Guide de lecture Comics VO : semaine du 07 novembre 2018

Edito : une grosse semaine en perspective chez un peu tout le monde et surtout une semaine avec plusieurs gros titres très attendus. Je suis personnellement ravi de voir que les éditeurs ont au final très bien réagi après le trou d’air de 2017 et j’ai hâte de voir les projets qu’ils ont en stock pour l’année 2019. Le fan des mutants que je suis est bien sûr, sur des charbons ardents, en espérant que cette fois, ce sera la bonne…

Sortie de la semaine : tant de bonnes choses cette semaine, mais je sélectionnerai :

  • chez DC Comics, le nouveau Green Lantern par Morrison et Sharp ;
  • chez Image, la fin du premier arc de Farmhand ;
  • chez Marvel, deux séries, tout d’abord la fin de la mini Death of the Inhumans par Donny Cates, mais surtout le Immortal Hulk de Al Ewing !!!

Émissions de la semaine :

  • suite au problème technique que j’ai rencontré la semaine dernière, et pour lequel je vous présente de nouveau mes excuses, nous avons décidés de repousser le Comixity of the future Past à ce mardi à partir de 21h ;
  • jeudi, comme d’habitude à partir de 21h, un nouveau comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine !

BOOM! STUDIOS

SPARROWHAWK #2

Prix :$3.99

Scénario : Delilah Dawson

Dessin : Matias Basla

Sollicitation : Trapped in the beautiful, deadly world of Faerie, Art realizes that there is only one way out. To survive, she has to fight. To escape, she has to win.

Avis : suite de la sympathique mini série de Boom Studios, Sparrowhawk, qui comme je m’y attendais à la lecture du pitch et des visuels exploite assez bien le côté horrifique des contes de fées d’antan en transportant dans un monde “pseudo-fantasy” une jeune femme issue de l’Angleterre Victorienne et …attendez, je viens d’écrire les mots “transportée dans un autre monde”…avec de la fantasy ? OH GRAND DIEU DES COMICS : c’est un Isekai !!!

Oh non, grand dieu des comics qu’ont-ils fait ???? après avoir envahi l’univers des anime depuis plusieurs années, les isekai qui mettent justement en scène des personnages de notre monde transportés dans un univers fantasy envahissent nos comics maintenant, oh nonnnnnn…

Et malgré cela, j’ai bien apprécié le premier épisode et j’attends de voir un peu le parcours que le personnage principal va devoir emprunter pour pouvoir rentrer chez elle. Le premier épisode ayant bien mis en avant que si cela était possible, il y aurait un prix à payer…Mais il va falloir qu’elle se dépêche car elle a été remplacée par une créature terrible venant de ce monde…Il y a donc un vrai potentiel, j’espère juste que le auteurs parviendront à faire plus original dans les prochains numéros.

Verdict : Check it

DARK HORSE COMICS

UMBRELLA ACADEMY HOTEL OBLIVION #2  

Prix :$3.99

Scénario : Gerard Way

Dessin : Gabriel Ba

Sollicitation : As big-business interests close in on the overgrown adolescents of the Umbrella Academy, unlikely alliances are formed and two brothers head into deep space.Also: Ballroom dancing! A Magic Eightball! Cowboys! Dollhouses! And more…

Avis : euhhhh, est-ce que quelqu’un a compris le premier épisode de cette nouvelle mini série consacrée à la Umbrella academy ? parce qu’en ce qui me concerne, j’ai quelques difficultés à comprendre l’histoire que veut raconter Gerard Way. En effet à l’issue du premier épisode, nous avions essentiellement la présentation du fameux Hotel Oblivion, sans réel indice sur la manière dont il allait impacter l’intrigue générale de cette mini…Je pense plus sage donc, d’attendre de lire ces épisodes en VF d’une traite, parce que je sens que je vais avoir du mal à suivre de mois en mois…

Verdict : Check it

DC COMICS

BATMAN #58

Prix :$3.99

Scénario : Tom King

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : The Dark Knight waddles into a turf war with the Penguin! Still reeling from the attacks on his Bat-Family and reputation, the Caped Crusader looks to track down the mysterious operator lurking behind the scenes in Gotham City. As the hunt rages on, Batman runs « a fowl » of Oswald Cobblepot. But the Penguin is on Batman’s side for once, and the crime boss sees dangerous things on the horizon. How can he convince the Caped Crusader he’s on the level?

Avis : oh non, Tom pas toi aussi ! non !!! pourquoi je me plains ? allons allons vous savez de quoi je parle, regardez quel personnage vient pointer son nez encore une fois dans un comic-book Batman : le Penguin…Je sais que le personnage a ses fans, comme tout personnage, mais après presque 20 ans à lire du Batman, je ne me souviens pas avoir lu une seule bonne histoire avec lui…

Selon mon expérience, quand un auteur à la barre d’un titre Batman ramène le Penguin…c’est parce qu’il est un peu court côté intrigue et qu’il a besoin d’un vilain qu’il pourra jeter à la fin de l’arc sans vraiment rien changer ou faire évoluer. Et si King a quelques intentions en ce sens, je lui souhaite bonne chance, car ce personnage est sans doute le plus résistant au changement…

Ou plutôt les scénaristes ont une certaine tendance à ne pas tenir compte de ce qu’ont fait les autres avec le personnage…justement parce qu’il n’est là que pour occuper l’espace le temps d’arriver à l’arc suivant…J’espère donc que cet arc me donnera tort et surtout sera court. Après vérification, cet arc durera comme les deux précédents, 3 épisodes…

Je ne sais pas trop comment le prendre car ces deux arcs, même s’ils étaient assez bons, auraient pu facilement être compressés en deux épisodes à chaque fois sans trop de mal.

Verdict :Check it

GREEN LANTERN #1  

Prix :$4.99

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Liam Sharp

Sollicitation : When Earth’s space cop, Hal Jordan, encounters an alien hiding in plain sight, it sets off a chain of events that rocks the Green Lantern Corps — and quite possibly the Multiverse at large — to its very core. There’s an inter-galactic conspiracy afoot, as well as a traitor in the GL Corps’ ranks, so strap in for more mind-bending adventures in this masterpiece in the making.

Avis : annoncé et attendu depuis des mois, le Green Lantern nouveau est arrivé et il a du boulot en perspective. Le défi que doivent relever Morrison et Sharp n’est pas aisé tant la franchise a connu un déclin certain ces dernières années. En fait, le titre ne s’est jamais remis du départ de Geoff Johns et cela fait maintenant presque 5 ans que les titres Green Lantern vivotent. L’évolution créative de la franchise a d’ailleurs été assez intéressante. Ainsi, après avoir enterré les apports de Johns dans un premier temps, les auteurs se sont empressés de ramener le maximum de choses au moment de Rebirth…

Pour l’occasion cependant, Morrison a déjà prévenu qu’il voulait justement aller dans une nouvelle direction et s’éloigner des grosses intrigues où le Corps des green Lantern est sur le point de s’effondrer ou d’être éradiqué à chaque gros crossover qui tombe tous les 6 mois. Il faut dire que DC a pas mal exploité la franchise en ce sens quand elle était au sommet de sa popularité…En fait, Morrison veut revenir aux racines de la série : un flic de l’espace qui rencontre des affaires des plus étranges. Et c’est justement ce que le lectorat attendait.

Ajoutez à cela la promesse d’histoires en un ou deux épisodes et vous ne pouvez que nous séduire tant je pense que nous sommes tous fatigués des longs arcs qui n’en finissent pas. Là aussi l’évolution a été assez fascinante à observer. Vous souvenez vous du temps où les histoires en un épisode était la norme et les arcs l’exception ? jusque dans les années 80, les arcs de plusieurs épisodes étaient rares et réservés aux histoires les plus importantes. Aujourd’hui ils sont la norme et n’ont pas grande importance pour l’histoire.

Ma seule inquiétude, et je sais que je vais surprendre en disant cela, est Liam Sharp. Si je peux comprendre que les pages qu’il a dévoilé ont impressionnées pas mal de gens, ce que je crains est que son style ne soit pas adapté au style très riche de Morrison. En effet, le travail de Sharp est assez détaillé mais s’épanouit surtout dans les pages avec peu de cases où il peut avoir de l’espace.

Ce qui tend à diminuer le niveau de contenu que l’on peut insuffler dans un seul épisode. Si votre artiste est plus à l’aise avec les pages en 3-4 cases, il devient compliqué d’avoir une histoire assez dense. C’est pour moi un point qui explique beaucoup de choses sur la qualité générale du run Rucka/Sharp sur Wonder Woman. Si vous regardez certains épisodes, il ne se passe quasiment rien.

À voir donc si cette association peut fonctionner et je l’espère car les attentes sont élevées.

Verdict : Check it

JUSTICE LEAGUE #11  

Prix :$3.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Francis Manapul

Sollicitation : « Drowned Earth » part two! The Justice League is scattered across the Seven Seas, pursued by the Ocean Lords and their army of alien mercenaries and constantly at risk of turning into fish monsters. You know, just a day at the beach. Their only hope lies in the crippled Aquaman, who believes the road to victory lies in unleashing equally vengeful gods on Earth’s oceans. Meanwhile, Batman guards the Totality in the sunken Hall of Justice, where no one can attack him…or can they?

Avis : suite du gros arc Drowned Earth dans Justice League qui est très clairement un bon gros arc d’invasion à l’ancienne. Donc mon conseil, débranchez votre cerveau et appréciez ce qui est certes une intrigue toujours très classique mais quand bien exécutée toujours sympathique à lire. Avec cette fois, un bon petit twist, alors que la Terre est recouverte par les eaux et les envahisseurs transforment la population mondiale en monstres marins. En clair, on va bien se marrer avec un truc bourré de défis et d’action et en ce qui me concerne je ne vais pas gouter mon plaisir.

Verdict : Check it

NIGHTWING #52

Prix :$3.99

Scénario : Scott Lobdell & Fabien Nicieza

Dessin :  Chris Mooneyham

Sollicitation : Who is Dick Grayson? That’s the question haunting him after the devastating injury he suffered in Batman #55. Now, as he continues to struggle physically and emotionally, how can he stand against the terrifying « fear germ » unleashed by the Scarecrow?

Avis : suite de cette intrigue très étrange qui voit Dick Grayson perdre une partie de sa mémoire et de sa personnalité pour se transformer en gros XXX qui bosse comme taxi et ne veut rien avoir à faire avec les gens qui le connaissent et sont au final sa seule famille. Ce qui est logique. Je veux dire, s’il m’arrivait la même chose, je dirais aux gens que je connais et qui veulent m’aider d’aller se faire empapaouter. C’est d’une rare intelligence et efficacité. De fait, pour l’instant je souhaite bonne chance à Lobdell et Nicieza pour tirer quelque chose de vraiment bon de tout cela. On sent qu’ils ont commencé dans le précédent épisode à poser les bases du retour du vrai Dick Grayson…mais cela s’annonce comme un long, très long chemin…et je ne sais pas trop si beaucoup de lecteurs vont s’attarder au delà des premiers épisodes.

Verdict : Check it

DYNAMITE ENTERTAINMENT

JAMES BOND 007 #1

Prix : $3.99

Scénario : Greg Pak

Dessin :  Marc Laming

Sollicitation : The ODD JOB epic begins in a new ongoing James Bond comic series by superstars GREG PAK (Planet Hulk, Mech Cadet Yu) and MARC LAMING (Star Wars, Wonder Woman)! Agent 007 tracks a smuggler into Singapore to secure a dangerous case, contents unknown. But a Korean mystery man wants the case as well, for very different reasons. And if Bond and this new rival don’t kill each other, the ruthless terrorist organization known as ORU will be more than happy to finish the job.

Avis : tiens me revoilà à parler d’un titre James Bond. Après avoir confié son premier retour à Warren Ellis, après avoir lancé une mini série sur ses débuts, qui est d’ailleurs toujours en cours, Dynamite relance la série régulière avec un nouvel auteur à la barre : le très bon Greg Pak. Un auteur que j’ai tendance à personnellement beaucoup apprécié, même si sa production n’est pas toujours parfaite. Dans le cas présent, je sens qu’il va nous servir un bon gros récit d’action bien mené, donc j’ai bien envie de lui donner sa chance. Reste la question de la partie graphique, car je ne connais pas l’artiste. Nous verrons si des pages previews sont dévoilées dans les prochains jours.

Verdict : Check it

IMAGE COMICS

FARMHAND #5

Prix : $3.99

Scénario : Rob Guillory

Dessin : Rob Guillory

Sollicitation : The first arc of the series about agriculture gone apocalyptic concludes! As Freetown descends into chaos, Zeke and Jed search the town for Andrea. But she’s got problems of her own, as she is faced with the monstrous truth behind the Jedidiah Seed.

Avis : conclusion du premier arc de l’une des meilleures nouvelles séries Image de ces derniers mois. Si avec Chew nous connaissions le talent d’artiste de Guillory, sa créativité s’est exprimée de manière plus accrue avec Farmhand dont il assume outre la partie graphique, le scénario. Et pour le moment ledit scénario s’est révélé captivant, dévoilant épisode par épisode de nouvelles facettes du mystère entourant la ferme Jenkins mais aussi les membres de cette famille.

Et de toute évidence, outre les secrets qui entourent le patriarche, on sent bien que chacun cache quelque chose. Entre le fils parti des années pour échapper à son père qui a connu pas mal de déboires et revient avec sa famille ou encore la fille, dans l’armée pendant des années et dont la loyauté est partagée. De fait je me demande un peu comment l’auteur va achever son premier arc, mais j’espère que cela sera de manière aussi forte que les précédents épisodes.

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

DEATH OF INHUMANS #5  

Prix :$3.99

Scénario : Donny Cates

Dessin : Ariel Olivetti

Sollicitation : The Royal Family has been broken. Now, something new and terrible rises from its ashes. Who is Vox? Where are the Inhumans he’s killed? And what lies ahead for a king without a kingdom?

Avis : ça y est nous y sommes. Après 4 épisodes de moments chocs, de twists et de grosses révélations, notamment dans le dernier épisode qui a complètement rebattu la donne, nous voici arrivés à la conclusion de cette mini série qui nous promettait la mort des Inhumans et qui nous a offert la première vraie bonne histoire avec ces personnages depuis des années. Comme je l’ai déjà dit, c’est fou comme le bon scénariste avec la bonne histoire au bon moment peut faire la différence !

Et maintenant il s’agit d’assurer l’atterrissage qui j’en suis sûr va devoir consister à assurer un repos bien mérité des Inhumans pendant quelques temps, mais aussi permettre leur retour à un moment dans quelques années, quand le souvenir de ce que Marvel a fait avec eux ces derniers temps disparaîtra des mémoires…ou au moins sera moins présent. Jusque là, Cates a toujours bien su gérer ses conclusions et j’espère que ce sera encore le cas, car il a mis la barre très haut avec les épisodes précédents.

Verdict : BUY

IMMORTAL HULK #8  

Prix :$3.99

Scénario : Al Ewing

Dessin : Joe Bennett

Sollicitation : Bruce Banner is dead. His corpse has been dissected, his organs catalogued, and his inner workings are being studied by the scientists of Shadow Base.

* Bruce Banner is no longer a threat.

* That just leaves the IMMORTAL HULK…

Avis : ou en ce qui me concerne, l’épisode le plus attendu de la semaine !!! voire du mois. Il y a beaucoup de bonnes choses ce mois-ci de prévu…mais vous avez vu un peu dans quel état Al Ewing a laissé Hulk dans le dernier épisode ???!!!! bien sûr que vous le voyez, puisque c’est sur la magnifique cover d’Alex Ross, qui nous signe d’ailleurs au passage des XXX de couvertures de malade !!!

Cela a été dit et répété ad nauseam, mais l’approche horrifique du scénariste sur ce titre fonctionne tellement bien et est si bien explorée, avec de vrais cliffanguers qui vous laissent complètement sous le choc, comme tout bon cliffanguer en principe !! Si les sollicitations des prochains mois nous donnent des indices sur la direction que va emprunter la série, avec notamment Hulk en enfer !!! je me demande vraiment comment il va se tirer de ce problème là, surtout maintenant que l’on sait que Hulk est…ben immortel comme l’indique le titre.

Va-y Al, on te suit dans ce train de folie.

Verdict : BUUUYYYY

INFINITY WARS #5  

Prix :$4.99

Scénario : Gerry Duggan

Dessin : Mike Deodeto Jr

Sollicitation : Introducing… Loki’s Cosmic Avengers!

Avis : arrghhhhh encore deux épisodes de Infinity Wars…eurgghhhh, bon, je suis injuste car j’ai bien aimé le dernier épisode même s’il ne se passait pas grand chose et que l’on continuait à se poser une question simple : concrètement que veut Requiem ? (je ne vous spoile pas son identité) car à ce stade, je serais bien en peine de l’expliquer. Elle a réuni les gemmes de l’infini et a joué avec, tout en rendant hommage à Thanos de manière presque involontaire, mais je ne comprends pas l’objectif du personnage et Gerry Duggan ne semble pas vraiment enclin à l’expliciter clairement. Donc voilà on se dirige vers la conclusion tranquillement sans vraiment comprendre grand chose aux motivations derrière les évènements qui se succèdent. Je reste donc dubitatif, même si à ce stade, il est clair que je vais aller jusqu’au bout, surtout pour arriver au terme du run de Gerry Duggan sur la partie cosmique de l’univers Marvel, avant la reprise par Donny Cates l’année prochaine.

Verdict : Check it

MARVEL KNIGHTS 20TH #1

Prix :$4.99

Scénario : Donny Cates

Dessin : TRAVEL FOREMAN

Sollicitation : In celebration of the imprint founded by Marvel’s CCO Joe Quesada, a new crop of talent stands poised to tell a groundbreaking story across the Marvel Universe! In the cemetery, the blind man does not know who he is, or why he has come to this particular grave at this moment. He doesn’t know the burly police officer with the wild story who has approached him. Or the strangely intense man who sits in the rear seat of the patrol car, his eyes flashing green. But all of that is about to change. Because Matt Murdock is beginning to remember… In a colorless world without heroes, the spark of light…must come from the dark…

Avis : 20 ans…XXX de XXX, je suis vieux, c’est mon sentiment à la vue de cet épisode, car je lisais déjà des comics quand Marvel Knights a débuté (d’où les comixity of the future past…dont un est enregistré ce soir !! pubbbbbbb) et je me souviens encore de l’arrivée de ces séries en VF et surtout de leur impact. Pour ceux qui ne se souviendraient pas de l’état de Marvel à la fin des années 90…disons simplement qu’entre la faillite de la maison d’édition et l’effondrement du marché. des comics..c’était une période très difficile.

Les années 96/97 furent sans doute les pires, symbolisées par les séries Heroes Reborn, où Marvel confia dans les faits certains de ses titres historiques à des maisons d’éditions extérieures. Quelque chose qui apparaîtrait complètement délirant aujourd’hui, surtout quand on voit les noms des titres concernés : Fantastic Four, Avengers (!!!!), Iron Man et Captain America. Les titres au centre de la stratégie de la boîte depuis plus de 10 ans. Comme quoi l’histoire est remplie d’ironie.

L’année 98 est sans doute celle où le rebond de la maison a vraiment débuté, entre le lancement de Heroes Return, avec succès, mais aussi avec les débuts de Marvel Knights, où Joe Quesada et Jimmy Palmiotti se voyaient confiés des séries considérées de second ordre ou de faible importance et les confièrent à des artistes renommés. En premier lieu leur Daredevil qui permit de relancer le personnage.

20 ans plus tard, Marvel Knights n’existe plus vraiment mais les recettes de base qui ont fait son succès ont été appliqués à l’ensemble de l’univers Marvel, notamment grâce à la nomination ultérieurement de Quesada comme éditeur en chef de la maison. C’est dire l’influence que le sous label a eu.

Il est quelque part normal, du coup, de voir l’un de leurs nouveaux scénaristes les plus prometteurs, Donny Cates, se voir confier ce petit projet hommage qui va réunir le temps de quelques mois les 4 personnages fondateurs du label. Je ne sais pas trop quelle histoire est au programme, mais je vais clairement lui donner sa chance.

Verdict : Buy

X-23 #6  

Prix :$3.99

Scénario : Mariko Tamaki

Dessin : GEORGES DUARTE

Sollicitation : BACK TO SCHOOL?

Laura and Gabby go undercover as teacher and student to uncover a deadly secret. Will Gabby be teacher’s pet? Will Jonathan?

Avis : après un premier arc assez réussi, même si le dernier épisode n’a pas vraiment emporté mon adhésion car à mon sens un peu trop facile et graphiquement en deçà des précédents numéros, X-23 nous propose apparemment une petite pause humoristique avec une histoire en un épisode centré sur Gabby, où le personnage le plus adorable créé ces dernières années chez Marvel…et dans toute l’industrie en fait.

Taylor avait fait un peu la même chose dans All New Wolverine, après un arc tendu, un petit épisode de respiration assez léger centré sur Gabby et leur wolverine, Jonathan. C’est une bonne manière de procéder car ces petits épisodes de détente sont assez rares de nos jours et pourtant tellement nécessaires, ils permettent de souffler un peu avant de repartir dans une autre grosse histoire. Donc personnellement je suis assez preneur.

Reste à voir comment la série va évoluer désormais, dans quelle direction le scénario va aller de manière générale et surtout la partie graphique. Le titre a en effet perdu, avant même la fin du premier arc, l’excellent Juan Cabal, parti sur la franchise Spider-Man pour retrouver Tom Taylor.

Selon les sollicitations des prochains mois, j’ai l’impression que DIEGO OLORTEGUI va reprendre le dessin…mais vu l’instabilité des équipes artistiques chez Marvel et surtout sur cette série…on ne peut être sûr de rien !

Verdict : Check it

X-MEN RED #10

Prix :$3.99

Scénario : Tom Taylor

Dessin : PAOLO VILLANELLI

Sollicitation : In the aftermath of a showdown between Jean Grey and Cassandra Nova, the rules have changed — and the battle is nowhere near over! It’s all hands on deck as the building wave of hatred against mutants crashes down on the X-Men!

Avis : ah ah ah aha ha ha ah ah ah ah ah ah….ahhhh, Marvel…pourquoi je me marre ?…vous avez vu le nom de l’artist ? . Rien n’attire votre attention ? allez voir l’épisode 9…oui, ce n’est pas le même. Ce qui veut dire mesdames et messieurs, que nous arrivons à l’exploit d’avoir une série avec 4 artistes en 10 épisodes :

quelle meilleure manière de dire à votre lectorat “j’en ai rien à foutre, achetez cette XXX, bande de XXX”.  Comme je l’ai déjà dit, je pense que Tom Taylor est quelque peu maudit, parce que l’éditeur lui avait fait le même coup sur All New Wolverine qui en 35 épisodes avait dû connaître quelque chose comme 7 ou 8 dessinateurs successifs.

Sur le fond, j’ai vu les previews et il faut éviter de s’exciter…c’est clairement Cassandra Nova qui se fait passer pour Jean Grey dans ses pages pour provoquer les autres nations de la planète…À part cela, j’ai bien aimé le dernier épisode car enfin, ENFIN !!! il se passait quelque chose. Graphiquement, cela aurait pu être meilleur et en termes de scénario il était peut être temps d’achever cette intrigue, mais il y avait un certain sentiment de soulagement de voir enfin quelque chose arriver après tant d’épisodes de délayage pur.

Verdict : Check it

A propos Sam 1782 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Salut Sam,
    J’aime beaucoup tes previews mais pourrais tu indiquer stp « Spoiler » quand tu nous racontes les previews. Je suis un peu (voir plus) bête et j’ai lu les parties ou tu indiques ce que tu as lu dans les previews de X Men Red. J’essaie généralement de me tenir éloigner de toute preview.
    Merci par avance.
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.