Guide de lecture Comics VO : semaine du 20 février 2019

Edito : et c’est reparti pour une semaine VO…très pépère. Non vraiment. Côté actu, le temps demeure calme et niveau sorties comics, on n’est vraiment dans une période très …comment dire…là aussi sans grand élan. Les deux gros continuent leurs petites affaires, et l’indé ne présente rien de bien excitant…C’est un peu le creux de la vague en ce début d’année en gros. J’espère vraiment que cela ne va pas non plus durer très longtemps.

Sortie de la semaine : bien évidemment les séries Donny Cates sortent du lot, notamment sur GoG car je me demande bien quelle idée de dingue il va nous balancer avec ce numéro !

Émissions de la semaine : deux émissions encore au programme cette semaine :

  • jeudi, à partir de 21 et des poussières, retrouvez nous pour le Comixweekly qui revient sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’infos mélangées dedans  ;
  • vendredi, toujours à partir de 21h, le Comixity qui reviendra sur les sorties VF du mois de février !

DC COMICS

BATMAN #65

Prix :$3.99

Scénario : Joshua Williamson

Dessin : Guillem March

Sollicitation : “THE LAST COLD CASE” part three! The two greatest detectives in the DC Universe take on the one cold case that will tear them apart!

As chief architect of the Sanctuary program that cost so much for so many, especially Wally West, Batman will be held accountable…by the Flash!

A cold case from the Justice League’s past has mysteriously re-opened, and Batman and the Flash—the only two heroes who stand a chance of cracking the case—are at each other’s throats! Our heroes must combat a demon from the past while burying their own inner demons in the process…and neither the World’s Greatest Detective nor the Fastest Man Alive will ever be the same again! But who is really pulling the strings here? And how does Gotham Girl fit into all this? Friendships will be tested and blood will be spilled in this titanic crossover event…

Avis : suite du crossover The Price entre Batman et Flash, qui pour l’instant ne fait guère d’étincelles. Je ne vais évidemment pas vous révéler quel est l’élément / personnage mis en scène dans ce crossover qui amène au conflit, mais c’est quelque chose mis en place très tôt par Tom King qui n’avait guère enflammé nos imaginations et avec lequel je pensais qu’il en avait terminé. Et j’en étais bien soulagé car cela lui avait permis de passer sur des intrigues plus intéressantes par la suite.

Et malheureusement, le dit élément n’inspire pas plus Joshua Williamson, dont je sens vraiment une absence totale d’envie pour régler la question. C’est vraiment une espèce de corvée qu’on lui a refilé, d’autant plus qu’il s’agit là plus d’une intrigue de Batman qu’une intrigue de Flash, ce dernier n’étant ramené que de manière assez artificielle dans l’histoire, pour faire le lien avec Heroes in Crisis et traiter les répercussions sur sa relation avec Batman.

Mais même là, je trouve les sources de tension assez peu crédibles, surtout pour des personnages qui se connaissent et bossent ensemble depuis aussi longtemps. En fait, la seule qualité que j’ai trouvé aux deux premiers épisodes jusque là et qu’ils se lisaient très vite. De fait, j’ai l’impression que le scénariste veut se débarrasser très vite de tout cela…

Verdict : Check it

CATWOMAN #8

Prix : $3.99

Scénario : Joëlle Jones

Dessin : ELENA CASAGRANDE

Sollicitation : What is it that they say about house-guests and bad fish? How they both start to stink after a couple of days? Well, Oswald Cobblepot has been hanging around Catwoman’s new city, and Selina Kyle has been holding her nose for far too long. It’s time to send the Penguin packing! I mean, the guy smelled like fish even before he arrived.

Avis : uuuummm, je trouve personnellement que ce nouvel arc de la série Catwoman n’a pas démarré de manière particulièrement inspirée avec un épisode introductif assez creux sur le fond. 20 pages pour amener à la rencontre Cat/Penguin…ouais, c’est un peu poussé à mon sens et c’est surtout pour faire du remplissage, pour tenir le nombre de numéros nécessaires pour faire un bon petit TPB à la fin…Je ne ressentais pas cet effet sur le premier arc et il est dommage que la série tombe dans ce genre de piège surtout au moment où Joelle Jones se prend un pause côté dessin, alors que c’est un des principaux atouts de la série…Et puis, comme je l’ai déjà dit, j’ai toujours un problème quand les auteurs ramènent le Penguin dans une intrigue, en général, il ne sert qu’à combler en attendant que l’auteur retrouve l’inspiration.

Verdict : Check it

WILD STORM #20

Prix :$3.99

Scénario : Warren Ellis

Dessin : John Davis Hunt

Sollicitation : Skywatch intensifies its preparation for war, increasing its attacks on the planet. For some of these conflict zones, Skywatch’s greatest threat is not IO or conventional forces, but the people who escaped from its own experimentation camps. And the four people in London whom it knows little about, but who are preparing to take steps to alter the balance of the world…

Avis : suite de mon supplice mensuel, alors que nous allons peut être, finalement, éventuellement, si possible, entrer dans le début du commencement du prélude à …quelque chose ? Je ne me cacherai pas cependant d’avoir plutôt bien aimé le dernier épisode qui nous en révélait pas mal sur cet univers Wildstorm reformaté pour le 21e siècle. Warren Ellis prenait un peu tout ce qu’il avait amené par le passé, ainsi que toutes les créations d’origine de Jim Lee et réorganisait l’ensemble dans un tout cohérent. Pas mal. Pas aussi bon que ses précédents travaux, mais pas mal. Je commence vraiment à me demander la gueule qu’aura l’ensemble au final, surtout que c’est censé être un projet ambitieux pour le scénariste. En effet, je me suis rendu compte qu’avec Wild Storm, Ellis signait là son plus long travail depuis des lustres. Lui qui nous avait habitué à des mini séries, ou des runs de 6 à 12 épisodes, livre une prestation de 24 épisodes sur un même univers. C’est assez rare, et du coup j’ai encore envie de voir où il va nous emmener.

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

AGE OF X-MAN AMAZING NIGHTCRAWLER #1  

Prix :$3.99

Scénario : SEAN MCGUIRE

Dessin : JUAN FRIGERI

Sollicitation : ENTER THE AGE OF X-MAN!

  • From the Munich circus to Hollywood Boulevard, Nightcrawler is starring in his own solo series!
  • Kurt Wagner is the biggest celebrity slash super hero since Dwayne Johnson!
  • Juggling Kurt’s responsibilities as one of the X-Men and a slate of summer blockbusters would be tough without the best support staffin the business: Stunt coordinator Magma! Personal trainer Kylun! And of course, his leading lady Meggan!

Avis : quoi ? une mini série sur le Nightcrawler de Age of X-Man…Attendez que je comprenne bien, vous allez produire une mini série entièrement consacrée à Kurt ??? non, mais vous n’avez pas compris comment cela marche, alors en grand sage que je suis, je vais vous révéler les arcanes mutantes, ou comment écrire Nightcrawler. C’est très simple en fait, pour écrire Nightcrawler, il …ne faut pas écrire Nightcrawler. C’est là le grand secret !!!

1ère étape, quand vous êtes embauchés sur un titre mutant, dire que vous êtes un fan énorme de Kurt et que vous voulez l’utiliser. 2ème étape, vous batailler avec les autres scénaristes pour pouvoir l’utiliser. 3ème étape, vous obtenez Nightcrawler, vous êtes contents. 4ème étape, vous professez au public votre amour pour le personnage et vous déclarez que vous avez des tonnes d’histoires pour lui.

Dernière étape, et c’est la plus importante, ne rien faire avec le personnage et le réduire à quelques dialogues par épisode. Voilà, vous avez achevés votre formation : comment écrire Nightcrawler dans une série X-Men, qui a formé l’ensemble des auteurs mutants depuis 25 ans. Et nous sommes fiers que tous les auteurs aient respectés notre enseignement. Ah, certains l’ont même tués et ramenés pour ne rien en faire, ahhh, y a en qui sont forts.

Allez maintenant, petit scarabée, et n’écrivez surtout rien sur Nightcrawler. Le sort de toute la franchise est en jeu, l’équilibre du monde serait menacé si vous transgressiez notre enseignement.

Comment ça je délire et en fait, tous les scénaristes qui ont utilisés Kurt ces dernières années étaient des incapables qui ne savaient pas quoi faire du personnage ? Allons, allons ayons foi dans …pfff. Non en fait c’est aussi crédible que mon explication…

Verdict : Check it

FRIENDLY NEIGHBORHOOD SPIDER-MAN #3  

Prix : $3.99

Scénario : Tom Taylor

Dessin : Juan Cabal

Sollicitation :  Spider-Man heads to a part of the Marvel Universe that you’ve never seen before! It’s always fun to see Spider-Man out of his element. Well, for YOU, anyway. Spidey doesn’t agree. And when “out of his element” is in a place that doesn’t support human life? Uh-oh!

Avis : suite de la dernière série Spider-Man en date …que je continue de suivre ? assez mystérieusement ? moi qui ait arrêté de lire la franchise depuis plusieurs années ?  bon, déjà ce n’est pas écrit par Nick Spencer, ce qui aide pas mal. Ensuite, ben Juan Cabal fait du très beau boulot sur le titre au niveau graphique. Quand au scénario de Tom Taylor, il est pour l’instant assez …inoffensif ? oui, je pense que c’est le bon terme. Oh, je sais, je sais, il y a l’intrigue qu’il a introduit à la fin du premier épisode, dont je je n’ai rien à faire même si cela affecte le monde de Peter en profondeur…mais bon, comme il ne l’a pas retouché dans l’épisode 2, je peux encore plus l’ignorer que ce que j’avais prévu initialement…Le reste de l’intrigue reste pour l’instant bien mystérieux, avec l’habituelle décompression maximale de Taylor qui fait que l’histoire avance au ralenti tuant à peu près toute tension…Mais bon, si vous voulez lire une série Spider-Man sans prise de tête, c’est un peu ça j’ai l’impression.

Verdict : Check it

GUARDIANS OF THE GALAXY #2

Prix : $3.99

Scénario : Donny Cates

Dessin : Geoff Shaw

Sollicitation : Thanos is dead… Long live the NEW Thanos! But who will it be?! Will the new Guardians of the Galaxy find that person in time before the universe comes crashing down?

Avis : suite de la série Guardians of the Galaxy version Donny Cates qui a bien marqué le coup dans le premier épisode en balançant quelques bombes pour traumatiser tout ce petit monde. De fait, Thanos, a réussi à jouer un dernier coup de pute à l’univers en téléchargeant sa conscience dans un autre corps…pour l’instant inconnu. En fait, il en a juste dit assez pour que les plus grandes puissances de l’univers commencent à décider de cibles potentielles à abattre, dont quelques héros issus de la Terre.

On avait donc pas mal de choses à digérer avec ce premier épisode, avec en outre la formation d’une nouvelle mouture des GoG, qui n’est pas la forme finale (ce n’est pas Dragon Ball, juste Cates qui a précisé que la composition allait évoluer), mais ce que l’on en voit pour l’instant promet un premier arc bien péchu et après une année de déception sur le côté cosmique de Marvel, cela fait plaisir de revoir les choses revenir à quelque chose de bien plus couillu.

Bref, pour l’instant c’est du bon. Cates a clairement de gros plans pour la série et les personnages et j’en serai  !!! et je vous conseille d’en être aussi !

Verdict : Buy

RETURN OF WOLVERINE #5  

Prix :$4.99

Scénario : Charles Soule

Dessin : Steve McNiven

Sollicitation : Now that Logan has risen…how far can he fall?

Avis : enfin, enfin, enfin, enfin la fin de cette monstruosité. Charles Soule met enfin un terme à cette chose ignoble qu’il nous pond depuis des mois avec ce 5e épisode de Return of Wolverine. Bien évidemment, arrivés à ce stade, nous ne pouvons que nous poser que deux questions. En premier lieu, pourquoi Marvel a laissé faire une telle horreur…mais bon, ils ont bien laissé Soule pondre une belle pêche bien odorante avec Death of Wolverine, donc il ne faut plus vraiment être surpris …

Et en second lieu, pourquoi me suis-je infligé une telle chose ? Après tout c’est du Charles Soule, je savais que que ce serait mauvais et après le premier épisode et la chute qui a suivi, je devais savoir à quoi m’attendre. La seule explication possible est que j’ai été saisi par une curiosité malsaine. Oui, c’est ça, le même genre de petit démon qui pousse à regarder un accident de la route sans que l’on puisse détourner le regard…

Je ne vois guère d’autre explication. Bien évidemment la bonne blague est que la même semaine, Gerry Duggan doit bosser pour contrôler les dommages collatéraux, avec un one shot qui outre la mini série “Return of” doit nous expliquer comment nous avons pu voir Wolvie crapahuter dans l’ombre de l’univers Marvel depuis des mois. Bonne chance, il en aura besoin.

Après cela il faut juste espérer que quelqu’un chez Marvel recouvre un semblant de conscience et retire le destin du griffu à Soule…Pitié…

Verdict : PASS !!!

UNCANNY X-MEN #12

Prix :$3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation :    After the devastating events of ‘X-Men Disassembled,’ it falls to Cyclops to rebuild the X-Men in the face of overwhelming hatred. Thankfully, he’s not the only X-Man to have just returned from oblivion. Scott and Logan are together again, and they are mutantkind’s only hope. Writer Matthew Rosenberg and returning superstar X-Artist Salvador Larroca lead the X-Men into their darkest hour…and beyond! 

Avis : bon, pour être honnête, le numéro 11 écrit par Rosenberg n’était pas le désastre annoncé. Ce n’était pas non plus particulièrement bon. C’était entre les deux. On avait des moments assez réussis et d’autres où l’on se demandait si Cyclops n’avait pas oublié son cerveau dans un de ses nombreux costumes. Ah ben zut alors ma matière grise ?! Pour l’instant, la direction de l’ensemble n’est pas très claire et je n’ai guère confiance en ce scénariste pour produire quelque chose de qualité. Et puis Larroca au dessin, pfff…on peut dire que ses grandes heures de la fin des années 90/début 2000 sont vraiment derrière lui. C’est moins pire que sur Star Wars, mais son évolution fait peine à voir. Bref, je poursuis uniquement à ce stade pour satisfaire mon masochisme personnel, et l’espoir ténu qu’à un moment cela sera de nouveau bon.

Verdict : Check it

VENOM #11

Prix :$3.99

Scénario : Donny Cates

Dessin : Ryan Stegman

Sollicitation :  The sinister symbiote skulks the streets of San Francisco!With the symbiote silenced and Eddie finding parts of his memory missing, will he be able to find the answers he’s looking for in the Golden City? Or will the return to his old stomping grounds reveal secrets better left buried?

Avis : Cates est bien présent chez Marvel cette semaine avec ses deux séries régulières publiées en même temps. Donc ce sera forcément une bonne semaine ! d’autant plus sur Venom où le gros méchant nous à laissé sur un bon gros cliffanguer des familles dans le dernier épisode. On savait qu’Eddie n’était pas au mieux de sa forme sans le symbiote, ben maintenant on sait pourquoi ! et c’est une belle grosse bombe qui change beaucoup de choses ! avec en plus derrière tout cela l’histoire familiale du personnage qui vient ajouter une couche de drama et  le retour de l’ennemi aperçu dans les épisodes 7 & 8 bien décidé à …faire des choses tant à Eddie qu’au symbiote…ou ce qu’il en reste, puisque ce dernier est sacrément diminué. Donc c’est toujours du très bon et à ne pas manquer !

Verdict : Buy

WOLVERINE INFINITY WATCH #1  

Prix :$3.99

Scénario : Gerry Duggan

Dessin : Andy McDonald

Sollicitation : Wolverine has finally returned, disentwined from the evil clutches of Soteira…but hang on, didn’t he have an Infinity Stone? How did THAT happen?! And wasn’t he popping up all over the place for a little while? The answers you seek are finally revealed as Logan goes cosmic alongside everyone’s favorite god of lies and stories, Loki Laufeyson!

Avis : j’en parlais plus haut…après le désastre que représente Return of Wolverine, source elle même de pas mal d’erreurs de continuité, Gerry Duggan doit passer derrière pour tenter de raccrocher les wagons de manière cohérente et …toucher encore une fois aux gemmes de l’infini ??? sérieux, après…ben un autre désastre connu ces derniers mois à savoir l’event Infinity Wars. Non, mais monsieur Duggan vous avez sans aucun doute été très bon sur bon nombre d’autres projets, mais pas celui-là. Je pense personnellement qu’il faudrait qu’il évite de toucher à cette intrigue pendant quelques …décennies…voire jamais plus. Juste pour éviter de tenter le sort qui ne l’a guère épargné en 2018. Bref, outre le fait de venir corriger des choses, j’ai aussi l’impression que Duggan va en profiter pour clôturer quelques points d’intrigue qu’il avait laissé en l’air après Infinity Wars…mais bon…ce n’est pas comme si on lui demandait grand chose…

Verdict : Pass

A propos Sam 1852 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.