Guide de lecture Comics VF : semaine du 24 avril 2019

Edito : et nous voici pratiquement arrivés à la fin du mois…du moins en termes de sorties comics puisque les prochaines publications en VF interviendront dans le cadre du mois de mai. Et il était plus que temps que nous changions de mois car avril a été assez…terne ?. Bien évidemment, il y a eu quelques bonnes sorties…mais pas le gros truc qu’on attend avec impatience. De fait, je crois qu’en termes d’achats c’est sans doute mon mois le plus faible depuis bien longtemps…surtout quand je compare au début de l’année ou ce qui arrive. Car oui, les mois de mai/juin/juillet vont être démentiels avec une montée en puissance jusqu’au début de l’été et des classiques importants en perspective…Bref, au revoir avril, tu ne nous manqueras pas.

Sortie de la semaine : deux évènements à noter cette semaine :

  • le début du run de Bendis sur Superman chez Urban Comics ;
  • la sortie du Marshall Law de Mills et O’Neill chez Urban Comics.

Émissions de la semaine : deux émissions cette semaine au programme :

  • jeudi à partir de 21h, le comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’informations mélangées à tout ça ;
  • vendredi à partir de 21h, le Comixity qui reviendra sur les sorties VF de la semaine !

DELCOURT COMICS

L’EPEE SACREE

Date de sortie : 24 avril  2019

Prix : 16.50€/128 pages

Scénario : Gabriel Rodriguez

Dessin :Gabriel Rodriguez

Sollicitation : Entre SF et fantasy, saga cosmique et quête fabuleuse, Gabriel Rodriguez, le dessinateur de Locke & Key, rend un hommage appuyé à Moebius et P. Craig Russell (Coraline) dans cette oeuvre qu’il réalise en auteur complet.

La culture et la pop-culture regorgent de récits traditionnels mettant en scène des épées sacrées. D’Excalibur à Stormbringer en passant par Durandal, elles ont toujours fait rêver. Une jeune fille, fort justement prénommée Avalon, devient la détentrice d’une épée sacrée. Mais elle va devoir unir les forces de son monde derrière elle pour le sauver des hordes d’aliens belliqueux.

Avis : belle sortie chez Delcourt cette semaine avec ce titre signé Gabriel Rodriguez. Un titre que je ne connaissais pas du tout mais l’implication de l’auteur, artiste de Locke & Key, et les références citées (notamment Moebius) donnent vraiment envie. Et puis, vous me connaissez, je suis un gros lecteur de fantasy, donc ce volume touche un peu tous mes points sensibles.

Verdict : à tester

GLENAT COMICS

ODY-C OMNIBUS

Date de sortie : 24 avril  2019

Prix :35€/336 pages

Scénario : Matt Fraction

Dessin : Christian Ward

Sollicitation : Une réécriture de l’Odyssée, version psychédélique !

Bienvenue dans le XXVIe siècle… À la suite d’une guerre intergalactique de cent ans, Odyssia la Sage Championne et ses compatriotes entament le plus long et le plus étrange voyage jamais réalisé : le retour au bercail. Une odyssée de science-fiction libérée et psychédélique commence maintenant !

À la fois fun et éminemment contemporaine dans son approche aux questionnements sur le genre et l’identité, la saga Ody-C s’inscrit parfaitement dans les valeurs du catalogue Image Comics partagée par Glénat Comics depuis ses débuts. Retrouvez l’intégralité de la série de Matt Fraction et Christian Ward dans un ouvrage omnibus inédit !

Avis : un titre sur lequel je ne vais pas m’attarder en raison du scénariste. Je ne me suis jamais caché de ne pas aimer le travail de Fraction, donc plutôt que d’en dire du mal, je préfère éviter tout simplement. Ce sera plus dur cette fois car il est associé à un artiste de grand talent en la personne de Christian Ward, sans doute l’un des plus originaux sur le marché comics à l’heure actuelle. Et puis, le pitch de la série, présentée en intégralité ici, est particulièrement ambitieux.

Verdict : à tester

URBAN COMICS

RECIT COMPLET BATMAN 12

Date de sortie : 26 avril  2019

Prix : 6.4€/200 PAGES

Episodes :Batgirl and the Birds of Prey #14 à #22

Sollicitation : L’épidémie à Gotham !

Quand une épidémie frappe tous les hommes de Gotham City, Batgirl et ses alliées doivent rassembler toutes les héroïnes de leur connaissance. Même Catwoman et Poison Ivy sont de la partie. À peine remises de cette quarantaine, les justicières font face au Calculateur, de retour après sa dernière humiliation. L’affaire réveille de douloureux souvenirs pour Huntress. Par Julia BENSON, Shawna BENSON, Marcio TAKARA et Roge ANTONIO.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. À noter qu’il s’agit là du dernier volume hors série de la série à la suite du reformatage de l’offre kiosque Urban. Pour ceux qui n’auraient pas suivis l’information, à partir du mois de juin Batman rebirth devient bimestriel et fusionne avec les HS. En termes de pagination, on passe à 300 pages pour 10€. Les séries Batman et Detective Comics continueront donc sous ce format, avec pour chaque numéro une mini série pour compléter le programme ou la suite de la série Green Lanterns (du moins dans un premier temps).

Verdict : à tester

CLARK KENT TOME 0 : SUPERMAN

Date de sortie : 26 avril  2019

Prix :17.50€/192 pages

Episodes : Superman: Man of Steel #1-6 + extraits de Action Comics #1000 & DC Nation #0 – contenu inédit

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Ivan Reis, Jason Fabok, Kevin Maguire, Doc Shaner, Ryan Sook, Adam Hugues

Sollicitation : Depuis quelques années, Superman vivait heureux avec sa femme, Lois, et son fils, Jon, mais cette existence idyllique vole en éclats lorsque Jor-El, rescapé de l’explosion de Krypton, fait sa réapparition.

De plus, un puissant guerrier extraterrestre, Rogol Zarr, attaque Metropolis, prétendant être à l’origine de la destruction de Krypton !

Avis : ah…nous y voilà donc. Le moment est donc venu d’aborder la question du Superman de Bendis qui débute cette semaine en librairie. D’abord une explication sur le pourquoi du comment de la présentation en tome 0 et tome 1. Le tome 0 contient la mini série “de base” Man of Steel. Je la qualifie de base, car Bendis pose ici les fondations de son run dans le cadre de cette mini série en 6 parties, illustrée par les plus grands artistes du marché.  Le tome 1 et ses suites contiendront les travaux de l’auteur sur les séries Superman et Action Comics. C’est bon, clair ? Bien, passons au fond ou restons y…

Sur le fond, en ce qui me concerne, j’ai réellement perçu cette mini série comme un test. À savoir, allais je suivre le run de Bendis ou pas sur la franchise ? Je vous spoile résultat : non, je ne vais pas suivre ce run. Est-ce pour autant mauvais ? …. je suis très partagé sur le sujet. Visuellement c’est somptueux, et jusque là DC s’est arrangé pour donner ses meilleurs artistes aux titres écrits par Bendis. Donc de ce point de vue, préparez vous à en avoir plein les mirettes.

Au delà ? outre le fait de retrouver absolument tous les travers de l’auteur sur cette mini série, avec certains épisodes qui littéralement ne servent à rien et ne contribuent nullement à l’intrigue et ne sont là que pour atteindre le compteur des 6 épisodes, on est marqué par la fadeur de nombre d’éléments d’intrigues apportés par l’auteur et …je suis désolé car il n’y a pas d’autre mot :  la connerie de certaines décisions prises par Superman et sa famille dans cette mini série.

Je ne vais rien spoiler, mais à un moment Bendis révèle que Superman, Loïs et Jon ont pris une certaine décision. Et cette décision est tout simplement débile. Et attention, pas débile dans le sens “ouin, ouin, j’aime pas Bendis donc ce qu’il fait est con”, non dans le sens où la logique interne de la série et des personnages est tordue au point que l’on en vient à penser : ces gens sont débiles, c’est pas possible autrement.

La décision dont je parle relève de ce mécanisme de pensée, à savoir qu’elle ne peut être comprise, que si l’on accepte que les personnages que l’on suit, que l’on est censé aimé, sont des débiles profonds. Si bien que quand je suis arrivé au terme de cette mini série, j’ai préféré ne pas aller plus loin. Car s’il commence comme cela, je n’ai guère envie de voir ce qu’il va faire ensuite.

Alors oui, c’est beau, avec des XXX de légendes qui illustrent des épisodes, comme Ryan Sook et Adam Hugues. Non mais sérieusement, ils ont eu le coup de génie de remettre Hugues sur des pages intérieures, oui, mais oui !!! sauf que le scénario ne vaut pas tripette.

Mon conseil sera cependant le suivant : allez tout de même tester. Oui, je suis conscient que c’est contradictoire avec l’avis que je viens de développer, mais le fait est que Bendis a pris sous son aile toute la franchise Superman et quand ce n’est pas lui qui écrit, ce sont bien ses intrigues qui irriguent le reste de la franchise. Bendis est là pour un moment, donc si vous voulez lire du Superman vous n’y couperez pas et il est donc important de vous former votre propre opinion.

Verdict : à tester

CLARK KENT TOME 1 : SUPERMAN

Date de sortie : 26 avril  2019

Prix : 15.50€/168 pages

Episodes : Superman #1-6

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Ivan Reis

Sollicitation : Séparé de sa femme et de son fils, Superman tente tant bien que mal de maintenir sa double-vie à flot.

Un équilibre ténu qui vacille lorsque la Terre, sa planète d’adoption, se retrouve projetée dans la Zone Fantôme, la prison interdimensionnelle créée sur Krypton, son monde natal, afin de maintenir en captivité les plus grandes menaces de l’univers ! Secondé par une Ligue de Justice malheureusement dépassée, Superman va devoir trouver un moyen de ramener la Terre dans sa véritable dimension.

Avis : comme indiqué plus haut, je n’ai pas poursuivi ma lecture du run de Bendis sur Superman et je ne ferai que reprendre mon conseil : testez ces premiers volumes pour vous former une opinion sur le sujet et voir si le ton des écrits de Bendis correspond à quelque chose que vous aurez envie de suivre.

Verdict : à tester

MARSHALL LAW

Date de sortie : 26 avril  2019

Prix : 35€/496 pages

Episodes : Marshall Law Deluxe Edition

Scénario : Pat Mills

Dessin : Kevin O’Neill

Sollicitation : San Francisco a été ravagée par un tremblement de terre. et de ses cendres est née une nouvelle ville, San Futuro. En ce lieu de perdition et de violence, se déploie toute la bestialité d’une humanité génétiquement modifiée, tandis que des humanoïdes surpuissants deviennent des symboles d’héroïsme. Les combats de rue entre les vétérans déchus sont à présent une norme que le gouvernement doit endiguer, aussi font-ils appel à une figure d’autorité. Son nom : Marshal Law. Sa mission : gérer les gangs de super-héros. Son but : rétablir l’ordre.

Avis : je connais bien évidemment de nom la série Marshall Law, mais je ne l’ai personnellement jamais lu. C’est tout de même un bon gros morceau d’histoire que Urban nous présente, avec 500 pages pour 35€, l’offre est encore une fois alléchante.

Verdict : à tester

A propos Sam 1837 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.