Guide de lecture Comics VO : semaine du 04 octobre 2017

DC COMICS

ALL STAR BATMAN #14

allstarbatman14Prix : $4.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Rafael Albuquerque and Sebastian Fiumara

Sollicitation :  Final issue. « The First Ally » finale! In the final issue of Scott Snyder’s high-octane run on All Star Batman, he and Albuquerque put Batman to the ultimate test! Faced with either losing his future as Batman or the person he loves most, the Dark Knight must decide which ultimate price he is willing to pay.

Avis : conclusion de la série All Star Batman et de l’arc First Ally qui personnellement n’aura jamais fonctionné pour moi. L’idée de se pencher sur le passé d’Alfred était sympathique sur le papier, mélangé avec d’autres idées, comme le retour de Hush, mais bizarrement je trouve que l’ensemble tombe un peu à plat.

Peut être que c’est juste moi et que je veux juste lire autre chose sur Batman. En attendant, Scott Snyder va pouvoir se concentrer sur Metal dans les prochains mois avec Greg Capullo avant de revenir encore sur Batman, puisque l’on sait déjà que le scénariste a d’autres projets pour le personnage. Et pourquoi DC s’en priverait ? De fait l’association Snyder/Batman continue de vendre et cela va continuer encore un certain temps.

Verdict : Check it

BATMAN #32

batman32Prix : $2.99

Scénario : Tom King

Dessin : Clay Mann

Sollicitation :  « The War Of Jokes And Riddles » finale! This is the finale everyone will be talking about for years to come! In Batman #24, we gave you the question; in Batman #32, you get the answer. As the Riddler and The Joker desperately fight for supremacy in Gotham City, Batman reveals how far he had to go to end the war. Now, knowing Batman’s greatest sin, Catwoman must make her decision: Will she marry Batman?

Avis : conclusion de l’arc The War Of Jokes And Riddles, et cette fois c’est sûr mon dernier épisode. Je voulais m’arrêter avec le dernier, mais quand j’ai vu que la conclusion de l’arc se trouvait dans ce numéro, je me suis dis qu’il fallait au moins que j’aille au bout. Assez bizarrement c’est Clay Mann qui assure la partie graphique, alors que c’est Mikel Janin qui a porté l’essentiel du travail jusque là. Mann bossant sur les parties dédiées à Kite Man.

Des parties finalement pas si innocentes que cela,ce n’était pas simplement le délire du scénariste où King pouvait exprimer son amour pour ce personnage de 5e zone (oui King, on a compris, tu veux écrire une série solo sur lui…), puisque le personnage jouait un rôle diablement important dans l’avant dernière partie liée à la résolution de ce conflit. Une vraie surprise…que j’aurais apprécié d’autant plus si King avait vraiment conclu son épisode d’une manière un peu plus forte.

En effet, depuis le départ de l’arc, le sujet principal, est que Batman a conservé un secret relatif à cette guerre, quelque chose de honteux qu’il veut révéler à Catwoman avant qu’elle ne lui donne sa réponse à sa demande en mariage…On y revient ici, et j’aurais préféré que King le révèle dans le dernier épisode pour terminer de manière forte l’épisode, plutôt que de multiplier les pages un peu vides…

A voir également si cette conclusion/révélation sauvera cet arc. Depuis le départ il y avait beaucoup de choses et énormément n’ont pas fonctionné. Une bonne conclusion pourrait corriger cela.

Verdict : Check it

BATMAN THE DAWNBREAKER #1

batmandawnbreaker1Prix : $3.99

Scénario : Sam Humphries

Dessin : Ethan Van Sciver

Sollicitation :  As the events of Dark Nights: Metal rock the DC Universe, the creatures of the Dark Multiverse stand ready to invade our world! How can even the World’s Greatest Heroes stop a horde of deadly beings that appear to be powerful, nightmare versions of familiar figures? Find out in these special tie-in issues!

Avis : bon, je dois dire que pour l’instant, je ne me suis pas attaqué aux épisodes ties ins de Metal parus ces dernières semaines et relatifs à ces Batmen alternatifs issus du Dark Multiverse. Des versions déformées, images cauchemardesques d’univers où les choses ont très très mal tournées pour Batman. L’idée est bien sûre intéressante, bien qu’un peu répétitive sur le principe, d’autant que chaque fois, chaque variante semble concerner Batman mélangé à un autre membre de la Justice League. Ainsi, cette fois, on a le scénario et si Bruce avait récupéré un anneau de puissance. Celui d’un Green Lantern ? ou d’un autre corps ? c’est ce que nous allons voir dans cet épisode servi justement par des auteurs connaisseurs de la franchise GL…

Verdict :  Check it

BATMAN WHITE KNIGHT #1

batmanwhiteknight1Prix : $3.99

Scénario : Sean Murphy

Dessin :  Sean Murphy

Sollicitation :  In a world where Batman has gone too far, The Joker must save Gotham City. He’s been called a maniac, a killer and the « Clown Prince of Crime » but « white knight »? Never. Until now…

Set in a world where the Joker is cured of his insanity and homicidal tendencies, The Joker, now known as « Jack, » sets about trying to right his wrongs. First he plans to reconcile with Harley Quinn, and then he’ll try to save the city from the one person who he thinks is truly Gotham City’s greatest villain: Batman!

A seven-issue miniseries of a twisted Gotham City with a massive cast of heroes and villains that, at its heart, is a tragic story of a hero and a villain: Batman and The Joker. But which is the hero — and which the villain?

Avis : tiens y aurait-il comme un schéma qui se répète cette semaine, comme un personnage qui apparaîtrait encore et encore ???? mmm, je me pose la question, car j’ai l’impression d’avoir déjà parlé de Batman dans cette chronique…mmm je deviens gâteux c’est ça …ou DC  a t-il finalement réalisé son rêve mouillé : transformer toutes ses séries en titres Batman ???

Bon, dans le cas présent, je leur pardonne bien volontiers car c’est un titre Batman que l’on attendait de longue date : Sean Murphy bossant enfin sur le Dark Knight !!! jusque là nous ne disposions que de quelques pages signées avec Scott Snyder au scénario, dans une vision de ce que pourrait être l’avenir de Batman.

L’approche de Murphy est ici bien différente, loin de la continuité,  puisqu’il renverse complètement le paradigme en faisant de Batman, la vraie menace et un Joker devenu sain d’esprit le héros. Il faut le lui reconnaître, c’est un concept relativement couillu qui permet de faire quelque chose de différent.  

Et c’est une idée personnelle, puisque outre la partie graphique, qui comme d’habitude, s’annonce somptueuse, Murphy assume également le scénario de cette mini série. Un retour à l’écriture attendu depuis son Punk Rock Jesus, qui remonte mine de rien à quelques années maintenant (et oui le temps passe vite).

Bref, des nombreux, très nombreux produits Batman, qui sortent rien que cette semaine, c’est clairement le plus attendu !

Verdict :  Buy

DASTARDLY AND MUTTLEY #2

dastardly2Prix : $3.99

Scénario : Garth Ennis

Dessin : Mauricet

Sollicitation :  From man to man’s best friend! Mutt has undergone a shocking transformation and unstabilium is to blame! Can he and Dick find a cure back home in the United States? Or will Air Force General Harrier personally make sure the guys are grounded for good? Meanwhile, the president holds a very important press conference…trust us, you won’t want to miss it!

Avis : suite de la mini série de Garth Ennis sur les personnages Hanna Barbera, DASTARDLY AND MUTTLEY ou Satanas et Diabolo en VF. C’est juste très con. C’est voulu comme tel et c’est avant tout conçu pour de toute évidence, laisser le scénariste se lâcher avec les idées les plus connes qui pouvaient lui passer par la tête. Il y a deux sorties Ennis cette semaine, une dans sa veine comique l’autre dans sa veine sérieuse…je pense que vous savez lequel prendre …

Verdict :  Check it

 

DEATHSTROKE #24

deathstroke24Prix : $3.99

Scénario : Christopher Priest

Dessin :Diogenes Neves

Sollicitation :  « Defiance, » part three! As Kid Flash gets to know his new teammates, he soon discovers that Defiance is a team built on secrets and lies…but Kid Flash might be keeping the biggest secret of all! Meanwhile, a dangerous new threat emerges from the Far East and threatens to destroy Defiance before they even begin!

Avis : je dois bien avouer qu’il commence à être difficile de savoir où l’on en est dans la série Deathstroke en ce moment, car il y a beaucoup de sous intrigues en cours, mais aucune intrigue globale qui occupe cet arc, à part bien entendu cette idée de Deathstroke à la tête de sa propre petite équipe de super-héros juniors qu’il a rassemblé.

Bien évidemment, Priest a fait en sorte que son personnage continue de bien gentiment manipuler son entourage pour atteindre ses objectifs, sa famille en particulier, alors que sa fille semble prendre une voie…différente et dangereuse pour lui. C’est bien entendu toujours aussi bon, même si l’on sait déjà à l’avance que toute cette idée d’équipe Defiance va mal tourner.

La grande question ici est bien entendu selon moi : est-ce que Priest va parvenir à rendre le personnage du nouveau Wally West intéressant ? Depuis son introduction dans le cadre de la série Flash New 52 on ne peut nier qu’il a été très mal écrit par …ben tout le monde, tous les scénaristes qui sont passés dessus, y compris Williamson le décrivant avant tout comme une XXX de tête à claque prenant systématiquement la mauvaise décision. Beau défi pour Priest du coup…

Verdict : buy

HARLEY & IVY MEET BETTY & VERONICA #1

Ivy-Queen-Betty-VeronicaPrix : $3.99

Scénario : Paul Dini and Marc Andreyko

Dessin : Laura Braga

Sollicitation :  Free college tuition for all Riverdale residents?! That’s the plan — after the town drains the wetlands that lie between it and Gotham City and then builds a new campus. The only snag? A certain botany-obsessed super-villain. When Poison Ivy enlists her bestie, Harley, to kidnap both Veronica Lodge, daughter of Riverdale’s most important citizen, and her friend Betty, she’s counting on some assistance — and the mayhem that ensues will probably work as well!

Avis : bon soyons honnêtes, en temps normal je n’aurais même pas prêté attention à cette mini série qui organise la rencontre entre des personnages DC Comics et Archie. Mais, mais mais, c’est co écrit par Paul Dini, en majorité je l’espère, ce qui lui permet de retrouver le duo Harley/Ivy et les comics de manière générale. On a en outre une superbe couverture d’Adam Hugues qui d’ici 2023 devrait avoir achevé le prochain épisode de Betty Vs Veronica (oui je suis naïf). Donc j’espère avant tout que ce sera fun et que cela forcera DC à confier plus de choses à Paul Dini…s’il vous plaît.

Verdict : Check it

IMAGE COMICS

EXTREMITY #7

Extremity07_Cover.tiffPrix : $3.99

Scénario : Daniel Warren Johnson

Dessin : Daniel Warren Johnson

Sollicitation :  Thea and Rollo enter the Ancient Dark, where they are hunted by things that dare not live in the light above.

Avis : ohhhhhh yeahhhh, Extremity est de retour pour son second et apparemment, d’après ce que j’ai compris  dernier arc, puisque le titre devrait se terminer avec l’épisode 12. C’est triste, mais je préfère toujours qu’un auteur arrête son histoire quand il l’a décidé pour des raisons créatives.

Nous allons reprendre le parcours de la famille de Théa après la désastreuse bataille dont il se sont échappés avec difficulté dans l’épisode 6. Désormais pourchassés et blessés, refoulés à la surface d’un monde où le danger est constant, le frère et la soeur vont devoir découvrir comment survivre avant de savoir si quelqu’un d’autre au sein de leur clan a pu s’en sortir.

On ne le redira jamais assez mais c’est sans le moindre doute l’une des meilleures nouvelles séries publiées par Image en 2017. Riche, superbement illustrée, prenante, et sans temps mort, Extremity est un indispensable !

Verdict :  BUY

MARVEL COMICS

ALL NEW GUARDIANS OF GALAXY #11

ANGARGAL2017011-covPrix : $3.99

Scénario : Gerry Duggan

Dessin : ROLAND BOSCHI

Sollicitation :  The Nova Corps…the peacekeepers of the galaxy, charged with maintaining order, serving and protecting the sentient peoples who make it their home. The Fraternity of Raptors…a shadow organization dedicated to imposing their own order on the galaxy. Rich Rider guest-stars as these two forces come into desperate conflict!

Avis : comme il l’avait promis il y a quelques mois, Gerry Duggan ramène le Nova Corps dans la série GoG, après la malheureuse  annulation de la dernière série Nova en date. C’est réellement quelque chose que je continue de regretter tant la dernière version du titre Nova représentait une bonne synthèse entre nouveaux et anciens fans, associant Richard Rider et Sam Alexander.

Mais bon, ce n’est guère une bonne période pour Marvel, et le titre n’a pas duré plus de 7 épisodes…Mais heureusement, Duggan reprend la balle au bond, et c’est Rider qu’il remet en avant dans ce numéro alors que dans le précédent, Peter Quill a décidé que ses GoG allaient prêter assistance au Nova Corps.

Un Nova Corps qui semble avoir perdu la nova force, mais dans ce cas comment Rider et Alexander peuvent ils encore avoir des pouvoirs ? j’ai du rater un épisode là…Ce n’est pas le plus important, ici je suis juste heureux que les idées développées par Loveness et Perez lors de leur run sur Nova ne disparaissent pas dans les limbes.

Encore une fois Duggan prend la bonne décision contribuant à faire de sa série l’une des meilleures de Marvel en ce moment…

Verdict : Buy

ASTONISHING X-MEN # 4

ASTXM2017004-cov-colPrix : $3.99

Scénario : Charles Soule

Dessin : Carlos Pacheco

Sollicitation :  A MONSTER IS LOOSE IN LONDON. HIS NAME IS LOGAN. Psylocke, Bishop and Angel are all that stand between a mind-poisoned Logan and a mountain of corpses. Rogue and Gambit consider their options.Fantomex and Mystique get the party started. And somewhere, the Shadow King laughs and laughs…

Avis : arrêtez moi si vous la connaissez, un X-Man est possédé est se retourne contre ses collègues X-Men et ils doivent se battre pour l’arrêter. Ah, oui le X-Man qui a perdu la boule c’est Wolverine…hein ? vous avez déjà lu cela 150 000 fois, allons allons, c’est de la mauvaise foi…je suis sûr que Soule va exécuter cela de manière originale et avec style. Après tout ce n’est pas comme si ce titre était relativement moyen et sans grand élan avec une intrigue au pitch aussi fin que du papier troué??? noonnn

Asto se poursuit donc avec un épisode qui s’annonce bien chiant au pitch de départ déjà vu 1000 fois avec une conclusion déjà connue d’avance. Le fait que les scénarios de Soule de manière générale ne m’attirent guère n’aide pas beaucoup…Oui, je ne suis guère optimiste alors que la franchise mutante s’enfonce chaque jour un peu plus dans la médiocrité.

Verdict : Check it …parce que je suis généreux.

AVENGERS #672

AVEN2017672-CovPrix : $3.99

Scénario : Mark Waid

Dessin : JESúS SAIZ

Sollicitation :  Following the events of GENERATIONS comes the long-promised clash between the Avengers and the Champions ! The countdown has started as the High Evolutionary, a twisted scientist determined to create a better world at all costs, sets the Earth on a collision course with destruction! The Avengers and the Champions are ready to meet this threat — but will their first cataclysmic clash deter them from Changing the World? PLUS: Includes 3 bonus MARVEL PRIMER PAGES! Story by Robbie Thompson and a TBA artist!

Avis : alors déjà en entrée de jeu, citer Generations comme une référence n’est guère un bon point d’entrée, étant donné le prix de l’initiative, le fait que j’ai rapidement sauté la plupart des numéros et le fait que cela a été forcé de toute évidence à la dernière minute à la fin de Secret Empire. On sent vraiment l’idée lancée en urgence dans la panique totale pour essayer de donner une minimum de cohérence à la suite…

Bien évidemment, la seule question que l’on peut se poser est : si Marvel voulait vraiment redonner un second souffle sur les Avengers, pourquoi est-ce que Mark Waid est toujours au scénario ? cela plus de deux ans que le monsieur, un excellent auteur en général, est aux manettes et à part susciter un certain bâillement d’ennui de la part des lecteurs, on ne peut pas dire que son travail a su générer l’enthousiasme.

D’autant plus que l’on sait déjà qu’il va lancer tout de suite…un crossover avec les Champions, son autre série bien chiante…bref, on ne peut pas dire que tant l’auteur que Marvel donnent vraiment envie de se remettre sur les Avengers, surtout que l’on sait déjà qu’il y a aura un autre crossover Avengers en début d’année prochaine.

En ce qui me concerne, je pense que je vais gentiment continuer à ignorer tout cela. Vous faites ce que vous voulez, mais je vois mal comment Waid va magiquement devenir bon du jour au lendemain sur cette série…

Verdict : PASS

PUNISHER PLATOON #1

PUNPLAT2017001Prix : $3.99

Scénario : Garth Ennis

Dessin : Goran Parlov

Sollicitation : by the time the Punisher was born in Vietnam, Frank Castle had already become a dark legend of the battlefield. Stories about him were told in whispers, if at all. Now the legendary Punisher team of Garth Ennis and Goran Parlov (PUNISHER MAX, FURY MAX) brings the first of those stories to light: the tale of Frank Castle’s first command, and his first kill. Don’t miss this epic new series !

Avis : sans aucun doute la sortie Marvel du mois, très loin devant tous les titres Legacy, c’est bien entendu le retour attendu, très attendu, extrêmement attendu de Garth Ennis sur le personnage de Frank Castle, alias le Punisher. Après avoir livré le meilleur run de l’histoire du personnage dans les années 2000 sur Punisher Max, le voilà donc de retour !!! yeahhh baby !!!

Il retrouve à cette occasion l’excellent, l’incroyable Goran Parlov avec qui il avait collaboré sur plusieurs projets Marvel, que ce soit Punisher Max ou encore la très très bonne maxie série Fury Max. Bref, déjà sur le papier, il y a de quoi être très excité, mais dans le cas présent, on passe au niveau supérieur, alors que les auteurs touchent à une période de la vie du personnage qu’ils s’étaient gardé de côté : le premier passage de Castle au Vietnam.

En effet, au fil de son run, Ennis a touché au 3e tour de Castle dans Born, son second dans la maxi série Fury, mais on sentait  qu’il avait gardé ses débuts pour une histoire spéciale. On sait que dans la version de Ennis, Castle est tombé amoureux de la guerre lors de son arrivée au Vietnam, c’est donc moins une histoire de guerre que d’amour !!! mais si mais si !!! et on sait combien Ennis aime les romances…

Verdict :  BUUUUYYYYYYYYYY

SPIRITS OF VENGEANCE #1    

SOV-001-COVPrix : $3.99

Scénario : VICTOR GISCHLER

Dessin : DAVID BALDEON

Sollicitation :  A dead angel. A silver bullet. A kept promise. For ages, the war between Heaven and Hell raged in the unseen corners of society, both sides in delicate balance that could topple if the right weapons were in the wrong hands… When an undercover angel is murdered, Johnny Blaze, the Ghost Rider, must find the killers and punish them…But this time he won’t do it alone: A deadly team must rise from the darkest depths of the Marvel Universe to form an unholy alliance – HELLSTORM! SATANA! BLADE! They are the SPIRITS OF VENGEANCE! PLUS: Includes 3 bonus MARVEL PRIMER PAGES! Story by Robbie Thompson and a TBA artist!

Avis : ohhhhh regardez, les différents titres Ghost Rider n’arrêtent pas de se planter, alors vous savez quoi, dans un élan de créativité inédit d’une ampleur sans précédent se résumant à piquer les idées des années 90, on va le foutre dans une mini avec d’autres gus mystiques qui se vendent pas seuls…et on va mettre Gischler au scénario. Oui, le mec qui a chié sur les X-Men !!! je veux dire cela ne peut que marcher n’est-ce pas ????

Au delà de ma juste et sainte colère vis à vis du manque d’énergie générale de Marvel avec Legacy, l’idée de Spirits of Vengeance pourrait sur le papier être très sympa…avec une autre équipe créative. Avec de tels personnages il faudrait une approche vraiment sombre et hard-rock .en fait..XXX, vraiment embrasser le côté fun de ces personnages !!!

Verdict : Check it

A propos Sam 1676 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire