Guide de lecture Comics VF : semaine du 20 février 2019

Edito : où la semaine de l’indé ! et oui, si vous regardez en détail le programme des sorties des prochains jours, vous remarquerez qu’il est presque entièrement composé de comics publiés par des éditeurs indépendants. Il n’y a qu’un pauvre Teen Titans en kiosque qui se balade au milieu de tout cela, perdu au milieu de la forêt ! malheureusement, je dois bien avouer également que soit je ne connais pas la plupart de ces titres, soit je ne les ai pas lu en VO (en général, je me garde l’indé pour la VF exclusivement). Mais le bon côté des choses est : il est temps de découvrir de nouveaux trucs, bébé ! de fait il y en a un peu pour tous les goûts cette semaine de la SF, de la fantasy, du zombie, du fantastique,…Bref, un belle diversité…

Info de la semaine : Urban a commencé à dévoiler son programme pour mai et juin prochain et outre les sorties Batman habituelles, je retiendrai personnellement quelques titres attendus :

  • en mai : le Mister Miracle de Tom King et Mitch Gerads. La suite de Paper Girls de Brian K.Vaughan et Cliff Chiang, le comics de guerre “6 jours” signé Robert Venditti.
  • en juin : mon coeur s’est rempli de joie à l’annonce du second tome de Tom Strong qui s’attaquera à la partie encore inédite en VF de la série et la terminera en même temps. Mais aussi le 4e tome de l’intégrale du run de Geoff Johns sur Flash, avec ce que je considère ses meilleurs épisodes. Le climax de son premier run…En fait, je pense que la série Flash n’a jamais retrouvé un tel niveau depuis…

Sortie de la semaine : le tome 2 de Black Monday Murders de Jonathan Hickman.

Emission de la semaine : deux émissions encore au programme cette semaine :

  • jeudi, à partir de 21 et des poussières, retrouvez nous pour le Comixweekly qui revient sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’infos mélangées dedans  ;
  • vendredi, toujours à partir de 21h, le Comixity qui reviendra sur les sorties VF du mois de février !

BLISS COMICS

DOCTOR MIRAGE

Date de sortie : 22 février 2019

Prix : 25€/248 pages

Episodes : Death Defying Doctor Mirage 1-5 et Doctor Mirage : Second Lives : 1-4. Récit complet.

Scénario :  Jen Van Meter

Dessin :  Roberto de la Torre

Couverture : Jelena Kevic Djurdjevic

Sollicitation :  LA MORT N’ÉTAIT QUE LE DÉBUT…

Le Docteur Mirage peut parler aux morts. Mais un esprit reste introuvable malgré les talents de Shan Fong : celui de son défunt mari, Hwen. Lorsqu’un occultiste au passé classé secret défense fait appel à ses services, Shan trouve une piste qui pourrait bien lui permettre de résoudre la plus grande énigme de sa carrière : retrouver Hwen ! Shan doit alors traverser les frontières de notre réalité et entrer dans le Monde des Morts pour sauver l’homme qu’elle aime… Ou se perdre pour toujours dans l’au-delà.

Jen Van Meter (Captain Marvel), autrice nommée aux Eisner awards, et l’artiste Roberto de la Torre (Daredevil, Shadowman) embarquent la spécialiste de l’occulte dans une quête surnaturelle bouleversante.

Avis : pas vraiment d’avis, car je ne connais pas du tout. Le pitch de départ est sympa, mais je reste réservé car je n’ai que très peu lu du Van Meter et ce n’était jamais bien fameux. Ensuite, comme vous l’avez noté j’ai crédité la couverture de Jelena Kevic Djurdjevic (merci copier coller), parce que je la trouve sublime.

Verdict : à tester

DEAD DROP

Date de sortie : 22 février 2019

Prix : 17€/112 pages

Episodes : Dead Drop 1-4.

Scénario :  Ales Kot

Dessin :Adam Gorham

Sollicitation :  L’HORLOGE TOURNE !

Il existe un marché noir à New York, caché à la vue de tous. Dans la rue, dans les trains, dans les restaurants… Ceux qui savent comment le trouver s’échangent des secrets de nature… extraordinaire. Mais lorsque le secret est une arme biologique dérivée de la technologie des extraterrestres vignes, tous les coups sont permis, alors envoie les meilleurs agents pour éviter la catastrophe. Sinon, dans moins de trente minutes, un virus mortel sera lâché dans la nature. X-O Manowar, Archer, Neville Alcott, la détective Cejudo et Beta-Max sont prêts à sauver le monde.

Ales Kot (Generation Gone, Secret Avengers), étoile montante des comics, et Adam Gorham (Rocket Raccoon) réalisent un thriller d’action haletant et décalé dans les bas-fonds de New York 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Même si le pitch de départ a l’air sympa, je n’irais sans doute pas le voir en ce qui me concerne, car je n’adhère pas du tout au travail de Ales Kot, mais le monsieur a ses fans.

Verdict : à tester

DELCOURT COMICS

WALKING DEAD PRESTIGE TOME 11

Date de sortie : 20 février 2019

Prix : 24.95€/

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Charlie Adlard

Sollicitation :  Retrouvez la suite de LA série phénomène dans cette collection prestigieuse, en grand format cartonné dont chaque volume regroupe deux tomes de la série régulière. Un sketchbook inédit et une galerie d’illustrations des couvertures en couleurs complète l’ensemble.

Les cartes de la série sont entièrement rebattues. La guerre qui opposait Negan, à la tête des Sauveurs, et les survivants d’Alexandria emmenés par Rick Grimes, a pris fin. Negan a été mis hors d’état de nuire. Le temps de rebâtir est venu… Et quelques années ont passé depuis le dernier chapitre. Nouveaux personnages, nouveaux protagonistes et nouveaux ennemis risquent d’entraver cette paix toute relative…

Avis : pas d’avis, car oui à partir de là on est entré dans la réédition de la partie de la série que je n’ai pas lu…et comme je n’ai pas vraiment l’intention de reprendre. Si vous aimez Walking Dead, n’hésitez pas cependant, notamment si vous voulez disposer d’une édition qui a un minimum de gueule.

Verdict : pour les fans de Walking Dead

GLENAT COMICS

CURSE WORDS

Date de sortie : 20 février 2019

Prix : 15.95€/160 pages

Scénario : Charles Soule

Dessin : Ryan Brown

Sollicitation : Son meilleur tour ? Leur avoir fait croire qu’il allait sauver le monde !

Un magicien fait son apparition dans les rues de New York. Il s’appelle Wizord et prétend venir d’un autre monde pour nous sauver des forces maléfiques qui veulent notre destruction. Il serait même le plus grand magicien de tous les temps ! Ou peut-être pas… Peut-être que Wizord ment depuis le début et que c’est lui, la force maléfique. Ou peut-être qu’il est juste venu pour passer du bon temps dans notre monde, beaucoup plus agréable que le trou d’où il vient. Véritable magicien ou charlatan, où est la vérité ?

Secrets, magie et koalas parlants : Curse Words est une fantaisie urbaine où, à l’instar de Fables, la magie vient s’immiscer dans le monde contemporain. Une nouvelle série déjantée, par Charles Soule (Daredevil, Letter 44) et Ryan Brown.

Avis : c’est du Charles Soule, c’est donc sans moi. Oui, c’est direct, mais vous savez quoi ? même si c’est désormais une politique que j’applique de manière automatique, je suis quand même allé lire le premier épisode de cette série en VO, car j’en avais vu des bonnes critiques et que cela semblait très différent des autres travaux de Soule que je ne supporte pas, donc du coup un accident cosmique pouvait survenir !…et à la surprise pas générale de qui que ce soit, je n’ai absolument pas accroché…En fait, pour tout vous dire, je n’ai même pas compris de quoi ça parlait…Donc je laisse chacun tenter sa chance avec ce machin…

Verdict : pour les courageux.

HI COMICS

GENERATION GONE

Date de sortie : 20 février 2019

Prix : 17.90€/176 pages

Scénario : Ales Kot

Dessin : André Lima Araújo

Sollicitation :  États-Unis, 2020.

Trois hackers adolescents en quête d’espoir et sans rien à perdre.

Un centre d’expérimentation gouvernemental ultra-secret.

Un plan simple.

Ils sont jeunes, laissés-pour-compte, doués et très en colère. La société ne leur a jamais facilité la vie. Pourquoi mettraient-ils leurs nouveaux super-pouvoirs à son service ?

Skins meets Incassable !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Hé, deux titres de Kot cette semaine. Sacrée coïncidence pour un auteur qui n’a pas une production si importante.

Verdict : pour ceux que ça intéresse

SCOTT PILGRIM PERFECT EDITION TOME 1

Date de sortie : 20 février 2019

Prix : 24.90€/408 PAGES

Scénario : Bryan Lee O’Malley

Dessin :Bryan Lee O’Malley

Sollicitation :  Le quotidien de Scott Pilgrim semble idéal. Bassiste d’un groupe de Rock local entre deux petits boulots, il est en couple avec une adorable lycéenne et rien ne semble pouvoir l’inquiéter dans cette vie bien rangée.

Ça, c’est sans compter sur l’arrivée dans ses rêves et dans sa vie de Ramona Flowers, livreuse de colis à rollers ultra-lookée. Serait-elle celle qui peut chambouler sa vie ? Devra-t-il affronter ses sept ex maléfiques dans des combats ? La réponse est oui, et c’est que vous allez découvrir dans ce premier tome de la série à succès de Bryan Lee O’Malley, brillamment adaptée au cinéma en 2010.

Redécouvrez Scott Pilgrim dans son édition Deluxe ultime, agrémentée de bonus inédits.

Préface d’Edgar Wright, réalisateur de Scott Pilgrim VS The World

Avis : tiens on parlait justement de Brian O’Malley la semaine dernière avec la sortie chez Glénat d’une de ses dernières oeuvres, Snotgirl. Et cette semaine on en reparle pour l’oeuvre qu’il l’a révélé au grand public avec la réédition de Scott Pilgrim chez Hi Comics. Cette réédition, qui est présentée dans une version deluxe avec bonus, n’est en soi pas étonnante. En effet, Hi Comics succède à Milady comics, précédent label comics de Bragelonne, et à cette occasion, ils ont repris les quelques titres encore présents dans leur catalogue. En ce qui me concerne, c’est peut être l’occasion de m’y mettre…Je n’ai en effet jamais lu Scott Pilgrim, malgré son grand succès public et critique …et son adaptation ciné (que je n’ai toujours pas vu d’ailleurs…). Nous verrons bien.

Verdict : pour les connaisseurs

URBAN COMICS

RECIT COMPLET BATMAN 11 : TEEN TITANS

Date de sortie : 22 février 2019

Prix : 6.40€/144 PAGES

Episodes :  Teen Titans #16 à #19 • Tales of the Teen Titans #3 et #4

Sollicitation :  La trahison de Beast Boy !

Fédérés autour de Damian Wayne, alias Robin, les Teen Titans viennent de connaître des moments difficiles. Mais l’arrivée de Jackson Hyde, le nouvel Aqualad, dans leurs rangs, permet de donner un nouvel élan au groupe, qui en aura bien besoin quand Starfire se retrouvera seule contre tous dans un épisode réalisé par Marv WOLFMAN et Tom DERENICK, puis quand Beast Boy perdra tout contrôle, par Benjamin PERCY et Scot EATON. En bonus de ce sommaire déjà alléchant, deux numéros spéciaux respectivement consacrés à ces deux héros, par Marv WOLFMAN et George PÉREZ, issus des archives de DC Comics.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Ettt, je vois quand même qu’il y a des épisode signés Wolfman et Pérez…peut être que Urban va enfin nous proposer un jour leur run sur les New Teen Titans !!! de manière générale, après plus de 7 ans sur le marché comics VF,  on note qu’en dehors de Batman, il reste de très nombreux grands runs DC qui sont laissés de côté par Urban comics…Dommage, d’autant que la série TV Titans donnait une bonne plate-forme pour balancer quelques titres autour de la franchise.

Verdict : pour ceux qui suivent.

BLACK MONDAY MURDERS TOME 2

Date de sortie : 22 février 2019

Prix : 17.5€/192 pages

Episodes : Black Monday Murders #5-8

Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Tomm Coker

Sollicitation :  On le sait désormais, derrière les différentes écoles de magie se cachent en réalité de nombreux cartels bancaires clandestins. Un monde secret où les oligarques russes, les papes noirs, les aristocrates américains et les hommes de main du Fond monétaire international contrôlent notre société et usent de tous les moyens à leur disposition pour nous maintenir à notre place. L’argent sale peut presque tout acheter, mais quel genre de personne recrute-t-on avec ça ?

Avis : suite de la dernière série en date de Jonathan Hickman qui sort…quand il a en envie ? c’est à dire pas très souvent ? soyons clairs, j’aime énormément le travail de Hickman, j’adore à peu près tout ce qu’il a produit depuis son arrivée dans le monde des comics, mais depuis 2015, depuis qu’il a quitté Marvel pour passer en mode 100 % indépendant, sa productivité est devenue absolument merdique à tout point de vue.

Je ne parle même pas des projets annoncés jamais matérialisés, non je parle de ses séries en cours qui mettent des plombes à sortir, où il faut attendre des mois sans aucune nouvelle avant de voir sortir un nouvel épisode. Il a annoncé plus de publications pour 2019 et j’espère vraiment qu’il va se reprendre en main (peut être a-t-il besoin d’un éditeur pour lui faire tenir ses délais), mais il va falloir confirmer derrière.

Du coup, nous avons là le second tome de Black Mondays murder, qui s’intéresse au monde de l’argent en mêlant tout cela à quelque complot démoniaque, qui est très bien sur le fond, mais dont on ne sait nullement quand la suite paraîtra ! et dans l’industrie actuelle où des centaines de titres sont mis en concurrence chaque mois, il faut bien réaliser que ce n’est que parce qu’il a des lecteurs fidèles qu’il peut continuer à bosser.

Bref, c’était ma petite diatribe du moment, qui est accentuée par mon amour pour les séries de Hickman…J’aimerais donc qu’il se sorte les doigts de là où il a décidé de les fourrer.

Verdict : à lire

BLACK SCIENCE TOME 8

Date de sortie : 22 février 2019

Prix : 14€/112 pages

Episodes : Black Science vol. 8 (#35-38)

Scénario : Rick Remender

Dessin : Matteo Scalera

Sollicitation : Les dimensionautes sont dispersés aux quatre plans.

L’utilisation abusive du pilier a fini par ronger les fondements même de la réalité, de tout ce qui est, de tout ce qui a été et de tout ce qui sera. De son côté, Sara McKay essaie de composer avec l’héritage de son mari. Elle erre dans d’innombrables réalités à la recherche de réponses et tente de réparer ce qui peut encore l’être.

Avis : suite de la très bonne série Black Science, qui comme souvent avec les séries de Rick Remender a pris un tournant étonnant dans les derniers volumes, alors que l’effondrement du multiverse causé par le pilier semble désormais bien avancé et peut être inévitable. Cette fois, nous allons apparemment nous intéresser au personnage le plus laissé de côté depuis le lancement du titre, à savoir Sara McKay, femme de l’inventeur du pilier, laissée derrière au début de l’aventure, objet de conflit, qui va ici partir elle même à l’aventure.

Un changement de perspective bienvenue, car comme souvent les personnages principaux de Remender…ne se conforment guère à l’image que l’on à de héros…Disons qu’il aime écrire des gros connards avec beaucoup de défauts, qui prennent très souvent de mauvaises décisions, font semblant d’en apprendre les leçons, mais commettent encore et toujours les mêmes erreurs.

Vous me direz, comme dans la vraie vie, ce à quoi je répondrai…ehhh, oui, mais voilà c’est un peu désespérant de retrouver cela dans mes comics.

Verdict : à lire

ISOLA TOME 1

Date de sortie : 22 février 2019

Prix : 10€/168 pages

Episodes :  Isola vol. 1 (#1-5 + Prologue)

Scénario : Brenden Fletcher

Dessin :Karl Kerschl

Sollicitation :  Rook, le capitaine de la garde royale, a fui la capitale avec la reine Olwyn, en proie à un étrange maléfice. Pour lui permettre de reprendre sa place sur le trône et ainsi sauver le royaume de Marr d’une guerre imminente, il leur faudra atteindre une île mystérieuse à l’autre bout du monde, un lieu dont parle les légendes sous le nom d’Isola, la terre des morts.

Avis : lancement d’une nouvelle série cette semaine chez Urban, dont j’ai entendu des critiques partagées. Beaucoup font l’éloge de la série, notamment de sa qualité graphique, d’autres en critiquent le côté assez cryptique…seul moyen de se faire son avis, aller le lire soi-même. D’autant plus que Urban poursuit sa politique de premier tome à 10€ pour leurs séries indé et encore une fois, je ne peux que louer ce type d’efforts. À un moment où l’on constate une inflation généralisée des prix de nos comics en VF, avoir encore ce genre de choses est très bon.  Personnellement je ne vous cache pas que mon amour pour la fantasy fait que je vais aller voir de quoi il retourne, le pitch étant particulièrement intriguant. Allez montrez moi ce que vous avez dans le ventre !

Verdict : à tester

A propos Sam 1837 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Mes deux séries préférées ces dernières années c’était Black Magick et Black Monday Murders, autant vous dire que je suis sur les dents. Sur l’Indé ça devient quasi-systématique, comme quoi les éditeurs c’est peut-être pas seulement les vilains messieurs qui mettent leur nez dans nos comics en n’ayant que le marketing et les ventes en tête tout en encaissant les bénéfices sur le dos des pauvres auteurs, mais peut-être aussi ceux qui organisent le boulot et font en sorte que les plannings soient respectés. On a le même problème avec les kickstarters : oui, sur le papier, avoir des créatifs plus libres, sans contraintes éditoriales, c’est génial, mais dans les faits certains artistes ne sont pas capables de gérer un projet de A à Z, et c’est normal vu que c’est un métier à part entière. Bref rendez moi mon Black Magick bon sang !

  2. Sur la couv de Generetion Gone, j’ai cru voir du Steve Dillon… Si le reste est du même niveau, je me laisse tenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.