Guide de lecture Comics VO : semaine du 17 Octobre 2012

DARK HORSE COMICS

EX SANGUINE 1

Scénario : Tim Seeley & Josh Emmons

Dessin : Tim Seeley

Sollicitation : One’s a natural born killer — a remorseless hunter restlessly prowling the night for victims to quench an unnatural bloodlust. The other’s a vampire. A bored vampire. His centuries of existence have left him world weary and detached, until one day his thirst is reinvigorated when the deadly and intricate work of the Sanguine Killer catches his eyes.

Avis : en temps normal, je ne serais pas aller voir ce comic-book. Imaginez encore un truc sur des vampires, c’est pas comme si on était pas envahi par ces machins depuis quelques années + écrit et dessiné par Tim Seeley que j’ai juste envie de frapper pour son boulot sur Hack/Slash et Witchblade (ce qui fait que je ne lis plus ces titres)… alors pourquoi j’en parle, et bien parce que récemment le monsieur a pondu un truc que je trouve très bon, à savoir Revival. Je ne sais pas s’il a été touché par la grâce, ou si il a fait un pacte avec le démon tout en priant le petit Jésus de lui laisser écrire un truc bien, mais bizarrement c’est vraiment très bon. Donc je vais aller voir le premier épisode pour voir si le miracle s’est reproduit.

Michael Avon Oeming : The Victories 3

Scénario : Michael Avon Oeming

Dessin : Michael Avon Oeming

Sollicitation : Faustus’s haunted past catches up to him when he’s sent to recover a childhood friend gone AWOL. Meanwhile, armed with Faustus’s deepest secret, the Jackal continues his mission to turn the hero into a bloodthirsty killer.

Avis : 3e épisode de la mini ultra violente, et sexy, de Michael Avon Oeming qui continue manifestement de se faire plaisir sur cette mini où il peut tout se permettre. De toute évidence il va continuer dans cette veine, entre la découverte d’un secret bien crade sur le passé du héros alors qu’un de ses ennemis se prépare pour le faire basculer de l’autre côté de la barrière.

Ce n’est pas le comic-book du siècle, mais y a un côté défouloir assez marrant, et Oeming est juste incroyable sur la partie graphique … mais c’est pas tout ça mon bon monsieur, faut aller dessiner des épisodes de Powers maintenant, hein, parce qu’y en a marre d’avoir que 2 épisodes par an, et encore quand les étoiles sont alignées….

DC COMICS

American Vampire : Lord Of Nightmare 5

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Dustin Nguyen

Sollicitation : The final chapter of the new blockbuster American Vampire mini-series is here! Felicia and Hobbes have chased The Coffin all over post-war Europe, but as the chase comes to a bombastic conclusion, Hobbes’s life hangs in the balance and Felicia faces her greatest challenge alone. This epic conclusion will dramatically change the American Vampire landscape!

Avis : conclusion de la dernière mini série en date d’America Vampire, avant que le titre ne parte en hiatus pour une bonne partie de l’année 2013, c’est la mauvaise nouvelle du New York Comic-con, et la seule question que je me pose est comment diable Snyder va pouvoir finir son récit en un épisode alors que l’histoire patauge depuis deux épisodes. Ben oui on nous annonçait le retour de Dracula dans cette mini, mais le méchant monsieur est resté en 4 épisodes une espèce de monstre toujours enfermé, dont la présence se rependait au travers de ses agents sans se faire connaître directement. En outre je trouve que paradoxalement le personnage de Felicia qui était centrale dans la dernière mini et qui est annoncée comme ayant un grand rôle dans cet épisode a été assez laissé de côté. C’est un peu le problème de cette mini, qui selon moi manque de bases solides, comme qui est le personnage principal ici ?, du moins jusqu’ici.

Dans l’ensemble le récit représentera une bonne lecture en TPB, mais en single a été assez décevante. L’un des problèmes principaux est que j’ai plus l’impression que Snyder raconte la mise en place sur 5 épisodes d’une histoire qui sera développée plus tard dans American Vampire, qu’une vraie histoire autonome avec un début, un milieu et une fin. Il restera tout de même les dessins de Dustin Nguyen qui auront été de toute beauté tout du long.

Birds of Prey 13

Scénario : Duane Swierczynski

Dessin : Romano Molenaar

Sollicitation : The team crosses paths with a cult of assassins that has ties to Katana! A new arc starts in the wake of a team member’s betrayal…

Avis : nouvel arc de BOP où le scénariste va enfin développer le personnage de Katana, qu’il avait réintroduit dans le new 52 d’une manière assez originale, à savoir légèrement folle puisque parlant à l’âme de son mari qui se trouve dans son épée ! on peut se demander tout de même combien de temps le personnage fera partie des BOP étant donné qu’elle est annoncée au casting de la future Justice League of America.

La série reste intriguante avec son mix action/secrets-mystères/aventures, qui au fond fait très années 80 quand on y réfléchit… sauf que dans les années 80 on ne faisait pas des arcs en 8 parties …Je suis pas nostalgique mais bon.

Green Lantern : New Gardians 13

Scénario : Tony Bedard

Dessin : Aaron Kuder

Sollicitation :  “Rise of the Third Army”! Kyle Rayner arrives on Earth to heartbreaking news! The debut of the all-new Carol Ferris Star Sapphire!

Avis : suite du crossover Rise of the Third army qui se poursuit dans New Gardians, série que je suis uniquement en VF et donc je vais me spoiler sur les avancées du titre, mais c’est pas grave c’est du Tony Bedard donc cela m’étonnerait qu’en 7 épisodes, il se soit passé quelque chose d’intéressant  voire qu’il se soit passé quelque chose tout court …voilà ça c’est fait (un truc de moins sur la liste des trucs à faire cette semaine).

Ce qui est étrange est que je ne vois pas vraiment en quoi il s’agit là du début du crossover puisqu’on nous dit que Kyle rentre sur Terre et que Carol Ferris débarque dans le bouquin, oui d’accord mais le rapport avec le crossover les enfants ? autant Tomasi a bien réussi à faire démarrer les choses (voilà c’est comme ça qu’on fait Geoff ! tu comprends quand tu annonces un crossover, ben tu traites l’histoire du crossover pas autre chose, et certainement pas un personnage dont on a rien à foutre !), autant je sens que la  3e armée va repartir dans les limbes de « ah merde j’ai pas compris qu’il fallait que ça démarre dans cet épisode en particulier, j’ai fait comme Geoff moi, zut alors ! ».

Il faut juste espérer que ce scénariste ne se loupe pas comme il s’est loupé lors de War of the Green Lantern…

Justice League 13

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Tony Daniel

Sollicitation : GEOFF JOHNS is joined by TONY DANIEL for a two-part chapter in the Justice League saga marching toward TRINITY WAR. JUSTICE LEAGUE #12 will have the world debating its shocking conclusion – and where it will lead from here! The League takes on a villain destined to be one of the greatest threats to the DC Universe in the year ahead – the mysterious Cheetah! But who is she? What is her connection to Wonder Woman? And how will this fundamentally change the relationships within the team? Plus: The next chapter of the SHAZAM! backup epic by Geoff Johns and Gary Frank!

Avis : après le départ de Jim Lee, et avant l’arrivée d’Ivan Reiss au numéro 16, c’est Tony Daniel, qui comme tout le monde le sait est un des mes artistes favoris d’ailleurs je ne dégueule pas du tout à la lecture de ses épisodes sur Detective Comics non du tout c’est un reflux gastrique tout à fait normal devant … DE LA PURE MERDE !!!!, bref passons sur mes différentes allergies pour parler de cet épisode de Justice League qui s’annonce encore une fois comme un monument de finesse et de caractérisation réussie tout à fait raccord avec la série Wonder Woman (je suis sûr qu’Azzarello est ravi de voir que son boulot est ainsi respecté et qu’il n’a pas du tout envie de tuer Geoff Johns après chaque épisode…)

Avec cet arc en deux parties le scénariste veut réintroduire le personnage de Cheeta, ennemie récurrente de Wonder Woman dans l’ancien univers DC, oui récurrente parce qu’apparemment les scénaristes n’avaient pas trouvé mieux à opposer à WW, c’est dire l’imagination. Il veut nous faire avaler qu’elle va être un des grands vilains de l’univers DC version new 52… ouais, je suis follement convaincu. A voir aussi la suite de l’amourette entre WW et Superman . Ah là là qu’est-ce que j’ai envie de lire ce machin.

Wonder Woman 13

Scénario : Brian Azzarello

Dessin : Tony Akins

Sollicitation : A terrible betrayal forces Wonder Woman to make a deal with the gods who want her dead! Ares, god of war, takes a sudden interest in the AmazingAmazon!

Avis : si vous voulez lire la vraie WW, et non la baudruche de Justice League, ben c’est ici que ça se passe. Ici non seulement Diana sait toujours botter des fesses mais bizarrement, et contrairement à ce que l’on voit dans Justice League, elle arrive à tenir des conversations sans balancer des coup de poings au bout de 2 min, incroyable je sais.

Comme tout le monde la conclusion de l’épisode 12 m’a assis par terre avec la réintroduction des… [SPOILER VIEUX DE DEUX MOIS] New Gods, puisque nous avons pu avoir une petite page, magnifique de Cliff Chiang, qui nous présentait Orion et un bon vieux Boom tube des familles… Ahhh ça m’avait manqué.

Le titre à ne pas rater alors qu’il entre dans une deuxième année qui s’annonce passionnante ! je crois que même Greg Rucka n’avait pas réussi à rendre le perso et le titre aussi intéressant, c’est dire combien j’adore ce titre !

Tu vois Geoff Johns, c’est comme ça qu’il faut écrire WW…

A noter aussi la sortie :

– Nightwing 13, par Tom Defalco et Andres Guinaldo avec les débuts de Lady Shiva et de son horrible, horrible nouveau costume. Pourquoi DC ? Pourquoi ?

– Red Hood and the Oulaws 13, par  Scott Lobdell &  Timothy Green II, fin de l’arc des X-Men dans l’esp… euh je voulais dire de Red Hood et de sa bande dans l’espace avec le combat ultime entre Starfire et sa méchante frangine … J’ai remarqué récemment que le scénaristes avaient tendance à opposer des doubles maléfiques aux personnages féminins parce qu’ils n’avaient pas la moindre idée de comment lui créer un méchant intéressant…

Au rang des nouveautés :

– Sword of Sorcery 1, de Christy Marx et Aaron Lopresti, pour les fans, perso je continue à m’en battre les roubignolles…

IMAGE COMICS 

Chew 29

Scénario : John Layman

Dessin : Rob Gullory

Sollicitation : « SPACE CAKES, » Part Four. On the trail of the vampire!

Avis : comme toujours la série Chew est à ne pas rater, bien que je trouve que cette couverture manque de Poyo, notre coq psychopathe et sanguinaire. Je vous le dis, le monde ne deviendra pas un endroit meilleur sans une série régulière sur Poyo, oui c’est ça c’est pour le monde qu’il faut le faire John et Rob, le monde en a besoin !!!

Sinon pourquoi la sollicitation nous parle de vampire ? c’est simple en fait, le titre fait référence au 3e cybopathe au monde, qui aime s’habiller en vampire juste pour foutre les jetons au gens. Encore une fois je constate que cet arc est plus tourné sur la soeur de Tony Chu qui lui se remet de son « enlèvement suivi  de tortures pendant des mois aux mains de fans de sports qui voulaient lui faire becter des restes de sportifs célèbres morts pour écrire un livre sur tous leurs secrets intimes ». C’est pas un mal étant donné qu’elle est bien plus marrante que son frangin, et bien plus azimutée …

Cyberforce 1

Scénario : Mark Silvestri & Matt Hawkins

Dessin : Koi Pham

Sollicitation : TOP COW’S TOP-SELLING SERIES RETURNS IN A GROUND-BREAKING WAY! Top Cow celebrates its 20th anniversary with the return of the series that started it all: CYBER FORCE! Top Cow founder MARC SILVESTRI (THE DARKNESS, INCREDIBLE HULK) returns to his first Image series as co-writer, art director and cover artist! Co-writer MATT HAWKINS (THINK TANK, LADY PENDRAGON) and artist KHOI PHAM (MIGHTY AVENGERS, DAREDEVIL) join SILVESTRI to bring you a contemporary re-imagining rooted in cutting edge, real world technology.

Carin Taylor, codenamed Velocity, has escaped from the CDI-controlled Millennium City and is desperately trying to find the one man she believes can help her prevent the end of the world. When she runs a group of other CDI escapees, will they help her… or turn their backs?

Not content in pushing the envelope just in terms of story and art, Top Cow will be the first major US comic publisher to launch one of their biggest properties with top tier creators concurrently for both the traditional print market and exploding worldwide digital market for FREE. That’s right: Thanks to the support of fans through Kickstarter and participating comic shops, you can get the first FIVE issues of CYBER FORCE at no cost.

Avis : voici donc la 18 000e tentative de Top Cow de relancer son titre autrefois phare Cyberforce, faut dire qu’ils ont quand même écoulés plus de 750 000ex du premier numéro en 92 donc ça laisse des bons souvenirs j’imagine. Cette fois Silvestri est uniquement au scénario, peut être que pour une fois il restera plus de 2 épisodes au demi, avec aux dessins… Koi Pham. Comme tout le monde je n’étais pas ravi de ce choix, mais bizarrement les premières pages que j’ai vu n’étaient pas horribles, style habituel du monsieur, mince c’était presque lisible c’est dire.

Le retour de la série est assez original, puisque financé grâce à la plate forme Kickstarter, et surtout une offre imbattable  puisque les 5 premiers épisodes seront gratuits de chez gratuits …A tenter puisque c’est gratos, donc si c’est de la merde, nous pourrons tous dire à Top Cow « remboursez nos comics gratuits !!! ».

MARVEL COMICS

Avengers Assemble 8

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Mark Bagley

Sollicitation : The explosive conclusion to the Avengers’ cosmic odyssey! Will the Avengers and the Guardians of the Galaxy be able to stop Thanos from his quest to make Earth the throne world of his new empire? The explosive fallout of the storyline will change one of the Avengers’ lives forever as a brand-new Marvel initiative spins out of this bombastic series.

Avis : fin du foutage de gueule de Bendis…euh je veux dire de la grosse daube servie par Ben… mais argghh … du jetage d’excréments sur les lecteurs… mais euh … je vais y arriver…respire Sam, respire…de … l’arc…qui … réintroduit Thanos … on y est presque …SANS NOUS EXPLIQUER COMMENT IL PEUT ETRE REVENU APRES THANOS IMPERATIVE, NI COMMENT STAR LORD EST REVENU ALORS QUE LE VRAI NOVA EST TOUJOURS AUX ABONNES ABSENTS, NON MAIS COMMENT C’EST SEULEMENT POSSIBLE DE MÊME PAS FOURNIR UNE EXCUSE, UN DÉBUT D’EXPLICATION !!!!!dommage j’y étais presque… Bon après 7 épisodes, nous devons tous nous résigner, Marvel a décidé de s’asseoir sur Thanos Imperative et de manière générale sur tout le bon travail fourni par Abnett et Lanning ces 5 dernières années sur le côté cosmique de l’éditeur. Que nous reste-t-il dés lors, un scénario bateau, des caractérisations à côté de la plaque et un Bendis qui n’arrive même pas à pondre des lignes de dialogue sympa pour Rocket Raccoon, quand il veut bien le faire parler. C’est triste de voir un scénariste tomber si bas et se foutre quasi ouvertement des lecteurs..

Marvel Now Point One

Scénario : Nick Spencer & Jeph Loeb

Dessin : Salvador Larocca, Steve McNiven, Jamie McKelvie

Sollicitation : THE FUTURE OF MARVEL IS NOW!

Avis : si le point One de l’année dernière a eu un côté positif c’est bien celui-là : il a annoncé la couleur du niveau de qualité des comics marvel pour l’année qui suivait. Le truc était nul à chier et l’année de Marvel plombé par AvX a été à la hauteur de cette médiocrité annoncée. Là vous vous dites, ouais mais c’est Sam, il aime rien de toute façon. Et d’un c’est pas vrai j’aime les trucs qui sont bons et qui me prennent pas pour un con, et de deux le Point one de l’année dernière était sans aucun doute l’une des pires merdes à 6$ qui soit passée entre mes mains avant d’atterrir dans la poubelle de l’oubli.

Alors cette année qu’avons nous au programme, alors déjà ça commence fort puisqu’on a les produits importés des films Marvel à savoir Marcus « ne m’appelez pas Samuel L. Jackson jouant Nick Fury, mais Nick Fury Jr puisque ce sont mes origines et ce n’est pas du tout marvel qui a voulu capitaliser sur le succès d’un certain film sorti cette année… » Johnson et son pôte l’agent Coulson qui ouvrent le bal ! ensuite nous avons Bendis et McNiven qui vont aller chier sur le boulot de Dan Abnett et Andy Lanning sur les gardiens de la galaxie et ce avant que Gillen ne vienne nous pondre quelques pages bien vides de tout récit intéressant avec la nouvelle version des Young Avengers …Oui je le sens bien ce numéro, ma poubelle aussi…

Uncanny X-Men 20

Scénario : Kieron Gillen

Dessin : Carlos Pacheco

Sollicitation : The fallout of AVX is here!We can’t tell you anything without spoiling AVX!

Avis : tiens en parlant de Gillen qui pond des comics sans intérêt, merci au monsieur d’avoir rempli Uncanny X-Men  à rabord d’histoires aussi chiantes les unes que les autres, quand il y avait un semblant d’histoire bien entendu et non une pathétique excuse pour encore montrer Cyclope comme un gros connard ou continuer à ne pas utiliser Namor à part pour lui faire balancer un « Imperius Rex » de temps à autre.

Un an et demi après le relaunch des titres X qui a suivi Schism, Marvel met donc un terme à l’un de ses titres les plus connus et reconnus (bon moins ces 10 dernières années mais passons sur ces quelques détails techniques) avant de lancer All New X-Men par Bendis qui je le sens dans mes tripes de vieux fan et au vu des premières pages s’annonce comme une merde innommable…

Disons donc au revoir à ce vénérable titre, avant l’inévitable relaunch dans quelques mois/années, et serrons les fesses pendant le règne/désastre Bendis sur cette franchise. Bon il est resté combien de temps déjà sur les Vengeurs le gars ? COMBIEN ? ! bon ben on a pas fini de souffrir.

X-Factor 245

Scénario : Peter David

Dessin : Leonard Kirk

Sollicitation : « BREAKING POINTS” Conclusion!  In the last of five issues that will change the face of X-FACTOR forever, two characters find their lives irrevocably altered. When the smoke clears, the team’s roster will be nearly halved…

Avis : fin de l’arc « censé tout changer dans X-Factor mais qui en fait a juste permis à Peter David de se débarrasser des personnages pour lesquels il n’avait plus d’idées ». Avec plus d’une centaine d’épisodes au compteur, je comprends parfaitement que le scénariste ait eu envie de secouer un peu son titre, surtout après des arcs assez irréguliers en termes de qualité ces derniers temps.

Le problème est qu’à force de nous sur-vendre cet arc comme le truc à ne pas manquer, ben on est forcément un peu déçu quand on découvre que tout ce qu’il fait c’est faire partir des personnages. Alors qui s’en va cette fois ? qui quittera le château ? Madrox s’inscrira t-il dans une émission de télé réalité pour recruter ? nous le serons à la fin de cet épisode !

A noter aussi la sortie de :

– AvX Consequences 2, par Kieron Gillen &    Steve Kurth, la suite de la grosse merde de la semaine dernière ou Wolverine vient taper la discusse à Cyclope en taule tout en descendant quelques bières sur plusieurs pages, et je ne déconne même pas

– Captain Marvel 5, par Kelly Sue Deconnick & Emma Rios, nouvel arc sans moi vu la déception que représente ce titre. Le premier épsiode était une bonne surprise, avec pas mal d’humour, il n’a pas confirmé et c’est bien dommage …mais arrgghhh c’est dessiné par Emma Rios, crotte de bique asthmatique à trois pattes, mais moi j’adore Emma Rios, argghh conflit intérieur, bon je vais aller regarder en essayant de ne pas pleurer sur l’histoire…

– Ultimate Comics Iron Man 1, par Nathan Edmonson & Matteo Buffagni, avec l’introduction de la version ultimate du mandarin. Oui on en est là, je crois qu’il est grand temps de débrancher le respirateur de l’univers Ultimate …

 

A propos Sam 2120 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

  1. En forme le Sam …
    « Comic Stars Rape My Hamster » pour être aussi énervé ?

    Je trouve un peu dommage ce bashage en série,
    Je ne sais pas, je suis peut être trop bon public, que je prends moins le comics au sérieux mais j’aime bien le boulot de Bendis (par exemple).
    Ok il est 100 fois plus intéressant quand il bosse sur ses bébés (powers / Torso …) mais de la à lui cracher à la tronche en permanence.
    Dommage car tu a une belle analyse sur certains comics, mais le « Bendis = merde » (variante : remplacer Bendis par Fraction (…) ) a tendance à m’énerver.

  2. Que de violence et d’acharnement sur ce pauvre Brian Michael !! Serait-ce pour te venger d’en avoir dit du bien lors de notre spécial sur le monsieur que nos auditeurs découvriront la semaine prochaine ? 😉

  3. Touchez pas à Sam ! Ok bon… il est grave énervé en ce moment, on est p’tet pas toujours d’accord avec ce qu’il dit mais… laissez hurler, sinon ça va être pire !

    Pour le coup par contre, je le rejoins sur la caractérisation totalement à coté de ses pompes de Wonder Woman sur la série Justice League… C’est tellement frustrant de voir en plus que c’est le créateur en chef de chez DC qui pond cette gourdasse avec des muscles… Rha !

  4. Ah oui quand même, violent les commentaires cette semaine. Cependant je ne suis pas loin de partager l’avis de Sam sur justice league et avengers assemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.