Secret Invasion podcast (2ème partie)

Deuxième partie de notre rétrospective Secret Invasion et cette fois-ci on se concentre sur les mini-séries. Même si nos avis divergent encore sur certaines, c’est dans l’ensemble plus calme et l’on pourrait considérer cela comme un trêve dans notre guerre interne. Rendez-vous vendredi pour la suite.

Lire

EmbraceChange

A propos Steve 1068 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

8 Comments

  1. très bon podcast encore une fois, j’ai découvert votre site il y a trois jours et j’ai écouté tous vos podcasts depuis.

    Pourquoi ne pas faire des podcasts où vous reviendrez sur des vieilles sagas mythiques ? (après oui je me doute que ça doit prendre pas mal de temps à préparer et à faire)

    En tout cas continuez comme ça 🙂

  2. Toujours aussi sympa … moi aussi ça fait quelques jours que je connais mais je suis loin d’avoir déjà tout écouté ! (tant mieux … plus c’est long … bref)

    Sinon, je suis un ouf et je me demandais si avec Skype on pouvait faire carrément (attendez, truc de ouf) un truc style « libre antenne » radio sur le comics où pendant un certain temps, on prendrait des lecteurs de comics qui réagissent à vos critiques ?! Ensuite on Podcast, et hop ! Le truc de dingue que l’on ne verrait nul part ailleurs (en tout cas sur aucun blog comics VF à ma connaissance).

    Bon bref, j’ai d’autres idées, mais je les garde pour plus tard héhé !

    En tout cas vivement le prochain podcast !

  3. Quelques petites remarques :

    – effectivement, il ne faut pas associer « ils doivent avoir de bonnes raisons » et « Panini ».
    Jamais. ;o)
    Surtout en matière de politique éditoriale (ou plutôt d’absence de politique éditoriale). Avec eux, tout n’est qu’un gigantesque merdier absurde. C’est aussi réfléchi que c’est bien traduit, c’est dire.

    – tout à fait d’accord avec Mig, Runaways est une excellente série (au moins le run de Vaughan en tout cas). Ce serait dommage de passer à côté. C’est sûr que les tie-ins ne sont pas représentatifs de la qualité globale du titre, surtout celui-ci qui n’avait pas le moindre intérêt (celui de CW était tout de même mieux fichu me semble-t-il).

    – Front Line a bien commencé avec Civil War (on peut presque dire que la série est la fille spirituelle du Marvels de Busiek et Ross). Sans Jenkins, ça a perdu tout de même énormément en intérêt. Et puis Sally Floyd, qui est un perso au potentiel énorme, est cette fois laissée de côté…
    Mais bon, je suppose que le Front Line est devenu un passage obligé à chaque event maintenant.

  4. @ kaelhula : Tout d’abord bienvenue et merci pour tes encouragements (c’est toujours agréable) mais aussi bravo !! Parce que tout te taper en trois jours, ça tient du marathon 😀
    En ce qui concerne le retour sur des sagas mythiques, c’est quelque chose dont Mig et moi avions déjà envisagé avant l’été. Parce que la nouveauté c’est sympa, mais il y a eu tellement de bonnes choses par le passé que ce serait dommage de passer à côté. Avec ces petits épisodes sur Secret Invasion, nous avons pu voir ce que donnait le format « hors-série », plus court que les podcasts réguliers, et c’est définitivement une idée que nous comptions exploiter dans un avenir assez proche. Les épisodes normaux étant déjà assez longs, on ne peut rajouter du contenu et j’essaie, tant bien que mal, de rester sous la barre des deux heures d’émission. Au-delà c’est vraiment trop trop long. En tout cas, ravi de voir que ce nouveau format séduit et si quelqu’un a des idées sur des sagas ou des TPB à aborder dans de futurs numéros, ce sera avec plaisir que nous ferons notre possible pour essayer de les traiter.

    @ Neault : Pour Front Line, c’est vrai que Sally manquait. Peut-être que Reed ne savait pas comment l’exploiter mais vu le côté poussif de la mini, je pense qu’il avait pas envie de se faire chier avec un personnage qui a un caractère bien trempé à côté des autres protagonistes de l’histoire. Espérons qu’avec Peter Parker travaillant maintenant au Front Line on la verra un peu plus souvent que seulement dans les events… mais je n’y crois pas trop.
    Pour Panini, c’est un vaste sujet. Quoique pas si vaste que ça en fait. Il y a bien longtemps pour ma part que j’ai arrêté la VF, d’une part à cause des choses non publiées mais aussi à cause des traductions absurdes, changeant complètement le sens ou pire encore des petits délire des traducteurs comme « qu’est-ce que c’est que ce bin’s? » (sans parler, comme tu le soulignes souvent sur ton blog, des fautes). Ils ont la main mise sur les plus grosses licences et qui dit monopole dit service minimum. Faudrait pas non plus se fouler, ça fait mal d’essayer de faire du bon boulot. En revanche, j’ai peur que ça leur fasse tout drôle quand l’heure de renégocier les droits Marvel sera venue car avec le rachat par Disney, il est fort possible que ce soit leur propre société de presse (Disney Hachette Presse pour la France) qui décide de récupérer la publication de manière à centraliser les choses.

  5. Il n’y a pas eu de Frontline pour WWH ? Je ne peux pas vérifier là mais il me semble qu’en VF il y avait des pages bonus tirées de ça.

    Pour les trads, les plus calamiteuses que j’ai pu lire étaient celles des premiers intégrales Spider-Man avec un mélange de parlé « jeuns » et des expressions d’un temps révolu …

    Enfin, en ce qui concerne Hachette, s’il venait à racheter les droits Marvel, au moins Panini devrait mettre les bouchés doubles (voir plus) avec DC ! (Un peu ce qu’avait essayé de faire Semic à l’époque)

  6. J’ai pas eu le temps de répondre à la question de Mr Honey Bunny dans mon précédent commentaire, je vais donc le faire maintenant. L’idée de faire une « libre antenne » est très bonne mais pose quelques problèmes qu’il faut surmonter avant de pouvoir y parvenir. Dans un premier temps, il faut définir si l’on répond aux auditeurs en direct et cette solution n’est pour le moment pas envisageable car pour obtenir un résultat probant il faudrait travailler en studio, ce qui est impossible pour nous à cause de la distance qui nous sépare.

    L’autre possibilité est de mettre en place une boîte vocale (par l’intermédiaire de Skype) sur laquelle les gens laisseraient des messages qui peuvent ensuite être diffusés pendant l’enregistrement et auxquels l’on répondrait. C’est d’ailleurs cette solution qui me paraît la plus viable actuellement et aussi celle choisie par la plupart des podcasts (enfin ceux que je suis).

    Le dernier problème est la fréquentation du site. Même si l’énorme coup de pub que nous a fait Neault sur son blog, et que je remercie chaleureusement d’ailleurs, a fait venir beaucoup de monde, je ne suis pas certain que l’on ait assez de messages pour justifier l’achat de cette boîte vocale. Pour le moment, nous nous contentons de prendre toutes les questions qui nous sont envoyées par mail (par le formulaire de contact) et y répondons en fin de podcast, une sorte de courrier des auditeurs en somme. Jusqu’à présent, aucune question ne nous a été soumise donc c’est pour ça que je pense que le répondeur est un peu prématuré. En revanche, si le nombre d’auditeurs grandit, ainsi que la demande, c’est une chose que nous ferons sans hésiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.