Guide de lecture Comics VO : semaine du 21 février 2018

DC COMICS

BATMAN #41  

BATMANPrix : $2.99

Scénario : Tom King

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : « Everyone Loves Ivy, » part one! Mikel Janin returns to Batman for a brand-new epic! Pamela Isley’s influence can spread as far as vegetation will allow, putting the whole world at her fingertips. Can Batman and Catwoman stand their ground against an entire planet of Poison Ivys?

Avis : bon, j’ai comme l’impression que Tom King aime servir de cible. Pourquoi ce propos introductif étrange ? parce qu’après avoir subi les foudres des extrémistes de Wonder Woman (qui savent tout mieux que tout le monde) dans le dernier arc de Batman, ohhh qu’ils étaient pas contents, il s’apprête de toute évidence à exciter un autre groupe de lecteurs légèrements dérangés : les fans de Poison Ivy.

Je ne sais pas trop d’où vient cette tendance mais apparemment un petit groupe de lecteurs s’est convaincu que la super-vilaine n’était pas méchante du tout, elle était même plutôt une anti-héroïne avec des buts nobles et que tout scénariste la mettant en scène de manière ne serait-ce qu’un tantinet négative, comme vous savez en la présentant comme une super-vilaine, devait être lynché publiquement dans la minute qui suivant la publication de l’épisode honni.

Je conseillerai donc à Tom King, s’il choisit de persister dans cette voie, d’aller vivre sur une île loin de toute connexion internet…Au passage, je vois que Mikel Janin est de retour après une pause bien méritée, suite à son travail sur le long arc “war of the riddles and jokes”, pour quelques épisodes…avant de voir Lee Weeks venir prêter son crayon au titre. Vous ajoutez Joelle Jones au mix et la vache, vous avez le plus grand trio d’artistes de l’industrie…ah oui et David Finch…

Verdict : Buy

BRAVE & THE BOLD BATMAN & WONDER WOMAN #1  

brave1Prix : $3.99

Scénario : Liam Sharp

Dessin : Liam Sharp

Sollicitation : When a Celtic god’s murder leads to a war between the fairy folk and a possible breach between worlds, Wonder Woman must find the murderer and keep the peace while Batman investigates strange occurrences in Gotham City. As Diana must turn to the World’s Greatest Detective for help, the two heroes quickly learn their cases may be connected.

Avis : après son passage sur Wonder Woman, aux côté de Greg Rucka au scénario, dans le cadre du relaunch du titre à l’occasion du Rebirth, on dirait bien que Liam Sharp veut continuer de lier son destin d’artiste au personnage de l’amazone;..et de Batman si possible…Je dois dire que voir l’artiste arriver dans l’écurie de la chauve souris, qui compte comme je l’ai dit plus haut certains des meilleurs artistes de l’industrie en ce moment, ne me gênerait nullement.

En effet, si je n’ai guère goûté le travail de Rucka pour son second run sur le personnage, le boulot de Sharp a toujours recueilli mon vote d’approbation. Et l’idée de voir l’amazone associée à Batman le temps d’une mini série ne me déplait pas non plus. En effet, même si je trouve que Tom King à fait du bon boulot en les associant dans le dernier arc de Batman, l’ensemble laissait un certain goût d’inachevé. Je trouvais que la relation en question n’était au fond pas assez creusée.

Il y à pas mal de choses à explorer car si les personnages sont dans le même camps, ils demeurent très différents l’un de l’autre. À voir en tout cas ce que Sharp vaut en tant que scénariste. Si côté dessin je n’ai aucune crainte, la question de la qualité du scénario reste en effet un point d’interrogation.

Verdict : Check it

DYNAMITE ENTERTAINMENT

BRANDON SANDERSON WHITE SAND HC VOL 02

WHITE SAND TOME 2Prix : $24.99

Scénario : Brandon Sanderson &  Rik Hoskin

Dessin : Julius Gopez

Sollicitation : Following the loss of most of his colleagues in a violent ambush, Kenton has become Lord Mastrell of the few remaining Sand Masters, magicians who can manipulate sand to do their bidding. With the ruling council poised against him, the hot-headed Kenton must become a diplomat to have any hope of preventing the eradication of his people forever. However, there’s another complication: assassins are coming for him from all directions, and Kenton’s only true ally is Khriss, a visitor from the other side of the planet who has an agenda of her own to pursue.

White Sand Volume 2 continues the New York Times bestselling series of graphic novels, bringing a crucial chapter of Brandon Sanderson’s Cosmere to life exclusively in a visual format.

Avis : sortie du second tome de la série White Sand tiré d’un ouvrage non publié de Brandon Sanderson. Et là, nombre d’entre vous se demandent : mais de quoi il nous parle Sam ? et bien pour faire court, à la base Brandon Sanderson est un auteur de fantasy que personnellement j’apprécie beaucoup, à la productivité légèrement dantesque.

Celui-ci aime d’ailleurs faire évoluer ses livres un peu dans les différentes tranches d’âge, avec des oeuvres pour les plus jeunes comme Alkatraz, Young Adult avec la trilogie Coeur d’acier, ou encore high fantasy avec les archives de Roshar. Personnellement j’ai cessé de me poser de questions et je prends un peu toute sa production. Cela fait gagner du temps.

Dans le cas présent, White sand est l’adaptation en graphic novel d’un de ses manuscrits non publiés, car il le trouvait inachevé et appelant de nombreuses révisions. Et à la lecture du premier volume…j’ai tendance à lui donner raison, tant celui-ci s’est révélé insatisfaisant. Le scénariste choisi pour adapter le livre a en effet fait des choix narratifs assez étranges.

Les transitions et surtout le rythme sont tout simplement exécrables et on a souvent le sentiment qu’il fait avancer l’intrigue avec la finesse d’une équipe de démolition travaillant à la nitroglycérine…Tout était un peu mal géré, de l’installation des personnages, aux situations , au rythme d’avancée général.

Malgré tout je vais bien évidemment aller voir à terme ce second tome. Je dis à terme parce qu’en ce moment, c’est un peu la folie et que je n’aurai pas le temps de le lire…Mais voilà, j’espère donc que le scénariste aura fait des progrès…

Verdict : Check it

IMAGE COMICS

ETERNAL EMPIRE #7  

eternalempire7Prix : $3.99

Scénario : Sarah Vaughn & Jonathan Luna

Dessin : Jonathan Luna

Sollicitation : Rion and Tair train to kill the Empress.

Avis : il fallait bien que cela finisse par arriver, nous avons enfin eu un bon épisode de Eternal Empire. Je pense que les auteurs ont tenu compte des critiques portées sur le premier arc un poil lent et qui repoussait les révélations importantes sur le second arc. Ce qui donne tout de même un rythme assez étrange.

En effet après des premiers épisodes assez poussifs, on a commencé le second arc sur les chapeaux de roue, avec une foule de révélations tant sur l’origine des personnages, leurs pouvoirs que sur l’état de leur monde actuel …l’ensemble s’achevant sur une direction claire pour le titre…

À mon sens quelque choses que l’on aurait dû avoir à la fin du premier arc pour servir de rampe de lancement au second. C’est un choix de construction donc assez étrange effectué par les auteurs. Peut être qu’à terme cela fonctionnera lorsque l’on reprendra la série dans son ensemble, mais pour démarrer un titre dans un marché aussi difficile que celui des comics à l’heure actuelle, j’ai quelques doutes sur la sagesse de cette décision.

Du coup, je suis bien content d’avoir tenu le coup le temps du premier arc. Il faut maintenant souhaiter que le titre saura maintenir l’allure désormais.

Verdict : Buy

HIT-GIRL #1  

hitgirl1Prix : $3.99

Scénario : Mark Millar

Dessin : RICARDO LOPEZ ORTIZ

Sollicitation : HIT-GIRL IS BACK! The pint-sized Punisher-meets-Polly-Pocket has left America behind and set off to serve justice around the world. First stop: Colombia. A mother seeking vengeance for the murder of her child enlists Hit-Girl to destroy his killer, but Mindy has bigger plans for Colombia’s most feared hitman. MARK MILLAR and RICARDO LOPEZ ORTIZ join forces for the first chapter of Hit-Girl’s world tour in this new, ongoing monthly series.

Avis : à l’image de Kick Ass la semaine dernière, la sortie de cette nouvelle mini série consacrée au personnage de Hit Girl m’indiffère personnellement au plus haut point et je ne la signale que pour les fans éventuels des créations de Mark Millar…mais clairement ce n’est pas pour moi.

Verdict : check it pour les fans.

LAZARUS SOURCEBOOK #3 VASSALOVKA   

lazarus3Prix : $3.99

Scénario : GREG RUCKA, NEAL BAILEY, DAVID BROTHERS, ROBERT MACKENZIE, GARETH-MICHAEL SKARKA, ERIC TRAUTMANN, DAVE WALKER

Dessin : MICHAEL LARK, TRISTAN JONES

Sollicitation : « VASSALOVKA » They are the Family who birthed the Dragon, who stole their Territory before the ink of Macau was dry, who are feared by friend and foe alike. Now, with the start of « Fracture, » the time has come to meet the one opponent both Carlyle and Hock fear. This is the land of the Zmey. This is Vassalovka.

Avis : 3e sourcebook publié en parallèle de la série principale Lazarus avant le retour officiel du titre dans quelques mois (enfin !!!). Un épisode dans le cas présent attendu, car il s’intéresse à la famille VASSALOVKA, que Rucka est réellement en train de positionner comme le plus terrible ennemi possible de la famille Carlyle.

En effet, outre le dernier épisode de la mini série + X 66 qui revenait en détail sur le passé du Lazarus de cette famille, l’établissant clairement comme le plus terrifiant jamais créé, il faut se souvenir de la conclusion du dernier arc de la série principale qui voyait l’affrontement entre le fameux dragon et Forever …qui ne tournait guère à l’avantage de cette dernière !

Une première depuis le début de la série, où en général on avait toujours vu Forever prendre le dessus sur ses adversaires, soit grâce à ses capacités physiques, soit grâce à son intelligence. Dans le cas présent, tout cela annonce des retrouvailles entre les deux que l’on peut déjà imaginer sanglantes et mortelles…

Verdict : Buy

MAESTROS #5

maestros5Prix : $3.99

Scénario : Steve Skroce

Dessin : Steve Skroce

Sollicitation : Sometimes making a deal with the devil is necessary, and if you’re smart enough and a clever negotiator, you can come out on top. Unfortunately Willy is neither — he’s on the menu, right after the crudites. Meanwhile, Wren and Margaret discover the commonality between magic and shopping wholesale.

Avis : suite de la série Maestros, alors qu’après avoir perdu un peu tout, Willy va essayer de chercher des alliés pour retrouver son trône et XXX ses ennemis. Sauf que dans le cas présent, les alliés qu’il est allé solliciter le verrait bien lui même se faire XXX dans le XXX plutôt que de l’aider. La chute du personnage qui a été aussi rapide que son ascension au trône laisse présager le fait que Steve Skroce dispose de pas mal de tours dans son sac, car il fait avancer son intrigue sacrément vite ! ce qui ne me gêne pas du tout …du moins s’il parvient à maintenir le rythme d’un point de  vue créatif. En tout cas pour l’instant c’est du tout bon, tant du point de vue scénario que dessin. À noter par ailleurs que le titre est déjà annoncé en VF dans le courant de l’année chez Hi Comics ! on aura donc pas à attendre longtemps…

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

DOCTOR STRANGE DAMNATION #1  

damnation1Prix : $4.99

Scénario : DONNY CATES & NICK SPENCER

Dessin : ROD REIS

Sollicitation : The city of sin gets its biggest sinner yet. When Doctor Strange raises Las Vegas up from its destruction during SECRET EMPIRE, he inadvertently opens a big door for the embodiment of evil, MEPHISTO! The devilish villain takes the city for himself and sets his sights on the rest of the world. It’s going to take heroes from all over the Marvel Universe to defeat him, but there’s nothing simple about fighting the lord of Hell.

Avis : ouuhhhh, que j’ai peur de ce crossover…La vache et pas qu’un peu. Non pas de l’histoire en elle même mais du fait que cette intrigue dont on ne sait pas trop d’où elle sort est co-écrite avec Nick Spencer qui est désormais devenu un scénariste à éviter au vu de ses derniers travaux. Et oui, je n’ai toujours pas digéré cette sombre XXX qu’était Secret Empire.

Ma grande crainte dans le cas présent, est que Marvel en nous pondant ce machin n’interrompe le bon élan pris par Dony Cates qui nous à pondu un très bon premier arc sur le titre Doctor Strange. Pourquoi mettre dans la même pièce, un scénariste complètement grillé et votre nouvelle étoile montante, POURQUOI ???? en plus vous nous annoncez d’entrée de jeu que cela va s’appuyer sur les conséquences de Secret Empire.

Pourquoi faut il que vous salissiez tout, Marvel ??? croisons donc les doigts et autres appendices que Cates arrivera à tirer quelque chose d’intéressant du machin…

Verdict : Check it

INFINITY COUNTDOWN PRIME #1  

infinitycountdown1aPrix : $4.99

Scénario : Gerry Duggan

Dessin : Mike Deodeto

Sollicitation : Contains 30 pages of all-new story from Gerry Duggan and Mike Deodato Jr, with additional bonus content! This brand-new story is the beginning of the saga fans won’t want to miss.

The Infinity Stones. Individually, they grant their wielder great power. Together, they grant the power of a god. Newly reformed and scattered throughout the universe, these artifacts allow the ones who claim them their heart’s desire. Now, as their locations are discovered, forces converge for a battle that will begin the universe down a dark path to the END. Jump onto this exciting ride that will lead to the biggest Infinity yet! Plus: The saga of the Infinity Stones-what they are and how they came to be! From creation to destruction to re-creation, this prose primer will tell you everything you need to know about the legendary cosmic gems!

Avis : après un premier épisode spécial, apparemment Marvel a décidé que pour bien faire les choses il en fallait encore un autre pour bien faire comprendre aux lecteurs, qu’un event cosmique lié au prochain film Marvel allait sortir prochainement. Juste au cas où. Là, si on à pas compris, en effet, l’éditeur ne peut rien faire pour nous. Ou si une chose : sortir de bons comics ? parce que désolé de vous le dire Monsieur Duggan, mais si votre prestation sur les GoG était jusque là un sans faute, l’épisode spécial dédié à Adam Warlock n’était pas très bon.

Outre un Mike Allred pas franchement très inspiré après son superbe travail sur le SIlver Surfer, le scénario qui revenait en détail sur le passé d’Adam Warlock et le mettait en position pour le crossover n’était guère satisfaisant. Il y avait pourtant de l’idée, avec notamment l’intervention inattendue de Kang (un peu mis à toutes les sauces ces dernières années, au point que personnellement je ne capte plus rien à sa continuité à celui-là,  mais peu importe), mais l’ensemble s’avérait assez poussif. Il faut donc espérer que ce n’était qu’une petite erreur de parcours vite réparée ici…

Verdict : Buy

MIGHTY THOR #704

thor704Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Russel Dauterman

Sollicitation : THE DEATH OF THE MIGHTY THOR Part 5 Jane’s cancer has taken a turn for the worse. But while she faces the enemy of her body… The Mangog ravages Asgardia! Odin and his son unite to take on the Ultimate Judgment. But without their mightiest warrior, the time of gods may come to an end.  The Death of the Mighty Thor is coming. Will the world survive it?

Avis : suite du magnifique arc  THE DEATH OF THE MIGHTY THOR et la vache la série s’est vraiment reprise ces dernières mois après un petit passage à vide lors de l’arc War Thor. Cet arc qui met en scène le retour de Mangog, alors que Jane Foster est aux portes de la mort s’avère pour l’instant épique dans le plus pur sens du terme. Et les premières pages previews de ce numéro continue dans ce sens avec un Russel Dauterman tout simplement déchaîné qui met en scène un combat dantesque entre Thor/Odin Vs Mangog.

J’ai en des frissons de plaisir d’avance, alors que le climax de l’arc s’annonce avec l’inévitable retour de Jane comme Thor pour un dernier combat. Si elle a renvoyé Mjolnir dans le dernier épisode pour se soigner, de toute évidence, on comprend qu’elle va être amenée à se sacrifier pour stopper Mangog. Bref, bravo Jason Aaron/Russel Dauterman, maintenant il va falloir gérer le plus difficile : l’atterrissage.

Verdict : BUYYYYYY

PUNISHER PLATOON #6

punisherplatoon6Prix :  $3.99

Scénario : Garth Ennis

Dessin : Goran Parlov

Sollicitation : The end of Lt. Frank Castle’s first platoon.  The beginning of the Punisher?

Avis : conclusion de la superbe mini série Punisher Platoon qui voit le personnage de Frank Castle lors de ses débuts dans l’armée, les auteurs se concentrant notamment sur son premier passage au Viet-Nam. Et nous arrivons à la confrontation que Ennis a construit dans le décor depuis le premier épisode, alors qu’une jeune cadre du parti en quête de vengeance contre les marines américains s’en prend violemment au platon de Castle…Et ce dernier était en fâcheuse posture à la fin du dernier numéro.

Bien évidemment, on sait déjà qu’il va s’en sortir, mais ce qui va être intéressant sera de voir l’effet que cette rencontre va avoir sur lui. On sait que Ennis a construit chacun des passages de Castle au Vietnam comme une étape vers sa transformation et j’ai hâte de voir ce qu’il lui a réservé pour sa première épreuve. L’autre point qui m’intéresse est la perspective du platon de Castle sur le personnage.

En effet, Ennis a construit son récit sur deux époques, alors que les survivants de l’unité de Castle raconte dans le présent leurs souvenirs de leur lieutenant, mais depuis le départ,  l’un d’eux n’a pas lâché une parole et je sens que c’est lui qui va avoir justement le mot de la fin qui va parfaitement résumer tout cela.  Encore une fois une XXX de réussite de la part du scénariste et du dessinateur Goran Parlov qui s’est encore une fois surpassé !

Verdict : BUY

A propos Sam 2121 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

    • Je suis très peu les séries Black Panther, voire pas du tout en fait, mais il me semble qu’il y a du Priest dedans, et cet auteur écrivant de nouveau quelques pages sur le personnage est un évènement en soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.