Unspoken VO : Wolverine and the X-Men 1

Crédits : 

Scénario : Jason Aaron

Dessin: Chris Bachalo

Couverture : Chris Bachalo

Éditeur : Marvel Comics

La série : à la suite de Schism, Wolverine a quitté Utopia pour relancer l’école pour jeunes surdoués  à Whestchester.

Avis : l’épisode le plus poilant de la semaine ! (et oui je pense déjà au top et flop de la semaine !). Et pourtant je ne partais pas avec un à priori favorable. Avec Schism, Jason Aaron a pas mal refroidi mes attentes avec un récit assez plat, lent, et à la conclusion éventée depuis des mois. Mais il s’est formidablement rattrapé avec cet épisode.

Scénario : l’histoire est simple en fait, le jour de la réouverture de l’école, celle-ci subit une inspection de la part de l’Etat pour savoir si elle pourra rester ouverte. A partir de là, tout ce qui pouvait tourner de travers se produit : l’école n’est pas finie, les élèves sont soit infects, soit cinglés et Logan a envie de tuer les inspecteurs dès leur arrivée. Il faut dire qu’il n’aident pas beaucoup en démontrant un racisme anti-mutant à peu près 4 secondes après leur arrivée. Le tout se produit alors que nouveau boss du Hellfire Club vient gentiment expliquer à Wolverine qu’il est derrière tous les soucis qui ont causé le Schism, et qu’il compte bien détruire la nouvelle école qu’il vient de rebâtir !

Tout l’épisode est écrit avec beaucoup d’humour, et surtout avec 150 idées par pages ! cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un épisode des X-Men que je devais relire plusieurs fois pour tout voir tellement celui-ci était riche. Et la vache ça fait plaisir ! Il faut dire que pour un 1er épisode, le scénariste n’y est pas allé avec dos de la cuillère. On cherche tout d’abord à voir combien d’élèves ont rejoint l’institut, et on voit des surprises un peu partout. Comme Doop, de la série X-Statix qui fait l’accueil ! ou bien plus récent, le Brood mutant introduit par Cristos Gage lors de son passage sur Astonishing X-Men. Mais aussi une pure invention de Aaron, avec le fils de Gladiator, et son garde du corps, qui intègrent l’école !

En outre dès cet épisode, Aaron introduit un certain nombre de mystères, ainsi pas mal de membres de l’institut ont connu une nuit agitée, pas seulement à cause du stress, mais à cause de tremblements de terre mystérieux et de bizarres remontées… de laves !

Sinon l’inspection est aussi l’occasion de présenter d’une part la nouvelle gueule de l’institut tel que conçu par Beast, qui a fait quelques aménagements… originaux, mais aussi de présenter les membres principaux de l’équipe : Wolverine, Kitty Pride, Beast, et quelques élèves.

Le tout est vraiment de grande qualité. Je n’étais pas du tout chaud pour ce relaunch, et je suis maintenant enthousiaste ! ben oui encore une série Wolverine, en plus le voir à la tête de l’institut dans un rôle de personne responsable est une idée assez bizarre. Et  pourtant tout cela coule parfaitement, notamment grâce au fait que ke scénariste lui-même souligne à plusieurs reprises le ridicule de voir Logan en prof.

La série Uncanny X-Men redémarre la semaine prochaine, et face à la réussite de Wolverine and the X-men 1, Kieron Gillen va devoir se surpasser.

En outre on a droit à des bonus très sympas dans cet épisode avec :

– le teaser qui a été diffusé dans les news mercredi

– la liste des cours que propose l’institut, et franchement si on avait eu de tels cours au lycée, je crois que j’aurai été plus assidu, les titres des cours sont juste hilarants

– l’organigramme de l’institut qui nous permet de voir qui a suivi Logan, et on voit une trentaine de personnes, donc on peut en déduire que la majorité des mutants sont restés avec Scott.

Dessin : que dire sur Bachalo, sur son génie qui n’ait déjà été dit. Et oui je sais que certains ne sont pas fans de son style, mais personnellement j’ai toujours adoré : son trait, son style, ses constructions de pages, sa narration, tout est génial, et dans cet épisode il se lâche. On sent qu’il prend plaisir à dessiner.

Liens Utiles :

Blog de Jason Aaron 

Note : 9/10 – Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un épisode des X-Men aussi bon. On ne peut qu’espérer que les futurs épisodes confirmeront, mais je pense que cela sera aussi bon étant donné le nombre d’idées énumérées rien que dans cet épisode. On est clairement loin de l’ère du vide de Matt Fraction.

A propos Sam 2088 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. La claque ! Je sais qu’il y a plein de détracteurs a Chris Bachalo.
    Mais franchement je suis trop content de le retrouver.
    Le scénario dense et une caractérisation énorme de tout les personnages.
    Franchement Toad en balayeur je sent le running gag.
    Aaron m’impressionne. Je suis un x maniac de la première heure.
    Et j’ai adore . J’imagine déjà un wolwie en Xavier et un cyclope en magneto.
    Franchement comme frères ennemies on a le même calibre.
    J’ai envie de parler de tout les détails mais je vais pas spoiler.

    La couverture vraiment trop belle.

    Deux mot. Must buy !

  2. Très bon premier numéro, qui redonne du baume au coeur au vieux fan de x-men que je suis.
    J’étais plus fan du dessin de C.Bacchalo à l’époque de Steam Punk ou de Generation X, mais ca reste du trés bon.

    Le numéro du point de vue scénario est chargé, très dense lance déja plein d’histoires et présente les principaux personnages de facon habile, même si certains personnages se dégagent il reste difficile pour ceux qui n’ont pas suivi la présentation des nouvelles équipes de deviner qui seront les acteurs principaux de ce titre.

    Pleins de petit trucs marrants, en plus de Toad déja cité(clin d’oeil à Fable au passage ??), Doop en agent d’acceuil et loockhed en surveillant d’éleves en retenue, ca rajoute un petit truc à la série.

    Bref on ne s’ennuie pas et le final promet … ca faisait longtemps !!! que le reste du « relaunch » X-Men soit pareil et je suis un homme heureux !!!! 

  3. Je suis en train de faire un commentaire sur la série, cherche l’organigramme et, paf !, tombe sur ton article !
    Non seulement l’article est bon, mais Comixity a des lecteurs intelligents : l’analogie avec fables, Cyclope et Wolvie = Xavier et Magnéto ? Bien vu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.