Guide de lecture Comics VF : semaine du 18 avril 2017

DELCOURT COMICS

Invincible 21. Une Famille moderne

invincibleT21Date de sortie : 19 avril 2017

Prix : 15.95€/160 pages

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Ryan Ottley

Sollicitation : Robert Kirkman et Ryan Ottley poursuivent les aventures toujours surprenantes et haletantes de leur invincible super-héros. Et ils le mettent constamment à mal, que cela soit face à de terribles menaces… ou bien dans son quotidien.

Dans la foulée de la tentative de Robot de conquérir le monde, les survivants tentent de mettre en ordre ce qui reste de leur existence. Invincible et Atom Eve de leur côté ont fort à faire avec une nouvelle aventure qui commence : celle de parents. Et pour la vivre le plus pleinement possible, ils décident de quitter la Terre et d’aller s’installer sur une autre planète…

Avis : comme chaque mois qui voit la sortie d’un tome de la série Invincible, celui-ci fait figure d’évènement à lui tout seul, car encore une fois Kirkman fait grandement évoluer le statut quo de sa série et je vous conseille d’ores et déjà de vous préparer émotionnellement parlant car la dernière page de ce tome m’a personnellement hanté pendant un bon moment.

D’autant plus que cela correspondait au moment, en VO,  où l’équipe créative est partie en congés pendant quelques mois laissant les pauvres lecteurs comme moi sous le choc de la dernière horreur que le scénariste avait réservé à ses personnages et notamment à ce pauvre Mark Grayson qui décidément ne peut pas se reposer 5 min avant qu’une nouvelle catastrophe lui tombe dessus…

Bien évidemment, et comme d’habitude, avec Kirkman cela ne sort pas de nulle part et s’appuie avant tout sur un travail de construction de longue haleine. Comme le rappelle la sollicitation, la situation a drastiquement changé dans le dernier tome et la famille de Mark en tire les conséquences, d’où leur départ pour un autre monde !

De fait ce tome, peut aisément être scindé en deux parties, la première voit Mark et sa petite famille s’accoutumer à leur nouvelle vie franchement bizarre sur ce nouveau monde aux moeurs et dangers très différents. Autant le dire, la partie super-héros est complètement absente ici alors que Kirkman développe la vie de famille du héros.

C’est particulièrement touchant si vous suivez la série depuis longtemps et/ou si vous êtes vous même parent, et notamment père de famille. Cela permet de voir combien la série a évolué, et en même temps de s’exclamer à la lecture “mince je connais ça !” alors que Mark s’occupe notamment de sa petite fille…

Et puis vous avez la seconde partie qui est…particulière et dont le titre de l’arc est une gentille petite pique à destination de Marvel et DC, puisque intitulé ….Reboot. N’ayez crainte, Kirkman n’a pas perdu la boule, même si l’on sent qu’il est animé d’une certaine nostalgie pour les débuts du titre…il montre justement aux grandes maisons que la survie d’un titre passe avant tout par son évolution constante, pas vers un retour permanent au statut quo historique.

D’où je pense le choix de sa part de cette fin…cette conclusion qui brise le coeur du lecteur qui aime tous ces personnages et la vache…non, je vais pas chialer, mais cette dernière page…mince, …bon, je vais craquer…donc achetez le, c’est du très très bon…sniff…

Verdict :  à posséder

Spawn Volumes 15. Armageddon

spawnVolumeT15Date de sortie : 19 avril 2017

Prix : 27.95€/304 pages

Scénario : Todd McFarlane, Brian Holguin & David Hine

Dessin : Mike MAYHEW ,  Philip TAN, Bing CANSINO

Sollicitation :  Le récit qui bouillait depuis des dizaines de numéros parvient à son point culminant ! Spawn doit faire face à ce qu’il craignait depuis sa création : Armageddon est là ! La fin de toutes choses… sans espoir de retour !La quête d’Al Simmons l’emmène dans les montagnes enneigées du Minnesota, où il est secouru lors d’une tempête par un jeune garçon et sa famille. Mais lorsqu’un groupe de chasseurs est piégé, Spawn doit aller se battre contre une meute d’énormes loups. En rentrant à Chicago, Al est à la recherche d’indices pour percer le plan de Mammon. Il découvre une vieille église, qui abrite un vieil ennemi…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Spawn

GLENAT COMICS

LAZARUS TOME 5 – Génocide programmé

LAZARUSDate de sortie : 19 avril 2017

Prix : 15.95€/144 pages

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Michael Lark

Sollicitation : Quinze familles contrôlent le monde. Ça fait quatorze de trop.

Alors qu’elle a pris le contrôle de la Famille depuis la maladie de son père, Johanna Carlyle cherche à contre-attaquer Hock en Amérique du Nord. Il lui manque son arme la plus redoutable, sa sœur, le Lazare de sa famille : Forever. Mais il existe une autre Forever Carlyle. Elle a onze ans et a été fabriquée pour remplacer l’ancien modèle. Elle n’est pas encore prête. Pire encore, le secret sur son existence a été compromis. Le Lazare Sonja Bittner sait et compte bien remédier au problème. Un génocide est programmé…

Avis : j’écris cet avis sans certitude que ce tome sortira effectivement cette semaine, pour une bonne raison, le dernier épisode qui doit composer ce tome est sorti aux USA…il y a, à peine trois semaines ! A moins que Glénat n’ait eu le matos en avance, cela va effectivement être très dur de sortir ce tome dans le temps. Un épisode qui a été attendu longtemps et qui a été presque à la hauteur de ces mois d’attente.

Il faut dire que l’arc entier était on ne peut plus attendu. Nous avons vu la montée en puissance dans le tome 4, alors que les différents clans qui se partageaient le monde sont partis en guerre les uns contre les autres. Si le conflit a mal démarré pour la famille Carlyle, les actions de Forever sur le terrain et la reprise en main de la stratégie par sa soeur Johana (sans doute le personnage le plus fascinant de toute la série) ont permis à leur clan de reprendre l’avantage…

Sauf que Greg Rucka en génie maléfique nous avait laissé sur plusieurs scènes chocs, un bon gros cliffanguer concernant le sort de Forever et une révélation inattendue sur le programme Lazare de la famille Carlyle…Une révélation spoilée dans la sollicitation qui va occuper très justement une bonne grosse partie du tome, tout comme le retour du patriarche de la famille Carlyle.

Si sa fille Johana reste officiellement aux affaires, seul lui détient des informations et une expérience nécessaire pour gagner la guerre et il va le faire bien sentir !!! dans le même temps, Forever va de plus en plus questionner sa loyauté envers sa famille, Johana va s’assurer des soutiens et dans le fonds la guerre continue avec l’apparition d’un nouvel ennemi venu du froid qui ne fait pas dans la dentelle !!!

Un tome qui ménage les problèmes internes à la famille Carlyle et les avancées de la guerre. Si Forever est absente du terrain pendant une bonne partie du temps, elle n’en reste pas moins présente et ses intrigues personnelles se poursuivent, tout comme l’action alors que le clan Carlyle dispose d’autres lazares prêts à servir sur le terrain pour pousser leur avantage.  Mais comme je l’ai dit, au delà du personnage de Forever, plusieurs émergent réellement comme Johana ou la nouvelle petite soeur de Forever…

Le scénario développe de fait dans ce volume plus un cast désormais qu’uniquement un seul personnage pris dans les méandres d’un monde ultra complexe et bien corrompu…Le titre reste donc un indispensable d’une grande qualité !

Verdict : à posséder

HACHETTE COMICS

WORLD OF TANKS

WORLD OF TANKS #1Date de sortie : 19 avril 2017

Prix : 13.95€/112 pages

Scénario : Garth Ennis

Dessin : Carlos Ezquerra

Sollicitation : World of Tanks est une BD adaptée d’un jeu vidéo de simulation de chars de combat qui compte 45 millions de joueurs dans le monde entier. Tous les chars du jeu sont tirés de modèles réels de la première moitié du XXe siècle, visibles dans les musées du monde entier. Chaque char dispose de plusieurs membres d’équipages pouvant être formés pour améliorer les performances du véhicule. Il est également possible d’ajouter divers équipements pour en modifier ses propriétés.

Avis : je signale la sortie de ce titre sans garantie réelle, étant donné que la seule preuve de sa publication et sa présence sur certains sites de ventes en ligne. A titre personnel, je croise les doigts et j’espère réellement qu’il sera sur les étales cette semaine, car du Garth Ennis sur du récit de guerre, cela ne se refuse tout simplement pas.

Surtout quand il détourne une franchise bien connue du jeu vidéo pour avant tout faire ce qu’il veut et nous narrer une nouvelle histoire située au cours de la seconde guerre mondiale. De mon côté cela fait quelques mois maintenant que je dévore les séries signées par cet auteur dans ce genre : ses War Stories ou encore Battlefield sont tout simplement des chefs d’oeuvre.

Si Ennis maîtrise les événements historiques et les détails techniques sur le bout des doigts il ne se laisse jamais déborder et livre avant tout un récit humain, dépeignant des soldats, alliés ou nazis, pris dans le plus grand conflit de tous les temps, tâchant au maximum d’accomplir leur devoir, de survivre, d’arriver au bout de la guerre.

Avec un truc comme World of Tanks, il est un peu à la maison, car ce n’est pas vraiment son premier récit mettant en scène les compagnies de chars d’assaut de la seconde guerre. On retrouve en général quelques thèmes fétiches, comme la supériorité technologique des  nazis sur les tanks, modèle léopard ou panthère qui foutaient des trampes ahurissantes aux chars américains ou anglais.

Le Sherman américain étant même gentiment surnommé la rôtissoire au vu de sa facilité à …s’enflammer et cramer ses équipages…C’est sans concession, c’est bourré d’anecdotes, c’est réaliste et je le redis profondément touchant et émouvant. On voit l’admiration de Ennis ressortir pour les soldats alliés balancés sur le terrain avec une technologie pas toujours à la hauteur et devant faire face à un adversaire en guerre depuis plus d’une décennie et disposant de matos bien supérieur.

Bref, si vous voyez récit de guerre + Ennis = foncez, cela fait en général toujours partie de ses meilleures productions.

Verdict : à posséder…si ça sort.

PANINI COMICS

ALL-NEW AVENGERS HORS SERIE 3 ULTIMATES (2)

ULTIMATESDate de sortie : 18 AVRIL 2017

Prix :5,90 EUR, 144 pages

Episodes :US Ultimates (2016) 6-12

Sollicitation :Civil War II ! La guerre civile fait rage au sein même des Ultimates. Alors qu’America Chavez et la Panthère Noire ont de plus en plus de doutes sur la croisade de Captain Marvel, Thanos planifie son évasion…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Malgré tout le bien que je lis sur le travail de Ewing, je dois dire que pour l’instant, je n’ai jamais rien lu de sa part qui me fasse adhérer à cette opinion. Et le peu (très peu) que j’ai lu des Ultimates, n’est pas ce qui va me faire changer, malheureusement, d’opinion…surtout au moment où le scénariste n’a pu caler qu’un arc avant de se voir imposer des ties ins à l’event du moment…

Verdict : pour ceux qui ont aimé les premiers épisodes…

ALL-NEW LES GARDIENS DE LA GALAXIE HORS SERIE 4 LES GARDIENS DE LA GALAXIE VOL. 2 (PROLOGUE)

LES GARDIENS DE LA GALAXIE VOL. 2 (PROLOGUE)Date de sortie : 18 AVRIL 2017

Prix :4,60 EUR, 64 pages

Episodes : US Guardians of the Galaxy Vol 2 Prelude 1-2

Sollicitation : Retrouvez les comics prologues au film Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 de James Gunn avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, les voix de Vin Diesel et Bradley Cooper et aussi…Kurt Russel !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. A ce stade, je pense que vous avez tous compris qu’il valait mieux éviter les épisodes comics ties ins aux sorties films qui ne sont guère de grande qualité, et de peu d’intérêt, en général…

Verdict : pour…les fans…

CIVIL WAR II EXTRA 3 INHUMAINS

CIVIL WAR II EXTRA 3Date de sortie : 18 AVRIL 2017

Prix :5,70 EUR, 120 pages

Episodes :US Uncanny Inhumans 11-14, Annual 1

Sollicitation :Les Inhumains arrivent, directement impliqués dans Civil War II grâce à leur congénère Ulysse. Vous les retrouverez dans une saga complète réalisée par Charles Soule, Carlos Pacheco, Kim Jacinto et Kev Walker.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. On comprend bien que les Inhumans reviennent dans un tie in à Civil War II étant donné leur implication dans l’event actuel de Marvel…

Verdict : pour ceux qui suivent.

MARVEL SAGA 6 HULK (3)

MARVEL SAGA 6Date de sortie : 18 AVRIL 2017

Prix : 5,60 EUR, 96 pages

Episodes :US The Totally Awesome Hulk 9-12)

Sollicitation :Civil War II ! Retrouvez la suite des aventures d’Amadeus Cho, le totalement démentiel Hulk. Alors que Civil War II devient une affaire personnelle pour le jeune homme, la Panthère Noire s’en mêle ! Toujours par Greg Pak, cette fois-ci épaulé par Mike Del Mundo et Mahmud Asrar.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. On peut regretter qu’en 12 épisodes, le titre ait déjà usé 4 artistes différents : Frank Cho, Alan Davis, Mike Del Mundo et Mahmud Asrar…Si vous flinguez vous mêmes vos propres séries, Marvel, ne vous étonnez pas que nous ne les achetions pas…

Verdict :   pour ceux qui aiment cette nouvelle direction.

MARVEL ANTHOLOGIE : NOUS SOMMES LES GARDIENS DE LA GALAXIE

NOUS SOMMES LES GARDIENS DE LA GALAXIEDate de sortie : 19 AVRIL 2017

Prix :22,00 EUR, 320 pages

Épisodes : Tales to Astonish 13, Marvel Super-héroes 18, Marvel Two-in-One 5 & 69, Marvel Presents 3, Rocket Raccoon (1985) 1, Guardians of the Galaxy (1990) 1, Marvel Holiday Special 1993, Warlock & the Infinity Watch 14, Guardians of the Galaxy (2008) 1, Guardians of the Galaxy (2008) 0,1-1, Tomorrows Avengers (I-II), 10 et Annual 1 publiés précédemment dans les albums MARVEL VINTAGE : ROCKET RACCOON, MARVEL CLASSIC : LES GARDIENS DE LA GALAXIE 1969-1977, 1978-1980 et 1990, MARVEL DELUXE : LES GARDIENS DE LA GALAXIE 1 et MARVEL NOW : LES GARDIENS DE LA GALAXIE 1-3, la revues TITANS 182 et 1 inédit)

Sollicitation : Groot date de l’époque où Marvel s’appelait Timely Comics, Star-Lord a été écrit par Chris Claremont, Rocket Raccoon a été créé dans un comic book en noir et blanc… Découvrez toutes les anecdotes sur les Gardiens de la Galaxie au travers d’une sélection de récits venant de toute leur longue histoire.

Avis : je suis surpris de voir un épisode encore inédit dans cette anthologie…étant donné le nombre d’éditions et de rééditions sorties ces dernières années sur les Gardiens chez Panini, c’est réellement étonnant qu’il leur reste du matos inédit en stock à ce stade…

Comme d’habitude, ces anthologies sont de bonnes manière de découvrir l’univers de la série au moment de la sortie d’un film pour de nouveaux lecteurs, l’éditeur rassemblant ici des épisodes issus des différentes ères connues par le titre.

De la fin des années 60, au run de Dan Abnett et Andy Lanning à celui de Bendis dans les années 2010, vous avez là encore une fois une sélection assez riche, qui vous confortera dans l’idée que le dernier run en date est de la XXX et celui de Abnett et Lanning est le meilleur… (non, je ne radote pas…ou si peu…)

Verdict : pour ceux qui s’intéressent et veulent découvrir cette partie de l’univers Marvel

MARVEL CLASSIC : AMAZING SPIDER-MAN L’INTEGRALE 1976 (NOUVELLE EDITION)

AMAZING SPIDER-MAN L'INTEGRALE 1976Date de sortie : 19 AVRIL 2017

Prix :29,95 EUR,264 pages

Scénario : Len Wein

Dessin : Ross Andru

Épisodes :US Amazing Fantasy 15, Amazing Spider-Man (1963) 152-163 et Annual 10

Sollicitation : Alors que Peter Parker fait tout pour garder le mystère sur son identité secrète, Spider-Man affronte de redoutables ennemis dans ces épisodes tirés d’Amazing Spider-Man. On y trouve le Shocker, le Docteur Octopus, l’Homme-Sable ou encore Hammerhead !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Spidey classique.

MARVEL CLASSIC : LES GARDIENS DE LA GALAXIE L’INTEGRALE 1990

LES GARDIENS DE LA GALAXIE L'INTEGRALE 1990Date de sortie : 19 AVRIL 2017

Prix :29,95 EUR,312 pages

Scénario :Jim Valentino

Dessin : Jim Valentino

Épisodes :US Guardians of the Galaxy (1990) 1-7, Annual 1, Mighty Thor Annual 16, Fantastic Four Annual 24 et Silver Surfer Annual 4, inédits

Sollicitation :Dans ces épisodes, tous inédits en français, on retrouve les Gardiens de la Galaxie du futur avec la major Vance Astro, l’archer Yondu, Charlie-27 ou encore Martinex.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Il me semble que c’était attendu par une partie du lectorat, bien que je n’ai pas lu grand bien du travail de Valentino sur le titre dans les années 90…

Verdict : pour les fans de GoG

MARVEL NOW : DEADPOOL 7

DEADPOOL 7Date de sortie : 19 AVRIL 2017

Prix :14,95 EUR,136 pages

Scénario : Gerry Duggan, Brian Posehn

Dessin :  Mike Hawthorne

Épisodes : US Deadpool (2013) 35-40, publiés précédemment dans les revues DEADPOOL (V4) 11-14

Sollicitation :Touché par l’inversion d’Avengers & X-Men : AXIS, Wade Wilson devient un mercenaire pacifiste. Découvrez Zenpool, la version la moins violente de Deadpool !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Deadpool…ou Zenpool dans le cas présent.

DERNIER TOME MARVEL NOW : LES GARDIENS DE LA GALAXIE 5

LES GARDIENS DE LA GALAXIE 5Date de sortie : 19 AVRIL 2017

Prix :14,95EUR,  120 pages

Scénario :Brian M. Bendis,

Dessin : Valerio Schiti, Art Adams, Stephane Roux, Tim Seeley

Épisodes :US Guardians of the Galaxy (2013) 26-27, Guardians Team-Up 1-2 et Guardians of the Galaxy : Best Story Ever 1, publiés précédemment dans les revues LES GARDIENS DE LA GALAXIE 7-8 et HORS SERIE 2, 1 inédit

Sollicitation :Trois récits dans ce volume : la fin des Gardiens de la Galaxie, une aventure en commun avec les Avengers face à Nebula et enfin une courte histoire où les Gardiens récupèrent un élément essentiel du vaisseau

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Fin du premier run de Bendis sur les GoG…à noter qu’il y a encore deux relaunchs derrière qui vont suivre, avec la version All New, All Different puis la période post Civil War II, dont je ne donnerai pas le titre, pour éviter de spoiler…

Verdict :pour ceux qui se sont accrochés jusque là…

MARVEL NOW : HULK 4

HULK 4Date de sortie : 19 AVRIL 2017

Prix :14,95EUR, 144 pages,

Scénario :Mark Waid, Jeff Parker

Dessin :  Mahmud Asrar, Joe Bennett,

Épisodes :US Indestructible Hulk 16-20 et Annual 1, publiés précédemment dans les revues AVENGERS UNIVERSE 16-17 et 1 inédit

Sollicitation : Le nuage teratogène des Inhumains s’est répandu sur le monde. Hulk veut s’en débarrasser mais le Fauve et Iron Man ne font pas confiance aux travaux du docteur Banner et la situation dégénère. Avec une aventure inédite du duo Hulk/Iron Man !

Avis : alors que l’on croyait la suite du run de Mark Waid sur Hulk perdue à jamais dans les méandres du planning de Panini, l’éditeur sort ce 4e tome…et doit prier pour vite en finir, car je doute que cela ait beaucoup de succès. De fait, de manière générale, Waid ne semble pas avoir trouvé la bonne approche sur le personnage, d’où un passage assez court sur le titre…

Il faut aussi avouer que le scénariste n’a pas été aidé par les changements d’artistes constants, de fait en 4 tomes, je crois qu’on en arrive déjà au 4e ou 5e artiste d’affilée…une pratique un peu trop répandue chez l’éditeur ces dernières années et qui a tendance à affecter les séries dont il se désintéresse, retirant les artistes qui participent au lancement rapidement pour les placer sur des séries au profil plus vendeur…

Dernier clou dans le cercueil de ce tome, alors que le scénariste doit lui aussi consacrer du temps aux XXX inhumaines, plutôt que de développer ses propres intrigues…

Verdict : à éviter…

MARVEL NOW : NOVA 5

NOVA 5Date de sortie : 19 AVRIL 2017

Prix : 13,00 EUR,128 pages

Scénario :Gerry Duggan

Dessin : David Baldeon

Épisodes :US Nova (2013) 23-27, publiés précédemment dans les revues LES GARDIENS DE LA GALAXIE 6-10

Sollicitation : Nova va devoir affronter un Hulk rendu fou lors d’Avengers & X-Men : AXIS. C’est un combat où Sam Alexander va devoir se surpasser. Et, après cela, l’adolescent va recevoir la visite de Carnage.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour ceux qui suivent.

URBAN COMICS

GEOFF JOHNS PRESENTE GREEN LANTERN INTEGRALE tome 2

geoff-johns-presente-green-lantern-integrale-2-43953-270x419Date de sortie : 21 avril 2017

Prix : 28€/528 pages

Scénario : Geoff Johns & Peter J.Tomasi

Dessin : Ethan Van Sciver, Ivan Reis et Patrick Gleason

Épisodes : Green Lantern #14-25, GLCorps #14-18, Sinestro Corps Special #1

Sollicitation : Pour une raison qu’il ignore, Hal Jordan voit sa tête mise à prix et devient la proie des chasseurs de primes de toute la galaxie. Pourra-t-il leur échapper, et sera-t-il aidé ou emprisonné par les Gardiens du Globe ? En parallèle, le retour de ses ennemis, Star Sapphire et Sinestro, ne lui laissera pas un temps de répit !

Avis : une réédition de taille cette semaine chez Urban Comics. Vous me direz, Panini, nous noie ces derniers temps sous les rééditions de rééditions, en quoi celle-ci est différente. Après tout la Sinestro Corps War, on l’a eu chez Panini et d’ores et déjà une fois chez Urban Comics ! Euhhhh oui ? Je suis tout à fait d’accord avec cet argument…mais XXX de XXX qu’est-ce que c’est bon la Sinestro Corps War ! sans doute le sommet du run de Johns sur Green Lantern, et l’un de ses meilleurs travaux…en général !

Dans le cas présent, Urban nous fait en plus une vraie intégrale, avec l’épisode spécial qui ouvre le crossover, les épisodes préludes, les épisodes du Green lantern Corps…et là j’entends votre autre critique, que je partage : mais les autres épisodes de GL Corps alors ! C’est là l’un des grands drames de la publication de la franchise GL en France : nombre d’épisodes de GL Corps restent inédits en France.

La première année, signée Dave Gibbons, reste ainsi réservée à la VO, comme une grande partie de l’excellentissime run de Peter Tomasi. Si ce dernier n’a pas créé autant d’éléments que Johns sur la franchise, il a su les utiliser avec un talent réel. De fait, je peux vous dire que je trouve certains arcs de Tomasi sur GL Corps égaux, voire supérieurs à ceux de Johns ! Preuve de son talent il reprend la main en cours de crossover et s’en sort à la perfection.

Un tome donc indispensable pour tous ceux qui voudraient découvrir la franchise Green lantern. Si le premier tome posait bien les bases des histoires que Johns allait développer au cours de son run de 10 ans, ce second tome contient le premier point culminant de ce run, avant la guerre de la lumière puis Blackest Night.

Verdict : à posséder, si ce n’est pas déjà fait !

RAT QUEENS tome 2

rat-queens-tome-2-43967-270x418Date de sortie : 21 avril 2017

Prix : 15€/136 pages

Scénario :  Kurtis J. WIEBE

Dessin :  Roc UPCHURCH &  Stjepan Sejic

Episodes :  #6-10

Sollicitation : Une menace rôde au coeur de la ville de Palissade. Et même ses protecteurs, les Rat Queens, pourtant habituées au massacre, ne sont pas au bout de leur surprise… Cette menace porte le nom de N’Rygoth. Dieu sanguinaire s’il en est, celui-ci n’a rien à envier aux entités divines de l’univers de Lovecraft, et accompagné de ses enfants, il n’a de cesse de semer le trouble. La question est maintenant de savoir comment Dee et ses jeunes amies effrontées, toutes aussi ingérables que casse-cou, vont réussir à faire face à ce nouveau monstre…

Avis : tiens un autre revenant  cette semaine ! Urban a pris son temps avant de s’attaquer à la suite de l’édition de Rat Queens en VF. Je suppose qu’il voulait s’assurer de la survie de la série en VO, celle-ci vient de reprendre aux USA il y a quelques semaines, ou alors…malheureusement les ventes n’ont pas été exceptionnelles sur le premier tome.

J’espère que je me trompe, car les 10 premiers épisodes présentés dans les deux premiers tomes sont clairement les meilleurs, le titre se développant de manière fort sympathique dans ce second volume, avec notamment l’arrivée pour quelques épisodes de Stjepan Sejic sur la partie graphique.

Le titre a en effet perdu son premier artiste, Roc UPCHURCH, pour quelques problèmes d’ordre légal incompatibles avec sa participation au titre…avant de perdre Sejic après l’épisode 10 pour des raisons de santé cette fois. L’artiste avait en effet pris un peu de trop de boulots de commande au cours de l’année 2014/15, au point que sa condition physique s’est assez largement dégradée.

C’est réellement dommage car le style de l’artiste se mariait parfaitement avec le ton fun et décontracté de la série, tout en sachant parfaitement intégrer les éléments visuels issus du genre fantasy. De fait ce n’est pas un hasard si certains de mes épisodes et scènes préférés sont contenus dans les épisodes dessinés par Sejic.

En termes d’histoire, après avoir déjoué le complot dont elles étaient victimes dans le premier tome, le second volume va amener une nouvelle menace sur Palissade, nous allons en apprendre plus sur le passé des différents membres de l’équipe et il y aura aussi pas mal de mouvements du côté de leurs vies personnelles !

Pas mal de choses bougent donc de tous les côtés, il y a aussi beaucoup plus d’action, mais l’humour trash/fun du premier tome est toujours bien présent. Profitez en…la qualité générale de la série sera en chute libre sur l’arc suivant…

Verdict : à posséder

 

A propos Sam 1692 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

11 Comments

  1. Très étonné de la sortie en vf de World of Tanks ! (surement à cause de la licence)
    En général, les comics Hachette sortent dans kiosques ou les supermarchés..à surveiller !

    • Je confirme que World of Tanks est bien dispo en VF en librairie…parce que je viens de m’acheter mon exemplaire !

      • Oui, j’ai évoqué World of tanks dans le comixity,
        pour résumer : du Garth Ennis light à qui on a objectivement demandé de respecter un certain cahier de charges.

        Pas mauvais, mais clairement inférieur à ses Battlefield et War Storties qui restent des XXX de chefs d’œuvres.

    • D’accord, merci !
      C’est dommage que les travaux de Ennis, du côté « seconde guerre mondiale », n’est plus trop trouvable en France. Ça aurait pu pousser les gens qui ne lisent pas forcément de comics à la base, à s’y intéresser un peu plus !

  2. Après avoir lu ton avis sur le deuxième tome de l’intégrale Lantern, une question me vient.
    Y a t-il des trucs en plus par rapport à la première version (c’est à dire les 8 tomes) ?

    • Non aucune, c’est la réédition toute bête de la première édition en plus gros, à savoir qu’ils ont assemblé l’équivalent de deux volumes de l’ancienne édition dans cette intégrale. Le seul plus sera que la fin du run de Geoff Johns non publiée dans la précédente édition sortira finalement dans le cadre de cette intégrale…

      • Je me ferai bien cette intégrale, n’ayant jamais lu de Green Lantern tout seul mais étant attiré par le personnage et son univers. Et à le lire ici je suis assez convaincu par le fait que le run de Geoff Johns me plairait.

        Il y aura bien uniquement 4 gros tomes ?
        .
        Est-ce que l’intégrale devrait bien être une histoire qu’on peut commencer et finir indépendamment d’autres runs de Green Lantern ? Un peu comme les Grant Morrison présente Batman qui étaient pas mal comme point d’entrée et de sortie, et dont l’édition comblait gentiment les blancs avec des annual, résumés, analyses, etc…
        Ou est-ce que je vais me retrouver direct dans un merdier cosmique incompréhensible pour finir sur une fausse fin condamnant à lire tout ce qui paraîtra pour les siècles à venir car chaque espoir de fin de série se concrétisera forcément par un reboot (je ne parle pas d’une fin ouverte, ça je l’accepte volontier, les classiques Spider-man ou Batman sur la dernière case qui reparte en mission pour des jours nouveaux, mais d’une fausse fin avec un cliffhanger).

        Merci d’avance pour la réponse.

      • Si tu n’a jamais lu de Green lantern, et que le personnage/l’univers t(‘attire, alors le run de Johns est fait pour toi.
        Le scénariste a complètement repris l’univers à 0 de manière tout à fait accessible.

        Cette intégrale est prévue en 5 tomes.

        Est-ce que l’intégrale devrait bien être une histoire qu’on peut commencer et finir indépendamment d’autres runs de Green Lantern ?

        Oui. Le run de Johns est devenu la référence, pas vraiment besoin de lire quoique ce soit de précédent, car Johns replace toute les références dont on a besoin dans le cours de la lecture.

        Ou est-ce que je vais me retrouver direct dans un merdier cosmique incompréhensible pour finir sur une fausse fin condamnant à lire tout ce qui paraîtra pour les siècles à venir car chaque espoir de fin de série se concrétisera forcément par un reboot (je ne parle pas d’une fin ouverte, ça je l’accepte volontier, les classiques Spider-man ou Batman sur la dernière case qui reparte en mission pour des jours nouveaux, mais d’une fausse fin avec un cliffhanger).

        non on peut considérer la fin du run de Johns comme une fin sur laquelle on peut allégrement s’arrêter…en fait nous sommes nombreux à prétendre que rien de ce qui n’a suivi n’est dans la continuité…

      • OK, merci pour la réponse.
        Mon libraire m’a dit la même chose à peu de choses près.
        J’avais bien aimé le traitement de Geoff Johns sur la mini série Shazam des New 52 alors que le personnage et son univers m’attiraient moins, donc là ça devrait être du tout bon.

Laisser un commentaire