Tops et flops de la semaine

– le dessinateur de la semaine : Ivan Reiss pour Aquaman 4. On savait que le monsieur éait très bon depuis son run sur Green Lantern, mais cette semaine dans Aquaman il nous en a mis plein les yeux. Quand on arrive à rendre classe des Aliens marins, c’est qu’on est très bon !

– la daube de la semaine : Uncanny X-Men 3 par Kieron Gillen et une pelletée de dessinateurs. Je ne reviendrai pas sur le contenu de mon unspoken sur cet épisode, mais disons que cette couverture avec un pouce vers le bas reflète bien ce que je pense  du titre …

– le comic-book auquel j’ai rien compris cette semaine : secret avengers 20, par warren ellis et alex maleev. Alors à la base ce épisode relate comment la veuve noire remonte le temps pour tenter de sauver son équipe tuée lors d’une intervention sauf qu’à partir du moment où elle revient dans le passé, je capte plus rien du tout, ce qui est un problème étant donné que cela occupe les pages 3 à 22 de l’épisode. A relire quand mon temps de cerveau disponible sera plus important, ou en VF… je sais pas qui va traduire ça mais bon courage à elle/lui…

– le comic-book dont le héros n’est pas le héros : flash 4, par Francis Manapul et Brian Buccelato. Mais où est Flash me suis je dis en lisant cet épisode, car sous prétexte de raconter les origines du « vilain » de cet arc, le perso, qui était déjà pas mal mis en avant, prend complètement toute la place et on en vient à se demander si c’est toujours un comic-book Flash que l’on est en train de lire…

– le comic qui s’améliore cette semaine : Teen titans, par Scott Lobdell et Brett Booth. Jusque là, la série Teen Titans version Lobdell était sympa, sans plus, voire carrément mauvaise à l’image du 3e épisode. Ben ça s’améliore beaucoup avec celui-ci qui voit, enfin, la confrontation entre les Teen Titans et Superboy. Enfin disons plutôt entre Wonder girl et Superboy. Et on peut se demander si ils se battent à un moment, étant donné … qu’ils se trouvent chacun à leur goût.

– le combat de titans de la semaine : Franklin richards contre les célestes dans FF 13, par Jonathan Hickman et Juan Bobillo. Celle là je dois dire que je l’avais pas vu venir, alors que Valeria et sa petite troupe vont au siège du conseil des Reed parallèles, les célestes qui avaient détruits le conseil sont toujours là et les accueillent chaleureusement en tentant de les tuer. Heureusement qu’ils ont un dieu de 10 ans dans leurs camps la Future Fondation, pas vrai Franklin. A part ça c’est toujours aussi mal dessiné. Si c’est mal dessiné. Ecoutez quand on arrive à faire ressembler Doom à un clodo, c’est qu’on est pas doué …

A propos Sam 1875 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

7 Comments

  1. Aquaman 4 plutôt, non ?
     
    Je suis client d’Aquaman pour l’instant, c’est frais, j’aime beaucoup toutes les brèves incursions intimistes sous forme de souvenir (même si je me serais passé du chien à la fin…)

  2. Je ne suis pas uncanny x-men alors je ne jugerai pas du contenu mais j’avais déjà trouvé la couverture particulièrement moche a tel point que je n’avais pas réalisé que c’était un pouce vers le bas ^^

  3. C’est vrai que pour Flash, on cherche un peu le héros au début… Maintenant, j’ai tout de même apprécié le numéro qui cherche a aller un peu plus loin qu’un simple titre d’action. Et la caractérisations du « méchant » est bonne, même si du coup, Barry devient pas forcément plus intéressant xD.
    Pour Aquaman, je crois que je l’ai déjà dis ailleurs, mais je suis un peu déçu de voir l’arc s’arrêter ici… Ca me laisse le sentiment du vide ressenti sur le scénar, même si la caractérisation est bonne… Et les dessins sont bien évidemment somptueux.
     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.