERIES FINALE. Sixteen of the world’s serial killers were born and raised in the same small town… And now the horrible truth of why is finally revealed.

Avis : je signale juste la sortie de cet épisode, en espérant que la couverture ne soit pas un spoiler conséquent sur la conclusion de la série; En effet, il s’agit là du dernier épisode du titre. Cela peut paraître court, mais personnellement je suis plutôt ravi que Williamson n’ait pas allongé inutilement la sauce en raison du succès du bouquin. Cela nous fera donc 6 tomes en VF, sachant que le tome 3 devrait sortir à l’été, cela nous fait du début 2018 pour la conclusion en VF !

Verdict : Buy…en VF !

RAT QUEENS #1

RatQueens_01_CVR_APrix : $3.99

Scénario  : Kurtis J Wiebe

Dessin : Owen Gieni

Sollicitation :  “CAT KINGS AND OTHER GARYS,” Part One.

The Rat Queens are back! Betty, Violet, Dee, Braga, and Hannah return! Palisade is still a rat-infested troll’s ass, and everyone still hates Gary. It’s been a while since the Queens have done a good slaughter, so join them as they get back to the basics of killing monsters and drinking away the profits!

A fresh, soft reboot to the head for the Rat Queens with artist OWEN GIENI!

Avis : retour de la série Rat Queens cette semaine, un titre qui va devoir refaire ses preuves après s’être perdu pendant un bon moment. Après deux arcs de haute volée, le titre a commencé à enchaîner les déboires. La série a ainsi usé 3 artistes en quelques épisodes, après le départ du dessinateur original pour les sombres raisons que l’on sait, celui de Sejic pour raisons de santé et de sa remplaçante pour manifestement des problèmes créatifs avec Wiebe.

Le titre pourra-t-il revenir au top ? c’est là toute la question après des mois de silence radio. Pour moi qui était tombé amoureux des premiers épisodes, nous avons là un beau gâchis, car Wiebe avait su nous pondre un titre assez original dans un cadre fantasy très classique, notamment grâce à ses personnages détonants sortants justement des clichés connus. On s’éloignait du groupe à la Tolkien, pour faire un peu de trash et c’était d’une fraîcheur et surtout d’un humour bien senti , tout à fait  bienvenue.

En tout cas, le nouvel artiste semble plus se situer dans les canons visuels de la série et le titre promet un retour vers l’humour et le côté bien déglingué des débuts. C’est tout ce que l’on peut lui souhaiter !

Verdict : Check it

ROYAL CITY #1

RoyalCity-01_cvrPrix : $4.99

Scénario  : Jeff Lemire

Dessin : Jeff Lemire

Sollicitation : NEW ONGOING SERIES written and illustrated by JEFF LEMIRE (DESCENDER, A.D., Sweet Tooth). ROYAL CITY charts the lives, loves, and losses of a troubled family and a vanishing town across three decades. Patrick Pike, a fading literary star who reluctantly returns to the once-thriving factory town where he grew up, is quickly drawn back into the dramas of his two adult siblings, his overbearing mother, and his brow-beaten father, all of whom are still haunted by different versions of his youngest brother, Tommy, who drowned decades ago. ROYAL CITY is a return to the literary and thematic territory of LEMIRE’s breakthrough graphic novel Essex County and is his most ambitious, and most personal, project to date.

Avis : il est intéressant de constater qu’en ce début d’année 2017, l’artiste Jeff Lemire est en train simultanément de diminuer de manière significative sa production chez Marvel, tout en augmentant un peu plus chaque jour le nombre de ses séries chez Image. Je n’oublie pas Black Hammer chez Dark Horse mais vous voyez l’idée.

A savoir que comme nombre de ses collègues, il est en train de refaire la transition du mainstream vers l’indé…en emportant avec lui les lecteurs qu’il a gagné lors de ses travaux chez DC et Marvel. Ainsi, il est en train de terminer son passage sur les X-Men et Moon Knight, après avoir quitté Hawkeye.

Ainsi, alors que Descender se poursuit, que A.D.Death avec Snyder s’est conclu après 3 épisodes, Lemire revient ici avec un titre qui se présente comme un drame pur sous format comics. Un genre assez rare dans les comics aujourd’hui, alors que Lemire va explorer les relations troublées d’une famille sur 3 décennies dans une ville à l’agonie…La chronique d’une vie qui je le sens va venir toucher la corde sensible Bref, que du marrant…

Verdict :Check it

MARVEL COMICS

AMERICA #1

america1aPrix : $3.99

Scénario  : Gabby Rivera

Dessin : Joe Quinones

Sollicitation :  No-nonsense powerhouse, America Chavez, gets her own series, which shines a solo spotlight on her high-octane and hard-hitting adventures! America has always been uncontestably awesome, and as the newly appointed leader of the Ultimates, she’s now officially claimed her place as the preeminent butt-kicker of the Marvel Universe! But while leading a team of heroes and punching out big bads is great and all, it doesn’t really leave much time for self-discovery… So what’s a super-powered teenager do when she’s looking for a little fulfillment? She goes to college! She just has to stop an interdimensional monster or two first, plus shut down a pesky alien cult that’s begun worshipping her exploits!

Avis : eeeetttt encore une nouvelle série envoyée à l’abattoir ! car ne soyons pas naïfs, quelque soit la qualité du titre, il y a 99,99% de chances que ce titre consacré au personnage d’America ne survive pas à son numéro 12…Je dois dire que je reste stupéfait par l’attitude assez cavalière de Marvel sur ses nouveaux lancements, effectués sans la préparation nécessaire.

Au lieu de prendre le temps de construire proprement la popularité de leurs personnages dans les séries les plus importantes, ils se contentent de quelques numéros de mise en place et pouf, série solo, va y ma grande, nage dans le grand océan des sorties comics du mois…et si tu crèves ben c’est de ta faute, ou celles des lecteurs,  nous on aura essayé

Dans le cas présent, à part sa présence dans le titre Ultimates, qui malgré tout le bien que j’en vois dans les critiques, n’est pas un succès commercial (pourquoi vous croyez qu’il a été relancé après à peine 10 épisodes…ça se vend comme pas permis, vite relançons le ? non pas vraiment), le personnage n’a pas réellement bénéficié d’une plate forme énorme…

Verdict : Check it tout de même.

AVENGERS #5

AVEN2016005_int_LR2-1Prix : $3.99

Scénario  : Mark Waid

Dessin : Mike Del Mundo

Sollicitation :  « Kang War V » reaches its climax as the Avengers storm through time and space relentlessly to put an end to Kang’s menace once and for all!

Avis : rrzzzzz, hein quoi ? ah oui les Avengers de Waid…que dire à ce stade, de cette nouvelle confrontation avec Kang qui n’a de fait que trop durer ? que dire d’une prestation par le scénariste qui ne parvient pas à dépasser le stade du “ouais, c’est sympa à lire…mais qu’est-ce qu’il y a d’autre cette semaine ?” Que dire enfin, d’une franchise qui de toute évidence, au delà du relaunch semestriel a avant tout besoin d’un bon gros coup de pied au cul ?

En effet difficile de prendre au sérieux cette sollicitation alors que les Avengers décident de partir en promenade dans le temps pour arrêter définitivement Kang, alors que l’on est à peu près sûr de le revoir dans les 3 à 5 ans, même s’il crève ici. Merci la nature cyclique des comics. Bref, malgré le très bon boulot de Mike Del Mundo sur la partie graphique, difficile de réellement accrocher à cette 181e relance des Avengers qui continue à manquer de jus…

Verdict : check it

CHAMPIONS #6

Champions_6_cover1Prix : $3.99

Scénario  : Mark Waid

Dessin : Humberto Ramos

Sollicitation :  Versus their counterparts, the Freelancers! And you’ll be surprised to see who’s left standing at the end of the battle!

Avis : sans doute mon dernier épisode en ce qui me concerne. Après des débuts intéressants, le fait que le titre se perde un peu plus chaque mois dans un propos politique m’ennuie en tant que lecteur. C’est sans doute l’idée de base de Waid…mais elle ne m’intéresse guère en tant que lecteur, surtout développé comme cela.

Au moins, Waid aura mieux géré cela dans le dernier épisode en montrant justement que l’action des super-héros sur les questions de société ne peut se résumer à des coups de poings dans la tronche…voire que cela ne servait franchement à rien. Ce qui était mon problème avec un des épisodes précédents et annule en réalité toute pertinence que voudrait acquérir le titre…

Mais dans l’ensemble, on a quand même du mal à reconnaître le scénariste ici, ni même à trouver un quelconque plaisir de lecture. L’apparition de Gwenpool le mois dernier m’aura en outre conforté dans l’idée de ne jamais, au grand jamais lire quoique ce soit avec ce personnage…

Verdict : tchao pantin

MONSTERS UNLEASHED #4

MONUNL2017004-DC11-LRPrix : $4.99

Scénario  : Cullen Bunn

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation :  It’s an all-out monster brawl on the streets of Manhattan as Leviathons, Goliathons and Marvel heroes clash!Kid Kaiju’s powers are put to the test, as Elsa Bloodstone and Moon Girl back him up… …little does anyone know that their true enemy is on her way — and is more than ready for a fight!

Avis : suite de l’event qui sera oublié par les lecteurs avant d’être terminé…et non Cullen Bunn tu ne parviendras pas à me ramener avec toutes ces mentions au personnage de l’extraordinaire Elsa Bloodstone. Non, même pas un peu…bon peut être juste un coup d’oeil…non Sam sois fort, sois fort…

Verdict : Secret Civil Monster War IV Versus X-Men Versus Avengers Versus le remplaçant des mutants ce mois-ci…comment ça moi cynique ?

STAR WARS #29

STWARS2015029-DC11Prix : $3.99

Scénario  : Jason Aaron

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation :  A problem, Yoda has. A big problem.Strong with the stonepower, this problem is. But judge it not by its size, will he.

Avis : conclusion avec cet épisode du petit arc consacré à un passage du passé de Yoda…bien que l’on ait espéré quelque chose d’un peu plus significatif sur le personnage, l’ensemble se laisse lire sans déplaisir et de toute évidence met en place des choses pour la suite de la série.

Une suite sur laquelle on peut légitimement se poser des questions, à savoir essentiellement combien de temps va-t-on traîner nos guêtres entre l’épisode IV et l’épisode V de la saga ? et surtout peut-il réellement se passer quelque chose d’important au cours de cette période.

Après des débuts sympathiques, j’ai réellement le sentiment que le titre est un peu (beaucoup) à la recherche d’un second souffle, qu’il est difficile de trouver d’un point de vue créatif dans un cadre aussi restreint.

Verdict : Check it

A propos Sam 2121 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

7 Comments

  1. Je m’interroge sur la lenteur de publication en VF de la série Nailbiter, alors que le matériel US est prêt depuis des lustres. Pourquoi attendre aussi longtemps pour le tome 3 par exemple ?

    • A mon sens, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour expliquer que Glénat prenne son temps dans la publication de Nailbiter :
      – les ventes, si celles des deux premiers tomes n’ont pas été sensationnelles, l’éditeur a pu choisir de ralentir pour éviter les trous d’air financier
      – dans le cas contraire, cela a bien fonctionné, mais alors on peut se dire que le manque de vraies têtes de gondoles, best seller, les poussent à espacer les sorties de leurs têtes d’affiche pour en avoir au moins une par mois
      – le calendrier de sorties. Glénat est un gros éditeur et la branche comics n’est que la dernière en date. Le nombre global de sorties qu’ils peuvent supporter doit être également limité

  2. Ai lu le preview N&B petit format d’Extremity et c’était vraiment sympa, très curieux de voir la suite. J’avais trouvé la version non colorisée très intéressante graphiquement et les previews avec les couleurs ne sont pas dégueulasses. Hâte de voir la suite !

      • Oh cool ! Merci pour le lien 😀 Je viens de jeter un oeil aux commissions en question et il y en a en effet de très chouettes, plus je regarde les dessins de cet artiste et plus tout ceci m’enthousiasme; plus, le titre de son web comics s’il se rapporte à la coupe de cheveu de son héros, ce qui semble fort être le cas sauf présence de poissons dans le scénario, est déjà culte dans l’espace de ma culture.

  3. De rien ! J’avoue ne pas encore avoir pris le temps de lire Space Mullet (je les télécharge pour les lire au calme ^^), mais je m’étonne qu’il ne soit pas plus connu ! Il avait créé une autre série, The Ghost Fleet, qui était parue chez Image. J’espère pouvoir rattraper les tp !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.