Guide de lecture Comics VO : semaine du 21 novembre 2018

Edito : et oui, alors que cette semaine est assez calme au niveau de la VF, cela reste très riche au niveau de la VO avec de nouvelles sorties assez intrigantes un peu partout. De manière générale, vous avez pu le constater, ce mois de novembre a été assez réussi en termes de sorties VO, et cette fin d’année s’annonce donc d’un niveau assez élevé. J’espère que cela va continuer et marquera de manière durable la reprise attendue du marché.

Info de la semaine : outre l’évidence, avec une pensée particulière pour la disparition de Stan Lee, les éditeurs ont encore annoncés peu de choses…mais j’ai tout de même retenu l’arrivée de Chip Zdarsky  et Marco Checchetto sur Daredevil ! et oui, Charles Soule est en train d’achever son run, ce qui veut dire qu’en ce qui me concerne, je vais pouvoir relire la série ! ouf ! l’équipe artistique donne en tout cas vraiment envie.

Même si Zdarsky est plus connu pour son humour, le monsieur a souvent prouvé qu’il pouvait écrire des choses assez sombres, ou émouvantes, donc de ce côté là, je pense que le choix de Marvel est bon. Et du côté dessin…pour moi, rien qu’avec Checchetto je serai aller voir !!! cela va être très bon !!!

Sortie de la semaine : je ne retiendrai que deux titres Marvel cette semaine. Tous les éditeurs ont de bonnes choses, mais ces deux là se distinguent pour moi :

  • Immortal Hulk et Iron Man. Mes deux séries préférées du Fresh Start de Marvel !

Émissions de la semaine : énorme semaine en perspective sur le site cette semaine, avec pas moins de 3 émissions au programme :

  • jeudi à partir de 21h et des poussières comme d’habitude, le comixweekly qui revient sur les sorties VO de la semaine  ;
  • vendredi toujours à partir de 21h, le Comixity qui revient sur les sorties VF du mois de novembre ;
  • dimanche, également à 21h, le podcatch et Steve m’a prévenu, cela va être une grosse émission !

BOOM STUDIOS !

SMOOTH CRIMINALS #1

Prix : $3.99

Scénario : Kiwi Smith and Kurt Lustgarten

Dessin : Leisha-Marie Riddel

Sollicitation : There are certain things Brenda expects to find while hacking: money, secrets, occasional pictures of cats. She is NOT expecting to find a cryogenically frozen master thief from the 60s. Mia is everything Brenda is not-cool, confident, beautiful. And utterly unprepared for the digital age. Despite their differences, the two will need to team up to find out what happened to Mia-and how to pull off the heist of the century. Kiwi Smith and Kurt Lustgarten (Misfit City) team with breakout artist Leisha-Marie Riddel (Goldie Vance) in a story about felonies and friendship.

Avis : ou comment une couverture peut faire une différence. Je n’avais en effet pas du tout repéré cette série prévue chez Boom avant d’étudier un peu les sorties de la semaine en détail. Et même là, sans la qualité de la couverture je n’aurais pas cherché plus loin. Comme quoi, il faut savoir soigner tous les détails d’un bouquin si vous voulez qu’il se vende ou dans marché aussi compétitif qu’il attire tout simplement l’attention des lecteurs.

En termes de pitch, la rencontre entre une voleuse des années 60 congelée pendant des décennies découvrant l’époque moderne et s’alliant à une hackeuse qui est son contraire absolue est assez sympa, ensuite tout dépend du traitement. Une bonne petite série de duo iconoclaste et de personnages aux personnalités opposées partant à l’aventure avec au centre de l’histoire, leur relation, leur amitié et le mystère sur le comment du pourquoi le personnage de Brenda a passé 50 ans en animation suspendue…

Cela peut être sympa et mérite au moins le coup d’oeil.

Verdict : Check it

DARK HORSE COMICS

LIGHTSTEP #1  

Prix :$3.99

Scénario : Milos Slavkovic

Dessin : Milos Slavkovic

Sollicitation : January Lee is of royal descent, part of the ruling class that lives out their lives on accelerated, « Lightstepped » worlds where a single day is a lifetime on a normal planet. But her « holy ailment, » which allows her to see the truth behind the Primogenitor’s lies, marks her for banishment to the outer worlds. This is the beginning of a fantastic tale of alien worlds, a star-spanning empire, and rogues and rebels seeking a weapon hidden in the transmission of a radio drama from Earth thousands of years ago.

Avis : suis je le seul à penser qu’il aurait fallu que je prenne de la drogue avant de commencer à lire la sollicitation de cette nouvelle série ? parce que j’ai beau essayé encore et encore de comprendre le sujet…très sincèrement moi pas capter…Alors pourquoi l’évoquer ? parce que cela m’évoque du Grant Morrison sous acide. Donc bien évidemment, cela parle au fan de truc bizarre en moi. En outre visuellement la couverture semble annoncer quelque chose d’assez bien maîtrisé…si les pages intérieures sont au niveau des couvertures. Ce qui n’est pas toujours assuré.

Verdict : Check it

DC COMICS

AMERICAN CARNAGE #1

Prix : $3.99

Scénario : Bryan Hill

Dessin : Leonardo Fernandez

Sollicitation : A new, thrilling crime saga. Disgraced FBI agent Richard Wright is offered a chance for redemption when his old mentor sends him undercover to infiltrate a white supremacist group believed to be responsible for the death of a fellow agent.

Avis : suis je le seul à la lecture de la sollicitation à avoir une petite réminiscence “Scalped” ? on va en effet suivre un agent du FBI envoyé en mission d’infiltration dans un groupe suprémaciste. Une idée inspirée sans le moindre doute par un film récent tiré d’une histoire vraie, sur une mission du même type accomplie dans les années 70…et très dans l’air du temps aux USA au vu des tensions raciales qui sont en train d’exploser de tous les côtés…

Niveau équipe créative, c’est franchement du très bon. Entre Bryan Hill dont j’ai commencé à suivre les travaux ces derniers temps et qui en général s’en sort très bien au scénario. Et surtout de Leonardo Fernandez…que j’adore bien évidemment mais qui devrait bosser avant tout sur The Old Guard avec Greg Rucka…sauf que pour cela il faut bien évidemment que ce dernier lui fournisse des scripts, or il n’a guère été productif ces derniers temps…

On attend ainsi la suite de Lazarus depuis des mois sans grand signe de vie. Black Magic à terminé son second arc et ne donne guère plus de nouvelles…cela devient quelque peu inquiétant non ?

Verdict : Check it

BATMAN #59  

Prix :$3.99

Scénario : Tom King

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : Caught between Batman and his unseen enemy, the Penguin has to think on his feet to avoid being taken down by either side. If he chooses one way, he goes to jail; if he chooses the other, he ends up dead. Then again, the choice seems obvious. Is Batman ready for a new kind of avian sidekick?

Avis : suite du petit arc qui ramène le Penguin dans la série et je suis ravi de voir que Tom King n’est pas tombé dans le piège que représente ce personnage. Comme je l’ai dit dans mon avis lors de la sortie du précédent épisode, le Penguin est souvent un personnage qui ne sert strictement à rien et dont les scénaristes ne savent pas trop quoi faire, à part les trucs habituels de chef de gang sans grand intérêt et assez vite répétitif.

Dans le cas présent, la bonne idée de King est d’avoir lié Penguin à l’intrigue fil rouge qu’il développe sur le titre, alors qu’il semble bien que le vilain fasse partie de la coalition montée par Bane…Sauf que ce dernier s’en est pris à la mauvaise personne et pourrait bien avoir causé chez le Penguin un bon gros désir de vengeance à son égard…Un bon choix, alors que l’on voit comment  les derniers évènements s’intègrent dans le plan de Bane…

On peut donc se demander si cet arc ne sera pas celui où Batman prend justement conscience du complot qui se monte contre lui …et va l’amener à adopter des stratégies inhabituelles pour s’en sortir…comme faire équipe avec le Penguin ?

Verdict : Buy

JUSTICE LEAGUE #12    

Prix :$3.99

Scénario :James Tynion IV & Scott Snyder

Dessin : Frazer Irving, Bruno Redondo, Sunny Gho

Sollicitation : « Drowned Earth, » part three! It’s Batman, in a full-body cast, versus the Legion of Doom! Get a ringside seat for the craziest fight in comics as a bedridden Batman battles The Joker, Lex Luthor, Gorilla Grodd and Sinestro! Meanwhile, Aquaman locks tridents with Poseidon and Mera discovers an ancient secret that could change the fate of Atlantis — and the entire Earth — forever!

Avis : bon, pour être honnête je suis quelque peu en retard sur l’arc Drowned Earth, il faut encore que je rattrape les derniers épisodes, dont le one shot spécial sorti il y à quelques semaines et écrit par James Tynion IV. Un auteur que l’on retrouve aux côtés de Snyder pour ce numéro…et qui est très occupé en ce moment ! on peut même se demander au vu de son travail sur JLD ensuite, s’il n’est justement pas en train de s’imposer comme le co-auteur de la franchise avec Snyder. Ce qui serait vraiment pas mal…Bon sinon au programme, Batman seul contre toute la legion of Doom…oui, oh oui. Etant donné que l’on sort de pas mal d’intrigues, notamment dans sa propre série, où Batman n’était pas dépeint comme super-compétent, j’espère que ce numéro renversera un peu le sens de la marée…

Verdict : Check it

JUSTICE LEAGUE DARK #5

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin : Daniel Sampere

Sollicitation : Wonder Woman’s magic act…banned! The DCU’s magical community collectively freaks out and forbids Wonder Woman and the JL Dark team from meddling in magic anymore after the disastrous events of the « Witching Hour » storyline. The team seeks refuge in the only place they can think of: Detective Chimp’s inherited, magical realm of Myrra — but not everyone is happy to bow to the new Nightmaster! So how can things get worse for the sorcery super-team? One word: dragons!

Avis : suite de la très bonne série Justice League Dark. Nous reprenons la suite du programme après le crossover Witching Hour, qui a des conséquences assez claires, puisque au vu de la débâcle de l’ensemble (pour l’univers DC), les membres de la petite communauté magique DC demande pas du tout gentiment à WW et ses copains de se mêler de leurs affaires et ne pas s’approcher d’eux…

Une réaction compréhensible, mais étant donné que c’est un peu le pitch de la série qui est ici en question, on sait déjà que cela ne va pas durer et que cette équipe va replonger très vite dans de nouvelles intrigues liées à l’univers de  la magie, d’autant que la conclusion du crossover précédemment évoqué annonce pas mal de bouleversements à venir, avec la réémergence d’une ancienne menace.

Et ce n’est pas la seule, car en quelques épisodes Tynion IV a installé pas mal d’éléments très dangereux pour l’avenir de tout ce petit monde. Bref, de toutes les séries Justice League lancées ces derniers mois, Dark est sans doute ma préférée à ce stade !

Verdict : Buy

DYNAMITE ENTERTAINMENT

BETTIE PAGE #1  

Prix :$3.99

Scénario :  David Avallone

Dessin :  Julius Ohta

Sollicitation : The brand-new Queen of England has mysteriously vanished, and British Intelligence needs a helping hand from the world’s greatest model spy! Can Bettie the First find Elizabeth the Second before the news gets out and panics all of Great Britain? Are UFOs involved? David Avallone (Elvira: Mistress of the Dark) and Julius Ohta (Sherlock Holmes) show you all the stuff they cut out of the THE CROWN, as Bettie returns in THE PRINCESS AND THE PINUP!

Avis : pour ceux qui se poseraient la question à la vue de la mention de cette sortie, non je n’ai pas perdu la boule. Et non, je n’ai pas un intérêt caché pour les séries dédiées à la pin up Bettie Page que je voudrais ici révéler. En fait, avant que Dynamite ne s’approprie la franchise je n’en avais jamais entendu parler. Ou plutôt avant que Steve ne commence à parler de ce comic-book, je n’en avais jamais entendu parler…Et en fait c’est pour ce dernier que je signale la sortie. Je sais qu’il a une certaine tendresse pour le personnage depuis longtemps, donc voilà Steve, c’est pour toi.

Verdict : pour Steve …

IMAGE COMICS

EXORSISTERS #2  

Prix :$3.99

Scénario :  IAN BOOTHBY

Dessin : GISELE LAGACE

Sollicitation : After a demonic domestic dispute, Cate and Kate Harrow are visited by their estranged mother, leading to revelations about how the sisters got dragged into the dark world of deals and devils.

Avis : suite de cette petite série dédiée à un duo de soeurs jumelles spécialisées dans la lutte contre les démons. Un pitch dès plus classique avec un style assez particulier au niveau dessin qui ne m’avait guère séduit lors de la sortie du premier épisode…Mais, mais, il y avait cette dernière page qui annonçait à la fois quelque chose de plus ambitieux et nous balançait une grosse révélation sur les deux soeurs et leur véritable nature…C’était assez inattendu, après un scénario pour le reste de l’épisode qui était franchement très conventionnel et pas particulièrement intéressant. Je suis donc à la fois curieux du fait de cette dernière page et échaudé par le reste de l’épisode pas vraiment à mon goût…

Verdict : Check it

MIDDLEWEST #1    

Prix :$3.99

Scénario : SKOTTIE YOUNG

Dessin :  JORGE CORONA

Sollicitation : The lands between the coasts are vast, slow to change, and full of hidden magics. Mistakes have been made, and in this NEW ONGOING SERIES, an unwitting adventurer searches for answers to quell a coming storm that knows his name. From author SKOTTIE YOUNG (I HATE FAIRYLAND, Deadpool) and artist JORGE CORONA (NO. 1 WITH A BULLET, Feathers, Big Trouble in Little China: Old Man Jack) comes the tale of Abel, a young boy who must navigate an old land in order to reconcile his family’s history.

Avis : nouvelle série pour Skottie Young…et cela semble être le seul atout pour cette série sur le fond assez classique, même si elle touche un chouia à la fantasy au regard des éléments révélés par la sollicitation. J’irai bien voir le titre pour Young, en souvenir des bons moments passés sur I Hate Fairyland, mais je n’ai pas vraiment été séduit par son autre titre récent, Bullywars, qui ne m’a guère amusé, malgré un pitch de départ qui pouvait être amusant…Peut être est-ce le fait que Young veut faire du tout public et que du coup pour un lecteur plus âgé comme moi, cela apparaît très gentillet et lisse, mais le ton employé ne m’attire guère…J’ai quand même envie de donner sa chance au premier numéro en espérant une bonne surprise au final…

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

ASTONISHING X-MEN #17  

Prix :$3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin : Greg Land

Sollicitation : It’s X-Men vs. Reavers vs. Sentinels! But in this battle royale, who will come out on top? And will Havok finally prove himself to be the X-Man he claims to be?

Avis :est-ce que j’ai lu le précédent numéro ? je ne me souviens plus…je l’ai lu ? non ? est-ce que je m’en fiche ? euhhh oui ? mince, c’est pas bon signe ça. En même temps, ce n’est guère important, car si cet épisode conclut cet arc, il marque aussi la fin de cette série. Alors que la franchise mutante est en train de se reformer autour de la série Uncanny X-Men, on peut s’interroger sur l’intérêt d’avoir prolongé la série AXM au delà des 12 épisodes prévus initialement.

Oui, on peut également se poser la question sur l’intégralité de la série…étant donné qu’elle n’a fait que ressusciter des personnages qui auraient mieux fait de rester morts selon moi…Mais dans le cas présent, je ne vois pas trop pourquoi confier une nouvelle équipe à Havok pour que celle-ci disparaisse de nouveau au bout d’un arc ! peut être pour assurer la rédemption du personnage après son inversion ? mouais, vu le boulot accompli, je ne sais pas trop si le but est atteint…

Bref, tout ça pour dire que cet arc autour des X-Men de la lose affrontant les vilains de la lose dans une intrigue de la lose absolue s’achève ici, avec encore une fois des pages superbes signées Greg Land…oui, j’ai vu les pages previews, et oui, je suis ironique…je sais, je sais, je vous donne vraiment envie…

Verdict : Check it (parce que je suis gentil…)

IMMORTAL HULK #9

Prix :$3.99

Scénario : Al Ewing

Dessin : Joe Bennett

Sollicitation : Carl Creel was just trying to live. But sometimes trying isn’t enough.  Now, to save the life he built for himself — and maybe everything else — Carl Creel has to do the impossible.  The Absorbing Man has to kill the IMMORTAL HULK.

Avis : voilà à quoi on reconnaît un très bon titre, quand il annonce une histoire qui ne vous excite pas particulièrement, mais que vous y allez tout de même avec de grandes attentes, parce que vous vous dites que le scénariste est capable d’en tirer quelque chose. Au vu des performances de Immortal Hulk à ce stade, je suis prêt à faire confiance à Al Ewing alors qu’il ramène le personnage de Absorbing Man.

Certes, il s’agit d’un ennemi historique de Hulk…mais à titre personnel, je ne l’ai jamais trouvé particulièrement intéressant. J’ai toujours eu le sentiment qu’il servait avant tout de punching ball pour les héros que les scénaristes aiment ramener quand ils ont besoin d’ouvrir un épisode avec une scène d’action efficace mais qui ne dure pas trop longtemps, juste le temps que le héros soit mis en valeur avant que Creel soit envoyé à l’infirmerie.

Mais cette fois ? vu les derniers épisodes ? je m’attends vraiment à tout et qu’il est bon d’avoir un titre chez Marvel de ce calibre !

Verdict : BUY !

MARVEL KNIGHTS 20TH #2  

Prix :$3.99

Scénario : Matthew Rosenberg & Donny Cates

Dessin : NIKO HENRICHON

Sollicitation :  In celebration of the legendary imprint founded by Marvel’s CCO Joe Quesada, a new crop of talent stands poised to tell a groundbreaking story across the Marvel Universe! In the cemetery, the blind man does not know who he is, or why he has come to this particular grave at this moment. He doesn’t know the burly police officer with the wild story who has approached him. Or the strangely intense man who sits in the rear seat of the patrol car, his eyes flashing green. But all of that is about to change. Because Matt Murdock is beginning to remember… In a colorless world without heroes, the spark of light…must come from the dark…

Avis : suite de cette mini série dédiée au 20e anniversaire du sous label Marvel Knights et j’ai peu d’espoirs concernant ce numéro 2 au vu de qui est à la barre. En effet comment avoir confiance envers la qualité de cette mini quand je vois que même Cates avait des difficultés dans le premier épisode à capter mon intérêt et que cette suite est signée…Matthew Rosenberg…Cela ne donne guère envie, je vous le dis.

Oh, je sais, il y a quelques idées intéressantes ici ou là et je suis personnellement rassuré que Cates ait dévoilé son jeu dans le premier numéro en nous dévoilant l’identité du responsable, car sans cela je crois que je n’aurais pas dépassé cet épisode.  Mais dans l’ensemble ce lancement n’a guère enflammé mon imagination et vu qui va être au scénario ensuite…je sens que je vais y aller à reculons.

Verdict : Check it

MR AND MRS X #5  

Prix :$3.99

Scénario : KELLY THOMPSON

Dessin : OSCAR BAZALDUA

Sollicitation : Gambit and Rogue’s honeymoon/mission has been crashed by the likes of Deadpool, the Imperial Guard, the Technet, Deathbird, Shi’ar rebels…  …and now the Starjammers! Best honeymoon ever?

Avis : conclusion du premier arc de cette série consacrée à la nouvelle vie maritale de Rogue et Gambit qui commençait donc par une lune de miel mouvementée, avec mission urgente dans l’espace Shi’ar avec bien entendu confrontation obligatoire avec la garde impériale et apparition des Star Jammers…parce que ben oui, c’était dans le contrat de mariage dans les gros caractères à côté de la mention “attention ce mariage s’auto-détruira dès qu’un éditeur ou un auteur décidera de vous séparer, soit dans les 2 à 5 prochaines années de publication, désolé les enfants…mais vous savez ce que c’est la vie des couple de super-héros mariés, ne faites pas les innocents. Maintenant signez…et ah oui, attendez vous à une visite de Mephisto, c’est comme ça on n’y peut rien”. Les contrats de mariage Marveliens sont très précis…

Au delà de mes réserves sur l’espérance de vie de ce mariage, j’ai trouvé ce premier arc jusque là …sympatoche. J’ai le sentiment que Kelly Thompson n’écrira jamais de grands comics qui resteront dans les mémoires, mais elle sait écrire des trucs assez distrayants. Cela ne restera pas dans les annales, mais elle maîtrise bien ses personnages, que personnellement j’adore, et du coup cela me donne une bonne raison de revenir chaque mois.

Verdict : Check it

TONY STARK IRON MAN #6

Prix : $3.99

Scénario : Dan Slott

Dessin : Valerio Schiti

Sollicitation : STARK REALITIES – Part 1

Arsenal, the monstrous robot that once took on all of the Avengers, is back in an all-new way. Who does it serve? What are the secrets it’s guarding? And how will they rock Tony Stark’s world to its core? The trap that’s been building for some time has finally sprung. Iron Man fans, you do not want to miss this one! THE NEW STORYLINE STARTS HERE!

Avis : après plusieurs épisodes stand alone, avec un fil rouge liant l’ensemble, Dan Slott présente ici le premier arc de la série depuis son récent relaunch qui va justement porter les différents éléments déposés ici ou là, à la surface. À ma grande surprise, comme je l’ai dit en intro,  je dois dire que cette série est sans doute ma préférée dans le fresh start de Marvel après Immortal Hulk.

Cela faisait un moment que je souhaitais lire du Iron Man, mais je ne trouvais guère mon bonheur dans les productions Marvel de ces dernières années dédiées à Tête de Fer. Les scénarios de Slott me donnent très exactement à ce stade ce que je souhaitais. Pas mal d’aventures centrées sur de nouvelles technologies, avec un cast élargi intéressant, une multitude de sous intrigues et des ambitions claires pour le personnage.

C’est dans l’ensemble très fun à lire, chaque épisode proposant son lot d’aventures sans sentiment de répétition. Bref, pour moi c’est du tout bon et j’ai hâte de découvrir ce nouvel arc.

Verdict : Buy

UNCANNY X-MEN #2

Prix :$3.99

Scénario : ED BRISSON, KELLY THOMPSON & Matthew ROSENBERG

Dessin :  R.B. SILVA

Sollicitation : THE CHILDREN OF THE ATOM ARE BACK!

New ongoing series kicking off with a 10-part weekly epic, the flagship X-Men series that started it all is back and better than ever! Starting with a mysterious and tragic disappearance, the X-Men are drawn into what might be…their final adventure?! X-Fan favorite writers Ed Brisson (EXTERMINATION), Matthew Rosenberg (PHOENIX RESURRECTION) and Kelly Thompson (MR. & MRS. X) and all-star artists Mahmud Asrar (X-MEN RED), R.B. Silva (X-MEN BLUE), Yildiray Cinar (WEAPON X) and Pere Perez (ROGUE AND GAMBIT) join forces to bring you…X-MEN DISASSEMBLED?!

Avis : et oui, je vous rappelle que pour son premier arc en 10 parties, la série Uncanny X-Men sortira au rythme hebdomadaire, donc du coup dès ce mercredi nous avons la suite. Mais la suite de quoi ? car pour l’instant les ambitions des auteurs restent assez mystérieuses. Apparemment une menace arrive dans la direction des X-Men et au vu de la dernière page de l’épisode 1, il/elle a de grosses ressources et une sacrée puissance.

Si je n’ai guère été emporté par ce numéro 1, il présentait tout de même quelques qualités et notamment le fait de relancer un peu la pompe à histoire pour les mutants…Des histoires déjà vues 1000 fois jusque là, entre le vaccin contre les mutations ou encore le politicien anti-mutant, mais j’ai envie de donner sa chance aux auteurs de montrer qu’ils se servent de ces lieux communs pour pouvoir bâtir quelque chose.

Reste à voir maintenant si le résultat final sera plus original que le départ…Pour cela il faut suivre et la pauvre âme que je suis, fan des mutants, ne peut qu’espérer pour la 112 000e fois que cette fois “ce sera la bonne”. Allez, on y croit…du moins on essaye…

Verdict : Check it

WEB OF VENOM CARNAGE BORN #1

Prix :$4.99

Scénario : Donny Cates

Dessin : DANILO S. BEYRUTH

Sollicitation : Join DONNY CATES as he continues to snake his tendrils through the VENOM mythos — this time visiting the sickening sociopath called CARNAGE! A cruel cannibal obsessed with death and murder, few mourned Cletus Kasady after he seemingly died in VENOMIZED.  But now a cult devoted to the madman has gathered, hoping to resurrect their fallen idol and return his madness to the Marvel Universe…

Avis : Donny Cates étend donc un peu plus sa toile cette semaine, en consacrant un bon gros one shot au personnage de Carnage. C’était inévitable au vu de sa reprise de la série dédiée à Venom et surtout du succès du bouquin. Du moins, je pense qu’étant donné la manière dont le scénariste a complètement remodelé la mythologie des symbiotes, il était important qu’il adresse un jour la question : oui, mais quid de Carnage dans l’équation.

Je suis ravi que pour l’occasion Marvel ait de nouveau fait appel à Kyle Hotz, artiste qui avait signé dans les années 90 plusieurs ones shots à tendance horrifique mettant en scène le personnage de Carnage. Même si ce n’est que pour une couverture, on voit que le monsieur n’a rien perdu de son talent et on ne peut que regretter que l’éditeur ne lui ait pas confié les pages intérieures.

Avec le script de Cates, qui j’en suis sûr sera bien perché, je suis sûr que cela aurait fonctionné du tonnerre de feu. Je n’ai pas encore vu les pages signées par l’artiste en charge de l’épisode mais j’espère qu’il sera à la hauteur …

Verdict : Buy

A propos Sam 1791 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.