Guide de lecture Comics VF : semaine du 04 juillet 2018

Edito : le parfum des vacances est dans l’air…du moins pour les éditeurs parce que de mon côté elles sont encore loin…et comme chaque année donc, ils bourrent les deux premières semaines du mois de juillet avec le maximum possible de sorties, au cas où l’on manquerait de lecture en leur absence !

En termes de sorties importantes cette semaine, on notera tout d’abord, chez Glénat la conclusion de Nailbiter, chez Panini, le tome 3 de All New Thor avec la guerre Asgard/Shi’ar et chez Urban la suite de l’event Metal.

Mais bien évidemment, le gros événement c’est le début de la nouvelle offre magazine de Panini qui pour la première fois en 20 ans va quitter les linéaires des kiosques pour aller du côté de la librairie. On le sait le secteur du kiosque est en crise grave depuis quelques temps et une évolution était de fait une question de survie à ce stade. Sauf que Panini en a profité pour reformater son offre …de manière peu respectueuse de son lectorat, à coup de mag plus cher pour moins de pages…

Je dois dire que je suis fatigué personnellement de voir l’éditeur faire des va et viens sur cette question, car j’ai l’impression que la question se repose à chaque relaunch, soit tous les 6 mois. À chaque fois cela gueule, Panini semble entendre raison pendant un temps et puis avec le relaunch suivant, il faut tout recommencer. Sauf que cette fois, j’ai vraiment l’impression que l’on a franchi un palier, car outre les mags, c’est la grille tarifaire de la librairie qui a  tout simplement explosé. 35€ pour des intégrales, 37€ pour des Marvel Icons, des 100% qui vont de plus en plus vers les 16/17/19€. Il y a là une déconnexion dangereuse avec la capacité financière d’un lectorat sur un marché tout simplement saturé.

Mais bon tout cela ne sont que des mots, comme d’habitude, tout cela se réglera dans les ventes et leurs chutes à mon sens inévitable car je vois mal qui aura les moyens de suivre…

Émission : cette semaine marque une occasion spéciale puisque nous enregistrons le 400e Comixweekly ! et oui, je vous spoile notre sentiment : XXX ce qu’on se sent vieux, usés et fatigués.. Ce sera jeudi à 21H. Si vous voulez nous écouter en direct, comme d’habitude il suffit d’aller sur Mixlr à l’adresse suivante : http://mixlr.com/comixity/

DELCOURT COMICS

JAMES BOND – TOME 4 : KILL CHAIN

jamesBond007-T4Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix : 16.95€/160 pages

Scénario : Andy Diggle

Dessin :  Luca CASALANGUIDA

Sollicitation : Quand une opération du contre-espionnage tourne mal à Rotterdam, James Bond découvre une tentative de destruction de l’OTAN. Quelqu’un assassine des agents alliés et Bond est le prochain sur la liste. Le MI6 se retrouve prit entre deux feux, celui de ses vieux ennemis : le SMERSH (remplacé dans les films par SPECTRE), mais également les alliés d’hier, dont même la CIA !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Je dois dire que je n’ai pas poursuivi la série au delà du run de Warren Ellis. Je suppose que si Delcourt poursuit avec le run de Diggle, c’est que cela rencontre son petit succès auprès du public. Il est vrai que James Bond est une franchise bien connue du public, donc cela doit attirer pas mal de curieux.

Verdict : à tester.

GLENAT COMICS

NAILBITER TOME 6 – SANGLANTE VERITE

nailbiterDate de sortie : 04 juillet 2018

Prix : 15.95€/

Scénario : Joshua Williamson

Dessin : Mike Henderson

Sollicitation : Seize des pires serial killers des États-Unis sont nés et ont grandi à Buckaroo, petite bourgade de l’Oregon. Pourquoi cette ville ? Pendant des années, les gens ont essayé de résoudre ce mystère. Maintenant, la vérité éclate enfin… mais à quel prix ?

Fans de WytchesOutcast et The Walking Dead, découvrez la conclusion sanglante de cette fable horrifique écrite par Joshua Williamson et dessinée par Mike Henderson. Êtes-vous prêts à devenir témoin de la cruauté du Nailbiter ?

Avis : conclusion attendue (?) de la série Nailbiter cette semaine. Une série au propos ambitieux au départ qui de mon point de vue s’est peu à peu embourbée de tome en tome. Alors que la première partie de la série installait une bonne ambiance de mystère horrifique autour de cette ville de Buckaroo, berceau de nombreux serial killers, la seconde partie s’est caractérisée par un trait bien particulier : le délayage. À savoir que Williamson a passé son temps à essentiellement retarder au maximum les révélations importantes, sans nous donner grand chose en échange. Et les quelques informations données dans dernier tome ne donne guère confiance dans la capacité du scénariste à donner une explication satisfaisante au mystère qu’il a installé. Bref, en ce qui me concerne, je m’attends à être déçu.

Verdict : à lire pour finir.

PANINI COMICS

SOFTCOVERS & KIOSQUE 4 JUILLET

MARVEL LEGACY : AVENGERS 1

AVENGERS 1Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :6,50 €, 112 pages

Episodes :US Avengers 672-673, Champions 13, Invincible Iron Man 593-594

Sollicitation : Les débuts de Marvel Legacy avec le crossover entre les séries Avengers et Champions. Et retrouvez aussi Riri Williams et Fatalis dans les pages d’Invincible Iron Man !

Avis : alors là pas d’avis du tout. J’ai laissé tomber la série Champions au bout de quelques épisodes, tout comme les Avengers de Waid…donc marier au sein d’un crossover les deux n’est guère en mesure de me faire rêver…Et puis, superbe idée de la part de Panini de relancer à partir de ce crossover, ça transpire l’accessibilité et puis ce n’est pas comme s’il y avait encore un relaunch / des relaunchs en perspective pour Avengers et Iron Man…nonnnnn. On se retrouve donc dans 6 mois pour le prochain relaunch du mag…

Verdict : pour ceux qui veulent encore suivre.

MARVEL LEGACY : DEADPOOL 1

DEADPOOL 1Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :6,50 €, 112 pages

Episodes :US Spider-Man/Deadpool 23-24, Despicable Deadpool 287-288, Cable 150

Sollicitation :Les débuts de Marvel Legacy avec Deadpool versus Cable ! Et retrouvez également Wade Wilson en duo avec Spider-Man et les aventures de Cable en solo.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Ettttt je vois que Cable passe au numéro 150 qui correspond …au passage éclair de Ed Brisson sur le titre ! si vous voulez une série avec une intrigue incompréhensible, sauf pour ceux qui connaissent par coeur les aventures de Cable période Rob Liefeld (et encore même Steve qui connaît a eu du mal) dessiné de manière encore plus horrible que par ledit Liefeld, allez y !!! je sens que je vais susciter des vocations chez des gens qui vont vouloir satisfaire une certaine curiosité morbide après mon commentaire…

Verdict : pour les fans de Deadpool.

MARVEL LEGACY : SPIDER-MAN 1

SPIDER-MAN 1Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :6,50 €, 112 pages

Episodes :US Amazing Spider-Man 789-790, Peter Parker Spectacular Spider-Man 297, Ben Reilly, Scarlet Spider 10, Spider-Man 234

Sollicitation : Les débuts de Marvel Legacy avec Peter Parker à son nouveau travail ! Retrouvez aussi Miles Morales et Ben Reilly dans de nouvelles aventures.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Et non retrouver un Peter fauché revenant 20 ans en arrière n’est pas quelque chose qui m’attire malgré la présence de Stuart Immonen au dessin…

Verdict : pour ceux qui s’accrochent encore.

MARVEL LEGACY : X-MEN 1

X-MEN 1Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix : 6,50 €, 112 pages

Episodes : US X-Men Gold 13-14, X-Men Blue 13-14, Old Man Logan 31

Sollicitation :Les débuts de Marvel Legacy avec le crossover entre X-Men Gold et Blue. De son côté, Old Man Logan est de retour à Madripoor.

Avis : ahhh un autre grand moment de l’histoire de Marvel et des X-Men, avec le début d’un crossover entre X-Men Gold et Blue qui illustre parfaitement cette période de la franchise : la nostalgie à tout crin ou plutôt dans le cas présent le pillage de tombe en bonne et dûe forme. Ainsi, on retrouve un Guggenheim et un Bunn au sommet de …de quelque chose…je ne sais pas trop quoi, mais disons simplement que ce n’est guère positif.

Alors que le retour de Mojo aurait pu augurer quelque chose de sympa en laissant les scénaristes se lâcher un peu…ben non, à la place les différents auteurs ont préféré se rouler dans la fange de la nostalgie la plus improductive possible, alors que les X-Men replongent dans leurs moments de gloire passée. Et ça fait mal.

Car on ne peut que se livrer à un exercice de comparaison  “avant et après” et à ce petit jeu de con, on n’en ressort avec le sempiternel : “c’était mieux avant…vous savez, quand les scénaristes avaient des idées et ne se contentez pas de recycler de vieilles intrigues”.

Je me souviens que lorsque nous avions chroniqué ce désastre avec Steve dans les comixweekly, nous avions eu quelques fous rires devant la débâcle qui se jouait devant nous. Parce qu’à un certain stade de désespoir il vaut mieux en rire.

Verdict :  À ÉVITER !!!!

STAR WARS HORS SERIE 3

STAR WARS HORS SERIE 3Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :6,50 €, 120 pages

Episodes : US Star Wars Annual 3, Doctor Aphra Annual 1, Star Wars 37 (II), Dark Vador (2017) 1 (II), Star Wars : Storms of Crait 1

Sollicitation : Cinq one-shots par les plus grands auteurs de comics. Dark Vador, Obi-Wan, Han Solo, la princesse Leia et Krrssantan le noir répondent à l’appel ! Par Kieron Gillen, Jason Aaron, Andrea Sorrentino, Mike Mayhew ou Jason Latour.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Star Wars.

LIBRAIRIE

ALL-NEW AMAZING SPIDER-MAN 4

ALL-NEW AMAZING SPIDER-MAN 4Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix : 16,00 €, 144 pages

Episodes : FCBD (2016) 1 et Amazing Spider-Man (2015) 16-19 et Annual 1, publiés précédemment dans les revues ALL-NEW SPIDER-MAN 9-12 et 1 inédit

Scénario :Slott

Dessin : Camuncoli, Silva

Sollicitation :Aidé du Rôdeur, Spider-Man essaie de protéger son entreprise et ses employés, face à la nouvelle Électro. Malheureusement, Peter Parker ne se rend pas compte qu’un terrible adversaire est en train de manipuler son entourage… La Conspiration des Clones approche !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Attention, on n’est dans la dernière ligne droite avant la réédition du  crossover Clone Conspiracy, en principe dans les prochains tomes…Et non, je ne peux pas en parler car j’avais lâché l’affaire Spider-Man à ce stade…

Verdict : pour ceux qui suivent.

ALL-NEW THOR 3

ALL-NEW THOR 3Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :19,00 €, 184 pages

Episodes : US Thor (2016) 12-19, publiés précédemment dans les revues ALL-NEW IRON MAN 12 et IRON MAN (2017) 1-7

Scénario : Aaron

Dessin :Epting, Dauterman

Sollicitation :La nouvelle Thor se bat en duel avec les divinités Shi’ar. Pendant ce temps, la guerre entre les différents royaumes continue. Par le scénariste de Thor : God of Thunder et Wolverine and the X-Men.

Avis : suite de la réédition de la série Mighty Thor de Jason Aaron, alors que l’on attaque une des parties les plus intéressantes ! alors que la guerre des 9 mondes se poursuit et se déchaîne, le scénario amplifie encore les enjeux alors qu’une Asgard isolationniste au possible (qui fait son possible pour rester éloignée des combats) se retrouve à subir l’assaut…des Shi’ar, qui passaient par là et se sont dits que cela serait fun d’aller bastonner des vikings…parce que dans l’histoire du monde, aller provoquer des Vikings finit toujours bien…

On comprend vite les vrais enjeux de ce nouveau conflit qui entraîne les troupes asgardiennes loin des champs de bataille occupés par Malekith (comme de par hasard…), y compris et surtout Thor qui se retrouve mis aux défis par les divinités Shi’ar de montrer qu’elle en a…de la divinité. Comme depuis le début de son run sur le titre, Jason Aaron continue donc à développer son thème général sur le divin (ce qui est toujours amusant de la part d’un athée déclaré).

Dans l’ensemble l’arc est réellement fun, tout en posant de nouveaux éléments réellement importants pour la suite, et notamment pour la fin de la série Mighty Thor, tout en ramenant des personnages et concepts de certains de ses précédents runs, en particulier Wolverine and the X-Men. Une inclusion qui m’a personnellement fait plaisir…En outre à un niveau assez primaire, je dois dire que je me suis juste bien amusé à voir Jason Aaron confronter les troupes Asgardiennes et Shi’ar.

Le décalage technologique et visuel entre les deux races amène des scènes assez hilarantes mais tout de même bourrées d’action parfaitement mises en image par un Russel Dauterman qui reste très inspiré par le titre en parfaite harmonie créative avec son scénariste.

Verdict : à posséder

AVENGERS : ORIGINES

AVENGERS ORIGINESDate de sortie : 04 juillet 2018

Prix : 20,00 € , 160 pages

Episodes : US Avengers Origins : The Vision, Ant-Man & the Wasp, Luke Cage, Scarlet Witch & Quicksilver, Thor, publiés précédemment dans l’album 100% MARVEL : AVENGERS ORIGINES

Scénario :

Dessin :

Sollicitation :Vous saurez tout sur les Avengers. Thor, Ant-Man, la Guêpe, la Vision, Vif-Argent, la Sorcière Rouge et Luke Cage se dévoilent au travers de cinq épisodes racontant leurs origines

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Ces numéros spéciaux ne me disent pas grand chose…

Verdict : pour ceux que ça intéresse.

DAREDEVIL PAR BRUBAKER 4 (sur 4)

DAREDEVIL PAR BRUBAKER 4 (sur 4)Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :18,00 €, 144 pages

Episodes :US Daredevil (1998) 116-119 et 500, publiés précédemment dans les albums 100% MARVEL : DAREDEVIL 20-21

Scénario :Brubaker

Dessin :Lark & Aja

Sollicitation : De retour à New York, le Caïd propose à Daredevil une alliance pour débarrasser Hell’s Kitchen de la Main et de Lady Bullseye. Mais Matt Murdock peut-il faire confiance à Wilson Fisk ? Par Ed Brubaker (Secret Avengers, Captain America).

Avis : conclusion du run d’Ed Brubaker sur Daredevil…Une conclusion qui appelle plusieurs commentaires. D’une part le choix de publication de Panini de ces derniers épisodes dans un tome contenant à peine 6 épisodes fait un peu mal…Le terme deluxe devrait vraiment être employé en ce qui me concerne, non seulement pour le format employé mais aussi pour le nombre de pages concernés. De fait, on se retrouve avec l’équivalent d’un tome 100% librairie pour un prix plus élevé.

Ensuite, en termes de contenu, je reste assez partagé sur cette conclusion. Sur le fond, le run de Brubaker sur le personnage était très réussi, dans la droite lignée des bons runs connus par DD depuis la reprise du titre par la ligne Marvel Knights de Quesada et Palmiotti. Il y a eu, comme dans tout travail créatif, des hauts et des bas dans ce dernier run, mais dans l’ensemble, le scénariste n’a pas à rougir face à ses collègues. Cependant la manière dont il amène cette conclusion me pose toujours question.

En effet, je ne reproche pas à Brubaker de laisser le personnage sur un cliffanguer. Bendis l’avait fait et en cela Brubaker respecte en quelque sorte une petite tradition informelle (qui ne sera pas poursuivie après eux). Non, ce qui me pose problème est plutôt la manière dont il amène le nouveau statut quo que va devoir gérer Andy Diggle par la suite. De fait, ce ne sont pas vraiment les meilleurs numéros du scénariste et l’on a parfois l’impression qu’il veut se débarrasser d’une patate chaude.

Ce n’est heureusement qu’un sentiment passager et dans l’ensemble je recommande tout de même d’aller lire la fin de ce run

Verdict : à lire

DARK VADOR ; LE SEIGNEUR NOIR DES SITH 1

LE SEIGNEUR NOIR DES SITH 1Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :16,00 € , 144 pages

Episodes :US Darth Vader (2017) 1-6, publiés précédemment dans les revues STAR WARS (V2) 4-7

Scénario :Soule,

Dessin :Camuncoli

Sollicitation :Anakin Skywalker appartient au passé. En se tournant vers le côté obscur, l’ancien Jedi a disparu, il est devenu Dark Vador, le puissant vassal de l’empereur Palpatine. Découvrez dans cet album, les manœuvres de Vador juste après Star Wars : La Revanche des Sith.

Avis : écrit par Soule, donc sans moi. Et non je ne veux pas entendre parler du fait que son travail est bien reçu sur ce titre et qu’il a récolté de bonnes critiques. Cet auteur est sur ma liste noire des scénaristes à éviter.

Verdict : à chacun de se faire son opinion.

HULK, L’INTEGRALE 1987-88 (NOUVELLE EDITION)

 HULKDate de sortie : 04 juillet 2018

Prix :35,00 €, 264 pages

Episodes :

Scénario : David,

Dessin : McFarlane

Sollicitation :Dans cet album, retrouvez le début des aventures de Hulk et Bruce Banner sous la plume de Peter David (Spider-Man 2099) avec le légendaire Todd McFarlane (Amazing Spider-Man) au dessin.

Avis : NON !!!! non, non et non. Je profite de la sortie de ce tome pour pousser un petit/gros coup de gueule face à la dernière augmentation en date des tarifs de Panini. Il est vrai qu’elle est connue depuis plusieurs mois maintenant, cela n’aide pourtant pas à faire passer la pillule. Nous voici en effet face à une réédition (d’une réédition !!!) du début du run de Peter David sur Hulk, qui compte moins de 300 pages pour…35€.

Alors que le prix des intégrales avait déjà augmenté l’année dernière, pour passer à 32€, nous voilà désormais à 35€. Et là, la question se pose : à qui croit s’adresser Panini ? croient ils que nous XXX de l’argent ? non sérieusement je pose la question, qui a pu croire une minute qu’une telle augmentation, qu’un tel rapport nombre de pages/prix était supportable par le marché ???

Un marché dont on ne cesse de dire qu’il est plus encombré chaque mois ? où le lecteur même aguerri comme moi, qui fait des guides de lecture VF chaque semaine depuis plus de 8 ans ressent de plus en plus de difficultés à simplement suivre ce qui sort ?

Je vais encore prendre mon petit cas personnel comme exemple. Oui je dépense chaque mois des sommes qui font pâlir mon compte en banque en termes de comics (mangas, livres, animés, séries TV, films…). Mais j’ai clairement mes limites. Des choix doivent être faits chaque mois, car il y à des plafonds que je ne vais pas dépasser. Et Panini vient non seulement de dépasser ce plafond, ils viennent de l’exploser en me faisant un bon gros doigt…

Donc même si ce tome  me fait envie, car il contient une période importante pour le personnage de Hulk, je vais devoir tout simplement passer mon tour.

Parce que trop c’est trop.

Verdict : À ÉVITER !

INHUMAINS, L’INTEGRALE 1975-81

INHUMAINS, L'INTEGRALE 1975-81Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :35,00 € , 312 pages

Episodes :US Inhumans (1975) 1-8, 10-12, Captain Marvel (1968) 52-53, Fantastic Four Annual (1963) 12, Mighty Thor Annual (1966) 12, Marvel Fanfare (1982) 14 et What If (1977) 29-30, publiés précédemment dans les revues Frankenstein (Arédit) 11-18, Titans (Semic) 18-19 et 3 inédits

Scénario : Moench,

Dessin :Pérez, Pollard, Kane

Sollicitation :Dans cette seconde Intégrale consacrée aux Inhumains, retrouvez le peuple de Flèche Noire et Médusa contre les Krees et les Skrulls dans la guerre des Trois Galaxies ! Des épisodes cultes jamais réédités depuis 1979.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans des Inhumans

IRON FIST 3 (sur 3)

IRON FIST 3 (sur 3)Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :32,00 €, 296 pages

Episodes :US Immortal Iron Fist (2006) 17-27 et Orson Randal & the Death Queen of California 1, publiés précédemment dans les album 100% MARVEL : IRON FIST 4-5

Scénario :Swierczynski

Dessin : Foreman, Camuncoli

Sollicitation : Danny Rand vient d’avoir trente-trois ans, or, parmi les dizaines d’Iron Fist qui l’ont précédé, un seul a dépassé cet âge. Danny serait-il condamné à une mort certaine ? Quel est le lien entre la légendaire huitième Capitale Céleste et le destin de notre héros ?

Avis : conclusion de la réédition en deluxe de la série Iron Fist de 2006. Après le très bon run de Brubaker et Fraction (seule occasion où je vais dire du bien d’un titre signé Fraction, alors notez le bien), le titre passe à Duane Swierczynski qui eut la lourde tâche d’achever les intrigues non résolues par la précédente équipe créative tout en maintenant le niveau de qualité d’une très bonne série…Pas de pression donc.

Au programme donc, la prophétie sur la mort de tous les Iron Fist à 33 ans et la 8e cité. Deux intrigues que le scénariste va mêler pour amener la série vers sa conclusion. De manière générale, je trouve le travail du nouveau scénariste à la hauteur et je me souviens qu’il avait su achever la série de manière satisfaisante.

En termes de critique, je dirai que le titre souffre tout de même d’une petite baisse de niveau par rapport à l’équipe précédente, mais il est vrai qu’il était difficile de passer derrière un groupe qui avait aussi bien réussi. C’est particulièrement notable au niveau graphique. Si Foreman fait du bon travail, il n’a pas la grâce d’un David Aja.

Verdict : à lire

IRON FIST, L’INTEGRALE 1976-77

IRON FIST, L'INTEGRALE 1976-77Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :35,00 € , 296 pages

Episodes :US Iron Fist (1975) 3-15 et Marvel Team-Up (1972) 31, 63-64, publiés précédemment dans les revues Titans (Semic) 16-28 et les albums SPIDER-MAN TEAM-UP L’INTEGRALE 1975-76 et 1977-78

Scénario :Claremont

Dessin :Byrne

Sollicitation :Dans ces épisodes imaginés par le duo mythique de Chris Claremont et John Byrne, Iron Fist fait la rencontre de Misty Knight, Colleen Wing, les Avengers, les X-Men et affronte Dents-de-sabre !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Mais attention tout de même car nous avons là des épisodes signés par Claremont et Byrne à la fin des années 70, donc pas du petit bois.

Verdict : à tester

OLD MAN LOGAN 3

OLD MAN LOGAN 3Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :15,00 €, 112 pages

Épisodes :US Old Man Logan (2016) 9-13, publiés précédemment dans les revues ALL-NEW X-MEN 8-13

Scénario :Lemire

Dessin :Sorrentino

Sollicitation : Old Man Logan poursuit sa mission. Venu du futur, il doit empêcher que les événements de sa réalité ne se concrétisent. Il se retrouve au Japon, au fond d’un puits dont il ne peut s’échapper car une vieille connaissance l’attend à la sortie, armée d’un arc ! Par le scénariste de Thanos et le dessinateur de Secret Empire.

Avis : suite de la réédition du run de Jeff Lemire et Andrea Sorrentino sur Old Man Logan avec sans doute leur arc le plus faible sur le titre. Après le choc de l’arrivée dans le Marvel présent, puis sa rencontre avec les Reavers, Lemire ramène un autre grand classique de l’histoire de Wolverine avec le petit passage obligé au Japon, alors qu’il suit la trace laissée derrière elle par Lady Deathstrike.

Logan est en effet bien décidé à lui faire payer ses actions du précédent arc…sauf qu’il va tomber sur une 3e partie bien décidée à lui faire perdre quelques litres de sang…une 3e partie que Logan connaît bien pour l’avoir rencontré…dans son futur parallèle (accessibilité on vous dit !!!). Dans l’ensemble l’arc ne se démarque guère et on a le sentiment plus que jamais de se retaper une vieille chanson…sauf qu’on en est à la 10 000e écoute et que le disque est un peu /beaucoup rayé.

Si les flashbacks restent très sympathiques, avec un travail de composition de Sorrentino toujours de toute beauté, l’ennemi mis en scène fait tout de même “Main du pauvre”. On dirait la copie d’une copie déjà pas bien originale à la base…

Verdict : à lire tout de même. Pas désagréable, juste dispensable.

WOLVERINE AND THE X-MEN 5 (sur 5)

WOLVERINE AND THE X-MEN 5 (sur 5)Date de sortie : 04 juillet 2018

Prix :32,00 € , 272 pages

Episodes :US Wolverine & the X-Men (2014) 1-12, publiés précédemment dans les revues WOLVERINE (V4) 17-21 et WOLVERINE HORS SERIE 2

Scénario :Latour

Dessin :Asrar

Sollicitation :Serait-ce la fin de l’École d’Enseignement Supérieur Jean Grey ? Logan est privé de son facteur autoguérisseur, des adorateurs du Phénix prennent d’assaut l’école et, pire que tout, Quentin Quire est désormais professeur assistant ! Des épisodes en lien avec La Mort de Wolverine et Avengers & X-Men : AXIS

Avis : eurghhhh, oh oui Panini réédite moi l’un des plus grands ratés mutants de ces dernières années ! plus qu’un raté, un XXX de gâchis !!! alors que Jason Aaron avait pendant un petit moment réussi à ramener un peu de jus à une franchise plongée dans coma profond avec Wolverine and the X-Men, son successeur (et comparse sur Southern bastards), Jason Latour a décidé de…tout saccager.

Je ne sais pas trop si il s’agissait d’un mandat édito ou du manque de talent de Latour qui était en cause, mais la vache j’ai rarement assisté à une chute de qualité et de cohérence entre deux auteurs aussi prononcée ! outre le fait de ne pas être aussi inspiré que Aaron, Latour commet surtout l’affront en un sens de ne pas avoir grand chose à caser de l’héritage de son prédécesseur.

La caractérisation des personnages et leur développement est envoyé aux chiottes, nombres de pistes de Aaron oubliées voire tout simplement contredites. En termes de continuité, on ne comprend plus grand chose, puisque de toute évidence, Latour n’a pas lu grand chose du run précédent.  Bref un carnage sans nom auquel Marvel mis bien vite fin.

Ainsi, alors que le volume signé Aaron avait atteint le chiffre canonique de 41, un record à notre époque !!!, la “prestation” de Latour sera envoyée dans les limbes au bout de 12. Pour montrer à quel point tout le monde veut oublier que ce run est arrivé, les auteurs suivants se sont empressés…de l’ignorer dans toutes ses composantes.

Verdict :  À ÉVITER !!!!

WORLD WAR HULK

WWHDate de sortie : 04 juillet 2018

Prix : 26,00 €, 264 pages,

Episodes : US World War Hulk 1-5 et WWH : Aftersmash, publiés précédemment dans l’album MARVEL SELECT : WORLD WAR HULK

Scénario :Pak

Dessin :Romita Jr

Sollicitation :Exilé dans l’espace pour avoir causé d’importants dégâts sur Terre, Hulk devient le souverain de la planète Sakaar aux côtés de la reine Caiera. Hélas ! Alors que Hulk semble enfin apaisé, l’explosion du vaisseau à bord duquel il était arrivé, fait des millions de victimes, dont Caiera, enceinte de leur enfant. Que les héros de la Terre se tiennent prêts car le Colosse de Jade revient avec la ferme intention de se venger ! Le retour cataclysmique de Hulk après Planet Hulk par le dessinateur de Daredevil, Hulk, Thor et Amazing Spider-Man.

Avis : et c’est reparti pour ce qui doit être la …18e réédition de World War Hulk à ce stade…je ne dis pas que cela ne mérite pas d’être réédité, mais tous les deux ans, il y a des limites…du moins c’est l’impression que j’en ai. Je peux bien évidemment me tromper.

Sur le fond, nous avons là ce que nous pouvons considérer comme le second acte de la saga Planète Hulk. Greg Pak ramène un Hulk très très énervé sur Terre, bien décidé à écraser les héros de la Terre qu’il juge responsable d’une part de son exil (à raison) et de la mort de sa femme et enfant (qui se révèlera plus compliqué).

Si Planète Hulk était passionnant et très riche. WWH est …différent. À titre personnel, je le vois avant tout comme un énorme blockbuster complètement désinhibé qui ne prétend pas être chose qu’un bon gros concentré d’action où l’on peut voir Hulk se déchaîner contre tous les héros de la Terre.

En gros, de la baston à gogo dessinée par Romita Jr qui de toute évidence, s’est fait plaisir sur ces scènes d’action colossales.

Verdict : à lire si ce n’est pas déjà le cas

URBAN COMICS

BATMAN REBIRTH 14

batman-rebirth-14Date de sortie : 06 juillet 2018

Prix : 5.90€/

Episodes : BATMAN #27 et #28 • DETECTIVE COMICS #962 et #963 • ALL STAR BATMAN #12 • NIGHTWING #25

Sollicitation : LA GUERRE DES RIRES ET DES ÉNIGMES ! Gotham City a déjà été ravagée par une guerre entre super-vilains opposant le Sphinx au Joker. Batman conserve le souvenir de son impuissance face à la folie déchaînée, à laquelle même l’intervention de Kite Man n’a rien changé. Par Tom KING, Clay MANN et Mikel JANÍN. L’Ordre de Saint-Dumas s’est reformé, plus terrifiant que jamais, mais Luke Fox a peut-être trouvé une parade face à Ascalon, le guerrier ultime. Quant à Spoiler, elle fait une rencontre étonnante en la personne d’Anarky. Par James TYNION IV, Alvaro MARTINEZ, Christopher SEBELA et Carmen CARNERO. Le passé d’Alfred, fidèle majordome de Batman, refait surface grâce à Scott SNYDER et Rafael ALBUQUERQUE, tandis que le Chevalier Noir doit affronter les pires criminels de Moscou, par Rafael ALBUQUERQUE, Rafael SCAVONE et Sebastían FIUMÁRA. Si Nightwing déjoue les plans de Requin-Tigre, il servira sur un plateau la ville de Blüdhaven à Blockbuster, un dilemme présenté par Tim SEELEY et Minkyu JUNG.

Avis : suite de l’arc de la guerre des rires et des énigmes…avec notamment le premier des épisodes consacrés à …Kite Man. Un super-vilain de 4e ordre dont Tom King semble s’être entiché et appelé à jouer un rôle important dans ce conflit. Un conflit où chacun va devoir choisir son camps. Tous les super-vilains de la ville sont ainsi contraints de prendre position pour l’un ou pour l’autre…Entre un Riddler plus manipulateur que jamais et un Joker toujours plus fou, Gotham et Batman se retrouvent pris entre les deux feux.

Comme je l’ai déjà dit cet arc est vraiment étrange dans sa construction, alors que King narre moins une guerre qu’une chronique en rapport avec une guerre. Il rapporte des faits à la manière d’un journaliste et non d’un auteur de fiction. C’est plus un rapport sur cette guerre que l’histoire de cette guerre. Avec de grosses doses de Kite-man dedans…inexplicablement touchant ici. Tom King surprend en bien en donnant plus de lumière à ce personnage qu’à Batman…vous savez le héros …

Verdict : étrange.

JUSTICE LEAGUE REBIRTH 14

justice-league-rebirth-14Date de sortie : 06 juillet 2018

Prix : 5.90€/

Episodes : JUSTICE LEAGUE #23 et #24 • ACTION COMICS #982 et #983 • THE FLASH #26 et #27 • HAL JORDAN AND THE GREEN LANTERN CORPS #23 et #24

Sollicitation : FLASH TOMBÉ DU CÔTÉ OBSCUR ! La Ligue de Justice affronte un terroriste dans un pays lointain, par Tom DeFALCO et Tom DERENICK. Puis le groupe fait face à Mera, la fiancée d’Aquaman, par Dan ABNETT et Ian CHURCHILL. Réfugié dans la Forteresse de Solitude, Superman doit subir l’assaut de l’Escadron Anti-Superman mené par le Général Zod. Mais ses alliés, fédérés par Lex Luthor, répondent à l’appel et viennent lui prêter main-forte. Par Dan JURGENS, Jack HERBERT et Viktor BOGDANOVIC. Flash livre un duel sans merci contre le Professeur Zoom, qui a enlevé Iris West et l’a emportée au 25e siècle, par Joshua WILLIAMSON, Howard PORTER et Paul PELLETIER. Lors de son interrogatoire, Bolphunga apprend à John Stewart et Hal Jordan qu’un membre du Corps des Green Lantern est coupable de meurtre. L’enquête commence, mais ses répercussions menacent les liens tissés avec le Corps de Yellow Lantern, par Robert VENDITTI et Ethan VAN SCIVER.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour ceux qui suivent.

SUICIDE SQUAD REBIRTH 13

suicide-squad-rebirth-13Date de sortie : 06 juillet 2018

Prix : 5.90€/

Episodes : SUICIDE SQUAD #22 et #23 • JUSTICE LEAGUE OF AMERICA #10 et #11 HARLEY QUINN #22 et #23 • DEATHSTROKE #20 et #21

Sollicitation : DEATHSTROKE DEVIENT HONNÊTE ! Devenue la nouvelle chef de la Suicide Squad sur le terrain, Harley Quinn sauve ses équipiers d’une mission qui tourne mal en Bulgarie, puis se débarrasse de Captain Boomerang par Rob WILLIAMS, Agustin PADILLA et Gus VAZQUEZ. La Ligue de Justice d’Amérique continue d’enquêter sur « la puissance derrière le miroir » capable d’exaucer les rêves, et rencontre le Roi Boucher, par Steve ORLANDO, Andy MacDONALD et Neil EDWARDS. Harley Quinn accueille ses parents chez elle au moment où son ennemie Harley Sinn décide d’attaquer, par Amanda CONNER, Jimmy PALMIOTTI et John TIMMS. Après avoir voyagé dans la Force Véloce, Deathstroke décide de renoncer à ses activités de mercenaire, et assemble une nouvelle équipe de héros, par Christopher PRIEST, Larry HAMA, Carlo PAGULAYAN et Diogenes NEVES

Avis : comme je le disais le mois dernier, après le crossover entre Titans/Teen Titans et Deathstroke, chaque série en subit des conséquences plus ou moins importantes et c’est le titre signé Christopher Priest qui tire son épingle du jeu…encore une fois, alors que le scénariste en profite pour donner une nouvelle direction très différente à son personnage.

Ayant vu la lumière littéralement au cours de ce crossover, il décide…de se tourner vers le bien, après des décennies en tant que mercenaire à la morale flexible. Ce changement l’amène à prendre une décision importante, alors qu’il va se tourner vers des personnages que Priest a introduit dans le titre ces derniers mois.

Le traitement de Priest reste de grande qualité au cours de cet arc, le scénariste jouant bien d’une part avec le fait que l’on se doute que ce changement ne va et ne peut durer très longtemps et d’autre part la méfiance qu’il suscite autour de lui…

Verdict : Deathstroke ! …comme d’habitude !

BATMAN METAL TOME 2

batman-metal-tome-2Date de sortie : 06 juillet 2018

Prix : 22.5€/248 pages

Episodes :

Scénario : Scott Snyder  & James Tunion IV

Dessin : Greg Capullo, Doug Manhke

Sollicitation : Alors que les plans de Barbatos concernant Batman apparaissent au grand jour, ses agents du Multivers Noir pénètrent notre réalité et confrontent leurs membres référents de la Ligue de Justice.

Mais qui sont en réalité le Dévastateur, Red Death, la Noyée ou bien encore le Batman qui Rit, ces Chevaliers Noirs qui tous semblent être une version déformée du plus grand des justiciers, Batman ?

Avis : second tome de la saga Metal, qui va au vu de la sollicitation (je n’ai pas encore le contenu au moment où j’écris ces lignes) être consacré aux différents personnages bien mystérieux apparus à la fin du premier tome à la tête de l’invasion menée par le Dark Mutliverse. Concrètement il s’agit d’une série de one shot, chacun consacré à un personnage différent qui va revenir sur son passé et sa personnalité.

Les scénaristes se sont globalement fait plaisir à explorer les cauchemars de Batman avec ces one shots ! personnellement lors de la lecture VO, je me suis limité au one shot consacré au batman who laughs…qui je pense est clairement le meilleur (oui, je n’ai pas lu les autres, mais je sais que c’est le meilleur, je suis devin que voulez vous…) qui est aussi…le plus perturbant.

Extrêmement sombre, parfois franchement malsain et déstabilisant, ce one shot explore vraiment ce qui arriverait si l’esprit de Batman était jokérisé. Pour le reste, j’ai pu constater que les critiques de ces ones shots étaient en général assez positives, les auteurs se faisant globalement plaisir.

Reste la question de l’intérêt. Comme je l’ai dit plus haut, j’ai zappé la plupart de ces numéros, et de fait cela ne m’a guère gêné pour comprendre la suite. Je pense qu’ils permettent cependant de mieux apprécier l’ensemble et notamment quelques twists vers la fin de l’event.

Verdict : à lire

WONDER WOMAN REBIRTH TOME 4

wonder-woman-rebirth-tome-4Date de sortie :06 juillet 2018

Prix : 15.50€/160 pages

Episodes : Wonder Woman #21-25 + Annual #1

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Liam Sharp & Bilquis Evely

Sollicitation : Veronica Cale, la puissante businesswoman, est prête à tout pour neutraliser Wonder Woman et lui soutirer le secret de l’emplacement de Themyscira afin de guérir sa fille unique de la malédiction jetée sur elle par les rejetons d’Arès, Phobos et Deimos.

Envoyant ses troupes d’assaut, dirigées par le Colonel Maru, et corrompant à nouveau Barbara Ann Minerva afin qu’elle redevienne Cheetah, elle tente le pour tout face à une Princesse Amazone toujours à la recherche de ses véritables origines.

Avis : eurrghhhh conclusion du run de Greg Rucka sur Wonder Woman pour ce 4e tome et j’espère vraiment que le scénariste va réussir enfin à montrer quelque chose d’intéressant pour ces derniers épisodes. Je ne vais pas revenir en détail sur la prestation du scénariste, que je juge de manière générale médiocre par rapport à la qualité à laquelle il nous a habitué partout ailleurs. Le fait qu’après 3 tomes nous n’ayons toujours pas l’impression qu’il se soit passé grand chose et que l’on ne voit pas trop l’histoire qu’il veut nous raconter, est tout de même significatif à mon sens. C’est réellement dommage, car son premier run reste l’un des meilleurs connus sur le personnage…Il vaut mieux oublier cette erreur de parcours et passer à autre chose…eeeettt je me souviens des équipes artistiques qui suivent et me dit que ce n’est pas demain que le personnage va avoir quelque chose de bien à présenter au public.

Verdict :bof.

JUSTICE LEAGUE REBIRTH TOME 4

justice-league-rebirth-tome-4Date de sortie : 06 juillet 2018

Prix : 15.5€/152 pages

Episodes : Justice League #20-25

Scénario : Bryan Hitch

Dessin :

Sollicitation : La Ligue de Justice n’est plus.

Manhattan est détruite. Et le responsable ne serait autre que… Flash ! Un adversaire mystérieux doté d’une arme surpuissante le prend pour cible et accuse le super-héros le plus rapide du monde d’être responsable de la mort de sa famille. Et à chaque fois que Flash entre en contact avec l’énergie de son arme, il est renvoyé dans le passé… Aidé de Batman, les deux justiciers réussiront-ils à résoudre ce mystère temporel ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Comme vous l’imaginez bien…cela faisait un moment que j’avais lâché le titre avant que l’on arrive là…

Verdict : pour les masochistes…

BATMAN LA LEGENDE – NEAL ADAMS TOME 1

batman-la-legende-8211-neal-adams-tome-1Date de sortie : 06 juillet 2018

Prix : 35€/368 pages

Episodes : World’s Finest Comics #175,176, Brave and the Bold #79-86,

Scénario :   BOB HANEY & DENNIS O’NEIL

Dessin : Neal Adams

Sollicitation : Des bas-fonds de Gotham City surgissent de nouvelles menaces et Batman ne peut y faire face seul : c’est pourquoi il appelle à ses côtés des justiciers de renom comme Superman, Aquaman, Flash, le Creeper ou encore Deadman.

De plus, un nouveau venu tient également à le rejoindre dans sa croisade contre le crime… Son nom ? Le Docteur Kirk Langstrom dit Man-Bat !

Avis : avec tout le matériel qui sort sur Batman chaque mois, cela faisait un moment que je demandais quand exactement urban allait consacré une publication à l’un des artistes les  plus importants de l’histoire du personnage, à savoir Neal Adams. Nous avions déjà deux tomes consacré à Jim Aparo, grand artisan de l’histoire de Batman, mais Urban avait été assez timide sur Adams.

Personnellement je m’attendais plus à voir débarquer un tome mettant en scène les épisodes produits en collaboration avec Denis O’Neil à la fin des années 60/début des années 70, qui restent parmi les plus connus/reconnus/célébrés de l’histoire de Batman….et je ne doute pas qu’on le verra un jour enfin débarquer.

En attendant, il va falloir se faire les dents sur ces épisodes.

Verdict : à lire

INJUSTICE 2 TOME 1

injustice-2-tome-1Date de sortie : 06 juillet 2018

Prix : 20€/160 pages

Episodes :  INJUSTICE 2 volume 1 (#1-6)

Scénario : Tom Taylor

Dessin : Mike S.Miller

Sollicitation : Depuis que Superman a été mis hors d’état de nuire, il en va de la responsabilité de Batman de recouvrer la confiance du peuple terrien et d’assurer sa sécurité une bonne fois pour toute.

Mais rapidement, d’autres forces s’élèvent dans l’espoir de profiter du vide laissé par l’ancien tyran. Batman n’a plus beaucoup d’alliés pour l’épauler, mais il pourra au moins compter sur l’aide d’Harley Quinn. Au même moment, la Suicide Squad infiltre le Pentagone…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans d’Injustice.

FABLES – THE WOLF AMONG US

fables-8211-the-wolf-among-us-tome-1Date de sortie : 06 juillet 2018

Prix : 19€/232 pages

Episodes : Fables: The Wolf Among Us #1-7

Scénario : Matthew Sturges & Dave Justus

Dessin : Steve Sadowski

Sollicitation : Sous la contrainte de l’Adversaire, les héros des contes et légendes ont quitté leur royaumes pour intégrer notre quotidien.

Soumis à des lois strictes et à la nécessité de passer inaperçus, les Fables ont désigné Bigby Wolf pour faire office de shérif et faire régner l’ordre. Et lorsqu’une jeune femme, autrefois princesse, se fait décapiter, Bigby est obligé de faire appel à la bête qui est en lui pour mener l’enquête. Cependant, personne n’a oublié le passé du Grand Méchant Loup, et les habitants de Fableville ont encore bien du mal à lui faire confiance..

Avis : pas d’avis, je ne connais pas du tout ce spin off de Fables. J’aurai tendance à faire confiance à Matthew Sturges puisqu’il a longtemps été associé à la franchise. Mais pour moi la franchise a dit ce qu’elle avait à dire et il est temps de la laisser partir.

Verdict : à tester ?

FABLES INTEGRALE TOME 3

fables-integrale-tome-3Date de sortie : 06 juillet 2018

Prix : 28€/400 pages

Episodes : FABLES #34-49

Scénario : Bill Willingham

Dessin : Mark Bukingham

Sollicitation : Chassés de leurs royaumes par l’Adversaire, les Fables trouvent refuge dans notre monde et établissent leur communauté au coeur même de New York.

Plus inspiré d’ANDERSEN et des frères GRIMM que de Walt DISNEY, Bill BILLINGHAM a imaginé avec FABLES une saga qui tint ses lecteurs en haleine durant plus de dix ans, mêlant batailles épiques, destins tragiques et relations intimes en une fresque digne des plus grands classiques de la bande dessinée internationale.

Découvrez le quotidien de Blanche-Neige, du Grand Méchant Loup, des Trois Petits Cochons, de Pinocchio et de toutes les autres créatures fabuleuses nées du folklore mondial, désormais contraintes de vivre ensemble…

Avis : suite de la réédition en intégrale de la série Fables, alors que l’on entre sans doute dans l’une des périodes les plus inspirées de toute la série. Après la fantastique bataille intervenue dans le précédent tome, qui voyait les troupes de l’adversaire s’attaquer à Fableville, nos héros comprennent que le temps de la tranquillité est passée.

Avec la nouvelle équipe dirigeante de Fableville à sa tête, la contre offensive s’organise et la première chose à faire est d’amasser informations, armes et surtout alliés. Les auteurs nous offrent ainsi à cette occasion une plongée dans les différents royaumes occupés par l’adversaire…avant de s’intéresser à l’Adversaire lui-même ! Fableville veut en effet enfin mener les actions nécessaires pour s’en débarrasser, sauf que cela ne va pas être simple !

Jusqu’ici simple figure mystérieuse, Willingham abat ici ses cartes et nous dévoile la véritable identité du conquérant que nul en plusieurs siècles n’a su ou pu arrêter. Et la révélation est de taille et réellement surprenante tout en étant parfaitement logique avec ce que l’auteur avait posé comme indices auparavant. J’ai personnellement beaucoup aimé la manière dont l’auteur a expliqué la façon dont le personnage avait évolué et comment toutes ses conquêtes avaient débuté.

Le seul regrêt que je ressens à la vue de ce tome, c’est qu’il ne contient pas le numéro 50, très importante qui ramène sur le devant de la scène les personnages préférés des lecteurs pour une occasion très spéciale…qui me fait toujours chaud au coeur des années après l’avoir lu. Ce sera donc pour le prochain tome !

Verdict : à posséder si ce n’est pas déjà fait !

STREET FIGHTER II TOME 2

street-fighter-ii-tome-2Date de sortie : 06 juillet 2018

Prix : 15.50€/144 PAGES

Episodes :

Scénario : Alvin Lee

Dessin : Ken SIU-CHONG

Sollicitation : Après avoir confronté Akuma, le meurtrier de son maître Gouken, Ryu poursuit son chemin sur la voie du guerrier.

Détenteur d’une invitation au plus grand tournoi d’arts martiaux mondial, il prend cependant conscience du chemin qu’il lui reste à parcourir lorsqu’il affronte à nouveau Sagat, lors d’une étape en Inde. Sous l’enseignement du sage Dhalsim, le Dieu Vivant du Muay Thai a atteint un degré de puissance inédit et prodigue au disciple de l’Ansatsuken une cuisante leçon d’humilité.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Street Fighter.

A propos Sam 1792 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

8 Comments

  1. Je trouve ça fou que les intégrales d’Urban (même si pas le même type sur celles de Panini) soit 7€ moins cher et ayant jusqu’à 350 pages de plus que la concurrence (cf Integrale Aquaman

  2. Fables the wolf among us est juste la version comics du jeu vidéo de telltale.
    Autant faire le jeu qui est souvent dispo a5 € en téléchargement.

  3. Et alors, Sam, ton sentiment à la fin de Nailbitter ?
    J’ai été très déçu, personnellement. Un sentiment de « tout ça pour ça ? », « c’est lui le grand méchant ? »
    Soit, j’ai pas tout compris (jai lu en VO) soit ça s’est dégonflé au fur et à mesure…
    Un mal dans les comics : Bon démarrage mais souvent essoufflement et fin décevante…

    • Je suis malheureusement assez d’accord.

      Il y a un effet de dégonflement sur les derniers épisodes. Les révélations ne sont pas du tout à la hauteur du pitch de départ. Tout cela est au final très convenu et ne suscite guère d’enthousiasme. Le problème est qu’ici on avait un mystère de départ réellement fascinant et que Williamson y apporte une réponse passablement téléphonée, sans imagination, voire passablement confuse sur certains points.

      Je partage donc ton sentiment du « tout ça pour ça ». Cela ne valait pas la peine de passer 31 épisodes là dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.