Guide de lecture Comics VO : semaine du 10 MAI 2017

DC COMICS

ACTION COMICS #979

ACTION COMICSPrix : $2.99

Scénario : Dan Jurgens

Dessin : Patrick Zircher

Sollicitation : « Revenge, » part one! Superman, Lois and Jon return to their lives in Metropolis while Eradicator, Cyborg Superman, Metallo and Mongul unite to destroy the Man of Steel!

Avis : début d’un nouvel arc ! alors que dans les derniers épisodes, Dan Jurgens s’est ingénié avec plus ou moins de réussite à panser de tous les côtés la continuité de Superman pour tenter d’en faire un tout plus ou moins cohérent…il s’attaque ici à une nouvelle intrigue alors que la petite famille Lane/Kent va bientôt revenir s’installer à Métropolis…dès que l’arc en cours dans le titre Superman sera réglée je suppose.

Pour l’occasion, Jurgens lui a concocté une intrigue qui va faire honneur au nom de la série en rassemblant la revenge Squad avec uniquement des poids lourds historiques, plus la dernière création de Jurgens…le tout piloté par Hank Henshaw plus mystérieux que jamais ! Le scénariste revient ici développer une intrigue lancée dans le cadre de la mini série Lois & Clark qui changeait le destin connu de ce dernier.

Dans l’ancienne continuité il était en effet avant tout connu comme Cyborg Superman, notamment responsable de la destruction de Coast City. Dans le cadre du New 52, le rôle de Cyborg Superman a été repris par quelqu’un d’autre…mais au regard de la nouvelle ancienne continuité de Superman revenue au goût du jour, c’est toujours le même Cyborg responsable de l’explosion qui a rasé la cité de Green lantern…

Il y a donc pas mal de réponses à apporter pour un arc qui va avant tout, je le sens être porté par l’action…

Verdict : Check it

ALL STAR BATMAN #10

allstarbatman10Prix : $4.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Rafael Albuquerque

Sollicitation : « The First Ally » part one ! When the Dark Knight is taken down by a new enemy whose attacks he cannot counter, he uncovers a plot spanning generations whose mastermind might be one of his closest allies ! But who is the First Ally?

Avis : arrêtez moi si vous l’avez déjà entendu : Batman est attaqué de tous les côtés, aucune de ses contres mesures ne fonctionnent, il est complément dépassé, repoussé dans ses retranchements, ses secrets ne lui servent à rien et c’est bien entendu là qu’il est le plus dangereux, comme vont le prouver une petite série de flashbacks…qui vont inévitablement mener dans le même temps à la révélation de l’identité du nouvel ennemi du héros…

Comme vous pouvez le constater, ce nouvel arc n’a même pas débuté que j’ai déjà pu le résumer, car il est au fond relativement et redoutablement classique…Alors bien évidemment, je vais tout de même me pencher sur ce nouvel arc, tout d’abord parce que c’est du Snyder et contrairement à vous, bande de traitres (= tous ceux qui se sont détournés de la voix de Snyder sur Batman, les autres sont les élus), je continue d’adorer ce scénariste sur Batman. La preuve en est puisqu’il continue de gentiment tout déchirer sur All Star Batman…

Ensuite, non seulement, c’est du Snyder, mais du Snyder qui va venir farfouiller du côté du passé de Batman, et en général il est très bon avec la matière. Je ne me cache même pas que son Zero Year est l’un de mes arcs préférés sur Batman (si si, vous pouvez lever tous les sourcils surpris de la planète, c’est comme ça…descendez en quelqu’uns tout de même, ça fait bizarre…).

Donc à part le prix, qui reste bien trop élevé à mon goût et donne surtout envie d’attendre le TPB, cela reste du tout bon.

Verdict : Buy

TITANS #11

titans11 (1)Prix : $3.99

Scénario : Dan Abnett & Christopher Priest

Dessin : Brett Booth

Sollicitation : « The Lazarus Contract » part one ! When Deathstroke discovers that Wally West’s return holds the key to bringing his son back from the dead, he’ll stop at nothing to do just that ! Don’t miss the debut chapter of the epic crossover event that you’ve been waiting for!

Avis : début du crossover tant attendu entre les différents groupes de Titans et Deathstroke. Tout en honorant une des traditions de l’équipe, à savoir se faire massacrer par Deathstroke et gagner à la dernière minute mais avec pas mal de retombées à chaque fois…les différentes séries ont chacune une raison particulière d’aller à la rencontre du personnage…à part Teen Titans, je me demande un peu ce qu’elle vient faire là dedans…

Cette fois, j’ai surtout l’impression que c’est la série Deathstroke qui est au centre de choses, alors alors que Slade Wilson pense que la solution autour du retour de Wally pourrait ramener son fils à la vie…mais lequel ? Jericho était encore en vie dans le dernier épisode et s’il a bien perdu un fils, cela remonte à des années dans l’univers DC.

A voir, je suis en tout cas curieux de voir comment les Teen Titans vont être intégrés à l’ensemble, étant donné que l’histoire se concentre essentiellement sur les deux autres séries.

Verdict : Check it

IMAGE COMICS

REGRESSION #1

regressionPrix : $3.99

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Danny Luckert, Marie Enger

Sollicitation : Adrian is plagued by ghastly waking nightmares. To understand and possibly treat these awful visions, Adrian reluctantly agrees to past life regression hypnotherapy. As his consciousness is cast back through time, Adrian witnesses a scene of horrific debauchery and diabolism. Waking, he is more unsettled than before, and with good reason-something has followed him back. Adrian descends into a world of occult conspiracy, mystery, reincarnation, and insanity from which there is no escape.
Presented by CULLEN BUNN (Harrow County, The Sixth Gun, The Empty Man), DANNY LUCKERT (Haunted), and MARIE ENGER (Pistolwhip, 2 Sisters), REGRESSION is a tale of supernatural terror and intrigue unlike any horror comic you’ve ever experienced.

Avis : tiens, un nouveau titre signé Cullen Bunn…y avait longtemps, je veux dire, il a du passer quelques semaines sans lancer de nouvelles séries ou accepter un autre boulot de scénariste, un vrai record pour ce boulimique de travail, qui manifestement dispose d’un emploi du temps à la fois surchargé et très libre pour accepter tant de travaux à la fois, tout en étant assez souvent à l’heure dans ses livraisons.

Mais côté qualité, c’est souvent plus irrégulier. Bien évidemment, la création n’est pas un mécanisme, une formule que l’on répète et qui fonctionne à chaque fois, et je suppose que quand on produit beaucoup, le nombre de trucs pas très bon augmente de manière proportionnelle…Ce titre pourrait cependant être du bon côté de la barrière, puisque on le sait, le scénariste est toujours plus à l’aise dans le genre horrifique.

Et comme le montre la couverture, cette fois, il semble bien décidé à nous livrer quelques images qui vont nous hanter très très longtemps…je veux dire, si l’on peut regarder cette image sans avoir l’estomac et les organes internes bien accrochés…c’est qu’on est un vrai dur…ou qu’on est désensibilisé à l’horreur en raison de trop d’heures passées devant des films bien gores, dans ce cas, faites vous soigner, plus pour nous que pour vous…

Verdict : Check it

RENATO JONES SEASON TWO #1

renatojonesPrix : $3.99

Scénario : Kaare Andrews

Dessin : Kaare Andrews

Sollicitation : “THE FREELANCER,” Part One
Mysterious vigilante Renato Jones showed the One% that, for all their money, for all their power, they are not untouchable. But now they’re pushing back, and the resulting class warfare may be more than even Renato can handle. When full-time villains control the whole world, the only hero who can take on the job is self-employed…a Freelancer.
KAARE KYLE ANDREWS proudly presents Season Two of the most dangerous comic on the planet!

Avis : quand je vois qu’il s’agit là de la seconde saison (comprenez la seconde mini série) consacrée à ce personnage et univers par Kaare Andrews, je me dis…mince comment j’ai pu rater la première ? parce que je vous le dis, cela a l’air bien déglingué et c’est donc typiquement le genre de séries que j’ai envie de lire …ou du moins de regarder dans le cas présent. Car si les scénarios de Andrews sont en général loin d’être parfaits, niveau partie graphique, le monsieur assure…Donc à voir, j’espère que c’est aussi fun et cinglé que cela en a l’air.

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

ALL NEW WOLVERINE #20

allnewwolverine20aPrix : $3.99

Scénario : Tom Taylor

Dessin : Leonard Kirk

Sollicitation : The « Race Against Time » continues! Wolverine’s got a brand-new suit, but she’s the same claw-popping, sarcastic-quipping, efficient hero that we know and love.
But now that the sickness is spreading, to what lengths will Laura go to help the people in danger?

Avis : suite de l’arc Race Against Time, alors que …ben une course contre la montre (en effet…) s’est engagée dans le précédent épisode qui a marqué le début d’une épidémie près de New York. La seule piste, le nom de Wolverine balancé par la première victime de la pandémie…et Laura a bien l’intention de découvrir la raison du bordel derrière tout ça.

On peut déjà sentir que si elle porte désormais une combinaison en kevlar pour éviter de solliciter ses capacités de guérison à tout bout de champs, celles-ci vont être sacrément mises à contribution dans cet arc…d’autant plus que Tom Taylor est toujours très bon pour trouver de nouvelles manière d’utiliser, ou plutôt, de pousser les pouvoirs de ses personnages dans leurs derniers retranchements.

On peut donc attendre pas mal de bonnes choses en perspectives, car je ne doute pas que le scénariste a quelques bonnes idées sous le coude.

Verdict : Check it

ROCKET #1

rocket1Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing

Dessin : Adam Gorham

Sollicitation : It’s a dirty universe out there, even when you’re not regularly mistaken for trash-foraging vermin. And it’s about to get dirtier. He thought his paws were clean, that he was on the up-and-up. But then an old flame swam back into his life, and he was back in the game… the heist game. If you need a safe cracked, a vault busted or a score taken…ask for Rocket. Just don’t call him a raccoon.

Avis : tiens, tiens, tiens, mais que vois-je là, une petite bête plus vue depuis au moins 6 mois, …mais oui, mais oui, c’est bien encore une fois, un relaunch de la série dédiée au personnage de Rocket Racoon, sauf que cette fois Marvel a décidé de changer l’équipe créative entière après seulement quelques mois…

Comprenons nous bien, il est bien évident que Marvel avait le droit de vouloir disposer de numéros 1 autour de cette franchise bien prêts pour de nouveaux lecteurs, pile au moment où le second film (excellent au passage) débarquait dans les salles obscures. Rien de plus normal…mais du coup était il essentiel d’avoir un autre relaunch il y a 6 mois alors que l’éditeur savait qu’il avait cette échéance en vue…les chiffres de ventes étaient ils si mauvais ???

Bon, au delà de cette question de pure forme, qui ne fait encore une fois que remettre en question la politique commerciale complètement à côté de la plaque de Marvel de ces dernières années…on remarquera l’arrivée d’Al Ewing au scénario, une bonne idée selon moi au regard de l’humour du monsieur qui semble bien coller à l’ambiance d’un titre dédié à un personnage comme Rocket (enfin, au moins la version ciné…).

Verdict : Check it

SECRET WARRIORS #1

secretwarriors1aPrix : $3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin : Javier Garron

Sollicitation : A Secret Empire tie-in! Captain America has been revealed to be an agent of Hydra — and he’s coming after Inhumans! S.H.I.E.L.D. Agent Daisy Johnson, a.k.a. Quake, wants no part of Hydra, so she goes underground, teaming up with Ms. Marvel, Moon Girl & Devil Dinosaur, Karnak and Inferno to set things right — for the Inhumans, but also for the entire country! Secret Warriors is one part coming-of-age story, one part spy-thriller, all action and all heart. Don’t miss the next (and final?) generation of Inhumans as they take the Marvel Universe by storm!

Avis : etttttt c’est parti pour le déluge de ties ins et spin offs…A peine quelques semaines, après son lancement, voici donc le premier vrai spin off issu de Secret Empire, avec le retour sur le devant de la scène du personnage de Daisy Johnson, délaissée ces deux dernières années dans les comics, malgré son rôle important dans le show agonisant Agents of Shield (je dis agonisant au regard de ses audiences assez…ridicules…).

Pour l’occasion, Marvel a décidé de réunir nombre d’Inhuman plus ou moins populaires dans le titre, alors que l’Hydra semble avoir quelque chose de particulier à leur reprocher…est-ce que ça m’intéresse seulement un peu…pas vraiment, pour tout vous dire. Je ne doute pas que Marvel, souhaiterait bien que le titre rencontre le succès pour en faire une ongoing une fois l’event passé, mais je pense que nombre de lecteurs vont faire comme moi, à savoir s’en tenir à la mini série event centrale, et éviter les titres liés…

Verdict : Check it

STAR WARS SCREAMING CITADEL #1

starwarsscreaming1Prix : $4.99

Scénario : Kieron Gillen

Dessin : Marco Checchetto

Sollicitation : « The Screaming Citadel, » Part 1 Rebel pilot and rogue archaeologist wander side by side into the darkest shadows of the galaxy as Luke Skywalker reluctantly teams up with Doctor Aphra! The Doctor makes Luke an offer he can’t afford to pass up…one that leads him to a very rare gathering at the heart of the infamous Screaming Citadel. Will Luke find what he’s looking for? Can Aphra be trusted? Or will they both wind up victims of the Citadel’s Queen?

Avis : tiens un crossover Star Wars. Je ne dirais pas que cela fait longtemps, puisque pour l’instant nous n’en avons eu qu’un et il commence un peu à remonter maintenant. Pour tout vous dire j’ai un peu lâché la rampe côté titres Star Wars ces derniers mois, sans doute parce que j’avais l’impression que la qualité générale déclinait un chouïa (et que j’ai aussi ma vie à vivre…euhh, enfin des trucs à faire, vous voyez…).

Donc, voilà un crossover entre Star Wars et la série de Kieron Gillen dédiée au personnage d’Aphra. Les personnages s’étaient déjà brièvement rencontrés dans le passé (justement au cours du précédent crossover Vader Down), mais là j’ai l’impression que le scénario va en profiter pour approfondir un peu tout ça. D’autant plus que le personnage de Gillen détonne par rapport aux personnages plus …proprets imaginés par Georges LUCAS.

La bonne nouvelle est que apparemment, certains épisodes sont dessinés par Checchetto, qui a donc pu échapper de la série dédiée à Gamorra (qui devient quoi d’ailleurs ? voilà une série passée tellement sous le radar que je ne sais même pas ce qu’elle est devenue), et cela ne se refuse pas.

Verdict :Check it

WEAPON X #3

WEAPX2017003-preview-Page-1Prix : $3.99

Scénario : Greg Pak

Dessin : Greg Land

Sollicitation : Enter: Domino!
The mysterious director of the Weapon X Program has chosen it’s next target: the Soldier of Good Fortunes known as Domino. If Old Man Logan and Sabretooth barely survived attacks by Weapon X’s new monsters, how will Domino fare — without the help of an enhanced healing factor or Adamantium skeleton? She’ll need a little luck…

Avis : voilà un titre sur lequel mon opinion ne change guère après deux épisodes, on reste au niveau du « euh…ouais, ok… » mais sans plus. Le scénario a surtout mis l’accent sur l’action et la nostalgie, sans véritable valeur ajoutée, et tout cela fait un peu carcasse vide sur laquelle on vient encore essayer de curer quelques millimètres de chair alors qu’on voit bien que le cadavre de la bête a été nettoyé de fond en comble…

Car pour l’instant l’intrigue de cette série fait bien quelques millimètres d’épaisseur, alors qu’il apparait qu’un programme Weapon X ressuscité et bien évidemment plus puissant que jamais ait décidé de s’attaquer à un groupe de mutants bien précis pour…mettre la main sur leur facteur autoguérissuer…Oui, vous voyez on nage dans l’originalité. De fait, on a connu Pak bien plus inspiré, et à titre personnel, je le sens bien en mode automatique avec un cahier des charges à respecter…

Le scénario est tellement peu consistant que l’on peut tout de même se demander pourquoi ce programme continue de s’intéresser aux mutants au regard de leurs dernières inventions en date. A savoir les espèces de nouveaux cyborgs envoyés traquer Wolvie et les autres, tellement perfectionnés et puissants que l’on peut se demander ce qu’ils peuvent encore prendre aux mutants d’intéressants ?

Bref, ce n’est guère enthousiasmant tout ça…certes c’est sympa de revoir certains personnages comme Warpath dans le précédent numéro, ou Domino ici, mais il faudrait avoir quelque chose d’un poil plus sexy et habillé pour aguicher le client…

Verdict :Check it bientôt pass

X-MEN BLUE #3

XMBLUE2017003_preview_Page_cPrix : $3.99

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Jorge Molina

Sollicitation : A classic X-Men story…With a twist!
The X-Men and Sentinels get along like a house on fire…until the X-Men meet a group of Sentinels asking for help. What could these old foes want? And where do they come from? And why are they calling themselves…mutants?

Avis : comme quoi, il est parfois bon de pousser au delà d’un premier épisode décevant…En effet, si le numéro 1 de X-Men Blue m’a personnellement laissé froid, le second épisode m’a par contre bien emballé, notamment parce que Cullen Bunn s’attachait à développer pour presque chaque personnage une intrigue personnelle…

Bien évidemment, le personnage le plus fascinant reste ici Magneto et le fait qu’il ait eu dans le second numéro un temps de présence bien plus important, mêlant ses échanges avec les X-Men et les séquences sur ses divers plans bien secrets qui vont bien vite intéresser la jeune équipe, a bizarrement (qui l’aurait cru) largement contribué à m’aider à apprécier la suite de la série.

Je reste tout de même encore sur la réserve, je ne veux pas m’emballer trop vite, d’autant que cette intrigue autour des sentinelles ne m’attire guère et que les personnages en eux mêmes continuent à me rebuter quelque peu…seul Magneto trouve réellement grâce à mes yeux, sans doute parce que Bunn sait parfaitement l’écrire…Faut dire cela va faire maintenant quelques années qu’il l’écrie pratiquement en continu…

Verdict : Check it

A propos Sam 1660 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire