Pretty Vampire

Fin des années 90, Buffy était une série à succès et avait eu droit à une déclinaison en comics chez Dark Horse. Peu de temps après, le succès du personnage Angel lui fit obtenir son spin-off télévisuel. Là encore, Dark Horse s’engouffra dans la brèche et publia lui aussi une série Angel. Celle-ci ne vécut pas longtemps (17 épisodes) mais la couverture du #10 nous offre un déjà vu plutôt féminin puisque tiré d’une comédie romantique à succès de 1990…

Angel10PrettyWoman Le déjà-vu de cet épisode ne s’arrête d’ailleurs pas qu’à la couverture de Jeff Matsuda et Jon Sibal. Ce numéro est le début d’arc en deux parties dans lequel Angel part à la chasse d’une vampire prostituée qui a réussi à séduire non pas un homme d’affaires comme dans Pretty Woman, mais un membre du Congrès. Bien sûr, on est loin du happy end du film puisqu’elle s’en nourrit et le tue, attirant ainsi l’attention du protecteur de Los Angeles. Et comme il le dit lui-même : « You can’t feed in this city without answering to me. » *
Malheureusement pour lui, cette vampire n’est pas un cas isolé. Elle est accompagné d’une bande de gagneuses, vampires elles aussi, qui ne souhaitent que protéger l’une des leurs…

* « Tu ne peux pas te nourrir dans cette en ville sans en répondre à moi. »

A propos Steve 1192 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.