Comixity Chronicles #3 (1ère partie)

Vous l’attendiez, voici le nouveau numéro de Comixity Chronicles, le podcast de débat réunissant les équipes de Media Comics, à savoir Cable’s Chronicles et Comixity.

Pour ce premier débat, enregistré le 27 février (temps de montage oblige), nous nous intéressons à la gent féminine dans les comics et qui de mieux pour en parler que des femmes ? Oui, j’ai bien dit DES femmes car nous recevons une invitée de marque en la personne de Katchoo du site The Lesbian Geek qui nous a fait le plaisir de se joindre à nous pour apporter son avis éclairé mais aussi pour ne pas laisser Claire, la seule femme du groupe, face une horde d’êtres emplis de testostérone sur le point d’exploser : Lex, Sam, Mr Honey Bunny et moi.

Le second débat étant aussi long que celui-ci, je préfère vous proposer le Chronicles en deux fois afin de ne pas trop vous submerger d’émissions. La deuxième partie sera disponibles d’ici quelques jours. Comme d’habitude, les commentaires et/ou les mails sont là pour recueillir vos réactions.

Play

(Pour enregistrer, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

A propos Steve 1079 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

9 Comments

  1. Très bon sujet. Intéressant et trop peu abordé. J’ai apprécié les intervention de la guest Katchoo dont je suis un lecteur régulier. Bref, un bravo à l’ensemble des intervenants!

    Je rejoints l’idée que la place des femmes dans les comics a évolué à travers le temps. Il y a eu des progrès dans la matière…même si on reste loin de la parfaite égalité entre homme/femme.

    En vrac quelques idées de questions à débattre pour des futurs chronicles que je me suis posé à l’écoute de ce podcast:
    -Quel est la place de la sexualité dans les comics?
    -Quel est la place des minorités ethniques dans les comics?
    -Quel est la place des handicapés dans les comics?

  2. Salut à tous,
    Dites-donc c’était un podcast exprès pour la journée de la femme ? C’est bien, je trouve que c’est une très bonne initiative, et merci à tous les intervenants (homme ou femme) d’avoir apporter leur éclairage. Et mention spéciale à Bunny pour ses vannes (je reste fan ;))
    Une petite remarque, même si je sais bien que vous ne pouvez pas parler de tous les comics (ça ferais pas 1h30, mais 24h de podcast au moins ;)), c’est dommage de ne pas avoir aborder « Y, The last man » ici, pour deux raisons : Il n’y a quasiment que des femmes avec chacune une personnalité bien trempée, et bien différente. Et de plus Pia Guerra qui dessine ce comics, est une femme (je précise ce n’est pas évident avec son nom ^^). Voila, bon je suis un peu parti pris parce que j’aime beaucoup ce comics que j’ai refilé à pas mal d’ami(e)s qui ne sont pas forcément des lecteurs de comics, et qui ont bien apprécié.

    Continuez comme ça 😉

    Eotren.

  3. Pour être honnête, le thème du débat a été choisi fin janvier et nous n’avons vraiment pas pensé à la journée de la femme. Nous avons enregistré l’émission le 27 février et le temps de monter, sachant que les podcasts « réguliers » ont la priorité, c’est vraiment un heureux hasard qu’il sorte au moment de cette journée. De plus, le Chronicles était au départ prévu pour sortir en février mais suite à des problèmes de calendrier, nous avons dû le retarder.

    Y The Last Man, voilà une série que j’aime beaucoup moi aussi à laquelle aucun de nous n’a pensé (honte à nous !). Merci de la citer et de la rappeler à notre mémoire et surtout de corriger cet oubli. Par contre, vais-je faire baisser Bunny dans ton estime si j’avoue ici, devant tout le monde, qu’il n’a pas accroché à cette série ? Allez Bunny, avoue-tout j’ai bien parlé de mon peignoir :p

    • Comme quoi le hasard fait bien les choses pour la journée de la femme ^^

      Bah sinon on a aussi le droit de ne pas aimer une série, c’est pas grave, j’estime toujours autant monsieur Honey Bunny (enfin quand même « Y » ça me surprend :p). J’ai aussi un pote qui n’a pas accroché. Moi ce qui m’a séduit à la base c’est le côté « post-apo » assez en dehors de ce qui se fait dans ce genre. Et puis ensuite la manière dont se développe l’histoire et comment les persos évoluent.

      En tout cas les gars, chapeau, vous avez un rythme de publication en ce moment super soutenu, je n’imagine même pas tout le taf’ en amont. Ca fait plaisir, mais ne nous claquer pas dans les pattes quand même 😉

      Eotren

  4. Débat très intéressant !

    Par contre je ne suis pas toujours d’accord avec vos arguments (ça doit être pour ça que c’est un débat), notamment en ce qui concerne les artistes.

    Doit-on mettre en avant un auteur parce qu’il est une femme ? Ne devrait-on pas exposer ses qualités artistiques plutôt que ses attributs sexuels ? N’est-ce pas faire offense à une femme que de la considérer « à part » ?
    C’est comme le fait que certaines compétitions de jeux vidéos ne soit pas mixte. Ça m’éneeeeerve ! A croire que le poids de la poitrine rend le pad moins accessible…

    Par exemple, j’ai appris en vous écoutant que Jo Chen est une femme. Est ce que je dois considérer son excellent travail différemment ? « Ah ouais, elle assure pour une gonzesse »

    La question est super complexe.
    Mais je crois que le simple fait de se la poser révèle le problème…

  5. Je pense que Claremont a mis la femme en avant dans X-Men. Si on regarde bien c’était des femmes fortes. On peut le voir avec Phenix, Tornade et Kitty par exemple. Je lui avait demandé pourquoi avait il créé des femmes si charismatique, si fortes, si interessantes. En reflechissant il me dit que ça devait venir de sa mère. Sa mère était dans l’armée anglaise si je me souviens bien. Gamin il voyait sa mère partir habillé en militaire. Peut être m’a t il dit que ça vient de là. Il n’ y avait jamais reflechi 🙂

  6. Je ne suis pas un pro-Morrison mais force est de reconnaitre que Quesada s’est senti tellement cocufié quand il est parti qu’il a volontairement rasé l’héritage de Morrison en commencant par ressusciter Magneto le mois suivant sa mort.

    House of M est la fin de cette oubli de l’apport de Morrison

  7. Alors oui, je réagis des mois après la bataille, mais j’écoute seulement le Podcast.
    Durant l’émission vous faite allusion au fait que les héros majeurs de Marvel et DC soit « rarement » homosexuel et vous vous demandez si un jour un héros comme Wolverine pourrait révéler qu’il est homosexuel (ou bi).
    Simplement pour info le thème à été « effleuré » avec SpiderMan.
    http://rafik.blog.toutlecine.com/9378/Le-Trauma-de-Peter-Parker/

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.