Guide de lecture Comics VF : semaine du 14 Novembre 2018

Edito : après le déluge de la semaine dernière, nul temps de se reposer pour les pauvres lecteurs que nous sommes. Ainsi après plus d’une trentaine de sorties en début de mois, nous enchaînons avec presque 20 cette semaine…À un moment il faut se poser la question et réaliser qu’en deux semaines plus de 50 titres ont été publiés et qu’avec ce qui est attendu dans les prochaines semaines, je pense que nous allons gentiment atteindre les 70/75 sur le mois…Quand je disais que ce mois de novembre était chargé…

Info de la semaine : l’annonce est tombée en début de semaine dernière, le fresh start de Marvel donnera donc bien lieu à un nouveau relaunch des softcovers de Panini en février prochain. Comme on pouvait s’y attendre, puisque l’info avait fuité en réalité depuis un moment, Panini a suivi le chemin tracé par Marvel qui n’avait maintenu ’ère Legacy que quelques mois également, avant de toute relancer une énième fois.

Si les prix de cette nouvelle offre n’ont pas encore été dévoilés, ils sont cependant disponibles sur les sites de ventes en ligne…et s’ils sont confirmés par l’éditeur, nous passerions ainsi de 6.5€ actuellement à …7.5€. Si vous vous en souvenez nous étions à moins de 6€ en début d’année 2018 et à moins de 5€ en début d’année 2017 ! si l’on fait les comptes, les prix des kiosques ou équivalents, ont au final grimpés de plus de 50% en l’espace de 2 ans ! du délire complet et sans que le nombre de pages évoluent énormément puisque l’on est juste repassé de 96 pages à 112 pages…soit ce que l’on avait en 2015 pour également moins de 5€ !

Je veux bien croire que le prix du papier a augmenté au cours des années passés, mais j’ai un peu de mal à avaler que l’intégralité de cette hausse soit dûe à ce facteur seul. D’autant plus qu’en réalité, le coût du papier est presque marginal dans la production globale. Il y a là plus qu’une dérive, c’est un véritable problème, car si Panini se permet ce genre de hausse c’est qu’il est confiant dans le fait que le lectorat continuera de suivre. Ou plus simplement qu’il veut en terminer avec ce format de distribution et favoriser la librairie de manière définitive.

C’est d’autant plus dommage que ce relaunch, qui affectera essentiellement les séries Avengers et Spider-Man, est sans doute le meilleur depuis des années. On en reparlera en début d’année prochaine du coup, même si cette nouvelle offre sur la forme est particulièrement problématique et amènera surtout une bonne part du lectorat à se détourner de cette partie de l’offre Panini.

Sorties de la semaine : pas mal de bonnes choses cette semaine, je retiendrai :

  • Klaus chez Glénat Comics, ou quand Morrison réinvente le père noêl en en faisant une sorte de Conan le barbare ?!
  • chez Panini, la fin du run de Donny Cates sur Thanos dans Marvel Epics !
  • chez Urban …TOUT ???? très sincèrement, tout est bon chez Urban Comics cette semaine et de mon côté, du coup, je pense tout prendre ! dont le très très très attendu Multiversity !!!

Émission de la semaine : une seule émission au programme, avec comme chaque jeudi le Comixweekly à partir de 21h…ou presque (vous nous connaissez) toujours sur : http://mixlr.com/comixity/

DELCOURT COMICS

THE WALKING DEAD PRESTIGE TOME 10

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix : 24.95€/

Scénario : Robert Kirkman

Dessin :  Charlie Adlard

Sollicitation :  Retrouvez la suite de LA série phénomène dans cette collection prestigieuse, en grand format cartonné dont chaque volume regroupe deux tomes de la série régulière. Un sketchbook inédit et une galerie d’illustrations des couvertures en couleurs complète l’ensemble.

Les péripéties que les auteurs font vivre à leurs personnages dans ce must du genre « survivalisme horrifique » n’en finissent pas. Rick et son groupe travaillent dur pour bâtir un réseau de plus en plus étendu qui relie plusieurs communautés entre elles et qui va bien au-delà de ce qu’ils pouvaient espérer. Mais ils croisent la route de Negan, ce qui a pour effet de mettre sérieusement en question – et en danger – tous les survivants. Ils ont réellement de quoi s’inquiéter cette fois…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie, alors que nous arrivons sur la période Negan de la série que je n’ai jamais lu personnellement.

Verdict : pour les très nombreux lecteurs de Walking Dead.

GLENAT COMICS

KLAUS

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix : 22€/224 pages

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Dan Mora

Sollicitation :  Les origines « bad-ass » du Père Noël !

Dans un monde médiéval fantastique, un trappeur itinérant du nom de Klaus entre dans l’enceinte de Grimsvig. Mais la ville a bien changé depuis sa dernière visite… Celle qui respirait la joie de vivre est désormais dirigée d’une main de fer par le tyran Magnus, qui a enrôlé de force tous les hommes valides pour travailler aux mines de charbons de la région. Et ce n’est pas tout, ses soldats sèment la terreur, interdisant la cérémonie du solstice d’hiver et sa traditionnelle remise de cadeaux. Sous ses airs taciturnes, Klaus sera-t-il l’homme capable de faire revenir le soleil dans le cœur des habitants ?

Derrière chaque légende se cache un homme. Et si le Père Noël n’avait pas toujours été ce personnage jovial que nous connaissons tous ? Le grand Grant Morrisson s’associe au prodigieux dessin de Dan Mora pour nous plonger aux origines de cette figure populaire dans un univers de fantasy somptueux. Une édition grand-format noir et blanc paraîtra simultanément. Augmentée de matériel graphique inédit, elle permettra de profiter pleinement du travail de Dan Mora, lauréat du Eisner Award du meilleur dessin sur cette série.

Avis : la période est très riche en matériel Grant Morrison. Alors que Urban réédite son run sur Batman, mais aussi tout la période Final Crisis et plus loin  Multiversity (et à quand sa production Vertigo ?) Glénat met la main sur une de ses productions récentes très différentes de ses travaux habituels, avec Klaus. En effet dans la plupart de ses titres, Morrison instille toujours pas mal de niveaux de lecture qui demandent toujours au lecteur un certain temps pour apprécier correctement l’ensemble. Avec Klaus, nous avons un titre très différent car bien plus direct dans ses prétentions.

Et ici, Morrison n’a je pense pas d’autre prétention justement que de proposer un bon gros divertissement pour le lecteur, alors qu’il s’amuse à transformer le personnage de Santa Klaus (père noël pour les USA) en une sorte de parodie de Conan le barbare. Du moins c’est un peu comme cela que je l’ai perçu. On découvre en effet un Klaus très loin de son archétype connu, pas franchement dans la bonhomie mais plutôt dans le fracassage de crâne.  L’ensemble est assez léger, n’est pas là pour prendre la tête du lecteur et représente un bon petit moment de lecture.

Je vois par ailleurs que Glénat va proposer deux versions de leurs éditions, dont une en noir et blanc…Je comprends que Dan Mora a gagné un Eisner que l’éditeur veuille surfer sur cette information, mais c’est ensuite une question de goût personnel. En ce qui me concerne, son trait ne m’a pas  paru exceptionnel, du moins pas de quoi justifier une telle édition.

Verdict : à lire

PANINI COMICS

MARVEL LEGACY : MARVEL EPICS 3  

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :6,90 €, 128 pages

Episodes :US Guardians of the Galaxy 150, Thanos (2017) 16-18, I Am Groot 5, inédits

Sollicitation : C’est la fin de tout ! Les Raptors contre le Nova Corps, le retour d’Adam Warlock qui précède toujours des crises cosmiques, le Ghost Rider cosmique opposé au Déchu, Thanos contre lui-même et Galactus (!!) sous les yeux de la Mort… et au beau milieu de tout cela, les Gardiens de la Galaxie et Groot ! Ne manquez pas le feu d’artifice final avec 5 histoires épiques signées Gerry Duggan, Donny Cates, Christopher Hastings, Geoff Shaw, Marcus To et Flaviano.  

Avis : la fin d’une période à plus d’un titre. Tout d’abord après seulement 3 numéros, le mag Marvel Epics va se faire voir ailleurs pour être remplacé en février prochain par Infinity Wars. Le numéro marque également la fin du run de Gerry Duggan sur Gardians of the Galaxy, mais pas la fin du travail de l’auteur sur la partie cosmique de l’univers Marvel. L’éditeur a en effet décidé que les plans de Duggan seraient utilisés sous forme d’event avec l’arrivée de Infinity Wars…qui sera également le nom du mag successeur de Marvel Epics. On en reparlera en début d’année prochaine.

Concernant ce 150e épisode de GoG, il est globalement correct, même si je sens personnellement une baisse de qualité de la série depuis son passage en mode Legacy et cela ne va pas s’arranger car en ce qui me concerne, je ne peux pas dire que je sois franchement convaincu par les plans ultérieurs de l’auteur pour Infinity Wars…Concernant GoG, le titre sera en pause tout le temps de l’event mais reviendra mené par…Donny Cates et Geoff Shaw !

Et oui, l’équipe de Thanos qui conclut son travail sur le titre avec ces épisodes de manière brillante reprendra dans le courant de l’année 2019 la série Gardians of The Galaxy et on peut déjà se dire que cela va être tout simplement déjanté. À ce titre, les épisodes de Thanos publiés ici sont une bonne illustration du fait que l’auteur est très à l’aise avec tout le côté cosmique et je suis persuadé qu’il va se lâcher comme jamais.

Avec ces épisodes, on voit dans un premier temps l’affrontement entre les deux Thanos et le déchu, dont l’identité est également révélée…qui se trouve à la tête de la XXX de vague d’Annihilation ! les épisodes et le combat sont sensationnels et la conclusion réellement intéressante. Bref ce run constitue le très haut du panier et on comprend que Marvel ait multiplié les projets autour du scénariste ces derniers mois.

Verdict : à posséder pour Thanos !

 

MARVEL LEGACY : X-MEN EXTRA 3  

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :6,90 €, 128 pages

Episodes :US Astonishing X-Men 8-10, Weapon X 13-15, inédits

Sollicitation : Le redoutable mutant Proteus est de retour sur Terre et les X-Men doivent absolument l’empêcher d’altérer la réalité et de tout détruire. Le groupe de l’Arme X, quant à lui, a fort à faire depuis le retour surprise du Super-Soldat Nuke. Découvrez trois nouveaux épisodes de la série Astonishing X-Men signés Charles Soule, Paolo Siqueira, Matteo Buffagni et Aco, et trois chapitres de Weapon X orchestrés par Fred Van Lente, Greg Pak, Rolando Boschi et Yildiray Cinar.  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. À noter qu’aux USA, les deux séries présentées dans ce mag se dirigent vers leurs conclusions alors que la franchise elle même connaît un nouveau remaniement.

Verdict : pour ceux qui suivent.

 

MARVEL HEROES 3  

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :15,00 €, 272 pages

Episodes :US Secret Warriors (2017) 7-10, Royals 7-10, Hulk (2017) 7-11, inédits

Sollicitation : Les Secret Warriors doivent à nouveau se réunir pour déjouer les plans de Monsieur Sinistre, prêt à tout pour mener à bien ses diaboliques expériences ! La famille royale des Inhumains poursuit quant à elle son odyssée dans l’espace en compagnie de Marvel Boy pour échapper à l’extinction, tandis que Miss Hulk doit jongler entre sa carrière, sa vie de super-héroïne et… un rencard très spécial ! Retrouvez pas moins de treize nouveaux épisodes réalisés (entre autres) par Matthew Rosenberg, Javier Garrón, Will Robson, Mariko Tamaki, Al Ewing et Javier Rodriguez.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. En ce qui me concerne, je n’ai pas dépassé les premiers épisodes de Hulk et Royals…

Verdict : pour ceux qui suivent.

 

AVENGERS : GUERRE TOTALE T01

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :18,00 € , 160 pages

Episodes :US Avengers (2017) 1-6, publiés précédemment dans les revues AVENGERS (2017) 1-6

Scénario :Waid

Dessin : Del Mundo

Sollicitation : Les Avengers doivent recruter de nouveaux membres dont Spider-Man, Hercules et la nouvelle Guêpe pour affronter Kang à travers toutes les époques, du lointain passé jusqu’au plus incertain des futurs ! Par le scénariste de Champions et Daredevil.

Avis : seconde chance pour Mark Waid de tenter de faire décoller son run sur Avengers, avec ce nouveau relaunch du titre qui le voit reformater l’équipe, en ramenant quelques personnages populaires comme Spider-Man, en l’associant à Mike Del Mundo au dessin, tout ça pour… les opposer de nouveau à Kang.

Malheureusement pour Waid il n’a au final pas vraiment eu le temps de construire quoique ce soit sur la franchise à part cette intrigue interminable et assez anti-climatique sur Kang. À chaque fois son travail fut interrompu par un nouvel event, avec d’abord Civil War II et ensuite Secret Empire…Difficile de construire quoique ce soit de vraiment intéressant dans ces conditions, ce qui explique en partie pour moi pourquoi son travail apparaît au final assez plat.

Sinon, concernant plus précisément cet arc. Je dois dire que je reste assez partagé, tant au niveau du scénario que du dessin. Du côté de l’intrigue, j’ai trouvé le travail de Waid à la fois assez confus et peu entraînant. Le scénario se perd assez rapidement en voyages temporels qui rendent très vite difficile la lecture du déroulement chronologique des événements. En outre j’ai trouvé l’ensemble assez dénué de tension malgré les enjeux présentés.

Côté dessin, si j’aime le style de Del Mundo, je me demande vraiment s’il est adapté à une série mainstream. Que ce soit ici ou sur Thor par la suite, je dois dire qu’à chaque fois j’ai énormément de mal avec son approche visuelle, d’autant plus qu’en général, ces planches ne sont parfois pas très lisibles…Donc quand le scénario est déjà confus à la base…

En bref, une reprise assez décevante, à l’image de ce run dans son entier. De fait, alors que le scénariste est resté presque 3 ans au final, on ne peut pas dire qu’il a laissé beaucoup de traces dans les mémoires, à part de manière assez négative.

Verdict : à tester ?

 

LES GRANDES BATAILLES MARVEL : COFFRET METAL

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :32,00 € , 272 pages

Episodes : US Fantastic Four 4 et 25-26, Daredevil 7, 43 et 163, X-Men 9, Avengers 11, Silver Surfer 4, Amazing Spider-Man 129, Incredible Hulk 181, publiés précédemment dans les albums  JE SUIS DAREDEVIL, MARVEL ICONS : DAREDEVIL PAR MCKENZIE/MILLER, MARVEL OMNIBUS : SILVER SURFER, MARVEL CLASSIC : LES QUATRE FANTASTIQUES 1961-1962 et 1964, X-MEN 1965, AVENGERS 1963-64, SPIDER-MAN 1974 et dans la revue Strange 42

Scénario :Lee,

Dessin : Kirby, Collectif

Sollicitation : Héros vs héros ! Lorsque les Avengers, les X-Men ou Spider-Man ne sont pas occupés à combattre les super-vilains, ils se retrouvent souvent à s’affronter à cause d’un malentendu, d’un accès de folie ou de la manipulation d’un de leurs ennemis. Revivez les plus batailles entre héros : Daredevil contre Captain America, les Quatre Fantastiques contre Namor, Wolverine contre Hulk ou encore le Silver Surfer contre Thor !

Avis : parce que manifestement il faut être certain d’inonder les linéaires et la concurrence, Panini nous sort de son chapeau régulièrement de nouvelles collections ou de nouvelles gammes. Cette fois, ils nous proposent une sortie qui est assez dans l’esprit d’une anthologie contenant certaines des premières rencontres de leurs super-héros, qui ont la singulière habitude de se bastonner avant de s’allier…Il y a du beau monde au balcon, je ne le nie pas, mais je ne pense pas que cela intéressera la plupart des lecteurs qui doivent pour la plupart préférer lire les rencontres en question dans les intégrales des séries respectives…

Verdict : à tester

LUKE CAGE, L’INTEGRALE 1972-73

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :35,00 € , 336 pages,

Episodes :US Hero for Hire (1972) 1-16, publiés précédemment dans les revues L’Inattendu 1-13 et dans l’album LA COLLECTION DE REFERENCE : 110, LES ORIGINES DE MARVEL – LES ANNEES 70

Scénario :Englehart, Goodwin,

Dessin : Tuska

Sollicitation : Luke Cage : Hero for Hire, rejoint la collection MARVEL CLASSIC.Faites la connaissance avec un nouvel héros new-yorkais : Luke Cage protège Harlem et se fait payer pour cela, il est le Héros à Louer ! Et il va affronter ses propres ennemis comme Black Mariah mais aussi de célèbres adversaires comme Fatalis.  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de Luke Cage

MISS MARVEL T08

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :16,00 € , 136 pages

Episodes :US Ms Marvel (2016) 25-30, inédits

Scénario :Willow Wilson,

Dessin : Leon

Sollicitation : Miss Marvel entre dans l’ère Marvel Legacy. Kamala Khan est introuvable et Miss Marvel n’est plus là pour protéger le New Jersey. Lorsqu’un de ses pires ennemis fait sa réapparition, les amis de l’héroïne prennent alors sa place !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de Miss Marvel.


THOR, L’INTEGRALE 1969

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :35,00 € , 264 pages

Episodes :US Mighty Thor 160-171, publiés précédemment dans les revues MARVEL CLASSIC 7 et 12 et  Thor le fils d’Odin (Aredit) 5-6

Scénario :Lee

Dessin : Kirby

Sollicitation : Thor affronte Galactus dans des épisodes cultes où le génie de Jack Kirby culmine à chaque page. Et le fils d’Odin rencontre également Lui (celui qui deviendra Adam Warlock).

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans du Thor classique !

 

TU ES DEADPOOL : LE COMICS DONT TU ES LE HEROS

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :20,00 €, 112 pages

Episodes : US You are Deadpool (2018) 1-5, inédits

Scénario :Ewing,

Dessin : Espin

Sollicitation : Wade Wilson, alias Deadpool, est le super-héros le plus déjanté de l’univers Marvel. Dans cette histoire, le lecteur enfile le costume du Mercenaire Disert et voyage dans le passé de la Maison des Idées. Il rencontrera notamment le Hulk des flamboyantes années 60, l’Homme-Chose des ésotériques années 70, le Daredevil des sombres années 80. Le but du lecteur/joueur est d’être assez habile pour que la réalité ne s’écroule  pas au cours d’une aventure dans le plus pur style de Deadpool. Une édition collector avec des dés et des crayons Deadpool !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de Deadpool

 

X-MEN : LES ORIGINES  

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :32,00 € , 352 pages

Episodes :X-Men Origins : Cyclops, Iceman, Jean Grey, Beast, Colossus, Nightcrawler, Emma Frost, Gambit, Deadpool, Wolverine, Sabretooth, publiés précédemment dans l’album MARVEL SELECT : X-MEN LES ORIGINES

Scénario :

Dessin :

Sollicitation : Découvrez les origines des plus célèbres X-Men à travers onze récits retraçant leur parcours, de leur mutation à leur arrivée au sein de l’équipe. Cyclope, Deadpool, Jean Grey, Wolverine et leurs partenaires n’auront plus aucun secret pour vous ! Des histoires signées Mike Carey, Chris Yost, Kieron Gillen, Duane Swierczynski et Trevor Hairsine, entre autres.

Avis :je n’ai sincèrement pas vraiment d’avis sur cette sorties. Je ne conseillerai cependant pas ce tome aux nouveaux lecteurs qui voudraient en apprendre plus sur les mutants, car très sincèrement ces épisodes ne sont jamais référencés nulle part. Vous voulez faire des économies ? allez lire les pages Wikipédia de ces personnages, le résultat sera le même sans avoir à débourser 32€ !!!

Verdict : inutile

 

WHAT IF… ?

Date de sortie :  14 novembre 2018

Prix :32,00 €  , 256 pages

Episodes :US What IF ? AvX 1-4, What If ? Age of Ultron 1-5 et What If ? Civil War 1, publiés précédemment dans les revues MARVEL UNIVERSE (V3) 2-3 et 7

Scénario :Gage, Palmiotti, Keatinge,

Dessin : Tolibao, Molina

Sollicitation : Que se serait il passé si Iron Man était mort juste avant Civil War ? Ou s’il avait perdue la bataille ? Et comment l’histoire aurait changée si Wolverine avait tué Hank Pym avant la création d’Ultron dans Age of Ultron ? La guerre entre les Avengers et les X-Men aurait-elle pu se finir autrement ? Autant de questions qui trouvent ici de surprenantes réponses…

Avis : tiens j’en parlais plus haut, comment noyer les linéaires avec des trucs sans grand intérêt. Ces numéros What if en sont le parfait exemple. Si sur le papier ils peuvent donner lieu à des choses assez marrantes, c’est vraiment le genre de numéros que l’on cale au fond d’un mag un mois où l’on a pas assez de pages, certainement pas à réunir dans un tome librairie pour 32€.

Verdict : à réserver aux fans de l’exercice.

URBAN COMICS

BATMAN MEURTRIER & FUGITIF TOME 2

Date de sortie :  16 novembre 2018

Prix : 28€/352 pages

Episodes : Gotham Knights #27-29 + Birds of Prey #41, 43 + Batman #601-604 + Detective Comics #768-770 + Batgirl #27 + Nightwing #68-69

Scénario : Greg Rucka, Ed Brubaker, Chuck Dixon, Devin Grayson

Dessin :

Sollicitation :  Inculpé pour le meurtre de sa petite amie Vesper Fairchild, Bruce Wayne est envoyé à la prison de Blackgate. Mais impossible pour Batman de rester derrière les barreaux avec un homicide non résolu sur les bras. Renonçant à son identité de play-boy millionnaire, le Chevalier Noir s’échappe et opère une nouvelle fois dans l’ombre… mais pour le bat-family, le doute est toujours là. Bruce aurait-il pu passer à l’acte et tuer de sang-froid ?

Avis : suite de la grosse saga batman meurtrier. Après la mise en place dans le tome 1, qui voyait un Bruce Wayne accusé de meurtre finalement décider de ne pas défendre son innocence pour assumer l’identité de Batman à plein temps. Comme je l’ai dit au moment de la publication du premier tome, avec cette saga, les auteurs s’amusent à pousser à son paroxysme le phénomène Batgod, pour justement en montrer les limites et ramener un peu d’humanité et d’humilité à leur personnage.

Avec ce second tome, nous allons d’une part suivre Batman sur différentes affaires dans le cadre de son nouveau statut quo, alors que petit à petit les contradictions de sa décision apparaissent de plus en plus. Des contradictions notamment soulevées par les membres de sa famille étendue qui aimeraient bien qu’il sorte sa tête de son derrière de chauve-souris. Cela reste un milieu de saga efficace, sans être non plus brillant, mais qui fait le job dans l’ensemble, avant la conclusion dans le prochain tome.

À noter que nous sommes par arrivons peu à peu à la fin d’une ère, celle des grands crossovers qui ont marqué les années 90, car Meurtrier et Fugitif en sera véritablement le dernier avatar. Ce fut en effet le dernier à durer comme cela pendant plus de 6 mois et embrassant toute la Bat-family. Après cela, le succès énorme du run de Jeph Loeb et Jim Lee sur Batman, à partir du numéro 608 donc juste après ce crossover, changera la politique éditoriale de DC.

L’éditeur privilégia dès lors les runs d’auteurs, avec quelquefois des crossovers assez courts, comme avec War Games. Il a vraiment fallu attendre les débuts du New 52 pour voir les crossovers quasi permanents revenir sur le devant de la scène. Bref, cette saga marque vraiment le passage entre les pratiques des années 90 et celles des années 2000. Un fait d’autant plus marquant du fait du départ après cette saga de plusieurs scénaristes importants, comme Greg Rucka, Ed Brubaker ou encore Chuck Dixon qui avaient dominé la franchise à  la fin des années 90.

Verdict : à lire

MULTIVERSITY

Date de sortie :  16 novembre 2018

Prix : 35€/480 pages

Episodes : Multiversity The Deluxe Edition (THE MULTIVERSITY #1 and 2, THE MULTIVERSITY GUIDEBOOK #1 and MULTIVERSITY issues: THE SOCIETY OF SUPER-HEROES #1, THE JUST #1, PAX AMERICANA #1, THUNDERWORLD #1, MASTERMEN #1 and ULTRA COMICS #1)

Scénario : Grant Morrison

Dessin :  Ivan Reis, Frank Quitely, Chris Sprouse, Jim Lee, Doug Manhke, Cameron Stewart

Sollicitation :  Le Multivers est composé de 52 Terres parallèles, chacune défendue par ses propres super-héros.

Mais quand la Noblesse, une race surpuissante de créatures inter-dimensionnelles, décide de s’en prendre à l’intégralité de ces dimensions, les justiciers des différentes Terres vont devoir apprendre à agir de concert. Et leur seule arme pour communiquer entre eux se révèle être les comic books !

Avis : ENFIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNN !!! c’est un XXX d’événement qui arrive dans les librairies VF cette semaine, alors que le très très mais alors très attendu Multiversity débarque enfin dans notre beau pays ! sorti il y à plus de deux ans aux USA, il faisait partie des sorties les plus demandées auprès d’Urban au regard de sa qualité globale.

Il faut dire que le niveau de Multiversity a un peu surpris tout le monde, malgré le fait que Grant Morrison en soit l’auteur…ou plutôt à cause de cela. En effet, il faut se souvenir qu’à l’époque le lectorat avait une opinion un peu plus défavorable du scénariste suite à sa prestation sur Action Comics au moment du new 52.

Et même si avec le temps j’ai personnellement appris à apprécier ce run…ce n’est clairement pas mon travail préféré de sa part. Sur ce, Multiversity sort… et Morrison nous prouve encore une fois qu’il n’a rien perdu de son mojo alors qu’il réinvente littéralement le multiverse de DC devant nos yeux.

Le résultat est d’autant plus ébouriffant que outre la menace globale mise en scène, qui est du classique Morrison, tout le sel de la série est bien de parcourir ce nouveau multiverse puisque l’auteur s’est bien amusé à inventer 52 mondes complètements différents, abordant chacun un genre ou un sous genre différent auquel il rend hommage.

L’épisode le plus réussi  et à la fois le plus audacieux, selon moi,  est sans aucun doute celui dessiné par Frank Quitely, hommage à Watchmen et petit joyaux de narration, puisque l’épisode peut se lire indifféremment en partant du début ou de la fin !

L’ensemble est tout simplement une merveille, l’un des travaux les plus riches, denses et réussis de Morrison et une oeuvre indispensable à tout lecteur de comics !

Verdict :  À POSSEDER !!!

SAGA TOME 9

Date de sortie :  16 novembre 2018

Prix : 15.50€/152 pages

Episodes : Saga vol. 9 (#49-54)

Scénario : Brian K.Vaughan

Dessin :  Fiona Staples

Sollicitation :  La perte de leur second enfant a été un choc pour Alana, Marko et l’apparition d’une vision fantomatique de leur futur enfant n’a pas arrangé les choses.

Malgré ce drame, les choses semblent s’arranger pour tout le monde (ou presque) : Pétrichor et Prince Robot sont devenus inséparables, Alana et Marko sont plus soudés que jamais autour de leur nouveau projet, tandis qu’Hazel et Écuyer apprennent lentement mais difficilement à se connaître. De son côté, Le Testament est devenu l’esclave d’Ianthe qui souhaite à tout prix nuire à la famille d’Hazel… La menace approche et tous ne s’en sortiront pas indemne…

Avis : suite de Saga cette semaine avec un nouveau tome et je vous le dis tout de suite, vous avez intérêt à savourer chaque page, car le tome 10 n’est pas pour demain. En effet, les auteurs ont annoncé après la sortie de l’épisode 54 qui clôture ce volume, que le titre serait mis en hiatus pendant au moins un an, le temps qu’ils rechargent leurs batteries créatives respectives…C’est clairement un coup dur pour les lecteurs mais aussi pour Image, car avec Walking Dead, Saga reste un de leurs meilleurs best-sellers.

En ce qui me concerne, si j’ai davantage apprécié les derniers tomes, une grande partie de la magie des débuts de la série a disparu depuis un bon moment. Je continue malgré tout à l’apprécier, même si j’ai failli arrêter la lecture à plusieurs reprises. Je pense cependant qu’il va falloir se préparer psychologiquement, car connaissant nos deux auteurs, je suis persuadé que ce volume ne va pas s’achever de manière calme et douce.

Non, je pense plutôt qu’il y aura des morts, comme d’habitude, des twists énormes et j’en suis persuadé un bon gros cliffanguer qui va nous laisser hurlant et sanglotant, maudissant les cieux de devoir attendre une année entière pour avoir la suite…Un simple pressentiment.

Verdict : à lire

SOUTHERN BASTARDS TOME 4

Date de sortie :  16 novembre 2018

Prix : 15.50€/168 pages

Episodes : Southern Bastards Vol.4 (#15-20)

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Jason Latour

Sollicitation :  Le Coach Euless Boss règne d’une main de fer sur la petite ville de Craw County, Alabama, et même le shérif Hardy ne peut rien contre cette tyrannie.

Bien loin d’apaiser sa fureur, la défaite de son équipe face à leurs rivaux de toujours, les joueurs de Wetumka, ne fait qu’ouvrir les valves d’une violence incontrôlable. À ses yeux, les ennemis sont désormais partout, et Roberta Tubb, de retour en ville pour obtenir des réponses sur la mort de son père Earl, risque bien d’être la première à en faire les frais.

Avis : tiens, un revenant !!! malgré toutes les qualités de cette série, on ne peut pas dire que la régularité de sa parution en fasse partie. Je ne me souviens même plus quand est sorti le dernier tome ! après rapide vérification, le tome 3 a été publié en VF en…octobre 2016 ! deux ans !!! ce n’est pas étonnant qu’avant de commencer la rédaction de cet avis, je me suis rendu compte que j’avais du mal à me rappeler des derniers évènements ! j’avais cependant bien gardé en mémoire que le coach Boss était désormais en difficulté après avoir perdu un match clé et surtout l’arrivée en ville de Roberta Tubb bien décidée à botter tous les culs nécessaires pour découvrir l’identité du responsable de la mort de son père…Connaissant les auteurs et la série, on peut s’attendre à un nouveau tome bien sanglant avec des personnages complexes dans un Sud profond malsain et puant …

Verdict : à posséder – mais pitié sortez les épisodes plus rapidement !

A propos Sam 1791 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

8 Comments

  1. Effectivement, énorme semaine !
    Toutes les sorties Urban sont à prendre ! + Le Marvel Epics et peut-être Klauss mais bon la bourse est trouée…
    Panini envahit régulièrement les étals des libraires avec de nombreux ouvrages sans intéret. A se demander s’ils réfléchissent à une réelle politique éditoriale ! On peut reprocher à Urban des « oublis », notamment chez Vertigo ou en Vintage, mais au moins, ils ne publient pas des bouses (rééditées plusieurs fois de surcroit)à la pelle. Sans compter l’augmentation scandaleuse et non justifiée des prix, il est temps que Marvel redistribue ses droits !

    • Ce qui est vraiment dommage avec Panini est qu’à un moment entre 2014/2015, j’avais l’impression que les choses s’amélioraient dans leur politique édito. Et puis au moment de Secret Wars ils sont retombés dans tours leurs travers, avec trop de matériel, trop cher et au fil des années suivantes, cela n’a fait que se dégrader d’avantage. Ce qui m’étonne toujours au vu de la concurrence croissante sur le marché des comics en France. Au vu du nombre des acteurs sur le marché, même avec une licence aussi importante que Marvel, à un moment je pense que nombre de lecteurs vont dire assez.

  2. J’étais curieux de voir comment Multiversity allait être traduit vu les nombreux double-sens qu’il recèle mais déjà rien que la sollicitation… The Gentry n’a pas du tout les mêmes implications que La Noblesse, surtout en France ! On risque d’y perdre pas mal.

  3. En ce qui concerne Southern Bastards, je la prends en VO et là aussi il a fallu attendre très longtemps pour ce tome. Urban n’est pas responsable sur le coup 😉

  4. Hello, besoin de conseil par rapport au Thanos qui me fait bien envie (à cause de ce guide! :)). Je vois que Panini va sortir un deluxe à 32€ sur le run de Lemire qui est la 1ière partie avant la reprise de Cates. Ca vaut le coup? Pas trouvé d’info au sujet de la qualité de cette partie. Sinon on peut passer direct au run de Cates (même pour qqun qui n’y connait rien à la partie cosmic de marvel…)? Merci!

  5. Salut Pol, le run de Lemire est pas trop mal même si à mon goût le second arc est bien plus faible et petit bras que le premier. Est-ce que cela vaut les 32€ ? Honnêtement je suis pas sûr.
    En revanche, tu peux attaquer la partie Cates directement, elle est totalement indépendante. Le fait que tu ne connaisses rien à la partir cosmique de Marvel ne devrait pas trop te gêner à la lecture. Même si tu rateras sûrement quelques clins d’oeil et traits d’humour de la série, tu n’auras aucun problème de compréhension sur l’ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.