Guide de lecture Comics VO : semaine du 14 février 2018

DC COMICS

DARK KNIGHTS RISING THE WILD HUNT #1

darknights1Prix : $4.99

Scénario :  Scott Snyder, James TynionIV, Joshua Williamson, Grant Morrison

Dessin : Howard Porter, Jorge Jimenez

Sollicitation : Continued from the pages of the bestselling DARK NIGHTS: METAL! The Dark Knights ride through the farthest reaches of the Multiverse to track down the unlikeliest of teams: The Flash, Cyborg, Raven and Detective Chimp. The mission: keep these heroes from completing their desperate quest to save all of existence! Plus, Challengers’ Mountain crackles with dark energy that will release an army of the world’s worst nightmares into the streets of Gotham City!  

This one-shot also answers the question: Where are the Metal Men? And who is the latest addition to the team?

Avis : avant sa conclusion dans son épisode 6, Metal s’offre un nouveau petit mois de pause …mais ne nous laisse pas désœuvré et une nouvelle fois nous offre une compensation plus qu’à la hauteur avec ce one shot qui ramène Grant Morrison dans la galaxie Batman le temps de quelques pages. Celui qui a signé l’un des plus grands runs sur le personnage et dont les idées infusent tout cet event, entre Barbatos (oui, je sais c’est une création de Milligan mais Morrison en a fait autre chose) et son interprétation du Multiverse, on peut dire que notre écossais fou est le parrain du travail de Snyder.

Outre les auteurs, on voit aussi que ce one shot va sans doute servir de rampe de lancement aux futures séries de Snyder, notamment le nouveau Challengers of the Unknow et s’appesantir sur la destinée de nombre des personnages évoqués dans le premier épisode. En effet Snyder a reposé nombre de concepts, equipes, super-héros de tous les côtés, remplissant un vide créé au moment du New 52 et alors qu’ils sont sur le point de vraiment revenir de manière pérenne, il est bon de leur accorder quelques pages pour réacclimater le lecteur.

Verdict : BUY

DETECTIVE COMICS #974

DTC_Cv974aPrix :  $2.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin :  Jesus Merino

Sollicitation : « Knight’s Fall. » Can Tim Drake piece his dreams back together after Batwoman’s fateful decision, or will the Gotham Knights go their separate ways?

Avis : et bien voilà, nous y sommes le tournant clair de la série est arrivé, alors que les différentes pièces du puzzle assemblé par James Tynion IV au cours de son run s’assemblent devant nos yeux. Cela faisait un moment que le scénariste nous disait que Batwoman allait prendre une décision qui allait gravement affecter l’équipe et briser sa cohésion, amenant le futur vu par le Tim Drake futur…et l’on voit qu’il a décidé de ne pas faire semblant. À voir si les avertissements du Tim futur seront suffisants pour assurer un meilleur atterrissage, mais vu les éléments vus dans le futur de Batwoman, j’ai personnellement quelques doutes. En tout cas ces derniers temps, on peut constater que les différents scénaristes aiment amener le personnage de Batwoman  dans une zone morale bien plus grise que ce que peut autoriser la Bat-family.

Verdict : Buy

JUSTICE LEAGUE OF AMERICA # 24

JLAPrix : $2.99

Scénario : Steve Orlando

Dessin :   Neil Edwards, Daniel Henriques

Sollicitation :  « QUEEN OF FABLES » finale! This is the League’s last stand against the Queen of Fables, if they fail all of existence will be under the permanent control of the Queen. But in their darkest hour an unexpected character will arrive to help them!

Avis : non, vous ne rêvez pas, je parle de la JLA de Orlando cette semaine, alors que je n’ai pas ouvert un numéro de la série depuis…ben son numéro 1 qui avait calmé mes espoirs et attentes pour la franchise et ce scénariste de manière générale…Non, je cite le titre, car je dois dire que le contenu annoncé me fait quelque peu marrer…alors que DC semble bien décidé à faire de l’année 2018, l’année “on trolle Alan Moore à mort”. Après le retour des Watchmen, après Tom Strong dans Terrifics, l’éditeur va continuer à gentiment aller chercher du côté des créations de l’auteur anglais avec le retour de Promethea sur le devant de la scène…

Oui, je sais techniquement le personnage appartient comme Tom Strong à DC et ils en font ce qu’ils veulent. Mais vu la médiocrité des rapports entre la compagnie et l’auteur, un minimum de retenue serait sans doute un comportement acceptable…Ben non. Donc, on pense à Alan Moore qui doit lancer des malédictions avec l’aide de l’ensemble des démons de l’enfer pour s’assurer que chaque personne impliquée dans ce projet se retrouve dans l’autre monde avec divers objets dans leurs orifices….En outre, dans le cas présent, je doute fortement que Orlando ait les capacités pour rendre justice au personnage…mais c’est peut être juste moi qui pense de cette manière…

Verdict : parce qu’il faut bien rire.

SIDEWAYS #1  

SIDE_1_preview_dylux_Page_1Prix : $2.99

Scénario : Dan Didio & Justin Jordan

Dessin : Kenneth Rocafort

Sollicitation : During the events of DARK NIGHTS: METAL, high school junior Derek James accidentally fell through a rift into the dark matter dimension! Now, as Sideways, he can create rifts in midair to leap through dimensions at will! But with that much power comes great liability-and cracks are starting to form in the fabric of the space-time continuum…

Avis : je vois que DC continue de gentiment, après Moore,  troller Marvel en copia…euh rendant hommage à ses personnages. Après Hulk/Damage et avant les 4F/Terrifics, c’est Spider-man qui va se découvrir un nouveau cousin avec Sideways, pire nom de super-héros depuis…Vibe ? non parce que techniquement, ce n’est même pas un nom…Je ne sais même pas ce que c’est censé désigner comme capacité ! En outre le fait que cela soit écrit par Dan Didio ne donne guère envie de lui donner sa chance…Bon, il y à Rocafort au dessin vous me direz ? mais comme je n’aime guère ses découpages à la tronçonneuse…je pense que je vais faire l’impasse.

Verdict : Pass

IMAGE COMICS

DEATH OF LOVE #1

deathoflove1Prix : $3.99

Scénario : Justin Jordan

Dessin : DONAL DELAY, OMAR ESTEVEZ

Sollicitation : Love sucks. Philo Harris is going to do something about it. After gaining the ability to see the Cupidae that make love work — after a particularly bad drunken decision — Philo ends up going to war with love itself. With a chainsaw.

Avis : ou sans doute le titre foutraque de cette semaine. Bon soyons clairs d’entrée de jeu, je ne suis clairement pas un grand fan de Justin Jordan en temps normal. Ce qu’il produit ne me parle pas vraiment, c’est comme ça et j’ai encore en travers de la gorge la manière assez cavalière dont il a géré le scénario de la conclusion de Luther Strode…mais s’il parvient ici à respecter les promesses de la sollicitation et à produire un truc bien fun, pas prise de tête, rempli de tronçonneuses…on pourra envisager un meilleur avenir…Le titre à lire durant la saint valentin !

Verdict : Check it

INVINCIBLE #144  

invincible144Prix : $5.99

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Ryan Ottley

Sollicitation : SERIES FINALE

« THE END OF ALL THINGS, » Conclusion

Final issue. Everything since issue one has been building to this. Nothing can prepare you.

Avis : Noooooooooonnnnnn et pourtant si, le moment est donc venu de nous séparer Invincible. J’ai peine à croire que cela va faire 10 ans que je t’ai découvert et après les difficiles débuts un peu mou du XXX, que je suis tombé amoureux de tes aventures délicieusement old school, de ton univers en constante expansion, de tes personnages riches et surprenants, de tes scènes d’actions sanglantes jubilatoires, de ta mythologie sans cesse renouvelée dans le cadre d’une intrigue au long cours, de tes évolutions constantes…

Bref, à partir d’un hommage au comic-book de super-héros, Kirkman a démontré que le genre devait avant tout se débarasser de ses gimmicks habituels de retours aux bases constants pour ne jamais cesser d’avancer. Invincible fut sans doute le comic-book de super-héros de notre génération. Un titre qui a montré que l’on pouvait suivre un personnage de l’adolescence jusqu’à l’âge adulte, la maturité et les responsabilités, sans perdre d’intérêt.

Ce fut aussi la révélation Ryan Ottley qui à littéralement explosé sur cette série, donnant libre court à son style sans pareil et surtout à ses scènes de baston sans égales, grouillantes de tripes volantes, de membres arrachés et d’organes internes voyant la lumière du jour…Ce fut une longue et étrange aventure. Bravo pour l’avoir mené à terme. Je doute que nous ayons quoique ce soit d’approchant à nouveau un jour…Ou plutôt je doute de vouloir recommencer à suivre un personnage à partir du stade ado dorénavant…Je suis trop vieux désormais pour entreprendre de nouveau un tel voyage.

C’est aussi clairement la fin d’une ère pour Image Comics. Le personnage était devenu un de ses porte étendards, lui laissant la place du super-héros de la compagnie pour aller explorer d’autre genres. Avec lui parti, il y a une place à prendre…et j’encourage l’éditeur à prendre son temps avant de lui désigner un successeur.

Verdict : BUY

KICK-ASS #1  

kickass1Prix : $3.99

Scénario : Mark Millar

Dessin : John Romita Jr

Sollicitation : KICK-ASS IS BACK-ready to wipe out the city’s criminal lowlives, destroy its gangs, and save its communities from decay. But there’s a new face beneath the old mask, a new figure wearing that famous green and yellow spandex. Who is this new vigilante superhero? Who can fill Dave Lizewski’s shoes? WHO IS THE NEW KICK-ASS? Find out in the first issue of this new, ongoing monthly series. Comic book legends MARK MILLAR and JOHN ROMITA, JR. reunite for the next chapter of the greatest superhero comic of all time.

Avis : tiens…il y a 10 ans je tombais amoureux de Invincible…et je banissais presque en même temps, Mark Millar des scénaristes que je suivais. Et Kick Ass en est clairement responsable. Alors que jusque là l’auteur restait pour moi le scénariste d’Authority et Ultimates, avec Kick Ass il est passé dans la catégorie “poubelle directe”. Je peux en parler car j’avais lu les premiers épisodes lors de leur sortie et mon bilan fut simple : qu’est-ce que c’est que cette XXX infâme et insultante…Apparemment, beaucoup d’autres ont aimé. Tant mieux pour eux. Mais quand je fois que Millar relance son machin…ben sans moi direct. Pas d’essai, pas de seconde chance, pas de peut être cette fois ce sera bien.

Verdict : PASS !!!

LAZARUS X PLUS 66 #6  

lazarusPrix : $3.99

Scénario : Greg Rucka & Eric Trautmann

Dessin : Tristan Jones

Sollicitation : MINISERIES FINALE

« ONCE UPON A TIME… »

He is named « the Zmey, » called « the Dragon » and « the Beast. » He wears the bodies of his enemies into battle and has committed atrocities beyond description. Of all the Families, it is the Vassalovka Lazarus who has proven himself Forever Carlyle’s greatest foe. This is the story of the Dragon. Art by TRISTAN « T-Rex » JONES (Aliens: Defiance, Halo: Rise of Atriox, Mad Max: Fury Road), story by RUCKA & TRAUTMANN.

Avis : tiens, ce n’était pas déjà sorti ? j’étais convaincu que la mini série + 66 s’était achevée maintenant il y à quelques mois…bon, le bouquin a manifestement connu des retards importants pour sa conclusion. C’est d’autant plus étonnant que jusque là, il s’était montré remarquablement régulier. Bon, ce n’est pas bien grâce, on est toujours heureux d’avoir plus de matériel autour du monde de lazarus.

Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, cette mini série conçue à la base pour accorder une pause bien méritée à Michael Lark avait également pour but de développer l’univers de la série en s’attachant à d’autres personnages que Forever et sa famille. Des personnages secondaires, certains bien connus, ont ainsi bénéficiés d’un peu plus de lumière…tout en s’assurant de poser les bases du futur de la série.

En effet, on a pu constater que Greg Rucka ne faisait pas tout cela de manière “gratuite”. Il y a nombre d’éléments qui vont clairement jouer un rôle important lorsque la série reprendra son rythme normal. À noter par ailleurs que cette mini série sera publiée en VF dans quelques mois, donc si vous l’avez loupé, vous n’avez qu’à attendre un peu l’édition Glénat !

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

DOCTOR STRANGE #385  

doctorstrange385Prix : $3.99

Scénario : Dony Cates

Dessin : Gabriel Hernandez Walta

Sollicitation : LOKI: SORCERER SUPREME PART 5 Get ready for a super-powered wizard’s duel in the Mighty Marvel Manner! Loki, Lord of Liars, versus Stephen Strange, the former Sorcerer Supreme! And this time, way more is on the line than the title.  Will Loki gain the spell so dangerous, Stephen even hid it from himself? And how will Strange pay for the magic he’ll need to defeat a god?

Avis : plusieurs numéros sont très attendus cette semaine, chez DC, chez Image…et chez Marvel, le rôle du comic-book de la semaine est interprété avec entrain et énergie par Doctor Strange, alors que Dony Cates amène son arc  LOKI: SORCERER SUPREME  à sa conclusion, avant de débuter un crossover dans le numéro suivant qui je l’espère ne flinguera pas l’élan conféré par l’auteur au titre.

Car oui, je le répète encore Cates reste sans doute la découverte comics de Marvel de la fin de l’année 2017 et 2018 s’annonce sauf accident comme son année. Ses premiers épisodes sur Thanos et Strange se sont révélés tout simplement jouissifs à tout point de vue, nous balançant à la figure de bon gros retournements bien monstrueux comme on aime, alors qu’il emmène ses personnages sur des routes loin d’être sûres !!!

J’ai hâte de voir comment il va conclure son premier arc alors que Loki, une fois de plus, a prouvé qu’il était son propre pire ennemi. Il cherchait quel était le grand secret de Strange…et bien celui-ci ne s’est pas privé pour le lui montrer ! Et ce qu’il vient de libérer m’émoustille au plus haut point. Non, non je ne spoile pas, mais Monsieur Cates, allez y continuer à vous lâcher, on en veut encore !

Verdict : BUY !

MARVEL TWO-IN-ONE #3 LEG  

2in13Prix : $3.99

Scénario : CHIP ZDARSKY (W),

Dessin :  VALERIO SCHITI

Sollicitation : THE FATE OF THE FOUR Part 3 Flame off! Johnny Storm is losing his powers, but why? And who is the mysterious woman who says she can help? Plus: The MAD THINKER and DOOM square off over REED RICHARDS as « THE FATE OF THE FOUR » continues!

Avis : deux épisodes…DEUX XXXX d’épisodes. Non mais vous vous foutez du monde ou quoi Marvel  ! là ce doit être un record, le dessinateur qui se barre avant même la fin du premier arc. Oui, je sais Jim Cheung n’était là que pour quelques numéros, mais je suis désolé deux épisodes pour moi équivaut à du foutage de gueule pur et simple. Au delà de ça, je n’ai rien contre son remplaçant qui fait en général du bon boulot, mais il n’est pas Cheung et ce n’est pas comme cela que le titre à été vendu. De fait, je ne sais pas du tout si je vais continuer ici. Oui, le titre est relativement sympa niveau scénario, mais n’est pas non plus une des séries les plus excitantes sorties par l’éditeur…Donc désolé, mais là vous vous flinguez un peu tous seuls…encore une fois.

Verdict : Check it …

A propos Sam 1734 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire