Guide de lecture Comics VF : semaine du 12 juin 2017

DELCOURT COMICS

OUTCAST TOME 4 – SOUS L’AILE DU DIABLE

outcastT4Date de sortie : 14 juin 2017

Prix : 16.5€/144 pages

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Paul Azaceta

Sollicitation : La formidable série d’horreur de Robert Kirkman, le créateur de Walking Dead, et de Paul Azaceta se poursuit alors que la deuxième saison de la série TV éponyme est en préparation.

Kyle Barnes subit les contrecoups des secrets le concernant lui, ses proches, et son passé… En revanche, Kyle et Sydney ont une conversation décisive où des réponses sont apportées… Une conversation qui va TOUT changer. Et en réalité, Kyle n’a jamais été autant en danger que maintenant… Parviendra-t-il à échapper à ce qu’il vit comme une malédiction depuis des années ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour ceux qui suivent Outcast !

STRANGERS IN PARADISE – INTEGRALE TOME 1

strangersInParadiseT1Date de sortie : 14 juin 2017

Prix : 39.95€/608 pages

Scénario : Terry Moore

Dessin : Terry Moore

Sollicitation : L’oeuvre culte de Terry Moore va être enfin éditée dans son intégralité. Une édition réalisée en collaboration avec l’auteur et dans un format digne de ce nom. Cette intégrale sera proposée en trois volumes de plus de 600 pages chacun.

Katchoo est une jeune femme à la vie plutôt rangée. Elle est intelligente, indépendante et très fantasque… Elle est aussi très amoureuse de sa meilleure amie, Francine. Mais un jour, Katchoo rencontre David, un jeune homme gentil, et prêt à tout pour gagner le coeur de la jeune fille. Rien n’est simple… Mais plus qu’un soap opera, SIP se révèle très vite être également un thriller haletant !

Avis : si le mois de juin sait  se montrer riche en grosses sorties, pratiquement aucune n’arrive à la cheville de celle-ci, alors que Delcourt entame cette semaine la réédition du chef d’oeuvre absolu, le monument que représente Strangers in Paradise. Je dis réédition car pendant des années Kyméra s’est battue pour publier une première édition en VF en 18 volumes. Une première édition relativement difficile à trouver aujourd’hui, et qui ne bénéficiait pas de la puissance éditoriale de Delcourt pour le proposer au plus grand nombre.

Mais au fait de quoi ça parle SIP ? je dois dire que la sollicitation présentée par Delcourt ne me satisfait guère, mais à leur décharge il est vrai qu’il est foutrement difficile de résumer le propos de la série. Pour faire simple, je dirais que c’est avant tout la chronique d’une vie, alors que nous allons suivre un petit groupe de personnages sur une période d’un peu plus de 10 ans, et qui vont tous profondément évoluer. Au centre du récit, bien évidemment l’histoire d’amour entre Katchoo et Françine.

Entre une jeune femme déglinguée par la vie, Katchoo, amoureuse de Françine depuis leur plus tendre enfance. Sauf que cette dernière est quelque peu prisonnière d’une vision traditionnelle de la vie, où elle attend son prince charmant, et n’envisage pas vraiment que ce celui-ci soit en réalité une princesse très charmante, bien qu’à la langue acérée comme un sabre.

A partir de ce pitch assez simple, Terry Moore va donc développer cette longue chronique, profondément humaine, touchante, bouleversante, hilarante par moment, dramatique par d’autres, alors que les personnages affrontent toutes les épreuves que la vie leur envoie en travers de la figure et trouvent ici ou là quelques îlots de tranquillité. Et comme eux, on ressort de la lecture transformés.

Je ne peux que vous recommander de vous jeter sur cette nouvelle édition…après que j’ai eu la mienne (voire j’écrase toute personne qui se met en travers de ma route !!!) car c’est sans doute l’une des oeuvres les plus émouvantes qui m’ait été donné de lire. A la fin, on ne peut et ne veut plus quitter ces personnages qui font en réalité parti de nous. Des personnages loin d’être parfaits mais qui essayent de s’en sortir. Des personnages qui font d’énormes bourdes tout au long du chemin, ce qui ne fait que les rendre plus attachants…

En réalité, les mots me manquent pour exprimer l’incroyable qualité de cette série et j’espère que vous serez nombreux à franchir le pas pour la découvrir !

Verdict :  à posséder – LA SORTIE DU MOIS !!!!

VELVET TOME 3

velvetT3Date de sortie : 14 juin 2017

Prix : 16.95€/128 pages

Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Steve Epting

Sollicitation : La série mettant en scène une très belle et sexy agent secret imaginée par Ed Brubaker et Steve Epting est de retour pour cette fin de cycle ! Espionnage et film noir se mélangent à merveille sous les talents conjugués de deux maîtres du genre !

Tout ce en quoi Velvet Templeton croyait jusqu’alors a volé en éclat au cours de la pire nuit de sa vie. Après avoir de peu échappé à la mort, elle reprend son destin en main, et est bien décidée à pourchasser ceux qui l’ont trahie. Les pistes qu’elle met à jour la conduisent à nouveau à Washington, au plus près du pouvoir, pour ce qui promet d’être un final explosif !

Avis : comme indiqué dans la sollicitation, ce tome 3 marque la conclusion de ce que l’on pourrait qualifier de 1er cycle de la série Velvet. Au bout de 15 épisodes, les auteurs amènent en effet à leur terme l’intrigue principale qui occupait le titre depuis l’épisode 1… tout en posant clairement les bases pour une suite et à ce titre Ed Brubaker ne s’est jamais caché d’avoir pas mal d’autres idées en stock dans le même univers.

Quand la verrons nous ? sans doute pas avant des années si les auteurs se souviennent encore de la série à ce moment là. Comme vous avez pu le constater, le titre a souffert de délais entre chaque tome relativement important dû en grande partie, en fait en totalité, au rythme de sortie très lents des épisodes VO. Malgré ces énormes qualités, Velvet était clairement une série difficile à produire pour ses auteurs…

Et ce n’est pas prêt de s’arranger car si Brubaker reste assez fidèle aux séries qu’il produit avec Sean Phillips, son emploi du temps est désormais  en grande partie occupé par son travail sur certains shows TV, comme Westworld. Je le regrette personnellement, car si j’adore Westworld, j’ai réellement accroché au titre Velvet qui permettait à Brubaker de s’en donner à coeur joie dans un genre qu’il adore, à savoir les récits d’espionnage dans une ambiance très années 70.

En tout cas, avec ce tome 3, nous avons la plupart des réponses attendues quant à la conspiration dont a été victime Velvet. Le grand méchant et ses motivations sont révélées et ce n’est…pas très surprenant…bon, disons que cela l’aurait été si le titre était sorti plus vite. Là, l’intérêt est relativement retombé, les retards multiples ayant fait chuter toute tension réelle dans le récit…

Cela reste une bonne série, mais qui souffre de handicaps…

Verdict : à lire

PANINI COMICS

ALL-NEW AVENGERS HORS SERIE 4 A-FORCE (2 sur 2)

A-FORCEDate de sortie : 16 JUIN 2017

Prix : 5,80 EUR, 128 pages

Episodes :US A-Force (2016) 5-10

Sollicitation :Civil War II ! A-Force, le groupe de super-héroïnes apparu durant Secret Wars, revient dans le prochain numéro. Ce récit complet fait suite à Civil War II. Une aventure qui s’annonce animée, signée Thompson et Siqueira !

Avis : fin de la série A-Force avec ce numéro. Marvel ayant préféré stopper la série assez rapidement…Cela fait partie de la longue liste de titres Marvel fauchés au champs d’honneur au cours des deux dernières années.

Verdict : pour ceux qui ont aimé le premier numéro

DERNIER NUMÉRO CIVIL WAR II EXTRA 5 S.H.I.E.L.D.

CIVIL WAR II EXTRA 5Date de sortie : 16 JUIN 2017

Prix :5,60 EUR, 104 pages

Episodes :US Agents of S.H.I.E.L.D. 7-10, Civil War II : Choosing Sides 6 (I-II)

Sollicitation :Quels incroyables changements les visions d’Ulysse vont-elles apporter au S.H.I.EL.D. ? Vous le découvrirez dans le prochain numéro qui publie tous les tie-ins de CWII tirés d’Agents of S.H.I.E.L.D. Par Marc Guggenheim et German Peralta !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Là aussi le titre n’a pas vraiment eu une vie très longue, et il me semble que nous arrivons à la fin de la série.

Verdict :  pour ceux qui ont aimé le premier numéro…

MARVEL SAGA 1 CONTEST OF CHAMPIONS (2 sur 2)

MARVEL SAGA 1Date de sortie : 16 JUIN 2017

Prix : 5,60 EUR, 96 pages

Episodes :US contest 7-10

Sollicitation :Le duel opposant le Collectionneur et le Grand Maître a tourné à l’avantage de Maestro. Désormais tout puissant, qui peut s’opposer à lui si ce n’est… les Ultimates de Captain Marvel et la Panthère Noire ! Conclusion explosive de la série Contest of Champions par Ewing et Yudhapringga.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict :  pour …je ne sais pas trop qui.

SPIDER-MAN UNIVERSE 6 WEB WARRIORS (2 sur 2)

SPIDER-MAN UNIVERSE 6Date de sortie : 16 JUIN 2017

Prix : 5,80 EUR, 128 pages

Episodes : US web Warriors 6-11

Sollicitation :Les Web-Warriors luttent pour sauvegarder la cohésion de leur équipe. Et rien n’est joué non plus pour la Toile de vie ! Ne ratez pas l’ultime saga de la série signée Mike Costa et David Baldeon.

Avis : et on continue dans les séries qui ont eu une vie très courte chez Marvel ces dernières années. Série issue de l’event Spider-Verse, le titre rassemblait pas mal de têtes connues de l’univers de l’araignée et permettait de leur donner un toit…dommage qu’elle soit sortie à un moment où le paysage Spider ait été aussi encombré, car du coup il n’a pas vraiment disposé d’une réelle visibilité.

Verdict : pour ceux qui ont aimé les premiers épisodes.

ALL-NEW X-MEN HORS SERIE 3 DEATH OF X

DEATH OF XDate de sortie : 16 JUIN 2017

Prix :5,80 EUR, 136 pages

Episodes :US Death of X 1-4, Inhumans vs X-Men 0

Sollicitation : La situation est plus tendue que jamais entre les X-Men et les Inhumains. Que s’est-il passé entre les deux groupes ? Tout le monde reproche à Cyclope ce qu’il a fait, mais Scott manque à l’appel. Est-il mort ? Où est passé Emma ? Toutes les réponses à ces questions se trouvent dans Death of X et Inhumans vs X-Men 0 de Charles Soule, Jeff Lemire, Kenneth Rocafort et Aaron Kuder.

Avis : ou comment j’ai échappé au massacre…La sortie de Death of X a en effet correspondu au moment où j’ai encore une fois lâché la franchise mutante, pour la 3e ou 4e en 15 ans au vu du caractère insipide du dernier relaunch. Et apparemment j’ai bien fait, au regard du contenu de l’histoire et des critiques que j’ai pu voir ici ou là…

Je ne vais pas les retranscrire ici, car je préfère vous laisser vous faire votre propre opinion, mais disons que certains développements et certaines décisions éditoriales sont…contestables voire sont des signes assez évidents du mépris de Marvel pour ces personnages. L’ensemble ne fait pas grand sens en général, et annonce le grand n’importe quoi que représente IvX qui apparemment est également un gigantesque foutoir sans queue ni tête…

Verdict :à éviter.

DERNIER TOME 100% STAR WARS : DARK VADOR 4

DARK VADOR 4Date de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :18,00 EUR,168 pages

Episodes :US Dark Vador (2015) 20-25, publiés précédemment dans les revues STAR WARS (V1) 11-13 et STAR WARS (V2) 1

Scénario : Kieron Gillen,

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation :Dark Vador et Aphra se lancent dans leurs dernières missions. Le Seigneur Noir des Sith doit vaincre ses adversaires, Cylo en tête, tandis que sa jeune acolyte va jouer son va-tout pour survivre. Mais peut-on vraiment échapper à Vador ?

Avis : conclusion avec ce tome 4 de la réédition de la série Darth Vader par Kieron Gillen, qui achève ici l’histoire qu’il avait en tête depuis le départ pour le personnage. Au final, c’est je pense, ce qu’il faut avant tout retenir, c’est que l’auteur a pu terminer son run comme il l’entendait et au moment où il le souhaitait et ce malgré l’énorme succès de la série.

Pour ce faire, il ramène le personnage de Cylo sur le devant de la scène. Après avoir défait nombre de ses créatures lors des précédents tomes,Vader s’attaque enfin au créateur en personne et ce avec la bénédiction de l’empereur qui voit désormais en Cylo une gêne…Sauf que les propres manœuvres de Vader pourraient bien interférer ici alors que le docteur Aphra est parvenu à échapper à la rébellion et tâche de revenir dans les bonnes grâces du seigneur Sith. A savoir, ne pas finir embrochée sur son sabre laser…. et l’on sait Vader rempli de compassion…

Gillen fait du bon boulot pour relier toutes les sous intrigues qu’il avait en tête concernant son personnage , tout en continuant à le faire apparaître comme le monstre tout simplement invincible qu’il nous décrit depuis le début.

On ne peut que saluer le boulot de Gillen, encore une fois, qui aura su parfaitement mettre en scène le personnage, réussissant à retranscrire son incroyable charisme sur les pages au travers de ses actions mais surtout de ses dialogues tous plus vrais que nature. On en veut encore…mais c’est malheureusement la fin…

Verdict : à posséder

100% STAR WARS : STAR WARS 4

STAR WARS 4Date de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :14,95 EUR,128 pages,  

Episodes :US Star Wars (2015) 21-25, publiés précédemment dans les revues STAR WARS (V1) 11-13 et STAR WARS (V2) 1

Scénario :Jason Aaron,

Dessin : Jorge Molina

Sollicitation :Les Rebelles vont voler un Destroyer Stellaire. C’est déjà une mission insensée mais, en plus de cela, Leia, Han et Luke dérobent le Harbinger pour s’en servir de bélier ! Une aventure qui serait déjà extrêmement périlleuse sans compter sur la présence des SCAR Troopers.

Avis : suite de la réédition de la série Star Wars de Jason Aaron en librairie, avec un arc qui se veut plus ambitieux alors que la rébellion met la main sur un destroyer de l’Empire. Il faut bien avouer que l’idée est on ne peut plus excitante sur le papier, sauf que bien évidemment, les choses vont se compliquer assez vite, alors que l’Empire veut récupérer son beau vaisseau…

Un arc sur lequel je demeure assez mitigé. L’idée de base est vraiment bonne, mais n’est pas exploitée très longtemps, mais l’intrigue permet tout de même d’amener sur le devant de la scène les Scar Troopers, nouveaux ennemis créés par Aaron et franchement bien efficaces. De manière évidente, pas le meilleur arc alors que l’on commence ici à vraiment toucher aux limites de ce que l’on peut caser entre les épisodes IV et V.

En parallèle, il faut dire que personnellement je n’ai pas été convaincu par la prestation de Jorge Molina au dessin, donc cela a pu jouer dans mon appréhension générale de l’arc. De fait, je préfère largement Salvador Larroca qui sera le nouveau dessinateur de la série après cet arc.

Verdict : à lire

20 ANS PANINI COMICS: ELEKTRA RENAÎT À LA VIE

ELEKTRA RENAÎT À LA VIEDate de sortie : 14 JUIN 2017

Prix : 16,00 EUR,128 pages,

Episodes :US Elektra Lives Again OGN et Daredevil 181, publié précédemment dans l’album MARVEL ICONS : ELEKTRA PAR MILLER

Scénario :Frank Miller

Dessin : Frank Miller

Sollicitation :Couverture par Alessandro Barbucci  Elektra est morte. Matt Murdock, alias Daredevil, le sait puisqu’il l’a vue mourir dans ses bras. Mais à présent il en doute. Et si la Main essayait de la ressusciter ? L’un des récits cultes sur le personnage d’Elektra par son créateur : Frank Miller.

Avis : pour ces 20 ans, je vois que Panini réédite certains récits cultes avec de nouvelles couvertures. Certains de ces récits ont été réédité il y a peu en VF, comme ce Elektra lives again paru récemment dans un Marvel Icons et je pense encore facile à dénicher. Sur le fond, un tome au contenu…intéressant ? entendez par là que les épisodes sont bons et font la part belle à la relation DD/Elektra et notamment à la mort de cette dernière.

Mais au final ces épisodes ne représentent qu’un extrait d’un run plus important et pour réellement les apprécier , il vaut les lire dans le cadre du reste du run de Miller sur le personnage. On comprend mieux la relation passionnelle et fusionnelle que Miller tâche de représenter dans Elektra lives again.

Verdict : à connaître, mais préférez le Icons.

20 ANS PANINI COMICS : DAREDEVIL – L’HOMME SANS PEUR

DAREDEVIL – L'HOMME SANS PEURDate de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :16,00 EUR,160 pages

Episodes :US Daredevil : The Man Without Fear 1-5, publiés précédemment dans l’album MARVEL ICONS : DAREDEVIL PAR MILLER 3

Scénario : Frank Miller,

Dessin :  John Romita Jr.

Sollicitation :Couverture par Benjamin LacombeVictime des autres enfants du voisinage, Matt Murdock grandit dans son quartier jusqu’au jour où sa vie est changée à jamais : le jour de l’accident où il devient aveugle. Mais très vite, le jeune homme se découvre des pouvoirs…

Avis : autre réédition de quelque chose reparu en VF il y a peu, avec la ressortie de la mini Man Without Fear. Là aussi le marvel icons peut être facilement trouvé, et cela me semble, encore une fois, plus adapté si vous voulez posséder l’ensemble du boulot de Miller sur DD. Bien évidemment, cette mini série qui redéfinit de manière complète les origines de Matt Murdock, sa rencontre avec Elektra et sa première vraie “aventure” est un incontournable. De fait il a servi de base à la première saison du show TV Daredevil qui a abondamment puisé dedans.

Verdict : à posséder si ce n’est pas déjà le cas…ou tournez vous vers le Icons.

20 ANS PANINI COMICS : PUNISHER – BIENVENUE, FRANK !

PUNISHERDate de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :16,00 EUR,152 pages

Episodes :US Punisher (2001) 1-6, publiés précédemment dans l’album MARVEL ICONS : PUNISHER PAR ENNIS/DILLON 1

Scénario : Garth Ennis

Dessin : Steve Dillon

Sollicitation :Couverture par Joann Sfar Frank Castle est un ancien marine, revenu au pays pour voir sa famille mourir devant ses yeux, assassinés par la pègre. Désormais, c’est lui qui fait les règles. Désormais, il est le Punisher. Un des récits fondateurs du vigilante par Garth Ennis et le regretté Steve Dillon.

Avis : on continue dans la série : j’ai été réédité récemment dans un Icons, mais c’est pas grave je reviens dans une version plus courte et plus chère avec juste une nouvelle couverture…Bien évidemment, le run Ennis / Dillon est un incontournable là aussi, un run qui a permis de sauver/ressusciter le Punisher à la fin des années 90, mais là aussi il dispose d’une édition récente bien plus intéressante, d’autant qu’ici ce volume ne contient que la première partie de sa première grosse intrigue en 12 épisodes, donc du coup c’est encore moins intéressant…Quant à la couverture de Joann Sfar, je dois dire qu’elle m’a interpellé au début, je ne la trouvais pas vraiment à goût…mais…elle fait petit à petit son chemin …

Verdict :  allez chercher l’Icons plutôt…

20 ANS PANINI COMICS : WOLVERINE

WOLVERINEDate de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :16,00 EUR,  104 pages,

Episodes :US Wolverine (1982) 1-4, publiés précédemment dans l’album MARVEL CLASSIC : WOLVERINE – L’INTEGRALE 1982-1989

Scénario :Chris Claremont

Dessin : Frank Miller

Sollicitation :Couverture par Mathieu Lauffray Logan apprend que son amour, Mariko Yashida, est mariée contre son gré. Le héros décide alors de se rendre au Japon pour sauver sa belle de Lord Shingen, son futur époux. Première histoire en solo de Wolverine par l’architecte des mutants, Chris Claremont, et par Frank Miller aux dessins.

Avis : contrairement à ses collègues, voici une mini série dont on attendait la réédition depuis trèèèèèsss longtemps en VF sans rien voir venir sans réelle explication. Cette absence de réédition fut particulièrement étrange notamment lors de la sortie du second film Wolverine qui était inspiré de cette mini série en particulier. En général, Panini ne loupe pas ce genre de choses, et l’on pouvait du coup se demander si l’on reverrait cette mini fondatrice en VF un jour ?

C’est donc avec un certain soulagement que l’on voit cette réédition débarquer. Je parle de mini fondatrice, car elle fut un des premiers spin offs des X-Men jamais sortis, pour capitaliser d’une part sur la popularité grandissante des mutants, et d’autre part mais surtout celle montante de Wolverine. L’idée d’une série régulière n’était pas encore dans l’air, et il s’agissait avant tout pour Claremont de caser une histoire plus sombre et adulte entièrement centrée sur Wolverine qui avait moins sa place dans le titre Uncanny X-Men.

Le coup de bol de Marvel et des lecteurs fut la participation de Frank Miller à la création de la mini et de fait, il livre ici un travail qui laisse apparaître d’une part son attrait pour le Japon sur forme, mais sur le fond également sa maîtrise croissante de la mise en scène/mise en page moderne. Tout cela a grandement contribué à en faire un classique rarement surpassé.

Verdict : à posséder

MARVEL DELUXE : CAPTAIN AMERICA 7

CAPTAIN AMERICA 7Date de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :20,00 EUR, 240 pages

Episodes : US Captain America 602-610 et Captain America : Who Will Whield the Shield ?, publiés précédemment dans les revues MARVEL ICONS (V1) 66–69, HS 18 et MARVEL ICONS (V2) 3-7)

Scénario : Ed Brubaker,

Dessin :  Luke Ross, Jackson Guice

Sollicitation :Le retour de Steve Rogers signifie-t-il que Bucky Barnes, l’actuel Captain America, va devoir rendre le costume ? La réponse sera déterminante car celui qui brandira le bouclier devra affronter… Captain America !

Avis : pas d’avis, car à ce moment là j’avais laissé tomber le titre sans véritable regret. En outre attention, Marvel rééditant en parallèle ce run en Icons, il est probable qu’il soit plus intéressant d’attendre l’offre Icons plus économique…sauf si vous avez débuté avec le Deluxe, alors vous êtes coincés…

Verdict : pour ceux qui suivent.

MARVEL DELUXE : PUNISHER 5

PUNISHER 5Date de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :29,00 EUR,288 pages,

Episodes :US Punisher Presents Barracuda 1-5 et Punisher (MAX) 43-49, publiés précédemment dans les albums MAX : PUNISHER 10-11

Scénario :Garth Ennis,

Dessin : Lan Medina, Goran Parlov

Sollicitation :Le Punisher a l’habitude de se débarrasser de ses adversaires de façon définitive, mais cette fois, la situation est particulièrement délicate : les veuves de cinq de ses victimes s’unissent pour lui faire la peau. Quant au truand Barracuda, il a de plus gros ennuis que Franck Castle…

Avis : suite très très attendue de la réédition du run de Garth Ennis sur Punisher Max. Entamée il y a quelques années, cette réédition m’a permis de découvrir l’oeuvre inratable de l’auteur sur le personnage dans cette version dépouillée de tout lien avec l’univers Marvel.  Je me botterais moi même le cul pour avoir raté la première édition…mais au moins cela me permet de l’avoir en deluxe.

De fait, je ne peux que confirmer tout le bien que vous avez pu lire ici ou là sur ce run tout simplement historique, où Garth Ennis livre sans aucun doute certaines des meilleures intrigues sur le personnage. C’est bien simple, à l’image d’un Frank Miller sur DD au début des années 80, on peut dire que le boulot de Ennis a redéfini le Punisher à jamais. De fait, depuis lors tous les scénaristes qui lui ont succédé marchent un peu dans son ombre, réussissant par moment à saisir quelques morceaux de sa glorieuse inspiration.

Avec ce tome, je vois qu’outre la réédition de la série régulière, Panini s’est attaché à republier la mini série consacrée au personnage de Barracuda qui avait en effet fait forte impression lors de son apparition dans un tome précédent. Le personnage apparaissant comme un des monstres amoraux dont Ennis a le secret. Par contre, je me demande un peu comment le personnage s’en est sorti étant donné que la dernière fois que nous l’avons aperçu il disait bonjour au système digestif d’un requin blanc…

Verdict : à posséder

DERNIER TOME MARVEL DELUXE : NEW AVENGERS, L’ÂGE DES HÉROS 3

NEW AVENGERS, L'ÂGE DES HÉROS 3Date de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :29,00 EUR,264 pages,

Episodes :US New Avengers (2010) 24-34, publiés précédemment dans les revues IRON MAN (V3) 5-12

Scénario : Brian M. Bendis

Dessin : Mike Deodato Jr.

Sollicitation :Les Avengers sont les plus grands héros de la Terre. Ils représentent le dernier rempart contre des adversaires aussi redoutables que le Phénix, Daniel Drumm, le frère du Docteur Vaudou, ou… les X-Men. Mais tous les héros ne sortiront pas vivants de ces batailles.

Avis : conclusion du run de Brian Michael Bendis sur la série New Avengers, qui peut être résumé en quelques mots : putain il était temps…Autant on peut encore une fois saluer son travail pour moderniser, rafraîchir et mettre un coup de pied dans la fourmilière qu’était les Avengers avant son arrivée, autant on ne peut que constater et regretter la médiocrité générale de ses dernières années sur le titre.

De toute évidence, il n’est resté les deux dernière années que pour faire plaisir à Marvel, qui n’avait pas vraiment de solution de rechange pour tenir ce qui était devenu sa franchise star, mais épisode après épisode, il était de plus en plus évident que le scénariste était carbonisé au dernier degré et n’avait plus rien à dire sur cette franchise. De fait, la moitié de ses épisodes sont avant tout des ties ins à des events du moment et le reste ne vaut pas tripette…entre recrutement de nouveaux membres qui durent 3 épisodes et combat peu inspiré contre n’importe quel vilain auquel Bendis pouvait penser…

De manière générale, si vous souhaitez un jour vous mettre à ce run, je vous conseille de vous concentrer sur les premières années. Tout ce qui vient après Dark Reign ne vaut même pas la peine d’être mentionné

Verdict : à éviter

MARVEL CLASSIC : SPIDER-MAN L’INTEGRALE 1980 (NOUVELLE EDITION)

SPIDER-MAN L'INTEGRALE 1980Date de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :29,95 EUR,  296 pages

Episodes :US Amazing Spider-Man (1963) 200-211 et Annual 14

Scénario :Marv Wolfman

Dessin : Keith Pollard

Sollicitation :Dans ces épisodes cultes Spider-Man fait équipe avec la Chatte Noire, le Punisher ou encore Dazzler et affronte Mesméro ou Kraven le Chasseur.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.  Faites tout de même attention à la personne en charge de la traduction…

Verdict : pour ceux qui ont raté la première édition

MARVEL CLASSIC : SPIDER-MAN L’INTEGRALE 1981 (NOUVELLE EDITION)

SPIDER-MAN L'INTEGRALE 1981Date de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :29,95 EUR, 320 pages

Episodes :US Amazing Spider-Man (1963) 212-223 et Annual 15

Scénario :Dennis O’Neil

Dessin :  John Romita Jr.

Sollicitation :En 1981, Dennis O’Neil signe ses derniers épisodes d’Amazing Spider-Man, le plus souvent associé à John Romita Jr. C’est aussi l’année où Peter Parker se retrouve en prison !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.  Faites tout de même attention à la personne en charge de la traduction…

Verdict : pour ceux qui ont raté la première édition

NOUVEAU MARVEL CLASSIC : INHUMAINS 1967-72

INHUMAINS 1967-72Date de sortie : 14 JUIN 2017

Prix : 29,95 EUR, 240 pages,

Episodes : US Mighty Thor 146 (II)-152 (II), Marvel Super-Heroes 15, Amazing Adventures 1-10, Avengers 95 et Not Brand Ecch 6 et 12, publiés précédemment dans les albums MARVEL CLASSIC : AVENGERS L’INTEGRALE 1972 et THOR L’INTEGRALE 1967, les revues STRANGE SPECIAL ORIGINES (Semic) 208 et 247 et 12 inédits

Scénario :Jack Kirby

Dessin : Roy Thomas, Neal Adams

Sollicitation :Les Inhumains ont été créés il y a des millions d’années par les Krees, dans le but de former une armée de surhumains invincibles. Délaissés par leurs créateurs, ils ont survécu et bâti une civilisation complexe, à l’abri des regards de l’humanité, au sein du Grand Refuge.

Avis : mais quelle bonne idée que voilà ! Panini réédite ici l’ensemble des premières apparitions des Inhumains la plupart étant signés par le King, Jack Kirby ! voilà qui me donne presque envie de me pencher sur le cas de ces personnages que j’ai tout fait pour éviter ces dernières années…C’est quand même un recueil qui a du demander du boulot à l’éditeur tant lesdites apparitions sont quelque peu dispersées. Mais c’est étrange, car j’avais l’impression que leur première apparition avait eu lieu dans les Fantastic Four ? Et une rapide recherche me l’a confirmé : Fantastic Four # 45. Il est assez étrange de ne pas le retrouver ici ??? sans doute parce que cette édition se concentre sur leurs apparitions post FF ? 

Verdict : à tester.

MARVEL CLASSIC : DOCTEUR STRANGE 1966-67

DOCTEUR STRANGE 1966-67Date de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :29,95 EUR, 232 pages

Episodes :US Strange Tales (1951) 142-163, publiés précédemment dans l’album MARVEL ANTHOLOGIE : JE SUIS DOCTOR STRANGE et les revues ECLIPSO (Arédit) 47, 49 et LE FILS DE SATAN (Arédit) 17

Scénario : Stan Lee

Dessin : Marie Severin, Steve Ditko

Sollicitation :Dans ce deuxième tome, le Docteur Strange doit affronter de nouveaux ennemis. Retrouvez l’intégralité des aventures du Sorcier Suprème dans ces épisodes de Strange Tales de 1966 et 1967

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.  

Verdict : pour les fans du docteur …

 SELECT FUSION COMICS : THE BOYS 5

THE BOYS 5Date de sortie : 14 JUIN 2017

Prix :20,50 EUR, 436 pages

Episodes :US The Boys 48-59 et The Boys : Butcher, Baker, Candlestickmaker 1-6, publié précédemment dans l’album DELUXE FUSION COMICS : THE BOYS 5

Scénario : Garth Ennis

Dessin : John McCrea, Russ Braun

Sollicitation :Alors que les vacances du P’tit Hughie se poursuivent, Butcher tente de comprendre pourquoi le premier affrontement entre les P’tits Gars et les Sept a mal tourné. L’équipe doit faire face à de nombreuses tensions et ce n’est pas le retour d’une vieille connaissance qui va arranger la situation. Également au programme, les terribles actions de la compagnie Vought-American.

Avis : suite de la réédition de la série The Boys, alors que l’on commence véritablement à découvrir les débuts de l’équipe, qui remontent à la seconde guerre mondiale (car oui, Ennis devait coller une référence à la guerre dans cette série…), mais le point marquant de ce tome est sans conteste la mini série qui retrace la vie de Butcher.

De sa vie de famille plus que compliquée, à son engagement dans l’armée, sa participation à la guerre des malouines, sa rencontre avec sa femme, la disparition de celle-ci et son recrutement dans ce qui n’était pas encore l’équipe des Boys, Ennis nous présente les grandes étapes de la vie de son personnage.

Entre les lignes on comprend aussi qu’il annonce quelque part le twist de la fin de la série tant il s’attache à montrer que Butcher au naturel et sans son épouse est un monstre sans conscience réelle que rien ne peut arrêter. Cette mini série est par ailleurs un des derniers travaux de Darick Robertson sur la série, puisqu’il me semble qu’après il ne dessina plus que le dernier épisode de la série, le reste étant plutôt assumé par Russ Braun.

Verdict : à posséder

URBAN COMICS

BATMAN NEW GOTHAM TOME 1

batman-new-gotham-tome-1-44083-270x420Date de sortie : 16 juin 2017

Prix : 28€/344 pages

Episodes :Detective Comics #742-753

Scénario : Greg Rucka

Dessin :

Sollicitation : Des ruines du No Man’s Land, une nouvelle Gotham renaît mais des tensions naissent entre les nouveaux arrivants et les habitants qui sont restés durant ces terribles événements. Une situation dont les ennemis du Chevalier Noir comptent bien profiter. C’est ainsi que Ra’s al Ghul lance une nouvelle offensive contre la pègre de Gotham, aidé par deux nouveaux venus.

Avis : voilà un titre que je ne pensais pas voir un jour en France, mais qui fait sens au vu de la politique éditoriale de Urban sur Batman. En effet avec New Gotham nous entamons ici la première partie du run de Greg Rucka sur le titre Detective Comics qui dura jusqu’à l’épisode 775.

Cette période post No Man’s Land est réellement très riche alors que chaque titre bénéficie d’une certaine indépendance tout en travaillant de concert lors de crossovers interligne parfaitement coordonnés par une équipe édito désormais parfaitement au point sur ce genre d’initiative.

Il est donc fort probable que des choses comme Officer Down, ou Bruce Wayne : murderer soient publiés dans un proche avenir (sans doute 2018) étant donné que le tome 2 de New Gotham est déjà annoncé. Cependant, avec le début des années 2000, au grand soulagement des lecteurs, et je pense aussi de pas mal d’auteurs, DC met de côté les longues intrigues s’étirant sur un an comme No Man’s Land ou avant cela Knightfall et privilégie les crossovers un peu plus courts (bien que l’ensemble de murderer ait tout de même durer 6 mois de mémoire).

Ce tome contient donc les vrais débuts de Rucka sur la franchise Batman qu’il va marquer de son emprunte aux côtés de Ed Brubaker qui officie sur Batman en parallèle. Rucka ramènera ainsi quelques vilains sur le devant de la scène + introduira le personnage de Sasha Bordeaux vue plus tard dans Checkmate (et que j’espère revoir de manière régulière avec le Rebirth…).

J’espère en tout cas que nous aurons droit à tout le run de Rucka, outre ses épisodes sur Detective Comics, avec notamment à certaines mini séries portant sur Huntress, Question ou encore Death and the maidens en lien avec Ra’s Al Ghul. Le fan de Rucka que je suis est donc loin d’être rassasié…vous l’aurez compris.

Verdict : à posséder

JUSTICE LEAGUE OF AMERICA TOME 2

justice-league-of-america-tome-2-44027-270x423Date de sortie : 16 juin 2017

Prix : 28€/328 pages

Episodes :JLA #10-15, JLA Secret Files #1, New Gods Secret Files #1, JLA/WildCATS

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Howard Porter

Sollicitation : Batman, Superman, Wonder Woman, Flash, Green Lantern, Aquaman et le Limier martien forment la première ligne de défense de la Terre. Mais même unis contre les menaces auxquelles leur monde fait face, leur force est souvent mise à rude épreuve, surtout quand il s’agit de contrecarrer les plans de leurs plus grands ennemis : Lex Luthor, Darkseid et un nouveau-venu nommé Prometheus. Tous sont prêts aux pires extrémités pour défaire la League de Justice et ne reculeront devant rien pour assouvir leur soif de pouvoir.

Avis : suite de la réédition du run de Grant Morrison sur la Justice League of America, alors que sont publiés ici certains de ses épisodes les plus réussis, voire tout simplement l’un des meilleurs arcs jamais publiés  sur la Justice League, à savoir Rock of Ages, qui amène dans un tourbillon de folie pure : l’injustice league, la pierre philosophale, Darkseid et Apokolips et un futur post apo où ce dernier a conquis la Terre.

Un tome de pure folie donc, épique au pur sens du terme,  qui voit également la première apparition de Prometheus, que Morrison a défini comme le véritable anti-Batman et qui va faire souffrir la ligue dans le prochain volume ! Je vois également une rareté, à savoir l’épisode JLA/Wildcats, que je n’ai personnellement jamais lu et que j’ai hâte de découvrir.

Cette réédition va s’inscrire encore plus comme un incontournable dans les prochains volumes puisque nous allons voir débarquer les épisodes du crossover One Million écrit par Morrison à la fin des années 90 et totalement inédit en VF ! Bref, encore un tome indispensable si vous ne le possédez pas déjà !

Verdict : à posséder !

 

 

 

 

A propos Sam 2120 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. Bonjour Sam, merci de prendre de ton temps pour de super guides de lectures VF/VO ils m’ont plusieurs fois aidé à faire les bon choix. T’es le meilleur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.