Guide de lecture Comics VO : semaine 16 octobre 2019

Edito : non mais qu’est-ce que c’est que cette semaine !! autant la semaine dernière était calme niveau sorties VO, autant ce mercredi les éditeurs US ont décidés de se lâcher ! 

Et ce alors que la VF est également bien fournie, que niveau manga je vais avoir besoin de plusieurs sacs pour tout ramener de chez mon libraire (les nouveaux tomes de Kingdom sortent cette semaine au passage, je dis ça je dis que vous devez l’acheter !), que niveau livre aussi cela va être sympa, avec le tome 4 du livre des martyres de Steve Erikson…avec tout ça, je pense que mon compte en banque va rendre l’âme avant que la semaine soit finie…

Et puis où je vais trouver le temps de lire tout ça ? j’ai des articles à écrire, des émissions à faire et accessoirement il faut que je bosse et vive un semblant de vie…non, soyons sérieux sur le dernier point…Bref, c’est la semaine de la mort, dites adieu à vos proches, vous n’êtes pas prêts de les revoir…

Sorties de la semaine : comme je l’ai dit en intro, grosse semaine en perspective, et certaines sorties méritent d’être soulignées : 

  • chez Bomm, la suite de deux séries que j’affectionne : Once & Future de Kieron Gillen et Dan Mora et Something is killing children du toujours très bon James Tynion IV !
  • chez DC, la suite de Superman’s Pal Jimmy Olsen toujours par Matt Fraction et Steve Lieber !
  • chez Marvel, les X-men de Hickman bien évidemment, mais aussi la suite de Absolute Carnage, et enfin  History of the Marvel universe !

Emission de la semaine : une seule émission au programme cette semaine : 

  • jeudi, à partir de 21H, le Comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’infos par dessus pour assaisonner !

BOOM ! STUDIOS 

ONCE & FUTURE #3

Prix : $3.99

Scénario : Kieron Gillen 

Dessin : Dan Mora 

Sollicitation : Gran and Duncan are in a race against time to get back to the Otherworld. The sword in the stone awaits, and he who pulls the sword from the stone becomes King.

Avis : bon, est donc revenu le moment où je dois dire du bien de Kieron Gillen…et de Matt Fraction…dans la même semaine…mais que voulez vous, ces messieurs que j’ai conspué pendant des années …produisent désormais des bouquins de qualité. Certains me diront que cela a toujours été le cas et que j’étais trop aveugle pour le voir ou qu’ils ont fait du mal à mes X-Men chéris et que du coup je n’ai pas pu leur pardonner…euhhh oui ???

Mais que voulez vous, Kieron Gillen présente avec Once & Again sans doute l’une de ses meilleures prestations très bien accompagné au dessin par un très bon Dan Mora. Nous suivons ainsi la grande mère la plus badass de l’histoire et son petit fils qui se demande bien comment il a fait pour se trouver mêler à tout ça pour empêcher le retour du roi Arthur…mais ils sont un poil en retard. 

Parce que oui, ici Gillen revient aux origines du mythe du roi Arthur, en en faisant un roi celte qui combattait contre…les invasions des tribus angles et saxonnes…du coup, il ne doit pas vraiment porter dans son coeur les occupants actuels du royaume uni…comme il nous l’a montré de manière charmante et sanglante dans l’épisode précédent ! qui était XXX d’excellent !

Je parle de deux séries Boom cette semaine et les deux sont de petits bijoux et de fait…l’éditeur semble prendre le relais d’Image en termes de nouveautés fortes dans le domaine de l’indé…Once & Future est bien mené, bien écrit, avec un pitch fascinant, des personnages attachants et un dessin de bonne qualité. Bref, c’est du bon !

Verdict : Buy

SOMETHING IS KILLING CHILDREN #2

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin : Werther Dell’Edera

Sollicitation : Children are dying in the town of Archer’s Peak and the ones who survive bring back terrible stories. A strange woman named Erica Slaughter has appeared and says she fights these monsters behind the murders, but that can’t possibly be true. Monsters aren’t real… are they?

Avis : autre série Boom que j’évoque cette semaine, le second épisode du nouveau creator owned de James Tynion IV…et XXX que le premier épisode était bon ! nous savions au travers de certains de ses travaux comme Justice League Dark que l’auteur aimait le genre horrifique et bien ici il peut l’explorer plus avant sans la limite du genre super-héros, c’est à dire sans trop se poser la question de savoir s’il peut montrer des tripes sur les pages. Il peut nous faire du bon gros monstre qui arrache des membres et coupe les gens en deux !

Le premier épisode posait bien la situation et nous donnait un premier aperçu de son héroïne. Au début, on se dit que c’est une nouvelle Buffy (jeune femme qui combat des monstres, c’est devenu un peu la référence à laquelle on pense tout de suite), sauf que l’on voit très vite qu’elle est bien plus abîmée et qu’elle a vu bien plus d’horreurs…et qu’elle est loin d’avoir son sens de l’humour…Non, ici on est dans la guerrière qui tâche …

C’est sans doute l’une des nouveautés les plus intéressantes de ces derniers mois, tout genre confondu, et cela conforte à mon sens l’ascension de James Tynion IV comme scénariste. Il a juste désormais à rappeler que oui, il peut écrire un grand run sur Batman et il passera un cap en termes de statut !

Verdict : Buy !

DARK HORSE COMICS

MASK I PLEDGE ALLEGIANCE TO THE MASK #1

Prix : $3.99

Scénario : Christopher Cantwell

Dessin : Patric Reynolds

Sollicitation : Make America Green Again!

The best-selling comic series that inspired the blockbuster film returns with gruesome hilarity from the showrunner of AMC’s Halt and Catch Fire and Hellboy’s Patric Reynolds.

Years ago, a weird mask of unknown origin and limitless power was buried in the cement of an apartment building’s basement floor. Edge City and its residents have all but forgotten the mysterious green-faced killer known only as  »Big Head. » But now, decades later, the bizarre Tex Avery-style killings are happening all over again and are on a collision course with a bizarre political campaign where a homicidal maniac wants to  »Make America Green Again »! 

Avis : voilà qui est assez amusant. Alors que cela faisait un moment que je n’avais pas vu passer de comics dédiés au Mask… dans la même semaine, j’évoque la sortie de titres liés à la franchise en VF et en VO ! comme quoi, les coïncidences cosmiques sont parfois étonnantes. Pour ce nouveau titre, manifestement les auteurs ont décidés de s’inscrire dans une veine satirique prononcée alors que le nouveau porteur, qui aime tuer des gens a un slogan très particulier “make america green again”…Je me demande qui ils essaient de parodier…nonnn, cela ne pourrait pas avoir un …je n’ose y penser…un accent satirique sur l’occupant actuel de la maison blanche ? nonnnn, pas possible. 

Verdict : Check it

DC COMICS

BATMAN #81

Prix : $3.99

Scénario : Tom King 

Dessin : John Romita Jr 

Sollicitation : It’s time for the big showdown. Batman is calling Bane out. But is the Dark Knight Detective ready to take on the foe who broke him worse than any other that came before? And what else stands in Batman’s way, to put an obstacle between him and his enemy? Tread lightly, Batman, because not only do the lives of your son and trusted friends hang in the balance, but your entire home could collapse on top of you!

Avis :ça y est le véritable Batman est de retour à la maison et il a fait sentir sa présence de manière douloureuse à travers tout Gotham détruisant méthodiquement les forces aux ordres de Bane…et par là j’entends en brisant pas mal d’os sans la moindre pitié ni retenue. Si il y avait un côté très satisfaisant à voir ce retour et ce début de reprise en main de la ville par Batman après des mois d’atermoiements et de vacances aux frais de la princesse, j’ai quand même eu un problème à la lecture…ce n’était pas encore assez bad ass ! 

Cela fait des mois que Tom King nous dit que cet arc va être fou, que l’on va en avoir pour notre argent, mais pour l’instant toute tension semble avoir quitté le bouquin…J’ai vraiment le sentiment que la dramaturgie qui devrait accompagner cette intrigue est grandement affectée par le rythme très lent que l’auteur a adopté pour la raconter. Tout est abaissé et c’est bien dommage car le pitch de base de City of Bane est vraiment cinglé et devrait être intéressant à suivre…mais en fait non. 

On attend juste à ce stade que cela se termine pour passer à autre chose. L’autre chose étant la reprise du titre par James Tynion IV en début d’année prochaine. Oh, je suis sûr que le run de King se reliera mieux en TPB ensuite…comme d’habitude, mais quand je lis les single, je veux aussi avoir une expérience satisfaisante. 

Verdict : Check it 

METAL MEN #1

Prix : $3.99

Scénario : Dan Didio 

Dessin : Shane Davis 

Sollicitation : The Metal Men are back! And back and back and back again, as we take a deep look into Doc Magnus’ lab as he experiments with what it means to be sentient. Meanwhile, a mysterious liquid Nth metal has appeared in the science site at Challengers Mountain that appears to have come through from the Dark Multiverse…

Avis : tiens Shane Davis est de retour chez DC ? après avoir lâché Superman Earth one avant de s’attaquer au 3e et dernier tome pour lancer un titre en creator owned chez Image qui de mémoire n’a guère rencontré le succès, le voilà de nouveau sur une série régulière chez l’éditeur qui l’a fait connaître…Mais pas vraiment le titre le plus en vue alors que l’éditeur ressuscite pour la 3 milliardième de fois les Metal Men. 

Et avec Dan Didio au scénario en plus…aïe…d’autant que cette fois, Keith Giffen ne l’assiste pas comme il avait pu le faire les précédentes fois où l’éditeur en chef avait touché au scénario…Que dire à part…pourquoi ? et surtout pourquoi maintenant ? après tout, les personnages avaient refait surface au moment de Forever Evil pour que l’on n’en entende plus parler d’ensuite. 

Et cela remonte à quoi ? 5 ans maintenant…la vache, ça passe vite. Et depuis, je n’ai guère vu les personnages remonter à la surface. Du coup, cela sent vraiment le titre qui même s’il a des qualités va aller au sapin direct…

Verdict : Check it 

SUPERMAN SMASHES THE KLAN #1

Prix : $7.99

Scénario : Gene Luen Yang 

Dessin : GURIHIRU

Sollicitation : The year is 1946, and the Lee family has moved from Metropolis’ Chinatown to the center of the bustling city. While Dr. Lee is greeted warmly in his new position at the Metropolis Health Department, his two kids, Roberta and Tommy, are more excited about being closer to their famous hero, Superman!

While Tommy adjusts to the fast pace of the city, Roberta feels out of place, as she tries and fails to fit in with the neighborhood kids. As the Lees try to adjust to their new lives, an evil is stirring in Metropolis: the Ku Klux Klan. When the Lee family awakens one night to find a burning cross on their lawn, they consider leaving town. But the Daily Planet offers a reward for information on the KKK, and their top two reporters, Lois Lane and Clark Kent, dig into the story.

When Tommy is kidnapped by the KKK, Superman leaps into action—with help from Roberta! But Superman is still new to his powers—he hasn’t even worked out how to fly yet, so he has to run across town. Will Superman and Roberta reach Tommy in time?

Inspired by the 1940s Superman radio serial “Clan of the Fiery Cross,” Gene Luen Yang (American Born Chinese, Boxers and Saints, The Terrifics, New Super-Man) presents his personal retelling of the adventures of the Lee family as they team up with Superman to smash the Klan.

Avis : je signale juste la sortie de cet épisode spécial qui rappellera les grandes heures du show radio des années 40. En effet, à l’époque le show avait eu tout un segment incitant les enfants à rejeter le KKK, alors encore très puissant aux USA notamment dans les états du sud. Il est  intéressant de voir le bouquin être publié maintenant étant donné le climat politique américain…j’attends avec impatience les commentaires outrés des lecteurs un peu trop à droite qui vont nous rappeler combien les SJW ruinent les comics avec leur approche trop politique. Commentaire le plus attendu : on ne peut pas juste avoir Superman se battant contre “insérez votre vilain préféré ?”. Au delà de la blague, j’ai l’impression que le bouquin est avant tout à destination d’un public plus jeune (au vu de la couverture et du style graphique des pages montrées jusque là). Etant donné que c’est un marché énorme négligé par les éditeurs DC et Marvel…oui, il est peut être temps d’y revenir. 

Verdict : Check it 

SUPERMAN YEAR ONE #3

Prix : $7.99

Scénario : Frank Miller 

Dessin : John Romita Jr 

Sollicitation : It’s the jaw-dropping conclusion to Frank Miller and John Romita Jr.’s blockbuster reimagining of Superman’s origin! In this final chapter, Clark Kent arrives in Metropolis, the city where he will fulfill his heroic destiny. Witness the first meeting between Superman and Lois Lane, the beginnings of Clark Kent’s career at the Daily Planet, and the birth of his rivalry with Lex Luthor. But when The Joker arrives on the scene, the Man of Steel must enlist the help of his two strange new friends: Wonder Woman and Batman!

Avis : pourquoi je m’inflige ça déjà ? ah oui, c’est vrai c’est écrit par Frank Miller, donc du coup je suis obligé d’aller voir le contenu…au moins par acquis de conscience. L’auteur achève ici sa réinterprétation des origines de Superman…et ce n’est guère passionnant jusque là. Je dirai tout de même que l’épisode 2 était mieux que le 1…je crois ? je dois dire que j’ai survolé le numéro tellement j’avais du mal à rentrer dedans…Allez courage Sam, après il faudra juste en parler quand il sortira en VF et cette torture sera terminée. Et non, les dessins de Romita Jr ne sauvent pas grand chose…

Verdict : pas buy…ça non. 

SUPERMANS PAL JIMMY OLSEN #4

Prix : $3.99

Scénario : Matt Fraction 

Dessin : Steve Lieber 

Sollicitation : Whassup, nerds? It’s yer favorite irresponsible blogger, Timmy Olsen! In this month’s episode of “Timmy’s Bros,” someone requested we get Batman to crack who moidered that Daily Planet photo-hack, Jimmy Olsen. Like how many wheels does a guy have to steal off the Batmobile to get a Bat-dude’s attention around here?

Avis : tiens encore une fois, la conscience cosmique de l’univers a parlé et …je vais encore dire du bien d’un travail de  Kieron Gillen et Matt Fraction la même semaine. Les hasards du calendrier de parution ou simplement l’univers qui a envie de se suicider en causant un événement susceptible de le briser en de petits morceaux. Car si je continue de dire du bien de ces deux auteurs et de leur travail, c’est ce qui va arriver, moi je vous le dis !

Mais que voulez vous, Once & Future et Superman’pal Jimmy Olsen sont vraiment de bonnes séries, qu’est-ce que je peux y faire ! et cette fois, Fraction amène Batman dans le mix. C’était attendu étant donné que Jimmy avait déménagé à Gotham dans le premier épisode, donc forcément Batounet devait faire une apparition à un moment. Et je me demande bien comment Fraction va aborder le personnage. 

Jusque là, le titre s’est distingué par son côté léger, marrant, très inventif et évoquant les comics de Jimmy Olsen des années 70, avec le recul moderne approprié, donc du coup, voire sa version de Batman dans le cadre de cette approche peut être franchement marrant.  

Verdict : Buy

TALES FROM THE DARK MULTIVERSE BATMAN KNIGHTFALL #1

Prix : $3.99

Scénario : Scott Snyder & Kyle Higgins 

Dessin : JAVIER FERNANDEZ

Sollicitation : Don’t miss this twisted tale from the pages of the game-changing event “Batman: Knightfall”! Thirty years after Bruce Wayne was broken and failed to take back the mantle of the Bat, Jean-Paul Valley, now known as Saint Batman, has turned Gotham into the city of his dreams. In his new order, killing has become commonplace and criminals live in constant fear—all in the name of justice. But just when all seems lost, a new hope for Gotham City rises…the son of Bane!

Avis : tiens on dirait que DC est bien décidé à continuer à exploiter le Dark Multiverse. Après le succès de Metal et de la mini série Batman Who Laughs, cela aurait été étonnant, et puis ainsi, cela  fait un autre titre Batman avec Scott Snyder attaché au scénario à publier pour l’éditeur. Et ça…ben ça se refuse pas ! Sinon, sur le fond, vous savez quoi ? j’ai bien envie de voir ce que cela donne alors que cette nouvelle série de one shot va aller explorer des versions distordues d’événements bien connus de la continuité DC…Enfin ce qu’il reste de la continuité DC…ne nous lançons pas dans ce début, ok ? 

Et l’on commence avec Knightfall…qui dans cet univers a pris un tout autre tournant, alors que Bruce Wayne ne s’est jamais remis et que Jean Paul Valley a pu mettre en place son idéal de justice expéditive pour régir Gotham City ! mais après avoir vaincu Bane des années auparavant, son fils vient dire bonjour ! et je sens que Snyder va se faire plaisir sur ce coup. Certes il est accompagné de Higgins au scénario, mais il peut être bon quand il veut. 

Par contre je me demande s’ils parviendront à raconter quelque chose de satisfaisant en un seul épisode ? il faut qu’ils posent le cadre dès les premières pages et qu’ils aillent à la confrontation assez vite ensuite. Mine de rien 20 pages, cela passe vite et raconter des histoires en un épisode est un art un peu perdu de nos jours. En tout cas, j’espère que vous aimez ce type d’initiative, car DC a encore beaucoup de one shot Dark Multiverse sous le coude…

Verdict : Check it  

IMAGE COMICS

MARKED #1

Prix : $3.99

Scénario : David Hine & Brian Haberlin 

Dessin : Brian Haberlin 

Sollicitation : DOUBLE-SIZED FOR SINGLE PRICE! THEIR MAGIC IS CHANNELED THROUGH THEIR TATTOOS! The Marked may look like cool young influencers, but beneath the designer clothes, their bodies are tattooed with the magical glyphs of an ancient order that secretly protects the world against evil forces. With no new occult threats, The Marked use their tattooed powers solely for the pursuit of pleasure until a young woman called Liza creates a dangerous new form of Hybrid Sorcery. The party is over for The Marked. You’ll believe in magic—terrifying, soul-destroying magic.

Avis : tiens, plus haut je parlais des nouveautés Boom qui étaient vraiment sur le devant de la scène, plus en tout cas que les titres Image qui ont du mal a s’imposer depuis quelques années…et bien, je pense que nous allons en avoir un nouvel exemple avec ce nouveau titre, qui malgré son équipe créative attrayante et son offre de départ (taille d’un épisode double pour le prix d’un épisode normal) va avoir du mal à attirer le chaland. Il faut dire que le pitch laisse un peu à désirer à mon sens. J’espère que je me trompe, mais une série sur des gens qui contrôlent la magie grâce à leurs tatouages…mouais, ce n’est pas follement original…mais j’ai quand même envie de lui donner sa chance en raison de la présence de David Hine au scénario. Ses précédents projets ont montré qu’ils savaient tirer le meilleur de pitch classique en apparence. Il dispose clairement d’une voix unique et en général ses titres sont toujours très riches. 

Verdict : Check it 

MARVEL COMICS

ABSOLUTE CARNAGE #4 

Prix : $4.99

Scénario : Donny Cates 

Dessin : Ryan Stegman 

Sollicitation : THE PENULTIMATE CHAPTER OF THE SYMBIOTIC EVENT OF THE YEAR! Eddie Brock has taken a beating, lost the allies closest to him, and, after the shocking events of ABSOLUTE CARNAGE: #3, sees no way to take Cletus Kasady down once and for all without making the ultimate sacrifice. But what IS the ultimate sacrifice? Of the two beings that are bonded as VENOM, which will make it out alive?

Avis : suite et …déjà avant dernier épisode de Absolute Carnage ! il faut dire que le premier épisode faisait dans les 70 pages, donc au lieu d’avoir un event en 6 ou 7 parties, le reste peut passer en 4 épisodes, pour nous amener à une mini en 5 ! certes le début est cher, mais cela vaut le coup au final, surtout au regard de la qualité générale de cet event qui a vraiment séduit le lectorat ! avec son dessin sublime et son scénario ultra nerveux…bourrés de twists et la vache, mais c’était quoi ce cliffanguer de l’épisode 3 ???!!!

Les auteurs continuent de nous surprendre et de nous faire un peu beaucoup de fan service…mais comme c’est bien fait, on leur pardonne parce que du coup, nous sommes vraiment, mais alors vraiment accrochés. Après avoir largement dominé l’action dans les précédents épisodes, on sent que le vent est en train de tourner contre Carnage, alors que le symbiote Venom s’est choisi un nouvel hôte plus…accommodant que Eddie Brock. En tout cas un hôte qui n’a aucun scrupule à tout péter !!!

Bref, je n’ai aucune idée d’où ça va, je ne sais pas comment les personnages vont finir, dans quel état sera Venom…mais en tout cas, il est clair qu’ils ne s’en sortiront pas sans dommage..s’ils s’en sortent !

Verdict :  BUY !

GUARDIANS OF THE GALAXY #10

Prix : $3.99

Scénario : Donny Cates 

Dessin : Cory Smith 

Sollicitation : The threat of the Universal Church of Truth looms large over the cosmos!As the galaxy threatens to crumble under the onslaught of the Patriarch’s growing power, Rocket’s struggle to hold his failing body together has reached critical status! The only question is: can he hold on long enough to make a difference?

Avis : allez on se dirige gentiment vers la fin du run de Donny Cates sur le titre, qui se terminera avec l’épisode 12. Bien évidemment le titre sera relancé derrière, parce que grand dieu, il ne serait juste pas possible que la nouvelle équipe créative arrive sur un numéro 13…Le titre est donc repris au scénario par Al Ewing, qui retrouve pour l’occasion du cosmique après avoir bien joué avec lors de son run sur Ultimates…mais aussi dans Immortal Hulk, où il y a du cosmique, mine de rien ! 

Concernant Cates, comme nous nous y attendions tous, il reprend le titre Thor après le départ de Jason Aaron. Tant mieux. C’était clairement le titre qu’il voulait avant tout et ce alors que son run sur les Guardians of the galaxy sans être mauvais, n’est pas vraiment à la hauteur de ses précédents travaux ou encore le niveau qu’il présente sur Absolute Carnage. J’ai comme l’impression que le crossover a bouffé toute son énergie, d’où cette contre-performance sur GoG. 

On s’en est encore rendus compte avec la révélation à la fin de l’épisode 9. Cela aurait dû être un moment choc…et cela a fait pshiiiitt…Bref, attendons la nouvelle équipe et souhaitons que l’auteur soit plus inspiré sur Thor (je pense que oui…)

Verdict : Check it 

HISTORY OF MARVEL UNIVERSE #4

Prix : $4.99

Scénario : Mark Waid 

Dessin : Javier Rodriguez 

Sollicitation : From the Fantastic Four to the Death of Phoenix, witness the awe and majesty of the beginnings of the Modern Marvel Universe!

Avis : suite d’un projet dont l’évolution fait un peu peur. En effet, alors que les deux premiers épisodes étaient tout simplement géniaux, on peut se demander si avec l’épisode 3, on n’est pas arrivé contre un mur. L’intérêt des deux premiers numéros était que Waid synthétisait énormément de choses sur les débuts de l’univers Marvel qui étaient jusque là éparpillées. Du début de certaines races, au fonctionnement secret de l’univers, plein de choses étaient remises à plat de manière claire et ordonné. 

Alors que dans l’épisode 3…l’auteur a touché au début de l’ère des super-héros Marvel…et on avait avant tout le sentiment de se lire une fiche wikipédia sur les origines des FF ou de Spider-Man. Le problème est qu’il passait du temps et des pages (fort belles) sur des choses universellement connues qui n’avaient guère besoin d’être rappelées. Oui, oui, je sais chaque comic-book est le premier de quelqu’un…mais je pense qu’à ce stade tout le monde connaît les origines de Spider-Man. 

J’espère donc que le scénario se redressera un peu plus ici et donnera moins l’impression d’être une simple redite d’évènements déjà bien établis et connus…Mais même si c’est le cas, je continuerai de suivre rien que pour les planches de Javier Rodriguez. De la composition de chaque page, au dessin…le travail réalisé est juste somptueux ! sans doute certaines des plus belles planches publiées en ce moment. 

Verdict :  Buy

SAVAGE SWORD OF CONAN #10

Prix : $3.99

Scénario : Roy Thomas 

Dessin : Alan Davis 

Sollicitation : Nearly 50 years after he first brought the Cimmerian to the pages of Marvel Comics, the incredible ROY THOMAS returns to script the SAVAGE SWORD OF CONAN! Teamed with the legendary ALAN DAVIS, get ready for an unforgettable chapter in the saga of Conan, as the barbarian leads a mysterious band of adventurers into the Himelian Mountains in search of a lost comrade. But Conan may get more than he bargained for as the startling truth behind the quest is uncovered! Set before Robert E. Howard’s « People of the Black Circle, » don’t miss the start of this ALL-NEW adventure fleshing out an important period in Conan’s history! Plus: The next chapter in the all-new novella « THE SHADOW OF VENGEANCE. »

Avis : je signale juste cet épisode de Savage Sword of Conan, car il marque le retour pour au moins un épisode ou deux de Roy Thomas sur un titre qu’il connaît bien pour l’avoir écrit pendant un bon moment dans les années 70 (si ma mémoire est bonne, je ne les ai jamais lu) . Pour l’occasion, en outre il est associé à un autre vétéran que je suis toujours ravi de retrouver, à savoir Alan Davis qui vient encore montrer aux petits jeunes comment on fait. Bref, il y a du monde au balcon pour cet épisode !

Verdict :  Check it 

SPIDER-MAN #2

Prix : $3.99

Scénario : JJ & Henry Abrams 

Dessin : Sara Pichelli 

Sollicitation : The most anticipated comic event of the year continues from J.J. Abrams (Star Wars, Star Trek, Lost, Alias), Henry Abrams and Sara Pichelli (SPIDER-MAN, GUARDIANS OF THE GALAXY)! Peter and Mary Jane have had their first run in with the new villain Cadaverous and it did not go well. What horrific impact from this horrific villain will scar them the worst?!

Avis : suite de la petite mini série Spider-Man menée par la famille Abrams. Et non, je ne spoilerai pas le twist du premier épisode. De fait, le twist en question affecte grandement la manière dont on apprécie l’histoire mise en scène et l’apparition de ce nouveau vilain Cadaverous. Après moultes polémiques, il est avant tout apparu que ce comics était…ben un comics tout ce qu’il y a de plus normal avec donc ce petit twist qui amenait un développement intéressant et une nouvelle voie à suivre. 

De fait, grâce à cela les auteurs peuvent en fait raconter l’histoire qu’ils veulent, sans trop impacter la continuité. Ce n’est pas révolutionnaire et je dirais même que le traitement est très Abramsien avec encore une fois les thématiques chères à l’auteur, notamment les relations parent / enfant, les difficultés de communication, comment l’absence d’un parent vous impacte en grandissant que l’on retrouve dans toutes les oeuvres du réalisateur et qui fonctionne également bien dans l’univers de Spider-Man. 

Verdict : Check it 

X-MEN #1

Prix : $4.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin : Leinil Francis Yu 

Sollicitation : DAWN OF X! The X-Men find themselves in a whole new world of possibility… and things have never been better! Jonathan Hickman (HOUSE OF X, POWERS OF X, SECRET WARS) and superstar artist Leinil Yu (NEW AVENGERS, CAPTAIN AMERICA) reveal the saga of Cyclops and his hand-picked squad of mutant powerhouses!

Avis : après 12 semaines de bonheur pour tous les lecteurs des X-Men martyrisés depuis des années par un éditeur sans vision, nous passons à la phase suivante du plan de Jonathan Hickman pour nos mutants préférés (mais légèrement maléfiques maintenant ?) avec le lancement du premier titre de l’ère Dawn of X, à savoir un nouveau volume de la série X-Men. 

Ou l’épisode 645 de X-Men…même si personne ne comprend trop comment on est arrivé à 645…et que tout cela sera renuméroté quand on arrivera à l’épisode 700 théorique…avant d’être relancé au 1. C’est pourtant simple, on va passer de 54 à 700, puis à 1 ! rohhh c’est simple les comics, ne dites pas le contraire  !

Sur le fond, après avoir installé son nouveau statut quo, il reste à Jonathan Hickman à présenter les aventures des mutants dans ce nouveau monde qui a émergé des actions de Xavier et Magneto. Pour l’instant, nous en savons peu sur le propos de fond de la série X-Men, mais nous savons qu’elle disposera d’un cast aux membres non permanents qui changera avec chaque arc. Chaque arc présentant une mission différente. 

J’ai réellement hâte de voir ce que l’auteur a sous le coude. Pour l’instant il n’a pas déçu et Marvel semble bien décidé cette fois à de nouveau s’appuyer de manière plus décisive sur les X-Men. Et pour son premier arc, il semble décidé à causer un orgasme de groupe aux lecteurs des X-Men en rassemblant presque toute la famille Summers…et Wolverine. Je crois bien que c’est la première fois que toute la famille est rassemblée ainsi…sans Rachel bien évidemment. Parce que…et sans Adam X. Le pauvre. Plus mal-aimé encore que Vulcain qui pourtant lui est bien là !

Quant au reste des séries Dawn of X, elles vont débarquer dans les prochaines semaines et j’ai un gros problème : toutes me font de l’oeil. Heureusement, nous ferons le tri par le biais de la qualité, toutes les équipes créatives ne se valant pas. 

J’attends en particulier Marauders, en raison du cast principalement et de la mission qui me plait bien et Fallen Angels (y a X-23 dedans, donc ne me jugez pas…), mais toutes les séries me vendent du rêve, ce qui est un peu une première depuis…presque toujours ? 

Verdict : BUYYYY

A propos Sam 1884 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.