Guide de lecture Comics VO : semaine du 02 septembre 2020

Edito : et c’est reparti pour un nouveau mois de sorties VO ! et comme vous le voyez, à l’occasion de la rentrée j’ai décidé de faire évoluer une nouvelle fois la chronique pour évoquer, en plus des sorties singles intéressantes,  les sorties de TPB/Hardcover ou omnibus qui me semblaient importantes, parce que soyons honnêtes, si je dois faire faillite, je vous emporterais tous avec moi ! 

Plus sérieusement, je pense que nous sommes nombreux à suivre de près les sorties de TPB, que ce soit de manière exclusive ou tout simplement parce que nous préférons suivre certaines séries en éditions reliées. Il y a aussi le fait que pas mal de matériel plus ancien trouve désormais régulièrement son chemin dans ce type d’édition, notamment du côté de chez DC comme on peut le voir cette semaine ! mais ils ne sont pas les seuls !  Je ne donnerai pas un avis très détaillé, mais je m’exprimerai sur le sujet en tout cas. 

Donc plus de boulot pour moi. À chaque fois j’évoquerai également les chances que le TPB concerné dispose de sortir en VF, pour aider un peu dans la décision…mais ce ne sont que des estimations et les éditeurs français peuvent nous surprendre ! 

Un avertissement au passage, les sorties que j’évoque interviennent sur le direct market US. Il faut attendre plusieurs semaines avant qu’elles ne soient disponibles sur des sites de ventes en ligne (à moins que vous ayez un comic-shop près de chez vous). Un point à garder à l’esprit. 

Sorties de la semaine : quelques sorties intéressantes cette semaine : 

  • chez Boom, encore un nouveau gros succès en perspective, avec le creator owned de Al Ewing : we only find them when they’re dead ;
  • chez DC Comics, conclusion du run de Geoff Johns sur Shazam et lancement de la mini série Hellblazer : rise and fall par les très bons Tom Taylor et Darick Robertson !
  • enfin, chez Marvel, le lancement attendu de Black Widow, par Kelly Thompson, Elena Casagrande et Jordie Bellaire !

Émissions de la semaine : de nouveau trois émissions au programme, toujours à 21h sur Mixlr …et Youtube à partir de jeudi ! et oui, nous allons tenter de faire le grand saut cette semaine à l’occasion du 500e Comixweekly ! vous pourrez dans un premier temps normalement toujours suivre sur Mixlr en parallèle (et au cas où la transition aurait du mal à fonctionner) mais on croise les doigts pour que tout se passe bien. Vous pouvez trouver l’adresse vers la chaîne ici.  

Pour l’instant, elle est vide, mais vous pouvez commencer d’ores et déjà a vous abonner. En croisant les doigts que tout se passe bien…Je précise que le passage sur YouTube (s’il se passe bien), n’empêchera pas la publication des replay sur le site. Cela continuera ! 

Donc sinon au programme : 

  • mardi : le podcatch ; 
  • mercredi, un nouveau Freaxity qui comme chaque semaine parlera d’horreur, et cette fois le thème sera une exploration de l’abysse des films les moins sérieux du genre : Alien Vs predator  versus jason vs freddy !
  • enfin, jeudi…Le 500e Comixweekly…et oui, on se sent vieux en l’écrivant. Notre émission au cours de laquelle nous abordons chaque semaine les sorties VO de la semaine est en cours maintenant depuis pratiquement 10 ans ! arrghhh !!! c’est pour ça que mes articulations commencent à me faire mal, que je suis sensible aux changements de température et que je suis grognon tout le temps ? 

BOOM ! STUDIOS 

WE ONLY FIND THEM WHEN THEY’RE DEAD # 1

Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing 

Dessin : Simone de Meo 

Sollicitation : For fans of Decorum and Something is Killing the Children comes a new sci-fi epic from Al Ewing (Immortal Hulk) and Simone Di Meo (Mighty Morphin Power Rangers) on the edge of space where humanity is harvesting the corpses of giant alien gods to survive.  No one has ever seen a living god, but Captain Malik is obsessed with being the first.  Captain Malik and the crew of the Vihaan II harvest the only resources that matter from the giant corpses of alien gods found on the edge of human space. While other autopsy ships race to salvage the meat, minerals, and metals that sustain the human race, Malik sees an opportunity to finally break free from this system. But Malik’s obsession with the gods will push his crew into the darkest reaches of space, bringing them face to face with a threat unlike anything they’ve ever imagined – unless the rogue agent on their trail can stop them first…

Avis : il y a quelques semaines, je vantais la capacité de Boom à attirer les auteurs les plus prestigieux du moment dans leur écurie pour le lancement de leurs séries en creator owned, à l’occasion de la sortie notamment du Seven Secrets de Tom Taylor…Et rebelote cette semaine, alors que l’éditeur prouve encore une fois qu’il s’impose véritablement comme le concurrent direct d’Image en ce qui concerne le comic-book indépendant, avec la sortie du 1er numéro d’une série signée Al Ewing. 

L’auteur qui s’est fait un nom ces dernières années grâce en grande partie à son travail sur Immortal Hulk profite donc de sa nouvelle notoriété pour proposer des projets plus personnels de son côté en retournant dans un genre qu’il affectionne particulièrement, à savoir la SF, avec un pitch détonnant : on suit un équipage qui …récupère des éléments de corps de dieux morts flottant dans l’espace ! étant donné que la sollicitation décrit cela comme une industrie, on sent la petite critique du capitalisme derrière également…un thème cher à Ewing, présent dans toutes ses séries, souvent pas abordé vraiment de manière très subtile…

Mais je sens aussi une petite pointe d’horreur / fantastique dans le pitch également puisque l’équipage concerné semble s’être lancé dans une mission périlleuse pour essayer de s’en sortir de manière définitive. Un dernier coup pour échapper au système qui va l’amener aux limites de l’univers connu. Le titre présente du coup beaucoup, vraiment beaucoup de qualités qui donnent très envie et je ne dois pas être le seul à le penser car apparemment les précommandes pour le 1er épisode sont tout simplement monstrueuses !

J’ai d’ailleurs hâte que l’on retrouve les chiffres de ventes de Diamond pour voir comment l’industrie s’en sort en ce moment…même si nous n’aurons plus les chiffres DC, cela peut rester intéressant et donner une tendance générale. 

Verdict : Buy

DC COMICS

BATMAN # 98

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV 

Dessin : Jorge Jimenez, Guillem March 

Sollicitation : “The Joker War” part four of six! Batman is at his most vulnerable following a massive dose of an experimental new Joker toxin. With the Dark Knight haunted by demons and visions, it’s up to Harley Quinn to protect him while he recovers—because Punchline is on her way!

Avis : déjà la 4e partie de la Joker War et grand dieu que j’aimerais dire que cela est passé vite car cela voudrait dire que je prends un minimum de plaisir à lire cette intrigue…Malheureusement, arrivé à la moitié de l’arc, je ne peux pas dire que je ressens un quelconque élan derrière le machin. Cela commençait pourtant bien, avec un pitch vraiment intéressant et un Batman totalement dépouillé et dépassé…sauf que justement, depuis le départ, je n’ai pas l’impression que l’on ait plus avancé que cela. 

Chaque épisode, c’est exactement le même principe : les troupes du Joker dévastent la ville sans que personne ne fasse ou ne puisse rien faire, et Batman…glande dans son coin, soit complètement drogué soit malmené par quelque homme de main de 3e zone (oui Punchline, je pense à toi ma grande). Pour le plus grand stratège de l’univers DC, son manque de réactivité est assez confondant. C’est même plutôt consternant de le voir tomber dans tous les pièges possibles comme un bleu. 

Il est vrai que Tynion IV met bien en scène sa fragilité psychologique suite à la disparition d’Alfred…mais ce n’est pas suffisant pour expliquer ce qui relève de l’incompétence à ce stade. Même Harley a l’air de mieux s’en sortir, et on peut même se demander si Tynion IV ne prend pas plus de plaisir à écrire Harley que Batman vu comment il la met en avant…tout comme ses autres créations, comme Clownhunter ou donc Punchline qui ne m’ont guère impressionné à ce stade. 

En fait, on dirait vraiment une série Batman…où Batman est presque un personnage secondaire, un figurant dans sa propre histoire…Je ne peux pas dire que c’est mon type d’intrigue préférée. D’autant plus que j’ai l’impression que le reste de l’arc est assez prévisible : Batman va réaliser qu’il ne peut rien faire seul, va réunir la Bat-family autour de lui (épisode 99) avant une attaque générale sur le Joker (oh quel hasard dans l’épisode 100). Tout cela pour finir sur une remise en cause de Batman par Gotham…

Mouais…pas franchement convaincu ni enthousiaste par ce qui s’annonce…

Verdict : Check it 

DCEASED : DEAD PLANET # 3

Prix : $3.99

Scénario : Tom Taylor 

Dessin : Trevor Harsine

Sollicitation : A mysterious second “garden” has been located on the other side of the planet, and John Constantine and Swamp Thing lead a mission to investigate…but what they discover will fundamentally change everything! The road to Earth War » begins! « 

Avis : suite de la très bonne mini série Dead Planet qui voit les héros de la Terre partis à la fin de la première mini série Dceased revenir sur leur monde d’origine suite à un message envoyé par Cyborg (ou ce qu’il reste de lui)…pour découvrir un monde ravagé par les zombies animés par l’équation d’anti vie et perdre dès le départ quelques membres importants de leur équipe…mais aussi un rayon d’espoir car un traitement existerait contre l’infection…

Sauf qu’avant de la trouver…les héros vont découvrir qu’il demeure quelques survivants dans ce monde, certains alliés et d’autres franchement hostiles ! et la fin du second épisode a montré qu’ils avaient des mesures de sécurité terriblement efficaces ! je dois dire que Tom Taylor, encore une fois, démontre une capacité à utiliser les pouvoirs de certains personnages de manière complètement inattendue !

Je ne pensais pas dire cela un jour, mais sa version de Plastic man m’a personnellement terrifié, c’était une XXX de vision d’horreur …mais tellement bien utilisée et amenée ! avec là aussi des pertes très importantes côté héros ! en clair, le scénario ne laisse nullement respirer les personnages, si bien qu’encore une fois, on ne voit pas du tout comment le récit va évoluer d’épisode en épisode !

Dceased demeure donc excellent ! 

Verdict : Buy

HELLBLAZER : RISE AND FALL # 1

Prix : $6.99

Scénario : Tom Taylor 

Dessin : Darick Robertson 

Sollicitation : A billionaire falls out of the sky and is gruesomely skewered on a church spire. Bizarrely, Angel Wings are attached to his back. More follow until, hallelujah, it’s raining businessmen. Detective Aisha Bukhari is stumped by this, until she’s visited by her childhood friend, occult investigator John Constantine. DC’s Hellblazer discovers a link between the falling elite and a shocking moment in his and Aisha’s misspent youth. How do these killings tie to the first death on John’s hands? How does this involve heaven and hell? Even if this is kind of John’s fault, will Constantine be happy to let a few more rich bastards fall from the sky, like a vindictive Robin Hood? It’s an all-new DC Black Label mystery starring John Constantine in his very first tale spun by acclaimed writer Tom Taylor (DCeased) and artist Darick Robertson (The Boys)!

Avis : et bien, on peut voir que Tom Taylor est très actif en ce moment ! je parle de lui à deux autres reprises dans cet article. Tout d’abord avec le lancement il y a deux semaines de Seven Secrets, son creator owned chez Boom, et ensuite avec la suite de Dceased qui continue de bien mobiliser l’attention. Il lance enfin ici un nouveau projet dans le cadre de la bientôt défunte ligne Black Label autour du personnage de John Constantine. 

Il est assez triste de voir ce projet sortir au moment où DC a annoncé l’annulation du Hellblazer de Simon Spurrier. Je sais que l’auteur est en train d’essayer de mobiliser le lectorat autour de la sortie du premier TPB, car des bonnes ventes pourraient en temps normal motiver l’éditeur pour donner une seconde chance à la série…Je dis en temps normal, car la période n’a rien d’habituelle pour la maison…

En attendant, nous aurons donc quand même droit à un peu plus de Constantine…Il est assez étrange de se dire, que cette mini série va marquer un peu la fin du Black Label qui était là pour remplacer Vertigo…que le titre Hellblazer avait contribué à fonder il y à 25 ans. Il y une symbolique assez étrange là dedans !

En tout cas, l’équipe créative réunie par DC est vraiment top niveau. Taylor semble capable de s’adapter un peu  à toutes les séries et il nous a montré qu’il pouvait aller loin dans l’horreur et le fantastique par le passé. Et Darick Robertson est juste parfait pour mettre en scène Constantine ! je suis même surpris qu’on ne lui ait jamais proposé de venir travailler sur la série auparavant ! 

Bref, cela s’annonce excellent et j’ai hâte de me plonger dedans !

Verdict : Buy

SHAZAM #14 

Prix : $3.99

Scénario : Geoff Johns 

Dessin : Dale Eaglesham 

Sollicitation : After a night battling robots across the globe, Billy Batson finds out not everyone loves superheroes when one of his teachers unleashes a lecture on the ethics of unchecked power and privilege. It’ll take more than just the wisdom of Solomon for the teen hero to figure this one out.

Avis : arrghhhhh !!! c’est avec une grande tristesse que je vois arriver la fin de la série Shazam et surtout du run de Geoff Johns et Dale Eaglesham sur le titre ! car ils sont la principale raison pour laquelle j’ai vraiment accroché au bouquin ! oh, je n’oublie pas les retards à répétition connus par le titre qui ont sans doute contribués à la baisse des ventes, nombre de lecteurs oubliant même l’existence de la série noyée sous les centaines d’autres sorties que le marché connaît chaque mois. 

Mais depuis l’épisode 8, le titre avait regagné une parution régulière satisfaisante et surtout le niveau de la série s’était considérablement amélioré ! avec en prime l’un des meilleurs twists que j’ai vu dans un comic de super-héros depuis longtemps ! le simple fait que les auteurs aient réussis à reconstruire toute une mythologie passionnante autour de Shazam en dit long encore une fois sur le talent de Johns qui n’a rien perdu de sa superbe !

Arrghhh, alllleezzz Geoff reviennnnnttt !!!! DC et l’industrie des comics ont besoin de toi !!! regarde ce qu’ils ont fait à l’univers DC en ton absence ! alors, je sais que tu es sûrement très heureux sur la série Stargirl, mais pour nous, revienssss !!! allez, un petit JSA des familles ??? ou tu pourrais réhabiliter Wally ? alllezzzz steeeplaiiit !!!

En tout cas, pour ce dernier épisode, je me demande bien comment Johns va réussir à achever son intrigue de manière satisfaisante car tous les ennemis de Shazam se sont alliés et sont dans …son jardin ? comment abattre une telle alliance en 22 pages ? j’espère que Johns saura éviter le deus ex machina, ou la fin un peu facile…Ayons confiance dans le maître du récit de super-héros !

Bon, au moins comme ils ont confirmé la sortie d’une suite à Shazam au ciné, ils n’ont pas à aller loin pour avoir un scénario…

Verdict : BUY

TPB / GRAPHIC NOVELS 

Booster Gold Future Lost HC

Prix : $39.99/400 pages 

Episodes : Booster Gold and…Booster Gold? Collects Booster Gold #13-25, pages from Millennium #3-6 and #7, Action Comics #594, Secret Origins #35, and more.

Scénario : Dan Jurgens

Dessin : Dan Jurgens

Sollicitation : The original solo series for Booster Gold, self-serving hero from the future, concludes with this collection of Dan Jurgens’s formative mid-’80s stories! Booster finds himself a wanted man, and then lands in the polychromatic sights of the Rainbow Raider! Later, Superman gets in the middle of a battle between 

Avis : voilà une sortie qui va faire plaisir à certains, je pense notamment à Steve qui est un grand fan de Booster Gold et de Dan Jurgens ! je dois dire que parmi tout le catalogue de DC, je demeure surpris qu’ils aient ressortis la toute la première série de Booster Gold qui date des années 80 !  c’est mine de rien, un petit morceau d’histoire que nous avons là, alors que DC tentait des choses dans son univers post Crisis. Il s’agit là de la seconde partie de la série, puisque le titre s’est arrêté au numéro 25, donc c’est le dernier tome. 

Chances de publication en VF : je dirai proche de 0. Le personnage est assez peu connu du public VF et ne dispose pas d’une popularité suffisante à mon sens. Il faudrait vraiment une grosse exposition médiatique pour qu’Urban s’y frotte ! surtout une série des années 80 qui sont notoirement difficile à vendre en France !

Verdict : à lire plutôt dans cette collection pour les fans de Booster Gold !

FLASH SAVAGE VELOCITY TP

Prix : $39.99/480 pages 

Episodes : The Flash #1-18 and The Flash Annual #1.

Scénario : Mike Baron 

Dessin : Jackson Guice

Sollicitation : Wally West’s earliest adventures as the Flash are collected for the first time! During the Crisis on Infinite Earths, Barry Allen made the ultimate sacrifice, and gave his life to save millions. With his mentor gone, Wally West takes on the role of the Fastest Man Alive-but he doesn’t exactly ease into things, as he soon finds himself in confrontation with Vandal Savage! Plus, meet new characters including sentient computer virus Kilgore, matter-transporting Chunk, and S.T.A.R. Labs scientist Tina McGee! Collects 

Avis : ahhh voilà une sortie que j’attends avec impatience, les débuts de la série Flash post Crisis, qui correspond au début de Wally West dans le costume après la disparition de Barry Allen ! c’est une période très spéciale car le personnage était alors très différent. On se souvient que Marv Wolfman l’écrivait comme un personnage assez conservateur et peu sympathique en termes de caractère dans les New Teen Titans…et Mike Baron continue dans cette voie pour construire l’arc de son personnage. 

Il commence ainsi comme..millionnaire après avoir gagné au loto et devient encore plus un crétin arrogant…et à partir de ce postulat, les auteurs l’envoient au charbon pour le faire grandir peu à peu ! il fait pas mal d’erreurs, blesse les gens proches de lui…et va apprendre à être meilleur au fil des épisodes et des auteurs. De fait, entre Barron, Loebs, Waid et Johns, on voit l’évolution incroyable de Wally ! c’est donc une pièce importante de l’histoire du personnage à posséder si vous êtes fan ! mais qui n’aime pas Wally ? dénoncez vous !

Chances de publication en VF : je dirai assez faible malheureusement. On peut voir qu’Urban privilégie, à raison, les runs contemporains sur le personnage et quand on voit que même les rééditions du run de Geoff Johns sur Flash ont du mal à trouver leur public (cela se voit au rythme annuel de sortie), cela en dit long. Je pense que le personnage a son public, mais il n’est pas suffisamment important pour suivre plusieurs époques. 

Verdict : à posséder pour tout fan de Wally !

GREEN ARROW : LONGBOW HUNTERS OMNIBUS TOME 1 HC

Prix : $150/1536 pages 

Episodes :  Green Arrow: The Longbow Hunters #1-3, Green Arrow #1-50, and a story from Secret Origins #38,plus an all-new introduction and cover by Mike Grell and an afterword by series editor Mike Gold.

Scénario : Mike Grell

Dessin : Mike Grell

Sollicitation : In the late 1980s, writer/artist Mike Grell took Green Arrow in a bold new direction, starting when Oliver Queen gives up his trick arrows and settles down in Seattle with Dinah Lance. But Ollie’s world collides with one of unspeakable violence involving the beautiful and mysterious archer known as Shado. In these tales, Green Arrow hunts down a child killer, races to find a lost biological weapon before Chinese spies can find it, and much more! 

Avis : LE MONSTRE DE LA SEMAINE !!! plus de 1500 pages ! de quoi déboiter quelques dos au moment de le porter ! DC nous sort l’un des plus gros omnibus de mémoire de lecteur pour nous proposer la première partie du run légendaire de Mike Grell sur Green Arrow. Un run qui a révolutionné le personnage, qui disposait d’un ton et d’une approche singulière dans l’univers DC, ne mettant plus en scène un super-héros, mais plus un chasseur urbain affrontant des criminels modernes. L’auteur n’hésitait pas à aborder des sujets moderrnes et s’inspirait de l’actualité criminelle de l’époque pour alimenter le titre. Ce run reste unique en son genre et est largement considéré comme le run de référence sur le personnage ! et XXX, plus de 50 épisodes dans ce tome ! 50 ! 

Chances de publication en VF : arrghhhh…difficile à dire. En temps normal je dirai proche de 0, vu que Green Arrow demeure un personnage secondaire dans l’univers DC. Je sais qu’il est plus connu depuis quelques années grâce au show Arrow, mais ce n’est pas un hasard s’il n’a plus de série attitrée aux USA depuis plus d’un an ! le personnage a du mal à vendre. 

Mais…il y un gros mais. Nous avons vu Urban, dans le cadre de sa ligne DC confidential, publier la mini série Longbow Hunters, qui ouvre cet omnibus. Et je reste convaincu qu’Urban a créé cette ligne pour tester le marché et voir s’il y a un public pour ces séries. Donc tout va dépendre à mon sens des ventes de ce volume. Si elles sont bonnes, comme le matos est disponible, le titre a ses chances. 

Verdict : à posséder !

POWERS THE BEST EVER HC

Prix : $24.99/264 pages 

Episodes : 

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Mikael Avon Oeming 

Sollicitation : To celebrate the 20th anniversary of the Eisner Award-winning cops-and-capes comic POWERS, original creators Brian Michael Bendis and Michael Avon Oeming have reunited for the most significant POWERS story ever. Really. Spanning decades and genres while hearkening back to its earliest origins, the story of superhero turned homicide detective Christian Walker comes to a fantastic conclusion. This graphic novel, incorporating remastered pages from POWERS (2015) #7 and #8, is a celebration of the series’ entire run, and includes a look back at the cult-classic TV show, including an exclusive look at the third season that never was, and an all-new series-spanning retrospective interview with Brian Michael Bendis!

Avis : si vous me connaissez, vous savez que je ne suis plus vraiment un fan des travaux de Bendis depuis longtemps. Mais Powers conserve une place très spéciale dans mon coeur. Cela reste pour moi la meilleure série de cet auteur et j’ai continué à la suivre, même au moment où j’ai abandonné toutes ses autres séries mainstream. Etrangement alors que la qualité de son écriture ne cessait de chuter partout ailleurs, elle est demeurée constante avec Powers. À l’inverse de la régularité de la publication. De fait, le titre fut relancé à de multiples reprises pour repartir en hiatus quelques temps plus tard de manière systématique ! je ne sais pas trop ce que contient ce tome, mais on dirait que nous avons là enfin, la conclusion de pas mal d’intrigues …vais-je me laisser retenter…je ne sais pas…nous verrons…mais oui, l’envie est là de replonger. 

Chances de publication en VF : presque nulles. Les éditeurs VF, Semic puis Panini, on tenté à plusieurs reprises de publier Powers, avec à chaque fois des ventes décevantes amenant à un arrêt prématuré. Donc je vous recommande de passer par la VO. 

Verdict : à posséder (oui…je sais). 

IMAGE COMICS

TPB / GRAPHIC NOVELS 

COMPENDIUM  WITCHBLADE HC VOL 01 

Prix : $49.99/624 pages 

Episodes :  WITCHBLADE #1-19, THE DARKNESS #9 & 10 & TALES OF THE WITCHBLADE #1/2-3

Scénario : MARC SILVESTRI, DAVID WOHL, BRIAN HABERLIN, and MICHAEL TURNER

Dessin : MICHAEL TURNER, MARC SILVESTRI

Sollicitation : The story of the WITCHBLADE begins here, as streetwise cop Sara Pezzini receives a mysterious weapon of untold power and uses it to face the dark supernatural underbelly of New York City-and the uncertainty of her own destiny. This first collection of the bestselling series created by MARC SILVESTRI, DAVID WOHL, BRIAN HABERLIN, and MICHAEL TURNER, beautifully rendered and painstakingly assembled in gorgeous hardcover. 

Avis : oh ça va, je sais…ne levez pas les yeux au ciel…je sais …et je vais le dire…J’aime beaucoup les débuts de la série Witchblade et surtout j’adore le style de Michael Turner…donc du coup, je suis un bon client pour ce compendium…même si j’ai déjà tous ces épisodes ! oui, j’ai encore mes mags de l’époque Semic ! mais ils ont vieilli ! bon, là il s’agit de l’édition hardcover, mais le compendium a été financé à l’origine grâce à un Kickstarter, donc la version softcover doit toujours être disponible. D’après ce que je vois, elle est sortie en début d’année pour moins cher. Par contre, j’ai un peu peur, car les TPB de Top Cow sont célèbres pour leur piètre qualité. Et je sais de quoi je parle parce que j’ai la période Stjepan Sejic de la série dans leur pseudo softcover tout pourris et ils ont commencé à partir en morceau presque immédiatement, donc attention. 

Chances de publication en VF : Delcourt s’est exprimé sur le sujet, les titres Top Cow ou encore Aspen ne se vendent tout simplement plus en France depuis longtemps, raison pour laquelle il ont abandonné les licences…donc si vous voulez découvrir le titre, ce sera uniquement en VO. 

Verdict : à posséder pour tous les fans des bad girls des années 90…oh, et ne faites pas semblant ! 

IDW PUBLISHING 

TPB / GRAPHIC NOVELS 

TMNT REBORN TP VOL 01 FROM THE ASHES

Prix : $19.99/128 pages 

Episodes :  issues #101-105 of the Teenage Mutant Ninja Turtles series.

Scénario : Sophie Campbell

Dessin : Sophie Campbell

Sollicitation : After the cataclysmic events of ‘City At War,’ the Turtles find New York City drastically changed-new factions and enemies are on the rise, and allies are in short supply. The Turtles discover that in order to survive, they will need to work together like never before, but when they find themselves separated, Old Hob decides to fill the power vacuum with some very unusual mutants: Zanna, Mushroom, and Zink! 

Avis : voilà un titre dont nous n’avons cessé de vanter les mérites au cours des derniers mois. Il s’agit de la reprise de la série Tortues Ninjas par Sophie Campbell que nous avons tous adoré sur le site ! ces 5 premiers épisode sont juste phénoménaux ! émouvants, voire franchement touchants par moment alors que les tortues n’arrivent pas à se remettre des événements survenus dans l’épisode 100. Campbell suit les différents personnages qui se sont séparés avant de peu à peu réunir les pièces et c’est vraiment excellent. 

Chances de publication en VF : le titre est publié par Hi Comics et apparemment ils ne sont pas prêts de s’arrêter ! donc je dirai que vous pouvez attendre gentiment la VF (qu’il faut continuer de soutenir !). 

Verdict : à posséder quand ça sortira en VF 

MARVEL COMICS

BLACK WIDOW #1

Prix : $3.99

Scénario : Kelly Thompson 

Dessin : Elena Casagrande

Sollicitation : Best-selling, Eisner-nominated writer Kelly Thompson (CAPTAIN MARVEL, STAR) and rising star artist Elena Casagrande (Catwoman) launch a new BLACK WIDOW series that changes everything! Natasha Romanoff has been a spy almost as long as she’s been alive. And she’s never stopped running, whether she was working for the good guys…or the bad. But Natasha’s world is about to be upended. Beyond San Francisco’s Golden Gate lies a mystery that only the Marvel Universe’s greatest spy can solve. Don’t miss the heartbreaking thrill ride of 2020!

Avis : annoncée en début d’année, la série Black Widow avait dû être malheureusement repoussée en raison de la crise sanitaire du premier semestre (qui n’est toujours pas finie, surtout aux USA où ça tourne au grand n’importe quoi, mais passons…) et …je dois dire que le titre lancé évidemment pour profiter de la sortie du film (qui sortira quand exactement ?) a de sacrés arguments ! 

Tout d’abord, Kelly Thompson qui est en train de s’imposer chez Marvel, qui arrive à installer des titres qui auparavant ne marchaient pas trop, sur la durée. Il suffit de voir son taf sur Captain Marvel. Alors que le personnage devait être relancé en permanence avant son arrivée, là, le titre va gentiment entamer sa 3e année d’existence…Chapeau, parce que ce n’était gagné. 

Et je suis d’autant plus attiré par le titre que pour une fois, on ne nous annonce pas encore une fois un secret du passé de Natasha qui reviendrait la hanter et monterait le monde entier contre elle…Il était temps que l’on ait droit à autre chose parce que toutes les séries lancées depuis 10 sur le personnage, partaient toutes du même principe…

Mais je dois dire que la chose qui m’attire le plus dans cette série, c’est le travail graphique de son artiste Elena Casagrande que je découvre ici …et la vache, qu’est-ce que c’est beau ! L’artiste a déjà un CV très chargé, notamment chez IDW et Boom et quelques apparitions éclairs chez DC et Marvel, et elle semble avoir énormément progressé.  Je pense qu’elle va vraiment exploser sur cette série si toute se passe bien. Il y a un petit côté Adam Hugues (qui signe d’ailleurs une cover magnifique au passage) dans son style que j’aime beaucoup. 

Et il faut encore une fois saluer le travail de colorisation assuré par Jordie Bellaire car les pages ont une teinte très particulière qui se marie très bien avec le style de l’artiste. Décidément j’aime chanter ses louanges, car je vantais déjà le boulot de Bellaire sur les pages de Jorge Fornes sur Batman… Bref, tout ça pour dire, XXX c’est beau. 

Verdict : Buy

TPB / GRAPHIC NOVELS 

CLOAK AND DAGGER OMNIBUS HC VOL 01

Prix : $100/ 880 pages 

Episodes :  PETER PARKER, THE SPECTACULAR SPIDER-MAN (1976) #64, #69-70, #81-82 and #94-96; CLOAK AND DAGGER (1983) #1-4; MARVEL TEAM-UP ANNUAL #6; MARVEL FANFARE (1982) #19; NEW MUTANTS (1983) #23-25; CLOAK AND DAGGER (1985) #1-11; DOCTOR STRANGE (1974) #78; MARVEL GRAPHIC NOVEL: CLOAK AND DAGGER/POWER PACK – SHELTER FROM THE STORM and material from STRANGE TALES (1987) #1-2.

Scénario : Bill Mantlo, Chris Claremont, 

Dessin : Rick Leonardi, Bill Sienkiewicz 

Sollicitation : The early adventures of the deadly duo of darkness and light! As Cloak and Dagger wage war on drugs, crime lords Silvermane and the Kingpin are in their sights – and Spider-Man is stuck in the middle! Then, follow Tyrone Johnson and Tandy Bowen into their own uncanny adventures, and discover what set them on their vigilante path together. Detective O’Reilly wants to arrest them and Father Delgado wants to reform them – but does anyone really understand them? Featuring Doctor Strange, the New Mutants and Power Pack! 

Avis : bon, je vais faire vite, car je n’ai jamais porté un grand intérêt à ces personnages. Je sais qu’ils étaient très aimés dans les années 80, notamment grâce au travail de Bill Mantlo qui les utilisaient souvent quand il écrivait la série Spectacular Spider-Man…mais après cela, ils ont un peu disparu dans les années 90 et les 20 dernières années n’ont guère été tendres avec eux. Je pense qu’aucun auteur ne s’est vraiment intéressé dans la durée à eux depuis Mantlo, ce qui explique ce retrait…et voilà qu’ils ont droit à un omnibus ! décidément, ils sont farceurs chez Marvel et ils aiment prendre des risques avec leurs omnibus ! qui aurait cru que l’on aurait un omnibus Power Pack…et boom !

Chances de publication en VF : avec Panini et leurs choix d’omnibus, à peu près tout est possible. Je ne sais pas trop comment ils font leurs choix, c’est un des grands mystères du marché français mais peut être ?

Verdict : à réserver aux fans hardcore des personnages !

TOMB OF DRACULA COMPLETE COLLECTION TP VOL 04

Prix : $44.99/488 pages 

Episodes :  TOMB OF DRACULA (1972) #36-54, DOCTOR STRANGE (1974) #14, DRACULA LIVES #12-13 and material from LEGION OF MONSTERS (1975) #1.

Scénario : Marv Wolfman 

Dessin : Gene Colan 

Sollicitation : The Lord of the Undead invades America! And there Dracula must face the blade-handed Juno, agent of his nemesis Doctor Sun! Will vampire hunters Quincy Harker, Rachel Van Helsing and Frank Drake be Drac’s unlikely saviors? To take down Sun once and for all, Drac must ally with his greatest enemy: Blade! But when Wong becomes Dracula’s next victim, the Sorcerer Supreme will do everything possible to save his friend’s life – and end the vampire lord’s! Plus: Who will be the bride of Dracula? Literary worlds collide as Drac encounters Robin Hood, Frankenstein’s Monster and more! Dracula battles…the Silver Surfer?! And there’ll be hell to pay when Blade calls in a favor from Daimon Hellstrom! 

Avis : alors que le premier omnibus s’apprête à débarquer en VF le mois prochain, Marvel de son côté poursuit la réédition du Tomb of Dracula par Wolfman et Colan en complete collection. D’après ce que je vois, je pense que c’est l’avant dernier tome, puisque la série compte 70 épisodes et que nous arrivons à l’épisode 54. Le 5e tome contiendrait ainsi les 16 derniers épisodes plus sans doute quelques bonus. 

Chances de publication en VF : cela arrive littéralement le mois prochain en VF en omnibus ! donc si vous êtes intéressés, ne passez pas à côté ! 

Verdict : c’est un classique !

A propos Sam 1978 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

10 Comments

  1. salut Sam, merci pour ce guide, je tenais a saluer l’initative de parler des sorties TP VO en plus des sorties single.

  2. Merci pour le travail sur les TPB VO qui sont durs à suivre ! excellente initiative qui ne me coutera que 150 + 24.99 cette semaine (powers green arrow). titres que je surveillais de loin et que sans toi (et pour mon bien au final) j aurai pu rater…

  3. Excellent cet ajout des TPBs ! Sam, je te conseille sincèrement Cloak and Dagger, j’ai récemment acheté les complete collections, et le matos de Bill Mantlo est vraiment vraiment bon.

    • Bill Mantlo fait encore partie de ces scénaristes qui ont oeuvrés dans les années 70 et 80 qui ont une carrière tout simplement énorme mais que je n’ai encore jamais lu. Mais il fait partie des choses que je dois découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.