Guide de lecture Comics VO : semaine du 19 juin 2019

Edito : allez, on repart sur une petite semaine sans grand évènement en termes de sorties, mais on sait déjà au vu des dernières annonces que DC va recommencer à bouger de manière importante au second semestre, entre les retours attendus de la Legion (par Bendis, donc nooonnn) ou de la JSA par Snyder (ouiiii) ou de Wally dans sa propre mini (par Lobdell…euuuhh ok, mais pourquoi  lui ?). Tandis que chez Marvel, les cartes sont sur la table avec l’event de Donny Cates autour de Venom et Carnage et l’arrivée de Hickman sur les mutants cet été (et la relance de la franchise sans doute à la rentrée). Et pendant, ce temps, les éditeurs indés tentent encore de survivre mais donnent l’impression de regarder passer les trains…

Sorties de la semaine : deux titres en particulier attire mon attention :

  • le Superman : Year one de Miller et Romita Jr chez DC Comics ;
  • la fin de X-Men Grand Design de Ed Piskor chez Marvel Comics.

Émissions de la semaine : plusieurs émissions au programme cette semaine :

  • jeudi à partir de 21h, le comixweekly, qui reviendra sur les sorties VO et actus de la semaine !
  • vendredi, toujours à 21h, avec le comixity qui reviendra sur les sorties VF du mois de juin !

DC COMICS

BATMAN #73

Prix : $3.99

Scénario : Tom King

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : “The Fall and the Fallen” part four! Batman has been defeated by Bane’s minions and chased out of Gotham. As a last-ditch effort to save his son from the lonely fate of being Batman, his father from another universe, Thomas Wayne, a.k.a. the Flashpoint Batman, is taking Bruce to the far ends of the Earth to try to give him the one thing that will cause him to give up crime-fighting for good.

Avis : bon cette fois, ça y est ???!!! non, là c’est bon, on y est vraiment parce que j’ai vu les pages previews, donc ce que j’appelle de mes voeux va vraiment arriver, a savoir le match retour Batman/Batman Flashpoint. Cela ne veut pas dire qu’il ne s’est rien passé dans les derniers épisodes, au contraire ils étaient riches en contenu alors que le plan de Bane est arrivé a son terme et que l’ensemble de ses manipulations a été révélé.

D’ailleurs, je ne sais pas trop comment je perçois et ressens l’ampleur du plan révélé dans le dernier épisode. D’un côté, je suis ravi de voir que Tom King avait très bien planifié l’ensemble et qu’effectivement les différentes pièces s’emboîtent, si bien que même certains mystères restés inexpliqués depuis le début de la série ont trouvé des réponses…D’un autre côté, il est difficile d’avaler que Bane avait vu aussi loin et que toutes ses manipulations aient données le résultat escompté.

Tout cela pour en arriver au point actuel…de fait certains éléments étaient hors de son contrôle, notamment l’arrivée du Batman Flashpoint qui demeure donc un élément imprévisible. À voir maintenant comment King va gérer la réunion et le ressentiment assez évident que Bruce va ressentir vis a vis de son paternel…

Verdict : Buy

SUPERMAN YEAR ONE #1

Prix : $7.99

Scénario : Frank Miller

Dessin : John Romita Jr

Sollicitation : From the burning world of Krypton to the bucolic fields of Kansas, the first chapter of SUPERMAN YEAR ONE tracks Clark Kent’s youth in Kansas, as he comes to terms with his strange powers and struggles to find his place in our world. DC BLACK LABEL is proud to present the definitive origin of Superman as rendered by the legendary comics creators Frank Miller and John Romita Jr.!

Avis : voilà une sortie qui va attirer l’attention cette semaine, alors que DC propose de nouveau une mini série origine/début pour Superman. Oh, je vous rassure, elle s’intègre dans le Black Label, donc c’est entièrement hors continuité…mais est tout de même écrite par Frank Miller, qui j’en suis sûr, lui, va se faire plaisir en écrivant le personnage dans le cadre de sa continuité non officielle Dark Knight.

Vais-je aller lire cette énième mini série qui revient sur les débuts de Superman ? en plus par Frank Miller ? euhhhh ben oui ! oui, je sais, je sais, il est de bon ton de XXX abondamment sur Miller en disant que ses meilleurs années sont derrière lui, mais …personnellement je continue à avoir un faible pour le travail du monsieur. Non, je n’ai pas lu Holy Terror, inutile de me le lancer a la figure.

Oui, j’ai lu son récent Xerxès, et oui, je suis d’accord…ce n’était pas fameux…mais ici ou là, il demeure des qualités. C’est aussi une bonne occasion pour Miller de montrer a tous que contrairement à la légende populaire, il n’a aucun problème avec Superman. La mini série est aussi pour lui l’occasion de retrouver John Romita Jr au dessin, un duo qui avait fait des merveilles sur DD, il y a quelques décennies de cela.

Bref, si nous n’aurons sans doute pas la meilleure origine de Superman jamais réalisée, je pense que le projet vaut le coup d’oeil…même si ça coûte la peau de fesses. En même temps, je vois que DC multiplie de plus en plus les types de format différents pour sortir du piège du floppie a 4$ qui rebute tout le monde. On peut cependant se demander si une sortie en graphic novel direct avec l’intégralité de la mini n’aurait pas été plus simple pour tout le monde.

Verdict : Buy

IDW PUBLISHING

USAGI YOJIMBO #1

Prix : $3.99

Scénario : Stan Sakai

Dessin : Stan Sakai

Sollicitation : Follow the adventures of rabbit ronin Miyamoto Usagi as he wanders Edo period Japan on his warrior’s journey. In the start of this three-part story, Usagi becomes embroiled in a puppet drama where the players are not quite what they seem! Written, drawn, and lettered by comics legend Stan Sakai! Colors by Tom Luth (Groo the Wanderer)!

The start of an exciting new chapter in the epic ongoing saga of Usagi, now published by IDW ! Exciting retail incentive variants are offered for the serialized Usagi Yojimbo series for the first time!   This series will be in all color!

Avis : je signale cette semaine le relaunch du Usagi Yojimbo de Stan Sakai, qui après des années chez Dark Horse, débarque chez son concurrent chez IDW. Je me demande vraiment ce qui a motivé la décision de l’auteur de changer de crémerie, après tant d’années. Simple besoin de changer d’air pour se ressourcer ou vrai problème de fond, car c’est loin d’être la première franchise a avoir quittée l’éditeur ces dernières années. Sur le fond, vous connaissez le bouquin, Sakai s’inspire ici de l’histoire de la vie de Miyamoto Musashi, dans un monde d’animaux anthropomorphiques. Je n’ai personnellement jamais lu la série, même elle demeure l’une des plus connues du monde indé.

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

DAREDEVIL #7

Prix : $3.99

Scénario : Chip Zdarsky

Dessin :  Lalit Kumar Sharma

Sollicitation : In the aftermath of Chip Zdarsky’s explosive first arc of DAREDEVIL, the ground of Hell’s Kitchen has shifted and Matthew Murdock has emerged a changed man…but for better or worse? Don’t miss the second installment of this new arc: « No Gods, Only Devils »!

Avis : suite du second arc de Chip Zdarsky sur Daredevil…un second arc qui je le sens va être beaucoup plus difficile à suivre que le premier essentiellement à cause de la partie graphique très inférieure. On est très loin du niveau d’un Marco Checchetto, qui heureusement est absent uniquement parce qu’il travaille sur le 3e arc. Le problème est que la transition de style est vraiment violente et du coup, j’ai beaucoup moins apprécié l’épisode 6 que les précédents. Il n’était pas mauvais, au contraire, le scénario de Zdarsky restant très solide, alors qu’il suit les retombées de la décision de Matt Murdock à la fin du premier arc. Mais la partie graphique gâchait un peu tout…Donc, en gros je sens que je vais devoir serrer les dents en attendant le 3e arc…en espérant que Marvel trouve un autre artiste pour être en rotation avec Checchetto. J’espère que ce point sera rapidement corrigé, car le run de Zdarsky est extrêmement prometteur avec un premier arc tout simplement parfait qui ramenait le titre vers des bases plus sombres, avec une réelle maîtrise du personnage, ses failles et ses contradictions. Le cast était brillamment utilisé également et les scènes d’action réellement spectaculaires.

Verdict : Check it

GUARDIANS OF THE GALAXY #6

Prix : $3.99

Scénario : Donny Cates

Dessin :  Geoff Shaw

Sollicitation : The Guardians of the Galaxy vs. the Dark Guardians vs. Hela and the Black Order !  It’s all out chaos, and it’s about to get a whole lot worse…with the resurrection of Thanos!

Avis : fin du premier arc de Donny Cates sur les Guardians avec pas mal de choses révélées dans les derniers épisodes…malheureusement sans vraiment nous surprendre. Le “vaisseau” de Thanos était très exactement la personne que l’on anticipait tous depuis le départ menant à une conclusion assez peu surprenante, même si bien mise en scène, à la fin du dernier épisode.

Pour l’instant, je ne sais pas trop comment juger le travail de Cates sur la série…C’est dans l’ensemble correct, mais je regrette que pour l’instant, il ne joue qu’avec des éléments connus et pré-établis. Oh, je suis ravi qu’il respecte la continuité récente, avec notamment le rappel du lien Hela/Thanos, mais cela reste confiné au bac a sable que nous connaissons notamment avec ce premier arc tournant autour d’une énième résurrection.

Or avec Cates, on pouvait justement s’attendre à plus, à aller dans des coins inattendus de l’univers Marvel, à voir des associations inédites, des scènes puissantes et j’ai avant tout l’impression qu’il a continué de jouer dans le terrain bien sécurisé qu’on lui a laissé. J’espère donc que ce premier arc se révélera à terme comme étant une simple base, un passage obligé auquel le scénariste devait souscrire pour nous amener les vraies histoires qu’il veut raconter.

Verdict : Check it

UNCANNY X-MEN #20

Prix : $3.99

Scénario : Matthew Rosenberg

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation : First – learn the truth about the Hellfire Club’s involvement in the X-Men’s quest. Then, the mutant race faces elimination at the hands of a vaccine erasing the X-Gene from future generations…

Avis : la fin d’une ère ? c’est la question que je me pose avec la sortie du dernier numéro du run de Matthew Rosenberg sur la série Uncanny X-Men. Un run au final assez court, d’une vingtaine d’épisodes, même si la prestation de l’auteur sur la franchise commence a être respectable. Entre ces différentes mini séries, Phoenix, New Mutants, Madrox ou son passage sur Astonishing X-Men, l’auteur arrive avec Uncanny X-Men, a une quarantaine d’épisodes sur les deux dernières années. Cela commence à faire.

Mais au delà du travail de cet auteur, je me demande si nous n’arrivons pas aussi à la fin de l’ère peu inspirée connue par la franchise depuis maintenant 15 ans et qui a débuté après le départ de Morrison. Car oui, je vous rappelle que le run de Morrison, le dernier réellement novateur sur la franchise, s’est achevé il y a 15 XXX d’ans !!! Si j’aime le run de Whedon (en fait je l’adore), révère celui de Remender et me poile devant celui de Aaron (qui est très bon)…le fait est qu’aucun n’a su vraiment réinventer la franchise.

Et par réinventer, j’entends appliquer un traitement ayant le même impact que celui de Bendis sur les Avengers en 2004. Car plus j’y pense, plus je me rends compte que les X-Men sont dans la même situation que les Avengers avant l’arrivée de cet auteur. À savoir, leur heure de gloire bien loin derrière, tournant en rond avec toujours les 3 mêmes intrigues et vilains et incapables de présenter une équipe un tant soit peu fraîche. Dans les deux cas, cela n’excluait pas les bonnes histoires occasionnelles, mais on était loin d’un titre indispensable, best seller de la maison, au centre de l’attention du lectorat.

Est-ce que le traitement de Hickman sera de ce niveau ? je n’en sais rien et on ne le saura vraiment à mon sens qu’une fois les deux mini introductives House of X et Powers of X achevées, mais pour la première fois depuis trèèèèèèèss longtemps, j’ai de l’espoir. Certes parce que Hickman a du talent et a prouvé par le passé qu’il avait la capacité de gérer des équipes phares, mais surtout parce qu’il est avant tout un auteur avec une vision. Ce dont les X-Men ont désespérément besoin.

Pour la première fois, nous cesserons de nous lamenter devant le fait que nous avons des trucs corrects ou passable, pour vraiment débattre sur le fait de savoir si l’on accroche à la vision d’un auteur. Marvel, si ensuite, vous me mettez Al Ewing sur un des spin off, avec Donny Cates sur Wolverine, on pourra de nouveau être copains.

Verdict : Check it

X-MEN GRAND DESIGN X-TINCTION #2

Prix : $5.99

Scénario : Ed Piskor

Dessin :  Ed Piskor

Sollicitation : It’s here…the final chapter of Marvel’s best-selling prestige series X-MEN: GRAND DESIGN! Out with the old and in with the blue and gold as the X-Men enter the radical ’90s! Revisit innumerous classic storylines like the return of Jean Grey! The trial of Magneto! X-Tinction Agenda!!! And many, many more! With appearances by Jubilee, Gambit and the Reavers! Brought to life by the multi-hyphenate master of graphic fiction himself, Ed Piskor!

Avis : grand dieu des comics, déjà ? voilà plus d’un an que Ed Piskor a débuté son pari fou, représenter l’ensemble des intrigues connues par les X-Men du numéro 1 au numéro 280 en 6 épisodes de 50 pages. Un pari insensé devant la densité de l’oeuvre à résumer…et pourtant il est sur le point de le remporter avec ce dernier numéro qui va achever cette épopée sans pareille.

Je reste réellement impressionné par la qualité du travail effectué, et surtout devant la fluidité du récit présenté. Piskor s’est réellement attaché à présenter l’ensemble de ces épisodes comme une grande et gigantesque saga et non comme une simple succession d’épisodes sans lien entre eux. C’est amusant, car c’est toujours comme cela que Chris Claremont a perçu son travail sur la franchise.

Il ne racontait pas une succession d’histoires, mais bien une seule, simplement étalée sur des centaines de numéros. On saluera donc encore une fois la réussite du travail de Piskor qui intervient de manière ironique a une période charnière de la vie de la franchise. En effet, alors que le monsieur achève son travail pour retracer le passé de la franchise, celle-ci retrouve son goût pour regarder de l’avant.

Et oui, dans quelques semaines Hickman débarque et je pense que son plus grand apport sera de faire en sorte que les X-Men cessent d’être bloqués sur leur passé et recommencent à avancer !

Verdict : BUY !

A propos Sam 1876 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Hello !

    Le grand complot de Bane qui aurait tout planifié m’a totalement laissé incrédule ! L’écriture de King ne fonctionne plus. Depuis le début de l’arc, on a eu de la baston avec Bane en fond d’écran du narration qui finalement n’a pas apporté grand chose, exceptée cette révélation qui n’est pas crédible, à mon sens !

    Le DD #6 était quand même bien solide au niveau scénario et même si le dessin est très moyen, je pense que Zdarsky va continuer avec la même qualité.

    Beaucoup de bonnes séries côté indé cette semaine : American Carnage, Fairlady, Farmhand, Invisible Kingdom, Middelwest…et la nouvelle série de Fred Van Lente : Psi-Lords chez Valiant à découvrir !

    De quoi s’occuper en somme !

  2. On verra ce que donne la relance de Hickman, mais j’ai quand même l’impression que Marvel nous sur-vend trop ce grand chamboulement. Si on prend par exemple ce qu’avait fait Hickman sur les Avengers, aujourd’hui il n’en reste plus grand chose de cet époque j’ai l’impression. J’ai un doute qu’on est un réel chamboulement sur les X-men à long terme, par exemple ce qu’avait fait Morrison sur les X-men au niveau des personnages on est revenu à ce qu’ils étaient avant son arrivé sur le titre pour moi (Jean Grey est de nouveau en vie, Emma Frost semble être de nouveau une vilaines ….)

    Je trouve que la saga X-men est coincé à avoir toujours les mêmes persos principaux et vilains emblématiques. Et j’ai l’impression que ça sera aussi le cas pour la relance de Hickman, on aura encore les mêmes persos principaux (Cylope, Jean Grey, Wolverine …) et les mêmes vilains (Apocalypse … a un moment on pourrait juste le laisser crever X), dents-de-sabre … ).

    Après je suis aussi un peu défaitiste car l’un de mes chouchous j’ai chez les X-men (Laura Kinney/X-23/Wolverine) semble passer à la trappe avec le retour de Logan (Qui semble ne toujours pas avoir de nouvelles séries régulières depuis qu’il est revenu), et n’a pas eu l’un des meilleurs traitement ces derniers mois.

    Sinon pour cet semaine j’attend quelques séries DC qui semble prendre un nouveau tournant avec l’approche de l’été (JL #26, Aquaman #49, Batman #73 …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.