Guide de lecture Comics VO : semaine du 24 avril 2019

Edito : après le déluge de bonnes sorties la semaine dernière, avec plusieurs coups de coeur (ce qui, vous nous connaissez, est assez rare), nous repartons cette fois sur une semaine à priori bien plus moyenne. Il y a bien quelques bonnes sorties ici ou là, mais Marvel a épuisé ses grosses séries pour le mois et ce qui reste n’est guère excitant.

Quant à DC, comme je l’ai déjà dit nous sommes encore en pleine période de transition. Batman va entamer des arcs plus intéressants bientôt, pas de Green Lantern cette semaine, et les reprises de G.Willow Wilson sur Wonder Woman ou Deconnick sur Aquaman n’ont pas l’air de vraiment susciter un grand engouement…

Quant à l’indé…nous avons bien quelques petits trucs qui se baladent ici ou là, mais rien de bien engageant…

En fait, après deux ans assez difficiles, j’ai l’impression que Marvel tient un peu toutes les cartes cette année. Leurs franchises les plus importantes se portent clairement mieux ou vont bientôt connaître des arrivées qui vont clairement changer la donne (allez Hickman on y croit !).

J’espère que nous aurons des surprises, mais pour l’instant Marvel est de retour et semble bien décidé à tout dominer dans les mois à venir.

Sortie de la semaine :deux titres sont à signaler cette semaine :

  • la suite, enfin, de Justice League Dark chez DC Comics ;
  • la suite de Descender chez Image, qui change de titre et devient Ascender mais pas d’auteurs puisque Jeff Lemire et Dustin Nguyen sont toujours à la barre !

Émissions de la semaine : deux émissions cette semaine au programme :

  • jeudi à partir de 21h, le comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’informations mélangées à tout ça ;
  • vendredi à partir de 21h, le Comixity qui reviendra sur les sorties VF de la semaine !

DC COMICS

HEROES IN CRISIS #8

 Prix :$3.99

Scénario : Tom King

Dessin : Clay Mann & Mitch Gerads

Sollicitation :  You’ve seen all the clues. You’ve heard the testimony and eavesdropped on the secret confessions of the World’s Greatest Super Heroes. Now, with the killer revealed, it’s time to find out why. What could have driven a hero to the brink, to turn a savior into a murderer? Rifts will form between old allies, and the trinity of Wonder Woman, Superman and Batman will have their leadership challenged and will question their own judgment. Sanctuary has become something they never imagined…and it’s still potentially carrying on without them!

Avis : allez courage les enfants, plus que deux épisodes avec celui-ci et nous en aurons terminé avec Heroes in crisis. D’ailleurs..attendez…qu’est-ce qui s’est passé déjà dans le dernier épisode, je ne me souviens plus…Ahhh oui, après une rapide vérification, il semblerait bien qu’il ait commencé à se passer des choses, à savoir que Tom King a vraiment commencé à nous dévoiler ce qui s’est vraiment passé au Sanctuaire…sauf que j’ai l’impression que ce n’est pas vraiment encore très clair et que je pense personnellement que c’est plus complexe qu’il n’y paraît. Nous verrons bien, ce n’est pas comme si j’attendais grand chose de cette maxi série à ce stade. Si King a bien réussi à explorer son thème principal, à savoir la question de la gestion des traumatismes que subissent régulièrement le super-héros, le reste était assez décevant. L’aspect enquête était au fond très secondaire et malgré tout sous développé et on avait surtout l’impression que chaque épisode était rempli de personnages prenant la pose pour la caméra…Le scénariste peut encore sauver son truc s’il parvient à livrer une conclusion convaincante…mais j’ai doutes.

Verdict : Check it

JUSTICE LEAGUE DARK #10

Prix :$3.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin :   ALVARO MARTINEZ BUENO & RAUL FERNANDEZ

Sollicitation : Wonder Woman and her team of mystical misfits are on their last legs against Doctor Fate and his Lords of Order. As the magical community surrounds them, the Justice League Dark searches the world over for their one chance at stopping Doctor Fate and the Otherkind and saving magic: Mordru, the Lord of Chaos!

Avis : avant d’entamer l’écriture de cet avis, je me suis franchement interrogé sur la date de sortie du dernier épisode car j’avais l’impression que cela faisait un moment que je n’avais pas vu cette excellente série. Et si l’épisode 9 est sorti en mars, il est sortie en milieu de mois, ce qui fait que du coup, nous voici à 6 semaines entre deux épisodes. Est-ce le prix à payer pour la réussite que représente ce titre ? si oui, je suis prêt à le payer, tant les auteurs m’ont amené à adorer cette série.

Au point de vue graphique, Bueno et Fernandez livrent sans doute l’une des plus belles séries DC du moment, que ce soit en termes de mise en scène, cadrage, représentation des personnages. Tout est pratiquement parfait. Et James Tynion IV n’est pas en reste au scénario. On se doutait bien après Detective Comics qu’il savait écrire des équipes, mais ici le défi était de taille avec des personnages issus de coin très différents de l’univers DC et surtout parfois assez peu vendeurs…

Mine de rien, quand on vous vend une équipe, mettre du Detective Chimp ou du Man-Bat dedans, c’est pas ce qui va vraiment attirer le chaland.

Et pourtant tout marche, on s’est attaché à ce stade à toute la bande et la tension ne cesse de monter d’épisode en épisode, alors que les Lords of Chaos sont passés à l’action et …la vache, Tynion IV sait ménager ses effets pour montrer leur puissance tout simplement terrifiante. Avec déjà plusieurs gros calibres hors jeu, on se demande bien comment l’équipe va pouvoir se sortir de celle-là…

Bref, c’est du très très bon.

Verdict : BUY !

WILD STORM #22  

Prix :$3.99

Scénario : Warren Ellis

Dessin : John Davis Hunt

Sollicitation : “The Sparks has the authority.” Jenny Mei Sparks has assembled a group of misfits and exiles, to stand against a corruption that covers the world and orbits above it. The problem? She’s probably too late. The endgame for a free Earth is in motion.

Avis : avec Heroes in crisis, l’autre série qui depuis maintenant 2 ans me fait demander “mais pourquoi je lis ça ?”. Et comme pour HiC, il ne me reste plus que quelques épisodes à subir. La fin du titre est en effet programmée depuis le départ au numéro 24, et non je ne demanderai pas de rab. Voir Warren Ellis reconstruire une nouvelle version de l’univers Wildstorm s’est avéré bien moins fun que ce que j’espérais. Il y a quelques fulgurances ici ou là, mais en général on s’ennuie quand même sérieusement à la lecture de chaque numéro. En effet, à part pas mal de personnages discutant entre eux, Ellis ne nous a rien livré de bien passionnant à lire. Depuis le départ, il nous annonce une guerre et passe son temps à parler d’autre chose. Donc oui, je vais aller jusqu’au bout, parce que je suis con. Et non, je ne recommande pas le titre.

Verdict : check it pour les masos dans mon genre

IMAGE COMICS

ASCENDER #1

Prix :$3.99

Scénario : Jeff Lemire

Dessin :  Dustin Nguyen

Sollicitation : “THE HAUNTED GALAXY,” Part One Powerhouse creative team JEFF LEMIRE and DUSTIN NGUYEN launch an all-new sequel series to DESCENDER with the launch of ASCENDER! Set ten years after the conclusion of DESCENDER’s storyline, magic has taken the place of machinery and the rules are very different indeed… Mila, the daughter of Andy and Effie from DESCENDER, spends her days exploring the lonely wilds of the planet Sampson and trying to stay out of the clutches of the evil disciples of the all-powerful vampire witch known only as Mother. But, like her parents, Mila doesn’t like to play by the rules, and when a certain robot pal of her dad’s shows up, nothing will ever be the same! With all the scope and heart of the sci-fi classic DESCENDER, LEMIRE and NGUYEN reunite to take readers on an unforgettable fantasy quest!

Avis : cette semaine voit le retour de Jeff Lemire et Dustin Nguyen, non réellement pour une nouvelle série mais une continuation, une suite, puisque techniquement Ascender se situe 10 ans après la fin de Descender dans le même univers, avec certains personnages que nous connaissons …qui ont pris un sacré coup de vieux. Sauf que …ben sauf que cette suite est tellement différente de Descender que l’on peut presque effectivement l’aborder comme une nouvelle série.

Après la conclusion apocalyptique (en termes d’intrigue, pas de qualité, la fin de la série était excellente) de Desender, les auteurs emmènent en effet les lecteurs dans un univers complètement transformé où la magie a pris la place de la technologie. En clair nous sommes passés en termes de genre, de la SF à de la belle grosse fantasy. Alors oui, personnellement je suis ravi, mais c’est quand même un gros risque.

En ce qui me concerne, je suis convaincu que les auteurs ont toutes les capacités et le talent pour produire quelque chose d’excellent, mais le risque demeure en termes de cohérence qu’ils aillent trop loin et se perdent en route. Je serai bien évidemment du voyage (mais plutôt en VF, puisque je suppose que Urban va continuer le titre) et invite tout le monde, ancien comme nouveau lecteur à se lancer.

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

AVENGERS #18 WR

Prix :$3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin :   ED MCGUINNESS

Sollicitation : WAR OF THE REALMS TIE-IN! See the greatest heroes of Washington, D.C., in action as the War of the Realms comes to the nation’s capital. Who needs the Avengers when you’ve got the all-new Squadron Supreme of America? But who are these mysterious new heroes, and where did they come from? Only Agent Coulson knows.

Avis : de manière assez ironique, de tous les ties ins à War of Realms (oui, les 5 millions), ceux publiés dans la série Avengers font sans doute partie de ceux que j’attends le moins et ce malgré le fait que l’auteur de l’event en question signe lui-même lesdits épisodes. Outre le fait que je n’ai pas du tout adhéré à la reprise du titre par Jason Aaron, je dois dire que ce qu’il nous promet ici ne m’attire guère avec encore une fois le 1850e retour du Squadron Supreme. Je sais que des fans des Avengers apprécient ce groupe créé dans les années 70 comme une parodie/commentaire meta sur la Justice League, mais en ce qui me concerne, je n’ai jamais rien lu sur le sujet qui m’ait vraiment passionné. Même le titre Max écrit par JMS, un de mes auteurs préférés, m’avait laissé assez froid…Bref, je pense que je vais zappé sans grand regret…

Verdict : Check it

MR AND MRS X #10  

Prix :$3.99

Scénario : Kelly Thompson

Dessin : OSCAR BAZALDUA

Sollicitation :  « Gambit & Rogue Forever » concludes!

* Will the hottest couple in the Marvel Universe be able to escape Mojoworld?

* Or will they be doomed to rerun hell?

Avis : après à peine 10 petits épisodes, la série dédiée à la vie maritale de Rogue et Gambit s’achève donc ici, ou dans le prochain épisode ce n’est pas très clair Marvel,  et c’est une décision qui est autant commerciale qu’éditoriale. Non que la série n’ait pas été de qualité. Très honnêtement, si vous êtes un fan de ces personnages et de ce couple, le titre avait le potentiel de vous séduire. Mais entre la redéfinition prochaine de la franchise sous la houlette de Jonathan Hickman et des niveaux de ventes assez décevants, la fin de la série était pratiquement actée.

En termes d’intrigues, je dois également dire que je n’ai personnellement pas été passionné par le second arc. Le premier était bien plus rythmé, même si l’on pouvait noter les faiblesses habituelles dans les scripts de Thompson, avec des fins un peu abruptes, mal amenées ou tout simplement peu chargées en vraie tension, sans oublier son habitude de faire des arcs en 5 parties quand elle pourrait bien plus condenser.

Sa force en tant qu’autrice réside plus dans sa bonne caractérisation des personnages qu’elle écrit, ce qui était un point positif pour des personnages qui avaient sacrément soufferts ces dernières années, notamment un Gambit qui avait clairement perdu en charisme avant sa reprise en main.

Bref, une petite série qui aura finit noyée dans le flot général des séries Marvel, mais qui malgré ses défauts avait un charme certain.

Verdict : Check it

THANOS #1

Prix :$3.99

Scénario : Tini Howard

Dessin : Ariel Olivetti

Sollicitation : THANOS IS DEAD! Executed by the deadliest assassin in the galaxy…his daughter, Gamora. But before their relationship came to a bloody end, how did it begin? Find out in this all new miniseries by Tini Howard (MARVEL KNIGHTS 20TH and AGE OF CONAN: BELIT) and Ariel Olivetti (DEATH OF THE INHUMANS)!

Avis : alors qu’Endgame débarque sur les écrans de cinéma il n’est guère étonnant de voir Marvel consacrer de nouveau des titres à Thanos. Après une précédente série qui restera longtemps dans les mémoires pour avoir lancé la carrière de Donny Cates dans le mainstream, Marvel confie cette nouvelle mini à une de ces jeunes pousses que l’éditeur juge riche en potentiel en la personne de Tini Howard…qui ne m’a personnellement guère impressionné jusque là.

J’ai en effet donné sa chance aux titres cités dans la sollicitation, que ce soit MK 20th ou Belit…et ce n’était guère fameux. Pas catastrophique, mais il va vraiment falloir qu’elle s’améliore nettement avant de pouvoir présenter quelque chose de vraiment intéressant. Sur le fond, elle aura en plus la lourde tâche de lier son travail à tout ce qui a été fait avec le personnage récemment dans Infinity Wars ou le boulot de Cates dans Guardians of the Galaxy, puisque la mini s’intéressera avant tout à la relation Thanos / Gamorra.

Un pitch pas franchement bien passionnant, surtout que j’ai un peu l’impression que cette ficelle a été usé à mort ces dernières années. On croirait presque que c’est le seul truc qui est désormais arrivé à Gamorra. Comme un John Stewart chez DC qui se voit balancer Xanshi à la gueule tous les 3 ans avec le même arc personnel à traverser à chaque fois…

Verdict : Check it

WAR OF REALMS UNCANNY X-MEN #1

Prix :$3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin : Pere Perez

Sollicitation : The War of the Realms has come to Midgard…and Westchester! Malekith’s forces are invading Earth, and the heroes of Earth are joining with the heroes of Asgard to fight them back! Who better to lead the X-Men into that war than their very own Valkyrie, Dani Moonstar?

Avis : alors que Rosenberg signe une prestation plus que solide en ce moment sur Uncanny X-Men, même s’il reste de nombreux points à améliorer, Marvel a la bonne idée de ne pas interrompre son run par des ties ins à War of Realms en confinant ces derniers pour les X-Men à des mini séries. Du coup, si vous vous fichez de l’event du moment et appréciez le travail de l’auteur, ou si vous voulez tout avoir, c’est un peu le meilleur de deux mondes avec cette méthode…sauf pour le portefeuille, puisque cela fait des trucs en plus à acheter…

Apparemment, l’auteur va exploiter encore une fois les liens de certains personnages comme Dani Moonstar avec Asgard pour alimenter cette mini, mais personnellement j’aimerai bien voir d’une part toute l’équipe vraiment impliquée, mais aussi voir la réaction de personnages comme Cyclops. Après tout c’est une XXX de guerre et le monsieur a été décrit à de multiples reprises comme un grand stratège…donc pour moi il y a un truc à explorer. Ce point et le fait de le voir exploser des géants des glaces…

Verdict : Check it

A propos Sam 1860 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.