Guide de lecture Comics VO : semaine du 06 mars 2019

Edito : et allez c’est reparti pour une petite semaine de sorties VO, avec quelques publications à venir assez excitantes au programme, avec même quelques titres indés ! c’est à nouveau un miracle ! et est-il étonnant de voir que Boom porte une de ces séries ? bien que je regrette de voir leurs TPB à un prix aussi élevé, il faut bien reconnaître que la maison d’édition est en train de s’imposer comme l’une des plus dynamiques du marché côté indé ! ils ont encore du boulot avant de rattraper Image, mais comme ces derniers commencent à quelque peu se reposer sur leurs lauriers…je dirai que cela va commencer à chauffer entre les deux dans les années à venir !

Sortie de la semaine : quelques bons titres attirent mon attention cette semaine :

  • Ronin Island # 1 chez Boom Studios !
  • Green Lantern # 5 chez Dc Comics. Et non, je ne cite pas Doomsday Clock, vu le peu d’intérêt que je porte au projet…
  • Immortal Hulk # 14 chez Marvel Comics

Émissions de la semaine :   une seule émission prévue cette semaine (ne soyez pas tristes, les prochaines semaines seront plus chargées de ce côté là) :

  • jeudi à partir de 21h toujours sur Mixlr, le Comixweekly qui revient sur les sorties VO de la semaine, et les informations que nous avons choisis d’aborder de manière complètement arbitraire !

BOOM STUDIOS !

RONIN ISLAND #1

Prix :$3.99

Scénario : Greg Pak

Dessin : Giannis Milonogiannis

Sollicitation : After a mysterious attack wipes out the major cities of 19th century Japan, Korea, and China, survivors from all three lands find refuge on a hidden island and build a new society.

Hana, the orphaned daughter of Korean peasants, and Kenichi, son of a great samurai leader, have little in common except for a mutual disdain for the other. But these young warriors will have to work together when an army invades the island with shocking news: there is a new Shogun and the Island is expected to pay fealty in exchange for protection from a new enemy…a mutated horde that threatens to wipe out all humanity.

Avis : comme indiqué dans l’intro, Ronin Island fait partie des sorties que j’attends le plus cette semaine. Outre la présence de Greg Pak au scénario, ce qui est toujours un plus…sauf quand il écrit du mutant (il fait partie des scénaristes touchés par la malédiction X-Men, à savoir très bon partout ailleurs, très mauvais dès qu’ils approchent à moins de 10 km d’un titre de cette franchise…), on peut surtout compter sur un pitch de départ qui me parle vraiment.

Après tout comment résister à un bouquin situé dans une asie du 19e siècle légèrement différente puisque revue et corrigée pour correspondre à un monde post apo à la suite d’une épidémie qui a décimée une grande partie de la population. On suit ainsi les survivants de cette épidémie se réfugier sur une île pour reconstruire une nouvelle société …jusqu’à ce que le reste du monde vienne les faire XXX.

En plus nous avons là dessus deux héros qui ne peuvent pas se piffer pour ajouter un peu de drama, des êtres mutés qui viennent les envahir…non mais, au nom du dieu des comics, comment je suis censé refuser un tel titre ! mes attentes sont très élevées, donc j’espère que le titre tiendra ses promesses !

Au delà, je note encore une fois que Boom fait partie des rares éditeurs indés que je trouve vraiment dynamique en ce début d’année. À voir si cela va pousser les autres à se sortir les doigts du fondement.

Verdict : Buy

DARK HORSE COMICS

GIRL IN THE BAY #2

Prix :$3.99

Scénario : J.M.Dematteis

Dessin : Corin Howell

Sollicitation : Is it possible for the same woman to be murdered twice? Thrown fifty years into the future, lost in a world both familiar and terrifying, Kathy Sartori tries to solve the riddle of her own murder–only to find herself faced with another tragic and brutal death.

Avis : suite de la petite mini série fantastique lancée par J.M.Dematteis chez Dark Horse, alors que l’on suit un personnage tué dans les années 70, en pleine période hippie, qui revient mystérieusement à la vie à notre époque…pour apprendre que quelqu’un avec son visage a vécu sa vie à sa place pendant tout ce temps.

La sollicitation est assez étrange cependant, car il n’y a pas vraiment de mystère autour de la première mort du personnage puisque le tueur était révélé dès le départ…mais n’y aurait-il pas un mystère autour de ce tueur qui expliquerait la situation de notre héroïne ? est-ce là la direction que veut prendre l’auteur ?

Comme vous pouvez le constater, je suis intrigué. Il faut dire qu’avec du Dematteis, cela ne pouvait être qu’intéressant. Niveau dessin, Howell livre un travail propre et efficace, cela ne révolutionne rien, mais cela fonctionne et sert bien le récit.

Verdict : Check it

DC COMICS

BATMAN #66  

Prix :$3.99

Scénario : Tom King

Dessin : JORGE FORNES

Sollicitation : The “Knightmares” storyline continues! Something—or someone—is forcing Batman to live through some of his darkest fears, amplifying the Dark Knight’s anxieties and reimagining some of his worst traumas. Now that Batman has become aware of the nature of these delusions, he must find a way to break through and find out the source of this disruption. So who does he turn to for answers? Why, the Question, of course! But is Vic Sage just another figment of the Caped Crusaders imagination?

Avis : après quelques mois perdus avec le crossover The Price, qui au final aura plus impacté Flash que Batman, alors qu’à la base les éléments de l’intrigue mis en scène étaient issus de l’univers de ce dernier, Tom King revient pour poursuivre son long arc Knightmares. Au cours de son dernier épisode sur le sujet, l’auteur nous avait révélé l’origine de ce long “cauchemar” dans lequel le personnage était plongé.

Capturé par ses ennemis qui depuis des mois font ce qu’ils peuvent pour détruire sa vie, le voilà plongé dans une illusion vouée à le torturer puis détruire chaque pan de sa psychée…Une intrigue tortueuse …qui j’ai l’impression avait déjà été abordée par Grant Morrison au moment de Final Crisis et qui ici prend une direction très différente. En effet, Morrison partait du principe, que l’esprit de Batman était bien trop résilient et préparé pour être brisé.

Alors qu’ici, fragilisé par les derniers évènements, Tom King met en scène un Batman bien plus vulnérable. Même si je trouve cette exploration de la psychée du personnage trop longue dans sa mise en scène, puisqu’on va en bouffer jusqu’à l’épisode 70, je vais quand même rester jusqu’au bout, parce que à ce stade, je suis trop investi pour arrêter.

Verdict : Buy

DOOMSDAY CLOCK #9  

Prix : $4.99

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Gary Frank

Sollicitation : The critically acclaimed series by master storytellers Geoff Johns and Gary Frank reaches its most shocking chapter yet when the DC Universe collides with its greatest threat: Dr. Manhattan. But nothing is hidden from Manhattan, and the secrets of the past, present and future will rock the very foundation of the DC Universe.

Avis : si vous saviez combien je n’ai pas envie de parler de cette série ! donc vous savez quoi, on va faire rapide, pour éviter que je perde mon calme. Oui, en introduction, je reconnais sans problème que l’épisode 8, sorti il y a maintenant un million d’années en temps relatif (à savoir que c’est sorti il y a 3 mois, mais que dans notre vie, cela donne l’impression qu’un million d’années sont passées), était le meilleur depuis le début de la maxi série, voire…que c’était un bon épisode tout simplement !

Sauf qu’il aura fallu attendre le numéro 8 pour qu’il se passe enfin quelque chose d’intéressant, qu’entre temps, il a fallu se taper encore des retards en série et que du coup le peu d’élan créé par ce numéro est largement retombé en ce qui me concerne. Depuis le 1er épisode, j’ai vraiment du mal avec cette maxi série, qui sera sans doute plus agréable à lire une fois relié en TPB et le fait de voir le titre se redresser un peu ne change pas mon sentiment largement négatif sur l’ensemble…Bref, tout ça pour dire mon intérêt assez faible pour ce machin…

Verdict : Check it

GREEN LANTERN #5

Prix : $3.99

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Liam Sharp

Sollicitation : “Blackstar at Zenith!” Hal Jordan has abandoned the Green Lantern Corps to join the Blackstars! But to do so, he’ll need to convince their leader, Countess Belzebeth, and pass an initiation test. Which means he must survive a series of trials on the vampire planet Vorr, whose entire population wants to feast upon him! It’s cosmic goth at its bloodiest…with a cliffhanger that’s even bloodier!

Avis : on peut dire que les choses commencent à sacrément chauffer dans la série Green Lantern alors que comme d’habitude avec Morrison, au bout de quelques épisodes, on se pose cette simple question : non, mais Grant, où tu vas avec tout ça ? il faut dire qu’en quelques épisodes, le scénariste aura bien explosé le monde de Green Lantern, il a peuplé avec Liam Sharp la galaxie d’un million de races, d’idées et de concepts, tout en ramenant certains qu’il aime (comme les suns eaters, il adore vraiment cette idée, puisqu’il la fourre dans tout projet DC sur lequel il bosse à un moment ou un autre).

Je n’ai aucune idée quel twist il va nous balancer ensuite, et cela fait vraiment plaisir. J’avais beaucoup de doutes à la fin de l’épisode 3 qui ne m’avait pas séduit, mais l’épisode 4 m’a convaincu et du coup, l’approche de Morrison commence enfin à prendre avec moi ici. Je ne m’en faisais pas plus que cela en fait car c’est habituel, en général, il me faut toujours un peu de temps pour adhérer à ce que fait le scénariste et puis, poum, j’adore.

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

AGE OF X-MAN PRISONER X #1

Prix :$3.99

Scénario : VITA AYALA

Dessin : German Paralta

Sollicitation : In the Age of X-Man, when you break the law, you aren’t sent to just any prison. You’re sent to the Danger Room…a penitentiary filled with the roughest and meanest mutants that don’t fit into X-Man’s utopia. They each have a reason for being there. And they’re all ready to kill each other. But that’s about to change, because the newest prisoner just arrived…Lucas Bishop!

Avis : et allez comme chaque semaine, j’ai l’impression, j’aborde une nouvelle mini série liée à Age of X-Man, en me demandant si Marvel espère vraiment que cela va se vendre. Comme je l’ai déjà dit l’épisode spécial qui lançait tout l’event age of x-man était très sympa et surtout suffisamment bien construit pour donner envie d’aller voir les différentes mini, mais…au bout de quelques semaines, je me rends compte que mon intérêt n’est pas particulièrement prononcé à ce stade.

Entre des équipes créatives composées soit de gens complètement inconnus, soit d’auteurs qui ne représentent pas (encore) le haut du panier, la promesse que l’on va en manger pendant 5 mois et le fait que je pense que toutes les mini ne sont pas essentielles…on peut comprendre mon manque d’enthousiasme. À voir pour cette mini qui va s’intéresser Bishop enfermé pour ses actions dans l’épisode spécial avec Age of X-Man.

S’il est clair pour moi que sa relation avec Jean Grey sera de nouveau évoquée une fois les choses revenues à la normale, parce qu’il faut bien ajouter un peu de drama dans tout ça, ce qui est avant tout le point intéressant est que Bishop était un peu la clé de Age Of Apocalypse, puisqu’il était le seul en tant que voyageur temporel à se souvenir de la réalité originale…Est-ce que ce sera encore le cas ici ?

Verdict : Check it

DOMINO HOTSHOTS #1

Prix :$3.99

Scénario : Gail Simone

Dessin : David Baldeon

Sollicitation :  Domino and her pals Outlaw and Diamondback are caught between warring nations! And it’ll take a whole new crew of international women of mystery to sort it out! Featuring the titanic talents of Gail Simone (Birds of Prey) and David Baldeon (Spirits of Vengeance)!

Avis : voilà une sortie qui me fait bien plaisir. Malheureusement après 10 épisodes la série Domino n’a guère enflammé les ventes mais a tout de même réuni une petite base de lecteurs qui a beaucoup aimé le travail de Gail Simone et David Baldeon sur le titre. Et pour dire au revoir à ce petit monde, Marvel nous accorde une dernière aventure, avec cette mini série en 5 épisodes réunissant tout le gang monté autour de Domino. Comme pour la série régulière, je pense qu’il faut s’attendre aux ingrédients habituels : pas mal d’action, d’humour, de personnages attachants et une partie graphique très réussie. Bref, du tout bon !

Verdict : Buy

IMMORTAL HULK #14

Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing

Dessin : Kyle Hotz

Sollicitation : Betty Ross is going through a lot. She’s having a family crisis. Her employers won’t pick up the phone. And at her door is the husband she thought was dead. But Bruce Banner hasn’t come alone. He’s brought the IMMORTAL HULK.

Avis : autre bouquin très attendu cette semaine avec ce nouvel épisode de Immortal Hulk qui donne vraiment une  impression de lancer l’acte 2 du run de Al Ewing sur le titre, alors qu’après avoir isolé son personnage, il commence à ramener des personnages du cast traditionnel dans le titre. Au premier rang desquels, bien évidemment, Betty Ross…Bon, pour être honnête, à ce stade, je ne peux pas vraiment vous dire quel est le statut de la relation entre les deux personnages.

La vie des comics Marvel ces dernières années fait que tout cela a pris tellement de tournants, avec un milliard de relaunch derrière où chaque scénariste a voulu relancer à 0 sans trop se faire chier avec ce qui a précédé, que du coup, maintenant, c’est un bordel sans nom. Charge donc à Ewing de tout remettre à plat de manière compréhensible. Mais du coup, je suis curieux de savoir dans quelle direction il va désormais aller.

La première année du scénariste sur la série était phénoménale et j’espère qu’il va pouvoir continuer à nourrir cet élan dans sa seconde année. Au passage, cela commence assez bien, puisqu’il accueille Kyle Hotz le temps d’un épisode …on peut se dire que l’approche horrifique que Ewing avait insufflé dans la série va continuer, car l’artiste a un style très adapté à ce genre d’ambiance !

Verdict : Buy

UNCANNY X-MEN #13  

Prix :$3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation : Cyclops and Wolverine have drawn together a new team of X-Men from the ashes of « X-Men Disassembled, » and now they turn their eyes to setting their agenda. Cyclops has a list…a list of things the X-Men have to take care of…if it’s the last thing they ever do.

Avis : en ce qui me concerne, à ce stade, le titre est en probation. Je reste en effet très réservé sur le scénariste, Matthew Rosenberg. Son passé créatif récent sur la franchise ne m’incite guère à lui faire confiance, du coup je préfère rester sur mes gardes et prendre chaque épisode comme il vient sans avoir trop d’attentes, tout en …me préparant mentalement à une catastrophe. J’ai envie d’avoir de l’espoir pour le titre, d’autant que l’épisode précédent était pas mal du tout…mais Rosenberg s’est tellement planté par le passé, et dans une telle mesure que c’est vraiment dur de réussir à de nouveau s’investir si c’est pour voir de nouveau tout le titre s’effondrer devant mes yeux.  Tout cela renforcé par la présence de Salvador Larroca au dessin, très loin de ses meilleurs travaux sur la franchise. On n’est loin de l’horreur qu’il nous a imposé sur Star Wars, mais il n’a pas encore remonté la pente.

Verdict : Check it

A propos Sam 1878 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Salut Sam,
    Merci pour tes guides.
    As-tu-vu qu’il a été créé une campagne Ulule pour éditer deux recueils de Warren Ellis ?
    APPARAT et BAD WORLD.
    Bonne journée
    JB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.