ComixWeekly #19

A tous ceux qui réclament plus de podcasts (mais aussi aux autres), préparez-vous à une très longue semaine avec pas moins de 4 podcasts en l’espace de huit jours. Première sortie, le 19ème épisode de ComixWeekly avec les sorties VO de la semaine. Le numéro de la semaine puis une bonne dose de news avant d’attaquer les reviews, avec au programme du Marvel, du DC et du Icon. Préparez-vous aussi à quelques petits coups de gueule, d’abord parce que ça faisait longtemps qu’il n’y en avait pas eu mais aussi parce que ça fait du bien. Dernière chose, avec la fatigue, je me suis honteusement planté lors de l’annonce pour le numéro du répondeur. Le vrai numéro est celui que vous trouverez plus bas dans l’article. J’expierai en lisant du Mark Millar, promis 😀

Une réaction, une question ou encore une suggestion ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire, à envoyer un mail via le formulaire de contact ou enfin en nous appelant sur notre répondeur au 0970 440 497. Just listen to it 😉

Play

(Pour l’écouter, faites un clic droit puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

04:21 – News

17:41 – Secret Avengers #5

25:03 – Flash v3 #5

28:44 – Hulk #25

36:39 – Batman : Streets of Gotham #16

43:38 – Nemesis #3 of 4

A propos Steve 1209 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

9 Comments

  1. c’est bon de savoir qu’il n’y a pas que moi qui n’ai pas aimé kick ass je pensais être passé à coté oufff

  2. Tout d’abord encore un pod bien allumé, et notamment bunny et son mot de la fin
    Pour moi ce serait steve jamais sans ma barbe
    Bon sinon côté comic
    SA n°5: autant j’avais trouvé les épisodes précédents sympathiques, car pour un fois brubaker ne nous recrachait pas une vieille histoire, autant j’ai trouvé cet épisode ridicule voire complètement foiré entre max fury et la révélation du gros méchant totalement inconnu au bataillon …
     
    Pour flash : je trouve que cet épisode relance bien l’intrigue qui tire un peu en longueur (qu’est que j’en ai marre des histoires en 6 parties mais j’en ai marre)
    Pour némésis que dire à part mais quelle daube mais quelle daube entre un millar en pilotage automatique et un mcniven qui semble comprendre la sombre m…de qu’il pond
    je dirai bien que l’on peut encore s’en servir  pour se torcher le cul, mais il est hors de question que je présente à mon merveilleux postérieur ce machin
    au fait steve et benou je confirme kick ass est une grosse m….de
     
     

  3. Bonjour à vous !
    Encore merci pour ces tranches de comics bien coulants, tout frais et laissées à l’air libre.
    Juste une petite remarque sur Mark Millar. Je n’ai pas aimé « Kick-Ass » : ça m’a laissé assez indifférent avec un scénario de Millar plutôt convenu et des dessins d’un Romita Jr un peu dilettante sur le coup. Le différentiel entre les effets d’annonces et le produit fini est grand… mais en même temps, si l’on fait abstraction du méta-comics, l’oeuvre est bien moyenne, mais tout de même spérieure à ce que Marvel ou DC nous propose dans leur pléiade de séries mensuelles. Alors je ne saisis pas trop la haine que Millar provoque alors que la légion de tacherons qui propose un boulot objectivement proche du néant est passée sous silence. Après, si c’est la com’ autour de Kick-Ass qui est critiquée, bon OK, mais ça m’intéresse personnellement assez peu. Critiquons l’oeuvre et seulement l’oeuvre !!!
    Voilà pour mon petit avis…
    Longue vie à Comicsweekly !
     

  4. Je tente un com de mon tel … Donc oui, Machin, je considère que parler d’une œuvre, c’est aussi un peu du marketing autour, surtout lorsqu’il fait partie integrante du livre en question. Qu’est ce qu’une œuvre de Millar sans le plan marketing autour ? Un comics comme les autres. C’est le buzz crée Millar a chaque fois qui participe du succès de ces comics. Pas seulement, mais en partie. Donc ne pas en parler serait être incomplet, mais je comprend que ça ne soit pas le principal intérêt. Ilfaut juste en parler. Merci Machin en tout cas de tes coms et de permettre de débattre.

  5. j’ai beaucoup les 2 premiers volumes de Ultimates de millar, ainsi que old man logan mais franchement kick ass ou nemesis sont très sincèrement mauvais, très loin de ses meilleurs boulots

  6. Ohhhh et bien vous y allez pas avec le dos de la cuiller avec ce bon vieux Mark Millar! Bon c’est vrai qu’il a le melon, c’est clair… Le coup de son « Millarworld » c’est un peu mégalo par exemple. Mais bon, moi je suis fan! Et le mec c’est un gros geek passionné par les comics, le ciné et qui est très proche de sa communauté de fans (cf son forum).
     
    Et quand on fait le bilan de ces oeuvres, y’a carrément et à mon humble avis, beaucoup plus d’excellentes histoires que de bouses. Perso j’ai à peu près tout lu de Millar (à part son run sur FF) et j’ai adoré chacune de ces histoires (tout particulièrement son run sur Ultimates, U FF4 et Civil War).
     
    Et Nemesis en fait parti. C’est clairement 4 tomes (je pense que le 4ème sera dans la même lignée que les 3 autres) de WTF trash et gore. Bref, il rempli son cahier des charge par rapport à ce qu’il avait promis. Clairement pas tout public, mais tellement fun et gratuit, dans le bon sens du terme. D’ailleurs, je me demande bien comment ils vont adapter ça au ciné. J’aime parfois lire des histoires what the fuck décomplexée, gore et choquante. Et j’en ai pour mon argent avec cette série. Et vous semblez dire que ça aura du mal à se vendre, si l’on en croit les reprints ça a pas l’air de trop mal se vendre!
    Concernant les motivations de l’anti-héros, elles sont quand même assez clairement expliquées (peut être simpliste, mais bon le mec est CRAZY). Le perso du super flic est intéressant et leur confrontation s’annonce dantesque.  Et Mc Niven fait un super boulot au dessin. J’attend le tome 4 avec impatience et je suis sûr qu’ils nous reservent un twist excellent.
    Un peu comme machin j’espère que votre désamour de Millar n’est pas juste dû à l’overdose de celebrité de ce mec, à sa grosse tête et aux plans marketing. Et je ne veux pas faire l’avocat du diable, mais ce mec en plus a du coeur (cf les mises aux enchères pour les noms des persos principaux de Kick Ass et Superior pour lesquels l’argent récolté a servi à des oeuvres caritatives / son ouverture aux artistes en devenir qui ont la possibilité de voir leurs histoires publiées dans Clint…).
     

    • En ce qui me concerne, je met un point d’honneur à séparer l’homme de son oeuvre mais personnellement, je n’ai aimé vraiment que Old Man Logan. J’ai trouvé Civil War et Ultimates mauvais, et Nemesis doit se voir, pour moi, comme un délire total de l’auteur. On a le droit d’aimer. Pour te dire, en le prenant comme tel, je ne suis ni révolté, ni choqué. Je trouve ça juste mauvais mais je m’attendais à ce que ce le soit, donc le contrat est remplie ! lol Perso, je pense que n’importe qui peut écrire, avec un minimum d’imagination, en quelques minutes, un truc comme Nemesis… Mais comme on s’appelle pas tous Mark Millar, on ne sera pas publié. Il se repose clairement sur son nom à présent et fait dans la facilité.

      Civil War était « facile », dans le sens où démasquer Spider-Man pour vendre ça marche. Et lorsqu’il faut trouver des explications à pourquoi il le ferait : on dit à JMS de se démerder. Idem lorsque Tony et Red construise un goulag : que les auteurs des séries concernées se démerdent pour expliquer pourquoi leurs persos sont devenus de vrais connards, c’est pas le problème de Millar. (et Quesada … Pour preuve OMD. Les explications, on s’en tape, le but c’est de vendre du comics).

      Si demain je te fais un truc où Peter tue sa tante et viole MJ, ça se vendra … même très bien. Le truc c’est que Quesada n’est peut être pas encore prêt à sacrifier à ce point ce perso. (quoi que)

      Alors oui, si on veut lire un truc ras les pâquerettes et gratuit, on peut lire Nemesis et aimer, je n’ai pas détesté en partant de ce postulat. C’est comme regarder un bon film de série Z : plus c’est pourrit, plus on se marre.

      Par contre, je n’irai pas jusqu’à dire comme Steve que Millar devrait être radié de l’ordre des scénaristes (^^), juste que le mec fait dans le gratuit et la facilité et qu’il ne faut pas se laisser berner.

      Enfin :

      « Et le mec c’est un gros geek passionné par les comics, le ciné et qui est très proche de sa communauté de fans (cf son forum). »

      Oui mais nous aussi on est des « geeks passionnés par les comics, le ciné, et on est proche de nos « fans » (heck, les pods … C’est pour le plaisir et pour les auditeurs avant tout), mais c’est pas pour ça qu’on va faire dans la gratuité et la facilité, bien au contraire ! lol

      « Et je ne veux pas faire l’avocat du diable, mais ce mec en plus a du coeur (cf les mises aux enchères pour les noms des persos principaux de Kick Ass et Superior pour lesquels l’argent récolté a servi à des oeuvres caritatives / son ouverture aux artistes en devenir qui ont la possibilité de voir leurs histoires publiées dans Clint…). »

      C’est bien, mais c’est encore une fois pas une raison pour faire dans la facilité, pourquoi ne pas joindre le bon et les bonnes actions ? C’est comme les enfoirées : bonne action mais pitié, qu’ils se taisent ! lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.