Guide de lecture Comics VO : semaine du 27 mars 2019

Edito : et nous voici déjà arrivé à la fin du mois de mars !!! …mais comment c’est possible !!! arrghhh c’était donc vrai, plus on se fait vieux, plus le temps passe vite ! et ce n’est pas prêt de s’arranger, car si cette semaine est assez calme…à l’image de ce début d’année assez morne…les choses vont sacrément changer la semaine prochaine…puisqu’en principe sauf retard : War of the Realms débarque ! et si comme vous, tous les events ont en général tendance à me rebuter, j’attends celui-ci avec beaucoup d’impatience, puisqu’il marque le pinacle du run de Jason Aaron sur Thor.

7 ans !!! 7 ans de travail qui vont aboutir à une belle grosse guerre sur Terre. Une guerre que le scénariste développe depuis des années maintenant. Pour une fois, il ne s’agira donc pas d’un event sorti du XXX de nulle part, mais le résultat de quelque chose construit dans le temps. En clair l’univers Marvel va passer les trois prochains mois en mode guerre totale ! et j’apprécie au passage que cela ne dure que 3 mois, pas 8 comme par le passé  et l’été s’annonce déjà chargé ! j’ai comme l’impression que ça y est les affaires redémarrent !

Info de la semaine : et oui, les premières annonces sont tombées ce week-end avec la confirmation d’une information importante : Jonathan Hickman débarque sur la franchise X-Men ! YEAHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!! et s’il ne semble pas prêt à reprendre les séries régulières (du moins ce n’est pas encore annoncé) il signera deux mini séries de 6 épisodes ! Powers of X & House of X. Les détails sur le fond restent secrets, mais on nous annonce déjà quelque chose qui sera à la hauteur des plus grands évènements de l’histoire des mutants.

En ce qui me concerne, je suis on ne peut plus ravi, heureux et excité de voir le résultat ! car mine de rien, cela fait des lustres que les X-Men n’ont pas fait l’objet de tant d’attention de la part de Marvel qui enfin assigne un auteur prestigieux ultra-talentueux doté d’une vraie voix et d’une vraie vision sur la franchise ! et cela manquait de manière assez cruelle. Bref, j’ai déjà hâte d’être en juillet ! et…de voir sur quoi tout cela va déboucher car une fois ces deux mini achevées…où ira la franchise et avec qui à la barre ?

Sortie de la semaine : je retiendrai deux sorties cette semaine :

  • bien évidemment le Detective Comics # 1000 chez DC Comics ;
  • et le Daredevil # 3 chez Marvel Comics !

Émissions de la semaine : une seule émission prévue cette semaine :

  • jeudi à partir de 21h, le comixweekly qui revient sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’infos sur le dessus pour faire joli !

ARCHIE COMICS

SABRINA TEENAGE WITCH # 1

Prix : $3.99

Scénario : Kelly Thompson

Dessin : Veronica Fish

Sollicitation : BRAND NEW SERIES! Sabrina is a teen witch who’s struggling with balancing the double life of high school and her burgeoning powers. Newly relocated to Greendale with her aunts Hilda and Zelda (also witches), Sabrina is trying to make the best of being the new girl in town which so far includes two intriguing love interests, an instant rivalry, a couple of misfits that could turn into BFFs, and trying to save the high school (and maybe the world) from crazy supernatural events. NBD!

Avis : alors qu’elle est déjà bien occupée chez Marvel par de multiples projets, comme le relancement récent de Captain Marvel, Kelly Thompson ajoute une nouvelle corde à son arc, avec cette mini série en 5 dédiée au personnage de Sabrina. Elle va donc restée bien occupée en cette année 2019, car je suis persuadé qu’elle va encore avoir quelques propositions professionnelles intéressantes à l’avenir, notamment chez Marvel où elle a peu à peu trouvé sa place.

Si je ne suis pas un grand fan de ses différentes productions, un peu trop chargées en humour à mon goût la plupart du temps, la récente mini série sur Jessica Jones m’a personnellement fait changer d’avis, alors que l’autrice montrait qu’elle était tout à fait capable de s’attaquer à des intrigues bien plus sombres, parfaitement menées, avec une dramaturgie parfaitement assumée. En ce qui me concerne, je préférerais qu’elle se dirige vers ce genre de projets.

Au delà et si l’on revient au sujet du jour, le lancement d’une mini série consacrée au personnage de Sabrina n’est en soi pas une surprise, d’une part parce qu’Archie a de manière générale toujours conservée une série sur le personnage dans son écurie et d’autre part en raison de la récente série produite par Netflix qui a déjà reçu le feu vert pour une saison 2. Le fait qu’Archie veuille surfer sur la vague était attendu, cependant je me demande s’ils vont reprendre le ton de la série TV Netflix ou s’ils vont proposer quelque chose de plus traditionnel à savoir assez léger.

Et bien évidemment, si vous vous intéressez à cette mini…tâchez de mettre la main sur la couverture d’Adam Hugues…

Verdict : Check it

DC COMICS

DETECTIVE COMICS #1000

Prix :$9.99

Scénario :  PETER J. TOMASI, BRIAN MICHAEL BENDIS, TOM KING, PAUL DINI, WARREN ELLIS, GEOFF JOHNS, DENNIS O’NEIL, CHRISTOPHER PRIEST, KEVIN SMITH, SCOTT SNYDER, JAMES TYNION IV and others

Dessin : DOUG MAHNKE, NEAL ADAMS, GREG CAPULLO, TONY S. DANIEL, STEVE EPTING, KELLEY JONES, JIM LEE, ALEX MALEEV, DUSTIN NGUYEN, JOELLE JONES, ALVARO MARTINEZ and others wraparound cover by JIM LEE and SCOTT WILLIAMS

Sollicitation : After 80 years, it’s here—the 1,000th issue of DETECTIVE COMICS, the title that literally defines DC! This 96-page issue is stacked with an unbelievable lineup of talent that will take you on a journey through Batman’s past, present and future…plus a sensational epilogue that features the first-ever DC Universe appearance of the deadly Arkham Knight! But who is under the mask? And why do they want Batman dead? The incredible future of Batman adventures begins here!

Avis : après Action Comics l’année dernière, c’est au tour de l’autre titre historique de DC  de passer un cap important, un cap même historique avec son 1000e épisode ! alors certes contrairement à Superman et Action Comics, Batman n’est pas apparu dans le 1er épisode de Detective Comics, mais tout de même un numéro 1000 représente quelque chose de vraiment spécial et unique. Très peu de séries comics ont atteint de tels seuils, et peu de gens dans leurs vies auront l’occasion d’en connaître un autre en direct.

Et comme pour Action Comics l’année dernière et comme pour tout épisode anniversaire important, l’éditeur rassemble ici une équipe créative plurielle pour que chacun présente sa vision du personnage, qu’elle soit historique ou moderne, qu’elle soit en continuité ou pas. Et en général, il s’agit autant d’un rassemblement d’auteurs modernes qui ont travaillé sur le personnage récemment comme King, Snyder, ou plus anciens, comme Dini ou Smith, avec quelques invités, comme Warren Ellis…

Warren Ellis qui a signé très peu de choses sur Batman, il me semble qu’il à écrit quelques épisodes de Legends of the Dark Knight il y a des plombes et rien d’autre. C’est donc presque un évènement de le voir ici ! Pareil niveau artiste, entre les classiques comme Neal Adams ou Kelley Jones que l’on est toujours heureux de revoir sur du Batman, mais aussi Jim Lee ou encore Greg Capullo.

Que des gens qui font saliver même s’il s’agit avant tout pour eux de signer quelques pages d’histoire totalement hors continuité. Ne vous attendez donc pas à un chef d’oeuvre, on aura avant tout un rassemblement d’histoires de qualité et d’intérêt diverses qui seront plus ou moins réussies. Et du coup, même si c’est un numéro anniversaire assez dense, ben 10$ c’est quand même un peu cher !

Mais …on se sent tous un peu obligés d’aller voir, parce que comme je l’ai dit, nous ne sommes pas prêts d’atteindre de nouveau un tel seuil…pas avec les relaunchs constants de tous les côtés et DC le sait parfaitement !

Verdict : Buy

DIAL H FOR HERO #1

Prix :$3.99

Scénario :  SAM HUMPHRIES

Dessin : JOE QUINONES

Sollicitation : Miguel, a teen daredevil, becomes the newest wielder of the Hero Dial—a rotary phone-like device that grants the user superpowers for one hour when they dial H-E-R-O. Will he rise as a new hero in the DC Universe or crumble under the weight of responsibility the dial thrusts upon him? This blistering new six-issue miniseries joins the Wonder Comics lineup with stories by award-winning fan favorite Sam Humphries (HARLEY QUINN) and art by Joe Quinones (Howard the Duck).

Avis : bon, je vais faire rapidement sur cette série à laquelle je ne porte strictement aucun intérêt. Le titre a été ressuscité récemment par Bendis dans une des séries Superman, donc première raison de pas y aller et d’autre part…ben c’est écrit par Sam Humphries, et ce qu’il écrit, je m’en bats un peu la nouille. Alors oui, c’est très sympa, de voir ce concept historique revenir et avoir droit à sa propre série mais en même temps, à moins d’une révélation créative qui en fera une des surprises de l’année 2019, il y a de forte chances qu’on ait avant tout une série qui naviguera entre le moyen et le sympatoche. Bon au moins on sait que les auteurs iront au bout de leur histoire, puisqu’il s’agit d’une mini en 6 épisodes et nous n’aurons pas une annulation au bout de quelques numéros où rien n’est vraiment résolu de manière satisfaisante.  Je recommanderai donc avant tout le titre à ceux qui ont toujours bien aimé le concept de Dial H, pour les autres…vous pouvez passer votre chemin.

Verdict : Check it

HEROES IN CRISIS #7  

Prix :$3.99

Scénario : Tom King

Dessin : Clay Mann

Sollicitation : The Trinity may have uncovered the true killer responsible for the deaths at Sanctuary, but the artificial intelligence that ran the institution is the one thing standing between them and the culprit. Now Batman, Superman and

Avis : alors comme chaque mois, je vais me plaindre qu’il ne se passe rien, que l’intrigue n’avance pas, que vraiment Tom King abuse avec un scénario tellement décompressé qui aurait mieux fonctionné en TPB que scinder de la sorte en épisodes…et en même temps, je ne peux pas m’arrêter de le lire !!! pourquoi ? lèves le sort que tu m’as lancé, Tom King ! car c’est la seule explication. Au final et bien voilà, je vais aller au bout de la maxi-série sans savoir pourquoi. C’est sans doute la force de ce scénariste de nous frustrer avec des scénarios où il ne nous donne pas grand chose…et de nous donner quand même quelque chose qui fait que l’on continue à lire…Bon, il a quand même atteint des sommet dans le genre avec l’épisode 6 où il nous était annoncé la révélation sur l’identité du tueur pour au final nous laisser dans un flou artistique total. On avait une meilleure compréhension des évènements et de leur déroulement, mais le mystère principal restait non élucidé. À voir si cet épisode apportera vraiment des réponses…ou s’il faudra attendre le tout dernier épisode pour cela.

Verdict : Check it

SHAZAM #4

Prix :$3.99

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Dale Eaglesham

Sollicitation : “Shazam and the Seven Magiclands”continues as Billy Batson and the other foster kids are lost in the dangerous Wildlands! A realm where animals walk like humans…and where humans live in zoos! When Freddie and Darla are captured and paraded around like oddities, it’s up to Billy and the others to rescue them from the greedy Crocodile Men! Plus, the shocking ending to issue #1 could up end Billy’s new family…or make it stronger than ever.

Avis : suite du premier arc de la nouvelle série dédiée à Shazam alors que l’exploration des différents domaines mystiques cachés au sein du rocher de l’infini se poursuit. Et bien évidemment le merveilleux domaine que les enfants de la famille avaient commencé à explorer cachait un terrible secret. Évidemment ! et malgré ce côté assez prévisible, on ne peut nier le charme de la série. Je reprochais à Johns d’avoir retiré toute la magie de Shazam lors du relaunch du New 52 et bien il a tout ramené …et il a amené des cadeaux dans sa hotte en même temps pour en ajouter tout partout !!! On retrouve ici un Johns inspiré qui clairement s’amuse avec ce titre, en employant sa méthode habituelle : s’appuyer à fond sur la continuité, lisser les contradictions pour en tirer de nouvelles idées, de nouvelles intrigues et développer à fond toute la mythologie de manière cohérente. Du coup, alors que l’univers du personnage existe depuis des décennies, …et bien cette série apparaît malgré tout comme incroyablement fraîche !

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

DAREDEVIL #3

Prix :$3.99

Scénario : Chip Zsarsky

Dessin : Marco Checchetto

Sollicitation :

Avis : comme je l’ai indiqué dans l’intro, nous avons là non seulement l’une des séries que j’attends le plus cette semaine, mais tout simplement une des séries que j’attends le plus chaque mois chez Marvel. Le titre tient compagnie à Immortal Hulk de ce point de vue dans les séries à ne pas manquer. Et il est parvenu à ce résultat en l’espace de deux numéros seulement !!! DEUX !!! alors que d’autres auteurs se cherchent pendant des arcs entiers, Chip Zdarsky a réussi en deux épisodes à remettre la série Daredevil à flot.

Comme vous pouvez le constater, les sollicitations de la série DD restent pour l’instant vide, pour conserver le mystère autour du contenu des intrigues…mais je peux vous dire que le scénario a ramené tout ce que l’on aime dans cette série : un conflit moral ambigu pour Matt Murdock , de nouveaux personnages qui vont venir le titiller, des défis sans précédents à surmonter et la vie du personnage apparemment bien foutue en l’air.

Le tout est superbement mis en images par un Marco Checchetto inspiré…sans doute que la bonne tenue du scénario aide l’artiste à bien se dépenser ! d’autant plus avec ce numéro, puisque l’équipe artistique nous a laissé sur un bon gros cliffanguer de la mort ! traditionnel sur le fond, mais qui arrivait au terme d’un épisode parfaitement mené, du coup cela fonctionnait du tonnerre !

Bref, si vous aimez Daredevil, que vous avez été déçus (à raison) par le titre ces dernières années (merci Soule) il est temps de revenir, car nous avons là un auteur qui comprend à la fois le personnage, sait l’écrire et à la fois sait ce qui fait fonctionner un tel titre.

Verdict : BUY !!!

MR AND MRS X #9

Prix :$3.99

Scénario : Kelly Thompson

Dessin : Oscar Bazaldua

Sollicitation : Gambit must use all his thieving skills to steal a precious object.Spiral must single-handedly (or is that multi-handedly?) fight off Mojo’s minions. And Rogue is on a mental trip reliving all her defining mutant memories. Not a great time for self-reflection, Rogue!

Avis : je me rends compte alors que j’aborde la sortie de ce numéro 9 …que j’ai plusieurs épisodes de retard sur cette série…et je ne dois pas être le seul, puisque les ventes ont malheureusement assez déclinées et que Marvel vient d’annoncer que le titre toucherait à sa fin avec l’épisode 12 prévu en juin prochain. C’était assez prévisible, vu l’asphyxie que connaît le marché en ce moment et au vu de la faible durée de vie des séries Marvel depuis quelques années, mais cela reste bien dommage, car je gardais vraiment un sentiment généralement positif autour de la série. Ce n’est pas la meilleure série du monde mais pour qui aime ces personnages, c’est un petit bonbon acidulé franchement agréable à lire.

Verdict : Check it

X-FORCE #5

Prix :$3.99

Scénario : Ed Brisson

Dessin : Dylan Burnett

Sollicitation :  Ahab has returned to exterminate X-Force!  What twisted scheme is Ahab conducting that has attracted the attention of X-Force? The team has begun to put the pieces together, but will they figure it out in time to stop mass genocide?

Avis : en toute honnêteté, je n’ai pas grand chose à dire sur ce titre à part que je suis assez mitigé sur le travail de Ed Brisson jusque là. C’est…on va dire correct jusque là ? mais passablement prévisible surtout si l’on regarde la conclusion du premier arc qui ramène un personnage très…trop bien connu de l’univers mutant pour la énième fois…Comme si une série X-Force ne pouvait fonctionner sans ce personnage en particulier. Je ne vais pas vous le spoiler, mais disons que quand j’ai vu sa face, mon premier commentaire a été : oh non, pas encore lui…Et quant à la mort du membre d’X-Force mise en scène rapidement dans le dernier épisode…on y croit à mort justement…étant donné que la franchise a passé ces dernières années à ressusciter les personnages de tous les côtés, ça y est on a atteint le point où on ne peut plus y croire. Même quand il s’agit de personnage peu mis en avant depuis longtemps. Sur le fond, le titre est donc relativement quelconque et il lui manque clairement une étincelle qui pourrait faire fonctionner l’ensemble.

Verdict : Check it

A propos Sam 1837 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.