Unspoken VF : X-Men 7

X-Men legacy 240 & 241 

x-men-legacy-240Scénario : Mike Carey

Dessin : Clay Mann & Tom Raney

Story Arc : Collision

Avis : Conclusion de l’arc Collision dans ce numéro, qui voit les enfants de la crypte faire leur retour et affronter les X-Men. Enfin les X-Men c’est vite dit, car seule Malicia est un vraie X-Man, ou dans le cas présent une X-Woman. Elle a tout de même à ses côtés Magneto, qui continue à lui faire les yeux doux. Enfin trois jeunes mutants les accompagnent dont le manque de charisme patent fait que j’ai déjà oublié leurs noms et ce alors que je viens de lire ces épisodes…

Mike Carey avait introduit les enfants de la crypte dans son tout premier arc, et ils faisaient alors figure d’une bouffée d’oxygène dans un univers X qui venait de subir les effets de House of M et qui du coup s’était considérablement atrophié. Malheureusement avoir gardé au frais ces personnages pendant plus de 4 ans, sans en faire jamais mention, ou même les voir conspirer dans l’ombre a considérablement atténué l’effet nouveauté qui les caractérisait. De fait même moi qui suit un fan de cet arc j’ai eu du mal à me remémorer certains éléments précis de l’intrigue, ne pas l’avoir relu récemment ne m’a pas beaucoup aidé … Et Mike Carey n’est d’aucun soutien ! le bougre ne fournit aucun flashback, rien, en somme si vous débutez avec ce numéro, vous avez des personnages qui font mention de certains évènements sans avoir les détails. Bon on comprend tout de même qu’ils ont une dent contre Malicia !

Si l’on fait exception de ces éléments, je dois avouer que j’ai bien aimé ces épisodes. Nous avons droit à de l’action, et à quelques scènes bien sympas. Je pense notamment au moment où Malicia vole ses pouvoirs sur la gravité de son adversaire, et s’en sert à son profit de manière fort spectaculaire.

A part ça, il y a quand même quelques éléments qui m’ont fait sourciller. Ainsi à un moment Malicia et Magneto sont enlevés, et au lieu de partir les aider, Paras choisit de satisfaire son père en allant se marier !!! Père qui n’en a rien à péter que quelqu’un enlève les amis de son fils …

Si l’on fait fi des incohérences, de la difficulté d’accès de l’histoire pour des nouveaux lecteurs, ou simplement ceux qui n’ont pas lu le premier arc de Carey, l’ensemble reste agréable, mais n’est pas à la hauteur de la première apparition des enfants de la crypte.

Uncanny X-Men 531 

Uncanny_X-Men_Vol_1_531Scénario : Matt Fraction

Dessin : Greg Land

Story Arc : Quarantine

Avis : cet épisode est séparé en trois parties, en premier lieu on suit le sort des mutants coincés sur Utopia depuis que Cyclope a déclaré la quarantaine sur l’île. L’épidémie de grippe se répand à vitesse grand V, et même Namor y succombe, à son corps défendant.

 En second lieu, l’invasion de Chinatown par l’homme collectif se poursuit mais pas longtemps car les X-Men restés à San Francisco sont bien décidés à l’arrêter. Dans le même temps ils tentent de repérer les mutants artificiels crées par la Sublime Corp, qui s’amusent à pasticher les premiers X-Men et s’attaquent à la criminalité.

Enfin on suit encore l’intrigue Emma Frost/Sebastian Shaw comme depuis 2 ans maintenant ! Globalement il ne se passe pas grand chose, les scénaristes mettent les éléments en place pour que dans les prochains épisodes, là, il y est de l’action, mais pour le moment c’est ceinture de ce côté là. Vous l’aurez compris c’est encore Matt Fraction qui a la main mise sur le scénario, donc ça se lit assez vite, certaines parties sont franchement ennuyeuses, comme ces nouveaux mutants qui singent les premiers X-Men. Problème, ils ont autant de charisme que mes chaussettes sales. Et chaussettesaleman, je sais pas trop mais je le sens pas (oui je sais mes jeux de mots sont mortels, … pour l’humour humain).

Enfin je dois dire que j’ai la détestable impression d’avoir déjà lu ça, en effet le coup de la grippe mortelle, Grant Morrison l’avait déjà fait. En outre l’implication de la Sublime Corp, renforce cette impression d’influence morrissienne. Malheureusement ce qui était une nouvelle idée entre ces mains, est un concept dépassé 10 ans plus tard entre les mains de scénaristes de tout évidence à court d’idées. En fait c’est l’éternel débat pompe ou hommage ? dans le cas présent je dirai pompage éhonté, en plus pompage mal fait et peu inspiré.

New Mutants 17

1397844-new_mutants_superScénario : Zeb Wells

Dessin : Leonard Kirk

Story Arc : Fall of the New Mutants

Avis : c’est moi où cet épisode est vachement bien ?! après avoir amené dans la partie un grand nombre de nouveaux personnages, et surtout ennemis des new mutants dans le précédent épisode, le scénariste révèle enfin le plan de Illyana, et en gros pourquoi elle est revenue.

Et pour le coup elle décide d’emmener ses petits copains …en enfer ! là ils rejoignent les armées d’Illyana, oui elle a des armées à elle donc à votre place j’irai pas trop la chauffer (ouh là je suis déchaîné  dans le jeu de mot bien pourri). Bien que épisode se lise assez vite, quand même, on a pas mal de choses, entre les new mutants qui découvrent les enjeux et ce qui s’est passé dans leur dos.

On se dit que les New Mutants ont toutes leurs chances, notamment avec une Illyana surpuissante de leur côté, … ben non. Les dernières pages annoncent une bataille féroce dans les prochains épisodes, et il n’est pas sûr que nos mutants chéris s’en sortent indemnes.

Enfin le grand romantique que je suis a beaucoup aimé les premières pages, qui concrétisent enfin la tension qui existe entre Dani Moonstar et Sam Guthrie depuis le relaunch du titre.

A propos Sam 1869 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.