Guide de lecture Comics VF : semaine du 09 février 2022- Urban Comics

BATMAN – TALES OF THE DEMON 

Date de sortie : 11 février 2022

Prix : 20€/232 pages

Scénario : Dennis O’Neil 

Dessin : Neal Adams 

Episodes : Detective Comics #411, #485, and #489-490; Batman #232, #235, #240, and #242-244; and DC Special Series #15. 

Sollicitation : Batman affronte une nouvelle organisation redoutable : la Ligue des Assassins. Enquêtant sur le docteur Darrk, il fait la connaissance de Talia, la fille du redoutable Ra’s al Ghul. Ce dernier est un implacable et immortel fanatique qui tient à imposer sa volonté réformatrice au monde et a découvert l’identité secrète du célèbre justicier ! 

Avis : alors attention, petit avertissement concernant la composition du tome que je mentionne. Si vous allez sur le site d’Urban, vous pourrez noter qu’ils n’en ont pas encore détaillé le contenu, je suis donc allé chercher l’information dans le tome VO. Je suppose qu’Urban a simplement repris à l’identique, le nombre de pages est même similaire. 

Pourquoi une telle interrogation ? Car je possède les tomes de Batman par Neal Adams et je craignais que ces deux collections présentent beaucoup de doublons. Alors ceux me connaissant bien savent que cela ne m’a jamais vraiment arrêté…mais tout de même, on va essayer de pas trop en faire. Oui, d’accord, dans certains cas je n’hésite pas à triplonner voire quadruplonner…mais quand même…

Et pour info, voici les épisodes présents dans l’anthologie de Neal Adams : 

–  Tome 1 : World’s Finest Comics #175,176, Brave and the Bold #79-86, Detective Comics #395, 400, 402, Batman #219 

– Tome 2 : Detective Comics #404, 407, 408, 410 + Batman #232, 234, 237, 243-245, 251, 255 + The Brave and the Bold #93 + « Robin meets Man-Bat », « Trumping the Joker »

Donc on voit qu’il y a quelques épisodes en commun (essentiellement le Batman # 232/243 et 244)…mais en dehors, nous avons avant tout de l’inédit. Voire en fait, on peut se dire que ce tome est complémentaire des anthologies Neal Adams. A la lecture de ces tomes, cela me surprenait d’ailleurs de voir des fins assez abruptes à certaines histoires, voire simplement l’absence de suite à certains numéros. 

Il est fort probable que DC a simplement repris les épisodes dessinés par Adams sans se soucier de la cohérence interne des histoires. Ce qui se comprend en partie, puisque à l’époque, la norme était d’avoir des histoires en un seul épisode. Les arcs étaient alors relativement rares. Du coup, cela rend le tome bien plus intéressant pour moi, très peu de doublon et des histoires de la grande époque de Denis O’Neil. 

Même si Ra’s Al Ghul a perdu de sa superbe et de sa mystique ces dernières années, aisément remplacé par sa fille, il est resté longtemps l’un des plus grands ennemis de Batman. Il manque juste un scénariste qui sache l’employer aujourd’hui…Mais il va être difficile de faire mieux que Tower of Babel par exemple, qui est l’une des dernières intrigues vraiment importantes avec ce personnage..et qui a plus de 20 ans maintenant !

Verdict : à posséder 

A lire avant : rien 

SANDMAN THE DREAMING TOME 1

Date de sortie : 11 février 2022

Prix : 23€/

Scénario : Neal Adams, Simon Spurrier 

Dessin : Evely Bilquis 

Episodes : 

Sollicitation : Le Royaume des Rêves a été abandonné par son roi, ses frontières sont à feu et à sang, son gardien sombre dans la folie, ses sujets s’entredéchirent pour préserver ce qui peut l’être… Mais le vrai cauchemar est encore à venir. Une menace tapie dans l’ombre depuis plus d’un siècle émerge des ténèbres pour remodeler le Royaume des Rêves à son image, sombre et sanglante. 

Avis : ahhh sans aucun doute la sortie de la semaine voire en fait du mois…voire en fait de tout le premier trimestre…voire de l’année. Cela fait désormais quelques années maintenant que les séries signées Simon Spurrier nous arrivent en VF et qu’elles se démarquent de manière régulière. La dernière en date étant mon top (avec Stray Bullets ) de 2021, à savoir son run tragiquement trop court sur Hellblazer. 

Urban nous propose cette semaine la série qu’il avait publiée juste avant…En fait, il avait même décidé de quitter The Dreaming pour pouvoir se consacrer entièrement à Hellblazer…Et oui, je rage encore que DC ait annulé cette série. En attendant, il nous reste encore ces 12 premiers épisodes de The Dreaming lancé dans le cadre de la dernière tentative en date de DC de relancer plus ou moins le label Vertigo. 

Dans le cas présent, l’initiative avait été publiée dans le cadre du Black Label sous la bannière du Sandman Universe. Si les critiques ont été globalement très positives, pour la plupart des séries lancées dans ce contexte, les ventes n’ont pas vraiment suivi. Si bien que The Dreaming a ensuite eu seulement un second tour avec G.Willow Wilson au scénario après le départ de Spurrier. 

On peut se demander cependant, si l’arrivée de l’adaptation de Sandman sur Netflix ne va pas inciter DC a redonné sa chance à l’ensemble…On peut le croire, étant donné leur annonce récente d’une mini série sur le Corinthien par James Tynion IV…. J’avais lu les premiers épisodes en VO de Spurrier sur  Dreaming et comme d’habitude, c’était excellent. Nous avons la chance ici de pouvoir lire l’ensemble de son run en un seul tome, ne goûtons pas notre plaisir !

Verdict : à posséder !

A lire avant : connaître l’univers de Sandman peut aider, mais Spurrier amène de nouveaux personnages dans cet univers, donc on peut s’en sortir sans. 

BATMAN – ARKHAM : L’EPOUVANTAIL 

Date de sortie : 11 février 2022

Prix : 29€/

Scénario : 

Dessin : 

Episodes : World’s Finest Comics #3 ; Batman #455-457 ; #523-524 ; Detective Comics #503, 571 ; Scarecrow New Year’s Evil #1 ; Batman: Scarecrow Year One #1-2 ; Joker’s Asylum: Scarecrow #1. 

Sollicitation : Sous des allures respectables, Jonathan Crane, un professeur d’université spécialiste des phobies, est en réalité l’un des pires malfaiteurs de Gotham City : l’Épouvantail. Adoptant une apparence effroyable, il utilise les peurs de ses victimes afin d’acquérir richesse et pouvoir. Mais peut-il vraiment vaincre un justicier connu lui aussi pour frapper de terreur le coeur des criminels ? Un série d’albums aux récits inédits consacrés aux plus grands ennemis de Batman ! 

Avis : pas vraiment d’avis, étant donné que Scarecrow n’a jamais été un vilain qui m’a beaucoup intéressé. Par contre, je vois pas mal d’épisodes dans ce tome qui seront sans doute réédités dans les Batman Chronicles si cette collection rencontre le succès. Je l’espère d’autant plus qu’Urban a bien confirmé que cette collection contiendrait tous les épisodes de la franchise Batman à partir de 1987 (soit après Crisis). Et tout, cela veut dire Toutes les séries, Tous les épisodes spéciaux, tous les GN et autres joyeusetés…donc on se dirige vers le truc le plus complet qu’on ait jamais eu. Donc attention aux doublons potentiels. Et oui, je sais, c’est étrange venant de moi. 

Verdict : pour les fans de ce personnage. 

A lire avant : rien – chaque tome peut se lire de manière indépendante. 

L’OMBRE QUI MARCHE A MES COTES 

Date de sortie : 11 février 2022

Prix : 20€/136 pages

Scénario : Barroux 

Dessin : Barroux 

Episodes : 

Sollicitation : Pour beaucoup, voyager est bien souvent synonyme d’évasion. C’est une quête de dépaysement et surtout d’enrichissement personnel, une occasion unique de repousser ses limites, de s’autoriser de nouvelles expériences. Pour notre héros, il s’agit de tout ça, et de bien plus encore. Ce voyage sur les côtes brésiliennes est surtout une manière de marcher sur les traces de son frère aîné, disparu un an auparavant dans la petite ville portuaire de Belém, au Nord du pays. Un road trip riche de rencontres inattendues, de nombreux imprévus mais d’émotions fortes. 

Avis : de temps en temps, Urban nous sort des tomes indés de ce type qui viennent d’un peu nulle part…et en général, ils savent taper juste. On sort des USA pour l’occasion pour aller au Brésil pour nous plonger dans une odyssée personnelle. Le pitch est vraiment attirant, reste à voir l’exécution. 

Verdict : à tester. 

A lire avant : rien – œuvre indépendante. 

SUPERMAN INFINITE TOME 1

Date de sortie : 11 février 2022

Prix : 18€

Scénario : Philip Kennedy Johnson 

Dessin : Daniel Sampere

Episodes :  Action Comics #1030-1035 + Action Comics Annual #1. 

Ere DC : Infinite (2021-…)

Sollicitation : Depuis peu, Superman sent que ses pouvoirs ont perdu de leur puissance. Se pourrait-il que l’Homme d’Acier s’affaiblisse ? Ses récents combats semblent en attester… Mais ce passage à vide n’aura pas raison de son abnégation à défendre les opprimés. Face à des adversaires aussi redoutables que Mongul, cependant, cela risque d’être différent, car celui-ci s’apprête à lancer sa plus grosse offensive, et ses vaisseaux, en orbite autour de la planète, ont justement mis cap sur la Terre.

Avis : second départ pour Superman dans l’ère Infinite avec ce tome. Je parle de second, car en réalité, les premiers épisodes de Philip Kennedy Johnson sur la franchise Superman ont été publiés dans le dernier numéro en date du mag Batman Bimestriel et attention, ils ne seront pas réédités en librairie ensuite. Et là, nous avons les épisodes qui suivent. 

Pourquoi les éditeurs de chez Urban ont choisi une telle approche ? Plusieurs raisons ont été avancées, notamment le fait d’avoir une certaine cohérence visuelle dans ce premier tome avec Daniel Sampere au dessin. Alors que les précédents épisodes étaient signés Phil Hester. 


Entre nous ? Mon avis ? La réalité et que ces épisodes n’étaient pas vraiment très bons et que si j’aime beaucoup en général le travail de Hester…son style n’était vraiment pas adapté à Superman dans ces épisodes. 

Bien évidemment, il y a un risque de rater quelque chose en ne lisant pas ces épisodes…sauf qu’en fait non, étant donné que le scénariste tend à beaucoup répéter son pitch de départ, entre un Superman qui s’affaiblit, le retour de Mongul, de Warworld…et tout ça…et c’est pas très intéressant. 

Je dois dire que je suis très partagé sur ce run pour l’instant. En effet d’un côté : je me suis emmerdé ferme en lisant les premiers épisodes de Johnson sur la franchise. Autant je ne pouvais pas supporter Bendis, notamment à cause de ses dialogues, autant Johnson est juste chiant comme la pluie. Autre raison de mon peu d’attrait pour ce run : j’ai lu très récemment l’omnibus Superman Exile qui proposait des épisodes de Superman publiés à la fin des années 80 (la suite du run de Byrne). 

Et outre le fait d’être très bons, vous savez ce qu’il y avait dedans ? La rencontre Superman/Mongul et un gros arc sur Warworld : soit la proposition de base de Johnson aujourd’hui. Donc de mon point de vue, on a là un début de run chiant et qui en plus pompe l’histoire de quelqu’un d’autre en la refaisant en moins bien. 

Alors pourquoi suis-je partagé et pas simplement négatif ? Parce que d’une part, c’est dessiné par Daniel Sampere et que le monsieur déchire…mais il ne reste pas longtemps sur le titre. Apparemment DC s’est rendu compte qu’il tenait une future super star entre leurs mains et ils l’ont vite exfiltré pour sans doute lui donner des bouquins à plus haut profil. 

Mais d’autre part l’autre raison qui me titille ma fibre de lecteur…c’est que je suis un peu dans une fringale de lectures Superman justement depuis que j’ai lu cet omnibus Superman Exile et que depuis que la grosse saga Warworld de Johnson a débuté aux USA il y a quelques mois, le titre a commencé à vraiment recevoir de bonnes critiques. 

Donc peut-être avons nous là l’exemple d’un run qui a commencé de manière assez paresseuse et poussive le temps de mettre ses bases en place, pour vraiment chauffer avec sa première grosse saga…Du moins, je l’espère, car je pense lui donner une seconde chance avec ce tome. 

Verdict : à tester

A lire avant : rien – on peut commencer ici. 

BATMAN MYTHOLOGY – LES MORTS DE BATMAN 

Date de sortie : 11 février 2022

Prix : 29€/

Scénario : 

Dessin : 

Episodes :  Batman #291-294 ; Batman #433-435 ; Batman #586 ; Adventure Comics #461-462 ; Batman and the Outsiders #13 ; Detective Comics #347. 

Sollicitation : Toutes les légendes ont une fin, même celle du Chevalier Noir. Au gré de sa carrière, le justicier a souvent frôlé la mort mais même les super-héros subissent le poids des ans et les affres du temps. Défait par ses amis ou bien emporté par la maladie, tels sont les destins possibles qui voient Gotham City abandonnée par son protecteur. 

Avis : une sortie sur laquelle j’ai hésité, mais sur laquelle je vais finalement passer, car je me suis rendu compte que j’avais déjà une partie de ces épisodes en VO et que certains allaient même être réédités prochainement en VF. Le concept en lui-même est pas mal, même si l’on peut se demander si le tome n’est pas incomplet. Il couvre en tout cas différentes périodes, mais par exemple, il est étrange que Final Crisis # 6 ou Batman R.I.P de Morrison soient ostensiblement ignorés de la sorte. 

Sinon, plutôt des bons épisodes réunis ici. Parmi ceux que je connais, je pense notamment à l’arc contenu dans les épisodes Batman 433 à 435 écrits par John Byrne et dessinés par Jim Aparo, bien moins super-héros et bien plus enquête. En effet, Batman enquête sur …des cadavres d’hommes costumés comme lui, abandonnés aux quatre coins de la ville ? 

Une idée qui en rappelle une autre exploitée plus tard dans Gotham Central, quand c’est le cadavre d’un gamin en costume de Robin qui est découvert…et là aussi, avec tout un petit complot et une enquête sympa derrière. A noter que ces épisodes seront assez vite réédités dans la collection Batman Chronicles…si elle rencontre le succès escompté. 

Ce que l’on peut espérer car il y a vraiment beaucoup de bon matos Batman à la fin des années 80. Et cela serait la preuve qu’il y a un public pour le DC un peu ancien, comme pour les intégrales Panini. 

Pour le reste dans le moderne, l’épisode 586 est avant un numéro où tous les vilains de Batman  imaginent le buter et comme le personnage est en pleine forme de nos jours, vous vous doutez bien que ces morts sont restées …lettre morte (boom). 

Verdict : pour compléter votre collection. 

A lire avant : rien.

A propos Sam 2210 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.