Guide de lecture Comics VF : semaine du 15 juillet 2020

Edito : et voilà, le mois de juillet est fini…Hein ? il reste encore une quinzaine de jours ? mais moi, je parle en termes de sorties VF ! ça y est le premier semestre est fini pour les éditeurs qui vont nous laisser souffler et dans mon cas achever les différentes piles de bouquin qui trainent sur mon canapé depuis des semaines. Je dois dire qu’entre la masse de sorties, le boulot, les émissions et les articles, je n’ai guère avancé au cours des deux derniers mois et je dispose à ce stade d’un bon gros monticule de BD, comics, mangas, livres, DVD à lire et mater. Le problème est qu’à chaque fois que je réussissais à avancer, poum ! un flot de sorties gigantesques ! et …la prochaine rentrée s’annonce déjà chargée ! donc il faut absolument que je les finisse dans les prochaines semaines !

On se retrouve du coup dans 15 jours pour les prochaines sorties VF (et oui, cela reprend chez Panini dès le 05 août), mais je vous rappelle que nous ne prenons pas de vacances sur Comixity (enfin, je suis en vacances quand même), les guides VO se poursuivent tout comme nos émissions ! les replays devraient d’ailleurs revenir de manière plus régulière. Pour ceux qui s’interrogent Steve s’était flingué le dos il y a quelques semaines et il a dû ralentir pour prendre un peu soin de lui. Cela va mieux, mais envoyez lui des ondes positives ou comme c’est un metalleux, ce que s’envoie cette tribu à part. 

Sorties de la semaine : comme le programme est dominé par Panini, je vous la fait court : lisez Doctor Strange par Mark Waid et Barry Kitson, mais surtout le tome de Immortal Hulk de Ewing et Bennett. Sans doute certains des meilleurs épisodes de la série ! 

Émissions de la semaine : encore une fois, plusieurs émissions au programme cette semaine toujours à partir de 21h sur Mixlr: 

  • mardi, le Comixity of the future past ! où nous reviendrons sur toute l’actu geek de juillet 2000 (et y avait pas mal de trucs !)
  • mercredi, un nouveau Freaxity, où Laure et Steve nous parlent d’horreur ! 
  • jeudi, le Comixweekly, où nous reviendrons sur les sorties VO de la semaine avec un peu d’info (s’il y en a !)
  • et d’ici la fin de la semaine, un nouveau Podcatch !

PANINI COMICS

ACTS OF EVIL T01

Date de sortie : 16 juillet 2020

Prix : 18,00 €, 136 pages

Scénario : 

Dessin :

Episodes : US Ms Marvel Annual (2019) 1, Punisher Annual (2019) 1, Venom Annual (2019) 1 et Deadpool Annual (2019) 1, inédits)

Sollicitation : 100% Marvel, 

Acts of Evil fête les 20 ans de la saga Acts of Vengeance ! Assistez à des combats inédits entre héros et vilains dans quatre longs récits : Miss Marvel contre le Super-Skrull, le Punisher contre les Broods, Venom contre Lady Hellbender et Deadpool contre Cauchemar !

Avis : comme DC, Marvel aime bien fêter des anniversaires en ce moment. Tout cela s’inscrit dans cette volonté d’honorer le passé, ce qui nous a donné d’excellents comics rendant hommage à des runs passés, des personnages ou à l’univers Marvel en général. Des projets que je qualifie de prestigieux de part leur qualité et leur volonté de se retourner sur ce qui a fait la grandeur de l’univers Marvel. 

Et puis, vous avez Acts of Evil, pseudo anniversaire à Acts of Vengeance…Pour ceux qui s’en souviennent, il y a 20 ans, les scénaristes Marvel s’étaient amusés avec une idée : et si chaque vilain important s’attaquait à un autre héros que celui auquel il s’oppose en général. Cela a donné des résultats assez variés. Certains furent assez marquants, et certains scénaristes surent en tirer le meilleur. 

Je pense notamment à Chris Claremont sur Uncanny X-Men, qui avec Jim Lee, utilisa le mandarin et introduisit dans des épisodes mythiques, Lady Mandarin, transformant de manière durable au passage le personnage de Psylocke. Ailleurs, ce fut plus anecdotique et de fait, Acts of Vengeance n’a en réalité jamais vraiment été considéré comme un élément majeur de l’histoire Marvel. 

Du coup, voir l’éditeur se fendre de quelques one shots sans lendemains pour rendre hommage au machin en opposant certains héros à des vilains inhabituels est assez comique et comme la première saga, du moins d’après ce que j’ai compris car je n’ai pas touché au machin en VO, le résultat fut là aussi très inégal. 

La bonne nouvelle est que tout est un peu rassemblé dans ce tome…mais par contre, est-ce que Acts of Vengeance a été réédité en VF par panini…je n’arrive plus à me souvenir. Ah ben si ! cela a été réédité en omnibus par Panini en 2012 ! la vache, j’avais complètement zappé, d’autant que les omnibus Panini ont tendance à disparaître assez vite et ne sont jamais réimprimés…

Voilà qui est bête, parce qu’à force d’en parler dans cet avis, cela me donne avant tout envie de me plonger dans la saga d’origine…mais je suis un idiot dont la tendance complétiste ne cesse de se développer…Ne devenez pas comme moi…

Verdict : à tester –  mais est complètement anecdotique. 

À lire avant : rien – peut se lire de manière indépendante. 

AVENGERS : JUSQU’À LA FIN T02

Date de sortie : 16 juillet 2020

Prix : 32,00 €, 312 pages

Scénario : Hickman,

Dessin : Caselli, Yu

Episodes : US Avengers (2013) 12-23, publiés précédemment dans les revues AVENGERS (V5) 6-13)

Sollicitation : Marvel Deluxe, 

Les Avengers doivent agir avant qu’un conflit intergalactique n’atteigne la Terre. L’équipe continue de recruter de nouveaux membres pour pouvoir combattre les terribles Bâtisseurs… Mais ces derniers ont déjà réussi à terrasser l’empire des Skrulls. Quelle chance ont les héros face à une menace d’une telle envergure ? La suite du run de Jonathan Hickman.

Avis : suite de la réédition en deluxe du run de Jonathan Hickman sur les Avengers. Nous entrons dans la seconde année de son travail sur la franchise, où il commença enfin à développer des choses au lieu de les mettre en place. C’était le point le plus frustrant sur le titre Avengers lors de sa première année, il teasait beaucoup de choses mais les développements étaient avant tout dans New Avengers, ce qui rendait ce dernier titre beaucoup plus attractif. 

Dans Avengers, ce fut plus compliqué, et sa première année est un peu plus sèche pour les lecteurs. Mais avec ces épisodes nous atteignons l’event Infinity, qui permit à Hickman de vraiment donner une nouvelle impulsion à son run. Bien que…je regrette que Panini ne respecte pas l’ordre de publication suggé par Marvel, qui mêlait les épisodes de New Avengers, Avengers et la mini principale Infinity dans un ordre de lecture bien précis. 

Bien qu’Hickman ait conçu son récit pour que l’on puisse lire chaque partie de manière indépendante, on n’apprécie vraiment Infinity qu’en suivant fidèlement cet ordre de lecture. Nous pouvons ainsi voir comment les éléments de l’histoire s’emboîtent les uns avec les autres et le résultat final est bien plus satisfaisant. Car Infinity est pour moi est un event très satisfaisant que j’ai eu grand plaisir à relire une fois l’ensemble terminé. 

Nous avons ici une belle grosse guerre cosmique contre une race alien surpuissante qui va bien botter les fesses de tous les empires connus, jusqu’à ce que les Avengers montrent l’exemple et permettent d’inverser la tendance. C’est épique dans le bon sens du terme, avec certains passages qui continuent de me donner le sourire des années après tant ils sont bien mis en scène et l’ensemble est vraiment utile au run d’Hickman. 

Encore une fois, mieux vaut avoir les épisodes de New Avengers et Infinity pour apprécier mais ces épisodes d’Avengers sont très bons par eux mêmes. 

Verdict : à lire pour ces épisodes – à posséder pour le run. 

À lire avant : Le premier tome de Avengers en deluxe + New Avengers en deluxe + Infinity en parallèle. 

DOCTOR STRANGE : HÉRAUT SUPRÊME T03

Date de sortie : 16 juillet 2020

Prix : 18,00 €, 136 pages

Scénario : Waid,

Dessin : Kitson

Épisodes : US Doctor Strange (2018) 12-17, inédits)

Sollicitation : 100% Marvel, 

Strange découvre que Galactus a été capturé et relâché dans les dimensions magiques !Sa faim insatiable devient alors une menace pour l’ensemble de la réalité… Est-ce que le Sorcier Suprême va trouver une solution à une menace qui existe depuis la création de l’univers ?

Avis : suite attendue run de Mark Waid sur le Doctor Strange. Après un premier tome très réussi que j’avais personnellement adoré, avec en plus un très bon Jesus Saiz au dessin, qui voyait Strange arpenter la galaxie pour apprendre d’autres formes de magie pour se recharger après qu’il ait perdu ses pouvoirs, le second tome était très agréable et expliquait la perte de pouvoirs temporaire du personnage. 

L’explication était bien trouvée, avec derrière tout cela, teasé l’approche d’une grande menace plus terrible que …vous connaissez l’idée, c’est traditionnel dans les comics…et ça fait toujours son petit effet. Après tout cela, Waid se fait de toute évidence plaisir ici avec une rencontre assez inattendue, puisque Strange va aller boxer très au dessus  de sa catégorie en allant affronter Galactus en personne coincé dans les royaumes magiques. 

Pour l’occasion, l’auteur retrouve son vieux et excellent compère Barry Kitson. Ce n’est pas un secret que j’adore en général le boulot de l’artiste et son duo avec Waid fait toujours des étincelles. Nous avons donc pour ce 3e tome un pitch alléchant, très old school mais aussi original, puisqu’on se demande tous comment le personnage va se sortir de cette galère mené par une équipe expérimentée qui a fait ses preuves à de multiples reprises. 

Même si ce run ne fait en lui-même pas beaucoup parler de lui, je dois dire que je l’apprécie beaucoup. On retrouve l’approche originale de Waid sur la série, qui est ici bien plus inspiré que sur les Avengers, il tente des choses nouvelles et amène son personnage dans des coins nouveaux. Si vous avez la moindre appétence pour ce héros, c’est un bon run pour commencer. 

Et mine de rien, le personnage enchaîne un peu les bons runs ces dernières années. Entre celui d’Aaron qui avait bien relancé la machine, certes il était en deçà des autres prestations de l’auteur mais j’avais bien aimé le résultat, puis celui de Cates qui était très bon, et maintenant Waid qui s’installe bien. La série est certes discrète mais elle dispose clairement de son petit lectorat…dont je fais partie !

Verdict : à lire 

À lire avant : les deux premiers tomes. 

IMMORTAL HULK : ABOMINATION T04

Date de sortie : 16 juillet 2020

Prix : 17,00 €, 120 pages

Scénario : Ewing,

Dessin : Bennett

Episodes : US Immortal Hulk 16-20, inédits)

Sollicitation : 100% Marvel, 

Le meilleur ami de Bruce Banner, Rick Jones, est mort. Hulk est prêt à tout pour découvrir ce qu’il s’est passé. Une horreur abominable attend notre héros.

Avis : alors là attention…Nous arrivons sans doute à certains des meilleurs épisodes de Hulk par Al Ewing et Joe Bennett. Le run déjà excellent jusque là passe temporairement un cap, pour devenir encore plus incroyable, alors que le duo ramène une version inédite d’un ancien ennemi du personnage, qui de son côté rassemble également ses alliés. En effet comme vu dans le précédent tome, Al Ewing a commencé à ramener des personnage du cast traditionnel de Hulk et ce n’est pas fini. 

C’est clairement volontaire après une première année avant tout concentrée sur un Hulk solitaire faisait face à de nouveaux ennemis. Cela a permis au duo d’installer leur nouvelle direction, ce nouveau ton horrifique qui fait tant d’étincelles et a rendu l’ensemble différent à la fois de tout ce qu’on a eu sur Hulk jusque là, mais aussi du reste de la production mainstream du moment. 

Je ne vais pas aller plus loin, car je ne veux absolument rien spoiler sur  le contenu. Si vous avez aimé les précédents tomes, allez y cela reste excellent pour encore quelques numéros et si vous vous tâtez encore, n’hésitez plus et prenez la série au moins sur ces 5 premiers tomes…

Je suis cependant très réservé sur le reste de la série. Pour être plus précis, à partir de l’épisode 25, le titre va dans une direction qui personnellement ne m’a pas séduit…et je ne suis pas le seul, car alors que le titre était sur toutes les lèvres, l’arc présenté entre l’épisode 25 et 32 a pas mal calmé les ardeurs…Mais nous en reparlerons quand nous y arriverons en VF, pour l’instant le titre reste l’un des meilleurs de Marvel, donc autant en profiter. 

Verdict : à posséder !

À lire avant : les trois premiers tomes. 

L’ÈRE DE CONAN : VALERIA

Date de sortie : 16 juillet 2020

Prix : 17,00 €, 112 pages

Scénario : Finch, 

Dessin :Aneke

Episodes : US Age of Conan : Valeria 1-5, inédits)

Sollicitation : Conan, 

Découvrez Valéria, une jeune guerrière qui est à la recherche des assassins de son frère. Un récit qui précède Les clous rouges, l’un des écrits du créateur de Conan, Robert E. Howard.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Je dois dire que j’ai encore beaucoup de grosses lacunes quand on parle de l’univers de Conan, du coup le personnage en question m’est inconnu. Et comme c’est du Meredith Finch au scénario…je ne suis pas sûr d’avoir envie de tenter le coup. 

Verdict : pour les connaisseurs de l’univers de Conan. 

À lire avant : rien – récit introductif apparemment. 

SPIDER-MAN TEAM-UP: L’INTÉGRALE 1983

Date de sortie : 16 juillet 2020

Prix : 35,00 €, 296 pages

Scénario : DeMatteis, Mantlo, 

Dessin :Frenz, Buscema

Episodes : US Marvel Team-Up (1972) 125-136 et Annual 6, publiés précédemment dans les revues Titans 57-58, Special Strange 47-48, Strange 207, l’album Spider-Man et les héros Marvel 9 et 8 inédits)

Sollicitation : Marvel Classic, 

Retrouvez Spider-Man en duo avec la Vision, Kitty Pryde ou encore Captain America! De nombreux épisodes publiés pour la première fois en France.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie…bien que je sois très tenté car je vois du Dematteis au scénario et du Ron Frenz au dessin, deux auteurs que j’adore. 

Verdict : pour ceux qui suivent. 

À lire avant : rien – peut se lire de manière indépendante. 

X-MEN BLUE : CASSE TEMPOREL T02

Date de sortie : 16 juillet 2020

Prix : 32,00 €, 248 pages

Scénario : Bunn, 

Dessin :Silva, Camagni, Silas

Episodes : US X-Men Blue (2017) 16-22 et Annual 1 et Venom 162-163, publiés précédemment dans les softcovers MARVEL LEGACY : X-MEN 2-5)

Sollicitation : Marvel Deluxe, 

Les X-Men traversent le portail de Magnéto pour remonter le temps, dans l’espoir de sauver le passé. Mais tout ne se déroule pas comme prévu et Cyclope, Marvel Girl, le Fauve, Iceberg et Angel se retrouvent projetés dans l’espace-temps. Le chemin du retour sera bien dur à trouver… Les protégés de Xavier doivent ensuite s’allier à un partenaire improbable, Venom, et s’embarquer dans une aventure cosmique ahurissante.

Avis : suite de la réédition en deluxe du run de Cullen Bunn sur X-Men Blue et …grand dieu, nous arrivons au gros crossover avec Venom, raison pour laquelle des épisodes de cette série apparaissent dans le contenu des épisodes. 

Et franchement j’ai de la peine pour le scénariste qui a de toute évidence était obligé de caler ici ce crossover à la demande des éditeurs…comme beaucoup d’autres choses dans ce run. Je n’ai pas entendu beaucoup de bien de ces épisodes où les X-Men se font possédés par une nouvelle espèce de symbiotes. C’est vraiment un gros boulot de commande qui est hautement dispensable…

Et puis Panini se moque un peu du lecteur avec un volume à moins de 250 pages tout en maintenant le prix à 32€. Non seulement le contenu n’est pas très bon, mais en plus c’est hors de prix. Par ailleurs, comme vous pourrez le voir en allant sur le tome suivant, les épisodes 13 à 15 de la série sont dans le tome de X-Men Gold…pour cause de crossover ! encore ! oui, cela ne s’arrête jamais…

Verdict : pour les complétistes acharnés – les autres passez votre chemin. 

À lire avant : allez, le premier tome de X-Men Blue mais aussi X-Men Gold du coup. 

X-MEN GOLD : MOJO PLANÉTAIRE T02

Date de sortie : 16 juillet 2020

Prix : 32,00 €, 256 pages

Scénario : Guggenheim, 

Dessin :Mayhew, Molina, Lashley

Episodes : US X-Men Gold (2017) 13-20 et X-Men Blue (2017) 13-15, publiés précédemment dans les softcovers MARVEL LEGACY : X-MEN 1-4)

Sollicitation : Marvel Deluxe, 

Mojo, maître des shows de télé-réalité meurtriers, prend pour cible la Terre. Les mutants doivent à tout prix le neutraliser. Les deux formations X, qui partagent pour la première fois une mission, se retrouvent alors face aux Sentinelles et aux Broods. Assaillis par de funestes souvenirs, Kitty Pryde, Jean Grey et leurs coéquipiers poursuivent toutefois leur combat jusque sur Mojoworld et luttent pour empêcher que Manhattan ne se métamorphose en un monde tout aussi sordide et violent. Les X-Men vivent ensuite une épopée cosmique dans la Zone Négative, déstabilisés par le retour inattendu de Kologoth.

Avis : et nous enchaînons donc sur l’autre versant de cette réédition des épisodes d’X-Men, avec la suite de X-Men Gold, qui contient également des épisodes de sa série soeur, X-Men Blue, donc attention si vous êtes complétistes…vous devez avoir ce tome aussi. Si vous êtes encore sain d’esprit…fuyez ! comme la plupart des lecteurs à ce stade, j’avais en effet alors parfaitement compris et surtout admis que soit Guggenheim et Bunn n’avaient aucune idée de quoi faire sur la franchise, soit on ne leur permettait pas de faire quoique ce soit sur leurs titres respectifs. 

Nous avons compris après coup que c’était la seconde option qui correspondait à la réalité. Et on comprend mieux pourquoi Guggenheim était coincé à simplement revisiter des histoires passées…au sens propre dans ce tome, avec le crossover centré sur Mojo où l’on voit les X-Men forcés de revivre certaines de leurs histoires classiques. Sans aucun autre degré de lecture que de se rouler dans la fange de la nostalgie et du zéro risque. 

C’est à ce moment que j’ai presque totalement laissé tomber la franchise dans son ensemble, à l’exception de All New Wolverine. Il était alors triste de voir les X-Men sombrer autant dans la médiocrité. 

Verdict : là aussi pour les complétistes acharnés, pour les autres passez votre chemin et concentrez vous sur l’ère actuelle des X-Men et le run de Hickman. 

À lire avant : le premier tome de X-Men Gold mais aussi X-Men Blue puisque les séries fonctionnaient ensemble à ce moment.

A propos Sam 1984 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

    • Si en effet, je l’ai oublié ! avec toutes ces émissions…d’ailleurs, il vaut mieux, car il y a beaucoup de choses qui sortent en VO cette semaine ! pas d’inquiétude donc, nous ne nous arrêtons pas cet été !

      • Pas d’inquiétude de mon côté.
        Vous enchaînez non-stop depuis des mois, vous pouviez prendre autant de temps que vous vouliez…mais bien content que vous continuiez.

  1. Pas d’achat pour moi cette semaine, Panini pour moi c’est en occasion quoi qu’il arrive sauf truc exceptionnel.
    T’as quand même titillé mon intérêt avec le Dr Strange. Merci pour le guide

    • De rien,
      je te recommande au moins de tenter le premier tome de Waid sur Strange, je l’avais personnellement adoré. Il est sorti il y a un moment, donc je pense qu’il est possible de le trouver d’occasion à un prix raisonnable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.