Unspoken VF : X-Men 10 – Relations publiques

Uncanny X-Men 534.1 & 535

Scénario : Kieron Gillen

Dessin : Carlos Pacheco & Terry Dodson

Avis : Tout d’abord je tiens à m’excuser car je ne traiterais pas le Uncanny X-Men 535. J’avait fait un unspoken sur cet épisode lors de sa sortie, et sans me répéter, disons que j’ai tellement peu apprécié que j’ai arrêté de lire les X-Men pendant plusieurs mois après ça ! Disons simplement que si vous avez trouvé cet épisode mou, et bien le reste de l’arc est du même acabit, et tout cela aurait à mon sens pu être raconté en un ou deux épisodes. Au moins c’est très bien dessiné par Terry Dodson, l’histoire est elle sans intérêt.

Donc je m’attarderais plus sur le Uncanny X-Men 534.1, bien qu’il n’y ait pas non plus grand chose à dire, mais qui a la décence de traiter une question laissée en suspens, à savoir le retour de Magneto parmi les X-Men, et la révélation de cette information au public. Cela permet de revenir rapidement sur le désastre Xorn, et le fait que tout le monde pense que Magneto est un terroriste (ce qu il est mais passons). Le tout sur fond de menace terroriste pesant sur San Francisco.

L’histoire n’est pas sensationnelle, et n’a vraiment d’intérêt que dans les dialogues assez savoureux entre Magneto et la chargée de relations publiques des X-Men. L’un est bien conscient de ce qu’il est, et malgré sa volonté affichée de se repentir, n’a aucun problème à ce que le reste du monde, comprenez les humains, fasse dans son froc rien qu’à l’évocation de son nom. Chacun a des opinions bien tranchées, et l’échange est assez intéressant.

Il y a donc quelques pages sympas, bien que comme pour les reste des épisodes .1 je ne vois pas bien en quoi il constitue un point d’entrée idéal pour un nouveau lecteur. La partie graphique est aussi très bien menée par Carlos Pacheco. Je dirai donc que c’est un épisode à l’image des séries X ces dernières années, sympa mais sans plus.

X-Men Legacy 244

Scénario : Mike Carey

Dessin : Harvey Tolibao

Avis : après le moyen Uncanny, on rentre dans le complètement inutile avec cet épisode, que je pense Mike Carey a pondu uniquement pour placer la dernière page et ainsi annoncer Age of X. Ca s’arrête à peu près là, puisque l’histoire est basée sur un pitch minimaliste, des mutants ont mystérieusement disparus sur Utopia et Rogue va les chercher. Au final ça tourne au bon vieux combat contre un monstre très moche et c’est tout.

Par ailleurs le dessin n’est pas folichon, voire approximatif par moment. Je pense que Carey a tout donné sur Age of X, sur lequel il a avoué avoir bossé pendant des mois, et s’est du coup payé une petite pause ici.

Sans intérêt.

New Mutants 21

Scénario : Zeb Wells

Dessin : Leonard Kirk

Avis : cet épisode est par contre bien meilleur. Il conclut tout d’abord de fort belle manière le run de Zeb Wells sur New Mutants, et celui-ci en profite pour lier un certain nombre d’histoires lancées dès le début du titre il y a deux ans, donc chapeau bas.

Nous sommes donc en pleine apocalypse alors que des dieux anciens issus des lymbes ont décidé de faire une bonga bonga sur Terre. Les New Mutants d’un côté, et les X-Men de l’autre côté des lymbes pour tenter de les arrêter, et c’est là que tout le plan d’Illyana se révèle.

J’ai beaucoup apprécié cet épisode qui outre le fait de montrer que le scénariste a particulièrement bien pensé son intrigue ne laisse de côté aucun personnage, donc aucun ne sortira indemne. Certains seront particulièrement abîmés, comme Sam Guthrie, et d’autres auront une espèce de happy end. Quant à la situation d’Illyana ? et bien … disons que Wells semble lui donner en un sens une fin heureuse tout en maintenant une ambiguïté importante sur la moralité du personnage.

Un excellent épisode qui pour moi sauve un mag X-Men en petite forme ce mois-ci.

A propos Sam 2120 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.