Guide de lecture Comics Vo : semaine du 29 mars 2017

DC COMICS

JUSTICE LEAGUE OF AMERICA #3

JLA bPrix : $2.99

Scénario : Steve Orlando

Dessin : Diogenes Neves, Ruy Jose, Marc Deering

Sollicitation : « The Extremists, » part three! The Extremists now control a nation, and within its borders, all is ordered and protected — all but free will. But how do seven people, even the JLA, fight an entire country? And even if they could, no one can truly prepare for the catastrophic design Dreamslayer has in store for reality itself.

Avis : suis-je le seul à m’être senti floué à la lecture du second épisode de la JLA de Steve Orlando ? voilà en effet des mois que DC prépare le lancement de ce titre, faisant les choses par étapes pour bien faire monter la pression : crossover, one shot par personnage, épisode Rebirth, nouveau numéro 1, équipe de talent de première classe…du moins pour les débuts…

En effet, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que Ivan Reis, très sollicité par DC ces derniers mois, n’était pas présent à l’appel dès le second épisode de cette série…Est-ce trop demander que de garder un artiste pour au moins le premier arc ??? est-ce si dur ? surtout alors que ce premier arc ne comptera que 4 épisodes !

Ce n’est pas une attaque contre le remplaçant qui fait ce qu’il peut, tâche de se fondre dans le moule de la série et a de toute évidence bosser dur pour  rendre la meilleure copie possible, mais nous étions partie sur une équipe artistique de top niveau et …ce n’est pas le cas.

De fait, mon enthousiasme a quelque peu décru pour ce titre, alors qu’il pouvait clairement être vu comme l’un des titres super-stars de DC, bien devant la morne et plate Justice League de Bryan Hitch, qui ne semble pas susciter beaucoup d’entrain chez les lecteurs…

Verdict : Check it

TITANS ANNUAL #1

titansannual1Prix : $4.99

Scénario : Dan Abnett

Dessin : Minkyu Jung

Sollicitation : « Made in Manhattan, » part two ! The Titans come face-to-face with the Fearsome Five and their newest member…Bumblebee ?! Meanwhile, Dick and Wally make a stunning discovery about Meta Solutions!

Avis : suite du petit arc qui ramène un ennemi traditionnel des Titans sur le devant de la scène, qui fait suite à leur retour sur le devant de la scène dans Titans Hunt …du même Abnett. Nul besoin d’avoir lu la première mini pour comprendre, puisqu’ils reviennent ici dans le cadre d’une nouvelle intrigue sans réel rapport.

De fait, je n’ai pas lu Titans Hunt, juste le premier épisode, et je ne me suis nullement senti perdu. Les quelques flashbacks étant juste nécessaires pour comprendre …et me donner envie d’aller lire Titans Hunt…il est doué ce Dan Abnett !!!

De toute évidence, au passage, le scénariste se sert de cet annual pour accélérer le déroulement de cet arc et pouvoir le terminer dans le prochain épisode et ainsi passer dans les temps sur le crossover avec Deathstroke. Une rencontre que j’attends personnellement de pieds fermes !

D’une part au regard de l’histoire entre les Titans et Deathstroke, ennemi traditionnel de l’équipe…même s’il l’a oublié. Une bonne occasion est donc donnée aux différents auteurs pour rétablir une continuité prestigieuse !  et d’autre part, parce que Titans et Deathstroke font partie de mes titres favoris du Rebirth !

Je clame mon amour pour Deathstroke et le travail de son scénariste Christopher Priest depuis des mois et je vous invite encore une fois à découvrir cette fantastique série et Titans est sans doute l’un des meilleurs titres du Rebirth avec son savant mélange de classicisme et de fraîcheur !

Verdict : Check it !

IMAGE COMICS

LAZARUS #26

LAZARUSPrix : $3.99

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Michael Lark

Sollicitation : « Cull, » Part Five

Vassalovka strikes. The Beast is unchained. Forever suffers a devastating loss.

Avis : est-ce un rêve ? suis-je mort et j’ai le droit en récompense de tous mes méfaits dans cette vie  de ma bonne âme pure et généreuse, de découvrir le nouvel épisode de Lazarus parce qu’il est uniquement paru dans l’autre monde ? je viens de vérifier, j’ai un pouls et un cerveau vaguement en état de marche, donc je m’attends à ce que cet épisode soit repoussé, c’est forcé…

Non, vous ne m’aurez pas !!! je n’y croirais que quand j’aurais cet épisode, attendu depuis des mois, entre les mains, car cela fait maintenant 5-6 mois que Rucka et Lark nous font mariner pour nous présenter la conclusion de cet arc. Vous savez celui, pour lequel il ont pris 6 mois de repos pour être dans le temps au moment de la publication !!!

C’est d’autant plus dommage que l’intrigue était en train d’atteindre un de ses points culminants, alors que Forever en apprenait beaucoup sur elle même, que sa soeur devenait sans aucun doute l’un des personnages les plus intéressants jamais écrits par Rucka du fait de son ambiguïté, que la guerre entre les différents clans atteignait de nouveaux sommets…et qu’une trahison se préparait.

De fait, nombre d’éléments mis en place dans le scénario, comme des sous intrigues fils rouges, arrivaient lentement à maturité et promettait un choc final pour cette conclusion d’arc réellement ambitieuse. Il faut donc espérer que le long délai de parution n’aura pas tué l’élan du titre, qui reste le meilleur de Rucka.

Verdict : Buy

OLD GUARD #2

OldGuard-02_cvrPrix : $3.99

Scénario :  Greg Rucka

Dessin : Leandro Fernandez

Sollicitation : PART TWO. The Old Guard is revealed. A new immortal is discovered. Things go sideways, fast.

Avis : une semaine très Greg Rucka donc, avec la suite de son nouveau creator owned The Old Guard. Si le premier épisode n’a pas déçu, il n’a pas non plus suscité chez moi un enthousiasme débordant. Il était efficace, posait bien les bases et ce que seront les personnages principaux mais demandait clairement à être exploré plus avant.

Un épisode un peu plus large, pour nous donner un peu plus de matériel aurait sans doute été le bienvenu. De fait, je n’ai pas ressenti le coup de coeur que j’avais eu dès les premiers épisodes de Lazarus qui il me semble étaient bien meilleurs, notamment dans le portrait fait de l’héroïne principale.

Je suis d’autant plus réservé que nous venons d’apprendre que si le premier arc sortira à priori dans le temps, il faudra attendre…2018 pour connaître la suite. Je comprends qu’une équipe prenne 3 mois entre chaque arc le temps de recharger les batteries, c’est le modèle de Saga, mais plus de 6 c’est n’importe quoi (sauf cas particulier où un des auteurs a des problèmes personnels, on ne peut rien contre ça)

Ici, pour le moment,  tout est pour le moment à un niveau un peu trop superficiel pour que l’on s’intéresse vraiment à ce qui leur arrive. Est-ce dû au trop grand nombre de personnages ? ou à un mauvais point de départ dans l’histoire ? cela reste à voir sur le reste du premier arc. De fait, il y a du potentiel, c’est indéniable, suffisamment pour donner envie de continuer.  

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

INHUMANS PRIME #1

inhumansprime1aPrix : $4.99

Scénario : Al Ewing

Dessin : Ryan Sook

Sollicitation : In the wake of the awesome events of IVX — what will become of the Inhumans? In this oversized special issue — the trial of Maximus! The coming of Marvel Boy! And what is the dark secret of Black Bolt? A special bridging issue between the past of the Inhumans and their future — on Earth and in the stars!

Avis : est-ce que Marvel va se souvenir comment faire un bouquin sur les Inhumains ? je pose sérieusement la question, alors que l’éditeur suite à IvX, que je n’ai pas lu et à moins que l’on me paye (et que l’on m’assure un suivi psy après) que je ne lirai pas, relance le groupe avec un tout nouveau statut quo.

Cette relance à mon sens, vient parachever un échec de Marvel à plusieurs niveaux. Lors du relaunch Post Secret Wars, les Inhumains avaient été positionnés comme le prochain gros truc, la franchise qui n’allait pas manquer d’exploser. Entre une place bien mise en avant, des artistes phares et une palanquée de spin offs, il était impossible de passer à côté, à moins de vraiment le vouloir.

Et beaucoup ont voulu…Comme nombre d’autres titres, Marvel a perdu très rapidement son élan post relaunch et s’est retrouvé avec sur les bras, soit des titres qui ne se vendaient pas, soit des vendeurs très moyens incapables de créer un élan commercial et créatif. On peut bien évidemment faire reposer cette responsabilité sur Charles Soule qui n’aura guère brillé sur la franchise alors que c’était son principal boulot.

Reste qu’à mon sens, le principal échec de l’éditeur aura été d’une part son incapacité de présenter les Inhumains autrement que comme les X-Men du pauvre et d’autre part l’absence réel de point d’entrée accessible malgré les multiples relaunchs. Si je ne reviendrais pas sur le fait qu’au cours  des ces deux dernières années les scénaristes auront tout fait pour marcher sur les plates bandes thématiques traditionnelles des mutants, une chose est claire, même si l’on voulait commencer à lire un titre Inhumains c’était pas gagné.

A titre personnel, le dernier relaunch a ressemblé à une porte tourniquet, car malgré la présence de Steve McNiven sur les premiers épisodes, je n’ai pas dépassé les premières pages tant je ne comprenais rien à ce que Charles Soule faisait. Entre les nouveaux personnages, dont je n’avais rien à faire, les intrigues où l’on arrivait en plein milieu alors que cela était censé être accessible et des changements de statut quo aussi stupides qu’incohérents (je n’ai pas réussi à dépasser le Human Torch et Medusa sont un couple maintenant…parce que et pis c’est tout…)

D’où ma question sur le fait de savoir si Marvel va enfin nous proposer un titre réellement Inhumains, à savoir avec leurs propres intrigues, leurs propres thématiques et leur place en propre dans l’univers Marvel, au lieu du duplicat en moins bien d’intrigues mutantes. En ce qui me concerne, je souhaite surtout le retour sur le devant de la scène des membres historiques et la mise au placard pendant un temps des nouveaux personnages.

Avec cela, il y a déjà un cast assez large et riche pour voir venir. Malgré tout,  l’inclusion de Marvel Boy est vraiment une bonne idée…et oui, je dis ça car j’adore ce personnage créé par Morrison il y a plus de 15 ans et qui peine à trouver sa place dans l’univers Marvel (un coup chez les Dark Avengers, après avec les Young Avengers, cette fois les Inhumains…)

Verdict : Check it

X-MEN PRIME #1

XMENPRIME2017001-DC41-LRPrix : $4.99

Scénario : Marc Guggenheim, Greg Pak, Cullen Bunn 

Dessin : Ken Lashley

Sollicitation : In the wake of their war with the Inhumans, the X-Men are at a crossroads. Where do they go from here? Luckily, one beloved X-Men has the answer to that question: Xavier’s dream comes full circle as Kitty Pryde returns to the X-Men, ready to lead them in their mission to protect a world that hates and fears them. The next chapter of the X-Men’s saga starts here!

Avis : autre interrogation importante cette semaine : la maison d’édition va-t-elle enfin retrouver la recette pour refaire du bon comic-book mutant ? car mine de rien, cela fait quelques temps que l’on désespère de voir Marvel sortir un titre X-Men qui tienne un minimum la route.

Entre un relaunch assez largement raté ces deux dernières années, faute de la bonne intrigue et la pollution d’event à répétition qui ont empêché les auteurs d’avoir un minimum le temps de gagner un tant soit peu d’élan et de construire quelque chose de valable, la prestation ratée de Brian Michael Bendis avant…ou encore les runs Fraction / Gillen avant cela, il faut bien chercher pour trouver du bon comic-book mutant ces 10 dernières années.

Oh il y a du Aaron, du David ou du Remender de très haut niveau, je ne les oublie pas, mais Marvel n’a malheureusement pas réussi à capitaliser de manière intéressante sur leurs idées, sapant souvent leurs travaux à coup d’event sortant de nulle part et de commandes éditoriales.

Nous en sommes donc à la 4e ou 5e relance où on espère que oui,  cette fois ce sera la bonne, et si cette fois Marvel semble décidé à remettre les X-Men en avant, …on n’est guère enthousiastes ou confiants quand on regarde qui sont les auteurs…et étant donné que Charles Soule vient d’être annoncé sur un nouveau titre mutant…mes réserves ne s’en trouvent qu’amplifiées.

Je serai même honnête, je reste encore partagé sur le fait de donner sa chance à ce relaunch. J’en suis à mon 4e arrêt de la franchise en 10 ans (Fraction, Gillen, Bendis, Lemire et autres) et je dois avouer que j’atteins un sentiment de lassitude sans précédent vis à vis de l’éditeur. Et je pense que les mauvaises performances commerciales  récentes de Marvel tende à prouver que je ne suis pas mal seul dans ce cas de figure.

Pour dire les choses simplement, ce n’est pas tant un problème de qualité, car des bons bouquins il y en a chez Marvel, c’est avant tout un problème de confiance dans le fait  que l’éditeur saura ou non donner une direction intéressante à cette franchise en particulier. Trop de déceptions d’affilée font que la confiance a été brisé entre les lecteurs et Marvel sur les X-Men.

Et ceci, pourrait autant être le relaunch qui sauve la franchise que le relaunch de trop. Et oui, cela coûte encore 5$, et oui, si j’ai choisi la couverture d’Elisabeth Torque pour illustrer mon avis, c’est que c’est la seule dans le lot à valoir quelque chose. Les autres sont relativement médiocres. 

Verdict : Check it

A propos Sam 2152 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.