Guide de lecture Comics VO : semaine 10 juillet 2019

Edito : une semaine assez moyenne en perspective, sans vraiment de gros bouquin. Je sais que le 25e épisode de Amazing Spider-Man est prévu cette semaine (ehh numéro anniversaire à 8$, il y avait longtemps…), mais comme je ne suis pas vraiment le run de Nick Spencer sur le personnage, je ne fais que le mentionner ici. Tiens en parlant de trucs que je n’évoque pas, la suite de Event Leviathan également cette semaine…ai-je besoin d’expliquer pourquoi je l’évite ? je suis tout de même curieux de voir les chiffres de ventes de juin, qui ne devraient pas tarder,  pour voir si le lectorat suit le 1er event de Bendis chez DC. 

Au delà, c’est assez calme, la semaine prochaine sera plus intéressante tant chez DC que Marvel, avec des grosses sorties attendues…Et après…Ohhh, après, Hickman sur les X-Men qui va occuper les discussions tout notre été, sans aucun doute, que ce soit bon ou pas. 

Sorties de la semaine : plusieurs sorties intéressantes cette semaine tout de même : 

  • chez Dark Horse, début du crossover entre Black Hammer et la Justice League !
  • chez DC Comics, suite du Year one de Flash !
  • chez Marvel, deux retours, celui de X-Statix le temps d’un one shot et de Donny Cates sur Venom !

Emissions de la semaine : deux émissions au programme cette semaine :

  • mardi : le Comixity of the future past, qui revient sur les sorties comics (VO et VF), manga, film, série TV, musique, jeu vidéo  de juillet 1999 !
  • jeudi, le Comixweekly, qui revient sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’info sur le dessus !

DARK HORSE COMICS

Black Hammer Justice League Hammer Of Justice #1 (Of 5)

Prix : $3.99

Scénario : Jeff Lemire 

Dessin : Michael Walsh

Sollicitation : DC Comics and Dark Horse Comics present the ultimate superhero crossover event of 2019! 

A strange man arrives simultaneously on Black Hammer Farm and in Metropolis, and both worlds are warped as Starro attacks ! Batman, Green Lantern, Flash, Wonder Woman, Superman, and more crossover with Golden Gail, Colonel Weird, and the rest of the Black Hammer gang!

Avis :  annoncé il y a quelques mois, débute cette semaine la mini série mettant en scène la rencontre entre la Justice League et les personnages de Black Hammer de Jeff Lemire. Une rencontre assez étonnante, même si DC à, il est vrai, multiplié ces petits crossovers avec des franchises extérieures depuis un an ou deux, car au fond Black Hammer fonctionne avant tout comme un hommage…aux comics DC pré-Crisis. Voir un hommage rencontrer l’original est toujours savoureux. 

Au delà, je me demande si cette réunion va avoir une incidence sur l’intrigue générale de Black Hammer. Si pour la Justice League, la question ne se pose pas puisque ces crossovers sont considérés hors continuité, je me demande ce qu’il va en être pour la série de Jeff Lemire d’autant plus que c’est lui-même qui en assure le scénario. Etant donné que j’ai l’impression que l’auteur a un plan assez précis en tête concernant l’histoire de son univers, j’ai hâte de découvrir tout cela. 

En tout cas, voilà une bonne occasion pour les lecteurs DC qui ne connaîtraient pas encore l’excellent Black Hammer de peut être donner sa chance à la série, c’est un coup de projecteur intéressant. 

Verdict :  Buy

DC COMICS

Batman #74

Prix : $3.99

Scénario : Tom King 

Dessin : Mikel Janin 

Sollicitation : The Fall and the Fallen’ concludes with a father-and-son showdown. Flashpoint Batman reveals his fiendish reasoning for dragging Batman into the desert, and who is in the coffin they’ve been dragging along with them. But is this a step too far? It’s Bruce Wayne versus Thomas Wayne for the right to wear the cowl, and all of Gotham City hangs in the balance!

Avis : conclusion de l’arc en cours dans Batman et très sincèrement je ne vois pas trop où veut en venir Tom King avec cette histoire. Il semblait amener Bruce Wayne à prendre une certaine décision à la fin de l’épisode précédent, mais la mise en place était tellement poussive que l’on avait vraiment du mal à y croire, voire à vraiment se rendre compte que quelque chose se passait en fait…Tout est tellement lissé et décompressé que cela en vient à retirer tout impact quand quelque chose survient. J’espère vraiment que l’arc suivant City of Bane va permettre au titre de se réveiller un peu car cela fait un moment, depuis l’arc Knightmares en fait, que la série donne l’impression de ronronner voire de s’être carrément endormi. 

Verdict : Check it 

Batman Universe #1 (Of 6)

Prix : 4$.99

Scénario : Brian Michael Bendis 

Dessin : Nick Derington

Sollicitation : Available to comics shops for the first time! Following the theft of a priceless Fabergé egg, the Riddler leads the Dark Knight on a wild hunt after its true owner: Jinny Hex, descendant of Jonah Hex ! Guest-starring Deathstroke, Green Arrow and dozens of Riddler look-alikes in stories by Brian Michael Bendis with art by Nick Derington, originally published in BATMAN GIANT #3 and #4!

Avis : alors n’ayez pas peur mais ce bruit en fond sonore que vous entendez, c’est moi en train de chialer, alors que je vois que Bendis a été autorisé à toucher à Batman. Oh oui je sais, c’est du quasi hors continuité, puisque ce titre de Batman universe présente les récits destinés auparavant au circuit Wallmart, comme le Superman de Tom King la semaine dernière. Mais cela ne retire en rien de la peine de voir le personnage sans aucun doute être massacré par cet auteur. 

En ce qui me concerne, je crains donc le pire pour ces épisodes et…oh c’est vrai, je ne suis pas obligé de le lire. Ahhh, ça va tout de suite mieux. Bref, si Bendis sur du Batman, cela titille votre curiosité, vous pouvez aller jeter un oeil pour vous rendre compte du désastre potentiel…oui, je suis follement objectif et rationnel sur quelque chose que je n’ai pas lu et n’irai pas lire (ou alors par curiosité morbide…XXX, maintenant je veux aller le lire, XXX)

Au delà, je vois que la sollicitation mentionne le personnage de Jinny Hex, que Bendis a introduit récemment dans son Young Justice (je ne lis pas, mais je me tiens informé), donc au moins on voit que l’auteur relie un peu ses différents travaux…Oui, pourquoi pas ? 

Verdict : Check it ? je suis vraiment trop gentil. 

Detective Comics #1007

Prix : $3.99

Scénario : Peter J.Tomasi 

Dessin : Kyle Hotz 

Sollicitation : ‘The Spectre: Dead on Arrival’ finale! In all of Gotham City, there’s only one life Batman would be willing to risk to save Jim Corrigan and the Spectre: his own!

Avis : suite du court arc qui met en scène une petite rencontre entre Batman et le Spectre. Le premier épisode était …sympatoche mais en rien sensationnel. Cela me faisait plaisir de retrouver Kyle Hotz au dessin qui outre son trait dispose d’un vrai sens de la mise en scène. Et son spectre était vraiment magnifique. Niveau scénario…c’est assez passable. Pas désagréable mais en rien sensationnel, alors que le Spectre rencontre quelques difficultés au moment où la vie de son hôte, Jim Corrigan est menacée. Je suis curieux, mais cela ne va pas vraiment au delà, même si l’aspect enquête est bien maîtrisée par l’auteur. De manière plus globale, j’aimerai vraiment qu’une vraie direction se dégage de ce run, parce que pour l’instant, on a plus l’impression qu’il enchaîne les histoires sans destination en tête à part occuper l’espace. 

Verdict : Check it 

Fash #74

Prix : $3.99

Scénario : Joshua Williamson 

Dessin : Howard Porter 

Sollicitation : ‘The Flash Year One’ continues! The Turtle has made his grand entrance, and it’s about to bring down the house! As an untested hero with the mastery of his abilities still in its infancy, Barry Allen will face the toughest challenge of his life to defend Central City from the invading forces of those who seek its destruction. Our hero is faced with the fateful choice to either become a superhero or die trying!

Avis : héééé…mais il commence à être vraiment bon cet arc !!! mais comment c’est possible, c’est écrit par Joshua Williamson et met en scène Barry Allen, ce n’est pas censé arrivé ! mes croyances les plus profondes sont elles en train d’être remises en cause ? c’est grâve, je déclare un moratoire sur Flash !!! prenons notre temps avec une situation potentiellement explosive ! …mais non, après examen, je confirme que les derniers épisodes étaient…arrghhh, c’est dur à dire…bons. Oui, voilà en quoi j’en suis réduit cette semaine, à dire du bien du run de Williamson sur Flash. 

Mais le fait est que le monsieur s’en sort bien sur ce Year One, avec de bons twists dans les derniers épisodes, des passages qui m’ont presque rendus Barry Allen sympathique…oui, c’est un miracle ! Barry Allen, en situation de ne pas m’ennuyer le temps de quelques pages, je demande un examen par des experts du Vatican pour authentifier ce miracle ! seule une intervention divine peut expliquer une telle situation…ou du malin juste pour nous donner de l’espoir avant que l’auteur ne se plante sur la fin ! oh non, c’est sans doute ça ! après Spider-Man, il s’attaque à Flash faisant fi des frontières entre éditeurs ! 

En parlant de fin, je rappelle que cet arc s’achèvera dans le prochain épisode, avec un numéro 75 qui s’annonce particulièrement bon…si Williamson ne se ramasse pas sur la dernière marche. 

Verdict : …. allez….soyons fous BUY ! 

IMAGE COMICS

Reaver #1

Prix : $3.99

Scénario : Justin Jordan 

Dessin : REBEKAH ISAACS

Sollicitation : SERIES PREMIERE! The continent of Madaras once promised a new start for settlers, but 200 years after its discovery, the war rages on. Deep within this savage and untamed land, a darkness builds at that must be stopped at all costs. To do so, the Imperials assemble six of its most despicable prisoners-a turncoat, a skin eater, a sorcerer and his bodyguard, a serial killer, and the Devil’s Son-the only ones who can stop the end of the new world. They are Hell’s Half-Dozen. Join JUSTIN JORDAN (LUTHER STRODE) and REBEKAH ISAACS (Buffy the Vampire Slayer) for REAVER-a dark, grim fantasy for a post-Game of Thrones world.

Avis : ah une nouvelle série Image (parce qu’il y avait longtemp), écrite par Justin Jordan (ouais, gros bof, pas le scénariste accompli que j’apprécie le plus), dessinée par REBEKAH ISAACS (par contre là, c’est carrément mieux. Isaacs fait partie de ses artistes encore un peu sous estimées, mais qui je pense dispose d’un énorme potentiel et j’ai vraiment hâte de voir comment elle va évoluer dans les années à venir) réunis pour un nouveau titre fantasy (parce que là aussi il y avait longtemps n’est ce pas Image) dans un monde je cite “post GOT”.

Je comprends que c’est bien de faire référence à quelque chose de désormais quasi universellement connu, mais vous avez conscience que la fantasy moderne ne se limite pas à GOT, hein ? rassurez moi ? en fait j’ai vraiment hâte que d’autres oeuvres soient adaptées en show TV voire au ciné dans les années à venir pour que l’on puisse sortir de cette référence constante qui limite le champs de vision à mon sens. Ceux qui suivent un peu l’actu fantasy savent que depuis 10 ans, nous connaissons une croissance constante de la production fantasy niveau livres et que de nombreux nouveaux très bons auteurs ont émergés. 

Donc, les gars sortez nous ce que vous voulez et passez à autre chose en ce qui concerne GOT. Il n’y a pas que GOT dans la vie. Sur le fond, j’ai quelques doutes sur la capacité des auteurs à m’attirer. Image rencontre ces derniers temps de grosses difficultés pour imposer de nouvelles séries et avec l’arrêt de Walking Dead et la pause de Saga…le reste de l’année 2019 s’annonce compliqué. Comme je l’ai déjà dit, nous sommes clairement arrivés au terme d’un cycle créatif et commercial pour l’éditeur. Nous allons voir s’ils arrivent à aborder le tournant de la nouvelle décennie ou si un autre éditeur indé saura émerger. 

Verdict : Check it 

MARVEL COMICS

Giant Size X-Statix #1 

Prix : $4.99

Scénario : Peter Milligan 

Dessin :  Mike Allred 

Sollicitation : They’re back and more alive than ever for this special one-shot! But what new threat is so grave that only the most famous mutant celebrities can fight it? And who is the new U-Go-Girl? Only the original X-Statix creative team Peter Milligan, Michael Allred and Laura Allred know for sure!

Avis : même si je suis ne suis pas le plus grand fan du run X-Force/X-Statix de Milligan et Allred, je regrette quelque peu cette époque du début des années 2000 où en même temps que le New X-Men de Morrison était publié, les éditeurs ont décidés de tenter des trucs un peu différents…Cela n’aura au final pas durer très longtemps, le départ de Morrison correspondant au moment où tout le monde est rentré dans le rang pour essayer de recapturer le succès des années 90 sans se rendre compte que le lectorat était passé à autre chose…

Mais le fait est que le travail de Milligan et Allred est clairement resté dans les mémoires comme le truc différent. De fait, à part le fait que les personnages soient des mutants, il est vraiment difficile de rattacher ce titre aux thématiques habituelles du monde des X-Men. On est vraiment plus dans une étude du monde de la célébrité avec des super-héros à la place de rock stars. C’est clairement autre chose, un ovni dans l’univers Marvel, renforcé par les scénarios assez cyniques de Milligan et le trait si unique de Allred.

Je recommande tout de même ce one shot…même s’il faut clairement maîtriser sa continuité pour vraiment rentrer dedans. Si vous n’avez jamais lu du X-Statix…je pense que c’est mal barré, car vous ne comprendrez pas le bagage de nombre de personnages. 

Verdict : Check it 

Invisible Woman #1 (Of 5)

Prix : $3.99

Scénario : Mark Waid 

Dessin : Mattia De Iulis

Sollicitation : Fresh from the pages of FANTASTIC FOUR, for the first time Susan Storm-Richards stars in her own limited series – and the secrets about her past revealed therein will shake readers’ perceptions of the Invisible Woman forevermore! Years ago, she undertook an espionage mission for S.H.I.E.L.D. – and now it’s up to her to save her former partner from death at the hands of international terrorists!

Avis : voilà une petite sortie assez sympa, avec cette mini série dédiée au personnage souvent le moins développé des FF, à savoir Susan Storm alias Invisible Woman. Souvent délaissée dans la série principale au profit des autres personnages, Marvel se rattrape un peu en rappelant le temps de 5 épisodes qu’elle fut brièvement un agent du SHIELD.

L’idée exploitée dans le passé (les années 90 non ? que les experts de la continuité FF lève la main) qui au fond est assez logique car quoi de mieux comme espion que quelqu’un qui peut littéralement être invisible…revient sur le devant de la scène ici. On peut d’ailleurs se demander si Marvel va enfin explorer les implications d’un monde sans SHIELD. On se souvient en effet que pour la 14e fois en 20 ans, le SHIELD a été dissous à la suite de Secret Empire…Nous verrons ce que Mark Waid en fera, il y a clairement du potentiel, bien que comme tous les personnages membre des FF, chacun fonctionne mieux au sein de la “famille” qu’en solo.

Bon on signalera tout de même que l’attrait principal de cette mini sont les couvertures d’Adam Hugues !!! non, mais regardez moi ça, et dites moi que vous ne bavez pas ! je ne vous croirais pas !

Verdict : Check it 

Thor #15

Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron 

Dessin : Mike Del Mundo 

Sollicitation : WAR OF THE REALMS EPILOGUE ! NEW STATUS QUO FOR THE GOD OF THUNDER ! To end the War of the Realms, Thor made a sacrifice that will leave him forever changed. Now he must face the choices he’s made. What lies ahead for the God of Thunder ? Jason Aaron’s legendary run draws to a close – don’t miss the start of his final arc!

Avis : avec ce numéro nous entrons véritablement dans la dernière phase du run de Jason Aaron sur Thor, celui-ci devant quitter le titre à la fin de l’année 2019 en principe. Il reste à voir clairement quelle direction il peut encore donner au personnage alors qu’il a achevé War Of Realms qui constituait le gros morceau de son run. Une intrigue qu’il a bâti pendant pas moins de 4 ans et des poussières. 

Je ne sais pas trop ce qu’il peut encore faire avec le personnage qui laissera encore des marques. En effet, s’il fait quelque chose de trop gros, je doute que son successeur le prenne en compte…Par ailleurs, on sait qu’en parallèle, Aaron va lancer à la rentrée une mini série sur King Thor aux côtés de son compère Esad Ribic avec lequel il avait débuté son run sur le personnage. 

Avec cet épisode, nous allons nous intéresser avant tout aux retombées de War of Realms sur Thor, ce dernier ayant connu plusieurs évolutions importantes à l’occasion de l’event…mais aussi quelques retours en arrière. Le statut quo chez Marvel…

Verdict : Buy

Venom #16

Prix : $3.99

Scénario : Donny Cates 

Dessin : Juan Gedeon

Sollicitation : After weeks on the run and battling the monsters of Asgard through the WAR OF THE REALMS, Eddie Brock finally has a moment to catch his breath. But without his symbiote, getting even the basic necessities will become a challenge for Eddie Brock. Which means that keeping his son, Dylan, alive will be too!

Avis : après 3 épisodes tie ins à War of Realms assumés par Cullen Bunn que nous avons tous évités avec une grande attention…Donny Cates est enfin de retour sur Venom et il va pouvoir reprendre son intrigue alors qu’Absolute Carnage s’annonce un peu partout. Marvel a déjà presque complètement oublié War of Realms…

Mais apparemment, ce n’est pas vraiment le sujet de l’épisode. Séparé du symbiote à la fin de l’arc précédent, Eddie Brock doit désormais tenter de survivre…sauf que quand on a pas bossé pendant des années et que l’on a maintenant un gosse a charge…ben ce n’est pas évident. Je doute cependant que l’épisode se centre uniquement sur les problèmes d’argent d’Eddie, pas quand Absolute Carnage débarque dans à peine deux mois…et puis, c’est écrit par Donny Cates, les épisodes plus calmes, lui pas connaître et heureusement. 

Enfin, si vous vous demandez où est passé Ryan Stegman, il est juste occupé à dessiner Absolute Carnage…Je ne connais l’artiste qui le remplace…donc à voir. 

Verdict : Buy

War Of The Realms Omega #1 

Prix : $4.99

Scénario : Jason Aaron 

Dessin : Juan Ferreyra, Phil Noto

Sollicitation : THE WAR IS OVER – AND THE MARVEL UNIVERSE MUST PICK UP THE PIECES! Midgard is broken, and as heroes of Asgard and Earth alike start to sift through the pieces, new heroes – and villains – emerge. What’s next for Jane Foster, now free of the hammer she was willing to die to hold? Thor’s brother Loki faced a terrible fate in the War of the Realms – and now the god of mischief must make himself anew. For the Punisher, the war isn’t even close to finished – but this time, he’s got his own army. And for Thor himself, destiny has finally arrived. The God of Thunder strikes out for a whole new adventure!

Avis : je ne sais pas trop pourquoi, mais je sens que Marvel veut nous vendre cette semaine une gigantesque pub à 5$…mmm, je me demande pourquoi…à oui, c’est parce que c’est qu’il nous font à chaque fois !!! pour faire simple, comme toujours à la fin de chaque gros event, des séries spin offs vont en émerger. Dans le cas présent, des nouvelles séries dédiées notamment à Loki et Valkyrie, ou encore une prochaine mini série sur le Punisher. 

Donc il s’agit dans ce numéro, de nous présenter des petits segments de 7-8 pages sur chacun de ces personnages pour bien nous aguicher. Donc en fait un pub, vous connaissez beaucoup d’industrie où c’est le client qui paye la pub qu’on lui fait ? non seulement cela mais une pub qui revient chère ? encore une fois, je constate que Marvel a vraiment un problème avec son marketing. Vous imaginez si les studios de ciné nous demandaient de payer pour voir les trailers de leurs films ? 

Je dévie un peu du sujet de cet épisode, mais alors que l’industrie des comics connaît une nouvelle transformation importante, avec clairement un recul des comics-shops…il est peut être temps de remettre en cause un certain nombre de pratiques dépassées. 

Verdict : Check it 

Wolverine And Captain America Weapon Plus #1

Prix : $4.99

Scénario : ETHAN SACKS 

Dessin :  DIOGENES NEVES 

Sollicitation : THE SECRET HISTORY BEHIND THEIR ORIGINS REVEALED ! In 1940, scientists attempted to make a man into the perfect weapon, a Super-Soldier. They failed and made him a legend instead. Before the turn of the century, they tried again for the tenth time. They failed, making a man into death incarnate. At long last, ETHAN SACKS (OLD MAN HAWKEYE, STAR WARS: GALAXY’S EDGE) and DIOGENES NEVES (GREEN ARROW, DEATHSTROKE) reveals the shadowy connections between Captain America, Wolverine and many more of the Marvel U’s Super-Soldiers… including some surprises ! The conspiracy begins here!

Avis : voilà une histoire que je n’étais pas pressé de voir arriver dans les étales au début. Pourtant après avoir réfléchi, je me suis rendu compte que le lien de Wolverine et Cap au programme Arme plus n’avait jamais vraiment été exploré. 

Autant le passé de Logan dans le programme Weapon X a été décrit en long, en large et en travers à un tel point que je suis surpris que nous n’ayons pas eu un jour une mini série sur le cousin du frère du concierge du programme Weapon X et son lien indéfectible avec Logan durant les 2 secondes et demi où ils se sont croisés, autant ce lien entre les deux produits les plus célèbres du programme est resté un peu dans l’ombre. 

De mémoire, l’appartenance de Cap et Wolverine au même programme avait été révélé par Morrison dans un des arcs de New X-Men (après vérification, c’est bien ça, dans l’arc Assault on Weapon Plus), puis pratiquement jamais mentionné par la suite. Comme bien évidemment rien dans le passé de Logan ne peut rester secret très longtemps, Marvel nous propose donc de réparer cet impair cet semaine. 

Espérons qu’ils garderont un peu de mystère et surtout qu’ils préserveront la vraie première rencontre entre les deux personnages, à savoir Uncanny X-Men # 268, qui reste un de mes épisodes préférés des X-Men. 

Verdict : Check it

A propos Sam 1860 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.