Guide de lecture Comics VO : semaine du 19 mai 2021- Indé

AFTERSHOCK COMICS 

TPB/GRAPHIC NOVEL

DREAMING EAGLES 

Prix : 16.99$/

Scénario : Garth Ennis 

Dessin : Simon Coleby 

Episodes :  Issues #1-6.

Sollicitation : Inspired by true events, DREAMING EAGLES tells the story of the first African American fighter pilots to join the United States Army Air Force in WWII and whose humble beginnings in Tuskegee, Alabama propelled them into the deadly skies above Adolf Hitler’s Third Reich. Not only were they instrumental against the Nazi war machine, but also braved an equally great challenge, overcoming everyday bigotry amongst their fellow American soldiers as well as civilians at home. High in the heavens, they fought a battle that would change their country and their world forever. Industry legend Garth Ennis (Preacher, The Boys, Hellblazer, A WALK THROUGH HELL, OUT OF THE BLUE) joins artist Simon Coleby (2000 AD, The Authority) for this high-flying tale of love, war and family. Released to coincide with the 80th Anniversary of the founding of the Tuskegee Airmen, this new softcover volume contains the entire series,

Avis : mince, il m’avait échappé ! Je l’ai déjà dit, mais je suis un très grand fan des récits de guerre de Garth Ennis qui demeurent pour moi le sommet de sa production. Loin de ses titres plus potache, il livre dans ces séries des histoires bien plus humaines tout en étant incroyablement fidèle à la réalité historique, à tel point qu’Ennis est presque devenue une référence en la matière. 

En général, je ne suis pas trop ce que fait Aftershock car je n’ai jamais été vraiment convaincu par le peu que j’ai lu chez eux, et c’est sans doute la raison pour laquelle la première édition de cette mini-série m’a échappé. Du coup, je vais me rattraper avec cette réédition du TPB qui contient les 6 épisodes de la mini. D’ailleurs, je me rends compte que le HC est toujours disponible ! Mais qu’est-ce que j’attends pour me le procurer ???

Chances de publication en VF : il y a quelques années, j’aurais dit 0. Malgré la popularité de Ennis en France, ses récits de guerre semblaient avoir du mal à fonctionner chez nous. Cependant, comme Komics Initiative a annoncé récemment qu’ils allaient s’attaquer à son Johnny Red, je dirais que nous avons aujourd’hui de meilleures chances. Ce sera sans doute plus chez de petits éditeurs, mais au moins, on les aura. 

Verdict : BUY

BOOM ! STUDIOS 

MANY DEATHS OF LAILA STARR #2

Prix : $3.99

Scénario : Ram V 

Dessin :  Filipe Andrade

Sollicitation : The avatar of Death now exists in the mortal world as twenty-something Laila Starr after humanity begins the path to discovering immortality.Years pass, and Laila unexpectedly meets the boy who will change everything at one of the formative moments in his life. Laila must decide what she truly wants from him-and how far these revelations will push her…

Avis : suite du creator owned lancé par Ram V et Filipe Andrade le mois dernier, avec un pitch assez intéressant : et si la mort perdait son job parce que l’humanité est sur le point de découvrir la clé de l’immortalité. Ayant perdue sa raison d’exister, elle est exilée dans un corps humain pour vivre comme tout un chacun…Sauf qu’elle n’est pas prête d’abandonner son ancienne existence !

L’idée est simple : buter celui qui va faire la découverte qui l’a mise au chômage avant qu’il n’y parvienne…Sauf que ce n’est pas si facile de tuer des gens quand on est soit même devenu humaine et mortelle. Cela s’accompagne de tout plein de désagréments comme une conscience qui vous empêche notamment de tuer des nourrissons quelques instants après leur naissance. 

Et avec ce second épisode, elle se retrouve projetée des années après sa première tentative, alors que le bébé a bien grandi et est devenu un jeune garçon…mais est-ce que ce sera plus facile de tuer un gamin qu’un bébé ? Le titre est donc pour le moment fondé sur le dilemme moral de l’ancienne mort pour retrouver son job…tuer ou ne pas tuer ? 

Si l’idée est intéressante, j’espère qu’elle ira plus loin que cela, car répéter le même schéma d’histoire et le même problème moral à chaque fois, va vite devenir lassant. Je pense que Ram V ira vite au delà, après tout le titre s’appelle many deaths of…donc elle fera peut être des choix différents à chaque nouvelle vie ? Beaucoup de questions encore sur la direction, des espoirs au vu de qui est au scénario et des attentes pour la suite en tout cas. 

Verdict : Check it 

WE ONLY FIND THEM WHEN THEYRE DEAD #6

Prix : $3.99

Scénario :  Al Ewing 

Dessin : Simone Di Meo 

Sollicitation : Fifty years have passed since Captain Malik and the crew of the Vihaan II embarked on their fateful mission-and the universe has changed in ways no one ever expected.

Jason Hauer, one of the fated Vihaan II crew, is now 71 years old and living a life on the razor’s edge between  the Harvesters and the Worshippers. But as these rival religious factions clash throughout the galaxy, Jason finds himself thrown into the center of the chaos and forced to confront his tortured past.

But the only people who can help Jason have their own secret agenda-one that may bring him face to face with Captain Malik in ways beyond comprehension…

Avis : alors que le titre s’apprête à débarquer en VF, la série d’ Al Ewing et Simone Di Meo revient en VO pour son second arc. Et j’espère que ce sera mieux, vraiment mieux, parce que le premier arc ne m’a pas vraiment convaincu alors que je cherche encore ce qu’Al Ewing voulait vraiment raconter. De fait, après 5 épisodes, je lutte encore pour comprendre le propos exact du bouquin. Ce qui est rarement bon signe. 

Alors oui, visuellement, c’est très beau. Simone di Meo donne une vraie énergie qui manque à un scénario franchement léger qui réussissait l’exploit dans le premier arc de prendre son temps, tout en ne développant pas grand chose. La caractérisation des personnages était minimaliste et la situation développée tenait sur un timbre poste. Et ce qui donnait tout son sel au pitch de base, l’apparition de cadavres de dieux, était à peine touché. 

La fin du premier arc était plus prometteuse avec un changement de statut quo important…qui aurait eu plus d’impact si le premier statut quo avait été mieux développé. De fait, au vu du changement de situation et de personnages, cela donne le sentiment que le premier arc était avant tout un prologue, une longue mise en place pour la vraie histoire. Il faut juste espérer qu’elle soit plus excitante que ce que nous avons vu jusque là. 

Verdict : Check it 

DARK HORSE COMCS

TPB/GRAPHIC NOVEL

NEIL GAIMAN LIBRARY EDITION HC 3

Prix : $49.99/

Scénario : Neil Gaiman 

Dessin :  Michael Zulli, Mark Buckingham, John Bolton, Colleen Doran

Episodes : Collects the full graphic novels Snow Glass Apples, The Problem of Susan, Only the End of the World Again, and Creatures of the Night.

Sollicitation : A not-so-evil queen is terrified of her monstrous stepdaughter and determined to repel this creature and save her kingdom. Incarnations of the months of the year sit around a campfire sharing stories as a professor recounts a Narnian childhood and the apocalypse unfolds in two stories and two poems. An adjustor who sets up shop in Innsmouth only to discover that the world may be ending and that the instrument of destruction is a werewolf. And creatures of the night are not as they seem as they elude mysterious dangers.

Avis : je signale cette sortie pour les fans, car je n’ai jamais lu ces titres de Neil Gaiman. Mais comme d’habitude, cela vaut au moins la peine de regarder au vu de la qualité générale de ces récits. Et puis, mince, il est accompagné par des artistes exceptionnels, notamment John Bolton ou encore Colleen Doran. Dans ce grand format HC proposé par Dark Horse, cela ne peut être que magnifique. 

Chances de publication en VF : à voir, Urban a publié pas mal des adaptations en comics des œuvres de Gaiman, donc il y a des chances que certaines trouvent leur chemin en VF. Par contre, ce ne sera pas dans ce format. 

Verdict : Check it

INVISIBLE KINGDOM TP VOL 03 IN OTHER WORLDS 

Prix : $19.99/

Scénario : G.Willow Wilson 

Dessin : Christian Ward 

Episodes : 

Sollicitation : The Eisner Award winning series concludes! Just when the crew of the Sundog thought they’d made it through the most dangerous edge of space-they are taken by a faction of mysterious new Nones to an even further and more deadly place: The Point of No Return. As revolution looms, these Siblings of Rebirth have an unthinkable mission to carry out, and they can’t do it without Vess . . . or with Grix in the picture. But who can be trusted? And will Vess choose destruction . . . or love?

Avis : tiens, quelle heureuse coïncidence ! alors que je parlais hier de la sortie en VF d’Invisible Kingdom chez HI Comics, que voit-on arriver en même temps en VO : la sortie du 3e et dernier tome. Et oui, c’est déjà la fin du titre. Il faut dire qu’il a eu une vie compliquée, puisqu’il me semble que faute de ventes suffisantes en VO, Dark Horse avait retiré la prise…sauf qu’au même moment, le titre remportait plusieurs Eisner attirant évidemment l’attention du public sur le titre. 

Sans aucun doute pour apaiser à la fois Karen Berger et les auteurs, mais aussi pour surfer sur le succès critique du titre, la maison d’édition a accordé à ce petit monde un TPB entier pour résoudre de manière satisfaisante leur intrigue. Cela montre aussi je pense l’évolution du marché, où les singles sont devenus trop casse gueule pour des titres un peu différents, alors que la production directe pour le TPB offre de meilleures chances de succès. 

Je leur souhaite en tout cas que cela fonctionne, car en ce qui me concerne, et comme de l’ai déjà dit, j’avais beaucoup aimé le premier tome, les personnages, l’histoire comme l’univers et j’ai hâte de replonger dedans. 

Chances de publication en VF : ben, comme déjà dit, cela sort chez HI Comics, le premier tome est dispo cette semaine ! 

Verdict : Buy

FANTAGRAPHICS 

RED ROOM # 1

Prix : $6.99/64 pages

Scénario : Ed Piskor 

Dessin : Ed Piskor 

Sollicitation : From the creator of Hip Hop Family Tree and X-Men: Grand Design comes this ALL-NEW monthly comic book series, with a specially priced, self-contained, double-sized debut issue! Red Room is a cyberpunk, outlaw, splatterpunk masterpiece. Aided by the anonymous dark web and nearly untraceable crypto-currency, there has emerged a subculture of criminals who live-stream and patronize webcam murders for entertainment. Who are the murderers? Who are the victims? How do we stop it? As seen on Piskor’s YouTube channel sensation, Cartoonist Kayfabe!

Avis : voilà une sortie annoncée de longue date qui arrive enfin dans les comics shops américains. Annoncée de longue date, car cela fait un moment que Ed Piskor travaille dessus, révélant des pages en avance chaque semaine sur son Patreon et surtout très mise en avant sur sa chaîne You Tube Cartoonist Kayfabe. Une chaîne dont je parle fréquemment, tant elle est une source d’information ultra riche. Si vous n’avez pas encore plongé, attention, c’est hautement addictif. 

Avec Jim Rugg, ces créateurs ont parfaitement compris qu’outre le fait de produire un comics, il fallait aussi le vendre, en faire une promo agressive pour qu’il puisse exister et ils se sont parfaitement servis de leur chaîne pour cela. C’est vraiment une leçon pour je pense nombre de créateurs qui ont du mal à trouver une audience aujourd’hui. Il faut vraiment avoir recours à tous les moyens disponibles pour simplement faire savoir qu’on existe dans un monde désormais bien saturé de tous les côtés. 

Sinon, sur le fond, fidèle à ses habitudes, Ed Piskor explore un nouveau champ d’histoire avec sa nouvelle série. Après le monde de l’informatique, du Hip Hop, son hommage au uun de Chris Claremont dans X-Men Grand Design, cette fois c’est l’horreur qu’il va explorer dans une série qui je pense plaira à Laure. 

En effet, très inspiré par les comics EC, il pose le concept d’un réseau secret qui filme et met en ligne des actes d’horreur, des meurtres et de tortures particulièrement tordus ! Tout cela à destination d’initiés qui payent pour avoir accès à ce contenu très particulier. Bien évidemment, l’ensemble est entouré de mystères. Cela s’annonce bien barré en tout cas !

Verdict : Buy

Prince Valiant HC Vol 23

Prix : $34.99/

Scénario : Hal Foster , John Cullen Murphy

Dessin : Hal Foster

Episodes : 

Sollicitation : In this volume, there’s death, birth, curses, quests, plots, magic, and war. Prince Valiant journeys to the bowels of the Earth on a quest for humanity involving a curse on the Kingdom, monstrous imps, and a mystical casket. Mordred leads an invasion across Britain, culminating in the siege of Camelot. Aleta’s pregnancy promises to bring a new child into the family. Arn begins a courtship of Maeve and embarks on quests to obtain the Sacred Ring of India and to find his lost newborn brother. Renowned painter and graphic novelist George Pratt (Batman, Sandman) introduces the volume.

Avis : ai-je un problème ? je commence à me poser la question, car depuis quelque temps, je suis pris de l’envie de commencer la série classique Prince Valiant de Hal Foster; Oui, je sais, c’était un strip à l’origine. Mais je suis tombé par hasard sur des planches d’Hal Foster et malgré les décennies passées depuis leur création, je n’ai pu que m’extasier devant leur très grande beauté. 

Du coup, je me demande si je ne devrais pas au moins essayer. D’autant que Fantagraphics semble bien parti pour tout rééditer. Le tome 1 est d’ailleurs toujours disponible en VO..Pas en VF par contre, malgré plusieurs éditions. Car oui, j’ai regardé, donc oui, j’ai un problème. 

Chances de publication en VF : d’après ce que j’ai vu il y a eu deux éditions ces dernières années, mais je ne suis pas sûr qu’elles soient allées au bout et de toute façon elles sont toutes en rupture. La VO donc…

Verdict : Buy ?

IMAGE COMICS

 

ULTRAMEGA # 3 BY JAMES HARREN 

Prix : $7.99/44 PAGES 

Scénario : James Harren 

Dessin : James Harren 

Sollicitation : Noah was supposed to continue the Ultramega legacy, fighting monsters on behalf of humanity…but that was before the Kaiju Klan. Now, Noah must fight for his life in the Koliseum. And no human has ever left it alive. This issue of visionary creator JAMES HARREN’s ULTRAMEGA contains 44 pages of story.

Avis : et bien voilà, comme promis, j’ai rattrapé mon retard sur Ultramega juste à temps pour la sortie de l’épisode 3 ! Et après un épisode 1 qui était très centré sur l’action, mais aussi avec beaucoup de cœur sous toute la baston, l’épisode 2 se concentrait sur le nouveau cast et le nouveau statut quo. On suivait en effet les survivants de l’épisode 1 et notamment leurs descendants 20 ans après. 

Et…ce monde pue du derche de manière assez prononcée. Même si les Kaiju semblent avoir disparu depuis des lustres, les humains restent fascinés par leur existence et un culte qui menace de renverser la société s’est montée autour d’eux parmi les rejetés de ce nouveau monde. 

C’est amusant de voir James Harren mélanger les genres de la sorte. Si le premier épisode était plus proche des récits de Kaiju et Tokusatsu connus, avec beaucoup, mais alors beaucoup plus de gore, le second était Mad Max rencontre un film de Kaiju ! Du coup, impossible de vraiment dire quelle direction va prendre le récit, mais cela reste ultra prenant, très riche et XXX qu’est-ce que c’est beau !

Je sais que nous adorons tous Daniel Warren Johnson, mais James Harren qui navigue dans les mêmes eaux visuellement n’a rien à lui envier. Surtout avec cette série où j’ai l’impression, il passe encore un cap que ce soit d’un point de vue dessin mais aussi mise en scène. 

Verdict : Buy

TPB/GRAPHIC NOVEL

SUNSTONE OGN VOL 07

Prix : $16.99/

Scénario : Stjepan Sejic 

Dessin : Stjepan Sejic 

Episodes : 

Sollicitation : MERCY, » Part Two The tale of kink and metal continues as Ally and Alan ride their rollercoaster of sexual exploration. Meanwhile Anne and Laura enjoy their little slice of heaven relationship. Good times all around. Sure would be a shame if addictive behavior and trust issues ruined all that fun. I mean, that would be terrible.

Avis : ahhh, celui là je l’attends depuis un bon moment ! Et oui, enfin un nouveau volume de Sunstone disponible en physique. Je parle de physique, car depuis Harleen, le génial Stjepan Sejic s’est concentré sur ses propres séries, ce qui me va très bien, mais publie d’abord en digital pour les gens qui le suivent sur Patreon ou deviant art (ce qui est payant). Or moi quand je paye un truc, j’aime l’avoir en main de manière physique (sans sous entendus salaces). 

Tout ça pour dire que cela fait quoi, deux ans que j’attends la suite de son second cycle sur Sunstone …et qu’il va être dur d’attendre la VF. Ma collection sur Sunstone est en effet un mélange bizarre de VO et VF selon que j’avais la patience ou pas d’attendre la sortie en VF…Et je pense que le débat va à nouveau intervenir dans mon esprit. 

Je vous ai déjà dit que j’attends grandement cette suite de Sunstone ? Oui, ben je le répète.  Dans le premier tome, Sejic établissait les différents couples qu’il allait suivre cette fois, à savoir les vies d’Allan et Anne, car chacun a eu un passé avant de se rencontrer,…des histoires qui les ont marqué et ont influencé leurs choix et vies. 

Ahhh, je sens que je vais craquer !!!

Chances de publication en VF : jusque là, Panini a bien tenu la barre et j’espère qu’ils continueront. Sunstone est vraiment une œuvre exceptionnelle à suivre de près !!!

Verdict : BUY !!

A propos Sam 2120 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.